Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
kaktus65
Niveau 10

Choix orientation post bac : médecine sans spé SVT ? - Page 3 Empty Re: Choix orientation post bac : médecine sans spé SVT ?

par kaktus65 Sam 14 Nov 2020 - 20:25
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:PC sans Math en Term, c'est pas trop difficile ?

Cela me semble impensable : rien que les équations différentielles par exemple !
Cela a déjà été X fois mentionné mais la partie théorique des notions mathématiques (en cours de maths donc) utilisées en SPC n'est pas négociable.

Après, pour médecine, les étudiants en PACES actuels ne peuvent pas trop en parler : la réforme débarque dans le supérieur l'année prochaine et les dés sont pipés. Pour BCPST par exemple, c'est bien maths complémentaires - SVT - SPC qui tient la corde.
Proton
Proton
Fidèle du forum

Choix orientation post bac : médecine sans spé SVT ? - Page 3 Empty Re: Choix orientation post bac : médecine sans spé SVT ?

par Proton Sam 14 Nov 2020 - 20:30
Ils vont pleurer les profs de math en BCPST
kaktus65
kaktus65
Niveau 10

Choix orientation post bac : médecine sans spé SVT ? - Page 3 Empty Re: Choix orientation post bac : médecine sans spé SVT ?

par kaktus65 Sam 14 Nov 2020 - 20:41
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Ils vont pleurer les profs de math en BCPST

Clairement !
avatar
lisa81
Niveau 9

Choix orientation post bac : médecine sans spé SVT ? - Page 3 Empty Re: Choix orientation post bac : médecine sans spé SVT ?

par lisa81 Sam 14 Nov 2020 - 20:55
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Ils vont pleurer les profs de math en BCPST

Clairement !

Ils ne seront pas les seuls......
Ceux qui enseignent en prépa Eco vont aussi voir arriver des élèves qui n'auront pas fait beaucoup de maths au lycée
avatar
Ramanujan974
Fidèle du forum

Choix orientation post bac : médecine sans spé SVT ? - Page 3 Empty Re: Choix orientation post bac : médecine sans spé SVT ?

par Ramanujan974 Dim 15 Nov 2020 - 4:00
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Pour BCPST par exemple, c'est bien maths complémentaires - SVT - SPC qui tient la corde.


Pas plus que pour Paces, je trouve.

De toute façon, une chose est sûre : il est faisable d'apprendre la SVT post-bac quand on en a jamais fait.
Ce qui n'est pas le cas des maths et de la physique.
Lagomorphe
Lagomorphe
Niveau 10

Choix orientation post bac : médecine sans spé SVT ? - Page 3 Empty Re: Choix orientation post bac : médecine sans spé SVT ?

par Lagomorphe Dim 15 Nov 2020 - 10:39
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Pour BCPST par exemple, c'est bien maths complémentaires - SVT - SPC qui tient la corde.


Pas plus que pour Paces, je trouve.

De toute façon, une chose est sûre : il est faisable d'apprendre la SVT post-bac quand on en a jamais fait.
Ce qui n'est pas le cas des maths et de la physique.

Voilà bien le genre de "chose sûre" affirmée péremptoirement par un collègue de maths nullement compétent en SVT, qui pourrait expliquer une certaine...lassitude de nombreux collègues vis-à-vis de la condescendance systématique que manifestent les professeurs de mathématiques à leur égard.

N'importe qui pourrait tenir le même genre de propos sur n'importe quelle discipline : Mme Michu trouve que les profs de maths ça sert à rien et qu'on peut très bien apprendre les maths tout seul avec des bouquins et des exos corrigés, M. Bidule trouve que l'allemand c'est facile et que ça s'apprend à l'aise sans prof en regardant Arte, M. Chose trouve que les profs d'EPS sont inutiles et que tout le monde sait courir, et M. Ramanujan trouve que les bases de SVT c'est que du par cœur et qu'on n'a pas besoin de prof pour ça. Je le remercie de n'avoir pas poussé jusqu'à suggérer qu'on mette tous ces parasites au chômage.

Personnellement j'essaie de me hisser un peu au-dessus du niveau comptoir de bistrot à licence IV quand j'évoque des matières qui ne sont pas les miennes.
EdithW
EdithW
Neoprof expérimenté

Choix orientation post bac : médecine sans spé SVT ? - Page 3 Empty Re: Choix orientation post bac : médecine sans spé SVT ?

par EdithW Dim 15 Nov 2020 - 11:16
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Pour BCPST par exemple, c'est bien maths complémentaires - SVT - SPC qui tient la corde.


Pas plus que pour Paces, je trouve.

De toute façon, une chose est sûre : il est faisable d'apprendre la SVT post-bac quand on en a jamais fait.
Ce qui n'est pas le cas des maths et de la physique.

Quand fais-tu le volet expérimental ? Dans ta cuisine ? De l’extérieur (comme ancienne littéraire pure, bac A2 sans sciences et juste un tout petit peu de maths à l’oral du bac), je me dis que les maths avec des bouquins et des Moocs c’est faisable mais pas SVT ou SPC, qui demandent un matériel qu’on n’a pas chez soi. Chacun voit midi à sa porte😉, non?
Monsieur_Tesla
Monsieur_Tesla
Niveau 10

Choix orientation post bac : médecine sans spé SVT ? - Page 3 Empty Re: Choix orientation post bac : médecine sans spé SVT ?

par Monsieur_Tesla Dim 15 Nov 2020 - 11:34
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Pour BCPST par exemple, c'est bien maths complémentaires - SVT - SPC qui tient la corde.


Pas plus que pour Paces, je trouve.

De toute façon, une chose est sûre : il est faisable d'apprendre la SVT post-bac quand on en a jamais fait.
Ce qui n'est pas le cas des maths et de la physique.

Voilà bien le genre de "chose sûre" affirmée péremptoirement par un collègue de maths nullement compétent en SVT, qui pourrait expliquer une certaine...lassitude de nombreux collègues vis-à-vis de la condescendance systématique que manifestent les professeurs de mathématiques à leur égard.

N'importe qui pourrait tenir le même genre de propos sur n'importe quelle discipline : Mme Michu trouve que les profs de maths ça sert à rien et qu'on peut très bien apprendre les maths tout seul avec des bouquins et des exos corrigés, M. Bidule trouve que l'allemand c'est facile et que ça s'apprend à l'aise  sans prof en regardant Arte, M. Chose trouve que les profs d'EPS sont inutiles et que tout le monde sait courir, et M. Ramanujan trouve que les bases de SVT c'est que du par cœur et qu'on n'a pas besoin de prof pour ça. Je le remercie de n'avoir pas poussé jusqu'à suggérer qu'on mette tous ces parasites au chômage.

Personnellement j'essaie de me hisser un peu au-dessus du niveau comptoir de bistrot à licence IV quand j'évoque des matières qui ne sont pas les miennes.

Ils sont fermés Choix orientation post bac : médecine sans spé SVT ? - Page 3 437980826

_________________
Ce que j'entends je l'oublie.
Ce que le lis je le retiens.
Ce que je fais, je le comprends !

Tchuang Tseu
avatar
Bouboule
Doyen

Choix orientation post bac : médecine sans spé SVT ? - Page 3 Empty Re: Choix orientation post bac : médecine sans spé SVT ?

par Bouboule Dim 15 Nov 2020 - 11:57
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Ils vont pleurer les profs de math en BCPST

Clairement !

Ils ne seront pas les seuls......
Ceux qui enseignent en prépa Eco vont aussi voir arriver des élèves qui n'auront pas fait beaucoup de maths au lycée

La recommandation qui m'a été transmise pour EC, c'est spé maths en 1ère et au minimum maths complémentaires en terminale.

Pour revenir à la question posée sur médecine :
- si l'élève est excellentissime, peut importe pour ce qui est d'être pris et d'y réussir ; à la limite qu'il choisisse ce qui lui tente le plus
cependant
- je ne sais pas dans quelle fac il va aller et il y a une réforme en cours donc c'est difficile de trancher mais sur le passé et les facs que j'ai connues, le choix Maths-PC + maths expertes aidera plus à se préparer à l'abstraction nécessaire à comprendre ce qui correspond aux modules UE1 et UE3 (si ma mémoire est bonne)
Cleroli
Cleroli
Expert spécialisé

Choix orientation post bac : médecine sans spé SVT ? - Page 3 Empty Re: Choix orientation post bac : médecine sans spé SVT ?

par Cleroli Dim 15 Nov 2020 - 12:15
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
Voilà bien le genre de "chose sûre" affirmée péremptoirement par un collègue de maths nullement compétent en SVT, qui pourrait expliquer une certaine...lassitude de nombreux collègues vis-à-vis de la condescendance systématique que manifestent les professeurs de mathématiques à leur égard.
Cette réforme va obliger les élèves à acquérir par eux-mêmes des savoirs correspondant à la spé abandonnée en fin de 1re (voire parfois en fin de 2de). C'est une abomination sans nom.
Pour revenir à la partie SVT de PASS, ça reste malgré tout de l'apprentissage par cœur, accessible (avec beaucoup de volonté) à un élève qui n'aurait pas suivi les cours correspondant au lycée (dixit ma gamine en 2ème de Médecine, tutrice en première année en Biochimie). Après, les contenus des cours sont laissés à l'appréciation de chaque fac et son expérience n'est pas forcément généralisable à toutes les facs de médecine. En revanche, la PC est incontournable et demande d'être à vraiment à l'aise avec les maths . Est-ce que "maths complémentaires" suffit, je ne le sais pas ... on le verra en fin d'année mais si je me fie toujours à l'expérience de ma gamine, cette fois-ci comme salariée dans une prépa privée (job d'étudiante), les élèves de Term qui suivent les cours dans cette prépa ont majoritairement les spé Math + PC.
avatar
Enaeco
Expert

Choix orientation post bac : médecine sans spé SVT ? - Page 3 Empty Re: Choix orientation post bac : médecine sans spé SVT ?

par Enaeco Dim 15 Nov 2020 - 12:23
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Pour BCPST par exemple, c'est bien maths complémentaires - SVT - SPC qui tient la corde.


Pas plus que pour Paces, je trouve.

De toute façon, une chose est sûre : il est faisable d'apprendre la SVT post-bac quand on en a jamais fait.
Ce qui n'est pas le cas des maths et de la physique.

Quand fais-tu le volet expérimental ? Dans ta cuisine ? De l’extérieur (comme ancienne littéraire pure, bac A2 sans sciences et juste un tout petit peu de maths à l’oral du bac), je me dis que les maths avec des bouquins et des Moocs c’est faisable mais pas SVT ou SPC, qui demandent un matériel qu’on n’a pas chez soi. Chacun voit midi à sa porte😉, non?

L'idée de virer les SVT vient justement du fait que le volet expérimental (et la géologie), on s'en passe allègrement en PACES.
LemmyK
LemmyK
Niveau 9

Choix orientation post bac : médecine sans spé SVT ? - Page 3 Empty Re: Choix orientation post bac : médecine sans spé SVT ?

par LemmyK Dim 15 Nov 2020 - 13:50
Ce n'est pas une histoire de supériorité d'une matière sur une autre, ni de polémique, mais 95% des élèves de mon lycée ayant été reçu en Paces récemment n'avaient pas fait spé SVT. Je ne sais pas avec les nouveaux programmes, ce que cela donnera. N'oublions pas aussi que mes contemporains ayant passé le bac C avant 1980 pouvaient très bien réussir en médecine. Or il n'avaient pas fait de SVT en seconde C, ni en première C et seulement deux heures en terminale sachant qu'ils ne passeraient pas d'épreuve au bac, s'ils l'obtenaient du premier coup.(Les SVT ne se passaient qu'au rattrapage). Exemple plus personnel, mes deux enfants ont réussi leur Paces du premier coup avec une spé maths. Cependant, cela ne veut pas dire qu'il vaut mieux faire spé maths que spé SVT, les meilleurs résultats s'expliquent peut-être simplement par le fait que les meilleurs élèves prennent spé maths.
Lagomorphe
Lagomorphe
Niveau 10

Choix orientation post bac : médecine sans spé SVT ? - Page 3 Empty Re: Choix orientation post bac : médecine sans spé SVT ?

par Lagomorphe Dim 15 Nov 2020 - 14:46
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Ce n'est pas une histoire de supériorité d'une matière sur une autre, ni de polémique, mais 95% des élèves de mon lycée ayant été reçu en Paces récemment n'avaient pas fait spé SVT. Je ne sais pas avec les nouveaux programmes, ce que cela donnera. N'oublions pas aussi que mes contemporains ayant passé le bac C avant 1980 pouvaient très bien réussir en médecine. Or il n'avaient pas fait de SVT en seconde C, ni en première C et seulement deux heures en terminale sachant qu'ils ne passeraient pas d'épreuve au bac, s'ils l'obtenaient du premier coup.(Les SVT ne se passaient qu'au rattrapage). Exemple plus personnel, mes deux enfants ont réussi leur Paces du premier coup avec une spé maths. Cependant, cela ne veut pas dire qu'il vaut mieux faire spé maths que spé SVT, les meilleurs résultats s'expliquent peut-être simplement par le fait que les meilleurs élèves prennent spé maths.

Cette dernière explication me paraît probable: les meilleurs élèves prennent souvent spé maths. Pour le reste, on ne peut effectivement pas comparer les situations antérieures à la situation future: tes 95% d'élèves spé Maths ayant été reçu en PACES ont quand même fait 3,5h de SVT par semaine en TS, pas zéro. Ils ont donc reçu les bases, appris les modes de raisonnement spécifiques à la bio...qui permettent ensuite d'être à l'aise avec les contenus de PACES. Faire PASS sans avoir fait de SVT du tout en terminale, c'est une situation totalement différente et pour l'instant inconnue.

Pour avoir moi-même très longtemps enseigné les UE1/UE2/UE3 en prépa privé, je confirme que l'ancienne spéSVT n'était pas indispensable. C'est gênant d'aborder le métabolisme énergétique avec les non-spé, mais je fournissais assez rapidement ce qui manquait. Par contre je ne m'en serais pas sorti sans le programme de SVT obligatoire: trop de notions fondamentales non maîtrisées. J'ai connu un exemple : un étudiant étranger ayant obtenu un bac ressemblant à l'ancien bac C sans bio valant équivalence du bac à son arrivée en France. Ses bases de maths n'étaient pas les nôtres (très peu de proba, et uniquement du discret), mais il a facilement pris le train en marche. Par contre en anatomie et en biocell, une catastrophe: le par cœur ne fonctionne que sur des bases à peu près solides, ses réponses aux QCM nous paraissaient tellement hallucinantes qu'il fallait chercher très loin pour comprendre où étaient les bugs.

Ce n'est évidemment qu'un exemple unique auquel je ne donne aucune valeur statistique. Il m'évite simplement la facilité condescendante de bombarder qu'une autre discipline que la mienne, dans laquelle je ne suis pas compétent, est inutile pour suivre telle ou telle voie post-bac. Je ne dis pas que la spé SVT est indispensable et ne peut se rattraper seul, ni que les maths peuvent être abandonnées, ni le contraire: pour l'instant, on n'en sait rien. Tout dépendra de la manière dont les différentes facultés modulent leurs recrutements et leurs concours, et un choix optimal de spé finira par se dessiner par accumulation d'expériences. Rien ne dit d'ailleurs que ce choix sera unique: en région parisienne, les retours que j'obtiens de mes anciens élèves quant au meilleur choix de spé "ancien régime" dépend de la fac. Descartes, c'est maths. UPMC, plutôt physique. Créteil, SVT. Sans d'ailleurs, dans chaque cas, qu'un choix autre soit rédhibitoire.
Ajupouet
Ajupouet
Fidèle du forum

Choix orientation post bac : médecine sans spé SVT ? - Page 3 Empty Re: Choix orientation post bac : médecine sans spé SVT ?

par Ajupouet Dim 15 Nov 2020 - 15:42
Ma fille a fait BCPST. Elle recommande sans hésitation maths et physique en spé. Ça ne se rattrape que très difficilement, ce qui n’est pas le cas de la svt.

_________________
Enfants, adolescents, adultes : il n'est jamais trop tard pour restaurer son geste d'écriture.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]  - Facebook
Cleroli
Cleroli
Expert spécialisé

Choix orientation post bac : médecine sans spé SVT ? - Page 3 Empty Re: Choix orientation post bac : médecine sans spé SVT ?

par Cleroli Dim 15 Nov 2020 - 18:06
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Ma fille a fait BCPST. Elle recommande sans hésitation maths et physique en spé. Ça ne se rattrape que très difficilement, ce qui n’est pas le cas de la svt.
Les anciens bac S avaient quand même des cours de SVT, nos nouveaux Term n'en n'auront plus en abandonnant la spé. Est-ce que les parents, qui s'étaient réjoui de la réforme (oui, il y en avait l'an dernier, je les ai vus en réunion parents-profs et surtout en tractant devant mon lycée), vont réaliser leur erreur ? Je sais que Blanquer ne reculera pas mais au moins ça me consolera de toutes mes journées de grève pour rien (ils vont l'avoir mauvaise pour leur gamin après avoir pesté contre "ces profs arche-boutés sur leur matière").
Mathador
Mathador
Doyen

Choix orientation post bac : médecine sans spé SVT ? - Page 3 Empty Re: Choix orientation post bac : médecine sans spé SVT ?

par Mathador Dim 15 Nov 2020 - 18:31
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Ma fille a fait BCPST. Elle recommande sans hésitation maths et physique en spé. Ça ne se rattrape que très difficilement, ce qui n’est pas le cas de la svt.
Les anciens bac S avaient quand même des cours de SVT, nos nouveaux Term n'en n'auront plus en abandonnant la spé.
Après en avoir eu davantage que leurs prédécesseurs en 1ère.

_________________
"There are three kinds of lies: lies, damned lies, and statistics." (cité par Mark Twain)
« Vulnerasti cor meum, soror mea, sponsa; vulnerasti cor meum in uno oculorum tuorum, et in uno crine colli tui.
Quam pulchrae sunt mammae tuae, soror mea sponsa! pulchriora sunt ubera tua vino, et odor unguentorum tuorum super omnia aromata. » (Canticum Canticorum 4:9-10)
avatar
Enaeco
Expert

Choix orientation post bac : médecine sans spé SVT ? - Page 3 Empty Re: Choix orientation post bac : médecine sans spé SVT ?

par Enaeco Dim 15 Nov 2020 - 18:50
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Ma fille a fait BCPST. Elle recommande sans hésitation maths et physique en spé. Ça ne se rattrape que très difficilement, ce qui n’est pas le cas de la svt.
Les anciens bac S avaient quand même des cours de SVT, nos nouveaux Term n'en n'auront plus en abandonnant la spé. Est-ce que les parents, qui s'étaient réjoui de la réforme (oui, il y en avait l'an dernier, je les ai vus en réunion parents-profs et surtout en tractant devant mon lycée), vont réaliser leur erreur ? Je sais que Blanquer ne reculera pas mais au moins ça me consolera de toutes mes journées de grève pour rien (ils vont l'avoir mauvaise pour leur gamin après avoir pesté contre "ces profs arche-boutés sur leur matière").

Pourquoi l'avoir mauvaise ?
Leur gamin n'aura pas moins de chances que les autres qui auront également abandonné une spé.
Cleroli
Cleroli
Expert spécialisé

Choix orientation post bac : médecine sans spé SVT ? - Page 3 Empty Re: Choix orientation post bac : médecine sans spé SVT ?

par Cleroli Dim 15 Nov 2020 - 19:32
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Ma fille a fait BCPST. Elle recommande sans hésitation maths et physique en spé. Ça ne se rattrape que très difficilement, ce qui n’est pas le cas de la svt.
Les anciens bac S avaient quand même des cours de SVT, nos nouveaux Term n'en n'auront plus en abandonnant la spé. Est-ce que les parents, qui s'étaient réjoui de la réforme (oui, il y en avait l'an dernier, je les ai vus en réunion parents-profs et surtout en tractant devant mon lycée), vont réaliser leur erreur ? Je sais que Blanquer ne reculera pas mais au moins ça me consolera de toutes mes journées de grève pour rien (ils vont l'avoir mauvaise pour leur gamin après avoir pesté contre "ces profs arche-boutés sur leur matière").

Pourquoi l'avoir mauvaise ?
Leur gamin n'aura pas moins de chances que les autres qui auront également abandonné une spé.
J'ai failli préciser que ce qui est vrai pour les SVT l'est aussi pour les autres matières (la mienne, par exemple) mais je ne l'ai pas fait en pensant que ça allait de soi. Je le précise donc clairement : les parents l'auront mauvaise lorsqu'ils réaliseront qu'abandonner une spé est désavantageux pour la poursuite d'études post bac de leur enfant.
Je rajoute d'ailleurs  qu'abandonner ma spé est même préjudiciable par dessus tout car c'est la plus intéressante de toutes (ce n'est pas une matière scientifique, je précise). Bien sûr, je l'affirme sans aucun parti pris et de façon la plus objective possible abi
Lagomorphe
Lagomorphe
Niveau 10

Choix orientation post bac : médecine sans spé SVT ? - Page 3 Empty Re: Choix orientation post bac : médecine sans spé SVT ?

par Lagomorphe Dim 15 Nov 2020 - 20:04
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Ma fille a fait BCPST. Elle recommande sans hésitation maths et physique en spé. Ça ne se rattrape que très difficilement, ce qui n’est pas le cas de la svt.
Les anciens bac S avaient quand même des cours de SVT, nos nouveaux Term n'en n'auront plus en abandonnant la spé.
Après en avoir eu davantage que leurs prédécesseurs en 1ère.

Euh...non. Ou très peu, selon les lycées.
- 3h en première ancien régime, auxquelles on rajoutait souvent 0,5h ou 1h d'AP en 1S
- 4h en spé en première cette année
ce qui ne compense évidemment pas la perte des 3,5h en TS (elles aussi éventuellement accompagnées d'un peu d'AP, + l'ancienne spé)

J'y ajouterais un aspect moins quantitatif: l'abandon d'une spé provoque la perte de contact avec une discipline, ses méthodes, son langage, pendant une année scolaire entière. On verra ce que ça donne dans le supérieur, notamment sur PASS et BCPST qui mobilisent les trois disciplines scientifiques, mais je crains que l'effet ne soit désastreux.

C'est peut-être l'une des raisons d'être de maths complémentaires: ne pas "décrocher totalement des maths" pour ceux qui auraient pris deux autres spés utiles pour leur formation mais qui auront aussi besoin de maths quand même dans le supérieur. En gros, tant que les neurones concernés ne sont pas morts d'inaction, un bon prof de sup pourra en faire quelque chose.


ptitMarcassin
ptitMarcassin
Niveau 1

Choix orientation post bac : médecine sans spé SVT ? - Page 3 Empty Re: Choix orientation post bac : médecine sans spé SVT ?

par ptitMarcassin Dim 15 Nov 2020 - 20:20
Dans mon lycée, on avait l'exemple des S-SI qui abandonnent la SVT à la fin de la seconde et régulièrement des élèves de cette section s'orientaient vers PACES. Les excellents élèves obtiennent de très bons résultats et n'ont pas de soucis avec le manque de SVT. C'est plus compliqué pour les élèves moyens.

Cela rejoint l'idée que c'est surtout le niveau de l'élève qui importe et qu'il est tout a fait possible de réussir PACES sans SVT.
Mathador
Mathador
Doyen

Choix orientation post bac : médecine sans spé SVT ? - Page 3 Empty Re: Choix orientation post bac : médecine sans spé SVT ?

par Mathador Dim 15 Nov 2020 - 20:44
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:C'est peut-être l'une des raisons d'être de maths complémentaires: ne pas "décrocher totalement des maths" pour ceux qui auraient pris deux autres spés utiles pour leur formation mais qui auront aussi besoin de maths quand même dans le supérieur. En gros, tant que les neurones concernés ne sont pas morts d'inaction, un bon prof de sup pourra en faire quelque chose.
Et aussi permettre de suivre la spé PC dans des conditions convenables, parce que le programme de spé maths de 1ère, même s'il est renforcé par rapport à l'ancien de S, ne contient pas tous les prérequis (il manque notamment les équations différentielles, qui sont revenues en PC).

_________________
"There are three kinds of lies: lies, damned lies, and statistics." (cité par Mark Twain)
« Vulnerasti cor meum, soror mea, sponsa; vulnerasti cor meum in uno oculorum tuorum, et in uno crine colli tui.
Quam pulchrae sunt mammae tuae, soror mea sponsa! pulchriora sunt ubera tua vino, et odor unguentorum tuorum super omnia aromata. » (Canticum Canticorum 4:9-10)
Lagomorphe
Lagomorphe
Niveau 10

Choix orientation post bac : médecine sans spé SVT ? - Page 3 Empty Re: Choix orientation post bac : médecine sans spé SVT ?

par Lagomorphe Dim 15 Nov 2020 - 20:52
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Dans mon lycée, on avait l'exemple des S-SI qui abandonnent la SVT à la fin de la seconde et régulièrement des élèves de cette section s'orientaient vers PACES. Les excellents élèves obtiennent de très bons résultats et n'ont pas de soucis avec le manque de SVT. C'est plus compliqué pour les élèves moyens.

Cela rejoint l'idée que c'est surtout le niveau de l'élève qui importe et qu'il est tout a fait possible de réussir PACES sans SVT.  

Si c'est statistiquement avéré, ce serait un argument convaincant en faveur de la doublette maths+PC. Plus convaincant en tout cas que le "une chose est sûre" suivi d'une vacherie quelconque suggérant que le prof de svt ne sert à rien alors que le prof de maths est indispensable.

Mais dans mon souvenir les S-SI sont déjà très peu nombreux, alors ceux qui ont fait PACES doivent l'être encore moins. Un peu comme les ES où les L qui allaient en médecine (et qui pour le coup n'avaient ni physique ni svt en terminale, et parfois même pas de maths pour certains L je crois). Évidemment, dans le lot on va trouver quelques excellentissimes qui démontrent qu'on peut réussir médecine sans...science du tout en terminale. J'ai une L et un ES médecins parmi mes anciens élèves. Deux en 15 ans, je n'avais pas trouvé ça suffisant pour dire à mes secondes qu'on pouvait faire médecine depuis L ou ES sans danger aucun.

Ah j'ai écrit une bêtise plus haut: abandonner la spé svt ne rompt pas tout contact avec la biologie puisqu'il y a... l'enseignement scientifique.  Choix orientation post bac : médecine sans spé SVT ? - Page 3 437980826
avatar
Enaeco
Expert

Choix orientation post bac : médecine sans spé SVT ? - Page 3 Empty Re: Choix orientation post bac : médecine sans spé SVT ?

par Enaeco Dim 15 Nov 2020 - 21:24
Les statistiques sont malheureusement biaisées par les choix d'orientation guidés par la réputation.

Les données que j'ai trouvées datent un peu (Le Monde 2016) mais les résultats sont parlants : les S s'en sortent mieux que les autres dans des filières telles que les sciences humaines et sociales ou droit et sciences po... (ils s'en sortent statistiquement mieux que dans les filières scientifiques).
Alors à moins que la physique et les SVT préparent mieux à ces filières que les SES, il faut chercher l'explication ailleurs... En l’occurrence des élèves qui étaient en S parce qu'ils sont bons (et qui auraient été tout aussi bons ailleurs) et non pas parce qu'ils veulent faire des sciences.

La réforme devrait tout de même gommer un peu cet effet mais je pense qu'on continuera de l'observer à plus petite échelle.
Cleroli
Cleroli
Expert spécialisé

Choix orientation post bac : médecine sans spé SVT ? - Page 3 Empty Re: Choix orientation post bac : médecine sans spé SVT ?

par Cleroli Dim 15 Nov 2020 - 22:24
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Les statistiques sont malheureusement biaisées par les choix d'orientation guidés par la réputation.

Les données que j'ai trouvées datent un peu (Le Monde 2016) mais les résultats sont parlants : les S s'en sortent mieux que les autres dans des filières telles que les sciences humaines et sociales ou droit et sciences po... (ils s'en sortent statistiquement mieux que dans les filières scientifiques).
Alors à moins que la physique et les SVT préparent mieux à ces filières que les SES, il faut chercher l'explication ailleurs... En l’occurrence des élèves qui étaient en S parce qu'ils sont bons (et qui auraient été tout aussi bons ailleurs) et non pas parce qu'ils veulent faire des sciences.

La réforme devrait tout de même gommer un peu cet effet mais je pense qu'on continuera de l'observer à plus petite échelle.
Atout renforcé par le fait que, dans ces filières, il n'y a pas de prérequis spécifiques à avoir (qui auraient été dispensés seulement en filière ES ou L).
bénou
bénou
Niveau 6

Choix orientation post bac : médecine sans spé SVT ? - Page 3 Empty Re: Choix orientation post bac : médecine sans spé SVT ?

par bénou Lun 16 Nov 2020 - 21:27
Mon fils, également étudiant en médecine et tuteur en prépa privée, confirme ce qui a été dit pour Paces, à savoir Maths et Physique plus difficile à rattraper que SVT.

MAIS... Paces a vécu, il s'agit désormais de PASS (énorme usine à gaz apparemment qui est très loin de faire l'unanimité), et bien que lui-même n'en ait pas encore bien compris tous les tenants et aboutissants, il dit que les matières sont devenues, pour la plupart, optionnelles : les étudiants composent en début d'année leur propre combo de matières, représentant chacune un certain nombre de crédits. A vérifier quand même, mais les nuls en maths et physique-chimie pourront peut-être en être débarrassés...
avatar
Bouboule
Doyen

Choix orientation post bac : médecine sans spé SVT ? - Page 3 Empty Re: Choix orientation post bac : médecine sans spé SVT ?

par Bouboule Mar 17 Nov 2020 - 11:45
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Mon fils, également étudiant en médecine et tuteur en prépa privée, confirme ce qui a été dit pour Paces, à savoir Maths et Physique plus difficile à rattraper que SVT.

MAIS... Paces a vécu, il s'agit désormais de PASS (énorme usine à gaz apparemment qui est très loin de faire l'unanimité), et bien que lui-même n'en ait pas encore bien compris tous les tenants et aboutissants, il dit que les matières sont devenues, pour la plupart, optionnelles : les étudiants composent en début d'année leur propre combo de matières, représentant chacune un certain nombre de crédits. A vérifier quand même, mais les nuls en maths et physique-chimie pourront peut-être en être débarrassés...

Tu devrais lire attentivement ce qu'est la filière PASS avant de faire rêver les anti maths/physique. Razz
Parmi les UE obligatoires (48 ECTS), il y a entre autres Physique, Chimie et Mathématiques.
Le choix porte sur les autres 12 ECTS.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum