Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant

Enseigner avec un masque, comment le vivez-vous ?

184 - 26%
146 - 21%
128 - 18%
130 - 19%
57 - 8%
53 - 8%
 
Total des votes: 698
 
DaphNenya
Fidèle du forum

Enseigner avec un masque, comment le vivez-vous ? - Page 11 Empty Re: Enseigner avec un masque, comment le vivez-vous ?

par DaphNenya Ven 2 Oct 2020 - 16:32
J'ai eu des douleurs aux oreilles les premiers jours, maintenant ça va mieux. Par contre, je n'ai pas eu de sensation d'oreille bouchée.
Marie-Lul'
Marie-Lul'
Niveau 4

Enseigner avec un masque, comment le vivez-vous ? - Page 11 Empty Re: Enseigner avec un masque, comment le vivez-vous ?

par Marie-Lul' Sam 17 Oct 2020 - 12:43
En fait, j'aurais pu cocher 2 réponses :
- le masque ne me gêne pas plus que ça mais c'est une entrave pédagogique ;
- le masque me gêne terriblement et je vais m'acheter ...
Voilà, le masque ne me gêne pas plus que ça physiquement, étonnamment d'ailleurs car je suis grosse fumeuse ET migraineuse (et mes récentes migraines ont clairement été déclenchées par la météo et non le port du masque) ;
Mais comme beaucoup, je force quand même sur ma voix (sans conséquence pour l'instant), répète inlassablement et bien davantage que d'habitude ce qui m'agace et me rend affreusement grognon et sèche avec les élèves, que je n'entends presque jamais du premier coup et que je fais donc répéter.
J'ai donc commandé le masque inclusif, sans savoir si je me le ferai livrer un jour tellement la petite entreprise toulousaine (je crois) paraît débordée.
Et je vais commander un amplificateur de voix.
Je présenterai la facture à qui de droit, hein...

_________________
J'me présente : https://www.neoprofs.org/t120515-j-me-prsente-je-m-appelle-marie-9835-marie-lul
fleurs2 Ils n'auront pas ma fleur, celle qui me pousse à l'intérieur fleurs
Diclonia
Diclonia
Expert

Enseigner avec un masque, comment le vivez-vous ? - Page 11 Empty Re: Enseigner avec un masque, comment le vivez-vous ?

par Diclonia Sam 17 Oct 2020 - 15:41
bilan de fin de période, sur le port du masque du MEN :

migraines quasi quotidiennes

sécheresse occulaire déjà présente avant mais largement agravée, je mets du gel larmes articielles 2 à 3 fois par jour

gorge irritée, qui gratouille en journée à force d'aspirer les particules des masques et qui fait mal en fin de journée pour avoir dû forcer sur ma voix...

Souvent mal derrière les oreilles (les élastiques qui tirent, particulièrement pour les masques en tissu fourni par l'EN : quand ils ne sont pas trop petits (ben oui, on nous a refilé ceux des élèves... élèves qui ont des masques trop grands... devinez Enseigner avec un masque, comment le vivez-vous ? - Page 11 992729132 ? quand ils "oublient" le leur, on leur en file... de préférence ceux des adultes ! enfin, je devrais utiliser le passé, le tir a été rectifié... maintenant, je ne suis plus tiraillé aux oreilles, ni le nez écrasé, je n'ai plus la marque du masque sur la figure au bout d'une quinzaine de minutes... je suis juste "trempée"... )

J'ai donc investi dans les masques jetables... que j'ai pu tester grâce à ma voisine qui m'en a donné quelques-uns (elle a eu pitié de me voir avec mon masque EN) : ils sont nettement plus confortables et supportable ! pour enchainer 4h de cours, c'est mieux !
je garde les lavables MEN pour les petites journées...
Vivivava
Vivivava
Niveau 9

Enseigner avec un masque, comment le vivez-vous ? - Page 11 Empty Re: Enseigner avec un masque, comment le vivez-vous ?

par Vivivava Dim 18 Oct 2020 - 5:05
Moi c’est l’inverse : j’ai la voix qui se voile et le visage desséché quand je porte le masque jetable, ce qui arrive moins avec le masque tissu, que je trouve plus confortable. Petite précision : le masque tissu en question est de la marque Corèle, j’ai eu un lot datant de juin.
Clecle78
Clecle78
Sage

Enseigner avec un masque, comment le vivez-vous ? - Page 11 Empty Re: Enseigner avec un masque, comment le vivez-vous ?

par Clecle78 Dim 18 Oct 2020 - 7:21
Je le supporte de moins en moins, c'est terrible . J'espérais un peu m'y habituer,mais non...
kaktus65
kaktus65
Niveau 10

Enseigner avec un masque, comment le vivez-vous ? - Page 11 Empty Re: Enseigner avec un masque, comment le vivez-vous ?

par kaktus65 Dim 18 Oct 2020 - 9:23
@Clecle78 a écrit:Je le supporte de moins en moins, c'est terrible . J'espérais un peu m'y habituer,mais non...
+1. Et au bout de 2 mois, la première chose que je fais en sortant, c’est de l’enlever. C’est peu dire que je ne m’y suis jamais habitué.
gregforever
gregforever
Érudit

Enseigner avec un masque, comment le vivez-vous ? - Page 11 Empty Re: Enseigner avec un masque, comment le vivez-vous ?

par gregforever Dim 18 Oct 2020 - 9:40
@kaktus65 a écrit:
@Clecle78 a écrit:Je le supporte de moins en moins, c'est terrible . J'espérais un peu m'y habituer,mais non...
+1. Et au bout de 2 mois, la première chose que je fais en sortant, c’est de l’enlever. C’est peu dire que je ne m’y suis jamais habitué.
Tu as de la chance de pouvoir l'enlever en sortant... je suis dans une ville où le port du masque est obligatoire; mon espace de liberté est devenu ma voiture.
BritLéty
BritLéty
Habitué du forum

Enseigner avec un masque, comment le vivez-vous ? - Page 11 Empty Re: Enseigner avec un masque, comment le vivez-vous ?

par BritLéty Dim 18 Oct 2020 - 9:49
Au début, c'était maux de tête quotidiens, sensation de soif, impression désagréable de le porter encore et de sentir la barre métallique sur mon nez plusieurs heures après l'avoir enlevé.

Maintenant ça va mieux. Plus du tout de maux de tête, moins de soif ( même il fait largement moins chaud aussi ), plus de sensation de barre métallique fantôme.

Ce qui reste et va durer très longtemps: le fait que les élèves sont la plupart inaudibles, d'être obligée de les faire répéter plusieurs fois pour pouvoir les comprendre et encore ça ne marche pas toujours. La collègue d'espagnol a exactement le même problème. Je ne vois pas de solution à cette situation compliquée.
lulucastagnette
lulucastagnette
Guide spirituel

Enseigner avec un masque, comment le vivez-vous ? - Page 11 Empty Re: Enseigner avec un masque, comment le vivez-vous ?

par lulucastagnette Dim 18 Oct 2020 - 11:44
Je n'utilise que les jetables au boulot, beaucoup plus pratiques je trouve. Plus légers, la voix est beaucoup plus audible et surtout une fois qu'ils sont mis ils ne bougent pas du tout (tous mes collègues qui portent des lavables sont sans cesse en train de les réajuster les remonter etc..). Franchement je les oublie presque.
Points négatifs : mon visage est vite mouillé et j'ai tout le temps soif (moi qui suis plutôt chameau en temps normal), et le soir je sens que ça tire sur les cordes vocales (merci les journées de 7h).
J'ai une grande chance : je peux rentrer tous les midis chez moi donc enlever le masque pendant 1h30, c'est un sacré avantage.

En sdp beaucoup de collègues l'ôtent pendant les récrés en se parlant à 50 cm... Le fait que deux de nos collègues aient été testés positif il y a quinze jours ne semble pas les inquiéter... Du coup j'évite au maximum la sdp.
Danska
Danska
Modérateur

Enseigner avec un masque, comment le vivez-vous ? - Page 11 Empty Re: Enseigner avec un masque, comment le vivez-vous ?

par Danska Dim 18 Oct 2020 - 11:53
J'ai la chance d'avoir un emploi du temps très compact cette année, sans heures de trou et presque toujours par demi-journées ; je ne mets quasiment pas les pieds en salle des profs et je ne m'attarde pas au lycée, donc finalement je le porte assez peu de temps et ça reste supportable (masques jetables, pas les masques en tissu que je ne supporte pas plus de dix minutes). Pour les cordes vocales, l'amplificateur de voix aide sacrément, je ne m'en passerais plus. Donc en termes de fatigue, ça reste gérable au bout de 7 semaines de cours.


En revanche, en termes pédagogiques, je trouve toujours affreux de faire cours de cette façon. La moitié des prénoms m'échappent encore, je passe mon temps à faire répéter les élèves, les plaisanteries/l'ironie ont du mal à passer. Compliqué aussi de repérer précisément d'où viennent les bavardages, c'est pénible. Très compliqué aussi de repérer les élèves qui sont perdus, de savoir si un exemple a fait mouche ou pas, s'il faut répéter ou reformuler. Bref, pour moi c'est clairement de l'enseignement dégradé.
lulucastagnette
lulucastagnette
Guide spirituel

Enseigner avec un masque, comment le vivez-vous ? - Page 11 Empty Re: Enseigner avec un masque, comment le vivez-vous ?

par lulucastagnette Dim 18 Oct 2020 - 12:10
Ah tu as un amplificateur de voix. Tu recommandes donc ? Quelle a été la réaction des élèves ?
Danska
Danska
Modérateur

Enseigner avec un masque, comment le vivez-vous ? - Page 11 Empty Re: Enseigner avec un masque, comment le vivez-vous ?

par Danska Dim 18 Oct 2020 - 12:18
On en a parlé dans ce topic : https://www.neoprofs.org/t130469p25-trucs-et-astuces-pour-enseigner-avec-un-masque#5058542 Wink


Franchement oui, je recommande, ça évite vraiment de tirer sur les cordes vocales. Les élèves trouvent ça plutôt drôle (l'un d'eux m'a demandé vendredi s'il pouvait essayer mon micro pour fêter les vacances Razz), mais ils s'habituent très vite et ils apprécient : ça leur permet d'entendre beaucoup mieux, c'est moins fatiguant pour eux aussi.


Dernière édition par Danska le Dim 18 Oct 2020 - 12:52, édité 1 fois
lulucastagnette
lulucastagnette
Guide spirituel

Enseigner avec un masque, comment le vivez-vous ? - Page 11 Empty Re: Enseigner avec un masque, comment le vivez-vous ?

par lulucastagnette Dim 18 Oct 2020 - 12:33
Merci pour ta réponse.
Monsieur_Tesla
Monsieur_Tesla
Niveau 10

Enseigner avec un masque, comment le vivez-vous ? - Page 11 Empty Re: Enseigner avec un masque, comment le vivez-vous ?

par Monsieur_Tesla Dim 18 Oct 2020 - 12:56
Pas de problème pour poser la voix (quelques cours de théâtre), plutôt trois problèmes :


  • La plupart des élèves n’articulent pas, je dois faire répéter souvent
  • problèmes oculaires le soir (je porte des lunettes)
  • fatigue de la voix en fin de semaine quand même ! !

_________________
Ce que j'entends je l'oublie.
Ce que le lis je le retiens.
Ce que je fais, je le comprends !

Tchuang Tseu
Danska
Danska
Modérateur

Enseigner avec un masque, comment le vivez-vous ? - Page 11 Empty Re: Enseigner avec un masque, comment le vivez-vous ?

par Danska Ven 11 Déc 2020 - 12:33
A une semaine des vacances, je remonte ce topic par curiosité : est-ce que vos réponses ont changé par rapport au début de l'année ?


Pour ma part, avec masque jetable + amplificateur de voix, faire cours reste un peu inconfortable mais sans plus, la fatigue excessive en fin de journée et les maux de gorge ont disparu. En revanche, sur le plan pédagogique, ça reste très compliqué : je ne retiens décidément pas les prénoms des élèves sous les masques, beaucoup n'articulent pas assez et sont difficiles à comprendre. Et j'ignore s'il y a un lien, mais on constate tous dans mon établissement que les 1ères et les Tles, deux niveaux habituellement assez calmes, sont extrêmement bavards cette année (ce qui n'a peut-être rien à voir avec le masque, impossible à dire sans élément de comparaison).
Catalunya
Catalunya
Expert

Enseigner avec un masque, comment le vivez-vous ? - Page 11 Empty Re: Enseigner avec un masque, comment le vivez-vous ?

par Catalunya Ven 11 Déc 2020 - 14:54
Je pense que ce serait BEAUOUP moins contraignant si je ne portais pas de lunettes.
Dadoo33
Dadoo33
Sage

Enseigner avec un masque, comment le vivez-vous ? - Page 11 Empty Re: Enseigner avec un masque, comment le vivez-vous ?

par Dadoo33 Ven 11 Déc 2020 - 14:56
Même constat que Catalunya.
Qu’est-ce que c’est pénible !


@Danska, chez nous, toutes filières confondues, c’est l’inverse. Les terminales sont beaucoup plus investis et nous sommes même surpris par leur sérieux. A croire que le confinement de l’année dernière a eu du bon.
En première et en seconde, pas plus de bavardages et de pbs de comportement que d’habitude.
Bon courage en tout cas Wink


Dernière édition par Dadoo33 le Ven 11 Déc 2020 - 15:00, édité 1 fois
Lilypims
Lilypims
Grand sage

Enseigner avec un masque, comment le vivez-vous ? - Page 11 Empty Re: Enseigner avec un masque, comment le vivez-vous ?

par Lilypims Ven 11 Déc 2020 - 14:58
Depuis que je suis passée aux masques jetables (que mon employeur me conseille mais ne me paye pas), ça va beaucoup mieux. Je n'ai plus mal à la gorge. Et je me suis habituée à ne plus lire sur les lèvres. Mais je trouve toujours frustrant de ne voir qu'une moitié de visage.
Pas plus de bavardages dans mes classes.

_________________
...il faut continuer, je ne peux pas continuer, il faut continuer, je vais donc continuer...
Clecle78
Clecle78
Sage

Enseigner avec un masque, comment le vivez-vous ? - Page 11 Empty Re: Enseigner avec un masque, comment le vivez-vous ?

par Clecle78 Ven 11 Déc 2020 - 15:21
Ce que je préfère dans l'enseignement à distance c'est de ne plus porter le masque. Je ne supporte pas ce truc, mais vraiment pas. Je m'étouffe, et ne pas reconnaitre les élèves c'est terrible pour quelqu'un qui a déjà du mal en temps normal.
Tivinou
Tivinou
Érudit

Enseigner avec un masque, comment le vivez-vous ? - Page 11 Empty Re: Enseigner avec un masque, comment le vivez-vous ?

par Tivinou Ven 11 Déc 2020 - 15:30
Nous continuons à travailler en classe entière en changeant de salle à chaque heure pour respecter le protocole. Je suis fatiguée et stressée par ces conditions de travail mais le masque ne me gêne pas. J’oublie que j'en porte un, SAUF quand j’ai mes lunettes!
C’est la natation qui me manque le plus. Donc les restrictions en dehors du lycée. J’en ai assez des consignes "Travaillez, consommez mais restez chez vous". C’est inhumain au sens propre.
VinZT
VinZT
Grand sage

Enseigner avec un masque, comment le vivez-vous ? - Page 11 Empty Re: Enseigner avec un masque, comment le vivez-vous ?

par VinZT Ven 11 Déc 2020 - 15:38
Je m'y suis fait (au masque) même si je préférerais ne pas en avoir.
Les secondes et premières sont bavards (et nombreux), et pénibles, même en demi-classe. Je confonds régulièrement les élèves faute de bien les reconnaître. Ils articulent mal et j'ai souvent du mal à les comprendre.
Pour les terminales (revenus en classe entière depuis cette semaine sur décision du chef), ils sont au contraire très calmes et travailleurs, conscients de leur lacunes d'une part, et de l'échéance probable du mois de mars. On travaille lentement mais en profondeur.

_________________

« Il ne faut pas croire tout ce qu'on voit sur Internet » Victor Hugo.
« Le con ne perd jamais son temps. Il perd celui des autres. » Frédéric Dard
« Ne jamais faire le jour même ce que tu peux faire faire le lendemain par quelqu'un d'autre » Pierre Dac
« Je n'ai jamais lâché prise !» Claude François
« Un économiste est un expert qui saura demain pourquoi ce qu'il avait prédit hier ne s'est pas produit aujourd'hui. » Laurence J. Peter
Mélusine2
Mélusine2
Niveau 6

Enseigner avec un masque, comment le vivez-vous ? - Page 11 Empty Re: Enseigner avec un masque, comment le vivez-vous ?

par Mélusine2 Ven 11 Déc 2020 - 15:51
@Danska a écrit:A une semaine des vacances, je remonte ce topic par curiosité : est-ce que vos réponses ont changé par rapport au début de l'année ?


Pour ma part, avec masque jetable + amplificateur de voix, faire cours reste un peu inconfortable mais sans plus, la fatigue excessive en fin de journée et les maux de gorge ont disparu. En revanche, sur le plan pédagogique, ça reste très compliqué : je ne retiens décidément pas les prénoms des élèves sous les masques, beaucoup n'articulent pas assez et sont difficiles à comprendre. Et j'ignore s'il y a un lien, mais on constate tous dans mon établissement que les 1ères et les Tles, deux niveaux habituellement assez calmes, sont extrêmement bavards cette année (ce qui n'a peut-être rien à voir avec le masque, impossible à dire sans élément de comparaison).

C'est bien moins difficile : nous sommes pour le moment passés en demi-effectif, une semaine sur deux. Avant, c'était le même constat, des bavardages incessants et, dans des classes à 35, l'assurance de se déchirer les cordes vocales sous le masque (Casser la voi-oi-oix ! ça va 5 mn, ça fait très mal.)
Des élèves apaisés qui font remarquer "comme c'est calme, madame". Des timides écrasés par le groupe qui se révèlent. On va peut-être un poil moins vite, et encore, mais on y va avec presque tous... Et les élèves que je ne reconnais pas à cause du masque sont devenus enfin des individus dont je peux reconnaître la voix, et je peux m'occuper de chacun. Je veux bien les mêmes conditions de travail (sans le masque de préférence) à perpète. Smile
avatar
Kea
Niveau 10

Enseigner avec un masque, comment le vivez-vous ? - Page 11 Empty Re: Enseigner avec un masque, comment le vivez-vous ?

par Kea Ven 11 Déc 2020 - 18:22
Le masque ne me gênait déjà pas beaucoup au départ. Je suis passée aux masques chirurgicaux après les vacances de la Toussaint. Je n'ai plus les maux de gorge que j'avais en début d'année, mais je n'ai pas associé cela au passage aux masques chirurgicaux. Une fois mis, j'oublie le masque (à une réserve près, dont je parle après).

Niveau confort, je préférais les masques en tissu. J'avais récupéré des taille S. Les chirurgicaux sont beaucoup trop grands pour moi, je dois les bricoler deux fois par jour pour les ajuster à mon visage. De plus, quand je les porte longtemps, ils finissent par me gratter le visage, c'est très désagréable (les semaines de conseils de classes ont été pénibles pour cette raison).

Je ne porte plus mes lunettes en classe, à cause de la buée (quitte à vivre dans un monde flou, je le préfère non humide). Je peux me le permettre car je n'ai pas une grosse correction (et que ma vue s'améliore car je suis en route pour la presbytie abi ).

Les élèves ont mieux porté le masque lorsque nous avons eu nos premiers cas. Il y a un relâchement depuis une quinzaine de jours.

Comme @Tivinou, c'est le principe "Travaillez, consommez mais restez chez vous" qui me reste en travers de la gorge.
Cleroli
Cleroli
Esprit éclairé

Enseigner avec un masque, comment le vivez-vous ? - Page 11 Empty Re: Enseigner avec un masque, comment le vivez-vous ?

par Cleroli Ven 11 Déc 2020 - 20:05
@Mélusine2 a écrit:
@Danska a écrit:A une semaine des vacances, je remonte ce topic par curiosité : est-ce que vos réponses ont changé par rapport au début de l'année ?


Pour ma part, avec masque jetable + amplificateur de voix, faire cours reste un peu inconfortable mais sans plus, la fatigue excessive en fin de journée et les maux de gorge ont disparu. En revanche, sur le plan pédagogique, ça reste très compliqué : je ne retiens décidément pas les prénoms des élèves sous les masques, beaucoup n'articulent pas assez et sont difficiles à comprendre. Et j'ignore s'il y a un lien, mais on constate tous dans mon établissement que les 1ères et les Tles, deux niveaux habituellement assez calmes, sont extrêmement bavards cette année (ce qui n'a peut-être rien à voir avec le masque, impossible à dire sans élément de comparaison).

C'est bien moins difficile : nous sommes pour le moment passés en demi-effectif, une semaine sur deux. Avant, c'était le même constat, des bavardages incessants et, dans des classes à 35, l'assurance de se déchirer les cordes vocales sous le masque (Casser la voi-oi-oix ! ça va 5 mn, ça fait très mal.)
Des élèves apaisés qui font remarquer "comme c'est calme, madame". Des timides écrasés par le groupe qui se révèlent. On va peut-être un poil moins vite, et encore, mais on y va avec presque tous... Et les élèves que je ne reconnais pas à cause du masque sont devenus enfin des individus dont je peux reconnaître la voix, et je peux m'occuper de chacun. Je veux bien les mêmes conditions de travail (sans le masque de préférence) à perpète. Smile
J'aurais pu écrire la même chose, au mot près Very Happy
kaktus65
kaktus65
Niveau 10

Enseigner avec un masque, comment le vivez-vous ? - Page 11 Empty Re: Enseigner avec un masque, comment le vivez-vous ?

par kaktus65 Ven 11 Déc 2020 - 22:08
Toujours aussi pénible pour moi : je n'oublie jamais de l'enlever dès que je peux, preuve que je ne m'y suis pas habitué. Moins de maux de tête / gorge toutefois.
Olympias
Olympias
Prophète

Enseigner avec un masque, comment le vivez-vous ? - Page 11 Empty Re: Enseigner avec un masque, comment le vivez-vous ?

par Olympias Ven 11 Déc 2020 - 22:19
Ça oblige à parler plus fort. On transpire dedans.
Je commence à m'y faire, mais en octobre j'avais parfois mal à la tête en fin de journée. J'ai également la sensation que le frottement provoque à la longue des petits boutons minuscules et invisibles sauf au toucher sur le menton.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum