Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Breazy
Breazy
Niveau 1

Reconversion pour devenir enseignant  Empty Reconversion pour devenir enseignant

par Breazy le Sam 17 Oct 2020 - 0:45
Bonjour,

J’ai 24ans et suis actuellement conducteur de train à la SNCF m. Après avoir eu le bac en 2014 j’ai effectué une licence de mathématiques que j’ai abandonné en deuxième année car je ne voyais plus d’avenir dans l’enseignement et j’avais une opportunité d’emploi non négligeable. Sauf que l’envie d’enseigner ne m’ai jamais sorti de la tête au point où j’ai décidé de reprendre mes études par correspondance afin d’être enseignant.

Ma question est est ce que je fais le bon choix selon vous ? Je suis conducteur de train depuis mes 20ans, gagne entre 2500-2600 par mois avec un 13 eme mois et une prime d’été et à peu près 10semaines congés/an. Mes proches me disent que j’ai trop à perdre et que je risque de regretter vu l’état du métier..... J’ai toujours adoré les maths et l’enseignement et jamais vraiment abandonné la matière en m’exécrant en « autodidacte ».

Merci pour vos futures réponses
Daphné
Daphné
Demi-dieu

Reconversion pour devenir enseignant  Empty Re: Reconversion pour devenir enseignant

par Daphné le Sam 17 Oct 2020 - 0:52
Surtout ne fais pas de bêtise, et reste conducteur de trains ! Sérieusement.
mimielaclasse
mimielaclasse
Niveau 7

Reconversion pour devenir enseignant  Empty Re: Reconversion pour devenir enseignant

par mimielaclasse le Sam 17 Oct 2020 - 0:59
Bonsoir. Je suis prof. Mon mari est conducteur SNCF. Reste à la SNCF! Si tu as envie d'enseigner, donne des cours particuliers, ou au cned ou dans une agence privée, ou de la formation pour adulte.
J'aime profondément mon métier, je l'ai choisi. Cela fait plus de 20 ans que je l'exerce mais je ne le recommande plus.
Leilapie
Leilapie
Niveau 2

Reconversion pour devenir enseignant  Empty Re: Reconversion pour devenir enseignant

par Leilapie le Sam 17 Oct 2020 - 1:18
Fausse bonne idée : reste à la SNCF.
Provence
Provence
Bon génie

Reconversion pour devenir enseignant  Empty Re: Reconversion pour devenir enseignant

par Provence le Sam 17 Oct 2020 - 2:09
@Daphné a écrit:Surtout ne fais pas de bêtise, et reste conducteur de trains ! Sérieusement.

+1
Nita
Nita
Empereur

Reconversion pour devenir enseignant  Empty Re: Reconversion pour devenir enseignant

par Nita le Sam 17 Oct 2020 - 4:25
Financièrement, tu y perdrais considérablement, et je ne suis pas certaine que tu éprouverais du plaisir à enseigner.

_________________
A clean house is a sign of a broken computer.
avatar
Ramanujan974
Fidèle du forum

Reconversion pour devenir enseignant  Empty Re: Reconversion pour devenir enseignant

par Ramanujan974 le Sam 17 Oct 2020 - 5:35
2800 € par mois à 24 ans (en incluant le 13e mois), tu ne gagneras jamais ça en tant que certifié avant 50 ans (sauf dans les DOM)

RESTE OÙ TU ES !!!
Breazy
Breazy
Niveau 1

Reconversion pour devenir enseignant  Empty Re: Reconversion pour devenir enseignant

par Breazy le Sam 17 Oct 2020 - 6:49
Merci beaucoup pour vos réponses, pour tout vous dire j’avais peur d’arriver à un âge avancé et de me dire que j’ai passé ma vie à ne pas faire enseignant uniquement pour la perte de salaire, que j’ai pas fais le métier qui me plaisait pour ça... Mais je crois que j’idéalise un peu trop le métier d’enseignant en voulant donnant du « sens à ma vie »

Concernant mon métier, à ne pas négliger le fait que je dors pas à la maison par moment, commence souvent très tôt ou fini très tard...
RaptorWill
RaptorWill
Niveau 9

Reconversion pour devenir enseignant  Empty Re: Reconversion pour devenir enseignant

par RaptorWill le Sam 17 Oct 2020 - 6:49
@Ramanujan974 a écrit:2800 € par mois à 24 ans (en incluant le 13e mois), tu ne gagneras jamais ça en tant que certifié avant 50 ans (sauf dans les DOM)

RESTE OÙ TU ES !!!

Il n'y a pas que le salaire dans la vie...Et le métier de profs présente d'autres avantages.

_________________
"Je forme une entreprise qui n’eut jamais d’exemple, et dont l’exécution n’aura point d’imitateur. Je veux montrer à mes semblables un homme dans toute la vérité de la nature, et cet homme, ce sera moi. " Rousseau
Poupoutch
Poupoutch
Modérateur

Reconversion pour devenir enseignant  Empty Re: Reconversion pour devenir enseignant

par Poupoutch le Sam 17 Oct 2020 - 7:00
@Breazy a écrit:Merci beaucoup pour vos réponses, pour tout vous dire j’avais peur d’arriver à un âge avancé et de me dire que j’ai passé ma vie à ne pas faire enseignant uniquement pour la perte de salaire, que j’ai pas fais le métier qui me plaisait pour ça... Mais je crois que j’idéalise un peu trop le métier d’enseignant en voulant donnant du « sens à ma vie »

Concernant mon métier, à ne pas négliger le fait que je dors pas à la maison par moment, commence souvent très tôt ou fini très tard...
Pour avoir bossé en 3x8, il est clair que de ce point de vue, le métier de prof est confortable. De même que parce qu'on bénéficie de ses week-ends, ce qui peut être agréable quand on a une vie de couple ou de famille.
Le métier peut parfois être gratifiant, peut-être plus que de conduire un train, même si tu te heurteras aussi souvent à une bonne dose d'ingratitude. (les gens qui prennent le train, ils ne pensent jamais à remercier me conducteur qui les a amenés à bon port, ils râlent du retard sans savoir si ce dernier se justifie, eh ben les élèves, c'est un peu pareil. Dans leur majorité en tous cas.)
Si tu as le statut de cheminot, la sécurité de l'emploi qui va avec, et au vu de ton salaire, cela nécessite une bonne dose de réflexion. Comme te l'ont dit plusieurs membres, tu subirais une baisse de salaire importante en devenant prof. De plus, tu risquerais d'être envoyé dans une zone qui te déplaît, pas juste pour un découché mais pour quelques années. Maintenant, l'avenir de la SNCF n'est pas non plus des plus encourageants, et je comprends que tu aies peur, un jour, de regretter de ne pas avoir sauté le pas. Mais pense aussi qu'il n'y a pas de retour en arrière : si tu quittes la SNCF pour devenir prof et que tu décides finalement de redevenir conducteur de trains, tu ne pourras pas revenir au statut de cheminot mais seras je pense sous contrat de droit privé, avec tout ce que cela implique de droits en moins. Bref, c'est une décision qui t'appartient mais qu'il me semble indispensable de mûrir et de prendre avec énormément de précautions, en pesant bien le pour et le contre.

_________________
Lapin Émérite, celle qui Nage en Lisant ou Inversement, Dompteuse du fauve affamé et matutinal.

"Du bist umzingelt von Idioten
Lebendigen Toten
Sie riechen schon ganz schlecht
Du bist umgeben von Schwachmaten
Sie wissen nichts wie raten
Und haben trotzdem Recht ..."
avatar
Ramanujan974
Fidèle du forum

Reconversion pour devenir enseignant  Empty Re: Reconversion pour devenir enseignant

par Ramanujan974 le Sam 17 Oct 2020 - 7:08
@RaptorWill a écrit:
@Ramanujan974 a écrit:2800 € par mois à 24 ans (en incluant le 13e mois), tu ne gagneras jamais ça en tant que certifié avant 50 ans (sauf dans les DOM)

RESTE OÙ TU ES !!!

Il n'y a pas que le salaire dans la vie...Et le métier de profs présente d'autres avantages.

Peut-être, mais double les salaires des profs et tu n'auras aucun problème de recrutement.
C'est - je pense - la cause n°1 de désaffection du métier.
Swan
Swan
Niveau 5

Reconversion pour devenir enseignant  Empty Re: Reconversion pour devenir enseignant

par Swan le Sam 17 Oct 2020 - 7:58
Bonjour Breazy Smile

Rien ne t'empêche de finir tes études de maths en autodidacte à ton rythme, cela t'ouvrira d'autres portes encore que l'enseignement (peut-être même au sein de la SNCF si tu cherches un poste sans horaires de nuit).

Concernant l'enseignement, au-delà de l'aspect financier et de la difficulté croissante du métier, attention au système de mutations, qui risque de t'éloigner de l'Alsace pour de nombreuses années... (à voir en fonction des barres à l'inter pour les maths)

Si tu es passionné par l'enseignement, tu peux aussi demander à devenir formateur à la SNCF (notamment formateur à la conduite de trains, puisque c'est ton métier actuellement). Je ne suis pas sûre qu'il y ait des postes dans ta région, mais j'en avais rencontré un il y a quelques années et cela avait l'air intéressant.

Bon courage dans ta réflexion Smile
Bien à toi,
Swan

Fenrir
Fenrir
Habitué du forum

Reconversion pour devenir enseignant  Empty Re: Reconversion pour devenir enseignant

par Fenrir le Sam 17 Oct 2020 - 8:46
Dans la conjoncture actuelle, car rien ne présage de ce qui ce passera à la SNCF, je te conseillerais également de rester où tu es.

_________________
À quoi bon mettre son pédigrée, on est partis pour 40 ans. ████
Breazy
Breazy
Niveau 1

Reconversion pour devenir enseignant  Empty Re: Reconversion pour devenir enseignant

par Breazy le Sam 17 Oct 2020 - 8:49
C’est clair il n’y a pas que l’argent mais faut avouer que ça y contribue. Si le salaire était de 2000euros net pour un débutant je pense pas que j’aurai hésiter (1690 aujourd’hui  pour un nouveau titulaire il me semble ). Après je vois que beaucoup prennent ça en compte, mais si on devait parler uniquement taffe, si un conducteur de train et prof avaient le même salaire, que diriez vous ?

Merci à tous pour vos conseils 😊
avatar
volny
Niveau 6

Reconversion pour devenir enseignant  Empty Re: Reconversion pour devenir enseignant

par volny le Sam 17 Oct 2020 - 8:53
En tant que prof ,tu finiras aussi très souvent très tard.Et tu n auaras pas tous tes week-ends ni toutes les vacances.
En 25 ans de carrière, je n ai jamais eu aucun week-end de repos .
Swan
Swan
Niveau 5

Reconversion pour devenir enseignant  Empty Re: Reconversion pour devenir enseignant

par Swan le Sam 17 Oct 2020 - 9:04
@Breazy :

Je dirais que c'est un choix personnel, en fonction de tes goûts, de tes priorités Smile Chaque métier a ses avantages et inconvénients, mais de façon générale si ton métier actuel te plaît, étant donné que tu es en début de carrière, autant y rester encore au moins quelques années. Il sera toujours temps de te reconvertir (vers prof ou autre chose) quand tu commenceras à ne plus aimer ce que tu fais.

Et c'est en cela que terminer ta licence de maths à distance et à ton rythme ne peut pas être une mauvaise chose, surtout si les cours t'intéressent :-)

Personnellement, j'ai 32 ans et je viens d'intégrer l'éducation nationale, mais mes expériences précédentes étaient soit dans le privé dans des métiers nocifs pour la société (finance), soit dans des boulots sous-payés (genre 500-600 euros par mois en bossant 7 jours sur 7 sans aucunes vacances). J'ai donc choisi le secteur public et l'enseignement, car j'y gagnais et en salaire, et en confort, et en épanouissement professionnel.

Bon courage dans ta réflexion Wink
Danska
Danska
Modérateur

Reconversion pour devenir enseignant  Empty Re: Reconversion pour devenir enseignant

par Danska le Sam 17 Oct 2020 - 9:18
Même indépendamment du salaire, ce n'est plus un métier que je recommanderais à qui que ce soit : j'aime encore ce que je fais, mais ça ne suffit pas à tout faire passer. Les réformes qui dégradent les conditions de travail, l'affectation loin de chez soi et de ses proches pour des années, l'année de stage ubuesque, le système de mutations complexe, le mépris d'une bonne partie de la population, les informations qu'on reçoit à la dernière minute et par les médias... Et honnêtement, je le conseillerais encore moins en mathématiques ! Le niveau des élèves a plongé â tel point que l'enseignement des maths a été vidé de son sens ; et en lycée la réforme de 2019 a fait chuter le nombre de postes, ce qui rend les mutations encore plus compliquées.


Ajoutons le contexte actuel : un collègue assassiné hier soir pour avoir fait son travail, un manque de considération absolu de la part de notre ministre et de la hiérarchie en général, très peu de protection pour travailler en pleine vague épidémique...
avatar
volny
Niveau 6

Reconversion pour devenir enseignant  Empty Re: Reconversion pour devenir enseignant

par volny le Sam 17 Oct 2020 - 9:30
@Danska a écrit:Même indépendamment du salaire, ce n'est plus un métier que je recommanderais à qui que ce soit : j'aime encore ce que je fais, mais ça ne suffit pas à tout faire passer. Les réformes qui dégradent les conditions de travail, l'affectation loin de chez soi et de ses proches pour des années, l'année de stage ubuesque, le système de mutations complexe, le mépris d'une bonne partie de la population, les informations qu'on reçoit à la dernière minute et par les médias... Et honnêtement, je le conseillerais encore moins en mathématiques ! Le niveau des élèves a plongé â tel point que l'enseignement des maths a été vidé de son sens ; et en lycée la réforme de 2019 a fait chuter le nombre de postes, ce qui rend les mutations encore plus compliquées.


Ajoutons le contexte actuel : un collègue assassiné hier soir pour avoir fait son travail, un manque de considération absolu de la part de notre ministre et de la hiérarchie en général, très peu de protection pour travailler en pleine vague épidémique...
Toutes les professions sont concernés par des crimes de détraqués.
Danska
Danska
Modérateur

Reconversion pour devenir enseignant  Empty Re: Reconversion pour devenir enseignant

par Danska le Sam 17 Oct 2020 - 9:32
Merci pour ce commentaire pertinent et respectueux de notre défunt collègue, volny Rolling Eyes
Mathador
Mathador
Grand sage

Reconversion pour devenir enseignant  Empty Re: Reconversion pour devenir enseignant

par Mathador le Sam 17 Oct 2020 - 9:36
@Breazy a écrit:C’est clair il n’y a pas que l’argent mais faut avouer que ça y contribue. Si le salaire était de 2000euros net pour un débutant je pense pas que j’aurai hésiter (1690 aujourd’hui  pour un nouveau titulaire il me semble ).
C'est le cas pour les agrégés, et pourtant l'agrégation externe de mathématiques n'a pas fait le plein depuis 2012.

_________________
"There are three kinds of lies: lies, damned lies, and statistics." (cité par Mark Twain)
« Vulnerasti cor meum, soror mea, sponsa; vulnerasti cor meum in uno oculorum tuorum, et in uno crine colli tui.
Quam pulchrae sunt mammae tuae, soror mea sponsa! pulchriora sunt ubera tua vino, et odor unguentorum tuorum super omnia aromata. » (Canticum Canticorum 4:9-10)
Aphrodissia
Aphrodissia
Doyen

Reconversion pour devenir enseignant  Empty Re: Reconversion pour devenir enseignant

par Aphrodissia le Sam 17 Oct 2020 - 9:38
@Danska a écrit:Même indépendamment du salaire, ce n'est plus un métier que je recommanderais à qui que ce soit : j'aime encore ce que je fais, mais ça ne suffit pas à tout faire passer. Les réformes qui dégradent les conditions de travail, l'affectation loin de chez soi et de ses proches pour des années, l'année de stage ubuesque, le système de mutations complexe, le mépris d'une bonne partie de la population, les informations qu'on reçoit à la dernière minute et par les médias... Et honnêtement, je le conseillerais encore moins en mathématiques ! Le niveau des élèves a plongé â tel point que l'enseignement des maths a été vidé de son sens ; et en lycée la réforme de 2019 a fait chuter le nombre de postes, ce qui rend les mutations encore plus compliquées.


Ajoutons le contexte actuel : un collègue assassiné hier soir pour avoir fait son travail, un manque de considération absolu de la part de notre ministre et de la hiérarchie en général, très peu de protection pour travailler en pleine vague épidémique...
Je souscris entièrement à ton message, Danska.

@Volny, on n'est pas à l'abri de mourir tous les jours, c'est certain, mais ce que tu dis là me blesse: parce qu'on ne doit pas être assassiné parce qu'on fait un métier (et le nôtre en particulier), parce qu'un terroriste n'est pas un détraqué, parce qu'un homme est mort hier soir et de la plus horrible des façons.

_________________
Hominis mens discendo alitur et cogitando.
CarmenLR
CarmenLR
Fidèle du forum

Reconversion pour devenir enseignant  Empty Re: Reconversion pour devenir enseignant

par CarmenLR le Sam 17 Oct 2020 - 9:49
@volny a écrit:
@Danska a écrit:Même indépendamment du salaire, ce n'est plus un métier que je recommanderais à qui que ce soit : j'aime encore ce que je fais, mais ça ne suffit pas à tout faire passer. Les réformes qui dégradent les conditions de travail, l'affectation loin de chez soi et de ses proches pour des années, l'année de stage ubuesque, le système de mutations complexe, le mépris d'une bonne partie de la population, les informations qu'on reçoit à la dernière minute et par les médias... Et honnêtement, je le conseillerais encore moins en mathématiques ! Le niveau des élèves a plongé â tel point que l'enseignement des maths a été vidé de son sens ; et en lycée la réforme de 2019 a fait chuter le nombre de postes, ce qui rend les mutations encore plus compliquées.


Ajoutons le contexte actuel : un collègue assassiné hier soir pour avoir fait son travail, un manque de considération absolu de la part de notre ministre et de la hiérarchie en général, très peu de protection pour travailler en pleine vague épidémique...
Toutes les professions sont concernés par des crimes de détraqués.

Il est précisé depuis des heures qu'il ne s'agit pas de l'action d'un détraqué et d'un "loup solitaire" (un spécialiste a remercié un journaliste de ne pas avoir utilisé ce mot), mais très vraisemblablement d'une entreprise terroriste, ce qui n'est pas la même chose.

Et, oui, certaines professions sont sans doute plus exposées que d'autres à ce risque, soit collectivement, soit, ici, en plus individuellement.
avatar
volny
Niveau 6

Reconversion pour devenir enseignant  Empty Re: Reconversion pour devenir enseignant

par volny le Sam 17 Oct 2020 - 9:51
@Danska a écrit:Merci pour ce commentaire pertinent et respectueux de notre défunt collègue, volny Rolling Eyes
Je soulignais juste le fait que tu donnes comme argument à l'auteur de réfléchir à ce métier car on peut être assassiné. Je n'ai pas trouvé cela judicieux ni adéquat comme argument.
Danska
Danska
Modérateur

Reconversion pour devenir enseignant  Empty Re: Reconversion pour devenir enseignant

par Danska le Sam 17 Oct 2020 - 9:56
Ok. Donc tu interviens sur UN argument d'un message qui en comprend au moins une dizaine pour insister lourdement sur le fait que ce fait divers horrible n'a rien à voir avec la profession d'enseignant - alors qu'en plus tu sembles n'avoir rien compris à la situation, comme l'ont souligné plusieurs intervenants ici. J'espère au moins que tu réalises à quel point tes propos sont indécents vu le contexte.

Par ailleurs, ce n'est pas à toi de décider si un argument te semble judicieux ou non mais à la personne qui demande des avis, à savoir Breazy. Bref, si tu n'as rien d'autre à dire, merci d'aller distiller tes remarques dans le topic concernant notre malheureux collègue et d'arrêter d'intervenir dans celui-ci.


Dernière édition par Danska le Sam 17 Oct 2020 - 9:59, édité 1 fois
Lisak40
Lisak40
Niveau 9

Reconversion pour devenir enseignant  Empty Re: Reconversion pour devenir enseignant

par Lisak40 le Sam 17 Oct 2020 - 9:58
@Aphrodissia a écrit:
@Danska a écrit:Même indépendamment du salaire, ce n'est plus un métier que je recommanderais à qui que ce soit : j'aime encore ce que je fais, mais ça ne suffit pas à tout faire passer. Les réformes qui dégradent les conditions de travail, l'affectation loin de chez soi et de ses proches pour des années, l'année de stage ubuesque, le système de mutations complexe, le mépris d'une bonne partie de la population, les informations qu'on reçoit à la dernière minute et par les médias... Et honnêtement, je le conseillerais encore moins en mathématiques ! Le niveau des élèves a plongé â tel point que l'enseignement des maths a été vidé de son sens ; et en lycée la réforme de 2019 a fait chuter le nombre de postes, ce qui rend les mutations encore plus compliquées.


Ajoutons le contexte actuel : un collègue assassiné hier soir pour avoir fait son travail, un manque de considération absolu de la part de notre ministre et de la hiérarchie en général, très peu de protection pour travailler en pleine vague épidémique...
Je souscris entièrement à ton message, Danska.

@Volny, on n'est pas à l'abri de mourir tous les jours, c'est certain, mais ce que tu dis là me blesse: parce qu'on ne doit pas être assassiné parce qu'on fait un métier (et le nôtre en particulier), parce qu'un terroriste n'est pas un détraqué, parce qu'un homme est mort hier soir et de la plus horrible des façons.

+ 1000 !
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum