Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Aliceinwonderland
Neoprof expérimenté

Je souhaite refuser ma potentielle titularisation : est-ce un problème ? - Page 2 Empty Re: Je souhaite refuser ma potentielle titularisation : est-ce un problème ?

par Aliceinwonderland le Ven 18 Sep 2020, 16:58
Oui mais apparemment Kaarpol souhaite profiter du fait qu'il est encore chez ses parents pour changer de voie. Certains lui ont donné des arguments contre (sa retraite notamment) mais s'il souhaite changer de voie effectivement sa situation familiale lui est favorable, il peut s'en sortir sans chômage (il a certainement pu économiser n'ayant pas de loyer).
EdithW
EdithW
Fidèle du forum

Je souhaite refuser ma potentielle titularisation : est-ce un problème ? - Page 2 Empty Re: Je souhaite refuser ma potentielle titularisation : est-ce un problème ?

par EdithW le Ven 18 Sep 2020, 17:11
@Aliceinwonderland a écrit:Oui mais apparemment Kaarpol souhaite profiter du fait qu'il est encore chez ses parents pour changer de voie. Certains lui  ont donné des arguments contre (sa retraite notamment) mais s'il souhaite changer de voie effectivement sa situation familiale lui est favorable, il peut s'en sortir sans chômage (il a certainement pu économiser n'ayant pas de loyer).

Sans vouloir être un oiseau de mauvaise augure, la retraite, comment dire... on risque de ne pas en avoir une grosse, voire pas du tout pour les générations qui commencent à travailler maintenant. Depuis le début de ma vie professionnelle (1998), j'ai toujours intégré l'idée que la retraite était tout sauf sûre. Et donc que "un tiens valant mieux que deux tu l'auras", ça ne servait probablement pas à grand chose de bosser au maximum pour gagner beaucoup de points, au prix du temps passé avec ma famille (le cercle vicieux : je bosse pour gagner les sous pour payer les gens pour garder les enfants pendant que je bosse ; je ne dis pas que toutes les femmes doivent être au foyer, juste que certains parents, père ou mère, peuvent préférer réduire leur temps de travail pour s'occuper des enfants, si ils le souhaitent).

Achetez votre logement et arrangez vous pour ne pas vous brouiller avec vos enfants m'a dit un notaire à qui je demandais conseil pour assurer l'avenir. Donc, pour revenir au sujet, prendre le temps de trouver sa voie est plus sage que prendre n'importe quel boulot qui ne nous plaît pas pour faire bouillir la marmite. Si c'est quelqu'un d'autre qui la fait bouillir, raison de plus!
Aliceinwonderland
Aliceinwonderland
Neoprof expérimenté

Je souhaite refuser ma potentielle titularisation : est-ce un problème ? - Page 2 Empty Re: Je souhaite refuser ma potentielle titularisation : est-ce un problème ?

par Aliceinwonderland le Ven 18 Sep 2020, 17:52
Mais moi aussi je comprends qu'il préfère se réorienter maintenant et faire ce qu'il aime. Là où je suis plus dubitative, c'est sur ses rapports avec l'ESPE et le fait qu'on lui reproche une pédagogie frontale (même si je comprends parfaitement ses réticences, je le précise). Si c'est là que le bât blesse, changer de matière ne changera peut-être pas énormément les choses. Au contraire s'il parvenait à faire profil bas et à finir l'année titularisé ce serait de bon augure pour une reconversion en HG. Même si en effet ne pouvant plus avoir de report de stage cela l'obligerait à démissionner.

_________________
Comme chaque année à la même époque je fais preuve d'un optimisme aveugle en me disant que l'année à venir ne peut pas être pire que celle qui vient de s'écouler. En oubliant que l'année passée a été pire que la précédente... (je cite de mémoire Emmanuel Brouillard)
Esperluette
Esperluette
Niveau 1

Je souhaite refuser ma potentielle titularisation : est-ce un problème ? - Page 2 Empty Re: Je souhaite refuser ma potentielle titularisation : est-ce un problème ?

par Esperluette le Sam 19 Sep 2020, 16:42
III.5.1. Professeurs changeant de discipline au sein de leur corps après réussite au concours

Un professeur certifié ou professeur de lycée professionnel déjà titulaire du corps et lauréat du concours du même corps dans une autre discipline, conserve la qualité d'enseignant titulaire de son corps. Il n'est pas nommé en qualité de professeur stagiaire. Un arrêté de changement de discipline est pris par le bureau de gestion des carrières des personnels enseignants du second degré (DGRH B2-3). Cette mesure prend effet au 1er septembre de l'année qui suit l'admission au concours.

L'enseignant qui change de discipline est affecté par le recteur de l'académie d'affectation au 1er septembre 2020, au titre de sa nouvelle discipline ou option, dans un poste correspondant à cette nouvelle discipline ou option. Ces lauréats doivent en faire la demande par l'intermédiaire de la messagerie accessible dans l'application Sial, en fin de saisie, dans l'onglet « synthèse ») au plus tard le 13 juillet 2020.

NB : Les professeurs ayant changé de discipline après réussite à un concours dans les conditions évoquées supra peuvent toujours se prévaloir de leur admission au concours et de leur qualification disciplinaire initiale, notamment s'ils souhaitent enseigner à nouveau dans cette première discipline. Dans ce cas, ils devront solliciter de nouveau un changement de discipline auprès du bureau de gestion concerné (DGRH / B2-3).

source : education.gouv.fr/bo/20/Hebdo25/MENH2013469N.htm

Si j'étais personnellement dans ta situation, je ferais tout pour être titulaire au 1er septembre prochain, je passerais l'autre CAPES dès que possible et je demanderais un changement de discipline afin d'être nommé directement titulaire de cette nouvelle discipline, sans avoir à repasser par la case INSPE. Avec ces deux CAPES, tu devrais effectivement être prioritaire pour les DNL.
kaarpool
kaarpool
Niveau 1

Je souhaite refuser ma potentielle titularisation : est-ce un problème ? - Page 2 Empty Re: Je souhaite refuser ma potentielle titularisation : est-ce un problème ?

par kaarpool le Sam 19 Sep 2020, 19:42
Merci pour vos réponses,

Ma'am, je comprends ta suggestion mais cela impliquerait que j'enseigne l'anglais l'an prochain si je n'ai pas le CAPES d'HG cette année, non ? Si possible, je préférerais ne pas avoir à enseigner l'anglais l'an prochain pour me concentrer sur l'obtention du CAPES ou de l'agreg d'HG.

Eperluette : Merci pour les infos ! Même question du coup : Si je suis titularisé en anglais sans obtenir le capes d'HG cette année, il faudrait alors que j'enseigne l'anglais prochain en même temps que je prépare le capes d'HG ? Je n'ai pas très bien compris si la disponibilité était un droit ou si elle pouvait m'être refusée.

Aliceinwonderland : Merci de ton conseil, je ne m'en fais pas trop pour cette histoire de cours frontal, je commence à comprendre ce qu'on attend de moi en anglais, c'est tout à fait faisable mais c'est juste que la discipline me branche moins que l'histoire. Je viens juste de commencer à enseigner donc évidemment il y a pleins d'erreurs de débutant à corriger, mais dans l'ensemble mes rapports avec l'INSPE sont plutôt bons et j'ai eu également pas mal de retours positifs de la part de ma tutrice terrain et ma tutrice INSPE.


En résumé : si je suis sûr de pouvoir bénéficier d'une disponibilité dès ma titularisation pour préparer le capes d'HG, cela vaut peut-être le coup d'être titularisé. En revanche, si ma demande de disponibilité peut être refusée, je déciderai de toute façon de démissionner pour préparer le capes d'hG l'an prochain. Au fond, si je n'avais pas à valider mon diplôme de master cette année, j'aurais probablement déjà démissionné pour préparer sérieusement le CAPES d'HG dès maintenant, malheureusement je suis un peu bloqué pour cette année et il faut que je la finisse en tant que stagiaire d'anglais pour valider mon master.


Mathador
Mathador
Doyen

Je souhaite refuser ma potentielle titularisation : est-ce un problème ? - Page 2 Empty Re: Je souhaite refuser ma potentielle titularisation : est-ce un problème ?

par Mathador le Dim 20 Sep 2020, 10:27
@kaarpool a écrit:Eperluette : Merci pour les infos ! Même question du coup : Si je suis titularisé en anglais sans obtenir le capes d'HG cette année, il faudrait alors que j'enseigne l'anglais prochain en même temps que je prépare le capes d'HG ? Je n'ai pas très bien compris si la disponibilité était un droit ou si elle pouvait m'être refusée.
Elle peut être refusée, sauf dans des cas particuliers où elle est de droit (entre autres, suivre un conjoint qui travaille ou élever un enfant de moins de 8 ans).

_________________
"There are three kinds of lies: lies, damned lies, and statistics." (cité par Mark Twain)
« Vulnerasti cor meum, soror mea, sponsa; vulnerasti cor meum in uno oculorum tuorum, et in uno crine colli tui.
Quam pulchrae sunt mammae tuae, soror mea sponsa! pulchriora sunt ubera tua vino, et odor unguentorum tuorum super omnia aromata. » (Canticum Canticorum 4:9-10)
Ma'am
Ma'am
Érudit

Je souhaite refuser ma potentielle titularisation : est-ce un problème ? - Page 2 Empty Re: Je souhaite refuser ma potentielle titularisation : est-ce un problème ?

par Ma'am le Dim 20 Sep 2020, 11:50
Tu pourrais peut-être faire une demande de temps partiel pour l'année prochaine, mais cela peut aussi être refusé si ce n'est pas de droit.
Pat B
Pat B
Neoprof expérimenté

Je souhaite refuser ma potentielle titularisation : est-ce un problème ? - Page 2 Empty Re: Je souhaite refuser ma potentielle titularisation : est-ce un problème ?

par Pat B le Dim 20 Sep 2020, 11:54
@Kaarpool : en lisant un autre topic (https://www.neoprofs.org/t130462-repasser-les-concours-quand-on-a-ete-licencie-de-l-education-nationale), je me dis que rater la titularisation exprès peut être un très mauvais plan...
Mieux vaut être validé et changer de matière ensuite.
Esperluette
Esperluette
Niveau 1

Je souhaite refuser ma potentielle titularisation : est-ce un problème ? - Page 2 Empty Re: Je souhaite refuser ma potentielle titularisation : est-ce un problème ?

par Esperluette le Dim 20 Sep 2020, 12:18
La liste des disponibilités et leur attribution (d'office, de droit, soumis aux nécessités de service) est ici :

https://www.fonction-publique.gouv.fr/disponibilite


Dernière édition par Esperluette le Dim 11 Oct 2020, 11:59, édité 1 fois (Raison : correction du lien)
avatar
Malavita
Niveau 9

Je souhaite refuser ma potentielle titularisation : est-ce un problème ? - Page 2 Empty Re: Je souhaite refuser ma potentielle titularisation : est-ce un problème ?

par Malavita le Dim 20 Sep 2020, 12:24
Il ne faut pas non plus oublier que capes/agrégation en Histoire-Géographie sont "plus difficiles" à obtenir qu'en Anglais si on regarde le ratio candidats/postes. En somme, obtenir les concours en Histoire-Géographie, c'est moins d'une chance sur cinq et en Anglais, c'est quasiment une chance sur trois. Les premiers attirent toujours alors qu'on commence à connaître un déficit sur l'Anglais.
kaarpool
kaarpool
Niveau 1

Je souhaite refuser ma potentielle titularisation : est-ce un problème ? - Page 2 Empty Re: Je souhaite refuser ma potentielle titularisation : est-ce un problème ?

par kaarpool le Dim 20 Sep 2020, 12:53
Du coup j'en déduis qu'il vaut mieux essayer d'être titularisé cette année, faire une demande de disponibilité pour préparer capes/agreg d'HG l'an prochain, et démissionner si elle m'est refusée. Je ne veux pas faire de temps partiel l'an prochain, je veux vraiment n'avoir à me concentrer que sur la préparation des concours d'HG.
Lefteris
Lefteris
Esprit sacré

Je souhaite refuser ma potentielle titularisation : est-ce un problème ? - Page 2 Empty Re: Je souhaite refuser ma potentielle titularisation : est-ce un problème ?

par Lefteris le Dim 20 Sep 2020, 13:35
Pour les aspects techniques de la préparation au concours, je laisse les collègues de la matière te conseiller. Pour la titularisation et la partie administrative , Mathador a tout dit et entièrement raison. Ton ancienneté compte, et le reclassement, si tu obtiens l'agreg, se fait sur une reconstitution d'ancienneté (135/175). En gros si tu l'obtiens du premier coup, deux ans d'ancienneté de certifié te transforment en agrégé d'un an et demi d'ancienneté, et on te place à l'échelon correspondant. Sinon , tu repars à zéro.

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble". La stratégie du puzzle, utilisée pour toutes les démolitions, expliquée sans fard par F. Robine.

Gallica Musa mihi est, fateor, quod nupta marito. Pro domina colitur Musa latina mihi.

Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβούμαι τίποτα, είμαι λεύτερος.
avatar
User10669
Niveau 5

Je souhaite refuser ma potentielle titularisation : est-ce un problème ? - Page 2 Empty Re: Je souhaite refuser ma potentielle titularisation : est-ce un problème ?

par User10669 le Dim 20 Sep 2020, 13:38
Honnêtement, je ne recommanderai pas de lâcher la proie pour l'ombre.
Avoir eu un concours, c'est bien, être titularisé ensuite et avoir la sécurité de l'emploi, c'est presque un luxe.
Ce n'est pas parce qu'on réussit un concours qu'on peut en réussir un autre.
L'entreprise me paraît risquée.

Cela dit, tu as quelques mois pour réfléchir.
Lefteris
Lefteris
Esprit sacré

Je souhaite refuser ma potentielle titularisation : est-ce un problème ? - Page 2 Empty Re: Je souhaite refuser ma potentielle titularisation : est-ce un problème ?

par Lefteris le Dim 20 Sep 2020, 15:37
C'est exact. Je n'ai pas pris mon poste la première fois que j'ai eu le capes, j'ai laissé tomber parce que j'étais fonctionnaire titulaire et que c'était plus intéressant. Je l'ai repassé des années plus tard et l'ai eu , mais je n'avais pas la super-pression, pour cette raison, même si j'étais pressé par d'autres problèmes. Mais une de mes amies a eu le capes, s'est désistée, et ne l'a pas eu lors d'un nouvel essai. Avec l'agreg, il y a un fossé, je dirais même des abysses, et je ne raisonnerais sans doute pas pareil... A bien prendre en compte. J'ajoute que pour ceux ( nombreux) qui sont écoeurés, qui passent un concours de catégorie B ou C, même jeunes, ça les propulse à plusieurs échelons d'ancienneté dans leur nouveau corps, et que ça leur permet de voir venir.

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble". La stratégie du puzzle, utilisée pour toutes les démolitions, expliquée sans fard par F. Robine.

Gallica Musa mihi est, fateor, quod nupta marito. Pro domina colitur Musa latina mihi.

Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβούμαι τίποτα, είμαι λεύτερος.
Aliceinwonderland
Aliceinwonderland
Neoprof expérimenté

Je souhaite refuser ma potentielle titularisation : est-ce un problème ? - Page 2 Empty Re: Je souhaite refuser ma potentielle titularisation : est-ce un problème ?

par Aliceinwonderland le Dim 20 Sep 2020, 16:09
Je suis d'accord. J'ai repassé le CAPES de lettres après une démission, je l'ai eu encore plus aisément la seconde fois, mais je nuancerais ; en LM il y a beaucoup de postes, plus qu'en HG et anglais donc à voir, même en ayant été bien classé. Et d'accord aussi sur le fait que l'agreg n'a rien à voir avec le CAPES. La notation n'a rien à voir, les attentes non plus.

_________________
Comme chaque année à la même époque je fais preuve d'un optimisme aveugle en me disant que l'année à venir ne peut pas être pire que celle qui vient de s'écouler. En oubliant que l'année passée a été pire que la précédente... (je cite de mémoire Emmanuel Brouillard)
kaarpool
kaarpool
Niveau 1

Je souhaite refuser ma potentielle titularisation : est-ce un problème ? - Page 2 Empty Re: Je souhaite refuser ma potentielle titularisation : est-ce un problème ?

par kaarpool le Dim 20 Sep 2020, 20:18
@Aliceinwonderland a écrit:Je suis d'accord. J'ai repassé le CAPES de lettres après une démission, je l'ai eu encore plus aisément la seconde fois, mais je nuancerais ; en LM il y a beaucoup de postes, plus qu'en HG et anglais donc à voir, même en ayant été bien classé. Et d'accord aussi sur le fait que l'agreg n'a rien à voir avec le CAPES. La notation n'a rien à voir, les attentes non plus.

Merci, du coup ça me conforte dans l'idée que si ma disponibilité est refusée je démissionnerai pour passer le capes d'HG.
Et oui, je sais bien que l'agreg c'est carrément un autre niveau que le CAPES, a fortiori en HG, c'est pour ça que je disais que me contenterais très bien du CAPES d'HG. Je suis presque sûr de pouvoir l'avoir du premier coup en travaillant sérieusement, j'ai des copines qui l'ont passé et qui l'ont eu, donc je mesure assez bien le niveau requis. Tant que je peux me concentrer uniquement sur sa préparation et que je n'ai pas à donner cours à côté, je pense que c'est abordable par rapport à mon niveau en HG.
kaarpool
kaarpool
Niveau 1

Je souhaite refuser ma potentielle titularisation : est-ce un problème ? - Page 2 Empty Re: Je souhaite refuser ma potentielle titularisation : est-ce un problème ?

par kaarpool le Dim 20 Sep 2020, 20:21
Ah et dernière question : mon père, qui a été prof de maths agrégé dans un passé lointain, m'a dit qu'il lui semblait qu'on ne pouvait pas repasser le CAPES après avoir démissionné. Je lui ai répondu qu'aucun des érudits de ce forum n'avait mentionné ça et que je pensais donc qu'il se trompait. Vous confirmez ?
Pat B
Pat B
Neoprof expérimenté

Je souhaite refuser ma potentielle titularisation : est-ce un problème ? - Page 2 Empty Re: Je souhaite refuser ma potentielle titularisation : est-ce un problème ?

par Pat B le Dim 20 Sep 2020, 20:42
Je ne confirme rien du tout, c'est ce que j'ai mentionné plus haut. Il me semble qu'il y a un flou sur cette question.
Si tu lis ce topic : https://www.neoprofs.org/t130462-repasser-les-concours-quand-on-a-ete-licencie-de-l-education-nationale , tu y verras le témoignage de quelqu'un à qui on refuse de repasser le concours parce qu'il n'a pas validé son stage et donc été licencié. Certes, démissionner est différent d'être licencié, mais méfiance tout de même... (je pense que ça passe, mais je ne suis pas sûre).
Djedje_Bzh
Djedje_Bzh
Niveau 2

Je souhaite refuser ma potentielle titularisation : est-ce un problème ? - Page 2 Empty Re: Je souhaite refuser ma potentielle titularisation : est-ce un problème ?

par Djedje_Bzh le Dim 20 Sep 2020, 20:49
Les conditions d'inscription au CAPES sont claires :
Trois concours permettent d'obtenir le Capes :

   Le concours externe du Capes s'adresse aux étudiants inscrits en master 1 ou master 2 ainsi qu'aux personnes qui remplissent les conditions pour s'inscrire en deuxième année de Master et celles qui détiennent déjà un diplôme de master (ou un équivalent). Dans certains cas, vous pouvez être dispensé de diplôme pour vous inscrire au concours.
   Le troisième concours du Capes est accessible à tous ceux qui ont au moins cinq ans d'expériences professionnelles dans le secteur privé, sans condition de diplôme.
   Le concours interne du Capes concerne certaines personnes qui ont déjà travaillé dans la fonction publique, qui peuvent justifier de trois ans d'exercice de service public et qui détiennent une licence (ou équivalent). Dans certains cas, vous pouvez être dispensé de diplôme pour vous inscrire au concours.
Source : [url=https://www.devenirenseignant.gouv.fr]


Si les conditions sont respectées pour l'un des trois concours, on ne peut pas te refuser de le passer...! Le tout est de savoir de quel CAPES on parle à chaque fois.
Aliceinwonderland
Aliceinwonderland
Neoprof expérimenté

Je souhaite refuser ma potentielle titularisation : est-ce un problème ? - Page 2 Empty Re: Je souhaite refuser ma potentielle titularisation : est-ce un problème ?

par Aliceinwonderland le Dim 20 Sep 2020, 21:58
@kaarpool a écrit:Ah et dernière question : mon père, qui a été prof de maths agrégé dans un passé lointain, m'a dit qu'il lui semblait qu'on ne pouvait pas repasser le CAPES après avoir démissionné. Je lui ai répondu qu'aucun des érudits de ce forum n'avait mentionné ça et que je pensais donc qu'il se trompait. Vous confirmez ?

J'ai eu le CAPES, j'ai démissionné. J'ai eu un regret, repassé le CAPES et redémissionné. Et après ça j'ai même eu l'agreg et redémissionné donc si c'est possible.

_________________
Comme chaque année à la même époque je fais preuve d'un optimisme aveugle en me disant que l'année à venir ne peut pas être pire que celle qui vient de s'écouler. En oubliant que l'année passée a été pire que la précédente... (je cite de mémoire Emmanuel Brouillard)
Lefteris
Lefteris
Esprit sacré

Je souhaite refuser ma potentielle titularisation : est-ce un problème ? - Page 2 Empty Re: Je souhaite refuser ma potentielle titularisation : est-ce un problème ?

par Lefteris le Dim 20 Sep 2020, 22:06
@kaarpool a écrit:Ah et dernière question : mon père, qui a été prof de maths agrégé dans un passé lointain, m'a dit qu'il lui semblait qu'on ne pouvait pas repasser le CAPES après avoir démissionné. Je lui ai répondu qu'aucun des érudits de ce forum n'avait mentionné ça et que je pensais donc qu'il se trompait. Vous confirmez ?
Je confirme ce que dit Alice. J'ai lâché le capes, je l'ai repassé, j'ai même failli le lâcher une deuxième fois en annonçant une semaine avant la rentrée  que je ne prendrais sans doute pas mon poste  faute de reclassement normal et acceptable (mais je l'ai pris au dernier moment, un jour avant, après avoir gagné le recours). Aucun problème, et j'ai ensuite eu l'agreg, concours [pour l'instant] totalement  anonyme.

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble". La stratégie du puzzle, utilisée pour toutes les démolitions, expliquée sans fard par F. Robine.

Gallica Musa mihi est, fateor, quod nupta marito. Pro domina colitur Musa latina mihi.

Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβούμαι τίποτα, είμαι λεύτερος.
Hélips
Hélips
Modérateur

Je souhaite refuser ma potentielle titularisation : est-ce un problème ? - Page 2 Empty Re: Je souhaite refuser ma potentielle titularisation : est-ce un problème ?

par Hélips le Dim 20 Sep 2020, 22:09
@Pat B a écrit:Je ne confirme rien du tout, c'est ce que j'ai mentionné plus haut. Il me semble qu'il y a un flou sur cette question.
Si tu lis ce topic : https://www.neoprofs.org/t130462-repasser-les-concours-quand-on-a-ete-licencie-de-l-education-nationale , tu y verras le témoignage de quelqu'un à qui on refuse de repasser le concours parce qu'il n'a pas validé son stage et donc été licencié. Certes, démissionner est différent d'être licencié, mais méfiance tout de même... (je pense que ça passe, mais je ne suis pas sûre).
Pas tout à fait : on refuse de la reprendre en tant que contractuelle, mais personne ne l'a encore empêché de s'inscrire à nouveau à un concours.

_________________
Un jour, je serai prof, comme ça je serai toujours en vacances.
kaarpool
kaarpool
Niveau 1

Je souhaite refuser ma potentielle titularisation : est-ce un problème ? - Page 2 Empty Re: Je souhaite refuser ma potentielle titularisation : est-ce un problème ?

par kaarpool le Mar 22 Sep 2020, 10:58
Ahah Alice tu as eu un parcours sacrément mouvementé en effet ! Du coup, pure curiosité, tu es de nouveau prof maintenant ?
Merci Alice et Lefteris, et tous les autres, je crois que j'ai toute les réponses à mes questions.
Bon courage à tous pour cette année particulière !
Daphné
Daphné
Demi-dieu

Je souhaite refuser ma potentielle titularisation : est-ce un problème ? - Page 2 Empty Re: Je souhaite refuser ma potentielle titularisation : est-ce un problème ?

par Daphné le Mar 22 Sep 2020, 11:35
Je ne voudrais pas être désagréable mais les concours passés cette année avec seulement un écrit n'ont rien à voir avec les concours habituels.
Donc je ne conseillerais pas de lâcher la proie pour l'ombre mais d'accepter le bénéfice du concours et du stage, rien ne garantit l'obtention du CAPES HG ensuite. Tout dépend des années, des postes mis au concours, de la part de "chance" des sujets sur lesquels on tombe aussi bien à l'écrit qu'à l'oral quand il y en a un etc...
Jenny
Jenny
Modérateur

Je souhaite refuser ma potentielle titularisation : est-ce un problème ? - Page 2 Empty Re: Je souhaite refuser ma potentielle titularisation : est-ce un problème ?

par Jenny le Mar 22 Sep 2020, 12:56
D’autant que le CAPES d’histoire géo conserve une certaine exigence. Ça me semble une stratégie risquée. Autant essayer d’être titularisé, passer le concours en HG quitte à demander une dispo ou un mi-temps. Le capes d’anglais sera un plus pour enseigner en DNL.
kaarpool
kaarpool
Niveau 1

Je souhaite refuser ma potentielle titularisation : est-ce un problème ? - Page 2 Empty Re: Je souhaite refuser ma potentielle titularisation : est-ce un problème ?

par kaarpool le Mer 23 Sep 2020, 20:56
Oui, oui. Ça fait bien quatre fois que ça a été dit ici, merci de le répéter au cas où je n'aurais pas encore saisi à quel point le CAPES d'Hg est exigeant et que les concours de cette année sans les oraux ne valaient rien. C'est marrant parce que je suis quand même arrivé 25ème sur 833 postes en anglais cette année en le passant pour la première fois, mais vous avez raison ce n'est que pure chance et en aucun cas le fait de certaines qualités de réflexion de ma part. C'est bien connu, le CAPES d'anglais est une broutille que le premier *** venu peut passer les doigts dans le pif sans rien connaître à cette discipline.
Et je ne connais rien au CAPES d'HG, ma tante n'est pas prof d'histoire agrégée et membre du jury du Capes et de l'agreg de cette même matière, et je n'ai bien entendu pas pris le temps de mesurer mes capacités par rapport aux exigences de ces concours, je ne suis pas non plus détenteur d'une licence d' histoire mention TB de Paris IV et je n'ai pas fait un an de Master recherche en histoire médiévale.
Désolé de montrer un peu les dents mais au bout de la 6e fois qu'on essaye de me faire comprendre subtilement que je n'aurai probablement le Capes d'Hg sans rien connaître de mes qualités et de mon parcours universitaire, je suis légèrement las. D'autant plus qu'ici la seule question qui m'intéressait était de savoir si un refus de titularisation de ma part posait problème administrativement pour passer le capes d'Hg ensuite. Donc, for the record, le capes d'Hg, si je le veux, je l'aurai l'an prochain. Ça vous paraîtra sans doute prétentieux, mais je vous donne rdv ici dans 2 ans et on en reparle. D'ici là, je crois que j'ai bien compris le message, merci.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum