Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
BOU74
Niveau 2

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 6 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par BOU74 le Mer 16 Sep 2020, 22:00
Et maintenant il suffit d'une attestation sur l'honneur... Comment les parents peuvent-ils être certains que leur enfant n'a pas la covid sachant que même un médecin ne peut s'engager à l'affirmer 🤔 ?
"Le ministre a indiqué qu'une attestation sur l'honneur des parents indiquant que l'enfant n'a pas le Covid, et non un certificat médical, suffisait pour permettre son retour à l'école. «Si on a un enfant qui a de la fièvre, on ne l'envoie pas à l'école. Par contre, s'il a eu de la fièvre et qu'on le renvoie à l'école, on atteste sur l'honneur qu'il n'a pas le Covid», a-t-il expliqué."
Source:
https://www.lefigaro.fr/flash-actu/coronavirus-81-etablissements-scolaires-fermes-selon-blanquer-20200916
Simonella
Simonella
Niveau 3

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 6 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Simonella le Mer 16 Sep 2020, 22:02
C'est dingue cette histoire de certificat sur l'honneur ...
avatar
Enaeco
Neoprof expérimenté

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 6 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Enaeco le Mer 16 Sep 2020, 22:24
@BOU74 a écrit:Et maintenant il suffit d'une attestation sur l'honneur... Comment les parents peuvent-ils être certains que leur enfant n'a pas la covid sachant que même un médecin ne peut s'engager à l'affirmer 🤔 ?
"Le ministre a indiqué qu'une attestation sur l'honneur des parents indiquant que l'enfant n'a pas le Covid, et non un certificat médical, suffisait pour permettre son retour à l'école. «Si on a un enfant qui a de la fièvre, on ne l'envoie pas à l'école. Par contre, s'il a eu de la fièvre et qu'on le renvoie à l'école, on atteste sur l'honneur qu'il n'a pas le Covid», a-t-il expliqué."
Source:
https://www.lefigaro.fr/flash-actu/coronavirus-81-etablissements-scolaires-fermes-selon-blanquer-20200916

Il n'est pas dit que les parents sont proclamés médecins.
Le titre laisse penser que les parents décident si leur enfant a eu le virus ou non. En réalité la procédure inclut l'avis d'un professionnel de santé dans le cas de fièvre (et donc a priori d'un test dont les parents auront connaissance du résultat).

Bref, on peut crier au scandale, mais on part sur des sous-entendus qui n'ont pas lieu d'exister.
Simonella
Simonella
Niveau 3

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 6 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Simonella le Mer 16 Sep 2020, 22:26
D'accord, c'est plus clair car sans avis médical, c'était incompréhensible.
Danska
Danska
Modérateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 6 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Danska le Mer 16 Sep 2020, 22:26
Cette histoire de certificat est surtout ridicule, puisque les parents ne peuvent en rien certifier sur l'honneur que leur enfant n'a pas le covid ou n'est pas contagieux, ils ne sont pas plus compétents que nous pour le savoir (il n'y a pas que la fièvre comme symptôme).


En revanche exiger un avis médical avant tout retour en classe est totalement irréaliste en pratique : les médecins en France sont déjà trop peu nombreux et débordés dans de plus en plus d'endroits - les fameux déserts médicaux -, impossible d'en consulter un chaque fois qu'un enfant présente un rhume, une toux ou un peu de fièvre. D'abord pour les parents (s'il faut une semaine pour avoir un rendez-vous, qu'est-ce qu'on fait de l'enfant qui ne peut pas se garder seul pendant ce temps ?) ; ensuite pour les médecins (on serait les premiers à râler s'ils passaient leurs journées à dire que ça ressemble à un rhume et non au covid au lieu de s'occuper des "vrais" malades !) ; et compte tenu des délais absurdes qu'il faut déjà pour se faire tester un peu partout en France, impossible également de tester tous les enfants qui présentent des symptômes évocateurs, le système exploserait en quelques semaines.


Dernière édition par Danska le Mer 16 Sep 2020, 22:28, édité 1 fois
Ponocrates
Ponocrates
Neoprof expérimenté

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 6 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Ponocrates le Mer 16 Sep 2020, 22:28
@Simonella a écrit:C'est dingue cette histoire de certificat sur l'honneur ...
Pas tant que cela: c'est juste une étape supplémentaire pour faire porter la responsabilité de l'épidémie uniquement sur les individus, sans que l'on puisse questionner l'impéritie du gouvernement. Magistral

_________________
"If you think education is too expensive, try ignorance ! "
"As-tu donc oublié que ton libérateur,
C'est le livre ? "
avatar
jeromebr
Niveau 6

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 6 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par jeromebr le Mer 16 Sep 2020, 22:28
@Marxou a écrit:
@Saramago a écrit:Sans avoir une très grande affection pour André Comte-Sponville, il faut reconnaître dans ses propos une certaine évidence. Il avance deux affirmations difficilement contestables. Premièrement, nous allons tous mourir. Deuxièmement, un pourcentage infime d'entre nous mourra de la covid. Je le dis avec ironie mais une tristesse réelle, tout cela donne du grain à moudre au débat EMC pour mes 4ème : comment concilier liberté et sécurité ?

"comment concilier liberté et sécurité ?"
Certes, vaste question. Mais en même temps, je ne vois pas où se situerait notre liberté dès lors qu'on risque de  souffrir ou de crever en raison d'une diminution de cette sécurité, sauf à considérer que la mort est une véritable délivrance, l'accès à la LIBERTE suprême. Razz
Et perso, je trouve que l"aliénation" de notre "liberté", à savoir ici, porter le masque pour éviter de choper le virus, est toute relative: faut quand même se rappeler qu'on a été confinés plus de deux mois!
Et, je pense qu'il ne faut pas oublier que ce virus est une véritable saloperie, qui a  déjà causé près d'un million de morts dans le monde! C'est pour cela que m'énervent passablement tous les intervenants ici qui minimisent la dangerosité du virus. Et d'ailleurs, on  en est à seulement deux semaines de la rentrée: déjà, de nombreux clusters, à la fac comme dans les établissements scolaires: attendons de voir la situation après le délai de contagiosité et ses conséquences sur les plus âgés et vulnérables.
On va tous mourir, certes... mais je n'ai pas envie de crever prématurément à cause de l'impéritie, cynisme et inconséquence  de ce gouvernement qui navigue à vue.

Je pense que ce que tu appelles "minimiser" certains, dont moi, parlent plutôt de "relativiser". Faire croire que ce virus est Ebola alimente des comportements aussi dangereux que ceux qui le minimisent réellement.
Cicyle
Cicyle
Vénérable

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 6 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Cicyle le Mer 16 Sep 2020, 22:30
La formulation de la faq est un peu différente.
L’élève revient à l’école si ses responsables légaux attestent par écrit avoir consulté un médecin et qu’un test n’a pas été prescrit. A défaut le retour se fera après 7 jours (si absence
de fièvre)
En gros, si j'ai bien compris (c'est écrit avec les pieds…), les parents sont quand même censés consulter mais le médecin ne fait pas de certificat écrit. Est ce vraiment pour désengorger les consultations ou pour déresponsabiliser les médecins (et éviter qu'ils prescrivent en masse des tests qu'on ne peut pas assurer ensuite) ?
avatar
meevadeborah
Niveau 7

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 6 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par meevadeborah le Mer 16 Sep 2020, 22:34
Puis il y a la théorie et la pratique. En pratique, mon enfant a mal à la gorge, le nez un peu pris, la température flirte avec les 38°, peut-être 38,2 au max. Je cherche un rendez-vous chez le médecin, impossible avant 8 à 10 jours sauf urgence. Est-ce une urgence quand je pense que c'est un rhume ou une angine, ou même rien ? La seule possibilité de voir un médecin, c'est de faire appel aux médecins retraités qui font des permanences à l'hôpital de la petite ville d'à côté. Et encore le rendez-vous est le lendemain midi. Le lendemain, plus de mal de gorge, plus de fièvre (prise plusieurs fois, max 37,8 au plus chaud de la journée), juste le nez qui est pris encore un peu, sans plus. Eh bien nous avons annulé le rendez-vous, je ne me vois pas déranger un médecin pour lui dire que mon enfant n'a plus de symptômes et lui demander ce qu'il en pense (j'imagine bien la réponse). Précision : nous sommes dans les irréductibles départements que le virus n'a presque pas trouvé.

C'est problématique, dans tous les cas on se pose des questions, on a peur de ne pas prendre les bonnes décisions, d'en faire trop ou pas assez.

D'ailleurs, au collège, les élèves se mouchent de plus en plus, j'en ai parfois 6 ou 7 qui sortent, certains deux ou trois fois par heure, pour se moucher. (Et j'ai surveillé qu'ils se mouchaient vraiment - là où on en est dans l'enseignement...). C'est pénible mais tant pis, je trouve mieux qu'ils sortent quand même.
avatar
Enaeco
Neoprof expérimenté

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 6 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Enaeco le Mer 16 Sep 2020, 22:37
Les médecins sont déjà débordés par les demandes de certificat médical pour retourner à la crèche / à l'école.

Le certificat sur l'honneur implique la consultation d'un professionnel.

La phrase maitresse dans le protocole, c'est "A défaut le retour se fera après 7 jours (si absence de fièvre)".
En gros, essayez d'avoir un avis médical, mais en attendant, si pas de feu vert, vous le gardez à la maison au moins pour 7 jours.
zigmag17
zigmag17
Expert

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 6 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par zigmag17 le Mer 16 Sep 2020, 22:39
Moi j'aimerais juste que mon médecin fasse une déclaration sur l'honneur certifiant qu'il est médecin, ça me rassurerait abi
Il fait partie de ceux qui estiment que si on chope le covid c'est bien fait pour sa pomme, c'est le destin, c'est la faute à pas de chance.
Si un jour je développe des symptômes je sais ce qu'il fera: rien (encore pour cela me faudra-t-il avoir obtenu de haute lutte un rendez-vous, car cela a déjà été dit , la pénurie de médecins rend très difficile en temps normal l'accès à une simple consultation)

Edit: ni masque ni gel ni distanciation dans son cabinet


Dernière édition par zigmag17 le Mer 16 Sep 2020, 22:41, édité 1 fois
Cassandrine
Cassandrine
Niveau 5

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 6 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Cassandrine le Mer 16 Sep 2020, 22:40
@jeromebr a écrit:
@Marxou a écrit:
@Saramago a écrit:Sans avoir une très grande affection pour André Comte-Sponville, il faut reconnaître dans ses propos une certaine évidence. Il avance deux affirmations difficilement contestables. Premièrement, nous allons tous mourir. Deuxièmement, un pourcentage infime d'entre nous mourra de la covid. Je le dis avec ironie mais une tristesse réelle, tout cela donne du grain à moudre au débat EMC pour mes 4ème : comment concilier liberté et sécurité ?
"comment concilier liberté et sécurité ?"
Certes, vaste question. Mais en même temps, je ne vois pas où se situerait notre liberté dès lors qu'on risque de  souffrir ou de crever en raison d'une diminution de cette sécurité, sauf à considérer que la mort est une véritable délivrance, l'accès à la LIBERTE suprême. Razz
Et perso, je trouve que l"aliénation" de notre "liberté", à savoir ici, porter le masque pour éviter de choper le virus, est toute relative: faut quand même se rappeler qu'on a été confinés plus de deux mois!
Et, je pense qu'il ne faut pas oublier que ce virus est une véritable saloperie, qui a  déjà causé près d'un million de morts dans le monde! C'est pour cela que m'énervent passablement tous les intervenants ici qui minimisent la dangerosité du virus. Et d'ailleurs, on  en est à seulement deux semaines de la rentrée: déjà, de nombreux clusters, à la fac comme dans les établissements scolaires: attendons de voir la situation après le délai de contagiosité et ses conséquences sur les plus âgés et vulnérables.
On va tous mourir, certes... mais je n'ai pas envie de crever prématurément à cause de l'impéritie, cynisme et inconséquence  de ce gouvernement qui navigue à vue.
Je pense que ce que tu appelles "minimiser" certains, dont moi, parlent plutôt de "relativiser". Faire croire que ce virus est Ebola alimente des comportements aussi dangereux que ceux qui le minimisent réellement.
@jeromebr, en minimisant ce virus,  on en arrive à un manque d'anticipation de toutes les instances  à tous les niveaux..(pas d'achat de gel, pas de masques, pas d'aération des classes...)
Il me semble aussi que tu disais sur ce même forum il y a quelques semaines que l'épidémie ne progressait pas ... que certains s'alarmaient pour rien...
avatar
meevadeborah
Niveau 7

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 6 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par meevadeborah le Mer 16 Sep 2020, 22:40
@Enaeco a écrit:Les médecins sont déjà débordés par les demandes de certificat médical pour retourner à la crèche / à l'école.

Le certificat sur l'honneur implique la consultation d'un professionnel.

La phrase maitresse dans le protocole, c'est "A défaut le retour se fera après 7 jours (si absence de fièvre)".
En gros, essayez d'avoir un avis médical, mais en attendant, si pas de feu vert, vous le gardez à la maison au moins pour 7 jours.

Tu crois que ça signifie que mon enfant doit rester 7 jours à la maison alors que les symptômes ont disparus ?
Cicyle
Cicyle
Vénérable

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 6 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Cicyle le Mer 16 Sep 2020, 22:41
@meevadeborah a écrit:
@Enaeco a écrit:Les médecins sont déjà débordés par les demandes de certificat médical pour retourner à la crèche / à l'école.

Le certificat sur l'honneur implique la consultation d'un professionnel.

La phrase maitresse dans le protocole, c'est "A défaut le retour se fera après 7 jours (si absence de fièvre)".
En gros, essayez d'avoir un avis médical, mais en attendant, si pas de feu vert, vous le gardez à la maison au moins pour 7 jours.

Tu crois que ça signifie que mon enfant doit rester 7 jours à la maison alors que les symptômes ont disparus ?
Si tu n'as pas pu consulter, oui.
avatar
Enaeco
Neoprof expérimenté

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 6 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Enaeco le Mer 16 Sep 2020, 22:47
@meevadeborah a écrit:
@Enaeco a écrit:Les médecins sont déjà débordés par les demandes de certificat médical pour retourner à la crèche / à l'école.

Le certificat sur l'honneur implique la consultation d'un professionnel.

La phrase maitresse dans le protocole, c'est "A défaut le retour se fera après 7 jours (si absence de fièvre)".
En gros, essayez d'avoir un avis médical, mais en attendant, si pas de feu vert, vous le gardez à la maison au moins pour 7 jours.

Tu crois que ça signifie que mon enfant doit rester 7 jours à la maison alors que les symptômes ont disparus ?
Il est question de la "plate-forme en ligne Covid". Si c'est accessible, ça vaut peut-être le coup de te tourner vers eux pour qu'ils prennent la décision et que tu puisses ainsi certifier sur l'honneur...
Sinon je serai tenté de dire que oui... en l'absence d'avis médical, c'est 7 jours à la maison...
micaschiste
micaschiste
Grand Maître

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 6 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par micaschiste le Mer 16 Sep 2020, 22:51
@Cicyle a écrit:La formulation de la faq est un peu différente.
L’élève revient à l’école si ses responsables légaux attestent par écrit avoir consulté un médecin et qu’un test n’a pas été prescrit. A défaut le retour se fera après 7 jours (si absence
de fièvre)
En gros, si j'ai bien compris (c'est écrit avec les pieds…), les parents sont quand même censés consulter mais le médecin ne fait pas de certificat écrit. Est ce vraiment pour désengorger les consultations ou pour déresponsabiliser les médecins (et éviter qu'ils prescrivent en masse des tests qu'on ne peut pas assurer ensuite) ?

Je pense qu'il faut distribuer un modèle type dans les cahiers de liaison/carnets de correspondance pour que cela soit bien clair pour les parents.
S'ils signent avoir consulté un médecin et qu’un test n’a pas été prescrit et/ou que l'élève n'a pas à être isolé et que cela est faux, il faut espérer que leurs responsabilité puisse être engagée en cas de fausse déclaration. Du point de vue juridique, cela risque de déboucher sur des situations inextricables.

_________________
"Il ne sert à rien à l'homme de gagner la Lune s'il vient à perdre la Terre". François Mauriac
"Pick a star in the dark horizon and follow the light "
avatar
meevadeborah
Niveau 7

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 6 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par meevadeborah le Mer 16 Sep 2020, 22:53
@Enaeco a écrit:
@meevadeborah a écrit:
@Enaeco a écrit:Les médecins sont déjà débordés par les demandes de certificat médical pour retourner à la crèche / à l'école.

Le certificat sur l'honneur implique la consultation d'un professionnel.

La phrase maitresse dans le protocole, c'est "A défaut le retour se fera après 7 jours (si absence de fièvre)".
En gros, essayez d'avoir un avis médical, mais en attendant, si pas de feu vert, vous le gardez à la maison au moins pour 7 jours.
Tu crois que ça signifie que mon enfant doit rester 7 jours à la maison alors que les symptômes ont disparus ?
Il est question de la "plate-forme en ligne Covid". Si c'est accessible, ça vaut peut-être le coup de te tourner vers eux pour qu'ils prennent la décision et que tu puisses ainsi certifier sur l'honneur...
Sinon je serai tenté de dire que oui... en l'absence d'avis médical, c'est 7 jours à la maison...
Oui, mais finalement, quels sont les fameux symptômes à surveiller ? Sur solidarités-santé.gouv, je ne vois que fièvre ou sensation de fièvre et toux. Or là, ce n'est pas le cas, c'est mal de gorge et "reniflements"...
Enfin, je précise, ce n'est pas pour avoir un avis (enfin, si, si vous en avez un), mais c'est pour montrer que c'est complexe après de savoir quoi faire. Donc soyez (soyons) indulgents aussi avec les parents qui ne savent pas sur quel pied danser.
Bref, on verra demain quoi faire...
micaschiste
micaschiste
Grand Maître

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 6 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par micaschiste le Mer 16 Sep 2020, 22:53
@zigmag17 a écrit:Moi j'aimerais juste que mon médecin fasse une déclaration sur l'honneur certifiant qu'il est médecin, ça me rassurerait abi
Il fait partie de ceux qui estiment que si on chope le covid c'est bien fait pour sa pomme, c'est le destin, c'est la faute à pas de chance.
Si un jour je développe des symptômes je sais ce qu'il fera: rien (encore pour cela me faudra-t-il avoir obtenu de haute lutte un rendez-vous, car cela a déjà été dit , la pénurie de médecins rend très difficile en temps normal l'accès à une simple consultation)

Edit: ni masque ni gel ni distanciation dans son cabinet
Evil or Very Mad Là, un signalement auprès de l'ordre des médecins doit être envisagé.

_________________
"Il ne sert à rien à l'homme de gagner la Lune s'il vient à perdre la Terre". François Mauriac
"Pick a star in the dark horizon and follow the light "
avatar
jeromebr
Niveau 6

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 6 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par jeromebr le Mer 16 Sep 2020, 22:53
@Cassandrine a écrit:
@jeromebr a écrit:
@Marxou a écrit:
@Saramago a écrit:Sans avoir une très grande affection pour André Comte-Sponville, il faut reconnaître dans ses propos une certaine évidence. Il avance deux affirmations difficilement contestables. Premièrement, nous allons tous mourir. Deuxièmement, un pourcentage infime d'entre nous mourra de la covid. Je le dis avec ironie mais une tristesse réelle, tout cela donne du grain à moudre au débat EMC pour mes 4ème : comment concilier liberté et sécurité ?
"comment concilier liberté et sécurité ?"
Certes, vaste question. Mais en même temps, je ne vois pas où se situerait notre liberté dès lors qu'on risque de  souffrir ou de crever en raison d'une diminution de cette sécurité, sauf à considérer que la mort est une véritable délivrance, l'accès à la LIBERTE suprême. Razz
Et perso, je trouve que l"aliénation" de notre "liberté", à savoir ici, porter le masque pour éviter de choper le virus, est toute relative: faut quand même se rappeler qu'on a été confinés plus de deux mois!
Et, je pense qu'il ne faut pas oublier que ce virus est une véritable saloperie, qui a  déjà causé près d'un million de morts dans le monde! C'est pour cela que m'énervent passablement tous les intervenants ici qui minimisent la dangerosité du virus. Et d'ailleurs, on  en est à seulement deux semaines de la rentrée: déjà, de nombreux clusters, à la fac comme dans les établissements scolaires: attendons de voir la situation après le délai de contagiosité et ses conséquences sur les plus âgés et vulnérables.
On va tous mourir, certes... mais je n'ai pas envie de crever prématurément à cause de l'impéritie, cynisme et inconséquence  de ce gouvernement qui navigue à vue.
Je pense que ce que tu appelles "minimiser" certains, dont moi, parlent plutôt de "relativiser". Faire croire que ce virus est Ebola alimente des comportements aussi dangereux que ceux qui le minimisent réellement.
@jeromebr, en minimisant ce virus,  on en arrive à un manque d'anticipation de toutes les instances  à tous les niveaux..(pas d'achat de gel, pas de masques, pas d'aération des classes...)
Il me semble aussi que tu disais sur ce même forum il y a quelques semaines que l'épidémie ne progressait pas ... que certains s'alarmaient pour rien...
Je ne crois pas que le manque d'anticipation en France soit dû à la minimisation, mais à l'incompétence et aux discours contradictoires aussi de médecins.
J'ai dit que l'épidémie ne progressait pas car à ce moment là c'était réel. Et je ne m'alarme toujours pas comme le préconisent certains médecins, je regarde les chiffres
micaschiste
micaschiste
Grand Maître

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 6 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par micaschiste le Mer 16 Sep 2020, 22:56
@meevadeborah a écrit:
@Enaeco a écrit:
@meevadeborah a écrit:
@Enaeco a écrit:Les médecins sont déjà débordés par les demandes de certificat médical pour retourner à la crèche / à l'école.

Le certificat sur l'honneur implique la consultation d'un professionnel.

La phrase maitresse dans le protocole, c'est "A défaut le retour se fera après 7 jours (si absence de fièvre)".
En gros, essayez d'avoir un avis médical, mais en attendant, si pas de feu vert, vous le gardez à la maison au moins pour 7 jours.

Tu crois que ça signifie que mon enfant doit rester 7 jours à la maison alors que les symptômes ont disparus ?


Il est question de la "plate-forme en ligne Covid". Si c'est accessible, ça vaut peut-être le coup de te tourner vers eux pour qu'ils prennent la décision et que tu puisses ainsi certifier sur l'honneur...
Sinon je serai tenté de dire que oui... en l'absence d'avis médical, c'est 7 jours à la maison...

Oui, mais finalement, quels sont les fameux symptômes à surveiller ? Sur solidarités-santé.gouv, je ne vois que fièvre ou sensation de fièvre et toux. Or là, ce n'est pas le cas, c'est mal de gorge et "reniflements"...
Enfin, je précise, ce n'est pas pour avoir un avis (enfin, si, si vous en avez un), mais c'est pour montrer que c'est complexe après de savoir quoi faire. Donc soyez (soyons) indulgents aussi avec les parents qui ne savent pas sur quel pied danser.
Bref, on verra demain quoi faire...

Les principaux symptômes, combinés ou isolés, de l'infection par le Covid-19 sont :

une fièvre ou sensation de fièvre,
des signes respiratoires, comme une toux, un essoufflement ou une sensation d’oppression dans la poitrine,
le nez qui coule, un mal de gorge,
une fatigue importante inexpliquée,
une perte du goût : le goût d'un aliment ne peut être différencié de celui d'un autre (par exemple le poisson et le poulet ont le même goût),
une perte de l'odorat avec impossibilité de reconnaître une odeur même marquée comme celle d'une viande grillée,
des maux de tête,
des courbatures et/ou des douleurs dans les muscles,
une diarrhée avec au moins 3 selles molles dans la journée.
Pour une personne âgée, l’entourage peut constater une altération brutale de l’état général, l’apparition ou l’aggravation des capacités mentales, un état de confusion, des chutes répétées, une aggravation rapide d’une maladie déjà connue.
https://www.ameli.fr/assure/covid-19/reconnaitre-la-maladie-et-ses-symptomes-adopter-les-bons-gestes/covid-19-reconnaitre-la-maladie-et-ses-symptomes-adopter-les-bons-gestes

_________________
"Il ne sert à rien à l'homme de gagner la Lune s'il vient à perdre la Terre". François Mauriac
"Pick a star in the dark horizon and follow the light "
avatar
Enaeco
Neoprof expérimenté

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 6 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Enaeco le Mer 16 Sep 2020, 22:57
@meevadeborah : j'ai cru qu'il était question de fièvre. J'ai bien conscience de la difficulté dans la gestion des symptômes que nous avons en majorité au moins une fois dans l'année.
Ca montre bien que la nécessité d'un certificat médical n'est pas gérable.
Au delà des parents qui n'auront pas de Rdv, c'est tout une profession qui va être paralysée et qui ne pourra plus jouer son rôle.
BOU74
BOU74
Niveau 2

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 6 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par BOU74 le Mer 16 Sep 2020, 22:59
@meevadeborah a écrit:
@Enaeco a écrit:Les médecins sont déjà débordés par les demandes de certificat médical pour retourner à la crèche / à l'école.

Le certificat sur l'honneur implique la consultation d'un professionnel.

La phrase maitresse dans le protocole, c'est "A défaut le retour se fera après 7 jours (si absence de fièvre)".
En gros, essayez d'avoir un avis médical, mais en attendant, si pas de feu vert, vous le gardez à la maison au moins pour 7 jours.

Tu crois que ça signifie que mon enfant doit rester 7 jours à la maison alors que les symptômes ont disparus ?
C'est le cas pour ma fille qui va rester 7 jours à la maison pour ce qui semble une simple rhinopharyngite (fièvre testée à 38,2 le matin au lycée) J'ai pu avoir un rendez-vous avec mon médecin très rapidement lundi matin. Au moment de l'examen (3 h après la prise de température du matin) , plus de fièvre. Il m'a dit qu'il pensait que cela n'était pas la covid, mais ne pouvant pas me le confirmer, il refusait d'émettre un certificat médical pour le retour en cours. Donc, prescription du test...Mais délai de 4 jours minimum pour avoir une place pour le test et 8 pour les résultats... Bilan :elle y retournera lundi (7 jours après) sans être testée.
micaschiste
micaschiste
Grand Maître

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 6 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par micaschiste le Mer 16 Sep 2020, 22:59
@Enaeco a écrit:@meevadeborah : j'ai cru qu'il était question de fièvre. J'ai bien conscience de la difficulté dans la gestion des symptômes que nous avons en majorité au moins une fois dans l'année.
Ca montre bien que la nécessité d'un certificat médical n'est pas gérable.
Au delà des parents qui n'auront pas de Rdv, c'est tout une profession qui va être paralysée et qui ne pourra plus jouer son rôle.
Certaines personnes atteintes de la covid n'ont pas de fièvre, d'ailleurs il y a aussi les asymptômatiques.

_________________
"Il ne sert à rien à l'homme de gagner la Lune s'il vient à perdre la Terre". François Mauriac
"Pick a star in the dark horizon and follow the light "
zigmag17
zigmag17
Expert

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 6 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par zigmag17 le Mer 16 Sep 2020, 23:00
@micaschiste a écrit:
@zigmag17 a écrit:Moi j'aimerais juste que mon médecin fasse une déclaration sur l'honneur certifiant qu'il est médecin, ça me rassurerait abi
Il fait partie de ceux qui estiment que si on chope le covid c'est bien fait pour sa pomme, c'est le destin, c'est la faute à pas de chance.
Si un jour je développe des symptômes je sais ce qu'il fera: rien (encore pour cela me faudra-t-il avoir obtenu de haute lutte un rendez-vous, car cela a déjà été dit , la pénurie de médecins rend très difficile en temps normal l'accès à une simple consultation)

Edit: ni masque ni gel ni distanciation dans son cabinet
Evil or Very Mad Là, un signalement auprès de l'ordre des médecins doit être envisagé.

Oui je sais bien, j'avais déjà évoqué le problème sur un fil ici, je ne sais plus lequel. Le pire c'est qu'à la pharmacie ils sont au courant: c'est le seul praticien du coin qui ne vient y chercher ni son gel ni ses masques. J'ai hésité à le signaler. Je ne sais pas encore si je vais le faire...
avatar
meevadeborah
Niveau 7

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 6 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par meevadeborah le Mer 16 Sep 2020, 23:02
@micaschiste a écrit:
@meevadeborah a écrit:
@Enaeco a écrit:
@meevadeborah a écrit:

Tu crois que ça signifie que mon enfant doit rester 7 jours à la maison alors que les symptômes ont disparus ?


Il est question de la "plate-forme en ligne Covid". Si c'est accessible, ça vaut peut-être le coup de te tourner vers eux pour qu'ils prennent la décision et que tu puisses ainsi certifier sur l'honneur...
Sinon je serai tenté de dire que oui... en l'absence d'avis médical, c'est 7 jours à la maison...

Oui, mais finalement, quels sont les fameux symptômes à surveiller ? Sur solidarités-santé.gouv, je ne vois que fièvre ou sensation de fièvre et toux. Or là, ce n'est pas le cas, c'est mal de gorge et "reniflements"...
Enfin, je précise, ce n'est pas pour avoir un avis (enfin, si, si vous en avez un), mais c'est pour montrer que c'est complexe après de savoir quoi faire. Donc soyez (soyons) indulgents aussi avec les parents qui ne savent pas sur quel pied danser.
Bref, on verra demain quoi faire...

Les principaux symptômes, combinés ou isolés, de l'infection par le Covid-19 sont :

   une fièvre ou sensation de fièvre,
   des signes respiratoires, comme une toux, un essoufflement ou une sensation d’oppression dans la poitrine,
   le nez qui coule, un mal de gorge,
   une fatigue importante inexpliquée,
   une perte du goût : le goût d'un aliment ne peut être différencié de celui d'un autre (par exemple le poisson et le poulet ont le même goût),
   une perte de l'odorat avec impossibilité de reconnaître une odeur même marquée comme celle d'une viande grillée,
   des maux de tête,
   des courbatures et/ou des douleurs dans les muscles,
   une diarrhée avec au moins 3 selles molles dans la journée.
Pour une personne âgée, l’entourage peut constater une altération brutale de l’état général, l’apparition ou l’aggravation des capacités mentales, un état de confusion, des chutes répétées, une aggravation rapide d’une maladie déjà connue.
https://www.ameli.fr/assure/covid-19/reconnaitre-la-maladie-et-ses-symptomes-adopter-les-bons-gestes/covid-19-reconnaitre-la-maladie-et-ses-symptomes-adopter-les-bons-gestes

Merci, c'est vrai je l'avais vu cette liste.
Il y a le nez qui coule et le mal de gorge, mais si ça disparait tout seul, faut-il s'en inquiéter ? Parce que là, comme je le disais il y a au moins 3 à 4 gamins par classe au collège qui ont au moins le nez qui coule...
Je cherche juste à comprendre...

Merci à ceux qui m'ont répondu. Je vais dormir et vous dirai ce qu'il en est, ça fait toujours un exemple pour d'autres.
micaschiste
micaschiste
Grand Maître

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 6 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par micaschiste le Mer 16 Sep 2020, 23:02
@zigmag17 a écrit:
@micaschiste a écrit:
@zigmag17 a écrit:Moi j'aimerais juste que mon médecin fasse une déclaration sur l'honneur certifiant qu'il est médecin, ça me rassurerait abi
Il fait partie de ceux qui estiment que si on chope le covid c'est bien fait pour sa pomme, c'est le destin, c'est la faute à pas de chance.
Si un jour je développe des symptômes je sais ce qu'il fera: rien (encore pour cela me faudra-t-il avoir obtenu de haute lutte un rendez-vous, car cela a déjà été dit , la pénurie de médecins rend très difficile en temps normal l'accès à une simple consultation)

Edit: ni masque ni gel ni distanciation dans son cabinet
Evil or Very Mad Là, un signalement auprès de l'ordre des médecins doit être envisagé.

Oui je sais bien, j'avais déjà évoqué le problème sur un fil ici, je ne sais plus lequel. Le pire c'est qu'à  la pharmacie ils sont au courant: c'est le seul praticien du coin qui ne vient y chercher ni son gel ni ses masques. J'ai hésité à le signaler. Je ne sais pas encore si je vais le faire...
Les pharmaciens ne l'ont pas fait ??? pale Bon après, il peut avoir son propre fournisseur sans passer par la pharmacie.
Je crois que dans ta situation, j'aurai déjà appelé. Ce genre d'énergumène ne devrait pas exercer la médecine.

_________________
"Il ne sert à rien à l'homme de gagner la Lune s'il vient à perdre la Terre". François Mauriac
"Pick a star in the dark horizon and follow the light "
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum