Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Cassandrine
Niveau 5

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Cassandrine le Mar 15 Sep 2020 - 22:44
@Enaeco a écrit:
@Cassandrine a écrit:
@Enaeco a écrit:
@kaktus65 a écrit:

Ben voyons ! Le même baratin que cet été où "seuls les autochtones étaient responsables de la diffusion du virus mais surtout pas les touristes, surtout s'ils ont de l'argent".
Evidemment que les collèges / lycées sont des clusters en puissance !

Reste à voir par quels moyens.
Au sein de la salle de classe ça reste à prouver... comparé à la cantine, les récréations et rassemblements avant/après les cours.

Pour l'instant, on a des cas qui fleurissent un peu partout et à en lire la presse, ça a l'air très disséminé.
Les cas de clusters importants sont à l'université (et les soirées étudiantes semblent pointées du doigt, même si on peut admettre que c'est la facilité), pas au collège ou au lycée.

En même temps, il ne peut pas y avoir de clusters officiels dans les collèges et les lycéens puisque personne officiellement n'est un cas contact (car port du masque) !!!

Sans parler de clusters officiels. Les collègues qui témoignent ici nous parlent de plusieurs cas dans leurs établissements, certes, mais pas d'une contamination massive au sein d'une classe.
Et justement, avec un tel laxisme, on devrait voir une explosion des cas au sein d'une même classe. Les enfants, même asymptomatiques, le refilent à leurs parents et deviennent cas contact par rapport aux parents malades (même si du coup c'était l'inverse) donc dans ce cas là, on peut se laisser deux semaines de délai mais la plupart des établissements devraient avoir des classes fermées.

@enaeco.... Si tu veux voir le verre à moitié plein c'est ton choix,

j'ai dans toutes mes classes entre 3 à 6 absents par classe (sur un effectif de 30 élèves par classe).. Les absences sont toutes liées au covid (malades ou cas contact ... testés positifs ou non )... Selon notre CDE, nous n'avons aucun cas de covid.... !!! Mais, je reçois le soir sur l'ENT des parents qui me demandent les cours pour les absences covid... ...
Sans être optimiste ni pessimiste, les hospitalisations en France ont augmenté (bizarrement les journalistes ne donnent plus vraiment les chiffres) et les admissions en réanimations aussi... Il suffit de regarder le site de Santé publique France.
piesco
piesco
Doyen

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par piesco le Mar 15 Sep 2020 - 22:46
@Proton a écrit:Je pense que la stratégie d'immunité collective devrait être plus explicite surtout que personne n'a peur de ce virus, donc le gouvernement aurait tout à y gagner (contrairement à mars où cette stratégie n'aurait probablement pas été acceptée) ... limite il faudrait accélérer la propagation en isolant bien les ehpads.
Plus vite on l'attrape, plus vite on sera prêt pour l'hiver et les personnes âgées pourront revivre normalement.

Ici, 4 profs positifs + des cas contacts, ... d'autres élèves encore absents, ... le virus circule chez nous, tant mieux, mais j'espère qu'on ne fermera rien.
Les gens positifs ont ... une sorte de rhino (ou presque rien).

Vous êtes sérieux ?
Danska
Danska
Modérateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Danska le Mar 15 Sep 2020 - 22:50
@almuixe a écrit:
@Danska a écrit:Oui, enfin même si tout le monde se baladait avec un masque 24h/24, le virus ne disparaîtrait pas tout seul... Au mieux, l'épidémie stagnerait, mais uniquement pour repartir de plus belle dès les mesures contraignantes allégées.  

Le virus a besoin d'un hôte pour survivre. La durée de vie sur les surfaces est d'une semaine grand max (et encore on ne sait pas si il était toujours vivant). Si on arrivait réellement à faire cela, nous n'aurions plus que des cas importés.
La stratégie de suppression du virus était possible  : certains pays l'ont réalisé.

Les masques ne sont pas efficaces à 100 % même impeccablement portés, le virus se transmet aussi par les contacts, probablement par les rapports sexuels également (difficiles de toute façon sans contact...).

Tu parles de pays qui auraient réussi à supprimer totalement le virus : lesquels ? Et comment ?
avatar
Enaeco
Neoprof expérimenté

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Enaeco le Mar 15 Sep 2020 - 23:01
@Cassandrine a écrit:

@enaco.... Si tu veux voir le verre à moitié plein c'est ton choix,

j'ai dans toutes mes classes entre 3 à 6 absents par classe (sur un effectif de 30 élèves par classe).. Les absences sont toutes liées au covid (malades ou cas contact ... testés positifs ou non )... Selon notre CDE, nous n'avons aucun cas de covid.... !!! Mais, je reçois le soir sur l'ENT des parents qui me demandent les cours pour les absences covid... ...
Sans être optimiste ni pessimiste, les hospitalisations en France ont augmenté (bizarrement les journalistes ne donnent plus vraiment les chiffres) et les admissions en réanimations aussi... Il suffit de regarder le site de Santé publique France.

La situation est inquiétante et la dynamique n'est pas bonne. Difficile d'être optimiste quand on voit la tendance.

Concernant le verre à moitié plein, j'ai simplement des doutes sur la responsabilité de nos salles de classe dans le processus de contagion.
Je suis un peu plus inquiet quand je vois que les rassemblements et autres insouciances vont bon train. (on exerce dans des conditions qui j'estime difficilement tenables pour que tous les efforts faits dans nos établissements perdent tout leur sens à côté de la prise de risques de la vie extra-scolaire)
Cleroli
Cleroli
Expert

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Cleroli le Mar 15 Sep 2020 - 23:12
@piesco a écrit:
@Proton a écrit:Je pense que la stratégie d'immunité collective devrait être plus explicite surtout que personne n'a peur de ce virus, donc le gouvernement aurait tout à y gagner (contrairement à mars où cette stratégie n'aurait probablement pas été acceptée) ... limite il faudrait accélérer la propagation en isolant bien les ehpads.
Plus vite on l'attrape, plus vite on sera prêt pour l'hiver et les personnes âgées pourront revivre normalement.

Ici, 4 profs positifs + des cas contacts, ... d'autres élèves encore absents, ... le virus circule chez nous, tant mieux, mais j'espère qu'on ne fermera rien.
Les gens positifs ont ... une sorte de rhino (ou presque rien).

Vous êtes sérieux ?
Les 642 personnes supplémentaires hospitalisées en 24h vont être soulagées d'apprendre qu'elles n'ont qu'une sorte de rhino et je n'évoque même pas les 117 personnes admises en réanimation.
RogerMartin
RogerMartin
Esprit sacré

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par RogerMartin le Mar 15 Sep 2020 - 23:55
@Thalia de G a écrit:
@Proton a écrit:Je pense que la stratégie d'immunité collective devrait être plus explicite surtout que personne n'a peur de ce virus, donc le gouvernement aurait tout à y gagner (contrairement à mars où cette stratégie n'aurait probablement pas été acceptée) ... limite il faudrait accélérer la propagation en isolant bien les ehpads.
Plus vite on l'attrape, plus vite on sera prêt pour l'hiver et les personnes âgées pourront revivre normalement.

Ici, 4 profs positifs + des cas contacts, ... d'autres élèves encore absents, ... le virus circule chez nous, tant mieux, mais j'espère qu'on ne fermera rien.
Les gens positifs ont ... une sorte de rhino (ou presque rien).
Réponse un peu HS, puisque cela ne concerne pas l'EN, mais les personnes âgées de plus de 65 ans ne vivent pas toutes en ehpad. On les confine ?
Vue l'incurie du gouvernement sur ce dossier, les personnes âgées qui craignent pour leur santé sont de fait confinées, et je confirme que c'est pénible pour elles. Je trouve incroyable que ce point n'émeuve personne.

_________________
Yo, salut ma bande ! disait toujours le Samouraï.
I I love you User5899.
User 17706 s'est retiré à Helsingør. Sad
Strange how paranoia can link up with reality now and then.
Nita
Nita
Empereur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Nita le Mer 16 Sep 2020 - 0:31
Mais confiner les gens dans les Ehpad, c'est les faire mourir de chagrin.
Le syndrome du glissement , ça tue !

_________________
A clean house is a sign of a broken computer.
avatar
Flo44
Habitué du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Flo44 le Mer 16 Sep 2020 - 5:45
@X.Y.U. a écrit:
@Flo44 a écrit:
@BOU74 a écrit:Ma fille a été renvoyée du lycée lundi matin :légère toux, maux de gorge. L'infirmière teste sa température :38,3. Deux de ses coéquipieres de chambrée (internat) étaient malades la semaine précédente, mais testées négatives.
Je parviens à obtenir un rendez-vous chez le médecin dans la matinée. Bilan :une rhino-pharyngite, traitement léger donné, d'autant plus qu'au moment de la consultation, pas de fièvre . Pour lui, pas de nécessité de prescrire un test covid. Or, l'établissement réclame une preuve (avis médical ou test), mais le médecin ne peut pas affirmer(même s'il en est quasiment certain) qu'elle n'a pas la covid. Donc, test.. Mais les délais ont augmenté ! Pour avoir un rendez-vous dans mon secteur c'est minimum 3 jours et 8 jours pour avoir les résultats 😕 !
Du coup, elle restera à la maison jusqu'à la fin de la semaine et retour au lycée après 7 jours d'isolement, sans nécessité de test.
Il faut aussi attendre 2 jours après la fin de la fièvre... J'espère pour ta fille que c'est juste un gros rhume, et que la fièvre sera tombée avant les 7 jours.
@Flo44 : as-tu un lien officiel pour appuyer ce que tu avances ici ? Car je n'avais pas entendu parler de ce délai de 2 jours, et concrètement pour moi ça change tout... Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 39 3795679266

Pas de lien officiel, mais c'est ce que disent tous les médecins qui ont parlé dans le poste (j'étais en arrêt la semaine dernière, j' ai beaucoup écouté la radio vu que je n'arrivais pas à grand-chose d'autre)

Edit :
https://solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/j_ai_ete_en_contact_a_risque_avec_une_personne_malade_du_covid19.pdf
(une fois que je n’ai plus de fièvre, j’attends 2 jours avant de mettre fin à mon isolement).


Sinon, hier, je n'étais au collège que le matin. J'ai dû changer de masque toutes les heures! À chaque fois, masque trempé. Et pourtant j'ai relativement peu parlé, c'était de la sueur. J'ai testé les chirurgicaux, et les kn95. Les chirurgicaux sont plus vite humides, mais je ne suis pas du tout rassurée vu les fuites sur les côtés et sur le nez, leur barette est toute molle (ce sont ceux généreusement donnés car je suis fragile...). Les kn95 sont plus respirants, mais une fois humides, c'est totalement irrespirable.
Je ne sais pas comment je vais tenir vendredi, ils prévoient 32° et toujours aussi humide, je termine à 17h30 dans une des salles les plus chaudes du collège.
J'ai pris un coup de chaleur lundi.
J'ai la migraine tous les matins au réveil depuis dimanche...

Et je stresse de plus en plus : 2 à 5 élèves malades par classe dont certains sont déjà marqués absents pour la semaine. Officiellement toujours rien.
Je me suis frittée avec un collègue qui avait fermé les fenêtres de la salle avant que j'y rentre.
Les élèves passent leur temps à enlever le masque du nez "pour respirer".

J'ai fait une fiche "danger grave et imminent" dans le registre du CHSCT car la moitié des personnels ne portent pas de masque ! Il me semblait que le chef d'établissement devait répondre? Quelqu'un sait dans quel délai? Je n'ai vu aucune réponse.
micaschiste
micaschiste
Grand Maître

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par micaschiste le Mer 16 Sep 2020 - 8:21
A Monaco
Parmi celles-ci, figure notamment le port du masque obligatoire pour tous (personnels, enseignants et élèves) « dès le cours préparatoire (CP) » précise l’éducation nationale. La principauté se démarque ainsi de son voisin français, qui impose lui le port du masque dès l’âge de 11 ans, ce qui correspond au collège. Reste à savoir si des enfants de cet âge seront en mesure de garder leur masque toute la journée en classe alors qu’il est déjà compliqué pour des adultes de le porter sur leur lieu de travail. Et pour celles et ceux qui n’en disposeraient pas, des masques seront distribués gratuitement a par ailleurs indiqué Isabelle Bonnal en conférence de presse. Le respect des gestes barrières (distanciation en classe et lors des déplacements, lavage des mains réguliers, entrées et sorties des élèves sur plusieurs lieux…) est également de rigueur pour prévenir toute contamination au sein des établissements. À la cantine, les conditions sont similaires à celles établies dans les restaurants. À savoir : tables de 10 personnes maximum espacées de 50 cm minimum, port du masque dans les files d’attente, service et portion individualisés, plateau-repas sous film d’emballage
Source

_________________
"Il ne sert à rien à l'homme de gagner la Lune s'il vient à perdre la Terre". François Mauriac
"Pick a star in the dark horizon and follow the light "
avatar
chmarmottine
Grand sage

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par chmarmottine le Mer 16 Sep 2020 - 8:37
@Flo44 a écrit:
@X.Y.U. a écrit:
@Flo44 a écrit:
@BOU74 a écrit:Ma fille a été renvoyée du lycée lundi matin :légère toux, maux de gorge. L'infirmière teste sa température :38,3. Deux de ses coéquipieres de chambrée (internat) étaient malades la semaine précédente, mais testées négatives.
Je parviens à obtenir un rendez-vous chez le médecin dans la matinée. Bilan :une rhino-pharyngite, traitement léger donné, d'autant plus qu'au moment de la consultation, pas de fièvre . Pour lui, pas de nécessité de prescrire un test covid. Or, l'établissement réclame une preuve (avis médical ou test), mais le médecin ne peut pas affirmer(même s'il en est quasiment certain) qu'elle n'a pas la covid. Donc, test.. Mais les délais ont augmenté ! Pour avoir un rendez-vous dans mon secteur c'est minimum 3 jours et 8 jours pour avoir les résultats 😕 !
Du coup, elle restera à la maison jusqu'à la fin de la semaine et retour au lycée après 7 jours d'isolement, sans nécessité de test.
Il faut aussi attendre 2 jours après la fin de la fièvre... J'espère pour ta fille que c'est juste un gros rhume, et que la fièvre sera tombée avant les 7 jours.
@Flo44 : as-tu un lien officiel pour appuyer ce que tu avances ici ? Car je n'avais pas entendu parler de ce délai de 2 jours, et concrètement pour moi ça change tout... Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 39 3795679266

Pas de lien officiel, mais c'est ce que disent tous les médecins qui ont parlé dans le poste (j'étais en arrêt la semaine dernière, j' ai beaucoup écouté la radio vu que je n'arrivais pas à grand-chose d'autre)

Edit :
https://solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/j_ai_ete_en_contact_a_risque_avec_une_personne_malade_du_covid19.pdf
(une fois que je n’ai plus de fièvre, j’attends 2 jours avant de mettre fin à mon isolement).


Sinon, hier, je n'étais au collège que le matin. J'ai dû changer de masque toutes les heures! À chaque fois, masque trempé. Et pourtant j'ai relativement peu parlé, c'était de la sueur. J'ai testé les chirurgicaux, et les kn95. Les chirurgicaux sont plus vite humides, mais je ne suis pas du tout rassurée vu les fuites sur les côtés et sur le nez, leur barette est toute molle (ce sont ceux généreusement donnés car je suis fragile...). Les kn95 sont plus respirants, mais une fois humides, c'est totalement irrespirable.
Je ne sais pas comment je vais tenir vendredi, ils prévoient 32° et toujours aussi humide, je termine à 17h30 dans une des salles les plus chaudes du collège.
J'ai pris un coup de chaleur lundi.
J'ai la migraine tous les matins au réveil depuis dimanche...

Et je stresse de plus en plus : 2 à 5 élèves malades par classe dont certains sont déjà marqués absents pour la semaine. Officiellement toujours rien.
Je me suis frittée avec un collègue qui avait fermé les fenêtres de la salle avant que j'y rentre.
Les élèves passent leur temps à enlever le masque du nez "pour respirer".

J'ai fait une fiche "danger grave et imminent" dans le registre du CHSCT car la moitié des personnels ne portent pas de masque ! Il me semblait que le chef d'établissement devait répondre? Quelqu'un sait dans quel délai? Je n'ai vu aucune réponse.

Tu as formulé ça comment ?
Hier, ici, quand je suis arrivée en salle des profs vers 13h, les collègues étaient démasqués de tous les côtés : certains mangeaient en face à face ou côte à côte, d'autres n'en finissaient pas de finir de terminer leur café et d'autres encore "soufflaient" ...
bref, j'ai fait demi-tour et suis allée attendre le début de mon cours sur le parking ... ça m'a mis un sacré coup au moral.
S'il y a un cas asymptomatique parmi ces collègues, ça craint pour les autres ...

Bêtement, sur le coup de la colère, je me suis mise à penser que si par chance je chopais cette saleté tout en restant asymptomatique, je me baladerai moi aussi sans masque au milieu des collègues ...

Je ne comprends pas leur logique : ils ne vont pas au self, mais mangent les uns sur les autres en salle des profs ...

Ensuite, lors d'un cours de 2de, j'ai dû intervenir de nombreuses fois auprès des élèves car ils faisaient n'importe quoi avec leur masque ... classe dans laquelle des élèves sont absents pour cause de covid.

Je me dis que je devrais signaler tout ça dans le registre, mais je fatigue ...

edit : les élèves m'ont aussi signalé qu'ils ne comprenaient pas pourquoi jusqu'ici une personne leur donnait les couverts et le pain alors que maintenant chacun pioche dans un bac commun ...

edit2 : j'ai du mal à me décider à remplir le registre car, quand je suis allée récupérer mes masques dans le couloir de l'administration, provi adjoint et secrétaires se baladaient sans masque ...
avatar
chmarmottine
Grand sage

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par chmarmottine le Mer 16 Sep 2020 - 8:42
Live LCI a écrit:Invité ce mercredi sur LCI, le ministre de l'Éducation fait un point sur la rentrée scolaire : "Il y a 81 établissements fermés et un peu plus de 2100 classes fermées" note-t-il. "Quand on a 0,13% des écoles fermées et 0,3% des classes fermées, c'est une bonne nouvelle" ajoutant que "le confinement depuis le mois de mars aurait pu désorganiser la rentrée" : "Nous avons réussi à faire une rentrée où tous les élèves sont revenus et où les enseignants sont au rendez-vous, à quelques exceptions près" estime-t-il, soulignant toutefois que "l"on note environ 1200 nouveaux cas dans les écoles par rapport à la semaine dernière"et rappelant que "à partir de trois élèves contaminés par classe, cette classe ferme".


euh ... ici, 4 cas dans une classe (+AVS) mais pas de fermeture.
EdithW
EdithW
Habitué du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par EdithW le Mer 16 Sep 2020 - 9:15
Le CE du collège de mes enfants (et de mon conjoint) a dit que ça fermait à partir de cas dans au moins trois classes d'un même niveau. Sachant que beaucoup de petits collèges ont une ou deux classes par niveau... et ont aussi un fonctionnement moins fluide (personnels qui font la cantine et d'autres choses, pas de possibilité de nettoyage suffisamment fréquent...).
Jenny
Jenny
Modérateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Jenny le Mer 16 Sep 2020 - 9:20
Ca peut fermer à partir de 3 cas, ce qui ne veut pas dire que c'est toujours le cas.
Clecle78
Clecle78
Fidèle du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Clecle78 le Mer 16 Sep 2020 - 9:36
Chez nous au moins 4 cas, tous les aed en septaine et tout va bien ...


Dernière édition par Clecle78 le Mer 16 Sep 2020 - 9:43, édité 1 fois
avatar
floisa
Niveau 8

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par floisa le Mer 16 Sep 2020 - 9:38
Photos de classes prévues début octobre. Continuons de faire comme si de rien n'était...
EdithW
EdithW
Habitué du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par EdithW le Mer 16 Sep 2020 - 9:40
masqués bien sûr...
Clecle78
Clecle78
Fidèle du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Clecle78 le Mer 16 Sep 2020 - 9:45
Photo masqués, quelle horreur ! J'ai une répulsion pour les visages et masqués en réalité comme en photo. Je trouve absurde cette idée. Moi qui ne reconnais jamais personne en photo ce serait e pompon !
EdithW
EdithW
Habitué du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par EdithW le Mer 16 Sep 2020 - 10:02
Ok, alors photo à 1m de distance... Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 39 437980826
almuixe
almuixe
Fidèle du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par almuixe le Mer 16 Sep 2020 - 10:10
Pour la stratégie de la suppression, la plus belle réussite c'est évidemment la Nouvelle-Zélande. L'Australie la poursuit avec moins de succès. Evidemment, ces pays sont favorisés par leur géographie. Mais avec seulement 300 morts (100 fois moins que nous avec une population équivalente), j'estime que la Corée du Sud réussit aussi cette stratégie. Pourtant, au début c'était le pays le plus touché après la Chine et ils n'ont pas utilisé un confinement strict. 

Tout mon soutien aux vulnérables.
Iphigénie
Iphigénie
Enchanteur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Iphigénie le Mer 16 Sep 2020 - 10:11
La gestion de l'EN est de plus en plus hallucinante...
On ferme certaines fac, sciences po, mais pas le bar d'en face ni les collèges et lycés où le covid prolifère: les élèves ont des masques, ils ne risquent rien, c'est pas comme les étudiants.
On fait même les photos, faut pas perdre le profit juteux des photos de classes ...

Un symptôme non répertorié du virus: il fait perdre la boule aux instances dirigeantes (en somme il attaque le point faible des organismes).
EdithW
EdithW
Habitué du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par EdithW le Mer 16 Sep 2020 - 10:15
@Iphigénie a écrit:La gestion de l'EN est de plus en plus hallucinante...
On ferme certaines fac, sciences po, mais pas le bar d'en face ni les collèges et lycés où le covid prolifère: les élèves ont des masques, ils ne risquent rien, c'est pas comme les étudiants.
On fait même les photos, faut pas perdre le profit juteux des photos de classes ...

Un symptôme non répertorié du virus: il fait perdre la boule aux instances dirigeantes (en somme il attaque le point faible des  organismes).

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 39 437980826
micaschiste
micaschiste
Grand Maître

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par micaschiste le Mer 16 Sep 2020 - 10:20
@chmarmottine a écrit:
Live LCI a écrit:Invité ce mercredi sur LCI, le ministre de l'Éducation fait un point sur la rentrée scolaire : "Il y a 81 établissements fermés et un peu plus de 2100 classes fermées" note-t-il. "Quand on a 0,13% des écoles fermées et 0,3% des classes fermées, c'est une bonne nouvelle" ajoutant que "le confinement depuis le mois de mars aurait pu désorganiser la rentrée" : "Nous avons réussi à faire une rentrée où tous les élèves sont revenus et où les enseignants sont au rendez-vous, à quelques exceptions près" estime-t-il, soulignant toutefois que "l"on note environ 1200 nouveaux cas dans les écoles par rapport à la semaine dernière"et rappelant que "à partir de trois élèves contaminés par classe, cette classe ferme".


euh ... ici, 4 cas dans une classe (+AVS) mais pas de fermeture.
l'ARS doit sacrément être débordée avec autant de cas... titanic ou Blanquer ne connaît pas les règles Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 39 248604097
D'ailleurs il a dû oublié que la notion de classes en première et terminale a quasiment disparu. Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 39 437980826


Dernière édition par micaschiste le Mer 16 Sep 2020 - 10:21, édité 1 fois

_________________
"Il ne sert à rien à l'homme de gagner la Lune s'il vient à perdre la Terre". François Mauriac
"Pick a star in the dark horizon and follow the light "
marypop
marypop
Niveau 9

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par marypop le Mer 16 Sep 2020 - 10:21
Nouvelles du virus par ici : les écoles élémentaires dans mon secteur sont en train de fermer de plus en plus de classes de ... CM1 / CM2.
Ce qui semblerait finalement confirmer la théorie selon laquelle les touts petits ne seraient pas très contagieux / porteurs / etc.

Au lycée toujours plus d'absents, mais officiellement selon la direction "tout va très bien, seulement 3 cas confirmés la semaine dernière" donc on continue.

Je suppose qu'il va encore falloir attendre une semaine de plus, pour que de nouveaux tests arrivent et augmentent le nombre de cas.

En attendant, hier après midi j'ai fait classe avec 64% seulement d'effectif, vu qu'ils sont en isolement de groupe pour suspicion ...
Je peux déposer ce que je veux dans Pronotes ou autres, je ne sais pas si mes élèves vont regarder, je me prépare plutôt à recommencer les mêmes sujets tant que j'ai autant d'absents, et tant pis pour la progression ....
marypop
marypop
Niveau 9

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par marypop le Mer 16 Sep 2020 - 10:22
"à partir de trois élèves contaminés par classe, cette classe ferme"

Ce qui se passe, c'est que tant que ce ne sont que des suspicions, on ne fait rien, et une fois les délais passés pour que les cas soient confirmés ça donne "ah ben c'est trop tard de toutes façons c'est bon, ils ne sont plus contagieux"
micaschiste
micaschiste
Grand Maître

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par micaschiste le Mer 16 Sep 2020 - 10:22
@marypop a écrit:Nouvelles du virus par ici : les écoles élémentaires dans mon secteur sont en train de fermer de plus en plus de classes de ... CM1 / CM2.
Ce qui semblerait finalement confirmer la théorie selon laquelle les touts petits ne seraient pas très contagieux / porteurs / etc.

Au lycée toujours plus d'absents, mais officiellement selon la direction "tout va très bien, seulement 3 cas confirmés la semaine dernière" donc on continue.

Je suppose qu'il va encore falloir attendre une semaine de plus, pour que de nouveaux tests arrivent et augmentent le nombre de cas.

En attendant, hier après midi j'ai fait classe avec 64% seulement d'effectif, vu qu'ils sont en isolement de groupe pour suspicion ...
Je peux déposer ce que je veux dans Pronotes ou autres, je ne sais pas si mes élèves vont regarder, je me prépare plutôt à recommencer les mêmes sujets tant que j'ai autant d'absents, et tant pis pour la progression ....

Non, ils ont juste des rhumes. On ne les teste pas ou très peu d'ailleurs. Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 39 1482308650

_________________
"Il ne sert à rien à l'homme de gagner la Lune s'il vient à perdre la Terre". François Mauriac
"Pick a star in the dark horizon and follow the light "
Simonella
Simonella
Niveau 2

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Simonella le Mer 16 Sep 2020 - 10:23
La photo de classe a eu lieu chez nous. Les élèves ont adoré, je ne vois pas pourquoi nous devrions leur imposer nos projections morbides. Ils sont bien moins négatifs que nous: ils tentaient des regards avantageux au-dessus du masque, ils étaient contents et tout cela a fini en fou-rire. Ils s'adaptent et ne se lamentent pas. Ils ont besoin d'un souvenir de leur année, comme de toutes les autres.

Les priver de photo de classe serait absurde et sinistre. Ils sont vivants et s'adaptent à une situation bizarre. Sans se plaindre.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum