Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Mélusine2
Niveau 5

Tenue républicaine exigée ! - Page 12 Empty Re: Tenue républicaine exigée !

par Mélusine2 le Dim 27 Sep 2020 - 15:29
@Marie Laetitia a écrit:

Plus simplement, notre chef a eu un jour des mots clairs sur le sujet des vêtements convenables ou non (je suis en collège).
Spoiler:
Je précise d'ailleurs que c'est une femme et qu'elle est souvent très court vêtue. Mais que si un jour un homme ou deux se sont déjà permis de lui faire des remarques discourtoises ou vulgaires, ils n'ont vraiment pas dû être déçus du voyage, étant donné son tempérament.
En gros, elle a expliqué aux filles qui réclamaient de pouvoir se vêtir comme elles le voulaient qu'elles serait totalement libres de le faire le jour où elles seraient prêtes à assumer et à faire face aux réactions parfois très lourdes et déplacées que certains vêtements pouvaient provoquer, en particulier chez certains garçons... disons mal dégrossis. Qu'à en juger par le jeune âge et les réactions (caractérisée par des attitudes scandalisées et des pleurs) des filles quand des garçons tenaient ces propos déplacés, elles n'en étaient pas encore là. Donc, en attendant, elles se vêtaient de manière à ne pas provoquer des réactions et des situations qu'elles ne sauraient pas maîtriser. J'ai trouvé que ce discours se tenait.

Je ne peux pas être d'accord : quand demande-t-on aux garçons de ne pas provoquer le désir des filles, qu'ils ne sauraient pas maîtriser ?
Marie Laetitia
Marie Laetitia
Bon génie

Tenue républicaine exigée ! - Page 12 Empty Re: Tenue républicaine exigée !

par Marie Laetitia le Dim 27 Sep 2020 - 15:39
@Mélusine2 a écrit:
@Marie Laetitia a écrit:

Plus simplement, notre chef a eu un jour des mots clairs sur le sujet des vêtements convenables ou non (je suis en collège).
Spoiler:
Je précise d'ailleurs que c'est une femme et qu'elle est souvent très court vêtue. Mais que si un jour un homme ou deux se sont déjà permis de lui faire des remarques discourtoises ou vulgaires, ils n'ont vraiment pas dû être déçus du voyage, étant donné son tempérament.
En gros, elle a expliqué aux filles qui réclamaient de pouvoir se vêtir comme elles le voulaient qu'elles serait totalement libres de le faire le jour où elles seraient prêtes à assumer et à faire face aux réactions parfois très lourdes et déplacées que certains vêtements pouvaient provoquer, en particulier chez certains garçons... disons mal dégrossis. Qu'à en juger par le jeune âge et les réactions (caractérisée par des attitudes scandalisées et des pleurs) des filles quand des garçons tenaient ces propos déplacés, elles n'en étaient pas encore là. Donc, en attendant, elles se vêtaient de manière à ne pas provoquer des réactions et des situations qu'elles ne sauraient pas maîtriser. J'ai trouvé que ce discours se tenait.

Je ne peux pas être d'accord : quand demande-t-on aux garçons de ne pas provoquer le désir des filles, qu'ils ne sauraient pas maîtriser ?

Bah, exactement en même temps. Quand ils portent des tenues dictées par la mode, qui fait montrer son calebut, ses mollets poilus en plein hiver, etc.

_________________
 Tenue républicaine exigée ! - Page 12 Dlb10
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)


Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. [...] Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. Elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...


Et on ne dit pas "voir(e) même" mais "voire" ou "même".
Dame Jouanne
Dame Jouanne
Fidèle du forum

Tenue républicaine exigée ! - Page 12 Empty Re: Tenue républicaine exigée !

par Dame Jouanne le Dim 27 Sep 2020 - 16:17
@Marie Laetitia a écrit:
@Mélusine2 a écrit:
@Marie Laetitia a écrit:

Plus simplement, notre chef a eu un jour des mots clairs sur le sujet des vêtements convenables ou non (je suis en collège).
Spoiler:
Je précise d'ailleurs que c'est une femme et qu'elle est souvent très court vêtue. Mais que si un jour un homme ou deux se sont déjà permis de lui faire des remarques discourtoises ou vulgaires, ils n'ont vraiment pas dû être déçus du voyage, étant donné son tempérament.
En gros, elle a expliqué aux filles qui réclamaient de pouvoir se vêtir comme elles le voulaient qu'elles serait totalement libres de le faire le jour où elles seraient prêtes à assumer et à faire face aux réactions parfois très lourdes et déplacées que certains vêtements pouvaient provoquer, en particulier chez certains garçons... disons mal dégrossis. Qu'à en juger par le jeune âge et les réactions (caractérisée par des attitudes scandalisées et des pleurs) des filles quand des garçons tenaient ces propos déplacés, elles n'en étaient pas encore là. Donc, en attendant, elles se vêtaient de manière à ne pas provoquer des réactions et des situations qu'elles ne sauraient pas maîtriser. J'ai trouvé que ce discours se tenait.

Je ne peux pas être d'accord : quand demande-t-on aux garçons de ne pas provoquer le désir des filles, qu'ils ne sauraient pas maîtriser ?

Bah, exactement en même temps. Quand ils portent des tenues dictées par la mode, qui fait montrer son calebut, ses mollets poilus en plein hiver, etc.
Exactement. Je me souviens d'avoir repris nombre de garçons quand c'était la mode d'avoir le pantalon si bas qu'il menaçait de tomber sur les chevilles.
Les conventions vestimentaires changent et évoluent. Il y a soixante ans, on pouvait trouver vulgaire une femme en pantalon. Après, les modes vestimentaires imposent quand même toujours des images beaucoup plus sexualisées des filles que des garçons. Elles mettent toujours largement plus souvent en avant le côté séduction chez les filles que chez les garçons. Comme si la place dans la société des femmes n'avait pas vraiment changé et était toujours principalement séduire les hommes qui eux n'ont pas besoin de ça pour avoir leur place au soleil. C'est pour cela que la revendication de porter des crop top et autres bandeaux à l'école me semble assez biaisée : est-ce vraiment une plus grande liberté ou se conformer à de vieilles images de la femme objet sexuel?

Elyas
Elyas
Empereur

Tenue républicaine exigée ! - Page 12 Empty Re: Tenue républicaine exigée !

par Elyas le Dim 27 Sep 2020 - 16:26
@Dame Jouanne a écrit:
@Marie Laetitia a écrit:
@Mélusine2 a écrit:
@Marie Laetitia a écrit:

Plus simplement, notre chef a eu un jour des mots clairs sur le sujet des vêtements convenables ou non (je suis en collège).
Spoiler:
Je précise d'ailleurs que c'est une femme et qu'elle est souvent très court vêtue. Mais que si un jour un homme ou deux se sont déjà permis de lui faire des remarques discourtoises ou vulgaires, ils n'ont vraiment pas dû être déçus du voyage, étant donné son tempérament.
En gros, elle a expliqué aux filles qui réclamaient de pouvoir se vêtir comme elles le voulaient qu'elles serait totalement libres de le faire le jour où elles seraient prêtes à assumer et à faire face aux réactions parfois très lourdes et déplacées que certains vêtements pouvaient provoquer, en particulier chez certains garçons... disons mal dégrossis. Qu'à en juger par le jeune âge et les réactions (caractérisée par des attitudes scandalisées et des pleurs) des filles quand des garçons tenaient ces propos déplacés, elles n'en étaient pas encore là. Donc, en attendant, elles se vêtaient de manière à ne pas provoquer des réactions et des situations qu'elles ne sauraient pas maîtriser. J'ai trouvé que ce discours se tenait.

Je ne peux pas être d'accord : quand demande-t-on aux garçons de ne pas provoquer le désir des filles, qu'ils ne sauraient pas maîtriser ?

Bah, exactement en même temps. Quand ils portent des tenues dictées par la mode, qui fait montrer son calebut, ses mollets poilus en plein hiver, etc.
Exactement. Je me souviens d'avoir repris nombre de garçons quand c'était la mode d'avoir le pantalon si bas qu'il menaçait de tomber sur les chevilles.
Les conventions vestimentaires changent et évoluent. Il y a soixante ans, on pouvait trouver vulgaire une femme en pantalon. Après, les modes vestimentaires imposent quand même toujours des images beaucoup plus sexualisées des filles que des garçons. Elles mettent toujours largement plus souvent en avant le côté séduction chez les filles que chez les garçons. Comme si la place dans la société des femmes n'avait pas vraiment changé et était toujours principalement séduire les hommes qui eux n'ont pas besoin de ça pour avoir leur place au soleil. C'est pour cela que la revendication de porter des crop top et autres bandeaux à l'école me semble assez biaisée : est-ce vraiment une plus grande liberté ou se conformer à de vieilles images de la femme objet sexuel?


En quoi porter un crop fait que cela fait des filles des images de la femme objet sexuel ? Cela m'étonne et je suis un mec. Je n'ai jamais considéré ce vêtement comme cela.
colombane
colombane
Habitué du forum

Tenue républicaine exigée ! - Page 12 Empty Re: Tenue républicaine exigée !

par colombane le Dim 27 Sep 2020 - 16:32
Tout le monde a son ressenti différent.
Je n'ai jamais porté de pantalon dans ma jeunesse, je me suis acheté le premier avec ma première paye !

En fait, ma mère trouvait trop provoquant le pantalon qui montrait les fesses... alors qu'il n'y avait aucun problème pour la mini-jupe ou mini-robe qu'elle confectionnait elle-même. (Elle savait faire les pantalons, elle les faisait pour mon frère !)

bon, sous la mini-jupe, toutes les filles portaient leur short de gym en coton bleu, et honte à celle dont l'ourlet frôlerait les genoux. Je suis entrée en 6ème en 1968.

Et au lycée, mini jupe de rigueur avec les cuissardes, mais avec le maxi manteau qui allait jusqu'aux chevilles en mouton retourné. C'était l'uniforme de rigueur, et jamais eu de problème, malgré la sexualité débridée qui semblait régner alors et dont je ne me suis jamais rendue compte. Je l'ai découvert bien des années après ! Il y avait des pantalons en "peau de pêche" aussi.... Me souviens plus des vêtements des garçons.

Ce qui doit déranger, c'est la différence qui fait qu'on vous remarque.

_________________

  Le site des cistes
N'allez pas là où le chemin peut mener. Allez là où il n'y a pas de chemin et laissez une trace (R. W. Emerson)
Dame Jouanne
Dame Jouanne
Fidèle du forum

Tenue républicaine exigée ! - Page 12 Empty Re: Tenue républicaine exigée !

par Dame Jouanne le Dim 27 Sep 2020 - 16:37
@Elyas a écrit:
@Dame Jouanne a écrit:
@Marie Laetitia a écrit:
@Mélusine2 a écrit:

Je ne peux pas être d'accord : quand demande-t-on aux garçons de ne pas provoquer le désir des filles, qu'ils ne sauraient pas maîtriser ?

Bah, exactement en même temps. Quand ils portent des tenues dictées par la mode, qui fait montrer son calebut, ses mollets poilus en plein hiver, etc.
Exactement. Je me souviens d'avoir repris nombre de garçons quand c'était la mode d'avoir le pantalon si bas qu'il menaçait de tomber sur les chevilles.
Les conventions vestimentaires changent et évoluent. Il y a soixante ans, on pouvait trouver vulgaire une femme en pantalon. Après, les modes vestimentaires imposent quand même toujours des images beaucoup plus sexualisées des filles que des garçons. Elles mettent toujours largement plus souvent en avant le côté séduction chez les filles que chez les garçons. Comme si la place dans la société des femmes n'avait pas vraiment changé et était toujours principalement séduire les hommes qui eux n'ont pas besoin de ça pour avoir leur place au soleil. C'est pour cela que la revendication de porter des crop top et autres bandeaux à l'école me semble assez biaisée : est-ce vraiment une plus grande liberté ou se conformer à de vieilles images de la femme objet sexuel?


En quoi porter un crop fait que cela fait des filles des images de la femme objet sexuel ? Cela m'étonne et je suis un mec. Je n'ai jamais considéré ce vêtement comme cela.
C'est effectivement une question de point de vue, je suis d'accord. D'où ma remarque précédente sur le pantalon. Mais il n'empêche que la mode femme est souvent plus courte et/ou plus serrée que celle des hommes : pourquoi ? Pour illustration, il suffit de comparer ce qui est proposé à la vente en short femme et en short (souvent d'ailleurs des bermudas) hommes.
Après, je pense que Colombane a raison : c'est la différence qui se remarque. Toutes les filles seraient en crop que cela ne se verrait plus !


Dernière édition par Dame Jouanne le Dim 27 Sep 2020 - 16:58, édité 2 fois
Hugues666
Hugues666
Niveau 4

Tenue républicaine exigée ! - Page 12 Empty Re: Tenue républicaine exigée !

par Hugues666 le Dim 27 Sep 2020 - 16:55
@Dame Jouanne a écrit:c'est la différence qui se remarque. Toutes les filles seraient en crop que cela ne se verrait plus !

A l'époque des jeans taille trèèèèèèès basse, j'ai eu une classe (et je crois que ce n'était pas la seule) dans laquelle quasiment tous les élèves montraient ingénuement leurs sous-vêtements, sans que jamais les garçons ne reluquent les filles (ou vice-versa) vu que tout le monde était logé à la même enseigne par les marchands de mode. C'était accepté par les ados, ils n'y voyaient pas malice. Quand une année plus tôt un élève avait un jean descendant loin, il se prenait des regards moqueurs des autres et des remarques de la part des profs.
pseudo-intello
pseudo-intello
Expert

Tenue républicaine exigée ! - Page 12 Empty Re: Tenue républicaine exigée !

par pseudo-intello le Dim 27 Sep 2020 - 18:12
Je dois dire que ça m'agace un peu de voir le débat si systématiquement dévier sur la sexualisation ou non des tenues (en tout cas sur les rézos et dans la presse). Les jeunes filles affirment qu'elles "savent bien qu'on ne s'habille pas comme ça à un entretien d'embauche", mais que là, bon, ça va, c'est que l'école. QUE l'école. C'est symptomatique.

Je pense que nombre de soucis que nous rencontrons sont fondés qu'aujourd'hui, dans la société, pour ses usagers et leurs parents, l'école, "c'est que l'école". Or, l'école, ce n'est pas "que l'école", c'est l'école tout court, c'est un lieu important où l'on va s'enrichir en s'instruisant, car l'instruction, c’est primordial.
Elyas
Elyas
Empereur

Tenue républicaine exigée ! - Page 12 Empty Re: Tenue républicaine exigée !

par Elyas le Dim 27 Sep 2020 - 18:48
@pseudo-intello a écrit:Je dois dire que ça m'agace un peu de voir le débat si systématiquement dévier sur la sexualisation ou non des tenues (en tout cas sur les rézos et dans la presse). Les jeunes filles affirment qu'elles "savent bien qu'on ne s'habille pas comme ça à un entretien d'embauche", mais que là, bon, ça va, c'est que l'école. QUE l'école. C'est symptomatique.

Je pense que nombre de soucis que nous rencontrons sont fondés qu'aujourd'hui, dans la société, pour ses usagers et leurs parents, l'école, "c'est que l'école". Or, l'école, ce n'est pas "que l'école", c'est l'école tout court, c'est un lieu important où l'on va s'enrichir en s'instruisant, car l'instruction, c’est primordial.

Justement, ce n'est pas parce que ce n'est que l'école mais c'est bien parce que c'est l'école, un havre tranquille où le sexisme et la sexualisation n'ont rien à faire. Après, ce rappel incessant au monde du travail est l'une des raisons de la chute de l'école.
avatar
Invité
Invité

Tenue républicaine exigée ! - Page 12 Empty Re: Tenue républicaine exigée !

par Invité le Dim 27 Sep 2020 - 18:59
@pseudo-intello a écrit:Je dois dire que ça m'agace un peu de voir le débat si systématiquement dévier sur la sexualisation ou non des tenues (en tout cas sur les rézos et dans la presse). Les jeunes filles affirment qu'elles "savent bien qu'on ne s'habille pas comme ça à un entretien d'embauche", mais que là, bon, ça va, c'est que l'école. QUE l'école. C'est symptomatique.

Je pense que nombre de soucis que nous rencontrons sont fondés qu'aujourd'hui, dans la société, pour ses usagers et leurs parents, l'école, "c'est que l'école". Or, l'école, ce n'est pas "que l'école", c'est l'école tout court, c'est un lieu important où l'on va s'enrichir en s'instruisant, car l'instruction, c’est primordial.

Je suis assez d'accord avec cela, justement, personnellement il y a un certain nombre de tenues que je porte, l'été, le week-end, que je mets sans souci pour me promener, aller au supermarché, plein d'actions du quotidien. Mais pas pour aller en cours. Parce que justement, pour moi, aller en cours, c'est comme aller au travail (peut-être me direz-vous que le supérieur, c'est différent? je ne pense pas, je pensais déjà comme cela au lycée), à notre niveau, et qu'on ne mettrait pas un haut très court au travail. Aller à l'école, c'est plus proche du fait d'aller au travail que d'une activité de loisir. L'école, c'est "sérieux" et tout comme on n'y garde pas une veste d'extérieur en hiver (sauf problèmes de chauffage ou nécessité d'ouvrir à cause du coronavirus malgré le froid, là, je ne dis pas...), on n'y met pas certaines tenues d'été, et pour moi ça n'a rien à voir avec du sexisme. En revanche, oui, la jupe 2 cm trop courte, c'est ridicule de sanctionner ça et là, c'est du sexisme. Mais aller en cours en haut excessivement court, ou en jogging d'ailleurs, personnellement ça me gêne un peu oui. Le souci étant justement de placer le curseur entre des sanctions excessives et tout accepter.
Lli@ne
Lli@ne
Niveau 1

Tenue républicaine exigée ! - Page 12 Empty Re: Tenue républicaine exigée !

par Lli@ne le Dim 27 Sep 2020 - 19:07
Mathilde Artémis a écrit:
@pseudo-intello a écrit:Je dois dire que ça m'agace un peu de voir le débat si systématiquement dévier sur la sexualisation ou non des tenues (en tout cas sur les rézos et dans la presse). Les jeunes filles affirment qu'elles "savent bien qu'on ne s'habille pas comme ça à un entretien d'embauche", mais que là, bon, ça va, c'est que l'école. QUE l'école. C'est symptomatique.

Je pense que nombre de soucis que nous rencontrons sont fondés qu'aujourd'hui, dans la société, pour ses usagers et leurs parents, l'école, "c'est que l'école". Or, l'école, ce n'est pas "que l'école", c'est l'école tout court, c'est un lieu important où l'on va s'enrichir en s'instruisant, car l'instruction, c’est primordial.

Je suis assez d'accord avec cela, justement, personnellement il y a un certain nombre de tenues que je porte, l'été, le week-end, que je mets sans souci pour me promener, aller au supermarché, plein d'actions du quotidien. Mais pas pour aller en cours. Parce que justement, pour moi, aller en cours, c'est comme aller au travail (peut-être me direz-vous que le supérieur, c'est différent? je ne pense pas, je pensais déjà comme cela au lycée), à notre niveau, et qu'on ne mettrait pas un haut très court au travail. Aller à l'école, c'est plus proche du fait d'aller au travail que d'une activité de loisir. L'école, c'est "sérieux" et tout comme on n'y garde pas une veste d'extérieur en hiver (sauf problèmes de chauffage ou nécessité d'ouvrir à cause du coronavirus malgré le froid, là, je ne dis pas...), on n'y met pas certaines tenues d'été, et pour moi ça n'a rien à voir avec du sexisme. En revanche, oui, la jupe 2 cm trop courte, c'est ridicule de sanctionner ça et là, c'est du sexisme. Mais aller en cours en haut excessivement court, ou en jogging d'ailleurs, personnellement ça me gêne un peu oui. Le souci étant justement de placer le curseur entre des sanctions excessives et tout accepter.

Ce qui est dramatique c'est que le "crop top" revient régulièrement dans la mode (année 70, année 90, maintenant 2020) et que ce qui était acceptable avant ne le semble plus maintenant ?
Dans les années 90, de nombreuses collégiennes (dont j'ai fait partie) se promenaient le nombril à l'air en juin et ça ne gênait personne !
Dans les entreprises, les femmes peuvent se permettre des looks originaux, certes on ne met pas n'importe quoi a un entretien d'embauche mais après on passe pas toujours sa vie en tailleur ! Même dans les banques !

Si dès l'école on.apprend aux filles à faire attention à ce qu'elles portent, comment veut-on que les garçons évoluent ???
Mathador
Mathador
Grand sage

Tenue républicaine exigée ! - Page 12 Empty Re: Tenue républicaine exigée !

par Mathador le Dim 27 Sep 2020 - 19:08
@Elyas a écrit:
@pseudo-intello a écrit:Je dois dire que ça m'agace un peu de voir le débat si systématiquement dévier sur la sexualisation ou non des tenues (en tout cas sur les rézos et dans la presse). Les jeunes filles affirment qu'elles "savent bien qu'on ne s'habille pas comme ça à un entretien d'embauche", mais que là, bon, ça va, c'est que l'école. QUE l'école. C'est symptomatique.

Je pense que nombre de soucis que nous rencontrons sont fondés qu'aujourd'hui, dans la société, pour ses usagers et leurs parents, l'école, "c'est que l'école". Or, l'école, ce n'est pas "que l'école", c'est l'école tout court, c'est un lieu important où l'on va s'enrichir en s'instruisant, car l'instruction, c’est primordial.

Justement, ce n'est pas parce que ce n'est que l'école mais c'est bien parce que c'est l'école, un havre tranquille où le sexisme et la sexualisation n'ont rien à faire. Après, ce rappel incessant au monde du travail est l'une des raisons de la chute de l'école.

On empêchera bien plus la sexualisation à l'école en revenant sur la mixité des classes qu'en obligeant les gens à jouer aux hypocrites.

_________________
"There are three kinds of lies: lies, damned lies, and statistics." (cité par Mark Twain)
« Vulnerasti cor meum, soror mea, sponsa; vulnerasti cor meum in uno oculorum tuorum, et in uno crine colli tui.
Quam pulchrae sunt mammae tuae, soror mea sponsa! pulchriora sunt ubera tua vino, et odor unguentorum tuorum super omnia aromata. » (Canticum Canticorum 4:9-10)
pseudo-intello
pseudo-intello
Expert

Tenue républicaine exigée ! - Page 12 Empty Re: Tenue républicaine exigée !

par pseudo-intello le Dim 27 Sep 2020 - 19:55
@Elyas a écrit:
@pseudo-intello a écrit:Je dois dire que ça m'agace un peu de voir le débat si systématiquement dévier sur la sexualisation ou non des tenues (en tout cas sur les rézos et dans la presse). Les jeunes filles affirment qu'elles "savent bien qu'on ne s'habille pas comme ça à un entretien d'embauche", mais que là, bon, ça va, c'est que l'école. QUE l'école. C'est symptomatique.

Je pense que nombre de soucis que nous rencontrons sont fondés qu'aujourd'hui, dans la société, pour ses usagers et leurs parents, l'école, "c'est que l'école". Or, l'école, ce n'est pas "que l'école", c'est l'école tout court, c'est un lieu important où l'on va s'enrichir en s'instruisant, car l'instruction, c’est primordial.

Justement, ce n'est pas parce que ce n'est que l'école mais c'est bien parce que c'est l'école, un havre tranquille où le sexisme et la sexualisation n'ont rien à faire. Après, ce rappel incessant au monde du travail est l'une des raisons de la chute de l'école.

J'ai dû mal m'exprimer. Je voulais dire que pour moi, ce n'était pas une question de sexualisation. Une tenue n'a pas besoin d'être sexuée pour être jugée pas sérieuse / peu conforme à un attendu.

Les filles, quand elles rétorquent que bien sûr elle ne s’habilleraient pas comme ça pour un entretien d'embauche, montrent qu'elles ont tout de même pigée que cette tenue est susceptible de poser problème et de ne pas renvoyer une image de quelqu'un de sérieux.

Ce 'nets donc pas du statu de la fringue que ce débat traite, au fond (on a bien pigé qu'en vacances, en balade, c'est ok, mais pas dans un endroit sérieurx / pro), mais de celui de l'école. École lieu de vie sympa où on come as you are comme au McDo vs. école, lieu où o vient pour faire des trucs sérieux.
uneodyssée
uneodyssée
Niveau 5

Tenue républicaine exigée ! - Page 12 Empty Re: Tenue républicaine exigée !

par uneodyssée le Dim 27 Sep 2020 - 20:13
Alors pour ma part, je ferais plutôt la distinction tenue spéciale pour occasion spéciale (entretien d'embauche, oral d'examen) vs tenue de tous les jours dans laquelle il est légitime de vouloir se sentir bien. L'école, c'est quand même du quotidien, surtout quand c'est de 8 à 18h. Il me semble que du havre tranquille sur lequel je m'accorde avec Elyas, au vamos à la playa / come as you are que tu déplores, Pseudo-intello, il y a de la nuance, et que le havre tranquille n'est pas antinomique du sérieux.
pseudo-intello
pseudo-intello
Expert

Tenue républicaine exigée ! - Page 12 Empty Re: Tenue républicaine exigée !

par pseudo-intello le Dim 27 Sep 2020 - 22:16
J'entends, c'est vrai qu'être à son aîse, c'est important. Mais il me semble qu'on peut trouver des vêtements confortables et qui donnent l'air sérieux aussi (c'est que que nous, adultes, faisons au travail ; tout le monde ne peut pas se payer le luxe d'être aussi peu présentable qu'un ingénieur informaticien Very Happy ).

Et en l’occurrence, entre feu le jean baissé qui ne devait pas être bien évident pour marcher, les lacets jamais faits qui étaient tout sauf pratiques pour marcher, le T-shirt sous le manteau (manteau qu' du coup on refuse de retirer parce qu'il fait froid), le jean lacéré en janvier (j'ai froid ! Tu m'étonnes...), et à l'inverse, le sweat porté quand il fait chaud (j'ai chaud ! Retire-le... J'veux pas !), j'ai bien du mal à croire que les tenues choisies par nos djeunes qui se lâchent soient choisies sur le premier critère de "sen sentir bien à son aise afin de pouvoir se concentrer sur son travail".

D'ailleurs, les filles sont naturellement mieux loties que les garçons pour une tenue adaptée aux journées chaudes (jupe, robe, haut sans manches qui passera bien mieux qu'un Marcel sur un mec...).
Ponocrates
Ponocrates
Neoprof expérimenté

Tenue républicaine exigée ! - Page 12 Empty Re: Tenue républicaine exigée !

par Ponocrates le Dim 27 Sep 2020 - 22:25
Il ne fallait pas écrire "marcel", malheureux. Maintenant j'ai cela dans la tête.
Tenue républicaine exigée ! - Page 12 19013

_________________
"If you think education is too expensive, try ignorance ! "/ "As-tu donc oublié que ton libérateur,
C'est le livre ? Le livre est là sur la hauteur;
Il luit; parce qu'il brille et qu'il les illumine,
Il détruit l'échafaud, la guerre, la famine
Il parle, plus d'esclave et plus de paria"
Clecle78
Clecle78
Neoprof expérimenté

Tenue républicaine exigée ! - Page 12 Empty Re: Tenue républicaine exigée !

par Clecle78 le Dim 27 Sep 2020 - 22:31
Oh yes !
dandelion
dandelion
Grand sage

Tenue républicaine exigée ! - Page 12 Empty Re: Tenue républicaine exigée !

par dandelion le Lun 28 Sep 2020 - 4:40
@Mélusine2 a écrit:
@Marie Laetitia a écrit:

Plus simplement, notre chef a eu un jour des mots clairs sur le sujet des vêtements convenables ou non (je suis en collège).
Spoiler:
Je précise d'ailleurs que c'est une femme et qu'elle est souvent très court vêtue. Mais que si un jour un homme ou deux se sont déjà permis de lui faire des remarques discourtoises ou vulgaires, ils n'ont vraiment pas dû être déçus du voyage, étant donné son tempérament.
En gros, elle a expliqué aux filles qui réclamaient de pouvoir se vêtir comme elles le voulaient qu'elles serait totalement libres de le faire le jour où elles seraient prêtes à assumer et à faire face aux réactions parfois très lourdes et déplacées que certains vêtements pouvaient provoquer, en particulier chez certains garçons... disons mal dégrossis. Qu'à en juger par le jeune âge et les réactions (caractérisée par des attitudes scandalisées et des pleurs) des filles quand des garçons tenaient ces propos déplacés, elles n'en étaient pas encore là. Donc, en attendant, elles se vêtaient de manière à ne pas provoquer des réactions et des situations qu'elles ne sauraient pas maîtriser. J'ai trouvé que ce discours se tenait.

Je ne peux pas être d'accord : quand demande-t-on aux garçons de ne pas provoquer le désir des filles, qu'ils ne sauraient pas maîtriser ?
Je trouve cela très étrange aussi: pourquoi est-ce que ce sont les filles qui reçoivent une leçon de morale alors que ce sont les garçons qui se comportent mal? On ne peut pas éduquer les garçons? On dit aux filles qu’il faut qu’elles s’habituent au harcèlement sexuel et aux insultes, et puis après, ce sera bon, elles pourront s’habiller comme elles veulent?
Les enfants d’aujourd’hui héritent d’un monde bien pourri, on ne peut pas leur laisser quelques années de liberté et d’insouciance, au moins au niveau vestimentaire?
Je n’ai jamais observé une corrélation entre le professionnalisme et l’habillement. L’habit ne fait toujours pas le moine.
Marie Laetitia
Marie Laetitia
Bon génie

Tenue républicaine exigée ! - Page 12 Empty Re: Tenue républicaine exigée !

par Marie Laetitia le Lun 28 Sep 2020 - 6:38
@dandelion a écrit:
@Mélusine2 a écrit:
@Marie Laetitia a écrit:

Plus simplement, notre chef a eu un jour des mots clairs sur le sujet des vêtements convenables ou non (je suis en collège).
Spoiler:
Je précise d'ailleurs que c'est une femme et qu'elle est souvent très court vêtue. Mais que si un jour un homme ou deux se sont déjà permis de lui faire des remarques discourtoises ou vulgaires, ils n'ont vraiment pas dû être déçus du voyage, étant donné son tempérament.
En gros, elle a expliqué aux filles qui réclamaient de pouvoir se vêtir comme elles le voulaient qu'elles serait totalement libres de le faire le jour où elles seraient prêtes à assumer et à faire face aux réactions parfois très lourdes et déplacées que certains vêtements pouvaient provoquer, en particulier chez certains garçons... disons mal dégrossis. Qu'à en juger par le jeune âge et les réactions (caractérisée par des attitudes scandalisées et des pleurs) des filles quand des garçons tenaient ces propos déplacés, elles n'en étaient pas encore là. Donc, en attendant, elles se vêtaient de manière à ne pas provoquer des réactions et des situations qu'elles ne sauraient pas maîtriser. J'ai trouvé que ce discours se tenait.

Je ne peux pas être d'accord : quand demande-t-on aux garçons de ne pas provoquer le désir des filles, qu'ils ne sauraient pas maîtriser ?
Je trouve cela très étrange aussi: pourquoi est-ce que ce sont les filles qui reçoivent une leçon de morale alors que ce sont les garçons qui se comportent mal? On ne peut pas éduquer les garçons? On dit aux filles qu’il faut qu’elles s’habituent au harcèlement sexuel et aux insultes, et puis après, ce sera bon, elles pourront s’habiller comme elles veulent?
Les enfants d’aujourd’hui héritent d’un monde bien pourri, on ne peut pas leur laisser quelques années de liberté et d’insouciance, au moins au niveau vestimentaire?
Je n’ai jamais observé une corrélation entre le professionnalisme et l’habillement. L’habit ne fait toujours pas le moine.

Il ne s'agit précisément pas de s'habituer mais de savoir répondre aux comportements déplacés pour ne pas être des victimes.

_________________
 Tenue républicaine exigée ! - Page 12 Dlb10
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)


Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. [...] Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. Elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...


Et on ne dit pas "voir(e) même" mais "voire" ou "même".
Désirée19
Désirée19
Niveau 1

Tenue républicaine exigée ! - Page 12 Empty Re: Tenue républicaine exigée !

par Désirée19 le Lun 28 Sep 2020 - 7:57
Oh je rêve d’un monde où ne pas être victime serait un droit (défendu becs et ongles par tous) qui ne nécessiterait aucune condition (ténue correcte, réponse adéquate, ...).
Pour rappel, porter un t shirt trop court ne tombe pas sous le coup de la loi, les insultes et le harcèlement si...
Tangleding
Tangleding
Expert spécialisé

Tenue républicaine exigée ! - Page 12 Empty Re: Tenue républicaine exigée !

par Tangleding le Lun 28 Sep 2020 - 8:45
Cette chef d'établissement semble se croire au-dessus des autres femmes et ici en l'occurrence des jeunes filles face au sexisme, ça me paraît un mode de pensée dommageable.

Sa stratégie pour autant que l'objectif qu'elle dit vouloir atteindre soit bien celui qui détermine ladite stratégie, me semble très contreproductive, outre qu'elle appelle des réserves quant à l'image qu'elle donne des responsabilités des comportements sexistes dont les filles sont victimes.

_________________
"Never complain, just fight."
*Ombre*
*Ombre*
Érudit

Tenue républicaine exigée ! - Page 12 Empty Re: Tenue républicaine exigée !

par *Ombre* le Lun 28 Sep 2020 - 9:07
@Ponocrates a écrit:Il ne fallait pas écrire "marcel", malheureux. Maintenant j'ai cela dans la tête.
Tenue républicaine exigée ! - Page 12 19013

On devrait interdire une telle tenue aux hommes. Comment les femmes peuvent-elles maîtriser leur désir face à une telle provocation ?
Tangleding
Tangleding
Expert spécialisé

Tenue républicaine exigée ! - Page 12 Empty Re: Tenue républicaine exigée !

par Tangleding le Lun 28 Sep 2020 - 9:09
@*Ombre* a écrit:
@Ponocrates a écrit:Il ne fallait pas écrire "marcel", malheureux. Maintenant j'ai cela dans la tête.
Tenue républicaine exigée ! - Page 12 19013

On devrait interdire une telle tenue aux hommes. Comment les femmes peuvent-elles maîtriser leur désir face à une telle provocation ?
Désir d'éclater de rire ?

Tenue républicaine exigée ! - Page 12 437980826

_________________
"Never complain, just fight."
Mathador
Mathador
Grand sage

Tenue républicaine exigée ! - Page 12 Empty Re: Tenue républicaine exigée !

par Mathador le Lun 28 Sep 2020 - 9:45
@Désirée19 a écrit:Oh je rêve d’un monde où ne pas être victime serait un droit (défendu becs et ongles par tous) qui ne nécessiterait aucune condition (ténue correcte, réponse adéquate, ...).

Et moi je rêve d'un monde où la guerre n'existe pas, où tout le monde mange à sa faim et où (a+b)²=a²+b².

@Tangleding a écrit:Cette chef d'établissement semble se croire au-dessus des autres femmes et ici en l'occurrence des jeunes filles face au sexisme, ça me paraît un mode de pensée dommageable.

Sa stratégie pour autant que l'objectif qu'elle dit vouloir atteindre soit bien celui qui détermine ladite stratégie, me semble très contreproductive, outre qu'elle appelle des réserves quant à l'image qu'elle donne des responsabilités des comportements sexistes dont les filles sont victimes.

Oserais-tu sous-entendre qu'elle chercherait en réalité à être LA bonnasse de l'établissement ?
Tenue républicaine exigée ! - Page 12 558662839

@*Ombre* a écrit:
@Ponocrates a écrit:Il ne fallait pas écrire "marcel", malheureux. Maintenant j'ai cela dans la tête.
Tenue républicaine exigée ! - Page 12 19013

On devrait interdire une telle tenue aux hommes. Comment les femmes peuvent-elles maîtriser leur désir face à une telle provocation ?

Elles ont plus à perdre que les hommes à le manifester de façon ostentatoire.

_________________
"There are three kinds of lies: lies, damned lies, and statistics." (cité par Mark Twain)
« Vulnerasti cor meum, soror mea, sponsa; vulnerasti cor meum in uno oculorum tuorum, et in uno crine colli tui.
Quam pulchrae sunt mammae tuae, soror mea sponsa! pulchriora sunt ubera tua vino, et odor unguentorum tuorum super omnia aromata. » (Canticum Canticorum 4:9-10)
mathmax
mathmax
Érudit

Tenue républicaine exigée ! - Page 12 Empty Re: Tenue républicaine exigée !

par mathmax le Lun 28 Sep 2020 - 13:49
@Mathador a écrit:
@Désirée19 a écrit:Oh je rêve d’un monde où ne pas être victime serait un droit (défendu becs et ongles par tous) qui ne nécessiterait aucune condition (ténue correcte, réponse adéquate, ...).

Et moi je rêve d'un monde où la guerre n'existe pas, où tout le monde mange à sa faim et où (a+b)²=a²+b².

Tu rêves souvent de Z/2Z ? Tenue républicaine exigée ! - Page 12 437980826

_________________
« Les machines un jour pourront résoudre tous les problèmes, mais jamais aucune d'entre elles ne pourra en poser un !  »
    Albert Einstein
capucine42
capucine42
Érudit

Tenue républicaine exigée ! - Page 12 Empty Re: Tenue républicaine exigée !

par capucine42 le Lun 28 Sep 2020 - 13:55
Le discours de ce CDE est très choquant. A aucun moment la parole de l'agresseur n'est remise en question. Si les filles sont choquées au point de pleurer par les gestes ou propos des agresseurs, c'est qu'elles ne savent pas se défendre. Elles doivent alors s'habiller de manière à ne pas provoquer l'agression. Dans tous les cas de figure, elles sont coupables.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum