Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
marypop
Niveau 9

L'inspe me donne mal au ventre - Page 2 Empty Re: L'inspe me donne mal au ventre

par marypop le Sam 12 Sep 2020 - 14:09
Bon, l'inspe j'en viens (stagiaire l'an dernier) et je n'ai pas eu ton ressenti, car probablement chaque inspe, chaque groupe est différent.

Mon conseil si ça ne te convient pas à toi : rapporte des faux soucis, des petites choses.

Quelques idées de "difficultés" normales et acceptables et même appréciées par l'institution :
- la gestion de l'hétérogénéité (comment faire classe entre machine qui lit des bouquins de 500 pages, et truc qui peine à déchiffrer 3 lignes)
- le travail en groupe avec la gestion de chaque élève
- les évaluations (ça marche toujours)
- la motivation de chacun dans les apprentissages

etc etc
tu peux aussi aborder des problématiques techniques sur les constructions de séances / séquences, le minutage des activités, et ainsi de suite.

Bref tout sujet qu'il est "normal" que tu te poses dans une année de stage, voire où tu pourras montrer que tu as progressé !

Allez, courage.
Amaury
Amaury
Niveau 3

L'inspe me donne mal au ventre - Page 2 Empty Re: L'inspe me donne mal au ventre

par Amaury le Sam 12 Sep 2020 - 14:18
Excellentes suggestions, Marypop. C'est effectivement la posture qu'il faut avoir dans cet institut, j'avais fini par le comprendre durant ma propre année de stage.
Pogonophile : effectivement, jamais la moitié d'une promo n'est licenciée. Mais je n'ose imaginer la mouise quand c'est sur toi que cela tombe ! Il faut reprendre des études après (lesquelles ?) et donc se faire financer plusieurs années (par papa-maman ?).
DGBAXD
DGBAXD
Niveau 2

L'inspe me donne mal au ventre - Page 2 Empty Re: L'inspe me donne mal au ventre

par DGBAXD le Sam 12 Sep 2020 - 14:40
Je suis formateur académique et donc je passe une partie de mon temps à faire de la formation trans-disciplinaire dans un INSPÉ et le reste du temps (la majeure partie !) à enseigner en collège.
Il est dommage de voir ces discussions autour de vos problèmes (bien normaux en début de carrière) comme du flicage... Nous cherchons à coller à des problèmes de terrain vécus afin de répondre à vos préoccupations directes. À aucun moment, l'INSPÉ nous demande de compte-rendu, d'avis ou autre. Il y a les partiels (avec copies anonymes) en fin de semestre et c'est le seul jugement que nous portons.
Il arrive juste (extrêmement rarement) qu'un EFS nous inquiète par une attitude extrêmement déplacée et dans ce cas là, on fait un petit mail au responsable de parcours pour qu'il soit vigilant (mais en aucun cas à aux IEN ou IA-IPR).

Il ne faut pas avoir peur d'exprimer ses problèmes, c'est comme cela que des solutions pour les régler seront trouvées.


Et il faut arrêter d'avoir peur du licenciement ! C'est très rare et c'est dans le cas où les EFS sont complètement à côté de la plaque et ne sont pas du tout aptes à travailler avec des enfants ou des adolescents (et c'est bien à eux qu'il faut penser en premier). Je suis donc complètement en opposition avec la proposition ci-dessus. Il faut parler de ses problèmes ! Les cacher ne marche pas, ils seront découverts lors des visites. En revanche, en parler en formation, c'est l'occasion de trouver de solutions.
Ha@_x
Ha@_x
Fidèle du forum

L'inspe me donne mal au ventre - Page 2 Empty Re: L'inspe me donne mal au ventre

par Ha@_x le Sam 12 Sep 2020 - 14:51
@DGBAXD a écrit:Il est dommage de voir ces discussions autour de vos problèmes (bien normaux en début de carrière) comme du flicage... Nous cherchons à coller à des problèmes de terrain vécus afin de répondre à vos préoccupations directes. À aucun moment, l'INSPÉ nous demande de compte-rendu, d'avis ou autre. Il y a les partiels (avec copies anonymes) en fin de semestre et c'est le seul jugement que nous portons.
Il arrive juste (extrêmement rarement) qu'un EFS nous inquiète par une attitude extrêmement déplacée et dans ce cas là, on fait un petit mail au responsable de parcours pour qu'il soit vigilant (mais en aucun cas à aux IEN ou IA-IPR).


Modéré

Est-ce particulièrement déplacé qu'un jeune (ou pas) adulte, au cerveau encore fonctionnel, encore non-atteint par cette maison ô combien dysfonctionnelle qu'est l'éducation nationale, hausse le sourcil face à l'indigence de ce qui est prodigué et proféré dans [son] INSPE ? L'inspe me donne mal au ventre - Page 2 1665347707

Modéré



Dernière édition par Serge le Sam 12 Sep 2020 - 16:37, édité 2 fois (Raison : Propos outranciers et sans nuances contre une catégorie de personnes)

_________________
Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs
Cleroli
Cleroli
Expert

L'inspe me donne mal au ventre - Page 2 Empty Re: L'inspe me donne mal au ventre

par Cleroli le Sam 12 Sep 2020 - 14:59

A quoi sert l'exagération, à part décrédibiliser tes propos ?


Dernière édition par Serge le Sam 12 Sep 2020 - 16:38, édité 1 fois (Raison : Message en citation modéré, donc supprimé ici)
mafalda16
mafalda16
Modérateur

L'inspe me donne mal au ventre - Page 2 Empty Re: L'inspe me donne mal au ventre

par mafalda16 le Sam 12 Sep 2020 - 15:00
@H@a_x, merci de faire preuve d'un minimum de nuance et de ne pas t'en prendre agressivement aux membres du forum.

_________________
"Muchos años después, frente al pelotón de fusilamiento, el coronel Aureliano Buendía había de recordar aquella tarde remota en que su padre lo llevó a conocer el hielo"
pogonophile
pogonophile
Neoprof expérimenté

L'inspe me donne mal au ventre - Page 2 Empty Re: L'inspe me donne mal au ventre

par pogonophile le Sam 12 Sep 2020 - 15:01
@Ha@_x a écrit:Modéré

C'est ahurissant comme tout ce qui n'est pas toi est l'ennemi. Rien sur le sujet, que du ad hominem, ce fiel bon sang ce fiel...


Dernière édition par Serge le Sam 12 Sep 2020 - 16:40, édité 1 fois (Raison : Message en citation modéré, donc supprimé ici)
mafalda16
mafalda16
Modérateur

L'inspe me donne mal au ventre - Page 2 Empty Re: L'inspe me donne mal au ventre

par mafalda16 le Sam 12 Sep 2020 - 15:03
Hum, on ne remet pas une pièce dans la machine, et on en revient au sujet de départ.
Il serait dommage d'être obligé de fermer un fil où les stagiaires peuvent justement s'exprimer librement.

_________________
"Muchos años después, frente al pelotón de fusilamiento, el coronel Aureliano Buendía había de recordar aquella tarde remota en que su padre lo llevó a conocer el hielo"
DGBAXD
DGBAXD
Niveau 2

L'inspe me donne mal au ventre - Page 2 Empty Re: L'inspe me donne mal au ventre

par DGBAXD le Sam 12 Sep 2020 - 15:05
Juste pour répondre aux attaques mais sans chercher à mettre de l'huile sur le feu :

"Matière : la plus importante !", c'est de l'humour, car j'enseigne justement dans une des disciplines parfois considérée comme très superficielle...

Enfin, je ne prends aucun plaisir à gérer des stagiaires en difficultés, bien au contraire, cela me prend un temps considérable (non rémunéré bien sûr) afin de les aider et de leur éviter le renouvellement de l'année de stage (je ne parle pas de licenciement, c'est rarissime !).
Mon objectif et le même qu'avec mes élèves : la réussite. Je suis heureux quand les stagiaires s'épanouissent dans ce métier. Le cliché du formateur qui jubile devant la médiocrité de ses stagiaires n'a aucun fondement.
Et pour mon salaire, il n'est pas différent du vôtre, je n'ai pas une grille indiciaire spéciale ! J'ai juste une prime de PFA de 69,5 euros brut.


Dernière édition par DGBAXD le Sam 12 Sep 2020 - 15:09, édité 1 fois
Ha@_x
Ha@_x
Fidèle du forum

L'inspe me donne mal au ventre - Page 2 Empty Re: L'inspe me donne mal au ventre

par Ha@_x le Sam 12 Sep 2020 - 15:09
@Cleroli a écrit:A quoi sert l'exagération, à part décrédibiliser tes propos ?

Oh mais je n'exagère pas, j'aimerais en fait, mais non.

Et pour en revenir au sujet, comme justement suggéré par la modération, il est totalement hallucinant de voir au mois de septembre un fil intitulé "l'INSPE me fait mal au ventre", c'est quand même fichtrement significatif non ?
Surtout que là on est sur des choses qui ont été dites et re-dites depuis des décennies au sujet de la formation des maîtres en France.
Mais quand ladite institution vient prêcher ici la bonne parole, on a parfois de bonnes raisons d'être passablement énervé.

Bon courage à tous les stagiaires. fleurs

_________________
Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs
marypop
marypop
Niveau 9

L'inspe me donne mal au ventre - Page 2 Empty Re: L'inspe me donne mal au ventre

par marypop le Sam 12 Sep 2020 - 15:10
Pour pondérer mes propos, je répondais à un stagiaire qui se sent mal à l'aise et fliqué, même si personnellement je ne l'ai pas du tout vécu de cette façon.

Il faut par contre savoir que les formateurs ne sont pas là pour licencier des gens, au contraire !
Pas de théorie du complot sans preuve.

En effet, les stagiaires coûtent cher :
- frais de recrutement (et on ne remplit pas tous les postes hein ...)
- frais de formation (Professeur stagiaire payé 100% pour 50% d'heures en établissement + les frais INSPE)

Le but des formateurs est donc de titulariser le maximum de monde, et justement d'anticiper les problèmes pour éviter les prolongations ou les démissions.

Ceci étant posé, il peut arriver, soit que certains stagiaires soient mal à l'aise avec le fait de partager leurs difficultés, soit que certains soient "pris en grippe" pour de bonnes ou mauvaises raisons, et ce sont des cas marginaux mais cela n'en reste pas moins des individus à respecter.

Allez, dis toi que ce n'est qu'un an, et que tu dois le voir comme une opportunité de prendre ce qui t'intéresse dans la formation, même si ce n'est que 60%, 40%, 20% ou 10% de ton temps en inspe.
Jmarcel
Jmarcel
Niveau 2

L'inspe me donne mal au ventre - Page 2 Empty Re: L'inspe me donne mal au ventre

par Jmarcel le Sam 12 Sep 2020 - 15:15
Alors que l'heure est au tout démocratique, à la co-construction, aux grenelles, combien serais-je heureux d'un sondage sur ce que pensent stagiaires et titulaires des IUFM, ESPE, INSPE. Que cela serait drôle et peut être surprenant. Il ne faut pas généraliser mais quand, depuis la prépa, enseignants de classe prépa, enseignants à l'université en licence, ulm, directeur de recherche et profs de prépa concours agreg/capes vous disent en majorité que l'INSPE est un mauvais moment à passer, potentiellement ridicule, et que, lorsqu'on arrive dans un établissement en stage, les échos sont similaires des collègues titulaires ... je me dis qu'avoir une vue générale de l'utilité et de la réputation de cet établissement qui, du reste, doit coûter un bras, serait tout à fait pertinent.

Je suis ni contre la formation, ni contre l'évaluation par des pairs plus expérimentés. Mais le format de l'INSPE pose d'énormes questions. Je préférerais me faire évaluer pendant cinq années par mes IPA pour être titularisé que d'avoir à souffrir un avis de cet institut.

Peut-être que l'INSPE se veut utile, mais elle ne se rend pas compte de l'indigence de son contenu et de l'infantilisation de ses étudiants.

Édit : j'en profite pour expliciter que le souci, selon moi, n'est pas dans le flicage, bien que de nombreux cas posent la question comme le soulignent les syndicats/syndiqués, mais dans la débilité de la formation.


Dernière édition par Jmarcel le Sam 12 Sep 2020 - 15:18, édité 3 fois
DGBAXD
DGBAXD
Niveau 2

L'inspe me donne mal au ventre - Page 2 Empty Re: L'inspe me donne mal au ventre

par DGBAXD le Sam 12 Sep 2020 - 15:15
Là je suis bien d'accord avec Ha@_x, il est hallucinant de trouver un fil avec ce titre en septembre.

Mais pourquoi les stagiaires ont tellement peur de ce qu'ils disent en formation ?
Parce qu'on leur bourre le crâne que le vilain inspecteur va tout savoir et qu'il va les mettre à la porte ?

Et j'ajoute juste que je ne suis pas l'institution et que je ne prêche rien. Je suis enseignant (partiellement à l'INSPÉ) et je suis des programmes comme au collège. Le but de mon message initial était juste de rassurer les stagiaires en leur disant de profiter de la formation (même s'il y a prendre et à laisser) et de ne pas avoir peur de s'exprimer !

Edit : autant je n'étais pas franchement d'accord avec le premier message de Marypop, autant je trouve le dernier plein de bon sens !


Dernière édition par DGBAXD le Sam 12 Sep 2020 - 15:19, édité 3 fois
Amaury
Amaury
Niveau 3

L'inspe me donne mal au ventre - Page 2 Empty Re: L'inspe me donne mal au ventre

par Amaury le Sam 12 Sep 2020 - 15:15
En fait, quand j'y réfléchis, je me dis que la formation à l'inspe n'est pas si inadaptée que cela.
C'est sûr que si tu en attends d'être intellectuellement nourri, tu risques fort d'être déçu.
Mais, quelque part, on te demande d'y adopter une posture qui n'est pas sincère mais qui correspond aux attentes. Or, être un prof dont le travail fonctionne, c'est exactement cela. Pour que le rapport avec les élèves et leurs parents fonctionne, il ne faut pas être un individu sincère mais savoir adapter ton individu à une posture solide et crédible qui certes corresponde à ce que tu es mais surtout à laquelle les élèves seront en mesure d'adhérer. Comme on dit couramment (c'est même un poncif) : enseigner, c'est du théâtre. Donc pourquoi ne pas faire du théâtre à l'inspe, finalement.
courage_fuyons
courage_fuyons
Niveau 2

L'inspe me donne mal au ventre - Page 2 Empty Re: L'inspe me donne mal au ventre

par courage_fuyons le Sam 12 Sep 2020 - 15:36
J'ai aussi éprouvé des difficultés en stage, j'ai dû changer de cap et faire profil bas.
J'avais trouvé qu'on ne nous apporte pas ou peu de solution pour les "vrais" problèmes sociaux (comme par exemple la gestion des conflits en classes, les vols, le harcèlement) et on est content de nous "aider" pour les petits problèmes de nature pédagogiques (travail en groupe, évaluations, etc..) que l'on résoudra en prenant de la bouteille.

J'ai même encore entendu un inspecteur l'an dernier lors d'une réunion de formateurs PAF, que seuls les profs qui ne sont pas bons en "pédagogie" ont des problèmes de "gestion de classe", pour justifier de ne pas donner plus de temps pour cet aspect.

De nombreux maux de la société  sont dans nos écoles mais nos formateurs préfèrent que l’on n'en parle pas. C'est un vrai malaise. Je trouve d'ailleurs que c'est plutôt de pire en pire dans le déni. Je rentre d'une dispo de plusieurs années ou j'ai travaillé dans le privé et au moins c'est clair: on produit ce qui est demandé sinon la porte...

Récemment, un collègue proche de la retraite m'a dit devant encore une énième demande inconsistante de notre CDE, quand cela va mal, je pense: "Je suis fonctionnaire, donc je fonctionne, je fais ce qui est demandé".
Voila, de temps en temps je l'utilise...

Moi j'ai besoin de ce travail. C'est un travail. Le reste il faut faire attention à se protéger de ces gens qui nous veulent du bien...
Amaury
Amaury
Niveau 3

L'inspe me donne mal au ventre - Page 2 Empty Re: L'inspe me donne mal au ventre

par Amaury le Sam 12 Sep 2020 - 15:47
@courage_fuyons a écrit:
J'ai même encore entendu un inspecteur l'an dernier lors d'une réunion de formateurs PAF, que seuls les profs qui ne sont pas bons en "pédagogie" ont des problèmes de "gestion de classe", pour justifier de ne pas donner plus de temps pour cet aspect.


... alors que c'est l'inverse ! Wink
Quelle formule culpabilisante, "ne pas être bon", en parlant d'une personne qui débute !
RaptorWill
RaptorWill
Niveau 9

L'inspe me donne mal au ventre - Page 2 Empty Re: L'inspe me donne mal au ventre

par RaptorWill le Sam 12 Sep 2020 - 16:02
Pour ma part, mon expérience de l'ESPE est clairement négative.
Pourtant, mes formateurs étaient plutôt sympas et bienveillants. Le problème c'est le contenu des cours. Cours qui sont, au bas mot, à 80% inutiles et beaucoup trop théoriques.

En matière de gestion de classe, les conseils étaient au mieux inutiles au pire contre-productifs (du genre "il faut jamais exclure").
Je me souviens aussi d'un cours, à CANOPE, sur la manière d'utiliser des robots en classe. Comme si, à part un professeur de physique (et encore), on allait utiliser un robot en classe : non mais sérieusement, qu'est-ce que vous voulez que moi prof de maths je fasse d'un robot ? En plus c'est un risque de se faire voler le matériel. Ce jour-là, j'avais vraiment l'impression qu'on voulait absolument me vendre un produit.

Par contre, ce que j'ai trouvé intéressant: la visite d'établissements différents (lycée pro, collège SEGPA, etc). Là c'était beaucoup plus enrichissant, j'aurais aimé avoir ce genre de choses plutôt que des cours assommants.

_________________
"Je forme une entreprise qui n’eut jamais d’exemple, et dont l’exécution n’aura point d’imitateur. Je veux montrer à mes semblables un homme dans toute la vérité de la nature, et cet homme, ce sera moi. " Rousseau
Cleroli
Cleroli
Expert

L'inspe me donne mal au ventre - Page 2 Empty Re: L'inspe me donne mal au ventre

par Cleroli le Sam 12 Sep 2020 - 16:07
@Ha@_x a écrit:
@Cleroli a écrit:A quoi sert l'exagération, à part décrédibiliser tes propos ?

Oh mais je n'exagère pas, j'aimerais en fait, mais non.

Et pour en revenir au sujet, comme justement suggéré par la modération, il est totalement hallucinant de voir au mois de septembre un fil intitulé "l'INSPE me fait mal au ventre", c'est quand même fichtrement significatif non ?
Surtout que là on est sur des choses qui ont été dites et re-dites depuis des décennies au sujet de la formation des maîtres en France.
Mais quand ladite institution vient prêcher ici la bonne parole, on a parfois de bonnes raisons d'être passablement énervé.

Bon courage à tous les stagiaires. fleurs
Haox, il est rare que quelqu'un vienne sur le forum pour écrire que tout va bien et c'est bien dommage que ça montrerait qu'on peut bien vivre cette année de formation (ça a été mon cas).
Je connais les collègues, dans ma matière, qui interviennent à l'INSPE. Ils sont tous devant élèves (l'un d'eux a eu ma gamine en classe et je peux te dire qu'il tient sa classe -établissement pas vraiment facile pourtant).
Il y a sûrement des formations nulles -c'est ce que vit l'auteur du fil et je ne veux pas nier sa souffrance- mais gardons-nous des propos outranciers Wink

henriette
henriette
Médiateur

L'inspe me donne mal au ventre - Page 2 Empty Re: L'inspe me donne mal au ventre

par henriette le Sam 12 Sep 2020 - 16:14
Sujet temporairement verrouillé.

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum