Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
pseudo-intello
Expert

Brassard Noir en hommage à Samuel Paty - Page 4 Empty Re: Brassard Noir en hommage à Samuel Paty

par pseudo-intello le Dim 18 Oct 2020 - 11:44
@lene75 a écrit:Je suis très inquiète de l'état psychologique de mes élèves de terminale entre le terrorisme, la pollution, le chômage, la montée des extrémismes, etc., et maintenant le Covid. Du nombre d'élèves qui sont sous traitement antidépresseur voire pire, des discours très noirs qu'ils tiennent dans leur grande majorité, et pire encore, de leur résignation. J'aimerais qu'on en tire des conséquences pour mieux protéger les générations suivantes, pour leur donner un peu d'espoir en l'avenir. Je ne sais pas quelles sont les solutions, mais il devrait y avoir une réflexion institutionnelle sur la question, parce que c'est un vrai problème de santé publique.

Rappelle-leur qu'en 1942 et 1942, des types planchaient sur le programme des Jours Heureux, et nous l'oublions pas non plus nous-mêmes.
Tangleding
Tangleding
Expert spécialisé

Brassard Noir en hommage à Samuel Paty - Page 4 Empty Re: Brassard Noir en hommage à Samuel Paty

par Tangleding le Dim 18 Oct 2020 - 11:46
@Zigmag17 : Ok. D'autres l'ont fait et c'est ce que je critiquais.

_________________
"Never complain, just fight."
Lokomazout
Lokomazout
Niveau 7

Brassard Noir en hommage à Samuel Paty - Page 4 Empty Re: Brassard Noir en hommage à Samuel Paty

par Lokomazout le Dim 18 Oct 2020 - 11:47
@Pourquoi 3,14159 a écrit:Pour moi cette idée de brassard noir (que j'approuve à 100%) doit s'accompagner d'un arrêt total des cours tant qu'on ne récupère pas nos heures d'intervention face à élèves (je suis en LP).

Un symbolique "droit de retrait" d'une journée, sur l'ensemble du territoire, ne pourrait-il pas être envisagé ?
Qu'un seul temps d'échange soit prévu avec les élèves dès la rentrée, c'est bien peu par rapport à la violence et l'atrocité d'un tel acte.
Pat B
Pat B
Neoprof expérimenté

Brassard Noir en hommage à Samuel Paty - Page 4 Empty Re: Brassard Noir en hommage à Samuel Paty

par Pat B le Dim 18 Oct 2020 - 11:50
@Marcelle Duchamp a écrit:Excusez moi je n’ai pas tout lu mais peut être que quelqu’un à soulever une question qui me taraude depuis hier. Savez vous s’il existe une cagnotte qui aurait été mise en place pour soutenir financièrement la famille de M. Paty. Nous savons tous combien coûte des frais d’obsèques et j’imagine qu’à 40 ans on se posait pas ce type de question.
Peut être pourrions nous tendre  la main à cette famille endeuillée et les aider face à ces jours douloureux qui s’annoncent.

Désolée si vous trouvez mon intervention matérialiste mais pour avoir frôlé la mort il y a 2 ans, je sais que ce type de frais auraient plombé mon conjoint et ma famille...

C'est une bonne idée, je pense...
zigmag17
zigmag17
Expert

Brassard Noir en hommage à Samuel Paty - Page 4 Empty Re: Brassard Noir en hommage à Samuel Paty

par zigmag17 le Dim 18 Oct 2020 - 11:50
@Lokomazout a écrit:
@Pourquoi 3,14159 a écrit:Pour moi cette idée de brassard noir (que j'approuve à 100%) doit s'accompagner d'un arrêt total des cours tant qu'on ne récupère pas nos heures d'intervention face à élèves (je suis en LP).

Un symbolique "droit de retrait" d'une journée, sur l'ensemble du territoire, ne pourrait-il pas être envisagé ?
Qu'un seul temps d'échange soit prévu avec les élèves dès la rentrée, c'est bien peu par rapport à la violence et l'atrocité d'un tel acte.

Entièrement d'accord Brassard Noir en hommage à Samuel Paty - Page 4 1482308650
laMiss
laMiss
Expert spécialisé

Brassard Noir en hommage à Samuel Paty - Page 4 Empty Re: Brassard Noir en hommage à Samuel Paty

par laMiss le Dim 18 Oct 2020 - 11:52
@Pat B a écrit:
@Marcelle Duchamp a écrit:Excusez moi je n’ai pas tout lu mais peut être que quelqu’un à soulever une question qui me taraude depuis hier. Savez vous s’il existe une cagnotte qui aurait été mise en place pour soutenir financièrement la famille de M. Paty. Nous savons tous combien coûte des frais d’obsèques et j’imagine qu’à 40 ans on se posait pas ce type de question.
Peut être pourrions nous tendre  la main à cette famille endeuillée et les aider face à ces jours douloureux qui s’annoncent.

Désolée si vous trouvez mon intervention matérialiste mais pour avoir frôlé la mort il y a 2 ans, je sais que ce type de frais auraient plombé mon conjoint et ma famille...

C'est une bonne idée, je pense...

Je me suis posée la même question ce matin.

_________________
Si rien n'est décidé, ce sera à chacun d'entre nous de décider en conscience.
Clecle78
Clecle78
Neoprof expérimenté

Brassard Noir en hommage à Samuel Paty - Page 4 Empty Re: Brassard Noir en hommage à Samuel Paty

par Clecle78 le Dim 18 Oct 2020 - 11:59
J'ai enseigné dans le nord fin des années 80 à l'époque de l'affaire de Creil à des élèves de familles intégristes enfoulardées à 11 ans . Parents menaçants, grands frères postés à l'entrée du collège, refus de la piscine ou d'étudier certains auteurs , principale démissionnaire . Le climat du collège était extrêmement violent, il a d'ailleurs été détruit et reconstruit ailleurs par la suite. C'était il y a 30 ans déjà ...
Marcelle Duchamp
Marcelle Duchamp
Neoprof expérimenté

Brassard Noir en hommage à Samuel Paty - Page 4 Empty Re: Brassard Noir en hommage à Samuel Paty

par Marcelle Duchamp le Dim 18 Oct 2020 - 12:09
@laMiss a écrit:
@Pat B a écrit:
@Marcelle Duchamp a écrit:Excusez moi je n’ai pas tout lu mais peut être que quelqu’un à soulever une question qui me taraude depuis hier. Savez vous s’il existe une cagnotte qui aurait été mise en place pour soutenir financièrement la famille de M. Paty. Nous savons tous combien coûte des frais d’obsèques et j’imagine qu’à 40 ans on se posait pas ce type de question.
Peut être pourrions nous tendre  la main à cette famille endeuillée et les aider face à ces jours douloureux qui s’annoncent.

Désolée si vous trouvez mon intervention matérialiste mais pour avoir frôlé la mort il y a 2 ans, je sais que ce type de frais auraient plombé mon conjoint et ma famille...

C'est une bonne idée, je pense...

Je me suis posée la même question ce matin.

Salomé a posté sur le fil « assassinat de Samuel Paty », peut être que nous pourrions entrer en contact avec elle pour lui poser la question. Je vais lui envoyer un MP mais je ne peux pas gérer la cagnotte et me déchargerai sur un volontaire car je souffre de troubles cognitifs et neurologiques post avc et ne suis pas apte à gérer un compte cagnotte.

ÉDIT: j’ai envoyé un message à Salomé.

_________________
Je m’excuse par avance des fautes d’accord, de grammaire, de syntaxe et de conjugaison que je peux laisser passer dans mes écrits. Je suis aphasique et je réapprends à écrire depuis 2 ans.
epekeina.tes.ousias
epekeina.tes.ousias
Érudit

Brassard Noir en hommage à Samuel Paty - Page 4 Empty Re: Brassard Noir en hommage à Samuel Paty

par epekeina.tes.ousias le Dim 18 Oct 2020 - 12:21
@Clecle78 a écrit:J'ai enseigné dans le nord fin des années 80 à l'époque de l'affaire de Creil à des élèves de familles intégristes enfoulardées à 11 ans . Parents menaçants, grands frères postés à l'entrée du collège, refus de la piscine ou d'étudier certains auteurs , principale démissionnaire . Le climat du collège était extrêmement violent, il a d'ailleurs été détruit et reconstruit ailleurs par la suite. C'était il y a 30 ans déjà ...

Ça s'est renversé durant les années 80, et entre 1980/85 et 5 ans puis 10 ans plus tard, on a vu un gouffre s'ouvrir… Et la tension des années 90, liée aux assassinats et crimes massifs du GIA et du FIS, en particulier pendant la guerre qui a fait rage en Algérie, plus les attentats (comme l'avion détourné en 94 et la bombe de l'été 95) ont électrisé l'atmosphère… Maintenant leur “guerre” de type terroriste s'est transportée chez nous, et elle cible l'État, ses représentants et les populations civiles.

@zigmag17 a écrit:
@Lokomazout a écrit:
@Pourquoi 3,14159 a écrit:Pour moi cette idée de brassard noir (que j'approuve à 100%) doit s'accompagner d'un arrêt total des cours tant qu'on ne récupère pas nos heures d'intervention face à élèves (je suis en LP).

Un symbolique "droit de retrait" d'une journée, sur l'ensemble du territoire, ne pourrait-il pas être envisagé ?
Qu'un seul temps d'échange soit prévu avec les élèves dès la rentrée, c'est bien peu par rapport à la violence et l'atrocité d'un tel acte.

Entièrement d'accord Brassard Noir en hommage à Samuel Paty - Page 4 1482308650

Avec présence dans les établissements et invitation des élèves et des parents à une réunion pour discuter l'événement? Ou pour ne pas s'y rendre du tout?

_________________
Cdlt Wink
zigmag17
zigmag17
Expert

Brassard Noir en hommage à Samuel Paty - Page 4 Empty Re: Brassard Noir en hommage à Samuel Paty

par zigmag17 le Dim 18 Oct 2020 - 12:33
@epekeina.tes.ousias a écrit:
@Clecle78 a écrit:J'ai enseigné dans le nord  fin des années 80 à l'époque de l'affaire de Creil à des élèves de familles intégristes enfoulardées à 11 ans . Parents menaçants, grands frères postés à l'entrée du collège, refus de la piscine ou d'étudier certains auteurs , principale démissionnaire . Le climat du collège était extrêmement violent, il a d'ailleurs été détruit et reconstruit ailleurs par la suite. C'était il y a 30 ans déjà ...

Ça s'est renversé durant les années 80, et entre 1980/85 et 5 ans puis 10 ans plus tard, on a vu un gouffre s'ouvrir… Et la tension des années 90, liée aux assassinats et crimes massifs du GIA et du FIS, en particulier pendant la guerre qui a fait rage en Algérie, plus les attentats (comme l'avion détourné en 94 et la bombe de l'été 95) ont électrisé l'atmosphère… Maintenant leur “guerre” de type terroriste s'est transportée chez nous, et elle cible l'État, ses représentants et les populations civiles.

@zigmag17 a écrit:
@Lokomazout a écrit:
@Pourquoi 3,14159 a écrit:Pour moi cette idée de brassard noir (que j'approuve à 100%) doit s'accompagner d'un arrêt total des cours tant qu'on ne récupère pas nos heures d'intervention face à élèves (je suis en LP).

Un symbolique "droit de retrait" d'une journée, sur l'ensemble du territoire, ne pourrait-il pas être envisagé ?
Qu'un seul temps d'échange soit prévu avec les élèves dès la rentrée, c'est bien peu par rapport à la violence et l'atrocité d'un tel acte.

Entièrement d'accord Brassard Noir en hommage à Samuel Paty - Page 4 1482308650

Avec présence dans les établissements et invitation des élèves et des parents à une réunion pour discuter l'événement? Ou pour ne pas s'y rendre du tout?

Je vais faire une réponse de Normand: les deux (les deux sont possibles je veux dire)
Mais le contexte covid permettrait-il des réunions de nombreuses personnes en milieu clos? (question triviale je sais)
Gourg
Gourg
Niveau 3

Brassard Noir en hommage à Samuel Paty - Page 4 Empty Re: Brassard Noir en hommage à Samuel Paty

par Gourg le Dim 18 Oct 2020 - 12:49
@zigmag17 a écrit:
Les extrémismes religieux existent, le fanatisme existe, parfois ils entrent dans l'école.
Cette réalité là, cette abjection, cette barbarie, existent. C'est horrible mais c'est un fait. Et on le voit venir depuis des années. Mais: faut pas le dire c'est pas bien c'est moche c'est pas vrai.

La course aux bonnes idées est lancée parmi les candidats à la prochaine Présidentielle.  Ceux qui sont au pouvoir nous assurent que M. Blanquer et ses équipes sont en plein travail (pour mettre au point les habituelles "procédures pédagogiques" du MEN, ils ne savent pas qu'on peut faire autre chose).

Les ténors de la droite ont les coudées plus franches, et ont bien perçu que ce n'est pas l'Education Nationale qui sera en mesure de protéger les professeurs. Ce que rapporte Le Point :

Le Point : "Selon Valérie Pécresse (ex-LR), "il va falloir frapper très vite, très fort, il va falloir assurer la protection de nos enseignants". Et "ce n'est pas l'Éducation nationale qui arrivera à le faire, c'est la police et la justice", a-t-elle déclaré à Europe 1, Cnews et Les Échos. "C'est pour cela que je demande une cellule police-justice de signalement" pour "nos enseignants, dès qu'ils font l'objet de menaces, de pressions de la part des élèves ou de leur famille", a-t-elle poursuivi. Ces cellules devraient aussi être à la disposition des élèves, a précisé la présidente du conseil régional d'Île-de-France, rappelant le cas de Mila, adolescente harcelée pour avoir critiqué l'islam sur les réseaux sociaux. Il s'agit d'"éviter le pas de vague", a-t-elle souligné en référence au mouvement des professeurs qui s'estiment lâchés par leur hiérarchie lors d'incidents liés à l'islam."

Bonne idée ça, mais qui va faire hurler pas mal de gens. Si elle survivait plus de huit jours. Si Mme Pécresse arrivait au pouvoir, mettrait-elle cette bonne idée en oeuvre ? J'en doute parce que depuis quinze ans droite et gauche s'attachent à conduire la même politique de destruction de l'Ecole Publique, par la délégitimation toujours plus poussée des professeurs. En confirmant toujours M. Blanquer dans le cercle dirigeant du Ministère, depuis une quinzaine d'années.
MUTIS
MUTIS
Expert

Brassard Noir en hommage à Samuel Paty - Page 4 Empty Re: Brassard Noir en hommage à Samuel Paty

par MUTIS le Dim 18 Oct 2020 - 12:50
@Tangleding a écrit:Notre métier c'est enseigner, Samuel Paty a été tué pour l'avoir exercé, pas pour avoir affiché une caricature. Il faut visiblement le rappeler ici à des collègues.
Désolé mais l’inverse me paraît plus juste.
Samuel Paty n’a pas été tué parce qu’il enseignait. Il a été tué parce qu’il a montré 2 caricatures ! Et le problème est là pas ailleurs...
Et encore une fois : la proposition de départ est de porter un brassard noir en hommage à Samuel. Le reste dépendra de chacun mais ce geste symbolique me semble important ne serait-ce que pour montrer que 15 jours après la tragédie, on n’a rien oublié.

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)
" Que les dissemblables soient réunis et de leurs différences jaillira la plus belle harmonie ; rien ne se fait sans lutte." Héraclite
zigmag17
zigmag17
Expert

Brassard Noir en hommage à Samuel Paty - Page 4 Empty Re: Brassard Noir en hommage à Samuel Paty

par zigmag17 le Dim 18 Oct 2020 - 12:54
Gourg: Le coeur du problème est là aussi: notre délégitimisation, je souscris totalement à cette idée et valide ce terme. Si notre parole était d'autorité de fait, elle serait entendue et non sujette à caution, ce qui aurait le mérite de régler de nombreuses dissensions sans plus de dommages. Hélas on en est loin.


Dernière édition par zigmag17 le Dim 18 Oct 2020 - 12:55, édité 1 fois
henriette
henriette
Médiateur

Brassard Noir en hommage à Samuel Paty - Page 4 Empty Re: Brassard Noir en hommage à Samuel Paty

par henriette le Dim 18 Oct 2020 - 12:55
Pour info, message reçu de mon chef d'établissement :

Le ministère prévoit un cadre très normé et fort pour honorer la mémoire de notre collègue. Nous sommes en attente de ce cadre. 

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
Tangleding
Tangleding
Expert spécialisé

Brassard Noir en hommage à Samuel Paty - Page 4 Empty Re: Brassard Noir en hommage à Samuel Paty

par Tangleding le Dim 18 Oct 2020 - 13:02
Non @MUTIS . Je n'accepte pas du tout ton analyse. Notre collègue n'a pas montré des caricatures pour s'amuser, ni parce qu'elles correspondent à ses idées. Il les a présentées dans le cadre d'une séquence didactique, avec un objectif didactique, en prenant en compte des considérations pédagogiques.

Et hélas pour avoir fait cela il a été attaqué, harcelé et assassiné sauvagement au sortir de son collège après sa journée de cours.

Pas de problème avec l'idée du brassard qui justement n'est qu'un symbole, pas un objet de culture et un support pédagogique devenu malheureusement un symbole - ce qui complique son usage pédagogique, mais la difficulté ne doit pas entraîner l'abandon.

Après essayons d'être un peu coordonnés, attendons de voir le cadre national proposé et comment nous pouvons nous y inscrire dans le respect de notre liberté pédagogique et des spécificités de nos disciplines.

_________________
"Never complain, just fight."
lene75
lene75
Bon génie

Brassard Noir en hommage à Samuel Paty - Page 4 Empty Re: Brassard Noir en hommage à Samuel Paty

par lene75 le Dim 18 Oct 2020 - 13:05
@pseudo-intello a écrit:
@maikreeeesse a écrit:Je n'en parlerai aux CP que si le sujet vient des élèves, CP ou plus grands dans la cour, ce qui est peu probable en raison des vacances . Pas par peur de ne pas savoir faire mais parce que cela sera éloigné dans le temps pour les plus jeunes. En revanche aborder les notions de liberté de penser, diffamation, sentiments d'insultes et réponses, religion, oui en EMC.
Préparer les parents au préalable, pour moi c'est non !

En tant que parent maintenant : mes enfants écoutent france culture avec moi dès leur plus jeune âge. Ils sont au courant mais n'ont jamais eu accès aux images. Le plus jeune entend parler les plus grands et assistent aux discussions lors des repas et n'avons jamais hésité à aborder des sujets politiques, sociologiques avec eux.
Cela évite aussi les rumeurs comportées dans la cour et mal comprises.
De toutes manières, si minute de silence il y a à la rentrée, il faudra bien en parler, quitte à taire les aspects les plus choquants.

Pas forcément. Des minutes de silence, il y en a déjà eu, mais les PE ont pu choisir d'épargner les enfants. On peut dire que c'est parce que quelqu'un est mort, ou a été tué par des « méchants » ou autre, sans rentrer dans les détails. On n'est obligé d'expliquer ni pourquoi ni comment, ni les enjeux politiques et donc les implications.

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...
Gourg
Gourg
Niveau 3

Brassard Noir en hommage à Samuel Paty - Page 4 Empty Re: Brassard Noir en hommage à Samuel Paty

par Gourg le Dim 18 Oct 2020 - 13:08
@zigmag17 a écrit:Gourg: Le coeur du problème est là aussi: notre délégitimisation, je souscris totalement à cette idée et valide ce terme. Si notre parole était d'autorité de fait, elle serait entendue et non sujette à caution, ce qui aurait le mérite de régler de nombreuses dissensions sans plus de dommages. Hélas on en est loin.

Magnifique lapsus de notre Ministre, à l'instant sur France Inter, alors qu'il explique que notre collègue assassiné avait été pleinement soutenu par l'Education Nationale  (contrairement à ce que dit le rapport du Renseignement Territorial, et aussi de nombreux journaux), alors qu'il raconte ce mensonge M. Blanquer s'étrangle un peu et doit s'interrompre, puis il poursuit en expliquant que pour s'en assurer (c'est pas vraiment sûr il faut croire)  il va lancer une enquête sur l'action de ses services pour montrer "le déchaînement ... euh l'enchaînement des faits".


Dernière édition par Gourg le Dim 18 Oct 2020 - 13:21, édité 1 fois
MUTIS
MUTIS
Expert

Brassard Noir en hommage à Samuel Paty - Page 4 Empty Re: Brassard Noir en hommage à Samuel Paty

par MUTIS le Dim 18 Oct 2020 - 13:18
@Tangleding a écrit:Non @MUTIS . Je n'accepte pas du tout ton analyse. Notre collègue n'a pas montré des caricatures pour s'amuser, ni parce qu'elles correspondent à ses idées. Il les a présentées dans le cadre d'une séquence didactique, avec un objectif didactique, en prenant en compte des considérations pédagogiques.

Et hélas pour avoir fait cela il a été attaqué, harcelé et assassiné sauvagement au sortir de son collège après sa journée de cours.
.

Est-ce que j’ai dit qu’il avait montré les caricatures pour s’amuser ???
Est-ce qu’il a été tué pour des motifs didactiques et pédagogiques !?
On s’égare !
Il a été tué parce qu’il a montré deux caricatures et que d’obscurantistes fanatiques islamistes ne l’ont pas supporté !!! Point barre ! Et cela signifie que ceux qui osent braver les interdits fixés par ces religieux fanatiques au nom de la laïcité, de la liberté d’expression et de l’école républicaine seraient désormais condamnés à risquer leur vie ! C’est ignoble et insupportable.
Et restons concentrés et solidaires pour honorer la mémoire de quelqu’un qui a montré son courage et son professionnalisme.

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)
" Que les dissemblables soient réunis et de leurs différences jaillira la plus belle harmonie ; rien ne se fait sans lutte." Héraclite
pseudo-intello
pseudo-intello
Expert

Brassard Noir en hommage à Samuel Paty - Page 4 Empty Re: Brassard Noir en hommage à Samuel Paty

par pseudo-intello le Dim 18 Oct 2020 - 13:24
@lene75 a écrit:
@pseudo-intello a écrit:
@maikreeeesse a écrit:Je n'en parlerai aux CP que si le sujet vient des élèves, CP ou plus grands dans la cour, ce qui est peu probable en raison des vacances . Pas par peur de ne pas savoir faire mais parce que cela sera éloigné dans le temps pour les plus jeunes. En revanche aborder les notions de liberté de penser, diffamation, sentiments d'insultes et réponses, religion, oui en EMC.
Préparer les parents au préalable, pour moi c'est non !

En tant que parent maintenant : mes enfants écoutent france culture avec moi dès leur plus jeune âge. Ils sont au courant mais n'ont jamais eu accès aux images. Le plus jeune entend parler les plus grands et assistent aux discussions lors des repas et n'avons jamais hésité à aborder des sujets politiques, sociologiques avec eux.
Cela évite aussi les rumeurs comportées dans la cour et mal comprises.
De toutes manières, si minute de silence il y a à la rentrée, il faudra bien en parler, quitte à taire les aspects les plus choquants.

Pas forcément. Des minutes de silence, il y en a déjà eu, mais les PE ont pu choisir d'épargner les enfants. On peut dire que c'est parce que quelqu'un est mort, ou a été tué par des « méchants » ou autre, sans rentrer dans les détails. On n'est obligé d'expliquer ni pourquoi ni comment, ni les enjeux politiques et donc les implications.

On est d'accord : dire qu'un professeur est mort, que quelqu'un a été tué par des "méchants", c'est déjà en parler. Les enfants ont parfois connu un épisode de deuil dans leur famille et savent bien que toute l'école ne s'est pas arrêtée de parler tout une minute pour papi.
Tangleding
Tangleding
Expert spécialisé

Brassard Noir en hommage à Samuel Paty - Page 4 Empty Re: Brassard Noir en hommage à Samuel Paty

par Tangleding le Dim 18 Oct 2020 - 13:48
Ok @Mutis : donc je pense qu'il ne faut pas, nous enseignants, réduire ces caricatures à un symbole. Notre métier n'est pas de porter un pin's, de réciter une lettre en chœur ou autre. L'injonction à afficher ces caricatures mise en avant par certains d'entre nous me semble contre-productive et non pertinente. C'est tout ce que je disais.
epekeina.tes.ousias
epekeina.tes.ousias
Érudit

Brassard Noir en hommage à Samuel Paty - Page 4 Empty Re: Brassard Noir en hommage à Samuel Paty

par epekeina.tes.ousias le Dim 18 Oct 2020 - 14:06
@MUTIS a écrit:Il a été tué parce qu’il a montré deux caricatures et que d’obscurantistes fanatiques islamistes ne l’ont pas supporté !!! Point barre ! Et cela signifie que ceux qui osent braver les interdits fixés par ces religieux fanatiques au nom de la laïcité, de la liberté d’expression et de l’école républicaine seraient désormais condamnés à risquer leur vie ! C’est ignoble et insupportable.

Oui, enfin… Il a montré deux caricatures parce qu'il enseignait l'EMC, donc il a été assassiné par des fanatiques parce qu'il était enseignant et dans l'exercice de son métier. Ce sont des parents et des militants aux collusions troubles qui ont réduit son enseignement à “montrer des caricatures” (voire des “photos”) en ignorant/faisant semblant d'ignorer/décidant d'ignorer qu'il s'agissait d'enseignements au programme, intégrés dans sa fonction, enseignés depuis des années et faisant partie de ses devoirs.

Je me refuse donc, pour ma part, à adopter leur point de vue. Il ne s'agit pas seulement de braver des fanatiques meurtriers et totalitaires au nom de la laïcité: il s'agit de faire seulement son métier, en ne bravant rien et dans le cadre normal de l'institution.

J'ajoute que ce crime, commis au nom d'une doctrine qui prétend devoir recouvrir la totalité de la vie et des institutions, le visait comme enseignant d'Histoire Géo et d'EMC — c'est-à-dire non pas comme individu particulier, non pas parce que “au passage”, il aurait fait ceci ou cela: mais dans le cœur même de son exercice professionnel, de son métier, des programmes et des enseignements qui lui incombaient.

En tout cas, si mes stagiaires veulent en parler et si elles me demandent mon opinion, voilà ce que je leur dirai quand je les verrai: et je le ferai, si c'est le 2 novembre — mais aussi, puisque je ne les vois pas toutes le 2, durant les cours d'après.

_________________
Cdlt Wink
Tangleding
Tangleding
Expert spécialisé

Brassard Noir en hommage à Samuel Paty - Page 4 Empty Re: Brassard Noir en hommage à Samuel Paty

par Tangleding le Dim 18 Oct 2020 - 14:08
@epekeina.tes.ousias : merci, je partage totalement ton analyse.

_________________
"Never complain, just fight."
Tamerlan
Tamerlan
Modérateur

Brassard Noir en hommage à Samuel Paty - Page 4 Empty Re: Brassard Noir en hommage à Samuel Paty

par Tamerlan le Dim 18 Oct 2020 - 14:11
+ 1 pour les 2 analyses Smile

_________________
“Heureux soient les fêlés, car ils laisseront passer la lumière.”
Ergo
Ergo
Devin

Brassard Noir en hommage à Samuel Paty - Page 4 Empty Re: Brassard Noir en hommage à Samuel Paty

par Ergo le Dim 18 Oct 2020 - 14:35
@epekeina.tes.ousias a écrit:
Oui, enfin… Il a montré deux caricatures parce qu'il enseignait l'EMC, donc il a été assassiné par des fanatiques parce qu'il était enseignant et dans l'exercice de son métier. Ce sont des parents et des militants aux collusions troubles qui ont réduit son enseignement à “montrer des caricatures” (voire des “photos”) en ignorant/faisant semblant d'ignorer/décidant d'ignorer qu'il s'agissait d'enseignements au programme, intégrés dans sa fonction, enseignés depuis des années et faisant partie de ses devoirs.

Je me refuse donc, pour ma part, à adopter leur point de vue. Il ne s'agit pas seulement de braver des fanatiques meurtriers et totalitaires au nom de la laïcité: il s'agit de faire seulement son métier, en ne bravant rien et dans le cadre normal de l'institution.

J'ajoute que ce crime, commis au nom d'une doctrine qui prétend devoir recouvrir la totalité de la vie et des institutions, le visait comme enseignant d'Histoire Géo et d'EMC — c'est-à-dire non pas comme individu particulier, non pas parce que “au passage”, il aurait fait ceci ou cela: mais dans le cœur même de son exercice professionnel, de son métier, des programmes et des enseignements qui lui incombaient.

En tout cas, si mes stagiaires veulent en parler et si elles me demandent mon opinion, voilà ce que je leur dirai quand je les verrai: et je le ferai, si c'est le 2 novembre — mais aussi, puisque je ne les vois pas toutes le 2, durant les cours d'après.
Merci. Et cela m'aide aussi si les MEEF veulent évoquer la question la semaine à venir.
epekeina.tes.ousias
epekeina.tes.ousias
Érudit

Brassard Noir en hommage à Samuel Paty - Page 4 Empty Re: Brassard Noir en hommage à Samuel Paty

par epekeina.tes.ousias le Dim 18 Oct 2020 - 14:36
À quoi j'ajoute — parce que je n'avais pas vu la question/l'argument que l'usage ou le non usage de caricatures relève, d'une part, de la circonstance, et de l'autre, d'un choix pédagogique à la fois justifié et très explicable, donc, lui aussi, de l'exercice du métier, dans lequel un prof fait des choix intellectuels et pratiques. J'aboutis par là à la même conclusion.
Et quant à “publier/afficher” ces caricatures dans les écoles, les collèges, les lycées… Bof! Si la presse se saisissait desdits supports pour les publier de façon unanime dans leurs unes, si possible le même jour, je trouverais que l'hommage est digne de notre collègue lâchement assassiné. Mais, pour ma part, ça me laisse sceptique: je vais préférer arborer un signe avec son nom, car lui rendre hommage, c'est rendre hommage à une personne singulière et unique, c'est dire que la perte est irréparable et que c'est lui en particulier que nous honorons — et non, en tout cas pas seulement, pas d'abord des principes (ça n'empêche pas de parler des principes, mais à part). Je crois qu'il y a un temps pour l'hommage et un autre temps pour la discussion.

_________________
Cdlt Wink
Tangleding
Tangleding
Expert spécialisé

Brassard Noir en hommage à Samuel Paty - Page 4 Empty Re: Brassard Noir en hommage à Samuel Paty

par Tangleding le Dim 18 Oct 2020 - 14:38
Honorer les principes qu'il honorait est aussi une façon de l'honorer. Pour moi c'est un peu indissociable. A tel point que je me sentirais irrespectueux de lui rendre hommage sans avoir l'exigence didactique dont il témoignait.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum