Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
anthinéa
Guide spirituel

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 38 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par anthinéa le Sam 10 Oct - 11:58
@micaschiste a écrit:les fiches sur https://www.education.gouv.fr/suspicion-ou-confirmation-de-cas-covid-19-ce-qu-il-faut-faire-305730 sont claires.

Oui elles sont claires pour les cas confirmés ou les suspicions de covid.
Mais pas pour les cas contact de suspicions.
micaschiste
micaschiste
Grand Maître

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 38 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par micaschiste le Sam 10 Oct - 12:01
@anthinéa a écrit:
@micaschiste a écrit:les fiches sur https://www.education.gouv.fr/suspicion-ou-confirmation-de-cas-covid-19-ce-qu-il-faut-faire-305730 sont claires.

Oui elles sont claires pour les cas confirmés ou les suspicions de covid.
Mais pas pour les cas contact de suspicions.
Ben c'est juste que tu n'es pas cas contact...selon le ministère de la santé. Donc au boulot ! Mais soit prudente.

_________________
"Il ne sert à rien à l'homme de gagner la Lune s'il vient à perdre la Terre". François Mauriac
"Pick a star in the dark horizon and follow the light "
anthinéa
anthinéa
Guide spirituel

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 38 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par anthinéa le Sam 10 Oct - 12:12
Ok.
Ça va lundi c’est évaluation donc je parlerai quasiment pas.
Mardi 2 h de type brevet Et les autres heures corrections d’exercices de vocabulaire ... je peux ne pas trop parler.
Mercredi c’est Rédaction
Jeudi pas cours vendredi 3 h/4 je suis au CDI je peux peu parler.
Et si test + mercredi je serai en septaine ...

Et pour être prudente, en tant que EX vulnérable, je le suis :
Je mange dans ma salle, je vais quasiment pas en SDP, je me gel hydroalcollique entre chaque classe , je fais cours les fenêtres ouvertes.
Jacq
Jacq
Grand Maître

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 38 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Jacq le Sam 10 Oct - 12:32
@micaschiste a écrit:
@Jacq a écrit:Découverte, par les élèves qui nous l'ont dit : 4 (ou 5) je ne sais plus élèves de la classe (sur 16 !!!!!) priés de rentrer chez eux. Aucune nouvelle de la part de nos chefs.
Alors on va nous dire : "secret médical". Ouais, normal. Sauf que en raison du secret médical j'aurais pu aller ce weekend voir mes parents âgés avec le virus sur moi. Sympa !
En plus, tous les élèves sont au courant, bien évidemment ils discutent et sont connectés tout le temps ensemble, et les seuls qui ne sont pas au courant sont les enseignants.
On pourrait au moins nous dire, sans nommer les élèves, que des élèves sont "suspects" dans la classe.
En plus, en quoi est-ce une honte d'être suspecté de peut-être avoir le COVID. Les élèves ne sont pas allés attraper la chaude-pisse en allant tremper leur pinceau n'importe où !

Autre connerie. On nous bassine à la TV que, geste barrière, il faut aérer souvent et, toujours, depuis plus d'un mois, on ne peut pas plus ouvrir les fenêtres correctement entre les cours puisque oscillo-battantes uniquement. Donc on nous laisser mariner copieusement dans des salles occupées toute la journée, aérées vaguement à la pause, et qu'on ne peut plus laisser un peu ouvertes durant les cours parce que, tout simplement, on se caille !
Si les cas sont +, le directeur doit informer tous les personnels et les familles ayant été au contact du positif. Pas du nom mais de la présence des cas positifs. Il n'y a pas de secret médical. Consultez, imprimez le doc sur https://www.education.gouv.fr/suspicion-ou-confirmation-de-cas-covid-19-ce-qu-il-faut-faire-305730
Il faut aussi déposer une fiche SST (Santé Sécurité au travail). La non-information devient une mise en danger potentielle d'autrui vu le contexte.

Edit : si un prof est positif, c'est la même chose les cde ont l'obligation d'informer les personnels et les familles. Tiens, je vais pouvoir aller déposer une fiche SST en plus !

Oui mais avant qu'il classé positif, nous pouvons peut-être savoir que dans la classe, nous avons des suspects de positivité. On ne va pas quitter la classe pour autant, mais au moins nous pouvons augmenter les mesures de sécurité avec nos proches. Il faut savoir ce qu'ils veulent. Uniquement des classes ouvertes ou aussi des personnes qui prennent des mesures de distanciations supplémentaires lorsqu'il y a un doute. Heureusement que les élèves étaient là, ce jour je devais aller voir mes parents, donc je n'y vais pas de la même façon. Et qu'on ne me dise pas que je devrais avoir tout le temps les mêmes gestes et mesures lorsque même le MEN ne prévient personne, n'agit pas, ne nous demande même pas d'être plus prudents.
On doit faire avec, ok, mais il faudrait que le ministère agisse de façon responsable et pas seulement pour de la communication médiatique.
Rubik
Rubik
Niveau 7

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 38 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Rubik le Sam 10 Oct - 16:41
Dans mon établissement, nous n'avons strictement aucune information. Je suis personnellement allée mettre les textes sous le nez du chef, il n'en a absolument rien à cirer. Circulez ya rien à voir. Et les parents ont été priés de ne pas communiquer avec les profs...
Clecle78
Clecle78
Neoprof expérimenté

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 38 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Clecle78 le Sam 10 Oct - 17:17
Et moi qui croyais que le covid s'arrêtait à la porte de mon lycée !
Profil des principaux contaminés : les enseignants...
https://m.facebook.com/story.php?story_fbid=2922503831340358&id=2354255278165219
avatar
jeromebr
Niveau 6

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 38 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par jeromebr le Sam 10 Oct - 17:29
Qu'est ce qui permet à ce médecin habitué des plateaux de déterminer que les enseignants ont attrapé le virus au travail ?
Les enseignants sont des citoyens qui comme les autres peuvent l attraper dans le cadre privé..ou autre non?
Jenny
Jenny
Modérateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 38 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Jenny le Sam 10 Oct - 17:31
Les enseignants, tout comme les étudiants, ont l'air de particulièrement faire la fête. Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 38 248604097
avatar
Flo44
Habitué du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 38 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Flo44 le Sam 10 Oct - 17:32
@jeromebr a écrit:Qu'est ce qui permet à ce médecin habitué des plateaux de déterminer que les enseignants ont attrapé le virus au travail ?
Les enseignants sont des citoyens qui comme les autres peuvent l attraper dans le cadre privé..ou autre non?
Bien sûr.
Mais à ce que je sache, les enseignants ne sont pas particulièrement de gros fêtards, pas plus que les autres... (probablement bien moins de mon expérience personnelle). Pourtant ils sont massivement plus contaminés.
Donc...
avatar
Enaeco
Neoprof expérimenté

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 38 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Enaeco le Sam 10 Oct - 17:33
@jeromebr a écrit:Qu'est ce qui permet à ce médecin habitué des plateaux de déterminer que les enseignants ont attrapé le virus au travail ?
Les enseignants sont des citoyens qui comme les autres peuvent l attraper dans le cadre privé..ou autre non?

Quand on lit les témoignages ici, il semblerait que dans la majorité des salles des profs, les collègues ne portent pas le masque.
Je ne sais pas si dans les administrations et entreprises privés les salariés sont aussi laxistes mais peut-être que les enseignants sont plus touchés sur leur lieu de travail de par leur négligence entre collègues que via les élèves...
kaktus65
kaktus65
Niveau 9

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 38 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par kaktus65 le Sam 10 Oct - 17:35
Je ne sais pas chez vous mais dans mon lycée, je n'ai pratiquement plus d'absents depuis la semaine dernière alors qu'ils étaient nombreux la dernière quinzaine de septembre.
Magie de l'EN sûrement.
Cleroli
Cleroli
Expert

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 38 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Cleroli le Sam 10 Oct - 17:36
@jeromebr a écrit:Qu'est ce qui permet à ce médecin habitué des plateaux de déterminer que les enseignants ont attrapé le virus au travail ?
Les enseignants sont des citoyens qui comme les autres peuvent l attraper dans le cadre privé..ou autre non?
C'est vrai que si nous étions au contact d'un public varié toute la journée, on pourrait effectivement incriminer notre métier mais tout le monde sait qu'on fait cours devant une poignée d'élèves jamais malades en plus  Razz

@Enaeco a écrit:
Quand on lit les témoignages ici, il semblerait que dans la majorité des salles des profs, les collègues ne portent pas le masque.
Je n'ai pas l'impression que les collègues qui tiennent ces propos soient majoritaires sur le forum.
avatar
jeromebr
Niveau 6

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 38 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par jeromebr le Sam 10 Oct - 17:39
@Flo44 a écrit:
@jeromebr a écrit:Qu'est ce qui permet à ce médecin habitué des plateaux de déterminer que les enseignants ont attrapé le virus au travail ?
Les enseignants sont des citoyens qui comme les autres peuvent l attraper dans le cadre privé..ou autre non?
Bien sûr.
Mais à ce que je sache, les enseignants ne sont pas particulièrement de gros fêtards, pas plus que les autres... (probablement bien moins de mon expérience personnelle). Pourtant ils sont massivement plus contaminés.
Donc...

On ne connait pas les mêmes alors. Ce qui ne prouve rien de toute façon


Dernière édition par Danska le Sam 10 Oct - 19:05, édité 1 fois (Raison : balises de citation)
kero
kero
Grand sage

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 38 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par kero le Sam 10 Oct - 17:39
@Flo44 a écrit:
@jeromebr a écrit:Qu'est ce qui permet à ce médecin habitué des plateaux de déterminer que les enseignants ont attrapé le virus au travail ?
Les enseignants sont des citoyens qui comme les autres peuvent l attraper dans le cadre privé..ou autre non?
Bien sûr.
Mais à ce que je sache, les enseignants ne sont pas particulièrement de gros fêtards, pas plus que les autres... (probablement bien moins de mon expérience personnelle). Pourtant ils sont massivement plus contaminés.
Donc...

En effet.

Si une population à profil particulier est touchée, la cause est à rechercher dans la particularité qui lui est commune. Donc, sauf à supposer que la population enseignante a - en dehors du travail - des comportements qui sont particulièrement à risque, la cause doit se trouver... au travail.

Dans le cas qui nous concerne, on peut aussi faire simplement preuve de logique.
avatar
jeromebr
Niveau 6

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 38 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par jeromebr le Sam 10 Oct - 17:53
Cela doit dépendre des établissements , des catégories d âge mais je peux vous dire que les enseignants que je côtoie sortent, font des soirées diverses, fréquentent salles de sport de danse, se rendent à des baptêmes, des mariages, font des repas de famille.
Pourquoi les enseignants seraient plus ou moins raisonnables / responsables que d autres catégories professionnelles ?

Attention je ne nie pas la possibilité de contamination au travail , mais il est bien difficile d'établir l origine d une contamination
Danska
Danska
Modérateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 38 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Danska le Sam 10 Oct - 17:56
Ben justement, s'ils ne sont ni plus ni moins raisonnables que l'ensemble de la population mais tout de même plus contaminés, c'est sans doute qu'il y a une autre cause que les comportements privés. Cf. le message de Kero, donc.
Manu7
Manu7
Habitué du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 38 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Manu7 le Sam 10 Oct - 18:07
@kero a écrit:En effet.

Si une population à profil particulier est touchée, la cause est à rechercher dans la particularité qui lui est commune. Donc, sauf à supposer que la population enseignante a - en dehors du travail - des comportements qui sont particulièrement à risque, la cause doit se trouver... au travail.

Dans le cas qui nous concerne, on peut aussi faire simplement preuve de logique.

Oui c'est vrai, mais il ne faut pas oublier que les profs n'ont aucune raison de refuser les tests et de cesser le travail, et par contre comme ils sont au contact des enfants ils risqueraient très gros en venant en cours avec le covid. Par contre, nous savons tous que dans d'autres professions ce n'est pas la même histoire, nous avons évoqués les cheminots qui peuvent perdre leurs primes (jusqu'à 40% du salaire) et qui vont au travail malgré les doutes.

On dit souvent que l'EN cache les cas et d'un autre côté nous serions les plus touchés, ce n'est pas très logique...

Il y a peut-être des régions où l'ARS est débordée mais dans ma région, il est courant de voir partir des élèves ou des profs au milieu d'une heure de cours car ils sont cas contacts et on n'a pas le choix ensuite impossible de revenir sans suivre la procédure et ce n'est pas le CDE qui décide. Le CDE reçoit l'ordre et il préfère suivre la procédure à la lettre, une collègue a vu ainsi 6 élèves quittés sa classe à 20 minutes de la fin du cours, elle n'était pas contente, le CDE lui a répondu qu'il a reçu l'info avec l'heure donc il ne pouvait pas attendre 30 minutes pour rejoindre la classe...


Je ne vois pas pourquoi on serait plus prudent si on savait qu'il y a des contacts de contacts de contacts, car c'est obligatoirement le cas, donc nous sommes bien tous en contact de cas suspects donc il faut déjà redoubler de prudence. C'est comme la ceinture de sécurité, on ne la met pas uniquement quand on voit un panneau danger...


Dernière édition par Manu7 le Sam 10 Oct - 18:11, édité 1 fois
kero
kero
Grand sage

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 38 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par kero le Sam 10 Oct - 18:09
jeromebr, un petit problème avec la logique ?

Évidemment, les enseignants font aussi la fête et vont en salle de sport. Donc, évidemment, ils peuvent être contaminés COMME les autres. Mais cela ne peut pas expliquer qu'ils soient contaminés PLUS que les autres - ce que suggère la constatation du médecin.
avatar
mgb35
Niveau 9

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 38 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par mgb35 le Sam 10 Oct - 18:13
Attention, il s'agit de la parole d'un médecin et d'un seul. Pas d'étude ou de chiffres la corroborant.
C'est donc une non information.
kero
kero
Grand sage

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 38 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par kero le Sam 10 Oct - 18:14
Évidemment, mgb35. Tout cela est vrai sous réserve que les chiffres confirment.

D'ailleurs, des statistiques concernant les contaminations par milieux socio-professionnels seraient bien utiles. Si quelqu'un a ça sous la main...
avatar
jeromebr
Niveau 6

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 38 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par jeromebr le Sam 10 Oct - 18:33
@kero a écrit:jeromebr, un petit problème avec la logique ?

Évidemment, les enseignants font aussi la fête et vont en salle de sport. Donc, évidemment, ils peuvent être contaminés COMME les autres. Mais cela ne peut pas expliquer qu'ils soient contaminés PLUS que les autres - ce que suggère la constatation du médecin.

Je ne répondais pas directement à ton post. Je suis d'accord avec toi sur le raisonnement, ma réflexion de départ était simplement de dire qu'il était très difficile de déterminer les origines des contaminations.


Dernière édition par Danska le Sam 10 Oct - 19:05, édité 1 fois (Raison : balises de citation)
avatar
Enaeco
Neoprof expérimenté

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 38 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Enaeco le Sam 10 Oct - 18:38
@Cleroli a écrit:
@jeromebr a écrit:Qu'est ce qui permet à ce médecin habitué des plateaux de déterminer que les enseignants ont attrapé le virus au travail ?
Les enseignants sont des citoyens qui comme les autres peuvent l attraper dans le cadre privé..ou autre non?
C'est vrai que si nous étions au contact d'un public varié toute la journée, on pourrait effectivement incriminer notre métier mais tout le monde sait qu'on fait cours devant une poignée d'élèves jamais malades en plus  Razz

@Enaeco a écrit:
Quand on lit les témoignages ici, il semblerait que dans la majorité des salles des profs, les collègues ne portent pas le masque.
Je n'ai pas l'impression que les collègues qui tiennent ces propos soient majoritaires sur le forum.

Disons que s'ils ne sont pas majoritaires, les seuls qui s'expriment sur le sujet, c'est pour dire que les profs n'étaient pas exemplaires.
Peut-être que je suis influencé par la série de posts quelques pages auparavant (Proton, chmarmottine, Boubloue, MelanieSLB, Diclonia qui faisaient allusion au non-respect des mesures entre collègues).
A vrai dire, je n'ai pas le souvenir d'avoir lu ici un retour élogieux de ses collègues sur leur lieu de travail.

Mais peut-être qu'on prend les mêmes libertés dans les autres professions.
Clecle78
Clecle78
Neoprof expérimenté

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 38 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Clecle78 le Sam 10 Oct - 19:08
Mes collègues sont pour la plupart exemplaires si ça peut rassurer quelqu'un. Et c'est le cas pour la plupart des professeurs je pense. Mais même chez moi certains ne respectent pas les règles. Comme toujours on entend davantage parler des trains qui 'e sont pas à l'heure. Mais clairement ceux qui ne respectent pas ou parfois ne peuvent respecter ces règles sont en majorité des élèves (chez moi en tout cas).
Danska
Danska
Modérateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 38 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Danska le Sam 10 Oct - 19:16
@Enaeco a écrit:
@Cleroli a écrit:
@jeromebr a écrit:Qu'est ce qui permet à ce médecin habitué des plateaux de déterminer que les enseignants ont attrapé le virus au travail ?
Les enseignants sont des citoyens qui comme les autres peuvent l attraper dans le cadre privé..ou autre non?
C'est vrai que si nous étions au contact d'un public varié toute la journée, on pourrait effectivement incriminer notre métier mais tout le monde sait qu'on fait cours devant une poignée d'élèves jamais malades en plus  Razz

@Enaeco a écrit:
Quand on lit les témoignages ici, il semblerait que dans la majorité des salles des profs, les collègues ne portent pas le masque.
Je n'ai pas l'impression que les collègues qui tiennent ces propos soient majoritaires sur le forum.

Disons que s'ils ne sont pas majoritaires, les seuls qui s'expriment sur le sujet, c'est pour dire que les profs n'étaient pas exemplaires.
Peut-être que je suis influencé par la série de posts quelques pages auparavant (Proton, chmarmottine, Boubloue, MelanieSLB, Diclonia qui faisaient allusion au non-respect des mesures entre collègues).
A vrai dire, je n'ai pas le souvenir d'avoir lu ici un retour élogieux de ses collègues sur leur lieu de travail.

Mais peut-être qu'on prend les mêmes libertés dans les autres professions.

Le mien au moins, si, et je me rappelle en avoir vu passer d'autres. Les élèves, c'est une autre histoire, surtout devant l'établissement.


Quant aux autres professions, je doute beaucoup qu'on soit l'exception qui confirme la règle ! J'ai souvenir d'avoir lu sur ce forum des témoignages concernant des tenanciers de bar portant le masque sous le nez, idem pour un boulanger au moins et d'autres professions encore.
MendianteRousse
MendianteRousse
Niveau 6

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 38 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par MendianteRousse le Sam 10 Oct - 19:19
Mes collègues sont très respectueux des gestes barrière et du port du masque.
Par contre j’ai entendu les élèves parler d’une grosse fête pour ce soir Neutral

_________________
Figaro : De l'esprit, pour s'avancer ? Monseigneur se rit du mien. Médiocre et rampant, et l'on parvient à tout.
Les girouettes se rouillèrent ; la lune fondit les nuées gris de perle ; la pluie ne tomba plus que goutte à goutte des bords du toit, et la brise, ouvrant ma fenêtre mal close, jeta sur mon oreiller les fleurs de mon jasmin secoué par l'orage. "La ronde sous la cloche", Aloysius Bertrand
Mathador
Mathador
Grand sage

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 38 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Mathador le Sam 10 Oct - 19:25
Un bal masqué ?
Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 38 3046774911

_________________
"There are three kinds of lies: lies, damned lies, and statistics." (cité par Mark Twain)
« Vulnerasti cor meum, soror mea, sponsa; vulnerasti cor meum in uno oculorum tuorum, et in uno crine colli tui.
Quam pulchrae sunt mammae tuae, soror mea sponsa! pulchriora sunt ubera tua vino, et odor unguentorum tuorum super omnia aromata. » (Canticum Canticorum 4:9-10)
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum