Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
micaschiste
Grand Maître

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 37 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par micaschiste le Sam 10 Oct 2020 - 5:23
Hier j'ai déposé une fiche SST. J'avais envoyé auparavant un mail au cde, discuter abec la cpe...sans retour, sans réaction. J'ai exclu de cours deux élèves spécialistes du "masque sous le nez". Le temps des explications pédagogiques seules est inefficace pour certains, est terminée pour moi. Je protègerai à la mesure de mes moyens les élèves qui jouent le jeu.
micaschiste
micaschiste
Grand Maître

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 37 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par micaschiste le Sam 10 Oct 2020 - 5:49
Compte twitter créé en 2010 avec un blog sur des sujets médicaux. Je pense que derrière ce compte il y a une vraie médecin.
Et

_________________
"Il ne sert à rien à l'homme de gagner la Lune s'il vient à perdre la Terre". François Mauriac
"Pick a star in the dark horizon and follow the light "
micaschiste
micaschiste
Grand Maître

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 37 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par micaschiste le Sam 10 Oct 2020 - 6:17
Une étude américaine prouvant une contamination par des enfants de 1 à 2 ans.

_________________
"Il ne sert à rien à l'homme de gagner la Lune s'il vient à perdre la Terre". François Mauriac
"Pick a star in the dark horizon and follow the light "
Miss Messy
Miss Messy
Niveau 6

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 37 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Miss Messy le Sam 10 Oct 2020 - 8:24
Article qui est sans doute intéressant mais réservé aux abonnés :
https://www.lexpress.fr/actualite/sciences/covid-19-la-fermeture-des-ecoles-aurait-permis-de-diviser-le-taux-d-infection-par-deux_2135543.html

Un lien dans l'article donne ceci (rapport de professeurs allemands, mais qui date un peu (6 août)) :
"To  prevent  major  school  outbreaks,  however,  at  least  an  immediate  short‐term  quarantine  of  the  entire  social  association  is  necessary.  At  the  end  of  a  short‐term  quarantine,  the  members  of  the  cluster  could  be  tested to show that they are infection‐free, and that further quarantine would no longer be  necessary. "
Ca coule de source : fermer les établissements scolaires pour éviter la propagation, dès les premières contaminations, comme cela a été fait au Japon, et tester avant la ré-ouverture … on en est tellement loin !
lucB
lucB
Niveau 9

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 37 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par lucB le Sam 10 Oct 2020 - 9:13
Mon CE vient de m'envoyer le bulletin de suivi "covid"... 0 établissement fermé, I classe seulement pour l'académie. Je n'ai pas fait cours en classe entière depuis septembre, je suis en zone verte, apparemment, je n'y comprends pas grand chose. Je suis à deux doigts de me demander si on ne nous mentirait pas un peu !!!
anthinéa
anthinéa
Guide spirituel

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 37 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par anthinéa le Sam 10 Oct 2020 - 9:54
Mon capuche a une pharyngite. Il doit se faire tester lundi à 16 h.
Je sais que lui doit attendre le résultat du test pour revenir au collège mais moi ?
Je suis obligée d’attendre aussi ?

Édit : soit dit en passant, mon médecin lui a expressément demandé de porter un masque en ma présence ... Comme quoi les anciens vulnérables le sont toujours 😂
RogerMartin
RogerMartin
Esprit sacré

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 37 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par RogerMartin le Sam 10 Oct 2020 - 10:00
@micaschiste a écrit:Une étude américaine prouvant une contamination par des enfants de 1 à 2 ans.
Il faut leur exporter nos gosses, qui eux ne sont pas contagieux jusqu'à 11 ans #EnFranceOnEstPrêts

_________________
Yo, salut ma bande ! disait toujours le Samouraï.
I I love you User5899.
User 17706 s'est retiré à Helsingør. Sad
Strange how paranoia can link up with reality now and then.
Manu7
Manu7
Habitué du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 37 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Manu7 le Sam 10 Oct 2020 - 10:27
@lucB a écrit:Mon CE vient de m'envoyer le bulletin de suivi "covid"... 0 établissement fermé, I classe seulement pour l'académie. Je n'ai pas fait cours en classe entière depuis septembre, je suis en zone verte, apparemment, je n'y comprends pas grand chose. Je suis à deux doigts de me demander si on ne nous mentirait pas un peu !!!

J'ai un peu du mal à suivre ? Tu ne fais pas cours en classe entière car tes élèves ont le covid ou pas ? Je vois mal des parents et des élèves cacher à leurs profs qu'ils ont le covid...

Dans mon collège aussi, il y a de nombreux absents car des élèves sont des cas contacts mais pour le moment aucun positif.
gnafron2004
gnafron2004
Grand sage

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 37 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par gnafron2004 le Sam 10 Oct 2020 - 10:37
C'est très simple de ne pas être positif quand on l'est:
- solution 1: ne pas se faire tester
- solution 2: ne pas dire la vérité sur le résultat du test

Je pense que les deux solutions sont largement employées parce qu'être positif entraîne nombre d'enquiquinements pour les parents d'élèves...
avatar
chmarmottine
Grand sage

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 37 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par chmarmottine le Sam 10 Oct 2020 - 10:40
@gnafron2004 a écrit:C'est très simple de ne pas être positif quand on l'est:
- solution 1: ne pas se faire tester
- solution 2: ne pas dire la vérité sur le résultat du test

Je pense que les deux solutions sont largement employées parce qu'être positif entraîne nombre d'enquiquinements pour les parents d'élèves...

Tout à fait.
Je pense que de nombreux positifs asymptomatiques ne sont pas isolés.
Et que de nombreux enrhumés sont des cas positifs non testés.

micaschiste
micaschiste
Grand Maître

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 37 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par micaschiste le Sam 10 Oct 2020 - 10:41
@anthinéa a écrit:Mon capuche a une pharyngite. Il doit se faire tester lundi à 16 h.
Je sais que lui doit attendre le résultat du test pour revenir au collège mais moi ?
Je suis obligée d’attendre aussi ?

Édit : soit dit en passant, mon médecin lui a expressément demandé de porter un masque en ma présence ... Comme quoi les anciens vulnérables le sont toujours 😂
Tu portes un masque chez toi et ton fils aussi ? Si non, tu es un potentiel cas contact si le test est positif. En théorie, oui l'isolement est préconisé dans l'attente du résultat de ton fils.
Edit : à propos de ton édit. Oui ils sont toujours vulnérables. D'aillleurs sur le site du ministère de la santé, il est conseillé aux vulnérables de se protéger...même des enfants, oui, oui!!!

_________________
"Il ne sert à rien à l'homme de gagner la Lune s'il vient à perdre la Terre". François Mauriac
"Pick a star in the dark horizon and follow the light "
celitian
celitian
Expert spécialisé

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 37 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par celitian le Sam 10 Oct 2020 - 10:53
@gnafron2004 a écrit:C'est très simple de ne pas être positif quand on l'est:
- solution 1: ne pas se faire tester
- solution 2: ne pas dire la vérité sur le résultat du test

Je pense que les deux solutions sont largement employées parce qu'être positif entraîne nombre d'enquiquinements pour les parents d'élèves...
Les cas contacts de plus de 11 ans ...ne peuvent pas revenir dans un établissement sans un test négatif, sinon c'est 14 jours d'isolement.
Jacq
Jacq
Grand Maître

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 37 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Jacq le Sam 10 Oct 2020 - 10:57
Découverte, par les élèves qui nous l'ont dit : 4 (ou 5) je ne sais plus élèves de la classe (sur 16 !!!!!) priés de rentrer chez eux. Aucune nouvelle de la part de nos chefs.
Alors on va nous dire : "secret médical". Ouais, normal. Sauf que en raison du secret médical j'aurais pu aller ce weekend voir mes parents âgés avec le virus sur moi. Sympa !
En plus, tous les élèves sont au courant, bien évidemment ils discutent et sont connectés tout le temps ensemble, et les seuls qui ne sont pas au courant sont les enseignants.
On pourrait au moins nous dire, sans nommer les élèves, que des élèves sont "suspects" dans la classe.
En plus, en quoi est-ce une honte d'être suspecté de peut-être avoir le COVID. Les élèves ne sont pas allés attraper la chaude-pisse en allant tremper leur pinceau n'importe où !

Autre connerie. On nous bassine à la TV que, geste barrière, il faut aérer souvent et, toujours, depuis plus d'un mois, on ne peut pas plus ouvrir les fenêtres correctement entre les cours puisque oscillo-battantes uniquement. Donc on nous laisser mariner copieusement dans des salles occupées toute la journée, aérées vaguement à la pause, et qu'on ne peut plus laisser un peu ouvertes durant les cours parce que, tout simplement, on se caille !
Ajonc35
Ajonc35
Habitué du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 37 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Ajonc35 le Sam 10 Oct 2020 - 11:07
@Jacq a écrit:Découverte, par les élèves qui nous l'ont dit : 4 (ou 5) je ne sais plus élèves de la classe (sur 16 !!!!!) priés de rentrer chez eux. Aucune nouvelle de la part de nos chefs.
Alors on va nous dire : "secret médical". Ouais, normal. Sauf que en raison du secret médical j'aurais pu aller ce weekend voir mes parents âgés avec le virus sur moi. Sympa !
En plus, tous les élèves sont au courant, bien évidemment ils discutent et sont connectés tout le temps ensemble, et les seuls qui ne sont pas au courant sont les enseignants.
On pourrait au moins nous dire, sans nommer les élèves, que des élèves sont "suspects" dans la classe.
En plus, en quoi est-ce une honte d'être suspecté de peut-être avoir le COVID. Les élèves ne sont pas allés attraper la chaude-pisse en allant tremper leur pinceau n'importe où !

Autre connerie. On nous bassine à la TV que, geste barrière, il faut aérer souvent et, toujours, depuis plus d'un mois, on ne peut pas plus ouvrir les fenêtres correctement entre les cours puisque oscillo-battantes uniquement. Donc on nous laisser mariner copieusement dans des salles occupées toute la journée, aérées vaguement à la pause, et qu'on ne peut plus laisser un peu ouvertes durant les cours parce que, tout simplement, on se caille !
Même situation, Jacq, en terme de communication. Un PP excédé de cette non-communication a eu un cas dans "sa" classe. Merci à lui. Du coup que ce soit du côté de la vie scolaire ou de la Direction la communication est arrivée. Je ne crois pas au hasard.
D'accord avec toi sur l'aération. Les fenêtres qui n'ouvrent pas ou mal sont légion chez nous sans compter les oscillo-battantes qui ouvrent sur une véranda donc aération!!
J'ajoute que dans les restaurants où le public est bien moins nombreux que dans les cantines, on impose aux professionnels des protocoles de plus en plus durs et dans les cantines, élèves à touche-touche, temps d'attente. Et celui qui est à la cantine ne peut tout contrôler.
micaschiste
micaschiste
Grand Maître

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 37 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par micaschiste le Sam 10 Oct 2020 - 11:14
@Jacq a écrit:Découverte, par les élèves qui nous l'ont dit : 4 (ou 5) je ne sais plus élèves de la classe (sur 16 !!!!!) priés de rentrer chez eux. Aucune nouvelle de la part de nos chefs.
Alors on va nous dire : "secret médical". Ouais, normal. Sauf que en raison du secret médical j'aurais pu aller ce weekend voir mes parents âgés avec le virus sur moi. Sympa !
En plus, tous les élèves sont au courant, bien évidemment ils discutent et sont connectés tout le temps ensemble, et les seuls qui ne sont pas au courant sont les enseignants.
On pourrait au moins nous dire, sans nommer les élèves, que des élèves sont "suspects" dans la classe.
En plus, en quoi est-ce une honte d'être suspecté de peut-être avoir le COVID. Les élèves ne sont pas allés attraper la chaude-pisse en allant tremper leur pinceau n'importe où !

Autre connerie. On nous bassine à la TV que, geste barrière, il faut aérer souvent et, toujours, depuis plus d'un mois, on ne peut pas plus ouvrir les fenêtres correctement entre les cours puisque oscillo-battantes uniquement. Donc on nous laisser mariner copieusement dans des salles occupées toute la journée, aérées vaguement à la pause, et qu'on ne peut plus laisser un peu ouvertes durant les cours parce que, tout simplement, on se caille !
Si les cas sont +, le directeur doit informer tous les personnels et les familles ayant été au contact du positif. Pas du nom mais de la présence des cas positifs. Il n'y a pas de secret médical. Consultez, imprimez le doc sur https://www.education.gouv.fr/suspicion-ou-confirmation-de-cas-covid-19-ce-qu-il-faut-faire-305730
Il faut aussi déposer une fiche SST (Santé Sécurité au travail). La non-information devient une mise en danger potentielle d'autrui vu le contexte.

Edit : si un prof est positif, c'est la même chose les cde ont l'obligation d'informer les personnels et les familles. Tiens, je vais pouvoir aller déposer une fiche SST en plus !


Dernière édition par micaschiste le Sam 10 Oct 2020 - 11:19, édité 2 fois

_________________
"Il ne sert à rien à l'homme de gagner la Lune s'il vient à perdre la Terre". François Mauriac
"Pick a star in the dark horizon and follow the light "
Jenny
Jenny
Modérateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 37 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Jenny le Sam 10 Oct 2020 - 11:15
Nous recevons le nombre de cas avec la classe.
Il ne faut pas hésiter à réclamer des infos à la direction.
micaschiste
micaschiste
Grand Maître

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 37 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par micaschiste le Sam 10 Oct 2020 - 11:22
@Jenny a écrit:Nous recevons le nombre de cas avec la classe.
Il ne faut pas hésiter à réclamer des infos à la direction.
On va pas demander réclamer des infos tous les jours à l'administration, vu le nombre d'absents en ce moment (pas tous lié à la covid)...L'info doit redescendre sans qu'on ait à la réclamer quand cela a un lien avec la covid.

_________________
"Il ne sert à rien à l'homme de gagner la Lune s'il vient à perdre la Terre". François Mauriac
"Pick a star in the dark horizon and follow the light "
avatar
chmarmottine
Grand sage

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 37 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par chmarmottine le Sam 10 Oct 2020 - 11:30
Ici, après toute une période sans aucune info, on nous donne un bilan chaque lundi.
Du coup, les cas découverts le mardi ne sont révélés que le lundi suivant ...
MendianteRousse
MendianteRousse
Niveau 6

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 37 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par MendianteRousse le Sam 10 Oct 2020 - 11:35
@pseudo-intello a écrit:
@MendianteRousse a écrit:
@Danska a écrit:
@MendianteRousse a écrit:
Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 37 4105177660

Je veux bien comprendre où est la blague, moi aussi, je n'arrive pas à voir ce qu'il y a de tellement comique dans les propos de Clecle78 Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 37 3795679266

Le "Il faudrait arrêter d'être binaire" m'a fait rire parce qu'il me rappelait certaines attitudes concrètes.

Moi, je pensais que l'arrêter d'être binaire était rigolote aprce que si on n'est plus binaire, on est non-binaire (et ça fait un jeu de mot rigolo car la non-binarité tombe comme un cheveu sur la soupe par rapport au sujet). Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 37 1482308650

Je précise pour lever les éventuels malentendus : je ne me positionne pas du tout "contre le masque" ni "contre l'ouverture des fenêtres". Je pratiquais l'aération depuis bien longtemps. Une classe utilisée par trente personnes pendant une heure, il faut renouveler l'air.

_________________
Figaro : De l'esprit, pour s'avancer ? Monseigneur se rit du mien. Médiocre et rampant, et l'on parvient à tout.
Les girouettes se rouillèrent ; la lune fondit les nuées gris de perle ; la pluie ne tomba plus que goutte à goutte des bords du toit, et la brise, ouvrant ma fenêtre mal close, jeta sur mon oreiller les fleurs de mon jasmin secoué par l'orage. "La ronde sous la cloche", Aloysius Bertrand
anthinéa
anthinéa
Guide spirituel

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 37 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par anthinéa le Sam 10 Oct 2020 - 11:37
@micaschiste a écrit:
@anthinéa a écrit:Mon capuche a une pharyngite. Il doit se faire tester lundi à 16 h.
Je sais que lui doit attendre le résultat du test pour revenir au collège mais moi ?
Je suis obligée d’attendre aussi ?

Édit : soit dit en passant, mon médecin lui a expressément demandé de porter un masque en ma présence ... Comme quoi les anciens vulnérables le sont toujours 😂
Tu portes un masque chez toi et ton fils aussi ? Si non, tu es un potentiel cas contact si le test est positif. En théorie, oui l'isolement est préconisé dans l'attente du résultat de ton fils.
Edit : à propos de ton édit. Oui ils sont toujours vulnérables. D'aillleurs sur le site du ministère de la santé, il est conseillé aux vulnérables de se protéger...même des enfants, oui, oui!!!

Bien sûr que non on ne porte pas le masque. Lui et moi sommes asthmatiques donc on vit a découvert quand on peut ! 😂
Lundi je dois pas aller au travail ? Cas contact certes mais suspicion de cas contact plutôt car il est juste «  suspect ».  
L’isolement marche pour les suspicions ?
Je ne voudrais pas faire d’impairs.

Et oui, je sais bien que vulnérable un jour ... et oui on doit se protéger même des enfants MAIS on doit travailler 😂🤮
Stered
Stered
Doyen

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 37 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Stered le Sam 10 Oct 2020 - 11:50
Mon CDE m'a dit de venir quand on attendait les résultats de mon fils (positif par ailleurs) : si je restais chez moi, c'était abandon de poste, je cite... Et le médecin comme le labo ont refusé de prolonger le délai de garde jusqu'à l'obtention des résultats (qui ont mis... 13 jours à nous parvenir !).

_________________
"Il nous faut arracher la joie aux jours qui filent." Maïakovski
micaschiste
micaschiste
Grand Maître

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 37 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par micaschiste le Sam 10 Oct 2020 - 11:52
@anthinéa a écrit:
@micaschiste a écrit:
@anthinéa a écrit:Mon capuche a une pharyngite. Il doit se faire tester lundi à 16 h.
Je sais que lui doit attendre le résultat du test pour revenir au collège mais moi ?
Je suis obligée d’attendre aussi ?

Édit : soit dit en passant, mon médecin lui a expressément demandé de porter un masque en ma présence ... Comme quoi les anciens vulnérables le sont toujours 😂
Tu portes un masque chez toi et ton fils aussi ? Si non, tu es un potentiel cas contact si le test est positif. En théorie, oui l'isolement est préconisé dans l'attente du résultat de ton fils.
Edit : à propos de ton édit. Oui ils sont toujours vulnérables. D'aillleurs sur le site du ministère de la santé, il est conseillé aux vulnérables de se protéger...même des enfants, oui, oui!!!

Bien sûr que non on ne porte pas le masque. Lui et moi sommes asthmatiques donc on vit a découvert quand on peut ! 😂
Lundi je dois pas aller au travail ? Cas contact certes mais suspicion de cas contact plutôt car il est juste «  suspect ».  
L’isolement marche pour les suspicions ?
Je ne voudrais pas faire d’impairs.

Et oui, je sais bien que vulnérable un jour ... et oui on doit se protéger même des enfants MAIS on doit travailler 😂🤮
Il n'a pas de symptômes pouvant être de la covid ? Ce n'est pas pour cela que le médecin demande un test ?
Car selon O. Véran, les cas contacts de cas contacts ne sont pas des cas contacts !!! Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 37 437980826
S'il est juste cas contact, il doit faire un test 7 jours après le dernier contact avec le cas confirmé. Si le test est négatif, il revient en classe.
Dans ce cas, rien pour toi...

_________________
"Il ne sert à rien à l'homme de gagner la Lune s'il vient à perdre la Terre". François Mauriac
"Pick a star in the dark horizon and follow the light "
micaschiste
micaschiste
Grand Maître

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 37 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par micaschiste le Sam 10 Oct 2020 - 11:53
les fiches sur https://www.education.gouv.fr/suspicion-ou-confirmation-de-cas-covid-19-ce-qu-il-faut-faire-305730 sont claires.

_________________
"Il ne sert à rien à l'homme de gagner la Lune s'il vient à perdre la Terre". François Mauriac
"Pick a star in the dark horizon and follow the light "
anthinéa
anthinéa
Guide spirituel

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 37 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par anthinéa le Sam 10 Oct 2020 - 11:56
@micaschiste a écrit:
@anthinéa a écrit:
@micaschiste a écrit:
@anthinéa a écrit:Mon capuche a une pharyngite. Il doit se faire tester lundi à 16 h.
Je sais que lui doit attendre le résultat du test pour revenir au collège mais moi ?
Je suis obligée d’attendre aussi ?

Édit : soit dit en passant, mon médecin lui a expressément demandé de porter un masque en ma présence ... Comme quoi les anciens vulnérables le sont toujours 😂
Tu portes un masque chez toi et ton fils aussi ? Si non, tu es un potentiel cas contact si le test est positif. En théorie, oui l'isolement est préconisé dans l'attente du résultat de ton fils.
Edit : à propos de ton édit. Oui ils sont toujours vulnérables. D'aillleurs sur le site du ministère de la santé, il est conseillé aux vulnérables de se protéger...même des enfants, oui, oui!!!

Bien sûr que non on ne porte pas le masque. Lui et moi sommes asthmatiques donc on vit a découvert quand on peut ! 😂
Lundi je dois pas aller au travail ? Cas contact certes mais suspicion de cas contact plutôt car il est juste «  suspect ».  
L’isolement marche pour les suspicions ?
Je ne voudrais pas faire d’impairs.

Et oui, je sais bien que vulnérable un jour ... et oui on doit se protéger même des enfants MAIS on doit travailler 😂🤮
Il n'a pas de symptômes pouvant être de la covid ? Ce n'est pas pour cela que le médecin demande un test ?
SI ( mal de gorge/fièvre et nez qui coule)


Car selon O. Véran, les cas contacts de cas contacts ne sont pas des cas contacts !!! Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 37 437980826
S'il est juste cas contact, il doit faire un test 7 jours après le dernier contact avec le cas confirmé. Si le test est négatif, il revient en classe.
Dans ce cas, rien pour toi...
avatar
chmarmottine
Grand sage

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 37 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par chmarmottine le Sam 10 Oct 2020 - 11:58
Ici, j'ai l'impression que dans bahut1, les élèves reviennent plus rapidement que dans bahut2.
Je serais curieuse de savoir si les règles énoncées dans ces fiches sont respectées.
Je vais essayer de questionner les élèves, l'air de rien ...
anthinéa
anthinéa
Guide spirituel

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 37 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par anthinéa le Sam 10 Oct 2020 - 11:58
@micaschiste a écrit:les fiches sur https://www.education.gouv.fr/suspicion-ou-confirmation-de-cas-covid-19-ce-qu-il-faut-faire-305730 sont claires.

Oui elles sont claires pour les cas confirmés ou les suspicions de covid.
Mais pas pour les cas contact de suspicions.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum