Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant

Enseigner avec un masque, comment le vivez-vous ?

88 - 21%
90 - 21%
78 - 19%
89 - 21%
43 - 10%
32 - 8%
 
Total des votes: 420
 
Écusette de Noireuil
Érudit

Enseigner avec un masque, comment le vivez-vous ? - Page 7 Empty Re: Enseigner avec un masque, comment le vivez-vous ?

par Écusette de Noireuil le Mar 15 Sep 2020 - 22:09
@Korémuse a écrit:
Enfin, j'ai la sensation bizarre, au niveau des joues et du menton de continuer à porter le masque alors que je ne l'ai plus. Et cela, toute la soirée !

Pareil ! Je me sens moins seule...

Cela dit j'ai testé aujourd'hui (avec masque chirurgical ) la technique des élastiques croisés, c'est nettement plus facile de respirer. (Merci Poupoutch !) Et le masque ne baille pas sur les côtés contrairement à ce que j'ai lu ici et là, il suffit de bien le plaquer sur les côtés, ça tient.
Par contre côté oreilles, aujourd'hui  j'avais cours par tranche de 2h, j'attends voir lorsque  j'enchainerai plus d'heures.
Il ne fait pas trop chaud chez nous, ça aide...mais quand même, mal de gorge  soif, fatigue, difficultés d'arriver à établir la relation avec les élèves (surtout les plus réservés )...


Dernière édition par Écusette de Noireuil le Mar 15 Sep 2020 - 22:22, édité 1 fois
Écusette de Noireuil
Écusette de Noireuil
Érudit

Enseigner avec un masque, comment le vivez-vous ? - Page 7 Empty Re: Enseigner avec un masque, comment le vivez-vous ?

par Écusette de Noireuil le Mar 15 Sep 2020 - 22:16
@Panta Rhei a écrit:Je conseille fortement les supports 3d en silicone. Une vraie différence.
De quoi s'agit-il ? Tu peux expliquer ?

_________________
" Les mots servent à libérer une matière silencieuse qui est bien plus vaste que les mots" (Sarraute)
Danska
Danska
Modérateur

Enseigner avec un masque, comment le vivez-vous ? - Page 7 Empty Re: Enseigner avec un masque, comment le vivez-vous ?

par Danska le Mar 15 Sep 2020 - 22:17
Plutôt sur le topic qui concerne les façons de porter les masques, si vous voulez bien, on va essayer de limiter les hors sujets ici Wink
Lefteris
Lefteris
Empereur

Enseigner avec un masque, comment le vivez-vous ? - Page 7 Empty Re: Enseigner avec un masque, comment le vivez-vous ?

par Lefteris le Mar 15 Sep 2020 - 22:24
@henriette a écrit:Lefteris, merci de relire le message liminaire du fil.
Pour débattre de l'opportunité du port du masque, de son efficacité, de pourquoi ça sert ou ne sert pas, ce n'est absolument pas sur ce fil. Donc on a le droit de se poser des questions, mais ailleurs. Wink
D'accord, donc pour revenir au sujet et résumer laconiquement  la manière de vivre le port de ce machin  ( qui ressort des questions qu'on se pose) c'est : " généralement mal". Sensation de gêne permanente, impossibilité de bien travailler, et en bonus impression qu'on subit cela sur une base très  arbitraire.

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble". La stratégie du puzzle, utilisée pour toutes les démolitions, expliquée sans fard par F. Robine.

Gallica Musa mihi est, fateor, quod nupta marito. Pro domina colitur Musa latina mihi.

Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβούμαι τίποτα, είμαι λεύτερος.
Kant
Kant
Niveau 2

Enseigner avec un masque, comment le vivez-vous ? - Page 7 Empty Re: Enseigner avec un masque, comment le vivez-vous ?

par Kant le Mer 16 Sep 2020 - 6:08
Je pensais que je supportais le masque mais j'ai tous les jours de plus en plus mal à la gorge, ce matin, je me lève avec des difficultés pour avaler ma salive, je vais donc boire des tisanes au miel pour supporter le masque. Je porte déjà un chirurgical donc je ne peux pas opter pour plus léger encore.
Yazilikaya
Yazilikaya
Neoprof expérimenté

Enseigner avec un masque, comment le vivez-vous ? - Page 7 Empty Re: Enseigner avec un masque, comment le vivez-vous ?

par Yazilikaya le Mer 16 Sep 2020 - 6:10
Maux de tête, sueur qui plaque le masque ( il fait très chaud ici), sensation de respirer de l'air chaud vicié, soif permanente.
Tivinou
Tivinou
Neoprof expérimenté

Enseigner avec un masque, comment le vivez-vous ? - Page 7 Empty Re: Enseigner avec un masque, comment le vivez-vous ?

par Tivinou le Mer 16 Sep 2020 - 8:52
Jusqu'ici, c'était mal à la tête le soir et mal à la gorge le matin.
Ce matin : mal à la gorge ET migraine. Et même si je ne travaille pas au lycée, j'ai beaucoup de choses à faire.
C'est parti pour paracetamol et codéine.
Bon courage à tous.
uneodyssée
uneodyssée
Niveau 5

Enseigner avec un masque, comment le vivez-vous ? - Page 7 Empty Re: Enseigner avec un masque, comment le vivez-vous ?

par uneodyssée le Mer 16 Sep 2020 - 9:00
Comme beaucoup le relèvent, déshydratation, obligée de boire régulièrement pendant la classe, et dès qu'il fait un peu chaud dans la journée, maux de tête et nausées le soir, à être incapable de rien faire d'autre qu'aller au lit Sad
Ces deux dernières journées s'est ajoutée la transpiration (que je n'avais pas encore éprouvée), qui fait que la peau tire longtemps après l'avoir enlevé.
Autre remarque : après deux semaines de port un peu régulier (et encore, je suis à temps partiel !), j'ai l'impression que mon amplitude respiratoire s'est rétrécie (je le dis avec mes mots, un spécialiste l'exprimerait sans doute mieux) : même lorsque je ne l'ai pas, je m'essouffle plus vite, j'ai plus de mal à retrouver une respiration calme et profonde. Et hier soir j'ai repris la chorale (activité extérieure), c'est net : j'ai perdu la clef du « coffre » ! Wink

Pour ce qui est de la pédagogie (il manque vraiment au sondage la ligne : ça me gêne personnellement ET ça me gêne dans la pédagogie), eh bien en effet, faire répéter les élèves, parler moins – ça, ce n'est pas un mal d'y être contrainte, mais ça demande vraiment ruse et vigilance Wink parce que je suis bavarde – donc beaucoup de travail pour préparer des cours qui m'économisent davantage – et surtout, surtout, cette difficulté à connaître et reconnaître les élèves, surtout ceux que je ne vois qu'une fois par semaine, difficulté à savoir qui parle et donc à répondre en regardant la bonne personne (beaucoup de ratés !), et comme le dit Danska et de manière générale, difficulté à interpréter les gestes et les expressions des élèves sans l'interaction du visage. On s'aperçoit qu'une grande partie de notre travail consiste à capter et analyser les signaux qu'ils émettent pour conduire notre cours – et sans doute est-ce pour cela que les cours en audio ou visio ne m'ont pas convaincue.

J'ai aussi une ado domestique qui se plaint de maux de tête et de ooutons sous le masque. Ils ont parfois neuf heures de cours dans la journée, donc une demi-journée de cinq heures, plus le bus…
Angua
Angua
Grand sage

Enseigner avec un masque, comment le vivez-vous ? - Page 7 Empty Re: Enseigner avec un masque, comment le vivez-vous ?

par Angua le Mer 16 Sep 2020 - 9:20
Honnêtement, je m'y fais. Je bois souvent (devant les élèves, qui j'autorise aussi à boire du coup), je m'astreint à ne pas parler trop fort, ce qui est plus ou moins possible selon les classes et les salles, mais c'est très supportable. Je précise que je porte des masques chirurgicaux, ceux en tissus me tiennent bien trop chaud sur la durée, et ceux fournis par notre bon employeur sont inadaptés à mon nez aux dimensions hors normes.

Pédagogiquement, c'est un peu pénible pour entendre et comprendre les élèves en classes ordinaires. Par contre, en UPE2A où je fais la moitié de mon service... c'est terrible pour travailler l'articulation. Mes collègues de langue travaillent notre chef pour une commande de masques inclusifs, on devrait en avoir quelques uns dans les semaines à venir.

_________________
journalsemilitteraire.over-blog.com
avatar
may68
Érudit

Enseigner avec un masque, comment le vivez-vous ? - Page 7 Empty Re: Enseigner avec un masque, comment le vivez-vous ?

par may68 le Mer 16 Sep 2020 - 9:26
"ça me gêne personnellement ET ça me gêne dans la pédagogie"  Voilà !

Mes élèves ( 4-5 ans) ne sont pas masqués et je ne veux absolument pas qu'ils le soient (ni même d'ailleurs les plus âgés) et le port du masque chez les enseignants me semble incompatible avec la nature même de notre métier (plus les enfants sont jeunes plus c'est vrai je pense). Nous n'avons même pas le droit de le quitter aux récréations ! Enseigner avec un masque, comment le vivez-vous ? - Page 7 2790680366 affraid Tenir une journée c'est impossible !!!

Je ne comprends même pas qu'aucun syndicat n'ait pas au moins demandé des possibilités de respirations (ne serait-ce qu'aux récrés ou dans les moments où nous sommes en retrait par rapport au groupe (lecture d'histoires, chants etc ...) Va falloir qu'un conseiller péda vienne me montrer comment je fais de la phonologie avec un masque sur la tronche toute la journée ...


Dernière édition par Jenny le Mer 16 Sep 2020 - 13:34, édité 1 fois (Raison : propos qui remettent en cause le port du masque)
Prezbo
Prezbo
Érudit

Enseigner avec un masque, comment le vivez-vous ? - Page 7 Empty Re: Enseigner avec un masque, comment le vivez-vous ?

par Prezbo le Mer 16 Sep 2020 - 10:39
@may68 a écrit:"ça me gêne personnellement ET ça me gêne dans la pédagogie"  Voilà !

Mes élèves ( 4-5 ans) ne sont pas masqués et je ne veux absolument pas qu'ils le soient (ni même d'ailleurs les plus âgés) et le port du masque chez les enseignants me semble incompatible avec la nature même de notre métier (plus les enfants sont jeunes plus c'est vrai je pense). Nous n'avons même pas le droit de le quitter aux récréations ! Enseigner avec un masque, comment le vivez-vous ? - Page 7 2790680366 affraid Tenir une journée c'est impossible !!!

Je ne comprends même pas qu'aucun syndicat n'ait pas au moins demandé des possibilités de respirations (ne serait-ce qu'aux récrés ou dans les moments où nous sommes en retrait par rapport au groupe (lecture d'histoires, chants etc ...) Va falloir qu'un conseiller péda vienne me montrer comment je fais de la phonologie avec un masque sur la tronche toute la journée ...

Je ferais juste cette remarque :
Le chant en milieu clos est suspecté d'être une des activités les plus favorables à la contamination, plusieurs cas de formation de clusters dans des chorales ayant été recensés.

Lire par exemple ici :

https://www.francemusique.fr/savoirs-pratiques/ce-que-l-sait-sur-la-propagation-du-virus-par-la-pratique-musicale-84108

France Musique a écrit:Plusieurs cas de contamination massive par le Covid 19 dans les chorales ont été rapportés par la presse, dont le concert du Chœur Mixte d'Amsterdam début mars au Concertgebouw. 102 des 130 choristes ont été infectés par le virus, et quatre personnes en sont mortes. Le même scénario macabre s'est reproduit dans l'Etat de Washington, en Allemagne ou encore en Angleterre.  Cela pose question : est-ce que le fait de chanter, notamment dans les endroits fermés, pourrait augmenter le risque de propagation du virus ?

« Malgré le fait que les études spécifiques sur les effets du chant soient pour l'instant peu nombreuses,  les recherches qui concernent le sport ou la respiration normale suggèrent que n'importe quelle activité qui demande de parler fort, de crier, de chanter ou de respirer profondément est considérée plus dangereuse, particulièrement lorsqu'elle se déroule dans un endroit fermé où il y a beaucoup de monde, explique dans un document de synthèse l'Association européenne du chant choral, et rajoute : « chanter en groupe dans le contexte actuel est considéré par de nombreux experts plus dangereux que d'autres activités culturelles . »


Dernière édition par Jenny le Mer 16 Sep 2020 - 13:33, édité 1 fois (Raison : propos qui remettent en cause le port du masque)
Prezbo
Prezbo
Érudit

Enseigner avec un masque, comment le vivez-vous ? - Page 7 Empty Re: Enseigner avec un masque, comment le vivez-vous ?

par Prezbo le Mer 16 Sep 2020 - 10:56
Je réponds par ailleurs à la question du fil : pour ce qui est du masque, globalement, j'arrive à supporter.

Je ne porte que des chirurgicaux (à mes frais). Les textiles me tiennent rapidement trop chaud, et j'ai des doutes sur leur efficacité.

A ma grande surprise, cela ne me gène pas trop pour parler, alors que j'ai une voie assez "sourde" en temps normal. Paradoxalement, cela m'incite encore plus à faire l'effort de "poser" ma voix et ne pas tirer sur les cordes vocales.

Cela ne me gène pas non plus pour reconnaître les élèves, et je suis un peu surpris de ceux qui trouvent que cela les perturbes. Entre la morphologie, le regard, le look, il y a suffisamment d'éléments identifiants (en fait, je ne trouve pas que le bas du visage soit même en temps normal l'élément sur lequel on se base le plus spontanément pour l'identification).

Le gros problèmes est la déshydratation. J'ai adopté une bouteille d'eau et j'ai prévenu les élèves que je les autorisais à faire de même sous certaines condition (bouteille d'eau exclusivement, individuelle, remplie avant d'arriver en cours pour éviter les demandes de sorties aux toilettes, boire rapidement et remettre son masque). Par les après-midi de grosses chaleurs, le masque devient pénible aprés quelques heures.

Par contre, je dois régulièrement reprendre individuellement des élèves qui essayent de l'enlever, et faire des rappels collectifs sur le bon port et ses raisons. J'ai exclu mon premier élève qui enlevait son masque en cours après avertissement hier. Clairement, pour les élèves dans une démarche de provocation -on en a quelques-un- tenter d'enlever son masque en cours va devenir un enjeu.

J'ai deux grosses chances. D'une, nos fenêtres sont coulissantes et ouvrent en grand, et heureusement parce que nous sommes dans une passoire thermique avec salles de classe exposées en plein soleil qui se transforment vite en fournaise. Je fais cours portes et fenêtres ouvertes, et j'y serais de toute façon obligé même en l'absence de covid.

Deux, nous disposons de petites salles de travail qui sont souvent peu occupées. Quand j'ai une heure de trou et que j'y suis seul, je m'y autorise à y enlever le masque en maintenant aéré.

La plupart des collèges ont intégré l’obligation, un ou deux jouent à l'enlever en sdp.

Pour l'instant ça se gère, reste à savoir si la direction maintiendra un discours ferme envers les élèves qui le mettent sur le menton à la première occasion, sinon c'est par là que la situation va se dégrader.
avatar
may68
Érudit

Enseigner avec un masque, comment le vivez-vous ? - Page 7 Empty Re: Enseigner avec un masque, comment le vivez-vous ?

par may68 le Mer 16 Sep 2020 - 11:37
@Prezbo a écrit:
@may68 a écrit:"ça me gêne personnellement ET ça me gêne dans la pédagogie"  Voilà !

Mes élèves ( 4-5 ans) ne sont pas masqués et je ne veux absolument pas qu'ils le soient (ni même d'ailleurs les plus âgés) et le port du masque chez les enseignants me semble incompatible avec la nature même de notre métier (plus les enfants sont jeunes plus c'est vrai je pense).  Nous n'avons même pas le droit de le quitter aux récréations ! Enseigner avec un masque, comment le vivez-vous ? - Page 7 2790680366 affraid Tenir une journée c'est impossible !!!
Je ne comprends même pas qu'aucun syndicat n'ait pas au moins demandé des possibilités de respirations (ne serait-ce qu'aux récrés ou dans les moments où nous sommes en retrait par rapport au groupe (lecture d'histoires, chants etc ...) Va falloir qu'un conseiller péda vienne me montrer comment je fais de la phonologie avec un masque sur la tronche toute la journée ...
Je ferais juste cette remarque :
Le chant en milieu clos est suspecté d'être une des activités les plus favorables à la contamination, plusieurs cas de formation de clusters dans des chorales ayant été recensés.

Lire par exemple ici : https://www.francemusique.fr/savoirs-pratiques/ce-que-l-sait-sur-la-propagation-du-virus-par-la-pratique-musicale-84108
France Musique a écrit:Plusieurs cas de contamination massive par le Covid 19 dans les chorales ont été rapportés par la presse, dont le concert du Chœur Mixte d'Amsterdam début mars au Concertgebouw. 102 des 130 choristes ont été infectés par le virus, et quatre personnes en sont mortes. Le même scénario macabre s'est reproduit dans l'Etat de Washington, en Allemagne ou encore en Angleterre.  Cela pose question : est-ce que le fait de chanter, notamment dans les endroits fermés, pourrait augmenter le risque de propagation du virus ?

« Malgré le fait que les études spécifiques sur les effets du chant soient pour l'instant peu nombreuses,  les recherches qui concernent le sport ou la respiration normale suggèrent que n'importe quelle activité qui demande de parler fort, de crier, de chanter ou de respirer profondément est considérée plus dangereuse, particulièrement lorsqu'elle se déroule dans un endroit fermé où il y a beaucoup de monde, explique dans un document de synthèse l'Association européenne du chant choral, et rajoute : « chanter en groupe dans le contexte actuel est considéré par de nombreux experts plus dangereux que d'autres activités culturelles . »
Va peut-être falloir se réveiller et arrêter de faire les moutons.
On nous envoie des masques qui ne protègent de rien, on va devoir accepter le fait que ce soit les parents qui fassent une attestation sur l'honneur pour dire que leur enfant n'a pas le covid à la place du médecin, on a un ministre qui se fait interviewer sans masque dans un collège, qui est pris en photo avec le masque sous le nez, Macron qui enlève son DIM au bout de 3mn et on continue à accepter ça ???!!! Des ordres qui viennent de gens qui n'ont quasiment RIEN mis sur la table pour la santé et l'éducation ! Enseigner avec un masque, comment le vivez-vous ? - Page 7 2790680366

Ma collégienne ne peut même plus boire un coup pendant le cours alors qu'il fait 34 dehors et que Bachelot dit qu'on peut l'enlever pour bouffer du pop corn au ciné ! On va où là ?


Dernière édition par may68 le Mer 16 Sep 2020 - 11:54, édité 2 fois
Danska
Danska
Modérateur

Enseigner avec un masque, comment le vivez-vous ? - Page 7 Empty Re: Enseigner avec un masque, comment le vivez-vous ?

par Danska le Mer 16 Sep 2020 - 11:46
On arrête tout de suite les appels à ne pas porter le masque : non seulement ce n'est pas le sujet, comme il a été précisé dès le premier message, mais en plus c'est totalement illégal.

Les prochains messages en ce sens seront corbeillés d'office.
avatar
User10669
Niveau 5

Enseigner avec un masque, comment le vivez-vous ? - Page 7 Empty Re: Enseigner avec un masque, comment le vivez-vous ?

par User10669 le Mer 16 Sep 2020 - 11:49
Boire devant les élèves ? On a le droit?
Je veux dire, il faut enlever le masque, c'est un peu risqué...
Je sais que dans les trains, on a le droit d'enlever son masque pour boire et manger, mais je suis prudent: "vérité en deçà des Pyrénnées, erreur aux delà", ce qui est valable à la SNCF ne l'est pas forcément dans l'EN.
Mais si on a le droit, ça m'aiderait beaucoup!
henriette
henriette
Médiateur

Enseigner avec un masque, comment le vivez-vous ? - Page 7 Empty Re: Enseigner avec un masque, comment le vivez-vous ?

par henriette le Mer 16 Sep 2020 - 12:12
Fil temporairement verrouillé.

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
Jenny
Jenny
Modérateur

Enseigner avec un masque, comment le vivez-vous ? - Page 7 Empty Re: Enseigner avec un masque, comment le vivez-vous ?

par Jenny le Mer 16 Sep 2020 - 13:56
Fil déverrouillé avec un rappel :

@henriette a écrit:Précision importante : Ce topic n'a pas vocation à débattre de l'utilité du masque, de son intérêt sanitaire, de l'entrave à la liberté personnelle, etc.
Tout appel illégal à ne pas porter le masque à l'intérieur des établissements scolaires sera donc fermement modéré.

L'équipe de modération du forum

Merci de respecter cette règle.
EnglishTidsear
EnglishTidsear
Niveau 2

Enseigner avec un masque, comment le vivez-vous ? - Page 7 Empty Re: Enseigner avec un masque, comment le vivez-vous ?

par EnglishTidsear le Mer 16 Sep 2020 - 15:45
Moriarty a écrit:Boire devant les élèves ? On a le droit?
Je veux dire, il faut enlever le masque, c'est un peu risqué...
Je sais que dans les trains, on a le droit d'enlever son masque pour boire et manger, mais je suis prudent: "vérité en deçà des Pyrénnées, erreur aux delà", ce qui est valable à la SNCF ne l'est pas forcément dans l'EN.
Mais si on a le droit, ça m'aiderait beaucoup!
Dans le collège de mon fils, la principale a explicitement autorisé les élèves à venir avec une bouteille d'eau individuelle et à boire rapidement et discrètement en classe. Donc j'imagine que c'est autorisé également pour les enseignants. Dans mon lycée, pause café autorisée en salle des profs à condition de garder ses distances. Mais il n'y aura pas de pot de départ pour les futurs retraités. Personnellement je préfère boire à l'intercours pour montrer le bon exemple en classe. Et c'est moins risqué, étant donné qu'il y a des cas covid+ dans mon lycée, mais aucune classe fermée...
Jenny
Jenny
Modérateur

Enseigner avec un masque, comment le vivez-vous ? - Page 7 Empty Re: Enseigner avec un masque, comment le vivez-vous ?

par Jenny le Mer 16 Sep 2020 - 15:52
Il n y a pas d'interdiction.
Je bois en classe en enlevant le masque correctement, soit tournée vers le couloir soit au fond de la classe près de la fenêtre ouverte quand la salle est grande. C'est compliqué pour moi d'attendre l'interclasse.
roxanne
roxanne
Prophète

Enseigner avec un masque, comment le vivez-vous ? - Page 7 Empty Re: Enseigner avec un masque, comment le vivez-vous ?

par roxanne le Mer 16 Sep 2020 - 15:55
Oui, je bois et je laisse les élèves boire tout en mettant les limites et me les appliquant. Ma soeur vient de me dire que la prof de français de mon neveu (5e) leur adit qu'elle ne supportait pas le masque et donc ne le met plus.Elle leur a dit qu'eux la protégeaient en le mettant !
avatar
User10669
Niveau 5

Enseigner avec un masque, comment le vivez-vous ? - Page 7 Empty Re: Enseigner avec un masque, comment le vivez-vous ?

par User10669 le Mer 16 Sep 2020 - 16:14
@roxanne a écrit:Oui, je bois et je laisse les élèves boire tout en mettant les limites et me les appliquant. Ma soeur vient de me dire que la prof de français de mon neveu (5e) leur adit qu'elle ne supportait pas le masque et donc ne le met plus.Elle leur a dit qu'eux la protégeaient en le mettant !

Sauf qu'elle-même ne protège pas ses élèves.
Enseigner avec un masque, comment le vivez-vous ? - Page 7 1767332709
Une passante
Une passante
Expert

Enseigner avec un masque, comment le vivez-vous ? - Page 7 Empty Re: Enseigner avec un masque, comment le vivez-vous ?

par Une passante le Mer 16 Sep 2020 - 16:21
Je prends du miel, des pastilles, mais mes cordes vocales me font de plus en plus souffrir (après 3 heures de cours ce matin, je m'étouffais). Des conseils ?
Isis39
Isis39
Bon génie

Enseigner avec un masque, comment le vivez-vous ? - Page 7 Empty Re: Enseigner avec un masque, comment le vivez-vous ?

par Isis39 le Mer 16 Sep 2020 - 16:23
Je mesure la chance que j'ai de savoir placer ma voix et la projeter sans la fatiguer (20 ans de chorale). C'est sans prix actuellement.
Danska
Danska
Modérateur

Enseigner avec un masque, comment le vivez-vous ? - Page 7 Empty Re: Enseigner avec un masque, comment le vivez-vous ?

par Danska le Mer 16 Sep 2020 - 16:33
Rappel : ce sondage vise à évaluer la gêne causée par le port du masque en cours, pas à échanger des conseils, il y a déjà un topic dédié aux masques pour ça Wink
Jenny
Jenny
Modérateur

Enseigner avec un masque, comment le vivez-vous ? - Page 7 Empty Re: Enseigner avec un masque, comment le vivez-vous ?

par Jenny le Mer 16 Sep 2020 - 16:35
Une passante, je t'ai répondu dans l'autre fil du coup.
VinZT
VinZT
Grand sage

Enseigner avec un masque, comment le vivez-vous ? - Page 7 Empty Re: Enseigner avec un masque, comment le vivez-vous ?

par VinZT le Mer 16 Sep 2020 - 16:50
Hé ben bon ! Vlà que les modérateurs se modèrent entre eux maintenant abi Enseigner avec un masque, comment le vivez-vous ? - Page 7 267639959

(vous pouvez corbeiller illico ce message complètement inutile)

_________________

« Il ne faut pas croire tout ce qu'on voit sur Internet » Victor Hugo.
« Le con ne perd jamais son temps. Il perd celui des autres. » Frédéric Dard
« Ne jamais faire le jour même ce que tu peux faire faire le lendemain par quelqu'un d'autre » Pierre Dac
« Je n'ai jamais lâché prise !» Claude François
« Un économiste est un expert qui saura demain pourquoi ce qu'il avait prédit hier ne s'est pas produit aujourd'hui. » Laurence J. Peter
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum