Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
micaschiste
Grand Maître

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 40 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par micaschiste le Jeu 24 Sep 2020 - 17:42
@Danska a écrit:
@Flo44 a écrit:Si. Éternue mardi. Absent mercredi, et aujourd'hui. Je suis (enfin j'étais) cataloguée comme vulnérable Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 40 395380252
C'est la classe où tous les élèves tombent malades les uns après les autres. Après, comme aucun n'a officiellement le covid, c'est peut-être une crève banale, ou la grippe? Enfin il y en a quand même une qui est absente pour 2 semaines... Heureusement j'étais à environ 2 mètres avec mon masque et le virus est stoppé net à 1 mètre Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 40 4220205133

Même si c'est un virus plus classique ou la grippe, le fait que tes élèves tombent malades les uns après les autres dans la même classe en dit long sur l'efficacité des gestes barrière dans les conditions ordinaires d'un établissement scolaire...
Il n'y a aucun geste barrière à la cantine. Dans les bus, sans adulte pour surveiller, les masques sont sous le menton pour bon nombre des élèves. Dès la sortie des établissements, une bonne part des élèves se comportent comme avant. Tassés les uns à côté des autres, voire les uns sur les autres, sans masques bien entendus. J'imagine qu'ils font la même chose en intérieur comme extérieur. Donc on ne peut savoir où se fait la contamination et on ne peut pas dire que les gestes barrière ne fonctionnent pas. Par contre, il est clair que certains ne le respectent pas en dehors des classes, dans les couloirs...C'est valable pour des élèves, des profs, des parents (qui se tapent la bise en attendant leurs mômes).
Cleroli
Cleroli
Expert

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 40 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Cleroli le Jeu 24 Sep 2020 - 17:47
@micaschiste a écrit:
@Danska a écrit:
@Flo44 a écrit:Si. Éternue mardi. Absent mercredi, et aujourd'hui. Je suis (enfin j'étais) cataloguée comme vulnérable Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 40 395380252
C'est la classe où tous les élèves tombent malades les uns après les autres. Après, comme aucun n'a officiellement le covid, c'est peut-être une crève banale, ou la grippe? Enfin il y en a quand même une qui est absente pour 2 semaines... Heureusement j'étais à environ 2 mètres avec mon masque et le virus est stoppé net à 1 mètre Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 40 4220205133

Même si c'est un virus plus classique ou la grippe, le fait que tes élèves tombent malades les uns après les autres dans la même classe en dit long sur l'efficacité des gestes barrière dans les conditions ordinaires d'un établissement scolaire...
Il n'y a aucun geste barrière à la cantine. Dans les bus, sans adulte pour surveiller, les masques sont sous le menton pour bon nombre des élèves. Dès la sortie des établissements, une bonne part des élèves se comportent comme avant. Tassés les uns à côté des autres, voire les uns sur les autres, sans masques bien entendus. J'imagine qu'ils font la même chose en intérieur comme extérieur. Donc on ne peut savoir où se fait la contamination et on ne peut pas dire que les gestes barrière ne fonctionnent pas. Par contre, il est clair que certains ne le respectent pas en dehors des classes, dans les couloirs...C'est valable pour des élèves, des profs, des parents (qui se tapent la bise en attendant leurs mômes).
J'en viens à me dire que le port du masque en classe n'a qu'une utilité : réduire les risques pour nous, profs, d'être contaminés en classe (le risque chute brutalement lorsque les 2 interlocuteurs sont masqués). C'est déjà ça ....
Rubik
Rubik
Niveau 7

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 40 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Rubik le Jeu 24 Sep 2020 - 17:48
Un de mes élèves absent ce matin, les autres m'expliquent qu'il ne se sentait pas bien et ajoutent "il vient de se souvenir qu'il avait partagé une boisson avec N. la veille du jour où elle n'est plus venue" (gamine qui est le cas avéré dans la classe). Devinez qui était là cet après-midi parce que ses parents lui ont dit qu'un mal de tête, ce n'est pas bien grave ?
Qu'est-ce qu'on peut faire contre ça ? Il n'a pas été identifié comme cas contact puisque les gamins avaient oublié cette histoire de soda ...
Clecle78
Clecle78
Neoprof expérimenté

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 40 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Clecle78 le Jeu 24 Sep 2020 - 17:52
Internat fermé en catastrophe ce soir à 17h.
Élèves paniqués, parfois sans solution de couchage pour la nuit. A part ça tout roule....
avatar
Enaeco
Neoprof expérimenté

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 40 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Enaeco le Jeu 24 Sep 2020 - 17:52
@dita a écrit:Galinéo a soulevé un souci important : certains d'entre nous vivent plus ou moins loin de nos établissements. Beaucoup prennent leur voiture. Ce n'est pas le moment d'avoir un accident : les hôpitaux sont en plan blanc pour bon nombre d'entre eux.

Rolling Eyes
Voila quelques conditions "favorables" aux accidents de la route : l'été, les soirs et week-ends, les 18-25ans et +75ans.

Alors on peut laisser les profs chez eux pour faire diminuer le nombre d'accidents de la route, mais les hôpitaux ne verront absolument aucune différence... (peut-être davantage d'accidents domestiques ?)
Ma'am
Ma'am
Érudit

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 40 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Ma'am le Jeu 24 Sep 2020 - 17:53
On ne peut pas faire grand-chose, une bonne partie du protocole repose sur la bonne volonté des parents...

EDIT : Je répondais à Rubik, j'ai oublié de citer Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 40 1472515222


Dernière édition par Ma'am le Jeu 24 Sep 2020 - 17:54, édité 1 fois
micaschiste
micaschiste
Grand Maître

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 40 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par micaschiste le Jeu 24 Sep 2020 - 17:53
Ce matin, mail nous informant de 5 cas d'élèves dans differentes classes avec des symptômes typiques covid. Il y a 2 jours, 2 élèves symptomatiques à l'internat dans la même chambre. Des élèves se sentent mal dans la matinée (fièvre, maux de tête...) et sont renvoyés chez eux. Bref, cela s'accélère mais peu d'élèves font les tests ou alors ils ont les résultats plus de 5 à 7 jours après (cas de la semaine passée). Pas de tests + donc pas de cas contacts !!!!
Certains parents renvoie leur enfant au lycée alors qu'ils ont encore des symptômes (toux ou fièvre).

_________________
"Il ne sert à rien à l'homme de gagner la Lune s'il vient à perdre la Terre". François Mauriac
"Pick a star in the dark horizon and follow the light "
Danska
Danska
Modérateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 40 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Danska le Jeu 24 Sep 2020 - 17:56
@micaschiste a écrit:
@Danska a écrit:
@Flo44 a écrit:Si. Éternue mardi. Absent mercredi, et aujourd'hui. Je suis (enfin j'étais) cataloguée comme vulnérable Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 40 395380252
C'est la classe où tous les élèves tombent malades les uns après les autres. Après, comme aucun n'a officiellement le covid, c'est peut-être une crève banale, ou la grippe? Enfin il y en a quand même une qui est absente pour 2 semaines... Heureusement j'étais à environ 2 mètres avec mon masque et le virus est stoppé net à 1 mètre Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 40 4220205133

Même si c'est un virus plus classique ou la grippe, le fait que tes élèves tombent malades les uns après les autres dans la même classe en dit long sur l'efficacité des gestes barrière dans les conditions ordinaires d'un établissement scolaire...
Il n'y a aucun geste barrière à la cantine. Dans les bus, sans adulte pour surveiller, les masques sont sous le menton pour bon nombre des élèves. Dès la sortie des établissements, une bonne part des élèves se comportent comme avant. Tassés les uns à côté des autres, voire les uns sur les autres, sans masques bien entendus. J'imagine qu'ils font la même chose en intérieur comme extérieur. Donc on ne peut savoir où se fait la contamination et on ne peut pas dire que les gestes barrière ne fonctionnent pas. Par contre, il est clair que certains ne le respectent pas en dehors des classes, dans les couloirs...C'est valable pour des élèves, des profs, des parents (qui se tapent la bise en attendant leurs mômes).

Si tu préfères, ça en dit long sur le fait que les virus circulent en milieu scolaire, masques en classe ou non. Ce qui n'a rien d'une surprise, évidemment.
Eliette
Eliette
Niveau 5

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 40 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Eliette le Jeu 24 Sep 2020 - 17:58
@Cleroli a écrit:
J'en viens à me dire que le port du masque en classe n'a qu'une utilité : réduire les risques pour nous, profs, d'être contaminés en classe (le risque chute brutalement lorsque les 2 interlocuteurs sont masqués). C'est déjà ça ....

C'est une évidence pour moi. Limite j'espère qu'ils vont tous l'avoir vite fait et en même temps, qu'on soit débarrassés.
micaschiste
micaschiste
Grand Maître

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 40 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par micaschiste le Jeu 24 Sep 2020 - 17:59
@Cleroli a écrit:
@micaschiste a écrit:
@Danska a écrit:
@Flo44 a écrit:Si. Éternue mardi. Absent mercredi, et aujourd'hui. Je suis (enfin j'étais) cataloguée comme vulnérable Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 40 395380252
C'est la classe où tous les élèves tombent malades les uns après les autres. Après, comme aucun n'a officiellement le covid, c'est peut-être une crève banale, ou la grippe? Enfin il y en a quand même une qui est absente pour 2 semaines... Heureusement j'étais à environ 2 mètres avec mon masque et le virus est stoppé net à 1 mètre Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 40 4220205133

Même si c'est un virus plus classique ou la grippe, le fait que tes élèves tombent malades les uns après les autres dans la même classe en dit long sur l'efficacité des gestes barrière dans les conditions ordinaires d'un établissement scolaire...
Il n'y a aucun geste barrière à la cantine. Dans les bus, sans adulte pour surveiller, les masques sont sous le menton pour bon nombre des élèves. Dès la sortie des établissements, une bonne part des élèves se comportent comme avant. Tassés les uns à côté des autres, voire les uns sur les autres, sans masques bien entendus. J'imagine qu'ils font la même chose en intérieur comme extérieur. Donc on ne peut savoir où se fait la contamination et on ne peut pas dire que les gestes barrière ne fonctionnent pas. Par contre, il est clair que certains ne le respectent pas en dehors des classes, dans les couloirs...C'est valable pour des élèves, des profs, des parents (qui se tapent la bise en attendant leurs mômes).
J'en viens à me dire que le port du masque en classe n'a qu'une utilité : réduire les risques pour nous, profs, d'être contaminés en classe (le risque chute brutalement lorsque les 2 interlocuteurs sont masqués). C'est déjà ça ....
Cela sert aussi à protéger  les élèves  qui font attention car ils ont un proche vulnérable ou qu'ils ne veulent pas chopper ce virus. Il y en a aussi. J'ai des élèves qui viennent avec leurs lingettes désinfectantes et nettoient leur table en début  d'heure. Je trouve qu'ils ont bien raison. Certains ne mangent plus au self mais mangent des sandwichs à l'extérieur. Il ne faut pas oublier cette part des jeunes même  si on remarque plutôt le comportement de ceux qui s'en moquent.

_________________
"Il ne sert à rien à l'homme de gagner la Lune s'il vient à perdre la Terre". François Mauriac
"Pick a star in the dark horizon and follow the light "
dita
dita
Fidèle du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 40 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par dita le Jeu 24 Sep 2020 - 18:04
@Enaeco a écrit:
@dita a écrit:Galinéo a soulevé un souci important : certains d'entre nous vivent plus ou moins loin de nos établissements. Beaucoup prennent leur voiture. Ce n'est pas le moment d'avoir un accident : les hôpitaux sont en plan blanc pour bon nombre d'entre eux.

Rolling Eyes
Voila quelques conditions "favorables" aux accidents de la route : l'été, les soirs et week-ends, les 18-25ans et +75ans.

Alors on peut laisser les profs chez eux pour faire diminuer le nombre d'accidents de la route, mais les hôpitaux ne verront absolument aucune différence... (peut-être davantage d'accidents domestiques ?)
Tu peux faire le malin, avec ton smiley, mais un prof stressé/sous calmants qui prend la voiture peut être un danger pour lui-même ou pour les autres.
Des Néos, ici, ont admis conduire sous médicaments dont la boîte était munie d'une recommandation de ne pas conduire. Par ailleurs, les accidents surviennent souvent sur des trajets hyper-connus du conducteur, domicile-travail, par exemple. Et en particulier, en début de semaine, c'est statistique. Tu vois, moi aussi, je sais faire le malin.
Donc, je maintiens, le télétravail permettrait de (moins) engorger les hostos.
Disciplus simplex
Disciplus simplex
Niveau 4

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 40 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Disciplus simplex le Jeu 24 Sep 2020 - 18:04
Chez moi, bon lycée de grande ville zone plus que rouge, j'ai plusieurs élèves absents par classes, personnes ne se fait tester, donc aucune remonté (mais j'ai n'y en a aucune ici), les masques sont sous le nez, je le dis mille fois par heure, mais je crois être la seule. Entre les collègues sans masques, les chaleurs pas possibles, les petites salles exiguës, l'absence de distance (j'adore le on peut pas faire facilement, on fait pas) je craque sincèrement. Moi médecin est désolé de me voir stressée, ça le rend dingue de voir dans quelles conditions on est exposé à tous ces miasmes. Il m'a prescrit le vaccin contre la grippe, mais mon pharmacien m'a dit que sans le coupon sécu pour personnes âgées ou prioritaires, il avait ordre de ne pas en vendre....je peux peut être compter sur mon rectorat ? Ah bah non je suis bête, le vaccin anti-grippe c'est pour le personnel du rectorat....Je n'en peut plus de ce mépris, surtout quand tu récupères ton enfant le soir, et que tous les csp+ du coin t'expliques qu'ils sont en télé travail partiel, bah oui quoi c'est dangereux quand même le bureau (ils te disent ça clé masque sous le nez....). Désolé je suis fatiguée.
julilibulle
julilibulle
Niveau 6

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 40 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par julilibulle le Jeu 24 Sep 2020 - 18:05
J'adore quand on lit ou quand entend que le virus est moins grave ...

https://www.bfmtv.com/sante/covid-19-huit-enfants-de-moins-de-9-ans-se-trouvent-actuellement-en-reanimation-en-france_AN-202009240222.html

BFMTV a écrit:Selon les données de Santé publique France, huit enfants de moins de 9 ans sont actuellement en réanimation à cause de la maladie infectieuse.

Personnellement, je n'en peux plus des discussions de mon entourage qui minimise le virus actuellement (surtout que mon mari et ma fille ont toujours des suites du mois de mars).
RogerMartin
RogerMartin
Esprit sacré

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 40 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par RogerMartin le Jeu 24 Sep 2020 - 18:07
@micaschiste a écrit:Cela sert aussi à protéger les élèves qui font attention car ils ont un proche vulnérable ou qu'ils ne veulent pas chopper ce virus. Il y en a aussi. J'ai des élèves qui viennent avec leurs lingettes désinfectantes et nettoient leur table en début d'heure. Je trouve qu'ils ont bien raison. Certains ne mangent plus au self mais mangent des sandwichs à l'extérieur. Il ne faut pas oublier cette part des jeunes même si on remarque plutôt le comportement de ceux qui s'en moquent.
Oui, c'est un peu comme pendant le confinement. Tout le monde s'exaspérait sur 800 (?) personnes le long du canal saint Martin, alors qu'il y avait 2 millions de Parisiens intra muros claquemurés chez eux ou qui ne sortaient que pour travailler et les courses. Mais le canal saint Martin était très visible.
Je suis frappée par le sérieux de mes étudiants en cours. Il y a des gugusses vautrés un peu partout dans le Quartier Latin, moins nombreux mais plus visibles que ceux masqués dans les amphis qui filent chez eux dès les cours finis.

_________________
Yo, salut ma bande ! disait toujours le Samouraï.
I I love you User5899.
User 17706 s'est retiré à Helsingør. Sad
Strange how paranoia can link up with reality now and then.
montjoie-saintdenis
montjoie-saintdenis
Niveau 5

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 40 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par montjoie-saintdenis le Jeu 24 Sep 2020 - 18:07
@Proton a écrit:Je n'espère pas ... je n'en peux plus de cette histoire de virus ... l'immunité collective était la meilleure piste.

Combien de fois faut répéter qu'on est même pas sûr d'une potentielle immunité collective possible ? (pour ce virus)
Dinimip!
Dinimip!
Niveau 4

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 40 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Dinimip! le Jeu 24 Sep 2020 - 18:34
@montjoie-saintdenis a écrit:
@Proton a écrit:Je n'espère pas ... je n'en peux plus de cette histoire de virus ... l'immunité collective était la meilleure piste.

Combien de fois faut répéter qu'on est même pas sûr d'une potentielle immunité collective possible ? (pour ce virus)

C'est pourtant ce qui est manifestement en train de se passer à Manaus.
Mais il n'y a pire aveugle que celui qui ne veut pas voir... Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 40 1665347707
Clecle78
Clecle78
Neoprof expérimenté

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 40 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Clecle78 le Jeu 24 Sep 2020 - 18:35
Relis l'article parlant de Manaus. Ce n'est pas du tout si clair que ça !

-------

https://www.neoprofs.org/viewtopic.php?t=130546
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum