Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Hugues666
Niveau 5

Assassinat de notre collègue Samuel Paty - Page 38 Empty Re: Assassinat de notre collègue Samuel Paty

par Hugues666 le Lun 19 Oct 2020 - 23:23
@Thalia de G a écrit:
Le symbole, il y était déjà avec Pierre Jacque, avec Christine Renon, Fabienne Terral-Calmès, et d'autres, suicidés ou assassinés.
Mais qui s'en est vraiment soucié en dehors des "acteurs de terrain" ?

Le problème c'est que Pierre Jacque, Christine Renon, Jean Willot, et tant (trop) d'autres ont été tués par l'institution qui les employait. Oui, je suis dur et je peux scandaliser par mes propos. Mais, oui, je pense vraiment ce que je viens d'écrire. Et parce que cette fois-ci ce n'est pas l'institution qui a poussé à la mort un prof, alors on peut le prendre en exemple. C'est tellement lâche de la part du MEN, et l'aveuglement/la maladresse/la mauvaise foi des médias, c'est ahurissant.

@Tangleding a écrit:S'il pouvait être le symbole à présent du travail de tous les professeurs, avec toutes ses qualités et même, car nous ne sommes pas parfaits, ses imperfections, et que la bêtise et l'ignorance ne cessent de remettre en cause par des courriers ineptes, des rumeurs minables et des déblatérations de plateaux TV de gens qui n'ont jamais enseigné. Quand ce n'est pas notre hiérarchie qui le remet en cause.

Ca ne serait pas une consolation mais peut-être une justice. Cependant je crains qu'il ne faille pas l'espérer.

Samuel Paty est évidemment un symbole, le symbole de la fragilité de la société et des difficltés des enseignants à consolider cette société, en élevant pierre après pierre l'édifice du savoir. Cette mort profondément injuste est et restera révoltante, elle cristalise tant de choses en elle... mais c'est si horrible d'en arriver là.
Tangleding
Tangleding
Expert spécialisé

Assassinat de notre collègue Samuel Paty - Page 38 Empty Re: Assassinat de notre collègue Samuel Paty

par Tangleding le Lun 19 Oct 2020 - 23:28
@Astolphe33 a écrit:
@Ascagne a écrit:Sur le plan mémoriel, il faut en quelque sorte remettre le monde symbolique à l'endroit, et pour certains d'entre nous, cela passe en effet par le fait de ne pas chercher à souligner (sempiternellement) le symbole (infâme) supplémentaire opéré par l'assassin, étant donné ses significations. Ce qui ne veut pas dire qu'on l'oublie ou qu'on n'en tienne pas compte.

Cette casuistique m'échappe complètement, je ne comprends pas, mais peu importe, évitons les mots qui fâchent, on n'est plus à ça près, au fond.
C'est pourtant simple : pour la même raison qu'on ne fait pas circuler de photos contrairement à pas mal d'***. Par respect pour la victime et pour ne pas assurer la promotion du crime comme le souhaitait l'assassin et ses commanditaires.

Je serai d'ailleurs pour remplacer le terme de terroristes par meurtriers politiques. Car on qualifie ainsi d'abord le criminel par son crime et on relègue ses objectifs au second plan.

_________________
"Never complain, just fight."
avatar
doukipudonktan
Niveau 1

Assassinat de notre collègue Samuel Paty - Page 38 Empty Re: Assassinat de notre collègue Samuel Paty

par doukipudonktan le Lun 19 Oct 2020 - 23:37
Petit témoignage, comme ça, en passant :

Ce matin, j’avais deux heures de cours avec mes élèves de terminale en Humanités (je travaille en Guyane, et nous ne sommes pas encore en vacances), et comme ces deux heures devaient être entrecoupées d’une minute de silence, je me suis dit que ce serait l’occasion d’un débat.

Du coup, j’ai d’abord rappelé le contexte de publication des caricatures de Mahomet depuis 2005 dans le journal danois jusqu’à l’attentat de Charlie Hebdo en 2015, puis nous avons lu les lois encadrant la liberté d’expression en France, avant d’examiner quelques caricatures parues dans le journal (caricatures montrant Mahomet, le Christ, ou des rabbins).

Deux ou trois élèves se sont déclarés choqués, et que c’était «logique que ça leur retombe dessus». D’autres ont été choqués que leurs camarades soient choqués. Du coup on a distingué la loi, la morale et l’opinion, avant d’aborder d’autres questions qui ont émergé au cours de la discussion, comme «Est-ce qu’insulter une religion, c’est insulter les croyants ?» ou «Faut-il choquer pour mieux faire comprendre les limites de la liberté d’expression ?».
On a évoqué la symbolique de la décapitation, acte d’autant plus barbare qu’il se distingue par la volonté d’enlever la partie du corps qui permet raisonner, de comprendre, et donc de dialoguer et de contester. Enfin, on a terminé par la lecture d’un texte de Condorcet et par un débat sur le rôle de l’école républicaine, en tant qu’héritière des Lumières et de l'humanisme. Je ne sais pas si cela aura marqué les élèves, mais beaucoup on su évoluer, concéder, et admettre un autre point de vue que le leur. Bref, ce fut un beau moment de dialogue, et ça fait du bien.
titus06
titus06
Habitué du forum

Assassinat de notre collègue Samuel Paty - Page 38 Empty Re: Assassinat de notre collègue Samuel Paty

par titus06 le Lun 19 Oct 2020 - 23:38
Je mets en ligne le billet de Sophia Aram. Et je la remercie.

Ascagne
Ascagne
Expert spécialisé

Assassinat de notre collègue Samuel Paty - Page 38 Empty Re: Assassinat de notre collègue Samuel Paty

par Ascagne le Lun 19 Oct 2020 - 23:41
@Astolphe33 : C'est l'idée qu'il y a des actes supplémentaires qui sont opérés lors du meurtre ou après la mort, qui sont chargés d'un surcroît de signification et qui ajoutent de la barbarie à la barbarie, de la dégradation à la dégradation, et pour les proches des victimes, de la peine à la peine. C'est là la volonté de l'ennemi. Dans le cadre d'une discussion froide et savante, évidemment qu'on garde en tête ce qui est fait "en plus" (c'est-à-dire la "profanation", ou dans d'autres contextes l'anéantissement du corps) à la victime. Les enjeux sont différents dans le cadre de la mémoire.
Fesseur Pro
Fesseur Pro
Grand Maître

Assassinat de notre collègue Samuel Paty - Page 38 Empty Re: Assassinat de notre collègue Samuel Paty

par Fesseur Pro le Lun 19 Oct 2020 - 23:42
@Moonchild a écrit:
@Fesseur Pro a écrit:
@Moonchild a écrit:
@Fesseur Pro a écrit:
Mouais.
Il ne s'agit pas non plus de faire un cours de 2h avec beaucoup de ressources ou autres.
Les enseignants sont tout de même censés être des adultes et des citoyens responsables et capables de s'exprimer clairement et brièvement devant des élèves à n'importe quel sujet.
Si non, ça fait peur et ne nous étonnons pas que le gouvernement ne propose que des formations pour réagir...
Mouais... être capable de s'exprimer à propos de n'importe quel sujet, ce n'est pas plutôt une compétence attendue pour un politicien ou un chroniqueur médiatique ?
Devant des élèves.
Que ce soit devant des élèves ou dans un ehpad, la nature du public ne confère aucune compétence supplémentaire à l'intervenant.
Je vois pas par quel miracle un professeur d'Espagnol ou de gestion deviendrait subitement apte à s'exprimer sur la mécanique quantique tout simplement parce qu'on le place devant des élèves ; on pourra certes répliquer que la laïcité est un concept moins ardu mais, à en juger par le tombereau d'affirmations contradictoires soutenues par des spécialistes du sujet, je n'en suis pas complètement sûr.
La laïcité est un complexe moins ardu.
Et maitrisé par tous les enseignants, enfin j'ose l'espérer.

_________________
Pourvu que ça dure... professeur
Dalva
Dalva
Vénérable

Assassinat de notre collègue Samuel Paty - Page 38 Empty Re: Assassinat de notre collègue Samuel Paty

par Dalva le Lun 19 Oct 2020 - 23:49
Je n'en serais pas si sûre.

Et au-delà, je me sens totalement incapable de mener sans maladresse ni incertitude un cours tel que vient de le décrire Doukipudonktan. Peut-être est-ce lié au fait que je m'adresse à des collégiens et non à des lycéens.
Tangleding
Tangleding
Expert spécialisé

Assassinat de notre collègue Samuel Paty - Page 38 Empty Re: Assassinat de notre collègue Samuel Paty

par Tangleding le Lun 19 Oct 2020 - 23:50
La laïcité ce n'est pas seulement la loi de 1905, c'est aussi une construction largement jurisprudentielle. Et au passage le fondement juridique de l'interdiction du voile à l'école est assez contesté et fragile me semble-t-il.

Mais ce n'est pas le moment de rouvrir le débat et tel n'est pas l'objet de mon message.

_________________
"Never complain, just fight."
Moonchild
Moonchild
Esprit éclairé

Assassinat de notre collègue Samuel Paty - Page 38 Empty Re: Assassinat de notre collègue Samuel Paty

par Moonchild le Mar 20 Oct 2020 - 0:04
@Fesseur Pro a écrit:La laïcité est un complexe moins ardu.
Et maitrisé par tous les enseignants, enfin j'ose l'espérer.

Mouais... alors il n'y a vraiment que les enseignants qui maîtrisent parce que, partout ailleurs, y compris dans les hautes sphères intellectuelles, le sujet provoque moult divergences d'interprétation et désaccords, chacun arguant qu'il maîtrise bien mieux le sujet que ses contradicteurs.
Heureusement que les enseignants sont là pour proposer spontanément un discours clair et impeccablement universel, quoique...

@amour a écrit:Il y a eu des formations de plusieurs heures, une demi-journée il me semble, dans certains établissements, dispensés par des référents laïcité en collaboration avec les CDE et prenant appui sur la chate de la laïcité.
Pas dans le tien, mais dans d'autres il y a eu ça.
Et cela a permis que dans les classes les discours des enseignants d'histoire, d'EMC ou d'autres disciplines soient alignés, ce qui me semble crucial: même parmi l'ensemble des personnels d'un établissement, les disparités entre collègues (y compris d'Histoire) sur la manière de comprendre et de présenter aux élèves les événements et la charte de la laïcité ont pu être détectées à cette occasion, bref les équipes ont pu accorder leurs violons.
Tangleding
Tangleding
Expert spécialisé

Assassinat de notre collègue Samuel Paty - Page 38 Empty Re: Assassinat de notre collègue Samuel Paty

par Tangleding le Mar 20 Oct 2020 - 0:11
Dire que la laïcité est une notion simple ferait bien rire un constitutionnaliste en particulier, et un juriste en général. Cela n'a rien de simple.

_________________
"Never complain, just fight."
avatar
Ramanujan974
Fidèle du forum

Assassinat de notre collègue Samuel Paty - Page 38 Empty Re: Assassinat de notre collègue Samuel Paty

par Ramanujan974 le Mar 20 Oct 2020 - 7:07
N'espérons rien, il ne sortira rien de ce drame à part des incantations et des nuisances supplémentaires pour les enseignants : formation à la laïcité, à la gestion de le violence, etc. Pourquoi pas au Krav-Maga, ça serait aussi utile...

- La France est capable de dézinguer des éminences terroristes au Sahel mais ne fait rien pour mettre un terme aux activités criminelles d'une poignée de racailles dans les cités ainsi qu'aux discours de haine dans certaines mosquées. Et ce n'est pas le sursaut de Darmanin qui va changer les choses.

- La France promet de lutter contre le terrorisme et les terroristes, mais reçoit en grandes pompes les dignitaires du Qatar, de l'Arabie Saoudite, etc, pourvoyeurs de fonds notoires de divers groupes armés.

Bref... Triste monde...
MUTIS
MUTIS
Expert

Assassinat de notre collègue Samuel Paty - Page 38 Empty Re: Assassinat de notre collègue Samuel Paty

par MUTIS le Mar 20 Oct 2020 - 7:14
@titus06 a écrit:Je mets en ligne le billet de Sophia Aram. Et je la remercie.


Excellent de bout en bout.
Certains ne vont pas aimer ! 🤣

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)
" Que les dissemblables soient réunis et de leurs différences jaillira la plus belle harmonie ; rien ne se fait sans lutte." Héraclite
Oxford
Oxford
Fidèle du forum

Assassinat de notre collègue Samuel Paty - Page 38 Empty Re: Assassinat de notre collègue Samuel Paty

par Oxford le Mar 20 Oct 2020 - 7:19
@pseudo-intello a écrit:Je vous mets Natacha Polony, pour laver vos pauvres oreilles des ignobles propos tenus sur C dans l'air :

Un grand merci fleurs

_________________
Tutti i ghjorna si n'impara.
epekeina.tes.ousias
epekeina.tes.ousias
Expert

Assassinat de notre collègue Samuel Paty - Page 38 Empty Re: Assassinat de notre collègue Samuel Paty

par epekeina.tes.ousias le Mar 20 Oct 2020 - 8:04
@Astolphe33 a écrit:Qu'est-ce qui m'a pris de regarder en replay le débat du jour à C dans l'air ?
Une universitaire "spécialiste de la laïcité", Mme Zuber

N.B. Valentine Zuber? Elle est une proche de Baubérot, qui a dirigé sa thèse il y a une vingtaine d'années. Sa position sur la laïcité est tout à fait respectable (elle y voit une forme de tolérance et oppose la laïcité ouverte au laïcisme), mais ça n'est pas du tout la même que celle de Kintzler (ou Coutel, ou Peña-Ruiz). Disons que cette conception, qui me laissait déjà sceptique (pour dire le moins), il y a trente ans (chez Baubérot), n'est pas totalement absurde: il est vrai que la laïcité n'est pas une forme de contrainte intolérante. Mais pas convaincante: je ne vois pas comment être tolérant, quand on a affaire à des fanatiques armés, pourrait “changer” quoi que ce soit…
Alors, ce genre d'émission (j'ai vaguement regardé 10 minutes)…
Je trouve ça indécent à cause du côté “refaisons le match après coup”!


Dernière édition par epekeina.tes.ousias le Mar 20 Oct 2020 - 8:13, édité 1 fois

_________________
Cdlt Wink
avatar
DerMax
Habitué du forum

Assassinat de notre collègue Samuel Paty - Page 38 Empty Re: Assassinat de notre collègue Samuel Paty

par DerMax le Mar 20 Oct 2020 - 8:06
Tiens sur LCI ils sont allés vérifiés qu'il ne l'avait pas cherché en allant demander des cahiers d'élèves... https://www.lci.fr/population/terrorisme-assassinat-de-samuel-paty-enseignant-tue-ce-que-disait-son-cours-sur-la-liberte-d-expression-2167675.html?utm_medium=Social&utm_source=Facebook&fbclid=IwAR1kW3Szz6jT83t8VqzMom-HajlyGYLAYuRWXBeSQFeRUBsFf0bLnXZDteU#Echobox=1603121298
Jenny
Jenny
Modérateur

Assassinat de notre collègue Samuel Paty - Page 38 Empty Re: Assassinat de notre collègue Samuel Paty

par Jenny le Mar 20 Oct 2020 - 8:08
Jean Baubérot pour l’orthographe Wink
Weldingo
Weldingo
Niveau 2

Assassinat de notre collègue Samuel Paty - Page 38 Empty Re: Assassinat de Samuel Paty

par Weldingo le Mar 20 Oct 2020 - 8:33
Pour C dans l’air : c’est bien la liberté d’expression, je ne vais pas contester MAIS je vais aussi exprimer mon indignation à la rédaction de cette émission en leur envoyant en courriel.
Contact
Hypermnestre
Hypermnestre
Érudit

Assassinat de notre collègue Samuel Paty - Page 38 Empty Re: Assassinat de notre collègue Samuel Paty

par Hypermnestre le Mar 20 Oct 2020 - 8:43
BFM : interview de Blanquer.
Soutien total de l'institution du début à la fin.
Le "pas de vagues" a existé à une époque, plus depuis qu'il est là.
gnafron2004
gnafron2004
Grand sage

Assassinat de notre collègue Samuel Paty - Page 38 Empty Re: Assassinat de notre collègue Samuel Paty

par gnafron2004 le Mar 20 Oct 2020 - 8:48
Ma tension vient de faire un pic, méchante Hypermnestre!
Hypermnestre
Hypermnestre
Érudit

Assassinat de notre collègue Samuel Paty - Page 38 Empty Re: Assassinat de notre collègue Samuel Paty

par Hypermnestre le Mar 20 Oct 2020 - 8:53
Et bien sûr, zéro réaction du journaliste, comme hier à "C'est dans l'air".
On espérait au moins un grand vent de dévoilement, de sincérité, de fin de la langue de bois... On espérait.
epekeina.tes.ousias
epekeina.tes.ousias
Expert

Assassinat de notre collègue Samuel Paty - Page 38 Empty Re: Assassinat de notre collègue Samuel Paty

par epekeina.tes.ousias le Mar 20 Oct 2020 - 8:58
https://www.marianne.net/societe/education/jetais-harcelee-il-ma-protegee-ce-que-personne-na-fait-pour-lui-samuel-paty-un-prof-presque-normal

Au-delà de sa bonne humeur, c'est sa bienveillance qui a marqué les esprits. "Il était plein de bonnes intentions, c'était un gentil, un humaniste, détaille Anouck (*), ancienne élève au Bois d'Aulne. Il était attentif aux problèmes de chacun. Que cela concerne les enseignements ou nos problèmes personnels quand on lui en faisait part". Fanelie peut en témoigner. À l'époque, la collégienne est harcelée pour son orientation sexuelle. "Ma scolarité était une horreur, souffle-t-elle. Mais grâce à monsieur Paty, c'était moins le cas".

Prévenu des attaques dont elle était la cible, le professeur lui propose de rester dans sa classe à la récréation. "Il m'a évité pas mal de problèmes". Lui, de toute façon, doit y rester, lui dit-il, il a des "copies à corriger". En vérité, il passera de longues récréations à l'écouter, à dénouer les angoisses qui pourrissent les nuits de la jeune fille. "Il était très préoccupé par mes problèmes, mais avait toujours de bons conseils. Toujours les bons mots, raconte-t-elle. Par la suite, quand il entendait une remarque agressive contre moi en cours, il intervenait immédiatement pour me protéger. Il était très protecteur en général d'ailleurs. Je n'arrive pas à croire que personne n'a réussi à le protéger, lui".

Des souvenirs d'anciens élèves et de beaux témoignages, je trouve.

_________________
Cdlt Wink
*Fifi*
*Fifi*
Modérateur

Assassinat de notre collègue Samuel Paty - Page 38 Empty Re: Assassinat de notre collègue Samuel Paty

par *Fifi* le Mar 20 Oct 2020 - 9:02
Blanquer sur BFM :
Légion d'honneur et Palmes académiques Pour Samuel Paty.

2 novembre : 1 min de silence à faire et consignes pour faire des débats sur ce qui s'est passé et la liberté d'expression...
« Une véritable séquence éducative »

_________________
Pour accéder à la banque de données en HG, merci de lire le règlement ici :
https://www.neoprofs.org/t36320-bdd-hg-reglement
Guermantes729
Guermantes729
Fidèle du forum

Assassinat de notre collègue Samuel Paty - Page 38 Empty Re: Assassinat de notre collègue Samuel Paty

par Guermantes729 le Mar 20 Oct 2020 - 9:04
@Cicyle a écrit:
@Guermantes729 a écrit:
@fanette a écrit:Je viens de découvrir sur BFM TV (oui, encore) un spot sur la liberté d'expression montrant des caricatures de Charlie Hebdo. Savez-vous si d'autres chaînes ont pris la même initiative ?

A propos des associations de parents d'élèves, je suis très circonspecte mais il faut reconnaître qu'ils n'ont pas la tâche facile : ils sont en général une poignée de bénévoles et doivent répondre à des parents vindicatifs dont ils n'ont pas nécessairement envie de se faire les porte-paroles...
Je viens de voir le spot sur bfm. J'avoue avoir été bluffée : ils ont osé. Et tout y est. Aucune pudeur de gazelle. Je suis loin d'être fan de bfm mais là, chapeau.
Je crois (mais ne l'ai pas vérifié n'étant pas acheteuse du journal) que le Figaro avait prévu de publier des caricatures aussi, aujourd'hui.
Je n'ai rien vu ni entendu sur les autres chaînes, notamment sur les chaînes publiques. C'est très regrettable (euphémisme)
Une soirée spéciale est prévue sur France 2, ce soir. Quand j'ai vu le programme, je suis restée perplexe (euphémisme). Ils diffusent en première partie de soirée un téléfilm sur une enseignante en éducation prioritaire, qui inscrit sa classe à un concours d'histoire… D'après le résumé, "la vie de l'enseignante et des élèves est bouleversée". Parce que, hein, quand on s'y prend bien, on ne se fait pas égorger à la fin, quand même.
Bref, je ne regarderai pas. Le résumé, dans ce contexte, et dans le cadre d'une soirée spéciale, m'a laissé un goût amer.
Absolument d'accord avec toi. J'ai entendu sur CAVOUS (suite de CDANSLAIR) la prof d'histoire à l'origine du film, et même si ça part d'un très bon sentiment, je suis toujours aussi extrêmement génée par le côté "regardez comme moi j'ai fait, ça a marché, donc il suffit de faire comme moi pour ne pas être assassiné!"

et puis toujours ce discours "il ne faut pas se fâcher, il faut expliquer, sans relâche". Certes, certes. Mais si quelqu'un venait vous dire qu'il va violer sa soeur, je pense qu'on peut aussi lui dire "non mais ça va pas la tête!!!!" et je ne vois pas au nom de quoi on ne pourrait pas dire la même chose à quelqu'un qui nous dit que "bon ils l'ont un peu cherché quand même"

bien sûr qu'il faut expliquer, mais il faut aussi, aussi, marquer que c'est....mal ! pardon je n'ai pas de mots plus matures...mais non, on ne peut pas discuter de tout, non, tout n'est pas sur la table, non, on n'est pas ouvert à tout, non, tout n'est pas histoire "d'opinion" ou de "liberté d'expression" précisément. Non non non: on ne tue pas les gens. Point. Il n'y a là, absolument rien à ...discuter.

et bien sûr, que dire que c'est mal, n'exclut en rien, les explications, le dialogue, mais parfois, j'ai l'impression qu'on a bien retenu l'idée du dialogue mais oublié ce qui pourtant allait de soit: préciser que ...c'est mal.

Pardon pour le "niveau" de mon langage, je ne trouve plus mes mots, et avec l'émotion, c'est encore pire :/
roxanne
roxanne
Prophète

Assassinat de notre collègue Samuel Paty - Page 38 Empty Re: Assassinat de notre collègue Samuel Paty

par roxanne le Mar 20 Oct 2020 - 9:12
En même temps, normalement, était prévu un téléfilm ,, je cite "Vunérables" réalisé par Arnaud Sélignac, avec Léa Drucker. Abordant la question des mineurs étrangers, Vulnérables est aussi l'histoire d'une héroïne du quotidien." Disons que ce n'était peut-être pas le bon timing pour diffuser ce film. Concernant la prof , j'ai vu aussi l'émission où elle était avec un des élèves qui est d'ailleurs lui vraiment à l'origine du film puisqu'il en a parlé à la réalisatrice et pour qui cette aventure a changé littéralement sa vie. Mais la collègue était très modeste et a d'ailleurs dit qu'il y avait bien d'autres façons d'aborder ces sujets et d'enseigner.

Hirondelle
Hirondelle
Niveau 7

Assassinat de notre collègue Samuel Paty - Page 38 Empty Re: Assassinat de notre collègue Samuel Paty

par Hirondelle le Mar 20 Oct 2020 - 9:28
@doukipudonktan a écrit:Petit témoignage, comme ça, en passant :

Ce matin, j’avais deux heures de cours avec mes élèves de terminale en Humanités (je travaille en Guyane, et nous ne sommes pas encore en vacances), et comme ces deux heures devaient être entrecoupées d’une minute de silence, je me suis dit que ce serait l’occasion d’un débat.

Du coup, j’ai d’abord rappelé le contexte de publication des caricatures de Mahomet depuis 2005 dans le journal danois jusqu’à l’attentat de Charlie Hebdo en 2015, puis nous avons lu les lois encadrant la liberté d’expression en France, avant d’examiner quelques caricatures parues dans le journal (caricatures montrant Mahomet, le Christ, ou des rabbins).

Deux ou trois élèves se sont déclarés choqués, et que c’était «logique que ça leur retombe dessus». D’autres ont été choqués que leurs camarades soient choqués. Du coup on a distingué la loi, la morale et l’opinion, avant d’aborder d’autres questions qui ont émergé au cours de la discussion, comme «Est-ce qu’insulter une religion, c’est insulter les croyants ?» ou «Faut-il choquer pour mieux faire comprendre les limites de la liberté d’expression ?».
On a évoqué la symbolique de la décapitation, acte d’autant plus barbare qu’il se distingue par la volonté d’enlever la partie du corps qui permet raisonner, de comprendre, et donc de dialoguer et de contester. Enfin, on a terminé par la lecture d’un texte de Condorcet et par un débat sur le rôle de l’école républicaine, en tant qu’héritière des Lumières et de l'humanisme. Je ne sais pas si cela aura marqué les élèves, mais beaucoup on su évoluer, concéder, et admettre un autre point de vue que le leur. Bref, ce fut un beau moment de dialogue, et ça fait du bien.

Ce que tu fais est très intéressant. Je suis obligée de travailler seule sur ce sujet pour la rentrée, pourrais-tu s'il te plait m'envoyer en MP une partie de tes ressources si cela ne te gène pas ?
Condorcet
Condorcet
Oracle

Assassinat de notre collègue Samuel Paty - Page 38 Empty Re: Assassinat de notre collègue Samuel Paty

par Condorcet le Mar 20 Oct 2020 - 9:28
@Hypermnestre a écrit:BFM : interview de Blanquer.
Soutien total de l'institution du début à la fin.
Le "pas de vagues" a existé à une époque, plus depuis qu'il est là.

N'avoir honte de rien et persévérer. Pendant que le ministre de l'Intérieur autorise des perquisitions à domicile de personnes étrangères à l'enquête (de son propre aveu) et se garde bien d'expliquer pourquoi Samuel Paty n'a pas reçu une protection policière, le ministre de l'Education nationale énonce benoîtement la thèse du soutien inconditionnel à Samuel Paty, laquelle est fortement nuancée par la venue d'un inspecteur afin de lui rappeler les principes de la laïcité et de la neutralité (l'ancien recteur Morvan témoignant que, selon la pratique administrative en cours au début des années 2000, la venue d'un IPR hors cycle d'inspections  "ce n’était JAMAIS pour lui tenir des propos agréables, mais TOUJOURS pour le recadrer") (2).
Beaucoup ont évoqué ici et prévenu contre tout risque d'instrumentalisation à fort bien escient. Mais à l'inverse, détourner l'attention et le regard par une agitation tous azimuts (Darmanin) ou par des propos lénifiants s'inscrivant en faux avec ce que chacun connaît de la réalité quotidienne administrative (Blanquer) s'apparente là aussi à une volonté d'instrumentalisation.

(1) https://www.francetvinfo.fr/faits-divers/terrorisme/enseignant-decapite-dans-les-yvelines/quatre-questions-autour-de-l-expulsion-de-231-etrangers-fiches-voulue-par-gerald-darmanin_4147675.html
Ces opérations ne ciblent pas des individus "en lien forcément avec l'enquête" sur l'assassinat de Samuel Paty, mais visent à "faire passer un message : (...) pas une minute de répit pour les ennemis de la République", a déclaré Gérald Darmanin sur Europe 1, sans préciser si les personnes qu'ils souhaitent expulser étaient visées par ces opérations.

(2) https://twitter.com/ajfmorvan/status/1318213087292424193
Témoignage d’ancien recteur: quand j’envoyais un inspecteur rencontrer un professeur (en dehors des inspections pédagogiques traditionnelles), ce n’était JAMAIS pour lui tenir des propos agréables, mais TOUJOURS pour le recadrer.


Dernière édition par Condorcet le Mar 20 Oct 2020 - 9:35, édité 4 fois

_________________
"L'esprit même du château fort, c'est le pont-levis" (René Char).
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum