Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
cotidif
Niveau 1

Passage de Maître de Conférences à Professeur du second degré - Page 3 Empty Re: Passage de Maître de Conférences à Professeur du second degré

par cotidif Lun 30 Mai 2022 - 14:27
Je suis intéressée aussi, car je projette de faire la manip l'année prochaine (passage de MCF à prof dans le secondaire), et qu'il est assez difficile de trouver des témoignages et des façons de procéder, autant pour la démarche elle-même, que pour la suite (passage à l'intra, préparation des cours, etc)
Merci donc à tous ceux qui auraient fait la bascule et qui accepteraient de témoigner :-)
Dhattura
Dhattura
Niveau 10

Passage de Maître de Conférences à Professeur du second degré - Page 3 Empty Re: Passage de Maître de Conférences à Professeur du second degré

par Dhattura Lun 30 Mai 2022 - 20:04
Moi aussi je suis très intéressée par ces récits de parcours. Merci à ceux qui viennent ici les conter.
Mathador
Mathador
Monarque

Passage de Maître de Conférences à Professeur du second degré - Page 3 Empty Re: Passage de Maître de Conférences à Professeur du second degré

par Mathador Lun 30 Mai 2022 - 20:19
La procédure officielle est détaillée dans cette note de service: https://www.education.gouv.fr/bo/21/Hebdo45/MENH2131047N.htm .

_________________
"There are three kinds of lies: lies, damned lies, and statistics." (cité par Mark Twain)
« Vulnerasti cor meum, soror mea, sponsa; vulnerasti cor meum in uno oculorum tuorum, et in uno crine colli tui.
Quam pulchrae sunt mammae tuae, soror mea sponsa! pulchriora sunt ubera tua vino, et odor unguentorum tuorum super omnia aromata. » (Canticum Canticorum 4:9-10)
Mulot
Mulot
Je viens de m'inscrire !

Passage de Maître de Conférences à Professeur du second degré - Page 3 Empty Re: Passage de Maître de Conférences à Professeur du second degré

par Mulot Mar 31 Mai 2022 - 14:15
Merci pour l'information. Est-ce qu'on n'aurait pas intérêt à échanger de vive voix sur ces questions, entre personnes intéressées et celles qui ont déjà cette expérience?
cotidif
cotidif
Niveau 1

Passage de Maître de Conférences à Professeur du second degré - Page 3 Empty Re: Passage de Maître de Conférences à Professeur du second degré

par cotidif Jeu 2 Juin 2022 - 9:58
Je suis arrivée à parler à plusieurs collègues qui ont fait la bascule depuis 10-5-et 3 ans, pour comprendre un peu les risques, les pieges dans lesquels ne pas tomber ( gros risque au passage au mouvement intraacadémique par exemple). Je n'ai moi meme pas encore fait les démarches puisque je prévois ca pour l'année prochaine, mais je peux peut etre répondre à certaines questions précises si vous en avez ( si je me les suis déja posées :-)).
avatar
seven5
Niveau 6

Passage de Maître de Conférences à Professeur du second degré - Page 3 Empty Re: Passage de Maître de Conférences à Professeur du second degré

par seven5 Jeu 2 Juin 2022 - 10:14
Bonjour,

J'ai fait la fameuse bascule, si certains ont des questions, je peux peut etre y repondre.

_________________
"J'voudrais pas faire ma raclette, mais la soirée s'annonce pas super."
nonolpr
nonolpr
Je viens de m'inscrire !

Passage de Maître de Conférences à Professeur du second degré - Page 3 Empty Re: Passage de Maître de Conférences à Professeur du second degré

par nonolpr Sam 4 Juin 2022 - 21:20
Bonjour,
Merci pour cette liste de messages très intéressante. Pour ma part c'est une option que j'envisage pour des raisons de mobilité géographique. J'envisage cela pour dans deux ans, mais j'imagine qu'il faut s'y prendre bien à l'avance. J'ai déjà fait 26 ans d'enseignement de math en fac dont un peu plus de 20 en tant que MCF, je suis au dernier niveau de la hors classe et j'apprécie autant enseigner que faire de la recherche. Des raisons familiales m'ont conduit très loin de mon université et les mutations sont compliquées (même si je n'ai encore jamais demandé). J'ai trouvé un labo d'accueil près de mon domicile, mais je continue à faire pas mal de voyages pour retourner à mon université pour enseigner. Du coup j'ai tendance à zapper pas mal de réunions et à concentrer mes cours (j'avoue que la période Covid avec cours et réunion à distance me simplifiait bien la vie de ce côté-là). Je ne trouve pas cela très satisfaisant et passer en lycée est une piste parmi d'autres.
Mes questions pour ceux qui ont réussi :
- Avez-vous discuté directement avec un responsable du rectorat avant de faire la démarche. Il semble que les conseillers en mobilité carrière soient peu nombreux et débordés et j'ai l'impression que c'est plutôt pour ceux qui sont en place et ne veulent plus enseigner.  
- Est-ce que l'on a une chance de "négocier" un peu l'affectation ? Je ne souhaite pas spécialement des terminales scientifiques, mais j'ai passé l'âge de conduire toute la journée pour aller boucher des trous dans deux ou trois lycées aux extrémités de l'académie. Evidemment, cela ne semble pas prévu dans les textes.
- Vous avez ressenti comment le regard des services du rectorat et surtout des collègues du lycée ? D'ailleurs ces derniers sont-ils informés de votre parcours (il sera sans doute difficile de leur cacher longtemps) ?
Merci
avatar
seven5
Niveau 6

Passage de Maître de Conférences à Professeur du second degré - Page 3 Empty Re: Passage de Maître de Conférences à Professeur du second degré

par seven5 Dim 5 Juin 2022 - 11:04
Bonjour,

Voila ce que je peux en dire:

"-Avez-vous discuté directement avec un responsable du rectorat avant de faire la démarche. Il semble que les conseillers en mobilité carrière soient peu nombreux et débordés et j'ai l'impression que c'est plutôt pour ceux qui sont en place et ne veulent plus enseigner. ":

Pour ma part oui, c'était indispensable pour m'assurer que je ne me trompais pas, la personne était vraiment bien, ma demarche était inhabituelle et elle m'a vraiment exposée le bon/le moins bon et a d'ailleurs répondu à mes questions (dont les 2 autres questions que tu te poses).

"- Est-ce que l'on a une chance de "négocier" un peu l'affectation ? Je ne souhaite pas spécialement des terminales scientifiques, mais j'ai passé l'âge de conduire toute la journée pour aller boucher des trous dans deux ou trois lycées aux extrémités de l'académie. Evidemment, cela ne semble pas prévu dans les textes."
Tu peux demander les points que tu auras ca te permettra de savoir quelle marge de manoeuvre tu vas avoir pour l'affectation, la premiere année de détachement j'étais affectée par le rectorat sur 2 BMP (bloc de moyen provisoire..) sur 2 collèges, pas top mais c'était volontaire pour me teste je pense, ensuite je suis passé au mouvement (même si j'étais encore détaché) donc là, c'est des points et de la stratégie dans tes choix, les syndicats m'ont aidé, j'ai eu mon premier choix mais evidemment ca dependait de mes points

"- Vous avez ressenti comment le regard des services du rectorat et surtout des collègues du lycée ? D'ailleurs ces derniers sont-ils informés de votre parcours (il sera sans doute difficile de leur cacher longtemps) ?"
Le regard du rectorat, bah, rien de particulier mais j'ai du (et je dois encore) bataillé pour la validation de mon ancienneté et de ma double carriere.. je ne comprend pas pourquoi.. mais bon c'est l'EN, il faut rester vigilant.
Pour les collègues, ils ne le savent pas si tu ne leur dis pas, me concernant, j'ai eu des curieux, notamment qui ne comprenaient pas mon choix mais apres si tu connais ton job et que tu le fais correctement et comme tu auras besoin de leur conseil, globalement y a pas de soucis, c'est comme à la fac, certains sont plus overts que d'autres. Par contre j'ai de tres mauvais souvenirs des syndicats, j'ai eu des bons conseils pour l'affectation mais pour d'autres soucis, on m'a bien fait comprendre que ce n'était pas "juste" de passer par cette passerelle MdC-> agregé, du coup je me suis debrouillé autrement.

Bref, MdC depuis 20 ans ou pas, c'est un changement qui demande de la flexibilité et du plaisir à enseigner et aussi un peu de modestie comme pour tout nouveau job, après tu connais ton job puisque tu enseignes depuis 26 ans, ce que tu connais moins c'est le public. Pour le reste, si tu as fait plusieurs labo, tu sais que on trouve de tout partout, y a des équipes sympas et d'autres moins.

_________________
"J'voudrais pas faire ma raclette, mais la soirée s'annonce pas super."
nonolpr
nonolpr
Je viens de m'inscrire !

Passage de Maître de Conférences à Professeur du second degré - Page 3 Empty Re: Passage de Maître de Conférences à Professeur du second degré

par nonolpr Dim 5 Juin 2022 - 22:48
Bonjour,
En tout cas merci pour ces réponses très claires et qui me permettent d'avancer dans ma réflexion. J'avoue que j'avais fait quelques recherches sur le web l'année dernière et n'ayant rien trouvé (à part des prag qui sont retournés en lycée), je me suis demandé si ma démarche n'était pas trop farfelue au point que personne ne la faisait. Je suis maintenant un peu rassuré sur la faisabilité, mais j'avais un peu oublié le role des syndicats là dedans.
avatar
User12576
Fidèle du forum

Passage de Maître de Conférences à Professeur du second degré - Page 3 Empty Re: Passage de Maître de Conférences à Professeur du second degré

par User12576 Dim 5 Juin 2022 - 22:59
nonolpr a écrit:Bonjour,
En tout cas merci pour ces réponses très claires et qui me permettent d'avancer dans ma réflexion. J'avoue que j'avais fait quelques recherches sur le web l'année dernière et n'ayant rien trouvé (à part des prag qui sont retournés en lycée), je me suis demandé si ma démarche n'était pas trop farfelue au point que personne ne la faisait. Je suis maintenant un peu rassuré sur la faisabilité, mais j'avais un peu oublié le role des syndicats là dedans.
Si tu veux dire par là que tu espères qu'ils t'aideront à "négocier" ton poste (ce que d'aucuns pensent, c'est pour ça que je le dis), détrompe-toi : ils peuvent t'expliquer les règles du jeu et te conseiller, c'est tout.
nonolpr
nonolpr
Je viens de m'inscrire !

Passage de Maître de Conférences à Professeur du second degré - Page 3 Empty Re: Passage de Maître de Conférences à Professeur du second degré

par nonolpr Lun 6 Juin 2022 - 9:39
Bonjour Valle,
Non, je n'attends pas grand chose des syndicats. Mais quand Seven5 écrit "on m'a bien fait comprendre que ce n'était pas "juste" de passer par cette passerelle MdC-> agregé" je me dis qu'il ne faut pas trop se les mettre à dos Smile. Je comprends qu'il peut y avoir du corporatisme et il y a d'ailleurs dans les universités beaucoup d'enseignants chercheurs qui sont contre le recrutement de Prag. J'imagine que de voir débarquer quelqu'un qui arrive directement au dernier échellon des agrégés hors classe, cela peut créer des rancoeurs. Je pense aussi que cela joue directement dans les nombres de promotions possibles pour les autres, mais je ne suis pas spécialiste là dessus.
Mathador
Mathador
Monarque

Passage de Maître de Conférences à Professeur du second degré - Page 3 Empty Re: Passage de Maître de Conférences à Professeur du second degré

par Mathador Lun 6 Juin 2022 - 9:49
Les syndicats représentés dans les CAP ne sont plus consultés pour les mutations, cela fait partie de la « modernisation » du dialogue social sous Macron 1er.
Et je crois que ce n'est pas exactement une question de corporatisme mais plutôt de vouloir que chacun puisse avoir un poste « tranquille » en fin de carrière quitte à laisser les miettes aux nouveaux. D'où certaines hostilités envers ceux qui arrivent avec « trop » d'ancienneté administrative, ou encore aux bonus agrégés « trop » élevés (alors que l'affectation des agrégés en collège est pourtant statutairement exceptionnelle), etc.

_________________
"There are three kinds of lies: lies, damned lies, and statistics." (cité par Mark Twain)
« Vulnerasti cor meum, soror mea, sponsa; vulnerasti cor meum in uno oculorum tuorum, et in uno crine colli tui.
Quam pulchrae sunt mammae tuae, soror mea sponsa! pulchriora sunt ubera tua vino, et odor unguentorum tuorum super omnia aromata. » (Canticum Canticorum 4:9-10)
avatar
seven5
Niveau 6

Passage de Maître de Conférences à Professeur du second degré - Page 3 Empty Re: Passage de Maître de Conférences à Professeur du second degré

par seven5 Lun 6 Juin 2022 - 10:56
Comme je l'ai expliqué, j'ai été plutot tres bien aidé par certains et d'autres étaient plus gènés de ma situation mais c'est plus à mon sens une question de personne que de syndicat, je suis aussi tombé sur des personnes vraiment de bon conseil que ce soit au rectorat que dans les syndicats.
Pour les collègues, je n'ai franchement pas eu trop de soucis, mais j'ai suivi les conseils de la conseillère du rectorat qui m'avait dit de ne pas trop le crier sur les toits, ce que je peux comprendre , quelque soit notre origine, je pense qu'il y a une certaine suspicion quand on fait une seconde carriere, pas à tord d'ailleurs, le public est quand meme différent (quoique parfois.. les étudiants...) même si pour moi j'ai quand meme l'impression d'avoir été dans mon élément à la fac et au lycée.

_________________
"J'voudrais pas faire ma raclette, mais la soirée s'annonce pas super."
Nouri christine
Nouri christine
Je viens de m'inscrire !

Passage de Maître de Conférences à Professeur du second degré - Page 3 Empty Mobilité maître de conférences vers agrégé

par Nouri christine Jeu 13 Oct 2022 - 17:50
Bonjour à tous,
Je suis en ce moment entrain de me renseigner pour suivre la procédure de mobilité et je suis contente de pouvoir échanger sur ce sujet avec des personnes qui connaissent la procédure car les RH de mon Université n'étaient pas au courant et pour eux ceci n'était pas possible.
Questions: j'ai compris qu'il fallait passer par une demande de détachement dans le corps des agrégés.
Ma question est simple, une fois intégré le corps des agrégés, faut il suivre le stage ou sommes nous exemptés car déjà titulaires de la fonction publique catégorie A?
Autre question, lors du détachement, peut on rester en poste la où on est enseignant second degré, ce qui est mon cas, ou faut il intégrer un établissement en France obligatoirement?
Enfin, si quelqu un l' a déjà fait cette mobilité, je veux bien avoir des détails.
Mon cas, 10 ans de maître de conférences puis mise en disponibilité pour départ a l'étranger en famille, en poste depuis plus de 10 ans au secondaire et l'envie de continuer.
Merci par avance pour votre aide et vos témoignages,
Christine
cotidif
cotidif
Niveau 1

Passage de Maître de Conférences à Professeur du second degré - Page 3 Empty Re: Passage de Maître de Conférences à Professeur du second degré

par cotidif Ven 6 Jan 2023 - 11:55
Juste pour prévenir ceux qui voudraient faire leur demande cette année que la circulaire est sortie début décembre, et que les dates de demande de détachement ne se font que jusqu'à fin janvier. Je vous mets le lien ci dessous, tout est à l'intérieur.
https://www.education.gouv.fr/bo/22/Hebdo44/MENH2230022N.htm
CarmenLR
CarmenLR
Neoprof expérimenté

Passage de Maître de Conférences à Professeur du second degré - Page 3 Empty Re: Passage de Maître de Conférences à Professeur du second degré

par CarmenLR Ven 6 Jan 2023 - 17:35
L'accès au corps des professeurs agrégés est noté comme inaccessible par la voie du détachement dans cette circulaire.

Par ailleurs, il est indiqué que la personne détachée a vocation à être affectée sur tout poste dans l'académie, ne peut participer à l'inter pendant sa période de détachement et il n'est rien dit de l'intra. Bref, ça semble compliqué pour un mcf d'obtenir un poste satisfaisant dans le second degré.

Pour les postes de Prag, pour les non agrégés ou non certifiés, le détachement dans un corps enseignant est un préalable. Difficile (voire impossible ?) cependant, de demander un détachement conditionnel (demander à être détaché dans un corps enseignant uniquement si le recrutement sur le poste de prag est effectif)...
cotidif
cotidif
Niveau 1

Passage de Maître de Conférences à Professeur du second degré - Page 3 Empty Re: Passage de Maître de Conférences à Professeur du second degré

par cotidif Ven 6 Jan 2023 - 18:21
CarmenLR a écrit:L'accès au corps des professeurs agrégés est noté comme inaccessible par la voie du détachement dans cette circulaire.

D'apres le tableau, le corps des agrégés n'est pas accessible par détachement pour les personnels relevant de l’éducation nationale, ce qui n'est pas le cas des maitre de conférences (enseignement sup), donc je pense que ca ne pose pas de problème pour la bascule envisagée ici

CarmenLR a écrit: Par ailleurs, il est indiqué que la personne détachée a vocation à être affectée sur tout poste dans l'académie, ne peut participer à l'inter pendant sa période de détachement et il n'est rien dit de l'intra. Bref, ça semble compliqué pour un mcf d'obtenir un poste satisfaisant dans le second degré.
Effectivement, tu ne passes pas l'inter, puisque tu demandes un détachement dans une académie précise. Donc si tu n'as pas l'académie, tu n'est pas détaché. Pour moi qui cherche à rejoindre une académie en particulier, c'est un point positif. En ce qui concerne l'intra, les infos que j'ai sont : le détaché passe l'intra dans son académie d'affectation à la fin de sa premiere année de détachement, et il a un bonus de 1000 points dans la commune élargie ou il a fait sa premiere année de détachement. Il faut clairement se renseigner pour ne pas demander son détachement dans un coin ou les postes sont ultra chers en points, sinon on risque de se retrouver dans une commune toute pourrie et loin, et forcé d'y rester, sous peine de perdre le bonus de 1000 points ( qui est a peu pres la seule source de points puisque l'ancienneté de poste n'est pas reconnue)...
Mathador
Mathador
Monarque

Passage de Maître de Conférences à Professeur du second degré - Page 3 Empty Re: Passage de Maître de Conférences à Professeur du second degré

par Mathador Ven 6 Jan 2023 - 18:51
CarmenLR a écrit:Pour les postes de Prag, pour les non agrégés ou non certifiés, le détachement dans un corps enseignant est un préalable. Difficile (voire impossible ?) cependant, de demander un détachement conditionnel (demander à être détaché dans un corps enseignant uniquement si le recrutement sur le poste de prag est effectif)...
Je ne pense pas qu'il y ait de réel problème pour les postes en première campagne, vu qu'on a jusqu'à la fin du mois pour faire la demande de détachement. Je suppose donc qu'il suffit de retirer (ou, le cas échéant, ne pas envoyer) la demande de détachement si l'on est pas sélectionné.
Tout en gardant en tête que la note de service sur la campagne PRAG interdit le recrutement d'universitaires détachés sur ce type de poste.

_________________
"There are three kinds of lies: lies, damned lies, and statistics." (cité par Mark Twain)
« Vulnerasti cor meum, soror mea, sponsa; vulnerasti cor meum in uno oculorum tuorum, et in uno crine colli tui.
Quam pulchrae sunt mammae tuae, soror mea sponsa! pulchriora sunt ubera tua vino, et odor unguentorum tuorum super omnia aromata. » (Canticum Canticorum 4:9-10)
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum