Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
TFS
Niveau 10

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par TFS le Jeu 24 Sep - 13:15
@chmarmottine a écrit:J'ai beau lire et relire le site du MEN, je ne vois pas pourquoi certaines zones n'entrent pas dans les hypothèses 1 et 2.


MEN a écrit:La circulaire du plan de continuité pédagogique

Le scénario de référence pour la prochaine rentrée scolaire s'inscrit dans un cadre sanitaire normal, n'impliquant pas de restrictions d'accueil des élèves et de fonctionnement des écoles, collèges et lycées.

Il est cependant nécessaire de préparer l'hypothèse d'une circulation active du virus sur tout ou partie du territoire à la rentrée scolaire 2020.

Dans cette optique, la circulaire présentant le plan de continuité pédagogique pose des principes, des recommandations et des conseils ou exemples de mise en œuvre, en cas de dégradation de la situation sanitaire à la rentrée scolaire 2020.

Ce plan de continuité ne traite pas des modalités d'organisation de la rentrée scolaire dans des conditions sanitaires normales.

Deux hypothèses sont envisagées :

   Hypothèse 1 : circulation active du virus, localisée, nécessitant la remise en vigueur d'un protocole sanitaire strict.

   Hypothèse 2 : circulation très active du virus, localisée, nécessitant la fermeture des écoles, collèges et lycées sur une zone géographique déterminée.

Absolument : les zone d'alerte élevées et maximales correspondent exactement aux hypothèse 1 et 2... et rien ?
Proton
Proton
Habitué du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Proton le Jeu 24 Sep - 13:15
Je n'espère pas ... je n'en peux plus de cette histoire de virus ... l'immunité collective était la meilleure piste. La mortalité est en baisse mais on va quand même anéantir l'économie dans certaines villes. Ne fermons pas les écoles !

Je ne comprends pas les gens qui attendent un reconfinement ou des cours hybrides !
GaliNéo
GaliNéo
Habitué du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par GaliNéo le Jeu 24 Sep - 13:23
A titre personnel, OUI j'attends un reconfinement, car cela me fera je ne sais combien d'économie de diesel. Mon premier collège est à 42.6km de ma maison et le second à 89km. J'aime mon métier et j'aime rouler, mais éviter de tels trajets grâce au reconfinement, OUI je suis pour !

_________________
¡ Hermano ! Dale gracias a Dios, que lo que tienes en la mano, no lo tienes por todo el año... veneration
Proton
Proton
Habitué du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Proton le Jeu 24 Sep - 13:27
Je suis sonné ... mais dans ce cas change de métier ou déménage :/
GaliNéo
GaliNéo
Habitué du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par GaliNéo le Jeu 24 Sep - 13:28
@Proton a écrit:Je suis sonné ... mais dans ce cas change de métier :/

Oh que non, j'aimerais juste un établissement plus proche de la maison, tout simplement.
Et déménager c'est pas possible, on a fait une super affaire avec notre maison. Si je la revends j'aurais plus petit pour le même prix. Pas question.

_________________
¡ Hermano ! Dale gracias a Dios, que lo que tienes en la mano, no lo tienes por todo el año... veneration
Proton
Proton
Habitué du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Proton le Jeu 24 Sep - 13:31
Je comprends mais mais tu ne peux pas attendre un confinement, c'est désastreux psychologiquement et je ne me vois pas revivre les cours en ligne, une fois ok, mais pas deux !
J'espère que ton bahut tient compte de tes transports pour ton EDT.
GaliNéo
GaliNéo
Habitué du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par GaliNéo le Jeu 24 Sep - 13:34
@Proton a écrit:Je comprends mais mais tu ne peux pas attendre un confinement, c'est désastreux psychologiquement et je ne me vois pas revivre les cours en ligne, une fois ok, mais pas deux !
J'espère que ton bahut tient compte de tes transports pour ton EDT.

En documentation, je n'ai pas d'emploi du temps mais plutôt des horaires d'ouverture façon "boutique". Automatiquement c'est très large au niveau amplitude. L'avantage, c'est que je n'ai aucun bouchon ni à l'aller ni au retour.

_________________
¡ Hermano ! Dale gracias a Dios, que lo que tienes en la mano, no lo tienes por todo el año... veneration
Danska
Danska
Modérateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Danska le Jeu 24 Sep - 13:37
Ce topic n'est pas exactement destiné à discuter du temps de trajet ou de l'emploi du temps des uns et des autres...
Clecle78
Clecle78
Neoprof expérimenté

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Clecle78 le Jeu 24 Sep - 13:37
En tant que vulnérable ancienne formule un reconfinement me conviendrait puisque ma sécurité n'est pas assurée actuellement
avatar
Flo44
Habitué du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Flo44 le Jeu 24 Sep - 13:47
@Clecle78 a écrit:En tant que vulnérable ancienne formule un reconfinement me conviendrait puisque ma sécurité n'est pas assurée actuellement

Je me contenterais de moins d'heures et deux fois moins d'élèves par classe, car je n'ai pas envie de rester à la maison (sauf si ça ne dure que 2 semaines).
Et qu'on puisse ouvrer les fenêtres en grand !!!!

Mais s'il faut choisir entre la situation actuelle et le confinement, je veux bien rester à la maison et faire des vidéos et des plans de travail.


Dernière édition par Flo44 le Jeu 24 Sep - 13:48, édité 1 fois
Halybel
Halybel
Niveau 10

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Halybel le Jeu 24 Sep - 13:48
@TFS a écrit:
@chmarmottine a écrit:J'ai beau lire et relire le site du MEN, je ne vois pas pourquoi certaines zones n'entrent pas dans les hypothèses 1 et 2.


MEN a écrit:La circulaire du plan de continuité pédagogique

Le scénario de référence pour la prochaine rentrée scolaire s'inscrit dans un cadre sanitaire normal, n'impliquant pas de restrictions d'accueil des élèves et de fonctionnement des écoles, collèges et lycées.

Il est cependant nécessaire de préparer l'hypothèse d'une circulation active du virus sur tout ou partie du territoire à la rentrée scolaire 2020.

Dans cette optique, la circulaire présentant le plan de continuité pédagogique pose des principes, des recommandations et des conseils ou exemples de mise en œuvre, en cas de dégradation de la situation sanitaire à la rentrée scolaire 2020.

Ce plan de continuité ne traite pas des modalités d'organisation de la rentrée scolaire dans des conditions sanitaires normales.

Deux hypothèses sont envisagées :

   Hypothèse 1 : circulation active du virus, localisée, nécessitant la remise en vigueur d'un protocole sanitaire strict.

   Hypothèse 2 : circulation très active du virus, localisée, nécessitant la fermeture des écoles, collèges et lycées sur une zone géographique déterminée.

Absolument : les zone d'alerte élevées et maximales correspondent exactement aux hypothèse 1 et 2... et rien ?

Parce que ce ne sont que des annonces jamais suivies d'effets.

_________________
Je soigne ma dyslexie pardon si elle ressort trop parfois.

On ne fait pas bouger les choses en dressant seulement des constats.
Subir ou agir, la vie est une question de choix.
lucB
lucB
Niveau 9

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par lucB le Jeu 24 Sep - 13:48
Je suis la seule à me demander quand JMB va prendre la parole pour des mesures fortes ? Je ne veux pas jouer les Cassandre, mais je suis persuadée qu'il va parler du retrait du masque pour les élèves dans le second degré et maintien pour les adultes. Je me dis que c'est la seule c*** qui n'a pas été faite, alors il faut la faire !
GaliNéo
GaliNéo
Habitué du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par GaliNéo le Jeu 24 Sep - 13:50
@lucB a écrit:Je suis la seule à me demander quand JMB va prendre la parole pour des mesures fortes ? Je ne veux pas jouer les Cassandre, mais je suis persuadée qu'il va parler du retrait du masque pour les élèves dans le second degré et maintien pour les adultes. Je me dis que c'est la seule c*** qui n'a pas été faite, alors il faut la faire !

Je ne suis pas fan de la parole de notre ministre. Si c'est pour dire quelque chose le matin et changer d'avis le soir... Inutile.

_________________
¡ Hermano ! Dale gracias a Dios, que lo que tienes en la mano, no lo tienes por todo el año... veneration
avatar
Flo44
Habitué du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Flo44 le Jeu 24 Sep - 13:51
@lucB a écrit:Je suis la seule à me demander quand JMB va prendre la parole pour des mesures fortes ? Je ne veux pas jouer les Cassandre, mais je suis persuadée qu'il va parler du retrait du masque pour les élèves dans le second degré et maintien pour les adultes. Je me dis que c'est la seule c*** qui n'a pas été faite, alors il faut la faire !

Bah s'il fait ça, c'est simple, moi j'arrête. Hors de question que j'assiste impuissante à des contaminations encore plus massives entre élèves et que je mette ma santé et celle de mon conjoint en danger.
Ou alors je fais cours dehors (à toutes les séances, et quel que soit le temps)

Mais honnêtement, ça m'étonnerait qu'il fasse cela : ce serait aller totalement contre ce que nous dit le ministre de la santé, ça affolerait les parents...
Pontorson50
Pontorson50
Niveau 8

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Pontorson50 le Jeu 24 Sep - 14:49
pogonophile a écrit:Je reste très étonné des différences de comportement d'un établissement à l'autre, et de lire des descriptions comme celle de @VinZT

Dans mon collège, je n'ai pas observé un seul manquement chez les adultes : tout le monde porte son masque tout le temps, quand on l'ôte pour boire c'est toujours en laissant un peu de distance avec les autres, etc.
Il faut régulièrement recadrer les élèves, mais c'est neuf fois sur dix de la distraction, il n'y a pas de refus ni de contestation - un peu de provocation de temps en temps mais enfin, on parle d'adolescents, et après une bonne gueulante ça ne se reproduit pas.

Est-ce parce qu'à Paris, zone infra-rouge incandescent (j'ai des doutes sur la dernier typologie ?), la perception de l'épidémie est plus concrète ?

Par ici c'est un petit collège rural (250 à 300 personnes) dans un des rares départements sous-covidé, et ça marche bien, donc il y a d'autres causes possibles :
-pas de problèmes majeurs de discipline en général (familles suivant bien la scolarité globalement, on le voit notamment aux réunions parents/profs qui font le plein)
-pas de lieux éloignés où se planquer
-peu d'exaspération ou de lassitude liées à l'épuisement ou au découragement : locaux ventilables, météo pas trop chaude et en particulier rafraîchissement la nuit, pas de masque obligatoire à la sortie du boulot : l'effort ne dure pas toute la journée, chacun a le temps de récupérer.

J'insiste enfin sur le fait que tu ne peux mettre en avant par modestie, mais que tu connais bien : l'exemple du chef, ça compte énormément, je l'ai déjà dit.
avatar
Flo44
Habitué du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Flo44 le Jeu 24 Sep - 15:43
Cette semaine un élève du premièr rang enlève son masque pour éternuer. Il est marqué malade depuis hier.
Je me sens bizarrement un peu inquiète...
GaliNéo
GaliNéo
Habitué du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par GaliNéo le Jeu 24 Sep - 15:59
@Flo44 a écrit:Cette semaine un élève du premièr rang enlève son masque pour éternuer. Il est marqué malade depuis hier.
Je me sens bizarrement un peu inquiète...

Marqué malade mais présent ? C'est quoi ce travail ?

_________________
¡ Hermano ! Dale gracias a Dios, que lo que tienes en la mano, no lo tienes por todo el año... veneration
frimoussette77
frimoussette77
Monarque

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par frimoussette77 le Jeu 24 Sep - 16:08
@GaliNéo a écrit:
@Flo44 a écrit:Cette semaine un élève du premièr rang enlève son masque pour éternuer. Il est marqué malade depuis hier.
Je me sens bizarrement un peu inquiète...

Marqué malade mais présent ? C'est quoi ce travail ?
Il enlève son masque mardi pour éternuer et il est absent mercredi. Non ?
avatar
Flo44
Habitué du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Flo44 le Jeu 24 Sep - 16:26
Si. Éternue mardi. Absent mercredi, et aujourd'hui. Je suis (enfin j'étais) cataloguée comme vulnérable Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 39 395380252
C'est la classe où tous les élèves tombent malades les uns après les autres. Après, comme aucun n'a officiellement le covid, c'est peut-être une crève banale, ou la grippe? Enfin il y en a quand même une qui est absente pour 2 semaines... Heureusement j'étais à environ 2 mètres avec mon masque et le virus est stoppé net à 1 mètre Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 39 4220205133
gnafron2004
gnafron2004
Grand sage

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par gnafron2004 le Jeu 24 Sep - 16:31
Voilà. T'inquiètes pas, ils ne seront pas positifs vu qu'ils ne seront pas testés. Quant à toi, et bien, tu peux passer aux pertes et profits, il y en a que ça ne dérange pas...
J'arrête le sarcasme...mais je n'en pense pas moins ("ex" vulnérable sur qui une gamine a éternué hier ici aussi!)
Danska
Danska
Modérateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Danska le Jeu 24 Sep - 16:32
@Flo44 a écrit:Si. Éternue mardi. Absent mercredi, et aujourd'hui. Je suis (enfin j'étais) cataloguée comme vulnérable Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 39 395380252
C'est la classe où tous les élèves tombent malades les uns après les autres. Après, comme aucun n'a officiellement le covid, c'est peut-être une crève banale, ou la grippe? Enfin il y en a quand même une qui est absente pour 2 semaines... Heureusement j'étais à environ 2 mètres avec mon masque et le virus est stoppé net à 1 mètre Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 39 4220205133

Même si c'est un virus plus classique ou la grippe, le fait que tes élèves tombent malades les uns après les autres dans la même classe en dit long sur l'efficacité des gestes barrière dans les conditions ordinaires d'un établissement scolaire...
avatar
Flo44
Habitué du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Flo44 le Jeu 24 Sep - 16:35
Après, il est fort possible qu'il ait juste attrapé le même virus que moi la semaine dernière (nez qui coule un peu, fièvre). Mais quand même.
dita
dita
Fidèle du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par dita le Jeu 24 Sep - 16:38
Pour les cours en solution hybride, comme dit Jenny, ce serait pas mal. Galinéo a soulevé un souci important : certains d'entre nous vivent plus ou moins loin de nos établissements. Beaucoup prennent leur voiture. Ce n'est pas le moment d'avoir un accident : les hôpitaux sont en plan blanc pour bon nombre d'entre eux. Proton, tu es bien optimiste, quant à moi, je fais partie des gens qui aimeraient bien sauver leur peau. Comme beaucoup de vulnérables qui se savent vulnérables (il y a des vulnérables qui ignorent qu'ils le sont), si je contracte la covid, je ne suis pas sûr du tout de m'en sortir. Si je m'en sors avec des séquelles, je ne sais pas comment je vais faire, car niveau souffle, je suis déjà un peu juste. 
Je ne pense pas tant aux élèves qu'à rester en vie. La situation me rend comme un animal qui pense à rester en vie coûte que coûte, il n'y a plus de place pour les grands sentiments.
laMiss
laMiss
Expert spécialisé

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par laMiss le Jeu 24 Sep - 17:34
@RogerMartin a écrit:
@maikreeeesse a écrit:Je ne sais pas insérer un lien mais tu vas sur faq covid et tu auras le nouveau protocole du 20 septembre avec les modifications en jaune.

https://www.education.gouv.fr/media/71379/download

Merci.
Des établissements ne sont pas dans les clous. Les chefs ont l'obligation de nous informer des cas confirmés, en nous précisant si nous sommes considérés comme potentiels cas contacts à risque ou non.
Ca a le mérite d'être clair :
Les responsables légaux ou les personnels sont-ils informés s’il y a un ou des « cas
confirmés » au sein de leur école ou établissement scolaire ?
Oui
. Il appartient au directeur d’école ou au chef d’établissement de prévenir les personnels et les
responsables légaux, que suite à un cas confirmé dans l’école/établissement :
• soit leur enfant ou le personnel est susceptible d’être contact à risque et que par mesure de
précaution il ne doit pas venir dans l’établissement jusqu’à la validation par l’ARS;
• soit leur enfant ou le personnel n’est pas identifié comme contact à risque à ce stade malgré
la présence d’un cas à l’école ou dans l’établissement.
Après validation par l’ARS, le directeur d’école ou le chef d’établissement indique aux personnels ou
responsables légaux des élèves s’ils sont ou non identifiés comme contacts à risque. Si le personnel
ou l’élève n’est pas contact à risque, il revient dans l’école ou l’établissement scolaire.

_________________
Si rien n'est décidé, ce sera à chacun d'entre nous de décider en conscience.
RogerMartin
RogerMartin
Esprit sacré

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par RogerMartin le Jeu 24 Sep - 17:36
J'apprends que nos 3e année, qui pour certains font d'habitude un stage dans le secondaire pour une UE de professionnalisation, se font refuser l'accès aux étb du secondaire. "Ah ben vous venez de telle fac, on ne veut pas de vous : on a vu à la télé/sur les réseaux sociaux/dans la presse que c'était une catastrophe sanitaire". Joie : au moins les collègues auront compris...

_________________
Yo, salut ma bande ! disait toujours le Samouraï.
I I love you User5899.
User 17706 s'est retiré à Helsingør. Sad
Strange how paranoia can link up with reality now and then.
micaschiste
micaschiste
Grand Maître

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par micaschiste le Jeu 24 Sep - 17:42
@Danska a écrit:
@Flo44 a écrit:Si. Éternue mardi. Absent mercredi, et aujourd'hui. Je suis (enfin j'étais) cataloguée comme vulnérable Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 39 395380252
C'est la classe où tous les élèves tombent malades les uns après les autres. Après, comme aucun n'a officiellement le covid, c'est peut-être une crève banale, ou la grippe? Enfin il y en a quand même une qui est absente pour 2 semaines... Heureusement j'étais à environ 2 mètres avec mon masque et le virus est stoppé net à 1 mètre Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 39 4220205133

Même si c'est un virus plus classique ou la grippe, le fait que tes élèves tombent malades les uns après les autres dans la même classe en dit long sur l'efficacité des gestes barrière dans les conditions ordinaires d'un établissement scolaire...
Il n'y a aucun geste barrière à la cantine. Dans les bus, sans adulte pour surveiller, les masques sont sous le menton pour bon nombre des élèves. Dès la sortie des établissements, une bonne part des élèves se comportent comme avant. Tassés les uns à côté des autres, voire les uns sur les autres, sans masques bien entendus. J'imagine qu'ils font la même chose en intérieur comme extérieur. Donc on ne peut savoir où se fait la contamination et on ne peut pas dire que les gestes barrière ne fonctionnent pas. Par contre, il est clair que certains ne le respectent pas en dehors des classes, dans les couloirs...C'est valable pour des élèves, des profs, des parents (qui se tapent la bise en attendant leurs mômes).

_________________
"Il ne sert à rien à l'homme de gagner la Lune s'il vient à perdre la Terre". François Mauriac
"Pick a star in the dark horizon and follow the light "
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum