Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Mathador
Grand sage

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Mathador le Sam 10 Oct 2020 - 21:25
Un bal masqué ?
Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 3046774911
Pontorson50
Pontorson50
Niveau 8

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Pontorson50 le Sam 10 Oct 2020 - 21:25
Attention aussi au fait que notre profession dépasse le million de membres, donc il est fréquent d'entendre un médecin dire que les profs sont bien représentés parmi ses malades. Plus que les accordeurs de piano...

Que nombre de profs soient atteints par le covid, c'est une évidence, qu'ils soient parmi les plus frappés mérite une recherche plus solide.
micaschiste
micaschiste
Grand Maître

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par micaschiste le Sam 10 Oct 2020 - 21:55
Je viens de découvrir le point presse du MEN sur la situation de la covid, point publié tous les vendredis.
source
845 cas covid d'élèves en 24h, 5279 sur une semaine soir 0,04% des 12 400 000 élèves.
269 personnels covid + et 1276 sur les 7 derniers jours, soit 0, 11% des 1 162 800 personnels (j'imagine que les administratifs sont inclus ou AED...)


Dernière édition par micaschiste le Sam 10 Oct 2020 - 21:56, édité 1 fois

_________________
"Il ne sert à rien à l'homme de gagner la Lune s'il vient à perdre la Terre". François Mauriac
"Pick a star in the dark horizon and follow the light "
avatar
chmarmottine
Grand sage

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par chmarmottine le Sam 10 Oct 2020 - 21:56
@Danska a écrit:
@Enaeco a écrit:
@Cleroli a écrit:
@jeromebr a écrit:Qu'est ce qui permet à ce médecin habitué des plateaux de déterminer que les enseignants ont attrapé le virus au travail ?
Les enseignants sont des citoyens qui comme les autres peuvent l attraper dans le cadre privé..ou autre non?
C'est vrai que si nous étions au contact d'un public varié toute la journée, on pourrait effectivement incriminer notre métier mais tout le monde sait qu'on fait cours devant une poignée d'élèves jamais malades en plus  Razz

@Enaeco a écrit:
Quand on lit les témoignages ici, il semblerait que dans la majorité des salles des profs, les collègues ne portent pas le masque.
Je n'ai pas l'impression que les collègues qui tiennent ces propos soient majoritaires sur le forum.

Disons que s'ils ne sont pas majoritaires, les seuls qui s'expriment sur le sujet, c'est pour dire que les profs n'étaient pas exemplaires.
Peut-être que je suis influencé par la série de posts quelques pages auparavant (Proton, chmarmottine, Boubloue, MelanieSLB, Diclonia qui faisaient allusion au non-respect des mesures entre collègues).
A vrai dire, je n'ai pas le souvenir d'avoir lu ici un retour élogieux de ses collègues sur leur lieu de travail.

Mais peut-être qu'on prend les mêmes libertés dans les autres professions.

Le mien au moins, si, et je me rappelle en avoir vu passer d'autres. Les élèves, c'est une autre histoire, surtout devant l'établissement.


Quant aux autres professions, je doute beaucoup qu'on soit l'exception qui confirme la règle ! J'ai souvenir d'avoir lu sur ce forum des témoignages concernant des tenanciers de bar portant le masque sous le nez, idem pour un boulanger au moins et d'autres professions encore.

Quand on voit ce qui se passe dans les Ehpad, on peut douter du respect des gestes barrières.

Cleroli
Cleroli
Expert

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Cleroli le Sam 10 Oct 2020 - 22:04

@Enaeco a écrit:
Disons que s'ils ne sont pas majoritaires, les seuls qui s'expriment sur le sujet, c'est pour dire que les profs n'étaient pas exemplaires.
Peut-être que je suis influencé par la série de posts quelques pages auparavant (Proton, chmarmottine, Boubloue, MelanieSLB, Diclonia qui faisaient allusion au non-respect des mesures entre collègues).
A vrai dire, je n'ai pas le souvenir d'avoir lu ici un retour élogieux de ses collègues sur leur lieu de travail.

Mais peut-être qu'on prend les mêmes libertés dans les autres professions.
Il y a le mien, posté ce jour-même (sur ce fil ou celui sur le covid en France, je ne sais plus) : je répondais justement que mes collègues et moi sommes masqués en permanence et respectueux les uns des autres Wink
Clecle78
Clecle78
Neoprof expérimenté

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Clecle78 le Sam 10 Oct 2020 - 22:07
Quand on voit les chiffres ce soir on ne peut que s'effrayer. Tant qu'on n'agira pas sur le scolaire ça ne bougera pas. Ils comptent sur les vacances mais après ? On continue à compter sur l'immunité collective aux dépens des vulnérables ?
RogerMartin
RogerMartin
Esprit sacré

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par RogerMartin le Sam 10 Oct 2020 - 22:22
@Jenny a écrit:Les enseignants, tout comme les étudiants, ont l'air de particulièrement faire la fête. Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 248604097
On n'arrête pas. Ça et lécher les poignées de porte (en dehors des établissements, qui sont tous désinfectés en permanence).

_________________
Yo, salut ma bande ! disait toujours le Samouraï.
I I love you User5899.
User 17706 s'est retiré à Helsingør. Sad
Strange how paranoia can link up with reality now and then.
Clecle78
Clecle78
Neoprof expérimenté

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Clecle78 le Sam 10 Oct 2020 - 22:29
C'est comme le capteur virucide de la cantine sur lequel 700 élèves posent leur blanche main chaque jour sans jamais risquer la moindre contamination !


Dernière édition par Clecle78 le Sam 10 Oct 2020 - 22:29, édité 1 fois
Hermione0908
Hermione0908
Modérateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Hermione0908 le Sam 10 Oct 2020 - 22:29
Dans mon collège, les adultes respectent le port du masque, y compris en salle des profs, y compris à la pause quoiqu'il faille bien le retirer pour boire un coup, je ne vois pas comment on peut faire autrement, mais l'écrasante majorité le retire le temps de boire son café en se tenant à distance et le remet immédiatement. Je crois n'avoir pas vu un seul collègue se promener sans masque dans l'établissement ou le retirer sans un bonne raison (boire/manger rapidement un truc à la récréation). Personnellement, je passe l'essentiel de mes récréation dehors avec les fumeurs et nous nous tenons à bonne distance.
En revanche, des absents dans toutes les classes, parfois pour de longues durées (3/4/5 jours, 1 semaine), et ils reviennent comme des fleurs. Nous n'avons à ce jour officiellement aucun cas avéré chez nous, et très sincèrement, avec près de 600 personnes qui transitent chaque jour ou presque entre les élèves et les adultes, et l'application absolument déplorable des gestes barrière chez nos élèves (et vas-y que je te saute dessus, que je te fais la bise, que je t'enlace, que je te checke, que je vire mon masque ou le porte sous le nez à longueur de temps en me marrant dès que je croise un adulte qui me demande de le remettre, etc.), je ne peux pas croire que nous soyons miraculeusement épargnés, surtout connaissant les conditions et habitudes de vie de beaucoup de nos élèves en dehors.
En tout cas, la direction fait preuve d'un écrasant silence.
Spoiler:
Nous savons que des collègues sont cas contact et sont absents, aucune info à ce sujet, tout ce que nous savons nous parvient en off de la part de ces collègues ou de leur amis au travail.

_________________
Certaines rubriques de Neoprofs.org sont en accès restreint.
Pour en savoir plus, c'est par ici : https://www.neoprofs.org/t48247-topics-en-acces-restreint-forum-accessible-uniquement-sur-demande-edition-2020
avatar
jeromebr
Niveau 6

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par jeromebr le Sam 10 Oct 2020 - 22:30
@Clecle78 a écrit:Quand on voit les chiffres ce soir on ne peut que s'effrayer. Tant qu'on n'agira  pas sur le scolaire  ça ne bougera pas.  Ils comptent sur les vacances mais après ? On continue à compter sur l'immunité collective aux dépens des vulnérables ?

Aujourd'hui les tests sont réalisés en priorité sur les personnes symptomatiques ou contacts, on ne doit donc pas s'étonner de la croissance du taux d'incidence et du nombre de cas positifs. La seule question est: quel est le chiffre réel aujourd'hui (étant donné ceux qui ne sont pas testés) ? Quel était celui de mars / avril quand on ne testait pas?


Dernière édition par Danska le Sam 10 Oct 2020 - 22:33, édité 1 fois (Raison : balises de citation)
Hermione0908
Hermione0908
Modérateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Hermione0908 le Sam 10 Oct 2020 - 22:34
@Jenny a écrit:Les enseignants, tout comme les étudiants, ont l'air de particulièrement faire la fête. Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 248604097
Des fifous ces profs, je te dis pas ! abi
(dit celle qui va aller se pieuter un samedi soir à 22h35 avec son bouquin, on a des vies de dingues !)

_________________
Certaines rubriques de Neoprofs.org sont en accès restreint.
Pour en savoir plus, c'est par ici : https://www.neoprofs.org/t48247-topics-en-acces-restreint-forum-accessible-uniquement-sur-demande-edition-2020
henriette
henriette
Médiateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par henriette le Sam 10 Oct 2020 - 22:49
@RogerMartin a écrit:
@Jenny a écrit:Les enseignants, tout comme les étudiants, ont l'air de particulièrement faire la fête. Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 248604097
On n'arrête pas. Ça et lécher les poignées de porte (en dehors des établissements, qui sont tous désinfectés en permanence).
Et les rampes d'escalier, n'oublie pas les rampes d'escalier. professeur

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
Hocam
Hocam
Neoprof expérimenté

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Hocam le Sam 10 Oct 2020 - 22:50
@Hermione0908 a écrit:Dans mon collège, les adultes respectent le port du masque, y compris en salle des profs, y compris à la pause quoiqu'il faille bien le retirer pour boire un coup, je ne vois pas comment on peut faire autrement, mais l'écrasante majorité le retire le temps de boire son café en se tenant à distance et le remet immédiatement. Je crois n'avoir pas vu un seul collègue se promener sans masque dans l'établissement ou le retirer sans un bonne raison (boire/manger rapidement un truc à la récréation). Personnellement, je passe l'essentiel de mes récréation dehors avec les fumeurs et nous nous tenons à bonne distance.
Tu as bien de la chance. Indépendamment du problème du nombre de contaminations chez les enseignants, je trouve tout simplement ahurissant de voir certains collègues retirer systématiquement le masque en entrant en SDP, parfois en soufflant un grand coup et en se plaignant d'avoir dû le supporter deux heures de suite... Je suis d'autant plus remonté que chez nous, l'intérieur de la SDP est visible depuis l'un des couloirs accessibles aux élèves par des fenêtres ménagées dans le mur. Les élèves rangés devant les salles de ce couloir ont donc déjà eu maintes occasions de voir une demi-douzaine de professeurs tranquillement installés dans leurs fauteuils sans masque. Le comble est que nous avons la chance d'avoir une terrasse extérieure (qui fait la joie des fumeurs) à quatre mètres de l'entrée de la SDP, donc ceux qui veulent respirer un coup sans nécessairement boire ou manger le peuvent en moins de dix secondes. Et après, ces enseignants vont aller faire la leçon aux petits 6es dont les masques bien trop grands leur tombent sous le nez. Bref.

Je ne crois pas, cela dit, que ce soit le cœur du problème concernant le taux de contamination dans notre profession. Mais ça m'agace sur le principe. Je ne disais rien jusqu'ici pour ne pas m'ajouter à la liste de ceux qui viennent se plaindre de leurs collègues, mais j'ai de plus en plus honte. C'est affligeant.

_________________
Hayat kısa, kuşlar uçuyor
Pontorson50
Pontorson50
Niveau 8

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Pontorson50 le Sam 10 Oct 2020 - 23:26
@Clecle78 a écrit:Quand on voit les chiffres ce soir on ne peut que s'effrayer. Tant qu'on n'agira  pas sur le scolaire  ça ne bougera pas.  Ils comptent sur les vacances mais après ? On continue à compter sur l'immunité collective aux dépens des vulnérables ?

Pourtant, les témoignages montrent bien que dans l'école et au travail, on applique mieux les consignes, alors si les lieux de travail ferment, comment croire que les consignes seraient mieux appliquées encore dans ces horaires-là? Et comment éviter un chômage massif si on reconfine à fond?

En revanche, des efforts sont encore possibles autour de l'école elle-même; on parle des attroupements sur les trottoirs en fin de cours, mais c'est dehors. Ce qui n'est pas le cas des cars scolaires ; d'une part parce que cela a toujours été un ratage collectif en termes de discipline, notamment au retour. D'autre part parce que des fraudes habituelles deviennent toxiques : une amie retraitée s'est retrouvée (ne pouvant conduire suite à une épaule non utilisable) dans un car théoriquement interdit aux scolaires...théoriquement. Mais ils le prennent parce que c'est un rapide alors que normalement ils doivent prendre celui qui fait toutes les dessertes possibles (logique). Le pouvoir de police d'un autocariste étant ce qu'il est, les quelques passagers d'un certain âge (moyenne d'âge classique des autocars grand public) se sont retrouvés au contact de nombreux élèves parlant fort comme tous les élèves en fin de journée dans un car. Et mon amie, c'était un trajet ponctuel (consultation médicale), mais certains usagers réguliers n'ont pas le choix. Voilà qui vaut bien des RER avec des passagers plus sages et moins âgés aux heures de pointe. Mais ce qu'on ne sait pas faire avant le covid, c'est pas évident de le faire avec.
Halybel
Halybel
Niveau 10

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Halybel le Dim 11 Oct 2020 - 0:00
@jeromebr a écrit:Cela doit dépendre des établissements , des catégories d âge mais je peux vous dire que les enseignants que je côtoie sortent, font des soirées diverses, fréquentent salles de sport de danse, se rendent à des baptêmes, des mariages, font des repas de famille.
Pourquoi les enseignants seraient plus ou moins raisonnables / responsables que d autres catégories professionnelles ?

Attention je ne nie pas la possibilité de contamination au travail , mais il est bien difficile d'établir l origine d une contamination

Mais je croyais que les salles de sport étaient des endroits surs ?! Peu de clusters. Pourquoi donc invoquer ce lieu comme possible lieu de contamination. C'est comme les écoles, un lieu sur.

_________________
Je soigne ma dyslexie pardon si elle ressort trop parfois.

On ne fait pas bouger les choses en dressant seulement des constats.
Subir ou agir, la vie est une question de choix.
Moonchild
Moonchild
Esprit éclairé

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Moonchild le Dim 11 Oct 2020 - 1:25
@RogerMartin a écrit:
@Jenny a écrit:Les enseignants, tout comme les étudiants, ont l'air de particulièrement faire la fête. Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 248604097
On n'arrête pas. Ça et lécher les poignées de porte (en dehors des établissements, qui sont tous désinfectés en permanence).

Les enseignants ne travaillent que 18h par semaine donc il faut bien qu'ils meublent leur temps libre en participant à des fêtes privées dans des appartements bondés ou à des rave-parties sauvages au cours desquelles ils s'amusent à lécher tous les verres et gobelets à moitié vides qui passent à portée de leur langue ainsi que les tous les robinets de salle de bains et de toilettes. D'ailleurs il est bien connu aussi que les profs font copain-copain avec leurs élèves qui ne manquent jamais de les inviter lorsqu'ils font une fête ou lorsque leur grand frère étudiant organise une soirée d'intégration où peuvent donner aux plus jeunes des exemples de conduites déviantes les plus extrêmes ; normalement, lors de leurs moments de débauche, les profs n'attrapent que des angines, des mononucléoses ou des herpès mais, cette année, c'est le covid.
Yazilikaya
Yazilikaya
Neoprof expérimenté

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Yazilikaya le Dim 11 Oct 2020 - 7:32
18 heures devant élèves ou 25 heures devant élèves (les PE sont aussi enseignants Wink )
avatar
chmarmottine
Grand sage

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par chmarmottine le Dim 11 Oct 2020 - 7:40
@Yazilikaya a écrit:18 heures devant élèves ou 25 heures devant élèves (les PE sont aussi enseignants Wink )
Les PE sont moins contaminés car ils ont plus d'heures de cours et donc moins de temps pour faire la fête... Very Happy
avatar
Flo44
Habitué du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Flo44 le Dim 11 Oct 2020 - 8:04
Chiffres du ministère concernant le nombre de personnes employées par l'Éducation Nationale :
https://www.education.gouv.fr/les-personnels-de-l-education-nationale-en-2017-2018-10004
on a donc 900 000 enseignants
à peu près 140 000 personnels de vie scolaire
il reste 90 000 personnes (dans les rectorats?)
Le fait de tout mélanger pour les contaminations n'arrange rien, on ne peut pas distinguer 1er et 2nd degré, ni enlever le personnel de bureau (qui se contamine peut-être beaucoup moins, ou beaucoup plus que nous?)
Ajonc35
Ajonc35
Habitué du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Ajonc35 le Dim 11 Oct 2020 - 9:10
@Halybel a écrit:
@jeromebr a écrit:Cela doit dépendre des établissements , des catégories d âge mais je peux vous dire que les enseignants que je côtoie sortent, font des soirées diverses, fréquentent salles de sport de danse, se rendent à des baptêmes, des mariages, font des repas de famille.
Pourquoi les enseignants seraient plus ou moins raisonnables / responsables que d autres catégories professionnelles ?

Attention je ne nie pas la possibilité de contamination au travail , mais il est bien difficile d'établir l origine d une contamination

Mais je croyais que les salles de sport étaient des endroits surs ?! Peu de clusters. Pourquoi donc invoquer ce lieu comme possible lieu de contamination. C'est comme les écoles, un lieu sur.
Oui, les salles de sport sont des endroits sûrs, pour les scolaires et donc les moins de 18 ans.  Si on interdit les salles de sport à ce public, on interdit la cantine aussi et je ne vous fait pas un dessin.
Les enseignants sont des irrespons ables et c'est pire quand ils sont vieux et entourés de vieux. Bientôt en vacances ils vont recevoir leurs enfants et pire leurs petits-enfants , ces derniers 8 ou 15 jours😨. Moi je vais fêter des anniversaires avec la belle famille de fils Ajonc, pas toute jeune la belle - famille pour les beaux parents et il y aura des ado en plus.
Non, je dis n'importe quoi. Ma belle fille va faire deux fêtes, l'une avec sa famille , puis l'autre avec nous. Par contre côté raisonnable ou pas, mes petits-ajoncs auront passé leur première semaine de vacances dans leur maison, nous les aurons après.
Mettre tous LES enseignants dans le même sac, c'est du même gabarit que LES jeunes, Les automobilistes,  etc...
Dans mon lep, jeunes et moins jeunes toutes catégories confondues on est plutôt vigilants et respectueux, mais pas tous et particulièrement du côté de certains étudiants. J'ai dit certains, mais que font les autres après les cours?
RogerMartin
RogerMartin
Esprit sacré

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par RogerMartin le Dim 11 Oct 2020 - 9:11
@Yazilikaya a écrit:18 heures devant élèves ou 25 heures devant élèves (les PE sont aussi enseignants Wink )
Raison pour laquelle les PE sont tout particulièrement à l'abri : moins de temps pour teuffer.

_________________
Yo, salut ma bande ! disait toujours le Samouraï.
I I love you User5899.
User 17706 s'est retiré à Helsingør. Sad
Strange how paranoia can link up with reality now and then.
EdithW
EdithW
Habitué du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par EdithW le Dim 11 Oct 2020 - 9:19
@Flo44 a écrit:Chiffres du ministère concernant le nombre de personnes employées par l'Éducation Nationale :
https://www.education.gouv.fr/les-personnels-de-l-education-nationale-en-2017-2018-10004
on a donc 900 000 enseignants
à peu près 140 000 personnels de vie scolaire
il reste 90 000 personnes (dans les rectorats?)
Le fait de tout mélanger pour les contaminations n'arrange rien, on ne peut pas distinguer 1er et 2nd degré, ni enlever le personnel de bureau (qui se contamine peut-être beaucoup moins, ou beaucoup plus que nous?)

Dans les 90000 restants, y a t il aussi les administratifs des établissements ou dépendent-ils des collectivités comme les personnes de restauration par exemple ? Parce que ça en fait un paquet aussi...
Verdurette
Verdurette
Modérateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Verdurette le Dim 11 Oct 2020 - 9:28
Je viens ici rendre grâce à mes collègues qui portent toujours le masque, sauf lors du déjeuner en salle des maîtres, et justement, toutes celles qui le peuvent rentrent chez elles pour a laisser à celles qui habitent à 40 bornes.
Si nous nous réunissons nous gardons les masques ou nos distances.
La semaine dernière, une de nos collègues avait une crainte du fait de son conjoint, elle s'est fait tester et n'est pas venue déjeuner avec nous. Elle est finalement négative.
Donc des enseignants qui ont un comportement responsable sans céder à la psychose, il y en a certainement beaucoup.

Halybel
Halybel
Niveau 10

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Halybel le Dim 11 Oct 2020 - 9:31
@Moonchild a écrit:
@RogerMartin a écrit:
@Jenny a écrit:Les enseignants, tout comme les étudiants, ont l'air de particulièrement faire la fête. Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 248604097
On n'arrête pas. Ça et lécher les poignées de porte (en dehors des établissements, qui sont tous désinfectés en permanence).

Les enseignants ne travaillent que 18h par semaine donc il faut bien qu'ils meublent leur temps libre en participant à des fêtes privées dans des appartements bondés ou à des rave-parties sauvages au cours desquelles ils s'amusent à lécher tous les verres et gobelets à moitié vides qui passent à portée de leur langue ainsi que les tous les robinets de salle de bains et de toilettes. D'ailleurs il est bien connu aussi que les profs font copain-copain avec leurs élèves qui ne manquent jamais de les inviter lorsqu'ils font une fête ou lorsque leur grand frère étudiant organise une soirée d'intégration où peuvent donner aux plus jeunes des exemples de conduites déviantes les plus extrêmes ; normalement, lors de leurs moments de débauche, les profs n'attrapent que des angines, des mononucléoses ou des herpès mais, cette année, c'est le covid.

Ah les clubs echangistes enseignants c'est bien connu. Les enseignants sont des débauchés.

_________________
Je soigne ma dyslexie pardon si elle ressort trop parfois.

On ne fait pas bouger les choses en dressant seulement des constats.
Subir ou agir, la vie est une question de choix.
frimoussette77
frimoussette77
Monarque

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par frimoussette77 le Dim 11 Oct 2020 - 9:45
@EdithW a écrit:
@Flo44 a écrit:Chiffres du ministère concernant le nombre de personnes employées par l'Éducation Nationale :
https://www.education.gouv.fr/les-personnels-de-l-education-nationale-en-2017-2018-10004
on a donc 900 000 enseignants
à peu près 140 000 personnels de vie scolaire
il reste 90 000 personnes (dans les rectorats?)
Le fait de tout mélanger pour les contaminations n'arrange rien, on ne peut pas distinguer 1er et 2nd degré, ni enlever le personnel de bureau (qui se contamine peut-être beaucoup moins, ou beaucoup plus que nous?)

Dans les 90000 restants, y a t il aussi les administratifs des établissements ou dépendent-ils des collectivités comme les personnes de restauration par exemple ? Parce que ça en fait un paquet aussi...
Ils ne doivent plus dépendre du MEN.
ProvençalLeGaulois
ProvençalLeGaulois
Neoprof expérimenté

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par ProvençalLeGaulois le Dim 11 Oct 2020 - 9:53
@frimoussette77 a écrit:
@EdithW a écrit:
@Flo44 a écrit:Chiffres du ministère concernant le nombre de personnes employées par l'Éducation Nationale :
https://www.education.gouv.fr/les-personnels-de-l-education-nationale-en-2017-2018-10004
on a donc 900 000 enseignants
à peu près 140 000 personnels de vie scolaire
il reste 90 000 personnes (dans les rectorats?)
Le fait de tout mélanger pour les contaminations n'arrange rien, on ne peut pas distinguer 1er et 2nd degré, ni enlever le personnel de bureau (qui se contamine peut-être beaucoup moins, ou beaucoup plus que nous?)

Dans les 90000 restants, y a t il aussi les administratifs des établissements ou dépendent-ils des collectivités comme les personnes de restauration par exemple ? Parce que ça en fait un paquet aussi...
Ils ne doivent plus dépendre du MEN.
Les personnels administratifs sont des agents d'état et sont donc comptabilisés dans les effectifs du MEN, les personnels de restauration et d'entretien eux sont des agents territoriaux.

_________________
N'empêche que je suis une légende.
Perceval
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum