Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Tangleding
Expert spécialisé

Brassard Noir en hommage à Samuel Paty : organisation de la reprise du 2 novembre - Page 19 Empty Re: Brassard Noir en hommage à Samuel Paty : organisation de la reprise du 2 novembre

par Tangleding le Mer 28 Oct 2020, 16:19
@Aphrodissia a écrit:
@Tangleding a écrit:Bon. C'est assez n'importe quoi en effet. Sad

Cela dit c'est en prévision de ce genre de choses que je trouvais l'initiative du brassard noir malvenue hors d'un cadre national.

Ça risque de cristalliser des tensions locales antérieures, sans rapport avec l'hommage, ce qui semble s'être produit dans ton bahut.

Par ailleurs le brassard hors du collège pourrait être dangereux, inutile de faciliter notre identification alors que nous sommes potentiellement des cibles pour des gens dangereux et armés.
Non, je ne crois pas (pour ce que j'ai graissé), je suis peut-être un peu naïve, je n'ai pas de rapport tendu avec mes collègues: celui-ci a voulu montrer sa liberté d'esprit, je suppose. Qu'on porte ou non le brassard,moi, je m'en fiche. Je l'ai proposé, c'est tout. Chacun fait ce qu'il veut.
Et pour ta dernière phrase, il n'y pas si longtemps, on portait encore un crêpe en signe de deuil, ce n'est pas un identifiant de professeur.
A partir du moment où ce professeur exprime devant ses élèves un désaccord avec toi en te nommant alors que rien ne l'y oblige, je pense que tu peux raisonnablement partir du principe qu'il n'est pas bienveillant à ton égard, ou alors qu'il est stupide, hypothèse qui n'exclut pas forcément la précédente, du reste.

Le brassard noir porté par les enseignants en hommage à Samuel Paty, il me semble qu'il en a été question ici, sur un forum public. Et je n'ai pas l'impression que l'idée ait été reprise ailleurs. Donc contrairement à un usage culturel tel que le crêpe, ça peut permettre d'identifier visuellement un enseignant (et un enseignant qui pense que notre collègue avait le droit d'illustrer son cours avec ces caricatures, même si on peut espérer que c'est le cas de toute la profession).

Mes remarques ne se placent pas d'un point de vue moral.

D'un point de vue pratique je suis pour une forme d'unité du cadre s'agissant de l'hommage rendu à l'école, donc je ne suis pas favorable à des adaptations supplémentaires. La force du message porté par l'institution viendra plutôt de sa cohérence.

Je ne jette pas la pierre à l'idée du brassard, j'ai bien compris que c'était une proposition, qu'il s'agisse de Mutis ou de toi. Et je ne doute pas une seconde de la noblesse de l'intention. J'aime mieux le préciser.
Clecle78
Clecle78
Érudit

Brassard Noir en hommage à Samuel Paty : organisation de la reprise du 2 novembre - Page 19 Empty Re: Brassard Noir en hommage à Samuel Paty : organisation de la reprise du 2 novembre

par Clecle78 le Mer 28 Oct 2020, 16:25
On va le faire dans mon établissement, enfin si je/ on rentre
EdithW
EdithW
Fidèle du forum

Brassard Noir en hommage à Samuel Paty : organisation de la reprise du 2 novembre - Page 19 Empty Re: Brassard Noir en hommage à Samuel Paty : organisation de la reprise du 2 novembre

par EdithW le Mer 28 Oct 2020, 16:27
Je viens juste d'avoir une révélation : le 2, on est en journée pédagogique, sans élèves. Et comme je ne reviens pas en présentiel (vulnérable)... Je ne serai pas concernée par cet hommage (professionnellement).
Aphrodissia
Aphrodissia
Vénérable

Brassard Noir en hommage à Samuel Paty : organisation de la reprise du 2 novembre - Page 19 Empty Re: Brassard Noir en hommage à Samuel Paty : organisation de la reprise du 2 novembre

par Aphrodissia le Mer 28 Oct 2020, 16:39
@Tangleding tu n'as pas tort. Razz
Un peu de baume dans tout ce marasme: quelques élèves ont demandé s'ils pouvaient eux aussi porter le brassard.

_________________
Hominis mens discendo alitur et cogitando.
epekeina.tes.ousias
epekeina.tes.ousias
Expert

Brassard Noir en hommage à Samuel Paty : organisation de la reprise du 2 novembre - Page 19 Empty Re: Brassard Noir en hommage à Samuel Paty : organisation de la reprise du 2 novembre

par epekeina.tes.ousias le Mer 28 Oct 2020, 18:30
M'enfin… Depuis quand le noir n'est-il plus une couleur habituelle du deuil?… Brassard Noir en hommage à Samuel Paty : organisation de la reprise du 2 novembre - Page 19 3795679266 heu

_________________
Cdlt Wink
Jacq
Jacq
Grand Maître

Brassard Noir en hommage à Samuel Paty : organisation de la reprise du 2 novembre - Page 19 Empty Re: Brassard Noir en hommage à Samuel Paty : organisation de la reprise du 2 novembre

par Jacq le Mer 28 Oct 2020, 19:26
Ajout par rapport à mon (mes) dernier(s) message(s) : j'aimerais que le drapeau français devant mon lycée soit en berne.
F.Lemoine
F.Lemoine
Érudit

Brassard Noir en hommage à Samuel Paty : organisation de la reprise du 2 novembre - Page 19 Empty Re: Brassard Noir en hommage à Samuel Paty : organisation de la reprise du 2 novembre

par F.Lemoine le Mer 28 Oct 2020, 22:12
@Tangleding a écrit:

Donc contrairement à un usage culturel tel que le crêpe, ça peut permettre d'identifier visuellement un enseignant (et un enseignant qui pense que notre collègue avait le droit d'illustrer son cours avec ces caricatures, même si on peut espérer que c'est le cas de toute la profession).

Mes remarques ne se placent pas d'un point de vue moral.

D'un point de vue pratique je suis pour une forme d'unité du cadre s'agissant de l'hommage rendu à l'école, donc je ne suis pas favorable à des adaptations supplémentaires. La force du message porté par l'institution viendra plutôt de sa cohérence.


A mon avis, tu calcules trop, Tang. Ce qui signifie que tu n'es peut-être pas si convaincu du bien-fondé de certaines de tes positions. Ou alors l'inverse : tu as des convictions intimes, mais ton engagement politique te brime.
Quant à l'attente d'un "message porté par l'institution", c'est pour moi une attitude infantile. Des calculs, encore des calculs.

_________________
"La vie est mêlée de traverses. Il est bon de s'y tenir sans cesse préparé." (Molière, Les Fourberies de Scapin).
Tangleding
Tangleding
Expert spécialisé

Brassard Noir en hommage à Samuel Paty : organisation de la reprise du 2 novembre - Page 19 Empty Re: Brassard Noir en hommage à Samuel Paty : organisation de la reprise du 2 novembre

par Tangleding le Mer 28 Oct 2020, 23:41
Mes engagements politiques ne sont pas un problème, Fred. Tu sais mon pseudo est transparent pour les camarades et mes positions ne sont pas forcément partagées. Mes responsabilités syndicales sont assez réduites donc ça me laisse une liberté d'expression en dehors, car je ne parle ici qu'en mon nom propre. Des camarades qui ont des responsabilités exécutives ne pourraient avoir ce luxe, j'en ai parfaitement conscience.

Ce n'est pas le problème.

Par contre je pense que sur ce sujet l'angle stratégique est le plus pertinent.

Quand on considère que des groupes et personnes sont dans une logique de guerre avec d'autres valeurs, le point de vue moral est inopérant.

S'agissant des questions de sécurité, je suis opposé aux risques inutiles. Prendre des risques ne me pose pas de problème, mais des risques utiles, qui valent la peine d'être pris : donc continuer d'exercer mon métier, y compris en faisant étudier la Chanson de Roland ou la Genèse. Mais afficher des dessins sans intérêt n'est pas mon métier et n'apporte rien que de la confusion quant au statut de ces dessins et à la nature de mon positionnement.

Pour le brassard ou l'affiche sur la voiture, aucun policier ne dirait autre chose concernant les signes d'identification de soi ou du véhicule, c'est purement pragmatique.

On ne gagne pas un combat avec du romantisme.

Les considérations morales n'ont de sens que du point de vue de la cohésion nationale. A ce niveau les initiatives individuelles divisent au lieu de rassembler, c'est assez patent à travers le récit d' @Aphrodissia . S'ils avaient disposé du cadrage annoncé pour le 2, cela ne se serait pas produit.

Je ne comprends pas trop le problème qu'il y a à souhaiter une réponse cohérente de l'institution et surtout à agir pour cela (j'ai pris ma part en interne, je n'en fais pas la publicité). C'est nécessaire. Et ça ne viendra pas sans action de notre part.

Mais ce ne sont pas les intégristes que nos hommages vont impressionner. L'hommage c'est juste un moyen de rester nous mêmes, rien de plus. Mais si ça repose sur des individus épars le combat est déjà perdu. Nous allons continuer à écoper un rafiot qui prend l'eau. Si des élèves sont tentés par des discours manipulateurs, il est souhaitable que l'institution dise clairement et avec force (de manière unie) ce que nous sommes et notre mission, les valeurs et principes qui nous rassemblent face à ces idéologues du meurtre.

Mieux vaut cela que le spectacle de division qui a été évoqué par aphrodissia.

Après quand il n'y a pas d'unité, chacun doit assumer individuellement ses convictions. Mais il n'y a plus d'institution et dans le circonstance c'est déjà une défaite, pratique et morale.

_________________
"Never complain, just fight."
Aphrodissia
Aphrodissia
Vénérable

Brassard Noir en hommage à Samuel Paty : organisation de la reprise du 2 novembre - Page 19 Empty Re: Brassard Noir en hommage à Samuel Paty : organisation de la reprise du 2 novembre

par Aphrodissia le Jeu 29 Oct 2020, 02:27
@Tangleding a écrit:Mes engagements politiques ne sont pas un problème, Fred. Tu sais mon pseudo est transparent pour les camarades et mes positions ne sont pas forcément partagées. Mes responsabilités syndicales sont assez réduites donc ça me laisse une liberté d'expression en dehors, car je ne parle ici qu'en mon nom propre. Des camarades qui ont des responsabilités exécutives ne pourraient avoir ce luxe, j'en ai parfaitement conscience.

Ce n'est pas le problème.

Par contre je pense que sur ce sujet l'angle stratégique est le plus pertinent.

Quand on considère que des groupes et personnes sont dans une logique de guerre avec d'autres valeurs, le point de vue moral est inopérant.

S'agissant des questions de sécurité, je suis opposé aux risques inutiles. Prendre des risques ne me pose pas de problème, mais des risques utiles, qui valent la peine d'être pris : donc continuer d'exercer mon métier, y compris en faisant étudier la Chanson de Roland ou la Genèse. Mais afficher des dessins sans intérêt n'est pas mon métier et n'apporte rien que de la confusion quant au statut de ces dessins et à la nature de mon positionnement.

Pour le brassard ou l'affiche sur la voiture, aucun policier ne dirait autre chose concernant les signes d'identification de soi ou du véhicule, c'est purement pragmatique.

On ne gagne pas un combat avec du romantisme.

Les considérations morales n'ont de sens que du point de vue de la cohésion nationale. A ce niveau les initiatives individuelles divisent au lieu de rassembler, c'est assez patent à travers le récit d' @Aphrodissia . S'ils avaient disposé du cadrage annoncé pour le 2, cela ne se serait pas produit.

Je ne comprends pas trop le problème qu'il y a à souhaiter une réponse cohérente de l'institution et surtout à agir pour cela (j'ai pris ma part en interne, je n'en fais pas la publicité). C'est nécessaire. Et ça ne viendra pas sans action de notre part.

Mais ce ne sont pas les intégristes que nos hommages vont impressionner. L'hommage c'est juste un moyen de rester nous mêmes, rien de plus. Mais si ça repose sur des individus épars le combat est déjà perdu. Nous allons continuer à écoper un rafiot qui prend l'eau. Si des élèves sont tentés par des discours manipulateurs, il est souhaitable que l'institution dise clairement et avec force (de manière unie) ce que nous sommes et notre mission, les valeurs et principes qui nous rassemblent face à ces idéologues du meurtre.

Mieux vaut cela que le spectacle de division qui a été évoqué par aphrodissia.

Après quand il n'y a pas d'unité, chacun doit assumer individuellement ses convictions. Mais il n'y a plus d'institution et dans le circonstance c'est déjà une défaite, pratique et morale.
Des agents n'ont pas respecté la minute de silence, ce n'est pas le fait d'une mésentente, c'est parce qu'ils n'en avaient rien à faire, cela ne les concernait pas. Peut-être aussi que personne n'a pris le temps de leur dire pourquoi il y avait cette minute de silence.

_________________
Hominis mens discendo alitur et cogitando.
MUTIS
MUTIS
Expert

Brassard Noir en hommage à Samuel Paty : organisation de la reprise du 2 novembre - Page 19 Empty Re: Brassard Noir en hommage à Samuel Paty : organisation de la reprise du 2 novembre

par MUTIS le Jeu 29 Oct 2020, 05:44
@F.Lemoine a écrit:
@Tangleding a écrit:

Donc contrairement à un usage culturel tel que le crêpe, ça peut permettre d'identifier visuellement un enseignant (et un enseignant qui pense que notre collègue avait le droit d'illustrer son cours avec ces caricatures, même si on peut espérer que c'est le cas de toute la profession).

Mes remarques ne se placent pas d'un point de vue moral.

D'un point de vue pratique je suis pour une forme d'unité du cadre s'agissant de l'hommage rendu à l'école, donc je ne suis pas favorable à des adaptations supplémentaires. La force du message porté par l'institution viendra plutôt de sa cohérence.


A mon avis, tu calcules trop, Tang. Ce qui signifie que tu n'es peut-être pas si convaincu du bien-fondé de certaines de tes positions. Ou alors l'inverse : tu as des convictions intimes, mais ton engagement politique te brime.
Quant à l'attente d'un "message porté par l'institution", c'est pour moi une attitude infantile. Des calculs, encore des calculs.

Je porterai lundi et nous serons nombreux j’espère un brassard noir.
Peu importe si ça déplaît à certains et si ça m’identifie comme prof ( je n’ai ni honte ni crainte)
Et pour moi, c’est un hommage minimum à Samuel Paty, un geste de mémoire et de solidarité. Et ceci pendant une semaine.
Alors si un petit crétin islamiste s’offusque ( on se demande pourquoi !) tant mieux ! Et la honte doit changer de camp, c’est le minimum !

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)
" Que les dissemblables soient réunis et de leurs différences jaillira la plus belle harmonie ; rien ne se fait sans lutte." Héraclite
Tangleding
Tangleding
Expert spécialisé

Brassard Noir en hommage à Samuel Paty : organisation de la reprise du 2 novembre - Page 19 Empty Re: Brassard Noir en hommage à Samuel Paty : organisation de la reprise du 2 novembre

par Tangleding le Jeu 29 Oct 2020, 08:51
La honte doit changer de camp ? Faire honte à des djihadistes, c'est l'idée ?

J'imagine les policiers et militaires à qui on a demandé, parce qu'ils étaient des cibles, d'être prudents, même en service il n'y a pas si longtemps, réagissant comme nous : "non, je suis un héros, je vais faciliter mon identification quotidienne quand je suis en civil pour signifier que je fais partie du camp du bien et faire honte aux terroristes".

Et pour mémoire c'est "un petit crétin islamiste" armé de couteaux qui a assassiné notre collègue, et qui avait besoin d'identifier un collègue particulier, Samuel. Se balader avec un moyen d'identification comme enseignant au dehors n'est pas spécialement intelligent, car contrairement aux agents de police nous ne portons pas d'arme de service, et je précise par précaution que je ne souhaite pas que nous en portions.

Si vous avez besoin d'un brassard au boulot et bien portez le. Ce n'est pas comme si la réaction des collègues idiots d @aphrodissia n'avait pas montré que cela a pour effet de montrer aux enfants des divisions des adultes. C'est vraiment le moment ? Ça va les rassurer ? Ils n'ont pas besoin de l'être ?

Ce n'est pas comme si l'institution n'avait pas assumé ses responsabilités avec cet hommage national lundi. Travaillons plutôt à ce que tous les personnels y soient associés, pas seulement les enseignants plutôt que de décider localement et unilatéralement d'adaptations parce que ça nous semble mieux.

Déplorer ces divisions c'est bien, ça défoule. Mais ça ne fait pas une stratégie, quel que soit le combat d'ailleurs.

Si on décide collectivement de porter un brassard noir au collège, je trouverai ça très bien. Si c'est pour que cinq collègues sur cinquante le fassent et que deux idiots qui n'aiment pas tel ou tel en profitent pour dénigrer l'initiative devant les élèves, ça me laissera plutôt un goût amer. Clairement ce n'est pas ce qu'il me semble intéressant qu'on montre collectivement en ce moment.

Je perds mon temps à essayer de vous convaincre, faites comme vos voulez. Je ferais juste remarquer que dès le départ j'ai exprimé des réserves sur ce genre d'initiative supplémentaire décidée unilatéralement, et que le récit de l'une d'entre nous conforte malheureusement mes craintes.

Après on peut préfèrer ses souhaits aux faits. Chacun est libre.

_________________
"Never complain, just fight."
BrindIf
BrindIf
Fidèle du forum

Brassard Noir en hommage à Samuel Paty : organisation de la reprise du 2 novembre - Page 19 Empty Re: Brassard Noir en hommage à Samuel Paty : organisation de la reprise du 2 novembre

par BrindIf le Jeu 29 Oct 2020, 09:59
@Tangleding a écrit:Mais ce ne sont pas les intégristes que nos hommages vont impressionner. L'hommage c'est juste un moyen de rester nous mêmes, rien de plus. Mais si ça repose sur des individus épars le combat est déjà perdu. Nous allons continuer à écoper un rafiot qui prend l'eau. Si des élèves sont tentés par des discours manipulateurs, il est souhaitable que l'institution dise clairement et avec force (de manière unie) ce que nous sommes et notre mission, les valeurs et principes qui nous rassemblent face à ces idéologues du meurtre.
Nous sommes enseignants. Nous savons bien que ce que dit l'institution, c'est au final nous qui le transmettons, et d'autant plus efficacement que nous sommes cohérents avec nous-mêmes.
Je pense comme toi qu'il est essentiel que l'institution soit claire et forte.
Cela n'empêche pas qu'en pratique, cela repose sur des individus, et qu'être nous-mêmes face à nos élèves, ce n'est pas "rien de plus".
Laverdure
Laverdure
Modérateur

Brassard Noir en hommage à Samuel Paty : organisation de la reprise du 2 novembre - Page 19 Empty Re: Brassard Noir en hommage à Samuel Paty : organisation de la reprise du 2 novembre

par Laverdure le Jeu 29 Oct 2020, 10:18
Topic verrouillé le temps d'une scission/fusion.

EDIT : des messages portant sur l'attaque à Nice ont été déplacés ici : https://www.neoprofs.org/t130940-nouvel-attentat-a-nice#5082759

_________________
Brassard Noir en hommage à Samuel Paty : organisation de la reprise du 2 novembre - Page 19 2320853811
Seifer
Seifer
Érudit

Brassard Noir en hommage à Samuel Paty : organisation de la reprise du 2 novembre - Page 19 Empty Re: Brassard Noir en hommage à Samuel Paty : organisation de la reprise du 2 novembre

par Seifer le Jeu 29 Oct 2020, 13:04
Mais donc on fait comme le gouvernement a dit ?

Je refuse complètement. Lundi c'est minimum droit de retrait, sinon grève. Je ne laisserai pas ce gouvernement et Blanquer récupérer la mort de notre collègue, tout en sachant que la haute administration n'a rien fait pour lui venir en aide.

Dans les autres corps de métier, quand un collègue meurt, toute la profession se met en grève, nous on va faire les passe-plat du gouvernement ? Jamais pour moi. Et lundi je serai dans mon collège pour pousser les collègues à agir et à mettre en place notre propre calendrier : deux heures ne sont pas suffisantes. Il faut prendre le lundi et le mardi, occuper les locaux, faire notre prendre planning et calendrier, rendre notre propre planning. [modéré]


Dernière édition par henriette le Ven 30 Oct 2020, 16:49, édité 1 fois (Raison : Pas de politique sur le géné.)

_________________
De tout cimetière naît un champ de fleurs.
mafalda16
mafalda16
Modérateur

Brassard Noir en hommage à Samuel Paty : organisation de la reprise du 2 novembre - Page 19 Empty Re: Brassard Noir en hommage à Samuel Paty : organisation de la reprise du 2 novembre

par mafalda16 le Jeu 29 Oct 2020, 14:11
sujet verrouillé, en attente d'une décision de modération.

_________________
"Muchos años después, frente al pelotón de fusilamiento, el coronel Aureliano Buendía había de recordar aquella tarde remota en que su padre lo llevó a conocer el hielo"
henriette
henriette
Médiateur

Brassard Noir en hommage à Samuel Paty : organisation de la reprise du 2 novembre - Page 19 Empty Re: Brassard Noir en hommage à Samuel Paty : organisation de la reprise du 2 novembre

par henriette le Ven 30 Oct 2020, 16:51
Fil rouvert après nettoyage.
Pas de politique sur le forum en partie publique, sous quelque motif que ce soit.

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
Prosper de Barante
Prosper de Barante
Niveau 9

Brassard Noir en hommage à Samuel Paty : organisation de la reprise du 2 novembre - Page 19 Empty Re: Brassard Noir en hommage à Samuel Paty : organisation de la reprise du 2 novembre

par Prosper de Barante le Ven 30 Oct 2020, 17:51
Le message de Blanquer annonce : "En pratique, tous les élèves reprendront les cours comme à l’habitude. Une minute de silence sera observée lundi à 11h, après la lecture de la lettre de Jean Jaurès aux instituteurs" donc une lecture d'un texte qui s'adresse aux enseignants et non aux élèves, et un moment de silence que les élèves, pour une majorité d'entre eux, ne vont pas comprendre.
C'est un brassard noir pour l'EN qu'il faut mettre.
avatar
chmarmottine
Doyen

Brassard Noir en hommage à Samuel Paty : organisation de la reprise du 2 novembre - Page 19 Empty Re: Brassard Noir en hommage à Samuel Paty : organisation de la reprise du 2 novembre

par chmarmottine le Ven 30 Oct 2020, 17:52
Donc cours normalement lundi matin, même si on a reçu une organisation précise ?
MUTIS
MUTIS
Expert

Brassard Noir en hommage à Samuel Paty : organisation de la reprise du 2 novembre - Page 19 Empty Re: Brassard Noir en hommage à Samuel Paty : organisation de la reprise du 2 novembre

par MUTIS le Ven 30 Oct 2020, 17:58
Brassard noir du coup une semaine, c’est un minimum ! Dommage que les syndicats ne soutiennent pas..,

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)
" Que les dissemblables soient réunis et de leurs différences jaillira la plus belle harmonie ; rien ne se fait sans lutte." Héraclite
Thalia de G
Thalia de G
Médiateur

Brassard Noir en hommage à Samuel Paty : organisation de la reprise du 2 novembre - Page 19 Empty Re: Brassard Noir en hommage à Samuel Paty : organisation de la reprise du 2 novembre

par Thalia de G le Ven 30 Oct 2020, 18:06
Je suis sidérée et atterrée par ce que je lis. Il ne s'est rien passé, ou si peu, un 16 octobre 2020 à Conflans-Sainte-Honorine ?

Je sais que mon message ne sert à rien. Je porterai une écharpe nouée sur la manche de mon manteau. Ce ne sera que symbolique.
De tout cœur avec vous.

_________________
Le printemps a le parfum poignant de la nostalgie, et l'été un goût de cendres.
Soleil noir de mes rêves glacés.
avatar
chmarmottine
Doyen

Brassard Noir en hommage à Samuel Paty : organisation de la reprise du 2 novembre - Page 19 Empty Re: Brassard Noir en hommage à Samuel Paty : organisation de la reprise du 2 novembre

par chmarmottine le Ven 30 Oct 2020, 18:07
Ici, on conserve l'hommage prévu apparemment. Les familles ont été prévenues.
Tangleding
Tangleding
Expert spécialisé

Brassard Noir en hommage à Samuel Paty : organisation de la reprise du 2 novembre - Page 19 Empty Re: Brassard Noir en hommage à Samuel Paty : organisation de la reprise du 2 novembre

par Tangleding le Ven 30 Oct 2020, 18:09
Je ne comprends toujours pas ce mél... J'ai l'impression de lire quelque chose d'écrit par un fou. :/

Ce temps pourra être précédé, d’un temps pédagogique, en classe, adapté bien sûr à l’âge des élèves, autour des valeurs de la République et de son École. Des ressources pédagogiques sont mises à disposition à cette fin : https://eduscol.education.fr/hommage-samuel-paty/. Ce temps pédagogique pourra, le cas échéant à l’appréciation du professeur, se tenir tout au long du mois de novembre afin de laisser aux professeurs qui le souhaitent le temps nécessaire pour préparer cette séquence. Aucune classe ni aucun établissement ne peut s’exonérer de cette heure de travail et d’échange dont chaque élève de France doit bénéficier.

Comment mettre au point un temps pédagogique sans le préparer et le coordonner ? Et comment le faire en même temps que nous ferons cours à partir de 8h ?
Et comment le faire avant cette minute de silence qui doit avoir lieu à 11h ?

Et donc c'est à chaque enseignant de gérer individuellement la reprise des cours avec des classes d'élèves qui logiquement ont appris ce qui s'est passé juste avant les vacances...

On croit rêver...

_________________
"Never complain, just fight."
avatar
volny
Niveau 7

Brassard Noir en hommage à Samuel Paty : organisation de la reprise du 2 novembre - Page 19 Empty Re: Brassard Noir en hommage à Samuel Paty : organisation de la reprise du 2 novembre

par volny le Ven 30 Oct 2020, 18:09
Je trouve bien de laisser la liberté et le temps à chaque établissement de s' organiser pour l'hommage.
Emeraldia
Emeraldia
Érudit

Brassard Noir en hommage à Samuel Paty : organisation de la reprise du 2 novembre - Page 19 Empty Re: Brassard Noir en hommage à Samuel Paty : organisation de la reprise du 2 novembre

par Emeraldia le Ven 30 Oct 2020, 18:10
Dites Néoprofs, je conçois qu’il faille modérer mais vu le contexte et le mépris de la hiérarchie, merci de nous laisser échanger. Je suis en rage aussi et ça n’a rien de politique (quoique...)
Halybel
Halybel
Habitué du forum

Brassard Noir en hommage à Samuel Paty : organisation de la reprise du 2 novembre - Page 19 Empty Re: Brassard Noir en hommage à Samuel Paty : organisation de la reprise du 2 novembre

par Halybel le Ven 30 Oct 2020, 18:10
Jusqu'à quand et jusqu'où accepterons nous tout cela.
On crache sur un collègue mort dans l'exercice de ses fonctions pour des considérations purement politiques.


Dernière édition par Halybel le Ven 30 Oct 2020, 18:12, édité 1 fois

_________________
Je soigne ma dyslexie pardon si elle ressort trop parfois.

On ne fait pas bouger les choses en dressant seulement des constats.
Subir ou agir, la vie est une question de choix.
mafalda16
mafalda16
Modérateur

Brassard Noir en hommage à Samuel Paty : organisation de la reprise du 2 novembre - Page 19 Empty Re: Brassard Noir en hommage à Samuel Paty : organisation de la reprise du 2 novembre

par mafalda16 le Ven 30 Oct 2020, 18:11
On vous laisse échanger et accessoirement nous aussi on est secoué !

_________________
"Muchos años después, frente al pelotón de fusilamiento, el coronel Aureliano Buendía había de recordar aquella tarde remota en que su padre lo llevó a conocer el hielo"
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum