Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Tanierre
Tanierre
Niveau 2

Témoignage sur un long non-remplacement d'un prof, alors qu'il y a un contractuel disponible Empty Témoignage sur un long non-remplacement d'un prof, alors qu'il y a un contractuel disponible

par Tanierre Mer 7 Oct - 16:34
Contractuelle en lettres classiques ou modernes depuis 6 ans en collège, je n'ai plus de poste depuis la rentrée, après trois années de vacation à l'année dans l'académie de Lyon (je vis tout près de la Loire qui dépend de l'académie de Lyon).
J'ai donc réactivé ma candidature au Rectorat de Grenoble, où j'ai déjà fait plusieurs remplacements (ils m'avaient appelé l'année dernière, mais j'étais déjà en poste). J'ai relancé, relancé, en disant que j'étais disponible. Personne ne m'a répondu.
En désespoir de cause, j'ai envoyé la semaine dernière mon CV à tous les collèges alentours. L'un deux m'a contactée hier pour me dire que leur prof de Lettres classiques était absente depuis la rentrée, donc j'ai accepté de démarrer tout de suite, surtout pour que les élèves aient quelques heures de cours de français avant les vacances (car cela ne va rien me rapporter financièrement, la prof revenant à mi-temps à la rentrée, or j'ai besoin d'un temps plein).
Le principal du collège a l'accord de l'inspecteur pour mon affectation, mais le rectorat n'a pas répondu, donc je ne peux pas commencer demain !
Y a-t-il en cette rentrée 2020 une politique d'économie sur les contractuels ?

Voilà un exemple en tout cas de la manière dont on laisse des classes pendant une période entière sans profs ! Mes enfants étant par ailleurs scolarisés dans l'académie de Grenoble, ce n'est pas très rassurant !

Merci d'avance pour vos témoignages ou commentaires sur cette situation pour le moins absurde et triste !



décembre
décembre
Niveau 7

Témoignage sur un long non-remplacement d'un prof, alors qu'il y a un contractuel disponible Empty Re: Témoignage sur un long non-remplacement d'un prof, alors qu'il y a un contractuel disponible

par décembre Mer 7 Oct - 17:57
Il y a surtout une gestion très hasardeuse, pour ne pas dire plus, des remplacements, aussi bien pour les TZR que pour les contractuels, et cela depuis plusieurs années.
Aurevilly
Aurevilly
Habitué du forum

Témoignage sur un long non-remplacement d'un prof, alors qu'il y a un contractuel disponible Empty Re: Témoignage sur un long non-remplacement d'un prof, alors qu'il y a un contractuel disponible

par Aurevilly Mer 7 Oct - 18:17
C'est lamentable. Tout mon soutien, Tanierre.
Fenrir
Fenrir
Habitué du forum

Témoignage sur un long non-remplacement d'un prof, alors qu'il y a un contractuel disponible Empty Re: Témoignage sur un long non-remplacement d'un prof, alors qu'il y a un contractuel disponible

par Fenrir Dim 18 Oct - 8:13
Les RH des rectorats laissent à désirer, ce n'est pas nouveau. J'ai eu vent de plusieurs anecdotes où une DPE appelle un ex-contractuel, dorénavant certifié, pour lui proposer un remplacement.

_________________
À quoi bon mettre son pédigrée, on est partis pour 40 ans. ████
Jenny
Jenny
Médiateur

Témoignage sur un long non-remplacement d'un prof, alors qu'il y a un contractuel disponible Empty Re: Témoignage sur un long non-remplacement d'un prof, alors qu'il y a un contractuel disponible

par Jenny Dim 18 Oct - 8:23
@décembre a écrit:Il y a surtout une gestion très hasardeuse, pour ne pas dire plus, des remplacements, aussi bien pour les TZR que pour les contractuels, et cela depuis plusieurs années.

+1.
Je me souviens avoir eu des difficultés à obtenir que le rectorat prolonge mon remplacement sur un poste où la titulaire ne revenait pas et où j’avais des classes à examen et j’étais PP de terminale. Témoignage sur un long non-remplacement d'un prof, alors qu'il y a un contractuel disponible 2164541516
Pourquoi 3,14159
Pourquoi 3,14159
Neoprof expérimenté

Témoignage sur un long non-remplacement d'un prof, alors qu'il y a un contractuel disponible Empty Re: Témoignage sur un long non-remplacement d'un prof, alors qu'il y a un contractuel disponible

par Pourquoi 3,14159 Dim 18 Oct - 10:14
Chez nous la DRH est un bureau d'enregistrement. Les CdE trouvent des contractuels et en font part au Rectorat.

_________________
"Placez votre main sur un poêle une minute et ça vous semble durer une heure. Asseyez vous auprès d'une jolie fille une heure et ça vous semble durer une minute. C'est ça la relativité. " (Albert Einstein).
Tanierre
Tanierre
Niveau 2

Témoignage sur un long non-remplacement d'un prof, alors qu'il y a un contractuel disponible Empty Re: Témoignage sur un long non-remplacement d'un prof, alors qu'il y a un contractuel disponible

par Tanierre Dim 18 Oct - 10:49
Bonjour et merci pour tous vos messages !
Alors en désespoir de cause, jeudi de la semaine dernière, 'j'ai envoyé un mail aux IA IPR de Lettres en expliquant ma situation sans agressivité, mais en montrant mon désarroi face à cette situation désolante. La doyenne des IPR m' à répondu tout de suite en me remerciant de ma démarche et me demandant de la rappeler le lendemain. Le chef du bureau des enseignants a qui elle avait fait suivre le mail m'a répondu à 22h30 pour me dire qu'on le rappekerait le lendemain. Et en effet, à 9h05 une personne des remplacements m'a rappelé et j'ai été affectée sur le poste !
A la décharge de charges de mission de remplacement, ils sont en sous-effectifs non remplacés depuis 6 mois (beaucoup de démissions car ils sont tout le temps sous pression de ne pas avoir de remplaçants) donc ils ont 250 mails de retard, m'a dit la personne...
En tout cas, n'hésitez pas à faire la démarche pour ceux/celles qui sont dans cette situation. J'ai donc commencé le remplacement lundi et il va se poursuivre finalement à la rentrée.

Bonne journée à vous, malgré la sidération que nous vivons tous depuis vendredi soir
Alex0002
Alex0002
Niveau 1

Témoignage sur un long non-remplacement d'un prof, alors qu'il y a un contractuel disponible Empty Re: Témoignage sur un long non-remplacement d'un prof, alors qu'il y a un contractuel disponible

par Alex0002 Dim 18 Oct - 16:35
Bonjour Tanierre,

Je suis dans le meme cas que toi. J'ai eu l'information qu'un poste était disponible mais le rectorat bloque le remplacement du prof... qui ne sera pas là jusqu'à fin décembre.

J'ai contacté mon IPR mais il ne peut rien faire. J'aimerai donc savoir comment tu t'étais prise pour avoir le poste.
Le CDE a envoyé un mail au rectorat mais rien non plus.

Bonne journée
Tanierre
Tanierre
Niveau 2

Témoignage sur un long non-remplacement d'un prof, alors qu'il y a un contractuel disponible Empty Re: Témoignage sur un long non-remplacement d'un prof, alors qu'il y a un contractuel disponible

par Tanierre Dim 18 Oct - 21:49
C'est hallucinant ce que tu décris, Alex ! Pourquoi bloquent-ils ? C'est incompréhensible !
De mon côté, c'est le fait d'avoir écrit aux Inspectrices Académiques régionales de Lettres classiques qui a débloqué ma situation, je ne peux pas t'en dire plus, mais le chef de la division des enseignants m'a contactée juste après pour me dire qu'ils allaient débloquer les choses, et ils l'ont fait dès 9h le lendemain ! Donc il faut trouver le bon levier pour faire bouger les choses.
J'avais aussi pensé aux parents d'élèves qui, s'ils se mobilisent en contactant le rectorat et en menaçant de prévenir les médias (nous l'avions fait pour l'absence non remplacée d'un prof de maths de mon fils aîné), font vite bouger les choses, surtout s'ils savent qu'il y a un remplaçant disponible !
Bon courage à toi et tiens-moi au courant. Si tu veux aussi, je peux te transférer le mail que j'ai envoyé aux inspectrices.
A bientôt
Alex0002
Alex0002
Niveau 1

Témoignage sur un long non-remplacement d'un prof, alors qu'il y a un contractuel disponible Empty Re: Témoignage sur un long non-remplacement d'un prof, alors qu'il y a un contractuel disponible

par Alex0002 Lun 19 Oct - 10:25
Comment as tu pu avoir le contact des IA-IPR ?

Pour l'histoire le poste qui est dispo est dans un lycée où le prof a les Terminales qui font maths experts et math complémentaires. Donc bon si les parents ne se réveillent pas, les élèves n'auront pas cours pendant longtemps.
D'un interne au rectorat, ils ne veulent pas remplacer le prof pour manque de moyens. Ils pourront toujours dire dans les médias que tous les profs ont été affectés et que tous les élèves en ont un (ce qui n'est pas faux).

Rater 9h de cours c'est bien mais après il ne faudra pas se plaindre.

Je suis preneur du mail. On sait jamais. merci à toi
gregforever
gregforever
Expert spécialisé

Témoignage sur un long non-remplacement d'un prof, alors qu'il y a un contractuel disponible Empty Re: Témoignage sur un long non-remplacement d'un prof, alors qu'il y a un contractuel disponible

par gregforever Lun 19 Oct - 10:26
@Alex0002 a écrit:Comment as tu pu avoir le contact des IA-IPR ?
Ils ont comme nous tous une adresse académique sur le même modèle.
Alex0002
Alex0002
Niveau 1

Témoignage sur un long non-remplacement d'un prof, alors qu'il y a un contractuel disponible Empty Re: Témoignage sur un long non-remplacement d'un prof, alors qu'il y a un contractuel disponible

par Alex0002 Lun 19 Oct - 10:46
Oui je sais. On peut également chercher dans l'annuaire. Mais je n'ai jamais eu le nom haha
Daphné
Daphné
Demi-dieu

Témoignage sur un long non-remplacement d'un prof, alors qu'il y a un contractuel disponible Empty Re: Témoignage sur un long non-remplacement d'un prof, alors qu'il y a un contractuel disponible

par Daphné Lun 19 Oct - 11:02
@Alex0002 a écrit:Oui je sais. On peut également chercher dans l'annuaire. Mais je n'ai jamais eu le nom haha

Sur le site du Rectorat tu devrais pouvoir trouver l'info.

Tu peux aussi appeler le rectorat et demander le bureau des IPR, la secrétaire devrait pouvoir te renseigner.
trompettemarine
trompettemarine
Vénérable

Témoignage sur un long non-remplacement d'un prof, alors qu'il y a un contractuel disponible Empty Re: Témoignage sur un long non-remplacement d'un prof, alors qu'il y a un contractuel disponible

par trompettemarine Lun 19 Oct - 11:19
@Alex0002 a écrit:Comment as tu pu avoir le contact des IA-IPR ?

Pour l'histoire le poste qui est dispo est dans un lycée où le prof a les Terminales qui font maths experts et math complémentaires. Donc bon si les parents ne se réveillent pas, les élèves n'auront pas cours pendant longtemps.
D'un interne au rectorat, ils ne veulent pas remplacer le prof pour manque de moyens. Ils pourront toujours dire dans les médias que tous les profs ont été affectés et que tous les élèves en ont un (ce qui n'est pas faux).

Rater 9h de cours c'est bien mais après il ne faudra pas se plaindre.

Je suis preneur du mail. On sait jamais. merci à toi

Il est beaucoup plus facile de contacter les Ipr. Beaucoup laissent leur mail académique ou bien il est possible de les contacter en passant par les sites académiques.

Sinon, j'ai bien conscience qu'il est inadmissible qu'un cours de mathématiques ne puisse être donné alors qu'un professeur jugé compétent par l'inspection peut remplacer un collègue. Mais il ne faut pas en attendre beaucoup de la part des élèves ou des parents, voire même de certains cde, pour des options qui comptent peanuts pour le baccalauréat, 0,1 %, sauf erreur de ma part (Attention, je ne veux surtout pas dire qu'elles ne sont pas importantes en soi surtout pour les études supérieures.)

J'espère que ta situation se débloquera vite, tout en étant aussi consternée par le manque de TZR.

En lettres classiques, chez nous, c'est parfois la cnarela qui se charge d'appels aux collègues pour des remplacements.


Dernière édition par trompettemarine le Lun 19 Oct - 11:26, édité 1 fois
Alex0002
Alex0002
Niveau 1

Témoignage sur un long non-remplacement d'un prof, alors qu'il y a un contractuel disponible Empty Re: Témoignage sur un long non-remplacement d'un prof, alors qu'il y a un contractuel disponible

par Alex0002 Lun 19 Oct - 11:24
Après de brefs recherches j'ai finalement trouvé, c'était assez facile. Je n'y aurai jamais pensé sans vous. Mille merci

Le CDE est évidemment consterné par la situation. Il est bien là le problème, le poste est en maths pour des lycéens de première et terminale qui ont choisi la spécialité.
amour
amour
Expert

Témoignage sur un long non-remplacement d'un prof, alors qu'il y a un contractuel disponible Empty Re: Témoignage sur un long non-remplacement d'un prof, alors qu'il y a un contractuel disponible

par amour Lun 19 Oct - 11:29
@Alex0002 a écrit:Bonjour Tanierre,

Je suis dans le meme cas que toi. J'ai eu l'information qu'un poste était disponible mais le rectorat bloque le remplacement du prof... qui ne sera pas là jusqu'à fin décembre.

J'ai contacté mon IPR mais il ne peut rien faire. J'aimerai donc savoir comment tu t'étais prise pour avoir le poste.
Le CDE a envoyé un mail au rectorat mais rien non plus.

Bonne journée

Encore faut il en être certain, que cette information vienne directement du professeur concerné, du CDE qui aura vérifié l'info, ou du rectorat que l'enseignant aura informé. Ce qui n'est pas une obligation. les rumeurs des collègues indiscrets en mode "oh! il ne reviendra pas de l'année..." n'engagent que ceux qui les écoutent. Wink
trompettemarine
trompettemarine
Vénérable

Témoignage sur un long non-remplacement d'un prof, alors qu'il y a un contractuel disponible Empty Re: Témoignage sur un long non-remplacement d'un prof, alors qu'il y a un contractuel disponible

par trompettemarine Lun 19 Oct - 11:31
Les spécialités sont coeff. 16, les options maths expertes et maths complémentaires comptent seulement dans le contrôle continu sans épreuves ( Dans notre lycée, certains collègues de mathématiques qui oeuvrent dans ces options se plaignent de l'absence de travail des élèves qui ont fait les comptes à court terme pour le baccalauréat). En revanche, le choix de l'option peut jouer un rôle pour Parcours sup. Tout dépend du positionnement des différentes écoles du supérieur (prépa, facs, autres écoles, etc.)
BR
BR
Niveau 8

Témoignage sur un long non-remplacement d'un prof, alors qu'il y a un contractuel disponible Empty Re: Témoignage sur un long non-remplacement d'un prof, alors qu'il y a un contractuel disponible

par BR Lun 19 Oct - 12:58
trompettemarine a écrit:Tout dépend du positionnement des différentes écoles du supérieur (prépa, facs, autres écoles, etc.)
Je ne veux pas briser vos espoirs, mais les écoles du Supérieur ne vont certainement pas exiger telle ou telle option. Elles disposeront des notes au Bac et des moyennes de spécialité des élèves : qui choisirez vous entre Mustapha qui a 17 au Bac, 16 de moyenne en spécialité et pas d'option Maths Expertes et Guy Édouard qui a 10 au Bac, 13 de moyenne en spécialité et l'option Maths Expertes ?
La question elle est vite répondue, et l'option Maths Expertes n'y peut mais.
BR
BR
Niveau 8

Témoignage sur un long non-remplacement d'un prof, alors qu'il y a un contractuel disponible Empty Re: Témoignage sur un long non-remplacement d'un prof, alors qu'il y a un contractuel disponible

par BR Lun 19 Oct - 13:01
@BR a écrit:
trompettemarine a écrit:Tout dépend du positionnement des différentes écoles du supérieur (prépa, facs, autres écoles, etc.)
Je ne veux pas briser vos espoirs, mais les écoles du Supérieur ne vont certainement pas exiger telle ou telle option. Elles disposeront des notes au Bac et des moyennes de spécialité des élèves : qui choisirez vous entre Mustapha qui a 17 au Bac, 16 de moyenne en spécialité et pas d'option Maths Expertes et Guy Édouard qui a 10 au Bac, 13 de moyenne en spécialité et l'option Maths Expertes ?
La question elle est vite répondue, et l'option Maths Expertes n'y peut mais.
Certains Lycées ne proposent pas l'option Maths Expertes. Faut-il punir les élèves de ces Lycées parce qu'ils ne peuvent pas suivre l'option ?
Cleroli
Cleroli
Sage

Témoignage sur un long non-remplacement d'un prof, alors qu'il y a un contractuel disponible Empty Re: Témoignage sur un long non-remplacement d'un prof, alors qu'il y a un contractuel disponible

par Cleroli Lun 19 Oct - 13:19
@BR a écrit:
@BR a écrit:
trompettemarine a écrit:Tout dépend du positionnement des différentes écoles du supérieur (prépa, facs, autres écoles, etc.)
Je ne veux pas briser vos espoirs, mais les écoles du Supérieur ne vont certainement pas exiger telle ou telle option. Elles disposeront des notes au Bac et des moyennes de spécialité des élèves : qui choisirez vous entre Mustapha qui a 17 au Bac, 16 de moyenne en spécialité et pas d'option Maths Expertes et Guy Édouard qui a 10 au Bac, 13 de moyenne en spécialité et l'option Maths Expertes ?
La question elle est vite répondue, et l'option Maths Expertes n'y peut mais.
Certains Lycées ne proposent pas l'option Maths Expertes. Faut-il punir les élèves de ces Lycées parce qu'ils ne peuvent pas suivre l'option ?
Mais si cela n'apporte pas un plus à l'élève (notamment pour départager deux élèves au même profil), pourquoi le proposer ?
trompettemarine
trompettemarine
Vénérable

Témoignage sur un long non-remplacement d'un prof, alors qu'il y a un contractuel disponible Empty Re: Témoignage sur un long non-remplacement d'un prof, alors qu'il y a un contractuel disponible

par trompettemarine Lun 19 Oct - 13:19
Je ne veux pas polémiquer.
En réalité, je me demande comment le supérieur va choisir ses étudiants dans les écoles sélectives quand cette réforme du lycée (surnotation pour '' garder des spécialités ouvertes''' 'pression des parents et de la hiérarchie'') et du baccalauréat qui permettra chaque année d'avoir plus de 95 % de réussite.
Pardon d'avoir fait dévier le fil. Il en faudrait un où nos collègues du supérieur pourront nous éclairer sur ce qui va se passer en fin d'année sur parcours sup.

Pour information, mon enfant se trouvera dans un lycée qui ne proposera pas les maths expertes. D'ici là, combien de modifications de la réforme auront eu lieu ?
Alex0002
Alex0002
Niveau 1

Témoignage sur un long non-remplacement d'un prof, alors qu'il y a un contractuel disponible Empty Re: Témoignage sur un long non-remplacement d'un prof, alors qu'il y a un contractuel disponible

par Alex0002 Lun 19 Oct - 13:22
@Cleroli a écrit:
@BR a écrit:
@BR a écrit:
trompettemarine a écrit:Tout dépend du positionnement des différentes écoles du supérieur (prépa, facs, autres écoles, etc.)
Je ne veux pas briser vos espoirs, mais les écoles du Supérieur ne vont certainement pas exiger telle ou telle option. Elles disposeront des notes au Bac et des moyennes de spécialité des élèves : qui choisirez vous entre Mustapha qui a 17 au Bac, 16 de moyenne en spécialité et pas d'option Maths Expertes et Guy Édouard qui a 10 au Bac, 13 de moyenne en spécialité et l'option Maths Expertes ?
La question elle est vite répondue, et l'option Maths Expertes n'y peut mais.
Certains Lycées ne proposent pas l'option Maths Expertes. Faut-il punir les élèves de ces Lycées parce qu'ils ne peuvent pas suivre l'option ?
Mais si cela n'apporte pas un plus à l'élève (notamment pour départager deux élèves au même profil), pourquoi le proposer ?

Je m'en rappelle quand j'étais à la fac, on pouvait choisir les matières à la carte. Je choisissais donc les UE les plus faciles pour avoir le meilleur dossier.
Si l'option n'est pas indispensable à la poursuite de ces études, l'élève qui galère a mal choisi son option.
MelanieSLB
MelanieSLB
Grand sage

Témoignage sur un long non-remplacement d'un prof, alors qu'il y a un contractuel disponible Empty Re: Témoignage sur un long non-remplacement d'un prof, alors qu'il y a un contractuel disponible

par MelanieSLB Lun 19 Oct - 13:34
@trompettemarine a écrit:Je ne veux pas polémiquer.
En réalité, je me demande comment le supérieur va choisir ses étudiants dans les écoles sélectives quand cette réforme du lycée (surnotation pour '' garder des spécialités ouvertes''' 'pression des parents et de la hiérarchie'') et du baccalauréat qui permettra chaque année d'avoir plus de 95 % de réussite.
Pardon d'avoir fait dévier le fil. Il en faudrait un où nos collègues du supérieur pourront nous éclairer sur ce qui va se passer en fin d'année sur parcours sup.

Pour information, mon enfant se trouvera dans un lycée qui ne proposera pas les maths expertes. D'ici là, combien de modifications de la réforme auront eu lieu ?

Au moins pour les CPGE: pour l'instant, pas la moindre idée, puisqu'il y a refonte aussi des programmes en CPGE mais que, comme pour le Bac 2021, nous n'avons pas le droit de les connaître au moment où nous en aurions besoin pour décider de ce genre de choses. On ne pense quand même pas que le ministre aurait appris des grognements des profs de lycée, si?

_________________
La réforme du collège en clair : www.reformeducollege.fr .

Et pour ceux qui voudraient en comprendre quelques fondements idéologiques:
De l’école, Jean-Claude Milner, visionnaire en 1984 (ça ne s'invente pas!) de ce qui nous arrive: "On ne dira pas que les enseignants sont l'appendice inutile d'une institution dangereuse et presque criminelle; on dira seulement qu'ils doivent devenir Autres: animateurs, éducateurs, grands frères, nourrices, etc. La liste est variable. Que, par là, les enseignants cessent d’être ce qu'ils doivent être, c'est encore une fois sortir de la question. On ne dira pas que les enseignants n'ont pas à exister, mais qu'ils ont à exister Autrement. Que cette Autre existence consiste à renoncer à soi-même pour disparaître dans la nuit éducative et s'y frotter, tous corps et tous esprits confondus, avec les partenaires de l'acte éducatif - manutentionnaires, parents, élèves, etc. -, seul un méchant pourrait en prendre ombrage." (page 24)
BR
BR
Niveau 8

Témoignage sur un long non-remplacement d'un prof, alors qu'il y a un contractuel disponible Empty Re: Témoignage sur un long non-remplacement d'un prof, alors qu'il y a un contractuel disponible

par BR Lun 19 Oct - 14:16
@trompettemarine a écrit:Je ne veux pas polémiquer.
En réalité, je me demande comment le supérieur va choisir ses étudiants dans les écoles sélectives quand cette réforme du lycée (surnotation pour '' garder des spécialités ouvertes''' 'pression des parents et de la hiérarchie'') et du baccalauréat qui permettra chaque année d'avoir plus de 95 % de réussite.
Pardon d'avoir fait dévier le fil. Il en faudrait un où nos collègues du supérieur pourront nous éclairer sur ce qui va se passer en fin d'année sur parcours sup.

Je participe à la commission de recrutement des élèves de MPSI de mon Lycée chaque année.

La réponse à la question posée est simple : tant que nous n'aurons pas les dossiers sous les yeux, impossible de savoir précisément ce qui va se passer. S'il y a suffisamment de postulants ayant suivi les spécialités Maths+Physique en Terminale, nous ne regarderons pas les dossiers exotiques (eg: Physique-SVT  + Maths complémentaires). Si nous manquons de demandes, par contre, nous examinerons tous les dossiers et nous interclasserons de façon pifométrique.

Comme je l'ai déjà indiqué, nous n'avons pas prévu de tenir pas compte de l'option Maths Expertes pour notre recrutement. Les commissions de recrutement d'autres Lycée peuvent au contraire décider que l'option Maths Expertes est indispensable.
Tanierre
Tanierre
Niveau 2

Témoignage sur un long non-remplacement d'un prof, alors qu'il y a un contractuel disponible Empty Pour Alex0002

par Tanierre Lun 19 Oct - 18:42
Je n'ai pas encore assez de mails envoyés pour m'adresser à toi en privé !
Dès que je les aurai (plus qu'un !), je t'enverrai la copie de mon mail. Mais peut-être, pensez aux parents d'élèves, ils peuvent se bouger, même s'il s'agit d'une option ! Et qu'est-ce que ça veut dire : "on n'a pas les moyens de payer 9h de remplacement" ? Ce n'est pas normal ! Il faut médiatiser tout cela, se renseigner si cela existe ailleurs, c'est un dysfonctionnement anormal !
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum