Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Invité
Invité

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 3 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Invité le Jeu 24 Sep 2020 - 22:19
@Clecle78 a écrit:
@Saramago a écrit:
@Clecle78 a écrit:Personnellement je n'ai pas envie de mourir, merci bien pour ta compassion.

Euh, comment dire... Mourir n'est pas une option, qu'on le souhaite ou non. Que l'on ait pas envie de mourir est une chose, que l'on se gâche la vie pour retarder l'inévitable en est une autre, pour soi comme pour son entourage.
Tu es complètement siphonné pour dire des trucs pareils!  Ça va pas la tête ?

Cela ressemble à un troll, non? C'est la seule hypothèse qui me semble plausible ... Sinon, que dire...

avatar
User17095
Érudit

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 3 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par User17095 le Jeu 24 Sep 2020 - 22:19
@Saramago a écrit:
pogonophile a écrit:
@chmarmottine a écrit:
@amethyste a écrit:C'est sur le site de Santé Publique France aujourd'hui :

https://www.santepubliquefrance.fr/dossiers/coronavirus-covid-19?fbclid=IwAR3SudZX4sc6OP5cCeRTQqt0hGfjveC7e6ScUrhYI6Wy9lzDLQMzt0gjtq0#block-244210

ça y est, ils commencent à se réveiller ?
Ils vont attendre encore combien de temps pour imposer le masque dès 6 ans ?

On vient d'interdire gymnases et salles de sport, en oubliant complètement les scolaires. Au ministère c'est pas prévu. C'était bien la peine d'associer EducNat et sports sous la même direction tiens.
Donc, don't hold your breath...

@Saramago a écrit:
@amethyste a écrit:C'est sur le site de Santé Publique France aujourd'hui :

https://www.santepubliquefrance.fr/dossiers/coronavirus-covid-19?fbclid=IwAR3SudZX4sc6OP5cCeRTQqt0hGfjveC7e6ScUrhYI6Wy9lzDLQMzt0gjtq0#block-244210

Santé Publique France, c'est bien le même site qui indique que la France déplore une cinquantaine de décès par jour, soit une forte augmentation depuis le mois de juillet ? Nous étions alors à une trentaine. Si je sais compter, en m'appuyant sur le nombre de décès quotidien maintenant disponible sur le site de l'INSEE, 50 décès par jour correspondent à 1/30 de toutes les personnes qui sont décédées aujourd'hui. Bon. Des gens meurent, surtout des personnes âgées, des moins âgés aussi, des plus jeunes parfois et même des enfants. Rien de nouveau sous le soleil. On peut s'en désoler, essayer de toutes ses forces de lutter contre ça, gaspiller son énergie à se battre contre le vent, ça ne changera pas grand-chose. On peut aussi accepter de ne pas être tout-puissant, soutenir ceux qui souffrent (et pas seulement du covid) et transmettre autre chose à nos enfants qu'une peur certes séculaire mais parfaitement vaine.

Tu sembles oublier que tous les chiffres que nous avons sont en décalage, à cause de deux facteurs :
- on ne meurt pas le jour de la contamination, donc 50 morts aujourd'hui, c'est beaucoup, beaucoup plus dans dix jours
- tous les chiffres de contamination publiés sont ceux des tests, qui ont sept à dix jours de retard
Le propre d'une épidémie, c'est sa croissance exponentielle.
Ton discours est l'équivalent d'un "roh ça va, incendie de forêt, de suite, y a UN seul pin qui brûle dans la forêt, c'est pas un incendie ça", non effectivement ça ne l'est pas au moment où en parle.

Ce discours est usé, c'est le même depuis le début du déconfinement. Le 21 juillet, le port du masque est devenu obligatoire dans tous les commerces en raison d'un "frémissement" de reprise épidémique. A la rentrée, on nous a parlé des quinze jours entre le brassage des élèves et la montée exponentielle des infectés et donc des décès. Ok, attendons encore, croyons toujours que le pire va arriver. Personnellement, je trouve la rengaine un peu fatigante.
Ce qui est vrai, et il suffit là aussi d'avoir voir les chiffres de l'INSEE, c'est que la mortalité va augmenter durant l'hiver. C'est tous les ans pareil, la mortalité fluctue selon les saisons et on meurt plus en hiver qu'en été, hors épisode caniculaire. Donc, oui, je sais, plus de gens vont décéder dans les prochaines semaines et mois. Mais qu'on arrête avec ce "décalage" de 15 jours, c'est juste l'évolution normale du taux de mortalité en automne. Ce qui est sûr, c'est que cette évolution va être abondamment commentée comme la preuve que l'épidémie repart. Ce qui est sûr, c'est que tout ceux qui mourront du covid et d'autre chose seront comptés comme mort du covid. La ficelle est grosse et nos peurs sont bien tenues.

Ben en fait oui, le discours est usé et pourtant nécessaire, parce que l'épidémie a reculé mais pas disparu, donc on dit et redit. La pédagogie est, dit-on, l'art de la répétition, et il n'y a pire âne que celui qui ne veut rien entendre.
Le trolling c'est pas rafraîchissant hein, c'est juste embarrassant pour tout le monde.

Et accessoirement, ça fait des mois que tu répètes la même rengaine irresponsable et mortifère entre deux bans. Donc l'usure du discours vois-tu...


Dernière édition par pogonophile le Jeu 24 Sep 2020 - 22:20, édité 1 fois
Saramago
Saramago
Niveau 1

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 3 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Saramago le Jeu 24 Sep 2020 - 22:20
@Clecle78 a écrit:
@Saramago a écrit:
@Clecle78 a écrit:Personnellement je n'ai pas envie de mourir, merci bien pour ta compassion.

Euh, comment dire... Mourir n'est pas une option, qu'on le souhaite ou non. Que l'on ait pas envie de mourir est une chose, que l'on se gâche la vie pour retarder l'inévitable en est une autre, pour soi comme pour son entourage.
Tu es complètement siphonné pour dire des trucs pareils!  Ça va pas la tête ?
Qu'ai-je dis de si étrange ? Des dizaines de pages de commentaires sur des protocoles et on serait fou à affirmer qu'on va tous mourir ?
Clecle78
Clecle78
Neoprof expérimenté

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 3 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Clecle78 le Jeu 24 Sep 2020 - 22:21
La mauvaise foi du troll...
avatar
User17095
Érudit

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 3 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par User17095 le Jeu 24 Sep 2020 - 22:21
@Saramago a écrit:
@Clecle78 a écrit:
@Saramago a écrit:
@Clecle78 a écrit:Personnellement je n'ai pas envie de mourir, merci bien pour ta compassion.

Euh, comment dire... Mourir n'est pas une option, qu'on le souhaite ou non. Que l'on ait pas envie de mourir est une chose, que l'on se gâche la vie pour retarder l'inévitable en est une autre, pour soi comme pour son entourage.
Tu es complètement siphonné pour dire des trucs pareils!  Ça va pas la tête ?
Qu'ai-je dis de si étrange ? Des dizaines de pages de commentaires sur des protocoles et on serait fou à affirmer qu'on va tous mourir ?

Ah oui, gros troll du bas du rayon confirmé.
avatar
Invité
Invité

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 3 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Invité le Jeu 24 Sep 2020 - 22:24
@Saramago a écrit:
@Clecle78 a écrit:
@Saramago a écrit:
@Clecle78 a écrit:Personnellement je n'ai pas envie de mourir, merci bien pour ta compassion.

Euh, comment dire... Mourir n'est pas une option, qu'on le souhaite ou non. Que l'on ait pas envie de mourir est une chose, que l'on se gâche la vie pour retarder l'inévitable en est une autre, pour soi comme pour son entourage.
Tu es complètement siphonné pour dire des trucs pareils!  Ça va pas la tête ?
Qu'ai-je dis de si étrange ? Des dizaines de pages de commentaires sur des protocoles et on serait fou à affirmer qu'on va tous mourir ?

Il serait peut-être possible, simplement, de comprendre que ce message est particulièrement blessant, violent pour tous ceux qui ont effectivement perdu des proches, ou ont des amis donc cela a été le cas, ou souffrent d'une maladie ou d'une condition les rendant plus vulnérables et qui savent que s'ils l'attrapent les conséquences seront lourdes? C'est toujours facile d'asséner ce type de vérités générales quand tout va bien, quand on est directement touché, bizarrement, c'est plus rarement le cas...
Mais oui, tout ça ressemble très fortement à un énorme troll.
Saramago
Saramago
Niveau 1

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 3 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Saramago le Jeu 24 Sep 2020 - 22:28
pogonophile a écrit:
@Saramago a écrit:
@Clecle78 a écrit:
@Saramago a écrit:

Euh, comment dire... Mourir n'est pas une option, qu'on le souhaite ou non. Que l'on ait pas envie de mourir est une chose, que l'on se gâche la vie pour retarder l'inévitable en est une autre, pour soi comme pour son entourage.
Tu es complètement siphonné pour dire des trucs pareils!  Ça va pas la tête ?
Qu'ai-je dis de si étrange ? Des dizaines de pages de commentaires sur des protocoles et on serait fou à affirmer qu'on va tous mourir ?

Ah oui, gros troll du bas du rayon confirmé.

L'argument du troll... Tant pis, je préfère passer pour un troll et essayer d'apporter un autre regard sur notre actualité. Je ne crois pas, après m'être relu, avoir dit des choses très originales. Dire que la mort fait partie de la vie n'est pas une nouveauté, un paquet de philosophes en ont même fait la base d'une vie bien vécue. Les risques, il y a en toujours eu et il y a en aura toujours, il faut apprendre à vivre avec. Et là, désolé, mais je trouve que notre "vivre avec le virus" n'est pas bien ajusté à sa dangerosité. Et quand même il serait si mortel, il nous faudrait bien l'accepter (là encore, ce n'est pas comme si nous avions le choix).
Clecle78
Clecle78
Neoprof expérimenté

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 3 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Clecle78 le Jeu 24 Sep 2020 - 22:29
Ben voyons !
Marxou
Marxou
Niveau 10

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 3 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Marxou le Jeu 24 Sep 2020 - 22:31
@Saramago a écrit:
@Clecle78 a écrit:
@Saramago a écrit:
@Clecle78 a écrit:Personnellement je n'ai pas envie de mourir, merci bien pour ta compassion.

Euh, comment dire... Mourir n'est pas une option, qu'on le souhaite ou non. Que l'on ait pas envie de mourir est une chose, que l'on se gâche la vie pour retarder l'inévitable en est une autre, pour soi comme pour son entourage.
Tu es complètement siphonné pour dire des trucs pareils!  Ça va pas la tête ?
Qu'ai-je dis de si étrange ? Des dizaines de pages de commentaires sur des protocoles et on serait fou à affirmer qu'on va tous mourir ?

Truisme de troll: oui, on le sait qu'on va tous mourir...merci. Et une fois que tu as dit ça, kesako? C'est quoi ton propos? Tu auras démontré quoi, dit, signifié quoi??? Dédouané les politiques lamentables  qui nous gouvernent?
Est-il normal que dans le 5ème pays le plus "riche" du monde, on en soit arrivé là? A ne pas fournir de masques dignes de ce nom aux enseignants? A ne même pas avoir pensé à réorganiser l'enseignement en cas de seconde vague? A toujours déconsidérer et laminer l'hôpital public, démuni des protections élémentaires durant la pandémie?
Savoir qu'on va mourir ne minimise en rien l'incompétence crasse et le cynisme de ceux qui nous gouvernent, la bonne blague.

Oui, on va tous mourir, mais pas envie de crever prématurément en raison du cynisme éhonté de nos gouvernants.
julilibulle
julilibulle
Niveau 6

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 3 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par julilibulle le Jeu 24 Sep 2020 - 22:35
@Saramago a écrit:
pogonophile a écrit:
@Saramago a écrit:
@Clecle78 a écrit:
Tu es complètement siphonné pour dire des trucs pareils!  Ça va pas la tête ?
Qu'ai-je dis de si étrange ? Des dizaines de pages de commentaires sur des protocoles et on serait fou à affirmer qu'on va tous mourir ?

Ah oui, gros troll du bas du rayon confirmé.

L'argument du troll... Tant pis, je préfère passer pour un troll et essayer d'apporter un autre regard sur notre actualité. Je ne crois pas, après m'être relu, avoir dit des choses très originales. Dire que la mort fait partie de la vie n'est pas une nouveauté, un paquet de philosophes en ont même fait la base d'une vie bien vécue. Les risques, il y a en toujours eu et il y a en aura toujours, il faut apprendre à vivre avec. Et là, désolé, mais je trouve que notre "vivre avec le virus" n'est pas bien ajusté à sa dangerosité. Et quand même il serait si mortel, il nous faudrait bien l'accepter (là encore, ce n'est pas comme si nous avions le choix).

Dans ces cas-là, arrêtons les campagnes de prévention en tout genre pour éviter que nous mourions de façon précoce. Arrêtons les vaccins, arrêtons le progrès médical et laissons-nous tous mourir de notre belle mort ...

Retour au moyen-âge quoi ...
RogerMartin
RogerMartin
Esprit sacré

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 3 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par RogerMartin le Jeu 24 Sep 2020 - 22:37
Ah non, le point Godwin du Moyen Âge, je dis non Very Happy

_________________
Yo, salut ma bande ! disait toujours le Samouraï.
I I love you User5899.
User 17706 s'est retiré à Helsingør. Sad
Strange how paranoia can link up with reality now and then.
avatar
User17095
Érudit

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 3 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par User17095 le Jeu 24 Sep 2020 - 22:38
Revenons à des aspects plus intéressants, si ça vous dit.

Quid de l'EPS si les gymnases ferment ?
julilibulle
julilibulle
Niveau 6

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 3 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par julilibulle le Jeu 24 Sep 2020 - 22:39
@RogerMartin a écrit:Ah non, le point Godwin du Moyen Âge, je dis non Very Happy

où pourtant, on mourait de sa belle mort ;-)

On va dire qu'il est tard :-D
Proton
Proton
Habitué du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 3 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Proton le Jeu 24 Sep 2020 - 22:41
pogonophile a écrit:Revenons à des aspects plus intéressants, si ça vous dit.

Quid de l'EPS si les gymnases ferment ?

Je crois que les vestiaires ne sont plus accessibles, mais pas le gymnase. Il est possible d'être en extérieur ...
Dalva
Dalva
Vénérable

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 3 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Dalva le Jeu 24 Sep 2020 - 22:45
Ah, les philosophes... Que de choses on aura dites en leur nom...

Sinon, je suis d'accord avec Pogonophile. On pourrait se poser certaines questions.

Par exemple, en entendant qu'il fallait fermer les restaurants et les bars parce que ces lieux festifs sont vraiment des lieux de contamination en raison de leur structure et de leur nature, je me suis demandé si, finalement, on laisse les cantines et les RU ouverts parce que, comme ce n'est pas "festif", ça ne risque rien.

Tu manges en t'amusant => c'est dangereux.
Tu manges des trucs dégueus à la va-vite avant de retourner en cours => c'est pas dangereux.

Je propose qu'on aille tous au restau et au café en faisant la tronche, ça devrait aller.

(Du coup, si je poursuis le raisonnement, dans les cafés parisiens (et d'après la légende) ça devrait aller aussi pour les serveurs. Quoique... la dernière fois, il y en un qui m'a souri en me servant. Une véritable agression covidée.)
Cicyle
Cicyle
Vénérable

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 3 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Cicyle le Jeu 24 Sep 2020 - 22:47
@Dalva a écrit:Ah, les philosophes... Que de choses on aura dites en leur nom...

Sinon, je suis d'accord avec Pogonophile. On pourrait se poser certaines questions.

Par exemple, en entendant qu'il fallait fermer les restaurants et les bars parce que ces lieux festifs sont vraiment des lieux de contamination en raison de leur structure et de leur nature, je me suis demandé si, finalement, on laisse les cantines et les RU ouverts parce que, comme ce n'est pas "festif", ça ne risque rien.

Tu manges en t'amusant => c'est dangereux.
Tu manges des trucs dégueus à la va-vite avant de retourner en cours => c'est pas dangereux.

Je propose qu'on aille tous au restau et au café en faisant la tronche, ça devrait aller.

(Du coup, si je poursuis le raisonnement, dans les cafés parisiens (et d'après la légende) ça devrait aller aussi pour les serveurs. Quoique... la dernière fois, il y en un qui m'a souri en me servant. Une véritable agression covidée.)
Brrrr ! Rien que te lire me fait frissonner ! Tu mènes une vie d'aventurière ! Razz
Audrey
Audrey
Oracle

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 3 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Audrey le Jeu 24 Sep 2020 - 22:58
@Dalva a écrit:Ah, les philosophes... Que de choses on aura dites en leur nom...

Sinon, je suis d'accord avec Pogonophile. On pourrait se poser certaines questions.

Par exemple, en entendant qu'il fallait fermer les restaurants et les bars parce que ces lieux festifs sont vraiment des lieux de contamination en raison de leur structure et de leur nature, je me suis demandé si, finalement, on laisse les cantines et les RU ouverts parce que, comme ce n'est pas "festif", ça ne risque rien.

Tu manges en t'amusant => c'est dangereux.
Tu manges des trucs dégueus à la va-vite avant de retourner en cours => c'est pas dangereux.

Je propose qu'on aille tous au restau et au café en faisant la tronche, ça devrait aller.

(Du coup, si je poursuis le raisonnement, dans les cafés parisiens (et d'après la légende) ça devrait aller aussi pour les serveurs. Quoique... la dernière fois, il y en un qui m'a souri en me servant. Une véritable agression covidée.)

Laughing
J'adore... voilà où l'incohérence et l'incurie des différents ministères nous font aboutir en terme de logique...

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.
montjoie-saintdenis
montjoie-saintdenis
Niveau 5

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 3 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par montjoie-saintdenis le Jeu 24 Sep 2020 - 23:05
@Dalva a écrit:Ah, les philosophes... Que de choses on aura dites en leur nom...

Sinon, je suis d'accord avec Pogonophile. On pourrait se poser certaines questions.

Par exemple, en entendant qu'il fallait fermer les restaurants et les bars parce que ces lieux festifs sont vraiment des lieux de contamination en raison de leur structure et de leur nature, je me suis demandé si, finalement, on laisse les cantines et les RU ouverts parce que, comme ce n'est pas "festif", ça ne risque rien.

Tu manges en t'amusant => c'est dangereux.
Tu manges des trucs dégueus à la va-vite avant de retourner en cours => c'est pas dangereux.

Je propose qu'on aille tous au restau et au café en faisant la tronche, ça devrait aller.

(Du coup, si je poursuis le raisonnement, dans les cafés parisiens (et d'après la légende) ça devrait aller aussi pour les serveurs. Quoique... la dernière fois, il y en un qui m'a souri en me servant. Une véritable agression covidée.)

En fait, c'est plus par nécessité ou non, le restaurant est souvent une sortie (et donc facultative), alors que la cantine est un passage obligé pour beaucoup qui habitent loin de leur travail (et n'ont pas envie de manger froid dehors). (ça devrait être clair dans les esprits en vrai)
avatar
Enaeco
Neoprof expérimenté

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 3 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Enaeco le Jeu 24 Sep 2020 - 23:05
On ouvre la cantine parce que certains ne peuvent pas manger ailleurs. Il n'est pas question d'une absence de danger mais d'une prise de risque nécessaire au maintien de l'ouverture des établissements.
micaschiste
micaschiste
Grand Maître

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 3 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par micaschiste le Jeu 24 Sep 2020 - 23:14
@Dalva a écrit:Ah, les philosophes... Que de choses on aura dites en leur nom...

Sinon, je suis d'accord avec Pogonophile. On pourrait se poser certaines questions.

Par exemple, en entendant qu'il fallait fermer les restaurants et les bars parce que ces lieux festifs sont vraiment des lieux de contamination en raison de leur structure et de leur nature, je me suis demandé si, finalement, on laisse les cantines et les RU ouverts parce que, comme ce n'est pas "festif", ça ne risque rien.

Tu manges en t'amusant => c'est dangereux.
Tu manges des trucs dégueus à la va-vite avant de retourner en cours => c'est pas dangereux.

Je propose qu'on aille tous au restau et au café en faisant la tronche, ça devrait aller.

(Du coup, si je poursuis le raisonnement, dans les cafés parisiens (et d'après la légende) ça devrait aller aussi pour les serveurs. Quoique... la dernière fois, il y en un qui m'a souri en me servant. Une véritable agression covidée.)
Comment as-tu vu son sourire s'il était masqué ? Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 3 1599759099

_________________
"Il ne sert à rien à l'homme de gagner la Lune s'il vient à perdre la Terre". François Mauriac
"Pick a star in the dark horizon and follow the light "
Dame Jouanne
Dame Jouanne
Fidèle du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 3 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Dame Jouanne le Jeu 24 Sep 2020 - 23:17
Mais il reste que les élèves mangent à la cantine sans masques et côte à côte dans des grandes tablées et que cela annule l'efficacité de toutes les précautions prises ailleurs.
Dalva
Dalva
Vénérable

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 3 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Dalva le Jeu 24 Sep 2020 - 23:47
Merci à tous de m'expliquer pourquoi les cantines restent ouvertes Razz

La dernière fois que j'ai mis les pieds dans une brasserie à Paris, le pauvre petit pangolin ne devait même pas être encore né, le serveur n'était donc pas masqué.
VinZT
VinZT
Grand sage

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 3 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par VinZT le Ven 25 Sep 2020 - 0:44
Bon ben ça y est, deux premiers cas dans mon lycée.
Un élève (interne) et un collègue.
Pas plus d'info précise, le proviseur assure que tout est sous contrôle, que les médecins scolaires et l'ARS s'occupent de tracer les kakontackt.
Je verrai demain si les collègues qui prennent ça à la légère remettront leur masque … Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 3 1665347707

(j'apprends à l'occasion l'existence de ces fameux médecins scolaires dont je n'ai jamais vu l'ombre d'un seul depuis 1995)

_________________

« Il ne faut pas croire tout ce qu'on voit sur Internet » Victor Hugo.
« Le con ne perd jamais son temps. Il perd celui des autres. » Frédéric Dard
« Ne jamais faire le jour même ce que tu peux faire faire le lendemain par quelqu'un d'autre » Pierre Dac
« Je n'ai jamais lâché prise !» Claude François
« Un économiste est un expert qui saura demain pourquoi ce qu'il avait prédit hier ne s'est pas produit aujourd'hui. » Laurence J. Peter
henriette
henriette
Médiateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 3 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par henriette le Ven 25 Sep 2020 - 1:03
La Région Rhône-Alpes investit 4 millions pour renforcer les dispositifs sanitaires dans les lycées :
- 10 lycées vont tester la désinfection à l'ozone,
- 10 autres testerons la désinfection par brumisation.

Par ailleurs :

La région souhaite en outre équiper en purificateurs les lycées qui ne disposent pas d'un système permettant de filtrer l'air.

Auvergne-Rhône-Alpes: la région va expérimenter de nouveaux modes de désinfection dans 20 lycées
https://www.bfmtv.com/amp/sante/auvergne-rhone-alpes-la-region-va-experimenter-de-nouveaux-modes-de-desinfection-dans-20-lycees_AN-202009240357.html

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
henriette
henriette
Médiateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 3 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par henriette le Ven 25 Sep 2020 - 7:27
Blanquer sera sur France Info à 8h30.

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
RogerMartin
RogerMartin
Esprit sacré

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 3 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par RogerMartin le Ven 25 Sep 2020 - 7:33
@henriette a écrit:Blanquer sera sur France Info à 8h30.
Je ne sais pas si j'aurai la force.

_________________
Yo, salut ma bande ! disait toujours le Samouraï.
I I love you User5899.
User 17706 s'est retiré à Helsingør. Sad
Strange how paranoia can link up with reality now and then.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum