Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
amethyste
Doyen

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 20 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par amethyste le Jeu 1 Oct 2020 - 19:13
@A Tuin a écrit:
@Flo44 a écrit:Un sujet un peu différent : l'INSERM lance des essais cliniques de vaccins. Est-ce qu'à votre avis, en tant que fonctionnaire, on peut avoir des autorisations d'absence pour ce motif? (si le rendez-vous est à un moment où j'ai cours, et que je ne peux pas le déplacer...) parce que je doute qu'au CHU, ils puissent placer le rendez-vous n'importe comment.
Je ne saurais te dire... Par curiosité, c'est payé combien de faire cobaye ? J'ai vu un reportage sur les essais cliniques aux Etats Unis, ils disaient que c'était payé 1800 euros. C'est bien peu cher payé pour tout ce que cela implique ...
Entendu ce matin à la radio : en France, c'est du bénévolat, il peut y avoir un dédommagement de quelques dizaines d'euros.

Sur le site :
Les volontaires peuvent être indemnisés en fonction des contraintes qui leur sont imposées (déplacement à l’hôpital, injection du vaccin, prises de sang, etc.).

Cette indemnité est prévue par la loi : ses modalités et son montant sont contrôlés par le comité de protection des personnes dont l’avis est obligatoire avant que l’essai soit autorisé.

Cette indemnité n’est pas systématique et elle est interdite pour les personnes vulnérables pour des questions éthiques. En aucun cas la participation à des essais cliniques n’a vocation à devenir un « mode de rémunération ».

Dans le cas des essais sur les vaccins “Covid-19”, l’indemnité dépendra de l’essai lui-même.

Par ailleurs, le promoteur d’un essai clinique, c’est-à-dire le responsable de l’étude souscrit une assurance qui permet d’indemniser les participants s’ils subissent des dommages du fait de l’essai.

https://www.covireivac.fr/etre-volontaire/quelles-indemnites/


Dernière édition par amethyste le Jeu 1 Oct 2020 - 19:16, édité 1 fois
dita
dita
Fidèle du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 20 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par dita le Jeu 1 Oct 2020 - 19:16
@Dalva a écrit:Évidemment, si ça descend en dessous d'une certaine température, je ne fais plus cours. Je continuerai à aérer.
Que feras-tu ?
Dalva
Dalva
Vénérable

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 20 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Dalva le Jeu 1 Oct 2020 - 20:56
Je ferai la même chose que tout travailleur à qui on demande de façon continue de travailler, sans activité physique, dans une pièce où il fait moins de 16 degrés : j'exercerai mon droit de retrait ou me retournerai contre mon employeur.

Article R4223-13
Création Décret n°2008-244 du 7 mars 2008 - art. (V)

Les locaux fermés affectés au travail sont chauffés pendant la saison froide.
Le chauffage fonctionne de manière à maintenir une température convenable et à ne donner lieu à aucune émanation délétère.
Lien vers la source

[...]
Face aux imprécisions du Code du travail, on peut se référer aux normes internationales et recommandations de l’INRS.

Norme X35-203 (mars 2006)

Cette norme internationale présente des méthodes de prévision de la sensation thermique générale et du degré d’inconfort (insatisfaction thermique) général des personnes exposées à des ambiances thermiques modérées. Elle permet de déterminer analytiquement et d’interpréter le confort thermique. Spécifiquement développée pour les environnements de travail, elle peut cependant être appliquée à d’autres types d’environnement.
Cette norme préconise des échelles de températures à respecter:

Dans les bureaux à 20 à 22 °C
Dans les ateliers avec faible activité physique à 16 à 18 °C
Dans les ateliers avec forte activité physique à 14 à 16 °C.
Norme NFX 35-204 (février 2005)
[...]

Par Maître Éric ROCHEBLAVE
Avocat au Barreau de Montpellier
Spécialiste en Droit du Travail et Droit de la Sécurité Sociale
Lien vers la source
avatar
Enaeco
Érudit

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 20 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Enaeco le Jeu 1 Oct 2020 - 21:07
Après, chauffage ou pas, si on laisse grand ouvert, on descend vite sous les 20°C
Dalva
Dalva
Vénérable

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 20 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Dalva le Jeu 1 Oct 2020 - 21:09
Je ne suis pas obligée de laisser grand ouvert 7 heures sur 7, mais j'aère au moins à chaque début de cours (pas d'intercours chez nous).
avatar
Enaeco
Érudit

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 20 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Enaeco le Jeu 1 Oct 2020 - 21:16
Pas d'intercours ? Des blocs de deux heures uniquement ?
VinZT
VinZT
Grand sage

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 20 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par VinZT le Jeu 1 Oct 2020 - 21:29


Ah, ben ça va alors. S'il n'est pas inquiet on est bien.

Notez bien qu'on progresse, il reconnaît qu'il y a des clusters dans les écoles quand son acolyte de l'EN-Sports déclame que les écoles « ne sont pas un nid à virus ».

_________________

« Il ne faut pas croire tout ce qu'on voit sur Internet » Victor Hugo.
« Le con ne perd jamais son temps. Il perd celui des autres. » Frédéric Dard
« Ne jamais faire le jour même ce que tu peux faire faire le lendemain par quelqu'un d'autre » Pierre Dac
« Je n'ai jamais lâché prise !» Claude François
« Un économiste est un expert qui saura demain pourquoi ce qu'il avait prédit hier ne s'est pas produit aujourd'hui. » Laurence J. Peter
Clecle78
Clecle78
Expert

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 20 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Clecle78 le Jeu 1 Oct 2020 - 21:50
@VinZT a écrit:

Ah, ben ça va alors. S'il n'est pas inquiet on est bien.

Notez bien qu'on progresse, il reconnaît qu'il y a des clusters dans les écoles quand son acolyte de l'EN-Sports déclame que les écoles « ne sont pas un nid à virus ».
Il a dit écoles pas collège, ni lycée, ni université ...


Dernière édition par Clecle78 le Jeu 1 Oct 2020 - 22:26, édité 1 fois
Dalva
Dalva
Vénérable

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 20 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Dalva le Jeu 1 Oct 2020 - 22:03
@Enaeco a écrit:Pas d'intercours ? Des blocs de deux heures uniquement ?
Pas d'intercours : quand ça sonne à 8h55, les élèves (ou les profs qui se déplacent) doivent en même temps sortir d'une salle et arriver dans l'autre, même si elle est deux étages plus bas et à plusieurs centaines de mètres. Inutile de dire que nos cours ne font pas réellement 55 minutes. Donc j'aère pendant que les élèves sortent et entrent et encore un peu une fois que le cours a commencé.
avatar
volny
Niveau 7

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 20 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par volny le Jeu 1 Oct 2020 - 22:42
Un ami vient de me dire que tous les établissements scolaires sont fermés dans le Morbihan demain  et ce n'est pas à cause du corona. Very Happy
ProvençalLeGaulois
ProvençalLeGaulois
Érudit

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 20 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par ProvençalLeGaulois le Jeu 1 Oct 2020 - 22:55
Non, ce doit être à cause de la tempête Alex (dans les Alpes-Maritimes aussi)

_________________
N'empêche que je suis une légende.
Perceval
dita
dita
Fidèle du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 20 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par dita le Jeu 1 Oct 2020 - 23:18
Le droit de retrait, Dalva, c'est impossible avec le risque mortel de la covid, alors, pour la température ...
Dalva
Dalva
Vénérable

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 20 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Dalva le Jeu 1 Oct 2020 - 23:22
Je ne travaillerai pas s'il fait 5 dans ma salle, et les élèves non plus, ça paraît évident. En ce moment on a 8 (dehors) le matin, ici, et c'est déjà descendu à 3 il y a une semaine, il a neigé dix centimètres sur les hauts. Dans un mois, ça montera moins en journée.

Contre le virus, on nous a donné des masques et du SHA donc on considère que nous sommes protégés. Si on veut nous protéger du froid, on nous donnera du chauffage, sinon nous ne serons pas dans des conditions acceptables.
RogerMartin
RogerMartin
Esprit sacré

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 20 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par RogerMartin le Jeu 1 Oct 2020 - 23:26
Oui, pour la température, il y a des textes.
Moi aussi, dans la seule de mes salles de cours qui a des fenêtres Rolling Eyes, je fais cours toutes fenêtres entrebaillées, et comme toi j'ai prévenu le groupe de prévoir de quoi se couvrir -- je mettrai probablement un bonnet pour les courants d'air, avec le masque ce sera coquin. Hors de question de renoncer à l'aération dans nos bâtiments où les groupes se succèdent dans les salles.
Je compatis avec les PE, qui sont vraiment au front, mais je vous garantis que lorsqu'on s'installe à près de 100 dans un amphi de 105 places, en succédant à 5 autres groupes tout aussi chargés qui se sont relayés toutes les heures, alors que la seule aération est une fenêtre haute vaguement entrebaillée... On a des collègues qui craquent et je les comprends. Ce qui est terrible à la fac c'est la cohue permanente, le brassage des étudiants y compris, en Sorbonne, de plusieurs universités.
Nous sommes la seule UFR à faire remonter des stats complètes à la cellule Covid, car il a fallu aller dénicher les modes d'emploi qui étaient bien cachés sur notre ENT. Si on fait une règle de trois à partir de nos effectifs et de nos positifs depuis la rentrée, cela suggère qu'il y aurait eu 450 cas positifs pour la seule Faculté des Lettres de Sorbonne Université depuis le 14/09. Mais bon, le présentiel, il n'y a que ça, et c'est la nouvelle obsession de notre décanat. Tout plutôt que de mettre un centime dans l'organisation du distanciel.


Dernière édition par RogerMartin le Jeu 1 Oct 2020 - 23:33, édité 1 fois

_________________
Yo, salut ma bande ! disait toujours le Samouraï.
I I love you User5899.
User 17706 s'est retiré à Helsingør. Sad
Strange how paranoia can link up with reality now and then.
Dalva
Dalva
Vénérable

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 20 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Dalva le Jeu 1 Oct 2020 - 23:33
Je me demande si je ne pourrais pas demander 84 casiers dans ma salle, pour que chacun y range son bonnet, ses gants, son gilet et son plaid...
RogerMartin
RogerMartin
Esprit sacré

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 20 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par RogerMartin le Jeu 1 Oct 2020 - 23:33
Tu aurais la place de les caser ?

_________________
Yo, salut ma bande ! disait toujours le Samouraï.
I I love you User5899.
User 17706 s'est retiré à Helsingør. Sad
Strange how paranoia can link up with reality now and then.
Dalva
Dalva
Vénérable

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 20 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Dalva le Jeu 1 Oct 2020 - 23:45
Absolument pas ! Laughing
RogerMartin
RogerMartin
Esprit sacré

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 20 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par RogerMartin le Jeu 1 Oct 2020 - 23:53
Et en asseyant les élèves sur les casiers ? (Tu ne diras pas qu'on n'essaie pas de t'aider Very Happy)

_________________
Yo, salut ma bande ! disait toujours le Samouraï.
I I love you User5899.
User 17706 s'est retiré à Helsingør. Sad
Strange how paranoia can link up with reality now and then.
Dalva
Dalva
Vénérable

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 20 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Dalva le Jeu 1 Oct 2020 - 23:56
Pas bête. Merci Wink
Hélips
Hélips
Modérateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 20 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Hélips le Ven 2 Oct 2020 - 0:09
Et en te servant d'une partie des casiers comme estrade ? (Moi aussi, je veux aider abi )

_________________
Un jour, je serai prof, comme ça je serai toujours en vacances.
henriette
henriette
Médiateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 20 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par henriette le Ven 2 Oct 2020 - 0:28
Si les élèves s'asseyent dans les casiers, l'avantage c'est qu'ils y seront au chaud, façon pondoir ou nid douillet.
idee En demander un pour toi aussi, ou à défaut un tonneau ? Tu le capitones avec un joli tissu molletonné, et tu peux même au besoin grimper dessus pour écrire en haut du tableau.

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
Alyki
Alyki
Grand sage

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 20 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Alyki le Ven 2 Oct 2020 - 1:08
@RogerMartin a écrit:Oui, pour la température, il y a des textes.
Moi aussi, dans la seule de mes salles de cours qui a des fenêtres Rolling Eyes, je fais cours toutes fenêtres entrebaillées, et comme toi j'ai prévenu le groupe de prévoir de quoi se couvrir -- je mettrai probablement un bonnet pour les courants d'air, avec le masque ce sera coquin. Hors de question de renoncer à l'aération dans nos bâtiments où les groupes se succèdent dans les salles.
Je compatis avec les PE, qui sont vraiment au front, mais je vous garantis que lorsqu'on s'installe à près de 100 dans un amphi de 105 places, en succédant à 5 autres groupes tout aussi chargés qui se sont relayés toutes les heures, alors que la seule aération est une fenêtre haute vaguement entrebaillée... On a des collègues qui craquent et je les comprends. Ce qui est terrible à la fac c'est la cohue permanente, le brassage des étudiants y compris, en Sorbonne, de plusieurs universités.
Nous sommes la seule UFR à faire remonter des stats complètes à la cellule Covid, car il a fallu aller dénicher les modes d'emploi qui étaient bien cachés sur notre ENT. Si on fait une règle de trois à partir de nos effectifs et de nos positifs depuis la rentrée, cela suggère qu'il y aurait eu 450 cas positifs pour la seule Faculté des Lettres de Sorbonne Université depuis le 14/09. Mais bon, le présentiel, il n'y a que ça, et c'est la nouvelle obsession de notre décanat. Tout plutôt que de mettre un centime dans l'organisation du distanciel.

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 20 4161987430 En TD, ils sont mignons, ils se mettent pas trop près de moi mais les rares distributeurs de SHA posent question tout de même.

J'adore la préparation au distanciel : les vacataires peuvent avoir accès à l'ENT selon l'UFR. Service informatique : vous n'avez pas d'adresse professionnelle de la fac, pas d'accès à l'ENT Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 20 999940070  Qui tu sais était ravie quand je lui ai dit. Heureusement j'ai au moins pu faire un moodle...

_________________
Ἐρωτηθεὶς δὲ τί δεῖ μάλιστα μανθάνειν τοὺς ἐλευθέρους παῖδας, « Ταῦτ´ » ἔφη « ὅσαπερ ἂν αὐτοὺς ὠφελήσειεν ἄνδρας γενομένους. »

Interrogé sur ce qu'il valait mieux apprendre à des enfants libres, (Léotychidas) dit "ce qui pourra leur servir lorsqu'ils seront devenus des hommes" - Apophtegme laconien.
Moonchild
Moonchild
Esprit éclairé

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 20 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Moonchild le Ven 2 Oct 2020 - 1:21
@gnafron2004 a écrit:Quelle question?
Il me semble de bon sens de ne pas éternuer dans le masque, mais de l'enlever et d'éternuer, au mieux dans un mouchoir, au pire dans son coude... sinon il faut changer de masque immédiatement (ce qui est sans aucun doute le mieux). Je doute que les élèves aient beaucoup de réserves dans leurs cartables....

Moi, au contraire, je dirais que l'éternuement est un des moments où le masque est le plus utile. En revanche, je distinguerais un nez qui coule comme une fontaine qu'il vaut mieux vidanger ailleurs que dans le masque (car, une fois trempé, il perd une bonne part de sa capacité de filtration) d'un éternuement qui a plutôt pour effet de propulser dans l'air un paquet de gouttelettes auquel cas le masque constitue sans doute la meilleure barrière pour éviter que les miasmes ainsi expulsés ne se répandent dans la pièce, bien plus que le coude ou qu'un mouchoir. Sauf en cas d'éternuement à grandes eaux, je ne suis pas persuadé qu'il soit nécessaire de changer immédiatement le masque car si du virus a été projeté sur sa face interne, il y a peu de risques qu'il s'en échappe tout seul.
RogerMartin
RogerMartin
Esprit sacré

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 20 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par RogerMartin le Ven 2 Oct 2020 - 7:55
@Alyki a écrit:
@RogerMartin a écrit:Oui, pour la température, il y a des textes.
Moi aussi, dans la seule de mes salles de cours qui a des fenêtres Rolling Eyes, je fais cours toutes fenêtres entrebaillées, et comme toi j'ai prévenu le groupe de prévoir de quoi se couvrir -- je mettrai probablement un bonnet pour les courants d'air, avec le masque ce sera coquin. Hors de question de renoncer à l'aération dans nos bâtiments où les groupes se succèdent dans les salles.
Je compatis avec les PE, qui sont vraiment au front, mais je vous garantis que lorsqu'on s'installe à près de 100 dans un amphi de 105 places, en succédant à 5 autres groupes tout aussi chargés qui se sont relayés toutes les heures, alors que la seule aération est une fenêtre haute vaguement entrebaillée... On a des collègues qui craquent et je les comprends. Ce qui est terrible à la fac c'est la cohue permanente, le brassage des étudiants y compris, en Sorbonne, de plusieurs universités.
Nous sommes la seule UFR à faire remonter des stats complètes à la cellule Covid, car il a fallu aller dénicher les modes d'emploi qui étaient bien cachés sur notre ENT. Si on fait une règle de trois à partir de nos effectifs et de nos positifs depuis la rentrée, cela suggère qu'il y aurait eu 450 cas positifs pour la seule Faculté des Lettres de Sorbonne Université depuis le 14/09. Mais bon, le présentiel, il n'y a que ça, et c'est la nouvelle obsession de notre décanat. Tout plutôt que de mettre un centime dans l'organisation du distanciel.

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 20 4161987430  En TD, ils sont mignons, ils se mettent pas trop près de moi mais les rares distributeurs de SHA posent question tout de même.

J'adore la préparation au distanciel : les vacataires peuvent avoir accès à l'ENT selon l'UFR. Service informatique : vous n'avez pas d'adresse professionnelle de la fac, pas d'accès à l'ENT Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 20 999940070  Qui tu sais était ravie quand je lui ai dit. Heureusement j'ai au moins pu faire un moodle...
Oui, pour Moodle théoriquement ça fonctionne. Mais je viens d'apprendre que l'outil visio attaché à Moodle, qui devait être dispo mi septembre (donc pour la rentrée), ne le sera que (peut-être ?) dans la seconde moitié d'octobre. #OnEstPrêts et surtout ce n'est pas pressé, ce n'est pas comme s'il y avait une pandémie.

_________________
Yo, salut ma bande ! disait toujours le Samouraï.
I I love you User5899.
User 17706 s'est retiré à Helsingør. Sad
Strange how paranoia can link up with reality now and then.
Dalva
Dalva
Vénérable

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 20 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Dalva le Ven 2 Oct 2020 - 8:11
@Hélips a écrit:Et en te servant d'une partie des casiers comme estrade ? (Moi aussi, je veux aider abi )

@henriette a écrit:Si les élèves s'asseyent dans les casiers, l'avantage c'est qu'ils y seront au chaud, façon pondoir ou nid douillet.
idee En demander un pour toi aussi, ou à défaut un tonneau ? Tu le capitones avec un joli tissu molletonné, et tu peux même au besoin grimper dessus pour écrire en haut du tableau.

Mais vous regorgez de bonnes idées ! yesyes hearts

Je suis définitivement séduite par le tonneau capitonné.
Halybel
Halybel
Habitué du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 20 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Halybel le Ven 2 Oct 2020 - 9:05
@VinZT a écrit:

Ah, ben ça va alors. S'il n'est pas inquiet on est bien.

Notez bien qu'on progresse, il reconnaît qu'il y a des clusters dans les écoles quand son acolyte de l'EN-Sports déclame que les écoles « ne sont pas un nid à virus ».

Il dit quand même que les élèves ne l'auraient pas attrapé à l'école.

_________________
Je soigne ma dyslexie pardon si elle ressort trop parfois.

On ne fait pas bouger les choses en dressant seulement des constats.
Subir ou agir, la vie est une question de choix.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum