Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Lagomorphe
Niveau 10

Choix orientation post bac : médecine sans spé SVT ? - Page 2 Empty Re: Choix orientation post bac : médecine sans spé SVT ?

par Lagomorphe Jeu 8 Oct 2020 - 10:32
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:C'est effectivement malheureux pour les collègues, mais certaines disciplines n'apportent rien au lycée (ou pas grand chose) pour les études supérieures qui en contiennent (SES, SVT, SI par exemple)
On voit ici une fois de plus à l'oeuvre le lobby de la SVT, actif depuis Allègre, voire même avant (transformation des bacs C et D en S).
Tout est bon pour discréditer les maths.
Le fait est que le choix Maths/PC/maths expertes ouvre TOUTES les portes du supérieur, ce que ne fait pas PC/SVT/maths compl.
Un élève en fin de 1re voulant faire médecine et qui change d'avis en terminale pour faire une prépa se trouve coincé avec PC/SVT/maths compl.

Je pense que c'est un fantasme: si le lobby de la SVT existait réellement (et a fortiori s'il était si puissant), il n'aurait pas laissé faire l'anéantissement total de la discipline par la réforme actuelle, conséquence de son glissement progressif d'un vrai contenu scientifique (les programmes de TD étaient costauds et préparaient bien à médecine) vers un catéchisme "développement durable/nostalgie naturaliste" au contenu soit objectivement creux, soit à l'utilité réduite à des micro-niches (combien y a-t-il de postes rémunérateurs pour un spécialiste de l'évolution, de la biologie des populations, de la biodiversité ou de la géologie structurale aujourd'hui ?). Le résultat est qu'il est exact que seul un tiers du programme de spé SVT de terminale apporte un plus concret pour un futur médecin. Et ce tiers n'est pas impossible à rattraper seul. Curieusement, c'est le programme de spé SVT de première est beaucoup plus raccord avec médecine et la biologie moderne.

Le fait est que dans un système à deux spécialités, les SVT ne peuvent que mourir : on ne peut rien faire de sérieux sans physique-chimie, et nos collègues de PC ne peuvent rien faire de sérieux sans les maths. Le combo SVT+PC+maths complémentaires n'est pas un mauvais choix pour médecine vu la manière dont les "maths" (du par coeur de recettes de biostats en fait) y sont enseignées, mais M+PC convient aussi très bien. Pour de vraies études de biologie (ce que ne sont pas les études de médecine), genre BCPST ou fac de bio, si on part du principe que le lycée est là pour donner des bases, il vaut mieux prendre M+PC. Et je me demande encore à quoi peut bien servir le combo Maths+SVT...

Bref, si je devais conseiller un élève de ma famille qui veut faire médecine et si je n'avais pas les postes des copains à sauver, je conseillerais de prendre impérativement SVT en première, mais pour la terminale :
- soit M+PC, mais sans maths expertes + utiliser le temps dégagé par ces trois heures d'option en moins pour faire une préparation privée à médecine. Certaines officines qui ont senti le filon en proposent de très efficaces le samedi après-midi pendant l'année de terminale. Ce choix a l'avantage de permettre une correction de trajectoire en cas de changement de souhait d'orientation.
- soit PC+SVT+maths complémentaires.
L'une ou l'autre possibilité dépendent de l'élève, notamment niveau en maths et capacité à se motiver sur le long terme dans une discipline qui n'est pas sa préférée.

Quant à "tout est bon pour discréditer les maths"...on souffre tous de cette réforme, qui parvient à l'évidence parfaitement à braquer les disciplines les unes contre les autres. Les maths ont certes perdu des plumes, mais elles gardent des horaires décents en seconde et leurs spécialités de 1ère et terminale (où on peut avoir jusqu'à 9h de maths) sont solides. S'en prendre aux SVTistes transformés en profs d'enseignement scientifique à 1h par semaine au mieux, je trouve que ça manque un peu de décence. Attendez d'avoir comme nous des services à 9 classes dont 7 à examen, on pourra comparer nos bobos.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Question subsidiaire, vous me confirmez donc que ma nièce, élève très moyenne (pour rester polie et positive), qui a abandonné la spé maths à la Toussaint de 1ère (redoublement) et fait cette année SES et SVT, n'a aucune chance de devenir médecin comme elle le souhaite (et bien sûr, elle n'écoute pas son entourage qui lui conseille de revoir ses ambitions à la baisse).

Un mien collègue citait tous les ans l'exemple d'une élève de ES qui avait fait médecine...une seule sur toute sa carrière. Théoriquement tout est possible hein, mais si on ne considère que ce qui a une probabilité raisonnable de se réaliser, tu as parfaitement raison.
avatar
Bouboule
Doyen

Choix orientation post bac : médecine sans spé SVT ? - Page 2 Empty Re: Choix orientation post bac : médecine sans spé SVT ?

par Bouboule Jeu 8 Oct 2020 - 11:43
Sans hésitation (pour avoir encore très récemment suivi de près la physique et la chimie en paces), chmarmottine, je dis qu'elle peut et qu'elle ne sera pas mal placée.
Il y a quelques variantes selon la faculté où l'on va mais c'est toujours physique, voire chimie qui pose souci (dès qu'il y a exp, ln, changements d'unités ouh la la).
avatar
Ramanujan974
Fidèle du forum

Choix orientation post bac : médecine sans spé SVT ? - Page 2 Empty Re: Choix orientation post bac : médecine sans spé SVT ?

par Ramanujan974 Jeu 8 Oct 2020 - 12:04
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
Quant à "tout est bon pour discréditer les maths"...on souffre tous de cette réforme, qui parvient à l'évidence parfaitement à braquer les disciplines les unes contre les autres. Les maths ont certes perdu des plumes, mais elles gardent des horaires décents en seconde et leurs spécialités de 1ère et terminale (où on peut avoir jusqu'à 9h de maths) sont solides. S'en prendre aux SVTistes transformés en profs d'enseignement scientifique à 1h par semaine au mieux, je trouve que ça manque un peu de décence. Attendez d'avoir comme nous des services à 9 classes dont 7 à examen, on pourra comparer nos bobos.  

A part en 2de où on a encore 4h, on a le même horaire que la SVT en 1re et Term, vu que les 2 matières ont le même statut de spécialité. Sauf qu'on n'a pas de TP en maths. Dans mon lycée, l'horaire prof est de 5h en 1re et 7h en terminale (1h dédoublée), alors qu'il est de 6h et 8h en PC et SVT (2h de TP dédoublées)
Et on a aussi l'ES à 1h par semaine en Term, ainsi que SNT en 2de. On peut jouer à qui a les services les plus pourris, mais les maths ne sont pas vraiment avantagées.

D'après le ministère, 41 % des élèves ont pris la spé maths en 1re.
Ce qui veut dire qu'on a perdu la moitié (au moins des élèves) : avant, S+ES+L option maths, ça faisait en gros 90 % des élèves.
Lagomorphe
Lagomorphe
Niveau 10

Choix orientation post bac : médecine sans spé SVT ? - Page 2 Empty Re: Choix orientation post bac : médecine sans spé SVT ?

par Lagomorphe Jeu 8 Oct 2020 - 14:37
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
Quant à "tout est bon pour discréditer les maths"...on souffre tous de cette réforme, qui parvient à l'évidence parfaitement à braquer les disciplines les unes contre les autres. Les maths ont certes perdu des plumes, mais elles gardent des horaires décents en seconde et leurs spécialités de 1ère et terminale (où on peut avoir jusqu'à 9h de maths) sont solides. S'en prendre aux SVTistes transformés en profs d'enseignement scientifique à 1h par semaine au mieux, je trouve que ça manque un peu de décence. Attendez d'avoir comme nous des services à 9 classes dont 7 à examen, on pourra comparer nos bobos.  

A part en 2de où on a encore 4h, on a le même horaire que la SVT en 1re et Term, vu que les 2 matières ont le même statut de spécialité. Sauf qu'on n'a pas de TP en maths. Dans mon lycée, l'horaire prof est de 5h en 1re et 7h en terminale (1h dédoublée), alors qu'il est de 6h et 8h en PC et SVT (2h de TP dédoublées)
Et on a aussi l'ES à 1h par semaine en Term, ainsi que SNT en 2de. On peut jouer à qui a les services les plus pourris, mais les maths ne sont pas vraiment avantagées.

D'après le ministère, 41 % des élèves ont pris la spé maths en 1re.
Ce qui veut dire qu'on a perdu la moitié (au moins des élèves) : avant, S+ES+L option maths, ça faisait en gros 90 % des élèves.

Avantagées sûrement pas, tout le monde souffre avec cette réforme pourrie. Mais le simple fait d'avoir 4h en seconde ferait baver d'envie n'importe quel prof de SVT (ou de SES, ou de langue, ou de...). En seconde, certains établissements ont supprimé les TP, donc on tombe à 1,5 heures. Ils ne subsistent qu'en 1ère et terminale, sauvés par l'épreuve de TP de bac. Et chez moi les collègues de maths ne touchent pas à l'enseignement scientifique, les bienheureux.

Jouer à qui a le service le plus pourri est devenu un running gag dans mon lycée. Ca ou les réunions parents-profs de première où défilent plus de profs qu'il n'y a d'élève ou peu s'en faut. La plupart de mes collègues préfèrent en rire et considérer de plus en plus leur métier comme un boulot alimentaire, mais j'ai l'impression incertaine que les collègues de maths prennent ça avec moins d'humour: ils ne sont pas habitués à voir des élèves une heure par semaine. Pour nous, c'était déjà courant avant la réforme (0,75h par semaine en filière ES par exemple). C'est probablement plus dur pour vous que pour nous, pour qui la dégradation a été plus progressive.
avatar
Ramanujan974
Fidèle du forum

Choix orientation post bac : médecine sans spé SVT ? - Page 2 Empty Re: Choix orientation post bac : médecine sans spé SVT ?

par Ramanujan974 Jeu 8 Oct 2020 - 14:44
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:C'est probablement plus dur pour vous que pour nous, pour qui la dégradation a été plus progressive.

Il y a 2 choses dures à encaisser :
- le fait que dans nos services apparaissent des heures de cours qui ne sont pas des maths : SNT et ES.
- pour ce qui nous reste de maths, l'impression de n'être utile que pour les 20 % qui comprennent ce dont on parle.
avatar
chmarmottine
Vénérable

Choix orientation post bac : médecine sans spé SVT ? - Page 2 Empty Re: Choix orientation post bac : médecine sans spé SVT ?

par chmarmottine Jeu 8 Oct 2020 - 19:19
Merci pour vos retours.
Cleroli
Cleroli
Expert spécialisé

Choix orientation post bac : médecine sans spé SVT ? - Page 2 Empty Re: Choix orientation post bac : médecine sans spé SVT ?

par Cleroli Jeu 8 Oct 2020 - 19:27
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Question subsidiaire, vous me confirmez donc que ma nièce, élève très moyenne (pour rester polie et positive), qui a abandonné la spé maths à la Toussaint de 1ère (redoublement) et fait cette année SES et SVT, n'a aucune chance de devenir médecin comme elle le souhaite (et bien sûr, elle n'écoute pas son entourage qui lui conseille de revoir ses ambitions à la baisse).

Un mien collègue citait tous les ans l'exemple d'une élève de ES qui avait fait médecine...une seule sur toute sa carrière. Théoriquement tout est possible hein, mais si on ne considère que ce qui a une probabilité raisonnable de se réaliser, tu as parfaitement raison.
J'ai eu "la chance" d'en côtoyer deux dans ce cas mais il s'agissait d'élèves brillantes, qui avaient choisi la filière ES parce qu'elle correspondait alors à leur projet d'études.

Edith, ta nièce aura forcément une mineure qui lui permettra, en cas d'échec en fin de 1re année, de bifurquer.
alanne
alanne
Fidèle du forum

Choix orientation post bac : médecine sans spé SVT ? - Page 2 Empty Re: Choix orientation post bac : médecine sans spé SVT ?

par alanne Jeu 8 Oct 2020 - 19:47
Etant suivi par un interne parisien  qui a : un bac L (oui oui) et une licence de géographie il a ensuite fait médecine (bien sûr c'était dur) puis en ayant côtoyé une autre interne avec un bac ES ça ne me surprendrait pas qu'elle réussisse . De plus je suis des blogs d'apprentis médecins avec des bac S , tous avaient un avis négatifs dans leur orientation et pourtant ils ont réussi !

_________________
Wait and see
mamieprof
mamieprof
Neoprof expérimenté

Choix orientation post bac : médecine sans spé SVT ? - Page 2 Empty Re: Choix orientation post bac : médecine sans spé SVT ?

par mamieprof Jeu 8 Oct 2020 - 20:09
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Question subsidiaire, vous me confirmez donc que ma nièce, élève très moyenne (pour rester polie et positive), qui a abandonné la spé maths à la Toussaint de 1ère (redoublement) et fait cette année SES et SVT, n'a aucune chance de devenir médecin comme elle le souhaite (et bien sûr, elle n'écoute pas son entourage qui lui conseille de revoir ses ambitions à la baisse).


Je ne sais pas si la fac voulue pourra lui répondre NON mais si c'est OUI elle sera surement en bas de classement et si jamais elle est prise ce sera trop difficile en filière classique mais si elle prend de l'éco ou de la bio avec une mineure santé les nouveaux cursus proposés lui permettent normalement avec de bonnes notes de poursuivre en médecine sans être passée par l'équivalent de la nouvelle Paces mais je ne sais pas combien de places sont proposées par cette passerelle.
mamieprof
mamieprof
Neoprof expérimenté

Choix orientation post bac : médecine sans spé SVT ? - Page 2 Empty Re: Choix orientation post bac : médecine sans spé SVT ?

par mamieprof Jeu 8 Oct 2020 - 20:15
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:C'est effectivement malheureux pour les collègues, mais certaines disciplines n'apportent rien au lycée (ou pas grand chose) pour les études supérieures qui en contiennent (SES, SVT, SI par exemple)
On voit ici une fois de plus à l'oeuvre le lobby de la SVT, actif depuis Allègre, voire même avant (transformation des bacs C et D en S).
Tout est bon pour discréditer les maths.
Le fait est que le choix Maths/PC/maths expertes ouvre TOUTES les portes du supérieur, ce que ne fait pas PC/SVT/maths compl.
Un élève en fin de 1re voulant faire médecine et qui change d'avis en terminale pour faire une prépa se trouve coincé avec PC/SVT/maths compl.

Je pense que c'est un fantasme: si le lobby de la SVT existait réellement (et a fortiori s'il était si puissant), il n'aurait pas laissé faire l'anéantissement total de la discipline par la réforme actuelle, conséquence de son glissement progressif d'un vrai contenu scientifique (les programmes de TD étaient costauds et préparaient bien à médecine) vers un catéchisme "développement durable/nostalgie naturaliste" au contenu soit objectivement creux, soit à l'utilité réduite à des micro-niches (combien y a-t-il de postes rémunérateurs pour un spécialiste de l'évolution, de la biologie des populations, de la biodiversité ou de la géologie structurale aujourd'hui ?). Le résultat est qu'il est exact que seul un tiers du programme de spé SVT de terminale apporte un plus concret pour un futur médecin. Et ce tiers n'est pas impossible à rattraper seul. Curieusement, c'est le programme de spé SVT de première est beaucoup plus raccord avec médecine et la biologie moderne.

Le fait est que dans un système à deux spécialités, les SVT ne peuvent que mourir : on ne peut rien faire de sérieux sans physique-chimie, et nos collègues de PC ne peuvent rien faire de sérieux sans les maths. Le combo SVT+PC+maths complémentaires n'est pas un mauvais choix pour médecine vu la manière dont les "maths" (du par coeur de recettes de biostats en fait) y sont enseignées, mais M+PC convient aussi très bien. Pour de vraies études de biologie (ce que ne sont pas les études de médecine), genre BCPST ou fac de bio, si on part du principe que le lycée est là pour donner des bases, il vaut mieux prendre M+PC. Et je me demande encore à quoi peut bien servir le combo Maths+SVT...

Bref, si je devais conseiller un élève de ma famille qui veut faire médecine et si je n'avais pas les postes des copains à sauver, je conseillerais de prendre impérativement SVT en première, mais pour la terminale :
- soit M+PC, mais sans maths expertes + utiliser le temps dégagé par ces trois heures d'option en moins pour faire une préparation privée à médecine. Certaines officines qui ont senti le filon en proposent de très efficaces le samedi après-midi pendant l'année de terminale. Ce choix a l'avantage de permettre une correction de trajectoire en cas de changement de souhait d'orientation.
- soit PC+SVT+maths complémentaires.
L'une ou l'autre possibilité dépendent de l'élève, notamment niveau en maths et capacité à se motiver sur le long terme dans une discipline qui n'est pas sa préférée.

Quant à "tout est bon pour discréditer les maths"...on souffre tous de cette réforme, qui parvient à l'évidence parfaitement à braquer les disciplines les unes contre les autres. Les maths ont certes perdu des plumes, mais elles gardent des horaires décents en seconde et leurs spécialités de 1ère et terminale (où on peut avoir jusqu'à 9h de maths) sont solides. S'en prendre aux SVTistes transformés en profs d'enseignement scientifique à 1h par semaine au mieux, je trouve que ça manque un peu de décence. Attendez d'avoir comme nous des services à 9 classes dont 7 à examen, on pourra comparer nos bobos.  

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Question subsidiaire, vous me confirmez donc que ma nièce, élève très moyenne (pour rester polie et positive), qui a abandonné la spé maths à la Toussaint de 1ère (redoublement) et fait cette année SES et SVT, n'a aucune chance de devenir médecin comme elle le souhaite (et bien sûr, elle n'écoute pas son entourage qui lui conseille de revoir ses ambitions à la baisse).

Un mien collègue citait tous les ans l'exemple d'une élève de ES qui avait fait médecine...une seule sur toute sa carrière. Théoriquement tout est possible hein, mais si on ne considère que ce qui a une probabilité raisonnable de se réaliser, tu as parfaitement raison.

j avais lu des stats des doyens des facs de médecine dans le Monde il y a 2 ans, mieux valait un bac ES avec mention qu'un S au rattrapage pour réussir mais le nombre de ""non S qui réussissaient est totalement anecdotique. J'ai connu une seule excellente élève de ES qui a réussi en redoublant sa PACES.
Pat B
Pat B
Neoprof expérimenté

Choix orientation post bac : médecine sans spé SVT ? - Page 2 Empty Re: Choix orientation post bac : médecine sans spé SVT ?

par Pat B Jeu 8 Oct 2020 - 22:15
Je profite du topic pour exposer le cas d'un de mes élèves de première, qui commence l'année totalement largué en maths (manque de bases en calcul littéral), alors qu'en physique-svt, parait-il, ça va. Il veut abandonner maths pour philo... Mais il vise médecine. A-t-il une chance en abandonnant les maths ? (on avait entendu parler de nouvelles voies d'accès, de possibilité d'ouvrir le cursus à d'autres profils... mais dans les faits ?)
Moi je lui conseillerais soit de se booster pour rattraper ses bases en maths, soit de changer de projet d'orientation... Mais je me trompe peut-être ?
mamieprof
mamieprof
Neoprof expérimenté

Choix orientation post bac : médecine sans spé SVT ? - Page 2 Empty Re: Choix orientation post bac : médecine sans spé SVT ?

par mamieprof Ven 9 Oct 2020 - 17:48
Pas de recul sur la mineure santé pour te conseiller. Mais l'an dernier dans mes T ES donc avant les spés, très peu de bons élèves accédaient à des L1 avec mineure santé car il n'y avait quasiment pas de places disponibles ex : les élèves demandaient éco gestion ou droit avec mineure santé et il y avait 6 à 8 places disponibles . Pour eux ou pour tous ? Peut-être que les S avaient davantage de places disponibles je n'ai pas demandé aux PP de TS...
Pat B
Pat B
Neoprof expérimenté

Choix orientation post bac : médecine sans spé SVT ? - Page 2 Empty Re: Choix orientation post bac : médecine sans spé SVT ?

par Pat B Ven 9 Oct 2020 - 18:41
J'ai discuté avec l'élève, il fait un gros blocage sur les maths et commence à comprendre que ça lui fermera le concours. Il pense passer par infirmier puis bénéficier de passerelles, je pense que c'est une sage décision...
Ruthven
Ruthven
Monarque

Choix orientation post bac : médecine sans spé SVT ? - Page 2 Empty Re: Choix orientation post bac : médecine sans spé SVT ?

par Ruthven Ven 9 Oct 2020 - 18:42
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit: Il pense passer par infirmier puis bénéficier de passerelles, je pense que c'est une sage décision...

Suspect Suspect

Pat B
Pat B
Neoprof expérimenté

Choix orientation post bac : médecine sans spé SVT ? - Page 2 Empty Re: Choix orientation post bac : médecine sans spé SVT ?

par Pat B Ven 9 Oct 2020 - 20:59
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit: Il pense passer par infirmier puis bénéficier de passerelles, je pense que c'est une sage décision...

Suspect Suspect


Des choses existent : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Et même avant 2017... mon cousin a pu passer directement en seconde année de médecine après son cursus d'infirmier si ma mémoire est bonne (il a abandonné en troisième année, par contre, il ne tenait pas le rythme, il est resté infirmier), ça devait être ce dispositif : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Bref, il existe, en théorie, des possibilités d'éviter PACES (je n'ose imaginer le taux d'échec ou d'abandon par la suite...)
Hypermnestre
Hypermnestre
Érudit

Choix orientation post bac : médecine sans spé SVT ? - Page 2 Empty Re: Choix orientation post bac : médecine sans spé SVT ?

par Hypermnestre Sam 14 Nov 2020 - 15:38
Chers collègues, j'aurais besoin de vos lumières, en toute objectivité et en toute sincérité.
Soit un élève, excellentissime à tous points de vue, très bonne moyenne générale, curieux, sérieux, appliqué... qui souhaite faire médecine.
Actuellement en 1ère, il a choisi de façon classique la triplette maths PC SVT. En outre, il suit l'option latin et l'option euro.
L'an prochain, que doit-il choisir de préférence selon vous :
1. Maths PC, abandonner les SVT (et garder ses deux options) ?
2. PC SVT, maths complémentaires en option (et abandonner latin ou euro) ?
Ne regardez pas ma matière, répondez en toute franchise...


Dernière édition par Hypermnestre le Sam 14 Nov 2020 - 16:08, édité 1 fois (Raison : Merci Bouboule !)
avatar
Bouboule
Doyen

Choix orientation post bac : médecine sans spé SVT ? - Page 2 Empty Re: Choix orientation post bac : médecine sans spé SVT ?

par Bouboule Sam 14 Nov 2020 - 15:45
Pour le 2- ce serait maths complémentaires et non maths expertes.
avatar
Ramanujan974
Fidèle du forum

Choix orientation post bac : médecine sans spé SVT ? - Page 2 Empty Re: Choix orientation post bac : médecine sans spé SVT ?

par Ramanujan974 Sam 14 Nov 2020 - 15:53
C'est simple :
- PC-SVT-maths compl le "condamne" à faire médecine.
- s'il fait maths-PC-maths expertes, il pourra tout faire après le bac.

L'an passé, j'avais un élève brillant, qui depuis toujours voulait faire médecine, et qui a changé d'avis en février, pour faire MPSI.
micaschiste
micaschiste
Grand Maître

Choix orientation post bac : médecine sans spé SVT ? - Page 2 Empty Re: Choix orientation post bac : médecine sans spé SVT ?

par micaschiste Sam 14 Nov 2020 - 15:55
Je dirais SVT avec maths ou physique selon ses préférences, mais c'est dommage de laisser tomber la physique donc peut-être plutôt SVT-Physique et maths complémentaire.
Mais s'il est très bon et autonome, il peut aussi prendre Maths-Physique et bosser seul les SVT de terminale.
Après, on ne sait pas vraiment comment les universités classeront les dossiers dans Parcoursup. Est-ce que chacune va mettre ses propres critères préférentiels ?

_________________
"Il ne sert à rien à l'homme de gagner la Lune s'il vient à perdre la Terre". François Mauriac
"Pick a star in the dark horizon and follow the light "
avatar
wilfried12
Niveau 10

Choix orientation post bac : médecine sans spé SVT ? - Page 2 Empty Re: Choix orientation post bac : médecine sans spé SVT ?

par wilfried12 Sam 14 Nov 2020 - 16:09
Pour moi c'est l'option 1.
Cleroli
Cleroli
Expert spécialisé

Choix orientation post bac : médecine sans spé SVT ? - Page 2 Empty Re: Choix orientation post bac : médecine sans spé SVT ?

par Cleroli Sam 14 Nov 2020 - 16:18
PC sans Math en Term, c'est pas trop difficile ?
Dame Jouanne
Dame Jouanne
Fidèle du forum

Choix orientation post bac : médecine sans spé SVT ? - Page 2 Empty Re: Choix orientation post bac : médecine sans spé SVT ?

par Dame Jouanne Sam 14 Nov 2020 - 16:25
J'opterai aussi pour l'option 1 même si abandonner SVT est à la base contradictoire pour médecine. Mais le programme de Tle de SVT ne semble pas trop axé sur ce qui sera utile en médecine (rectifiez-moi si je me trompe!) et les lacunes en maths me semblent toujours plus difficiles à surmonter que le reste.
micaschiste
micaschiste
Grand Maître

Choix orientation post bac : médecine sans spé SVT ? - Page 2 Empty Re: Choix orientation post bac : médecine sans spé SVT ?

par micaschiste Sam 14 Nov 2020 - 16:28
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:J'opterai aussi pour l'option 1 même si abandonner SVT est à la base contradictoire pour médecine. Mais le programme de Tle de SVT ne semble pas trop axé sur ce qui sera utile en médecine (rectifiez-moi si je me trompe!) et les lacunes en maths me semblent toujours plus difficiles à surmonter que le reste.
En terminale S, on fait toute une partie sur la glycémie/respiration cellulaire, mouvement, système nerveux, stress et génétique que je juge utile pour faire médecine. On aborde quand même pas mal de nouvelles notions en terminale. On va bien plus loin en génétique en terminale qu'en première.

Moi aussi, je pense qu'un élève travailleur rattrapera plus facilement les cours de SVT en autonomie que ceux de Maths.

_________________
"Il ne sert à rien à l'homme de gagner la Lune s'il vient à perdre la Terre". François Mauriac
"Pick a star in the dark horizon and follow the light "
Elaïna
Elaïna
Bon génie

Choix orientation post bac : médecine sans spé SVT ? - Page 2 Empty Re: Choix orientation post bac : médecine sans spé SVT ?

par Elaïna Sam 14 Nov 2020 - 19:50
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
D'ailleurs, je serais curieux de savoir qui est sélectionné en Hypokhâgne en premier parmi :
- un élève avec Maths/PC/maths expertes et 17 de moyenne générale
- un élève avec HLP/LLCE/DGEMC avec 14 de moyenne générale

Il y a de fortes chances pour qu'on privilégie celui qui a 17 de moyenne avec spé maths PC et maths expertes, si les autres notes (philo, lettres en français, etc) sont bonnes par ailleurs.

_________________
It took me forty years to realize this. But for guys like us... our lives aren't really our own. There's always someone new to help. Someone we need to protect. These past few years, I fought that fate with all I had. But I'm done fighting. It's time I accept the hand I was dealt. Too many people depend on us. Their dreams depend on us.

Kiryu Kazuma inYakuza 4 Remastered
choup78
choup78
Niveau 9

Choix orientation post bac : médecine sans spé SVT ? - Page 2 Empty Re: Choix orientation post bac : médecine sans spé SVT ?

par choup78 Sam 14 Nov 2020 - 19:56
Sans hésitation l'option 1, effectivement il y a bcp de géologie dans le programme de svt de terminale qui n'est absolument pas nécessaire pour médecine... Et effectivement s'il change d'avis (ça arrive très souvent, des excellents élèves se disent '' et pourquoi pas une grande école '' et donc une CPGE et sans maths experts c'est impossible)...
kaktus65
kaktus65
Niveau 10

Choix orientation post bac : médecine sans spé SVT ? - Page 2 Empty Re: Choix orientation post bac : médecine sans spé SVT ?

par kaktus65 Sam 14 Nov 2020 - 20:25
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:PC sans Math en Term, c'est pas trop difficile ?

Cela me semble impensable : rien que les équations différentielles par exemple !
Cela a déjà été X fois mentionné mais la partie théorique des notions mathématiques (en cours de maths donc) utilisées en SPC n'est pas négociable.

Après, pour médecine, les étudiants en PACES actuels ne peuvent pas trop en parler : la réforme débarque dans le supérieur l'année prochaine et les dés sont pipés. Pour BCPST par exemple, c'est bien maths complémentaires - SVT - SPC qui tient la corde.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum