Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
chmarmottine
Grand sage

Assassinat de notre collègue Samuel Paty - Page 28 Empty Re: Assassinat de notre collègue Samuel Paty

par chmarmottine le Dim 18 Oct 2020 - 21:30
@Tangleding a écrit:
@chmarmottine a écrit:
@Tangleding a écrit:
@RogerMartin a écrit:Un parent qui rencontre l'administration a le droit de se faire accompagner de la personne de son choix.
Ah merci j'ignorais cette disposition. Dont acte, je corrige.

Oui bon, d'accord, mais à un moment, on ne vérifie pas qui est cette personne, dans un cas pareil ?
Il s'est présenté.
Etait-il connu du chef d'établissement ? Peut-être pas. De l'Inspection académique par contre sans doute. Pour autant ça ne leur permettait pas de le récuser (et à vrai dire le CP n'indique pas s'il était présent).

Je vois.
Clecle78
Clecle78
Neoprof expérimenté

Assassinat de notre collègue Samuel Paty - Page 28 Empty Re: Assassinat de notre collègue Samuel Paty

par Clecle78 le Dim 18 Oct 2020 - 21:32
@chmarmottine a écrit:
@zigmag17 a écrit:
@Eloah a écrit:250 personnes environ présentes ce matin dans ma ville, pas de CDE ... aucun message non plus sur la messagerie académique

Je viens de lire dans la presse en ligne que le père qui a posté une vidéo vindicative contre notre collègue a avoué avoir menti : sa fille n'était pas élève de Samuel Paty ...

Comme c'est bizarre... Ce pauvre homme aurait donc menti? Ce n'est pas lui qui traitait notre collègue plusieurs fois de "voyou" dans la video que j'ai eu l'heur de voir? J'ai hâte d'entendre les arguments qu'il va avancer pour sa défense...

Je m'y perds un peu, mais je ne crois pas que ce soit le père qui ait prononcé le mot de voyou.
Mais bon, c'est à vomir. J'espère qu'il sera tenu pour responsable de la mort de notre collègue.
C'est bien le père
zigmag17
zigmag17
Expert

Assassinat de notre collègue Samuel Paty - Page 28 Empty Re: Assassinat de notre collègue Samuel Paty

par zigmag17 le Dim 18 Oct 2020 - 21:45
@Clecle78 a écrit:
@chmarmottine a écrit:
@zigmag17 a écrit:
@Eloah a écrit:250 personnes environ présentes ce matin dans ma ville, pas de CDE ... aucun message non plus sur la messagerie académique

Je viens de lire dans la presse en ligne que le père qui a posté une vidéo vindicative contre notre collègue a avoué avoir menti : sa fille n'était pas élève de Samuel Paty ...

Comme c'est bizarre... Ce pauvre homme aurait donc menti? Ce n'est pas lui qui traitait notre collègue plusieurs fois de "voyou" dans la video que j'ai eu l'heur de voir? J'ai hâte d'entendre les arguments qu'il va avancer pour sa défense...

Je m'y perds un peu, mais je ne crois pas que ce soit le père qui ait prononcé le mot de voyou.
Mais bon, c'est à vomir. J'espère qu'il sera tenu pour responsable de la mort de notre collègue.
C'est bien le père

Propos relayés par -ou émanant de, on ne sait plus trop dans quel sens ça va- l'"accompagnateur" du père (connu pour des idées extrémistes) dans une autre video.
Tangleding
Tangleding
Expert spécialisé

Assassinat de notre collègue Samuel Paty - Page 28 Empty Re: Assassinat de notre collègue Samuel Paty

par Tangleding le Dim 18 Oct 2020 - 21:45
En tout cas la Chef d'établissement semble avoir bien fait son boulot pour sa part (je lui reprocherais de n'avoir pas sanctionné l'élève pour son mensonge alors qu'elle venait dit-on d'être exclue 2 jours). Et la question se pose quant au contexte antérieur, potentiellement.

Quoi qu'il en soit, à l'échelon au-dessus les choses semblent déjà nettement moins claires. Et l'absence de dates dans le déroulé proposé par le CP ne peut pas être attribuée à de l'amateurisme à ce niveau de responsabilité.


Dernière édition par Tangleding le Dim 18 Oct 2020 - 21:46, édité 1 fois

_________________
"Never complain, just fight."
Albert Jarl
Albert Jarl
Habitué du forum

Assassinat de notre collègue Samuel Paty - Page 28 Empty Re: Assassinat de notre collègue Samuel Paty

par Albert Jarl le Dim 18 Oct 2020 - 21:45
On ne va pas tarder à y voir plus clair mais faut pas rêver, la chaine hiérarchique a fait comme elle fait d'habitude. Pourquoi aurait-elle fait différemment cette fois ?

_________________
Si vis pacem, para bellum
avatar
Sirène
Niveau 5

Assassinat de notre collègue Samuel Paty - Page 28 Empty Re: Assassinat de notre collègue Samuel Paty

par Sirène le Dim 18 Oct 2020 - 21:45
Résumons : une adolescente exclue cherche à se venger. Elle raconte n'importe quoi à son père qui monte une cabale contre notre collègue et diffuse son nom sur les réseaux sociaux. La vidéo est reprise par les cercles islamistes, par un fiché S, activiste exerçant ses talents en France depuis quarante ans et par la mosquée de Pantin.
L'affaire éclate ( ce qui ètait le but recherché ). Les réseaux multiplient insultes et menaces de mort contre notre collègue, la princioale  reçoit le père en question accompagné du fiché S. Elle sait pourtant que la fille dudit përe n'a pas assisté au cours et qu'elle n'est même pas éleve de Samuel Paty... donc, à quel titre est-il reçu ? j'ignorais par  ailleurs qu' un chef d'établissement était tenu de recevoir un fiché S.  Pire : on donne suite à leur demande Les équipes du rectorat interviennent et demandent à  notre collègue de revoir son cours et de présenter des excuses. Il porte plainte pour diffamation.
La suite -épouvantable- nous la connaissons tous. Notre collègue a la tête tranchée par un rèfugié tchetchène de 18 ans dont la famille s'est établie dans notre pays depuis 2008. Cet assassin a donc accompli la quasi totalité de sa scolarité en France.

Et vous voulez encore faire cours normalement  à la suite de ça ? Accepter les mensonges du ministre, la låcheté et le mépris de l'institution, l'abandon et le déni du gouvernement ? Bien sûr, l'émotion a été immense mais ...

Le mal est très profond, bien plus profond que nous ne l'imaginons.
avatar
chmarmottine
Grand sage

Assassinat de notre collègue Samuel Paty - Page 28 Empty Re: Assassinat de notre collègue Samuel Paty

par chmarmottine le Dim 18 Oct 2020 - 21:46
@Clecle78 a écrit:
@chmarmottine a écrit:
@zigmag17 a écrit:
@Eloah a écrit:250 personnes environ présentes ce matin dans ma ville, pas de CDE ... aucun message non plus sur la messagerie académique

Je viens de lire dans la presse en ligne que le père qui a posté une vidéo vindicative contre notre collègue a avoué avoir menti : sa fille n'était pas élève de Samuel Paty ...

Comme c'est bizarre... Ce pauvre homme aurait donc menti? Ce n'est pas lui qui traitait notre collègue plusieurs fois de "voyou" dans la video que j'ai eu l'heur de voir? J'ai hâte d'entendre les arguments qu'il va avancer pour sa défense...

Je m'y perds un peu, mais je ne crois pas que ce soit le père qui ait prononcé le mot de voyou.
Mais bon, c'est à vomir. J'espère qu'il sera tenu pour responsable de la mort de notre collègue.
C'est bien le père

A vérifier.
D'après ce que je lis ICI , ce serait le prédicateur.
zigmag17
zigmag17
Expert

Assassinat de notre collègue Samuel Paty - Page 28 Empty Re: Assassinat de notre collègue Samuel Paty

par zigmag17 le Dim 18 Oct 2020 - 21:48
Oui mais j'ai vu la video dans laquelle le père parle de "voyou", j'en suis certaine. Je dois la rechercher pour donner les références si besoin (d'un autre côté je n'ai pas envie de montrer cette personne)
Tangleding
Tangleding
Expert spécialisé

Assassinat de notre collègue Samuel Paty - Page 28 Empty Re: Assassinat de notre collègue Samuel Paty

par Tangleding le Dim 18 Oct 2020 - 21:52
Je fais plus confiance à l'enquête judiciaire qu'à l'enquête administrative, c'est certain. Et c'est quand même désolant qu'on en soit là même après un drame pareil. La confiance ne se décrète pas, et qu'ont-ils fait pour avoir la nôtre ? Absolument rien jusqu'ici.

_________________
"Never complain, just fight."
zigmag17
zigmag17
Expert

Assassinat de notre collègue Samuel Paty - Page 28 Empty Re: Assassinat de notre collègue Samuel Paty

par zigmag17 le Dim 18 Oct 2020 - 21:53
Cet euphémisme m'enchante! Very Happy
Hypermnestre
Hypermnestre
Neoprof expérimenté

Assassinat de notre collègue Samuel Paty - Page 28 Empty Re: Assassinat de notre collègue Samuel Paty

par Hypermnestre le Dim 18 Oct 2020 - 21:53
@Sirène a écrit:Résumons : une adolescente exclue cherche à se venger. Elle raconte n'importe quoi à son père qui monte une cabale contre notre collègue et diffuse son nom sur les réseaux sociaux. La vidéo est reprise par les cercles islamistes, par un fiché S, activiste exerçant ses talents en France depuis quarante ans et par la mosquée de Pantin.
L'affaire éclate ( ce qui ètait le but recherché ). Les réseaux multiplient insultes et menaces de mort contre notre collègue, la princioale  reçoit le père en question accompagné du fiché S. Elle sait pourtant que la fille dudit përe n'a pas assisté au cours et qu'elle n'est même pas éleve de Samuel Paty... donc, à quel titre est-il reçu ? j'ignorais par  ailleurs qu' un chef d'établissement était tenu de recevoir un fiché S.  Pire : on donne suite à leur demande Les équipes du rectorat interviennent et demandent à  notre collègue de revoir son cours et de présenter des excuses. Il porte plainte pour diffamation.
La suite -épouvantable- nous la connaissons tous. Notre collègue a la tête tranchée par un rèfugié tchetchène de 18 ans dont la famille s'est établie dans notre pays depuis 2008. Cet assassin a donc accompli la quasi totalité de sa scolarité en France.

Et vous voulez encore faire cours normalement  à la suite de ça ? Accepter les mensonges du ministre, la låcheté et le mépris de l'institution, l'abandon et le déni du gouvernement ? Bien sûr, l'émotion a été immense mais ...

Le mal est très profond, bien plus profond que nous ne l'imaginons.
Je partage ton malaise, mais on en a parlé un peu au-dessus : Ergo et Condorcet, avec le bon sens et la sagesse qui les caractérisent, ont répondu de façon très juste :

@Condorcet a écrit:Justement, les faits rien que les faits. Confronter les sources, examiner les procédés d’administration de la preuve sinon les conditions d’énonciation constituent l’ordinaire du travail d’historien, lequel ne peut s’accomplir qu’avec recul et distance suffisante. Je doute que nous en soyons là. L’enquête judiciaire vient à peine de commencer. Pour se forger une vue d’ensemble de l’événement il faudra du temps et une absence de parti pris a priori. Le travail sur les sources, de préférence de première main, requiert de la méthode et de l’expérience. La parole ministérielle aussi intéressante soit-elle, ne vaut pas vérité définitive et ce, quoi qu’on pense de celui-ci, pour comprendre l’événement et l’attitude de l’institution. Varier les approches et les interlocuteurs (ayant assisté à ce cours ou étant intervenu à un titre ou un autre après celui-ci) fait partie de ce travail d’enquête judiciaire d’abord, historien ensuite.

@Ergo a écrit:Je crois qu'il est trop tôt pour à peu près tout. L'enquête, les sources, les confrontations éclaireront les faits petit à petit, les éloignant de la question croire/pas croire. Évidemment, cela demande du temps, qui n'est pas notre temps médiatique et encore moins celui de l'internet (ou de nos conversations générales). Chacun son métier et sa chronologie.
Clecle78
Clecle78
Neoprof expérimenté

Assassinat de notre collègue Samuel Paty - Page 28 Empty Re: Assassinat de notre collègue Samuel Paty

par Clecle78 le Dim 18 Oct 2020 - 21:56
@chmarmottine a écrit:
@Clecle78 a écrit:
@chmarmottine a écrit:
@zigmag17 a écrit:

Comme c'est bizarre... Ce pauvre homme aurait donc menti? Ce n'est pas lui qui traitait notre collègue plusieurs fois de "voyou" dans la video que j'ai eu l'heur de voir? J'ai hâte d'entendre les arguments qu'il va avancer pour sa défense...

Je m'y perds un peu, mais je ne crois pas que ce soit le père qui ait prononcé le mot de voyou.
Mais bon, c'est à vomir. J'espère qu'il sera tenu pour responsable de la mort de notre collègue.
C'est bien le père

A vérifier.
D'après ce que je lis ICI , ce serait le prédicateur.
Moi j'ai vu une vidéo du père traitant le professeur de voyou. Donc ils l'ont sans doute dit tous les deux j'imagine.
stanleymilgram
stanleymilgram
Niveau 9

Assassinat de notre collègue Samuel Paty - Page 28 Empty Re: Assassinat de notre collègue Samuel Paty

par stanleymilgram le Dim 18 Oct 2020 - 21:56
D'accord avec Sirène. Que notre collègue Samuel a dû se sentir seul.
zigmag17
zigmag17
Expert

Assassinat de notre collègue Samuel Paty - Page 28 Empty Re: Assassinat de notre collègue Samuel Paty

par zigmag17 le Dim 18 Oct 2020 - 21:59
@Clecle78 a écrit:
@chmarmottine a écrit:
@Clecle78 a écrit:
@chmarmottine a écrit:

Je m'y perds un peu, mais je ne crois pas que ce soit le père qui ait prononcé le mot de voyou.
Mais bon, c'est à vomir. J'espère qu'il sera tenu pour responsable de la mort de notre collègue.
C'est bien le père

A vérifier.
D'après ce que je lis ICI , ce serait le prédicateur.
Moi j'ai vu une vidéo du père traitant le professeur de voyou. Donc ils l'ont sans doute dit tous les deux  j'imagine.

C'est ça! J'ai vu les deux. Je l'ai dit plus haut Assassinat de notre collègue Samuel Paty - Page 28 1482308650
nad81
nad81
Niveau 6

Assassinat de notre collègue Samuel Paty - Page 28 Empty Re: Assassinat de notre collègue Samuel Paty

par nad81 le Dim 18 Oct 2020 - 22:07
@Sirène a écrit:Résumons : une adolescente exclue cherche à se venger. Elle raconte n'importe quoi à son père qui monte une cabale contre notre collègue et diffuse son nom sur les réseaux sociaux. La vidéo est reprise par les cercles islamistes, par un fiché S, activiste exerçant ses talents en France depuis quarante ans et par la mosquée de Pantin.
L'affaire éclate ( ce qui ètait le but recherché ). Les réseaux multiplient insultes et menaces de mort contre notre collègue, la princioale  reçoit le père en question accompagné du fiché S. Elle sait pourtant que la fille dudit përe n'a pas assisté au cours et qu'elle n'est même pas éleve de Samuel Paty... donc, à quel titre est-il reçu ? j'ignorais par  ailleurs qu' un chef d'établissement était tenu de recevoir un fiché S.  Pire : on donne suite à leur demande Les équipes du rectorat interviennent et demandent à  notre collègue de revoir son cours et de présenter des excuses. Il porte plainte pour diffamation.
La suite -épouvantable- nous la connaissons tous. Notre collègue a la tête tranchée par un rèfugié tchetchène de 18 ans dont la famille s'est établie dans notre pays depuis 2008. Cet assassin a donc accompli la quasi totalité de sa scolarité en France.

Et vous voulez encore faire cours normalement  à la suite de ça ? Accepter les mensonges du ministre, la låcheté et le mépris de l'institution, l'abandon et le déni du gouvernement ? Bien sûr, l'émotion a été immense mais ...

Le mal est très profond, bien plus profond que nous ne l'imaginons.

Et bien tu vois je n'ai pas la même lecture que toi du début des évènements... Il est question ici d'une ado de 14 ans à tout casser élevée dans un milieu extrémiste. La mettre comme manipulatrice me pose question, n'est elle pas plutôt manipulée? Tout cela semble bien rodé, à croire que ces personnes n'attendaient que cette séquence utilisant les caricatures (ou toute image/texte/ document interdit pour eux) pour sauter sur le corps enseignant au travers d'un enseignant. Ils n'attendaient que ce prétexte/ évènement pour lancer une mécanique implacable et très organisée.
Ce cours que notre collègue a fait -des témoignages attestent https://www.liberation.fr/france/2020/10/18/monsieur-paty-il-etait-trop-drole-on-voulait-tous-l-avoir_1802719 en fin d'article une mère revient sur ce cours que sa fille a eu 2 ans auparavant- annoncé par lui même de surcroît pouvait être attendu par le père et ce pseudo prêcheur. Perso je me dis que tout cet engrenage, les dénis du père de la jeune fille et ses mensonges cela semble préparé en amont (et pas par des individus isolés mais bien organisés) et l'avertissement du terroriste au Président Macron "calme ses semblables avant qu’on ne vous inflige un dur châtiment" montre bien que nous sommes tous visés et attendus. Je me sens mal à l'aise de constater la manipulation consciente et je pense organisée des réseaux sociaux par les individus en garde à vue.
Le mot "attentat" est bien à sa place et ce n'est en aucun cas l'acte d'un individu déséquilibré et isolé, ni d'un enchainement de mauvaises rencontres entre extrémistes isolés. le mot "attentat" est à prendre dans le sens d'organisé, planifié et même je pense répété, en tout cas sacrément élaboré.
Et cette jeune fille peut être perçue comme l'un des instruments. Je rappelle quand même que son père a fait mentir sa fille ou tout du moins diffusé ce qu'il savait être des mensonges de sa fille, l'a fait répéter devant des adultes et les autorités de son collège, en a fait une vidéo qu'il a diffusée pour servir ses desseins à lui et au prêcheur, que pouvait faire cette ado dans un tel engrenage...?
pseudo-intello
pseudo-intello
Expert

Assassinat de notre collègue Samuel Paty - Page 28 Empty Re: Assassinat de notre collègue Samuel Paty

par pseudo-intello le Dim 18 Oct 2020 - 22:10
Samuel était menacé de mort pour une affaire de caricature et ça sentait mauvais depuis le 6 octobre, soit 10 jours après un attentat islamiste perpétré à quelques kilomètres, également pour une histoire de caricatures.
Il a été massacré 10 jours plus tard, devant son établissement, à la fin de son service.
Étant donné le contexte et le le déchaînement sur les réseaux sociaux, je ne m'explique pas pourquoi notre collègue était en service ce jour-là. La première protection aurait été de le dispenser de service le temps de mettre de l'ordre dans le schmilblick.

Que la principale n'ait pas eu vent du CV de Sefraoui, c'est normal. Mais j'ose croire que la laïcité-brigade machin-chose a accès à ce genre de renseignement. Ça + l'attentat récent + le fait que la fille n'ait pas assisté au cours (ça, la principale l'a forcément su, ne serait-ce que par Samuel), je ne m'explique pas que ça n'ait pas été de nature à alerter les autorités et à décréter une mesure de sécurité vigoureuse. Et j'attends les explications avec incrédulité et impatience.
Salomé
Salomé
Niveau 2

Assassinat de notre collègue Samuel Paty - Page 28 Empty Re: Assassinat de notre collègue Samuel Paty

par Salomé le Dim 18 Oct 2020 - 22:11
@Hypermnestre a écrit:
Je partage ton malaise, mais on en a parlé un peu au-dessus : Ergo et Condorcet, avec le bon sens et la sagesse qui les caractérisent, ont répondu de façon très juste :

@Condorcet a écrit:Justement, les faits rien que les faits. Confronter les sources, examiner les procédés d’administration de la preuve sinon les conditions d’énonciation constituent l’ordinaire du travail d’historien, lequel ne peut s’accomplir qu’avec recul et distance suffisante. Je doute que nous en soyons là. L’enquête judiciaire vient à peine de commencer. Pour se forger une vue d’ensemble de l’événement il faudra du temps et une absence de parti pris a priori. Le travail sur les sources, de préférence de première main, requiert de la méthode et de l’expérience. La parole ministérielle aussi intéressante soit-elle, ne vaut pas vérité définitive et ce, quoi qu’on pense de celui-ci, pour comprendre l’événement et l’attitude de l’institution. Varier les approches et les interlocuteurs (ayant assisté à ce cours ou étant intervenu à un titre ou un autre après celui-ci) fait partie de ce travail d’enquête judiciaire d’abord, historien ensuite.

@Ergo a écrit:Je crois qu'il est trop tôt pour à peu près tout. L'enquête, les sources, les confrontations éclaireront les faits petit à petit, les éloignant de la question croire/pas croire. Évidemment, cela demande du temps, qui n'est pas notre temps médiatique et encore moins celui de l'internet (ou de nos conversations générales). Chacun son métier et sa chronologie.

+1 Merci. Je lis tellement de mensonges. Faites attention à ne pas calomnier sans preuve. Je ne peux pas en dire plus car je ne veux pas m'exposer.
avatar
chmarmottine
Grand sage

Assassinat de notre collègue Samuel Paty - Page 28 Empty Re: Assassinat de notre collègue Samuel Paty

par chmarmottine le Dim 18 Oct 2020 - 22:12
https://www.france.tv/france-5/c-politique-la-suite/c-politique-la-suite-saison-12/1999051-invites-frederic-lenoir-martine-segalen-et-lou-howard.html

A regarder. A la fin, le témoignage de l'élève dont on a déjà parlé ce matin.
Samuel Paty aurait aimé l'entendre.
Dalva
Dalva
Vénérable

Assassinat de notre collègue Samuel Paty - Page 28 Empty Re: Assassinat de notre collègue Samuel Paty

par Dalva le Dim 18 Oct 2020 - 22:16
Ca ne vous choque pas, qu'on diffuse ainsi un témoignage de mineur, à chaud en plus ?

Première dimension de l'ahurissement, qu'on lui tende un micro ?

Et puis, autre dimension de l'ahurissement, qu'on montre sa tête, qu'on donne son nom ? Personne ne se rend compte à propos de quoi il est interviewé, ou bien ?
Tangleding
Tangleding
Expert spécialisé

Assassinat de notre collègue Samuel Paty - Page 28 Empty Re: Assassinat de notre collègue Samuel Paty

par Tangleding le Dim 18 Oct 2020 - 22:16
Attendons les premiers résultats des investigations, puis la mise en branle de la justice.

@Dalva : Carrément. Les journalistes sont inconscients, ça fait peur.

_________________
"Never complain, just fight."
Euphémia
Euphémia
Niveau 7

Assassinat de notre collègue Samuel Paty - Page 28 Empty Re: Assassinat de notre collègue Samuel Paty

par Euphémia le Dim 18 Oct 2020 - 22:19
@Thalia de G a écrit:Très juste, trompette, mais au moins certaines ordures ont-elles été balayées.
Reste le fait hallucinant qu'est présenté comme tout à fait normal et anodin de recevoir pour les apaiser le père d'une élève non concernée et un "représentant des imams de France". Mais qu'est-ce qu'il y avait à discuter avec ces personnes ? Pourquoi est-ce qu'on leur a seulement ouvert la porte ?

_________________
L’école est un lieu admirable. J’aime que les bruits extérieurs n’y entrent point. (Alain)

Il y a en France un principe fort ridicule et qui est vivement enraciné, c’est que l’égalité consiste à ce que chacun puisse prétendre à tout. (Joseph Fiévée)

L'esprit critique, c'est, au minimum, un esprit qui n’a pas peur des mots. (Jean-Claude Michéa)
avatar
chmarmottine
Grand sage

Assassinat de notre collègue Samuel Paty - Page 28 Empty Re: Assassinat de notre collègue Samuel Paty

par chmarmottine le Dim 18 Oct 2020 - 22:20
@Dalva a écrit:Ca ne vous choque pas, qu'on diffuse ainsi un témoignage de mineur, à chaud en plus ?

Première dimension de l'ahurissement, qu'on lui tende un micro ?

Et puis, autre dimension de l'ahurissement, qu'on montre sa tête, qu'on donne son nom ? Personne ne se rend compte à propos de quoi il est interviewé, ou bien ?

Si si, je suis à la fois touchée par ce qu'il dit et très gênée.
zigmag17
zigmag17
Expert

Assassinat de notre collègue Samuel Paty - Page 28 Empty Re: Assassinat de notre collègue Samuel Paty

par zigmag17 le Dim 18 Oct 2020 - 22:27
Cela s'appelle "la pression" et la hiérarchie a cédé à cette pression. Combien de renoncements chaque jour...
Je suis d'accord aussi sur le fait que tout est/sera prétexte à "châtier": je rappelle que depuis 2015 il y a une fatwa sur les enseignants, quelqu'un l'a mentionné sur l'un de ces fils il y a peu, je n'oublie pas non plus les appels (de mémoire, citation imparfaite), depuis la même année, à "châtier les mécréants sur leur sol (la France), n'importe où, par n'importe quel moyen , avec n'importe quelle arme possible".
On y est. On est dans le viseur, parce que profession intellectuelle donc "dangereuse". Mais tout le monde est dans le viseur. On parle de point de non- retour, il paraît que des mesures vont être prises. D'après les dernières informations sur cette tragédie, je ne suis pas optimiste.


Dernière édition par zigmag17 le Dim 18 Oct 2020 - 22:35, édité 2 fois
faustine62
faustine62
Habitué du forum

Assassinat de notre collègue Samuel Paty - Page 28 Empty Re: Assassinat de notre collègue Samuel Paty

par faustine62 le Dim 18 Oct 2020 - 22:29
Je me pose une question. La rectrice de l'académie de Versailles peut-elle être politiquement fragilisée dans ce contexte ?
Moonchild
Moonchild
Esprit éclairé

Assassinat de notre collègue Samuel Paty - Page 28 Empty Re: Assassinat de notre collègue Samuel Paty

par Moonchild le Dim 18 Oct 2020 - 22:44
@Cassandrine a écrit:
@Danska a écrit:
@chmarmottine a écrit:J'espère que tout ça ne finira pas par une formation des enseignants sur la laïcité. Cela reviendrait à dire que notre collègue n'a pas su s'y prendre. NON. Le problème n'est là.

J'espère bien qu'on n'en arrivera jamais là ! Personne n'a osé dire qu'il faudrait mieux former les journalistes à la laïcité après les attentats de Charlie Hebdo, c'est lamentable qu'on parle autant de "formation" quand il s'agit d'un enseignant Evil or Very Mad

Quelle tristesse... Bon courage aux proches de ce collègue assassiné...

@Danska et @chmarmottine,

Je pense malheureusement que tout cela va aboutir à nous "refiler la patate chaude"... En gros, les profs vont tous devoir expliquer la liberté d'expression et peut-être une petite formation sur la laïcité....
Puisqu'il y a des équipes d'IPR spécialisées sur le sujet, pourquoi ne vont-elles pas le faire sur le terrain, en classe réellement... ?

C'est à craindre. La mythologie française autour de l'Ecole a trop souvent été mobilisée par la sphère politique et intellectuelle afin d'éviter de devoir apporter une réelle réponse aux enjeux de société, la "formation" des enseignants devenant le nouveau remède universel à tous les maux y compris ceux dont la cause est extérieure à l'institution.

Il serait scandaleux qu'on demande aux enseignants de faire encore des efforts supplémentaires pour travailler sur la laïcité avec leurs élèves alors que, d'une part, ce n'est même plus un problème de laïcité et, d'autre part, ce drame montre à quels périls s'exposent les collègues qui s'acquittent de cette tâche.
Il serait absurde de persister à demander à l'Ecole de sauver la société alors que la question qui se pose est désormais de savoir ce que peut faire la société dans son ensemble pour protéger l'Ecole.
Audrey
Audrey
Oracle

Assassinat de notre collègue Samuel Paty - Page 28 Empty Re: Assassinat de notre collègue Samuel Paty

par Audrey le Dim 18 Oct 2020 - 23:06
@Sirène a écrit:Résumons : une adolescente exclue cherche à se venger. Elle raconte n'importe quoi à son père qui monte une cabale contre notre collègue et diffuse son nom sur les réseaux sociaux. La vidéo est reprise par les cercles islamistes, par un fiché S, activiste exerçant ses talents en France depuis quarante ans et par la mosquée de Pantin.
L'affaire éclate ( ce qui ètait le but recherché ). Les réseaux multiplient insultes et menaces de mort contre notre collègue, la princioale  reçoit le père en question accompagné du fiché S. Elle sait pourtant que la fille dudit përe n'a pas assisté au cours et qu'elle n'est même pas éleve de Samuel Paty... donc, à quel titre est-il reçu ? j'ignorais par  ailleurs qu' un chef d'établissement était tenu de recevoir un fiché S.  Pire : on donne suite à leur demande Les équipes du rectorat interviennent et demandent à  notre collègue de revoir son cours et de présenter des excuses. Il porte plainte pour diffamation.
La suite -épouvantable- nous la connaissons tous. Notre collègue a la tête tranchée par un rèfugié tchetchène de 18 ans dont la famille s'est établie dans notre pays depuis 2008. Cet assassin a donc accompli la quasi totalité de sa scolarité en France.

Et vous voulez encore faire cours normalement  à la suite de ça ? Accepter les mensonges du ministre, la låcheté et le mépris de l'institution, l'abandon et le déni du gouvernement ? Bien sûr, l'émotion a été immense mais ...

Le mal est très profond, bien plus profond que nous ne l'imaginons.

Un résumé qui commence par une extrapolation sur la motivation d'une élève me paraît déjà bien mal parti.
Si on pouvait éviter les élucubrations qui ne reposent sur aucun fait avéré, élément objectif et officiel, ce serait pas mal.
Franchement, voir depuis vendredi des collègues se livrer au jeu du décryptage d'éléments aussi consistants que des miettes de flamby au fond du pot, se prendre pour l'inspecteur gadget ou le procureur, ça me fatigue, mais ça me fatigue...

Je vais finir par penser que si, en fait, n'en déplaise à bon nombre, en matière d'éducation aux médias et à la laïcité, il y a bel et bien une part importante des enseignants qui a besoin, si ce n'est d'une formation, en tout cas d'une sérieuse remise au point.

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum