Le Deal du moment : -40%
-30% sur les Baskets Nike Court Royale
Voir le deal
33 €

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
NLM76
NLM76
Doyen

Méthode du résumé en 1re technologique Empty Méthode du résumé en 1re technologique

par NLM76 Dim 11 Oct 2020 - 22:36
Pour préciser les méthodes à acquérir, j'ai commencé par me coltiner le sujet donné en septembre dans en métropole — celui prétendument à destination des élèves qui auraient travaillé La Fontaine.
Ouh là! J'ai réussi à m'en sortir en une heure et demie. Je n'ose imaginer ce que des élèves de 1re techno avec trois mois de confinement et deux mois de vacances ont pu produire. Mais il me semble qu'en haut lieu, on se soit aperçu que c'était trop difficile, et qu'on a écrit quelque part que le texte serait d'environ 750 mots, au lieu de 920 comme ici.

Quoi qu'il en soit, cela peut constituer un premier modèle pour mes élèves, et une base de travail pour leur proposer une méthode de travail pas trop délirante :

  • https://e.pcloud.link/publink/show?code=XZXnOZPOzKDJINjJQPBQ21pEBGQjOMAgyV


Pour l'instant, j'ai fait :

  1. lecture + plan sur la feuille
  2. plan sous forme de notes schématiques, par sous-partie; (jusque-là, une demi-heure)
  3. première rédaction, trop longue de 50 mots; aux stylos de couleurs, deux passages pour "éliminer des mots" — surtout des exemples.
  4. deuxième rédaction, à laquelle j'aurais sans doute pu aboutir directement si j'avais eu une expérience récente de la réduction au quart.


Voyez-vous une façon de faire plus raisonnable ?

_________________
Sites du grip :

  • http://instruire.fr
  • https://grip-editions.fr

Mon site : www.lettresclassiques.fr

«Boas ne renonça jamais à la question-clé : quelle est, du point de vue de l'information, la différence entre les procédés grammaticaux observés ? Il n'entendait pas accepter une théorie non sémantique de la structure grammaticale et toute allusion défaitiste à la prétendue obscurité de la notion de sens lui paraissait elle-même obscure et dépourvue de sens.» [Roman Jakobson, Essais de linguistique générale, "La notion de signification grammaticale selon Boas" (1959)]
Iphigénie
Iphigénie
Enchanteur

Méthode du résumé en 1re technologique Empty Re: Méthode du résumé en 1re technologique

par Iphigénie Mar 13 Oct 2020 - 14:20

Le texte n'est pas facile: résumer des exemples est périlleux.
Les étapes que tu donnes sont incontournables me semble-t-il?

Pour ma part, si tu veux un point de vue, je commencerais par demander "de quoi ça parle"? et "pour dire quoi en gros"? (thème et propos)
puis essayer de voir le raisonnement interne de chaque paragraphe
puis le lien entre l'ensemble des paragraphes, pour aboutir en gros à un truc de ce genre:

1 constat: lien entre réalité et fiction pas toujours clairs
2- difficultés des définitions?
                    a- déjà deux types de fictions: fiction réaliste plus proche du réel et  fantastique
                    b-autrefois: une coupure claire entre imagination= littérature et réalité=journalisme, documentaire...
                    c- mais aujourd'hui on sait que frontière non étanche...
3-au point que l'on peut douter de ce qu'on appelle réalité, ex ethnographique

Avec en premier conseil : d ne surtout pas lire en soulignant quoi que ce soit avec la manie des marqueurs.
Un texte marqué devient illisible et si on se trompe de marquage c'est le cs assuré: moi j'interdisais de marquer quoi que ce soit avant au moins deux lectures complète du texte.
Et si on marque qqch ce sera prioritairement non pas des mots mais des connecteurs logiques. Il me semble que la colonne vertébrale du résumé c'est le raisonnement du texte: tant qu'on l'a pas on n'essaie pas de résumer...

Après il y a bien longtemps que je n'ai plus pratiqué en classe, les dernières fois c'était avec les  BTS et c'était dur... Je ne sais pas si ça aide Wink
NLM76
NLM76
Doyen

Méthode du résumé en 1re technologique Empty Re: Méthode du résumé en 1re technologique

par NLM76 Mar 13 Oct 2020 - 15:36
@Iphigénie a écrit:
Pour ma part, si tu veux un point de vue, je commencerais par demander "de quoi ça parle"? et "pour dire quoi en gros"? (thème et propos)
Oui. Il faudrait que je rajoute ça. Et en même temps, peut-être préciser que la réponse à ces deux questions peut se faire en deux temps :

  1. De quoi ça parle à première vue ? Pour en dire quoi à première vue?
  2. Si ce n'est pas clair à première vue — c'est normal pour un élève moyen face à un texte difficile ! —, plus précisément :
  3. Qu'est-ce que dit le 1er § ?
  4. Qu'est-ce que dit le 2e § ?
  5. ...
  6. Maintenant qu'on a éclairci le sens de chacun des §§, en regardant comment ils s'articule, on peut répondre aux questions initiales.

@Iphigénie a écrit:
Avec en premier conseil : d ne surtout pas lire en soulignant quoi que ce soit avec la manie des marqueurs.
Un texte marqué devient illisible et si on se trompe de marquage c'est le cs assuré: moi j'interdisais de marquer quoi que ce soit avant au moins deux lectures complète du texte.
Et si on marque qqch ce sera prioritairement non pas des mots mais des connecteurs logiques. Il me semble que la colonne vertébrale du résumé c'est le raisonnement du texte: tant qu'on l'a pas on n'essaie pas de résumer...
D'accord pour écarter les surligneurs, qui me paraissent catastrophiques en général, et particulièrement pour le résumé. Maintenant pour ce qui est des "connecteurs logiques" (ça me fait toujours bizarre ce terme d'électricité importé en linguistique), je ne suis pas convaincu. C'est souvent trompeur : il peut y avoir des mots de liaison logique placés à l'intérieur d'une étape du raisonnement, et pas de mot de liaison aux articulations les plus importantes. C'est le sens du texte qui dit où se trouvent les articulations majeures, pas la présence de tel ou tel mot de liaison — et ce même s'il y a une corrélation. Si on n'a pas d'abord compris le sens du texte, on ne trouvera pas correctement les "connecteurs logiques"; si on l'a compris, on n'en a pas besoin pour repérer les articulations du texte.
Mais la qualité de mon résumé souffre peut-être de ma répugnance à l'égard de cette recherche des "connecteurs logiques". Dans quelle mesure manque-t-il de clarté ? [Je vais regarder moi-même un peu à tête reposée]
Et puis, il y a le fait que je voudrais vraiment prendre le temps de travailler l'elocutio, parce que mes élèves en ont vraiment besoin. Si je passe des plombes à travailler sur le repérage des articulations logiques, j'aurais peut-être les articulations, mais je n'aurais pas les os principaux du squelette.
Qué galère !


_________________
Sites du grip :

  • http://instruire.fr
  • https://grip-editions.fr

Mon site : www.lettresclassiques.fr

«Boas ne renonça jamais à la question-clé : quelle est, du point de vue de l'information, la différence entre les procédés grammaticaux observés ? Il n'entendait pas accepter une théorie non sémantique de la structure grammaticale et toute allusion défaitiste à la prétendue obscurité de la notion de sens lui paraissait elle-même obscure et dépourvue de sens.» [Roman Jakobson, Essais de linguistique générale, "La notion de signification grammaticale selon Boas" (1959)]
Iphigénie
Iphigénie
Enchanteur

Méthode du résumé en 1re technologique Empty Re: Méthode du résumé en 1re technologique

par Iphigénie Mar 13 Oct 2020 - 16:28
oui le terme de connecteur, je te concède qu'il n'est pas idéal( on finit par se laisser gagner par le jargon...) j'aurais dû parler plutôt d'articulation logique (en sachant qu'elles ne sont pas toujours exprimées)
Il me semble nécessaire de commencer par des textes très bien et très visiblement structurés, pour qu'ils comprennent le principe (on ne résume pas des phrases mais un raisonnement en fait) pour passer ensuite à des textes moins visiblement structurés (les textes bien visiblement structurés sont difficiles à trouver d'ailleurs: les sauts et gambades, hein ...). D'autant que l'articulation n'est pas toujours explicite...
Il faut reconnaitre qu'il y a eu une forme de folie à balancer cet exercice, qui impose raisonnement et vocabulaire, spécialement aux élèves de 1e stmg... Certes c'est un exercice de méthode, mais quel temps ont eu les élèves pour s'y préparer...
EdithW
EdithW
Neoprof expérimenté

Méthode du résumé en 1re technologique Empty Re: Méthode du résumé en 1re technologique

par EdithW Mar 13 Oct 2020 - 16:30
Il y a des résumés au CAPES de documentation... En fouillant dans les archives et les corrigés, tu dois pouvoir trouver des choses. J'ai toujours été assez performante en résumé (appris la technique en seconde et première, à la grande époque + esprit de synthèse) mais je ne saurais pas l'enseigner.
Iphigénie
Iphigénie
Enchanteur

Méthode du résumé en 1re technologique Empty Re: Méthode du résumé en 1re technologique

par Iphigénie Mar 13 Oct 2020 - 16:38
Bon sinon je m'aperçois que je n'ai vu que la première page Neutral , je pensais que c'était tout le texte! du coup tu adapteras ce que je dis sur le plan Wink
et je vais lire la suite!
Contenu sponsorisé

Méthode du résumé en 1re technologique Empty Re: Méthode du résumé en 1re technologique

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum