Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Modra
Modra
Je viens de m'inscrire !

étudiant : licence BGSTU, préparant à l'enseignement, ou licence "normale" ? Empty étudiant : licence BGSTU, préparant à l'enseignement, ou licence "normale" ?

par Modra le Dim 18 Oct 2020 - 16:22
Bonjour,

Étant étudiant en L1 de biologie je dois choisir quelle licence je souhaite continuer. Hors un problème auquel je n'arrive pas à répondre se pose à moi, j'espère donc pouvoir trouver conseille ici.

Je souhaite depuis de nombreuses années devenir professeur de SVT dans le second degré et mon université propose une licence BGSTU préparant aux métiers de l'enseignement, le but étant de faire cette licence, puis de faire un master MEEF pour être totalement préparé aux métiers d'enseignant.

Mon problème est le suivant : je ne sais pas si il est plus judicieux de prendre une licence et un master préparant directement au métier de l'enseignement, au risque de ne plus pouvoir faire autre choses plus tard car mes qualifications ne seront pas suffisantes, ou alors faire une autre licence "normale" puis de passer le CAPES en espérant réussir le concours.

En effet, j'ai peur qu'en prenant la licence BGSTU je me retrouve avec une licence et ensuite un master ne préparant à rien d'autres qu'aux métiers de l'enseignement, et qu'un jour, dans l'optique où je souhaiterais faire autre choses (il faut bien avoir un plan B), je sois bloqué car mon master ne voudra rien.

Je me demandais donc si il était réellement nécessaire d'avoir un master préparant à l'enseignement pour avoir son CAPES ou si avec une licence "normale" il est tout à fait possible d'avoir "facilement" le CAPES. Et si la licence BGSTU et le master MEEF ouvrent-ils d'autres portes que l'enseignement?
Qu'est-il conseillé de faire pour devenir enseignants tout en se gardant des portes ouvertes?

Je viens poser mes questions ici car peu de réponses sont disponibles sur internet à ce sujet, en espérant trouver des réponses.

Merci à ceux ayant pris le temps de lire ce long message. Very Happy
RogerMartin
RogerMartin
Esprit sacré

étudiant : licence BGSTU, préparant à l'enseignement, ou licence "normale" ? Empty Re: étudiant : licence BGSTU, préparant à l'enseignement, ou licence "normale" ?

par RogerMartin le Dim 18 Oct 2020 - 16:46
Dans le contexte actuel, et vu que le CAPES est en train d'être vidé de presque toute substance disciplinaire, je déconseillerais toute formation L axée vers le professorat, sauf à souhaiter ne pas pouvoir se réorienter vers une autre carrière par la suite. Licence généraliste donc.
Le Master MEEF sera ensuite largement suffisant pour ingurgiter les âneries concepts pédagogiques et textes réglementaires qui formeront l'essentiel de la matière du concours.

Des modules professionnalisants sont désormais obligatoires dans toutes les licences, à niveau minimal de 1 UE sur 2 semestres dans le parcours de trois années. Je vous conseille de favoriser une licence qui permet ainsi de découvrir les joies du professorat sans rogner sur le contenu scientifique.

_________________
Yo, salut ma bande ! disait toujours le Samouraï.
I I love you User5899.
User 17706 s'est retiré à Helsingør. Sad
Strange how paranoia can link up with reality now and then.
Austrucheerrante
Austrucheerrante
Niveau 9

étudiant : licence BGSTU, préparant à l'enseignement, ou licence "normale" ? Empty Re: étudiant : licence BGSTU, préparant à l'enseignement, ou licence "normale" ?

par Austrucheerrante le Dim 18 Oct 2020 - 16:51
Bonjour Modra,

je ne suis pas au fait des spécificités de la biologie et des SVT, donc ma réponse sera plus générale, en fonction de ma propre expérience et de ce que j'ai pu lire/entendre ailleurs :

- Tu as bien raison de te dire que le Master MEEF (a fortiori ta licence qui doit être une nouveauté, en tout cas je n'avais jamais entendu parler de choses de ce type) ne t'offre RIEN si jamais tu souhaites te réorienter ; compte-tenu de l'avenir clairement pas reluisant du métier, ça doit être pris en compte.

- Un parcours disciplinaire "normal" n'est en aucun cas un obstacle pour obtenir le CAPES et enseigner, je dirais même : au contraire. D'une part, tu seras au moins aussi au point, sinon plus, sur les aspects proprement disciplinaires du concours, d'autre part, le fait de savoir un peu de quoi tu parles te fera gagner un temps précieux sur le long terme dans ton enseignement.
Le seul désavantage (je crois) à ne pas suivre le cursus MEEF est le fait de devoir valider un mémoire de sciences de l'éduc pendant l'année de stage (année de toute façon a priori affreuse) ; je crois aussi (mais c'est à confirmer) que suivre le parcours MEEF te donne la possibilité de passer le concours en M1 et de valider ton stage en M2, ce qui peut devoir être pris en considération si tu es très juste niveau sous (mais dans tous les cas, ça n'empêche pas de partir en MEEF après une autre licence, vu la pénurie de candidats je doute qu'ils refusent du monde...)

Donc, de mon point de vue : licence "normale" sans une seconde d'hésitation.

_________________
Spoiler:
"- Alors ? Pourquoi que tu veux l'être, institutrice ?
- Pour faire *** les mômes, répondit Zazie.  Ceux qu'auront mon âge dans dix ans, dans vingt ans, dans cinquante ans, dans cent ans, dans mille ans, toujours des gosses à emmerder.
- Eh bien, dit Gabriel.
- Je serai vache comme tout avec elles. Je leur ferai lécher le parquet. Je leur ferai manger l'éponge du tableau noir. Je leur enfoncerai des compas dans le derrière. Je leur botterai les fesses. Parce que je porterai des bottes. En hiver. Hautes comme ça (geste). Avec de grands éperons pour leur larder la chair du derche.
- Tu sais, dit Gabriel avec calme, d'après ce que disent les journaux, c'est pas du tout dans ce sens-là que s'oriente l'éducation moderne. C'est même tout le contraire. On va vers la douceur, la compréhension, la gentillesse."
Ruthven
Ruthven
Monarque

étudiant : licence BGSTU, préparant à l'enseignement, ou licence "normale" ? Empty Re: étudiant : licence BGSTU, préparant à l'enseignement, ou licence "normale" ?

par Ruthven le Dim 18 Oct 2020 - 16:53
Roger Martin, il y a peut-être une spécificité en SVT : la licence orientée vers le professorat est peut-être généraliste et pas nécessairement branchée sur les sciences de l'éducation, elle pourrait associer sciences de la vie et science de la Terre et de l'univers alors que les licences de biologie intégrent peu ou pas de géologie ... Le choix devient alors plus épineux.
RogerMartin
RogerMartin
Esprit sacré

étudiant : licence BGSTU, préparant à l'enseignement, ou licence "normale" ? Empty Re: étudiant : licence BGSTU, préparant à l'enseignement, ou licence "normale" ?

par RogerMartin le Dim 18 Oct 2020 - 17:11
Tout à fait. Mais je ne suis pas convaincue que ces formations continuent à exister en l'état : si elles sont tout ou partie orientées vers le CAPES, la part du disciplinaire y sera joyeusement amendée. Chez moi on nous demande déjà de revoir notre copie pour le MEEF : trop d'anglais étudiant : licence BGSTU, préparant à l'enseignement, ou licence "normale" ? 3284587592
Oui, il faut une formation générale, mais scientifique. Pas professionnalisante au petit pied.

_________________
Yo, salut ma bande ! disait toujours le Samouraï.
I I love you User5899.
User 17706 s'est retiré à Helsingør. Sad
Strange how paranoia can link up with reality now and then.
gauvain31
gauvain31
Empereur

étudiant : licence BGSTU, préparant à l'enseignement, ou licence "normale" ? Empty Re: étudiant : licence BGSTU, préparant à l'enseignement, ou licence "normale" ?

par gauvain31 le Dim 18 Oct 2020 - 18:30
@Modra a écrit:Bonjour,

Étant étudiant en L1 de biologie je dois choisir quelle licence je souhaite continuer. Hors un problème auquel je n'arrive pas à répondre se pose à moi, j'espère donc pouvoir trouver conseille ici.

Je souhaite depuis de nombreuses années devenir professeur de SVT dans le second degré et mon université propose une licence BGSTU préparant aux métiers de l'enseignement, le but étant de faire cette licence, puis de faire un master MEEF pour être totalement préparé aux métiers d'enseignant.

Mon problème est le suivant : je ne sais pas si il est plus judicieux de prendre une licence et un master préparant directement au métier de l'enseignement, au risque de ne plus pouvoir faire autre choses plus tard car mes qualifications ne seront pas suffisantes, ou alors faire une autre licence "normale" puis de passer le CAPES en espérant réussir le concours.

En effet, j'ai peur qu'en prenant la licence BGSTU je me retrouve avec une licence et ensuite un master ne préparant à rien d'autres qu'aux métiers de l'enseignement, et qu'un jour, dans l'optique où je souhaiterais faire autre choses (il faut bien avoir un plan B), je sois bloqué car mon master ne voudra rien.

Je me demandais donc si il était réellement nécessaire d'avoir un master préparant à l'enseignement pour avoir son CAPES ou si avec une licence "normale" il est tout à fait possible d'avoir "facilement" le CAPES. Et si la licence BGSTU et le master MEEF ouvrent-ils d'autres portes que l'enseignement?
Qu'est-il conseillé de faire pour devenir enseignants tout en se gardant des portes ouvertes?

Je viens poser mes questions ici car peu de réponses sont disponibles sur internet à ce sujet, en espérant trouver des réponses.

Merci à ceux ayant pris le temps de lire ce long message. Very Happy

Bonjour Modra

Je pense que d'abord tu dois avoir la formation la plus large en biologie ET géologie. La licence SVT existe pour ça. Le problème d'un master autre que le MEEF SVT sera de te spécialiser fortement en laissant tomber l'une ou l'autre grande discipline.

Autre question que tu dois te poser dès maintenant : dans quel domaine souhaiterais-tu te spécialiser ? Plutôt géologie ? Alors dans ce cas tu peux faire une L3 SVT puis un master de géologie : prend alors un master de géologie le plus généraliste possible : celui de Toulouse , de Grenoble ou de Nice sont dans cet esprit, mais pas tous. Une fois terminé ton M2, faudra reprendre un master MEEF pour deux ans encore ... Mais tu pourrais déjà passer l'agrégation externe en secteur C, et là tu serais durablement avantagé
Si tu préfères la biologie , là ce sera plus coton tellement les disciplines dont diverses ; dans ce cas je te conseille un master qui débouche réellement sur une possibilité d'emploi. A la fin de ton M2 , l'INSPE pourrait très bien te demander de faire une mise à niveau en géologie. Et tu pourrais aussi passer l'agrégation externe en secteur A (Cellule/molécule génétique) ou secteur B (écologie/population),

Dans tous les cas tu devras te mettre à niveau et tu t'engagerais dans un long cycle d'étude : est-ce vraiment ce que tu souhaites ? Mais je partage tes doutes. Je connais un étudiant qui a fait une L3 SVT ... et qui finalement fait un master de géologie; car le métier de prof de SVT ne le branchait pas plus que ça après réflexion.

C'est déjà très bien que tu te poses ces question dès maintenant car tu vas avoir deux ans de réflexion à avoir. Bon courage à toi car je sais que c'est très difficile pour ta génération....
Modra
Modra
Je viens de m'inscrire !

étudiant : licence BGSTU, préparant à l'enseignement, ou licence "normale" ? Empty Re: étudiant : licence BGSTU, préparant à l'enseignement, ou licence "normale" ?

par Modra le Lun 19 Oct 2020 - 21:04
Pour commencer je voulais tous vous remercier pour vos réponses car elles m'ont toutes apportés des informations précieuses et m'ont éclairés et permis de faire un choix en étant informé. Very Happy Vraiment ça m'a été d'une énorme aide et je vous remercie du temps que vous avez pris à me répondre.

En plus vos réponses m'ont conforté dans l'idée que je me faisais des réorientations après un master MEEF, donc cela m'a permis de faire un choix quant à la filière BGSTU que je ne souhaite finalement pas suivre.

@gauvain31 a écrit:

Bonjour Modra

Je pense que d'abord tu dois avoir la formation la plus large en biologie ET géologie. La licence SVT existe pour ça. Le problème d'un master autre que le MEEF SVT sera de te spécialiser fortement en laissant tomber l'une ou l'autre grande discipline.

Autre question que tu dois te poser dès maintenant : dans quel domaine souhaiterais-tu te spécialiser ? Plutôt géologie ? Alors dans ce cas tu peux faire une L3 SVT puis un master de géologie : prend alors un master de géologie le plus généraliste possible : celui de Toulouse , de Grenoble ou de Nice sont dans cet esprit, mais pas tous. Une fois terminé ton M2, faudra reprendre un master MEEF pour deux ans encore ... Mais tu pourrais déjà passer l'agrégation externe en secteur C, et là tu serais durablement avantagé
Si tu préfères la biologie , là ce sera plus coton tellement les disciplines dont diverses ; dans ce cas je te conseille un master qui débouche réellement sur une possibilité d'emploi. A la fin de ton M2 , l'INSPE pourrait très bien te demander de faire une mise à niveau en géologie. Et tu pourrais aussi passer l'agrégation externe en secteur A (Cellule/molécule génétique) ou secteur B (écologie/population),

Dans tous les cas tu devras te mettre à niveau et tu t'engagerais dans un long cycle d'étude : est-ce vraiment ce que tu souhaites ? Mais je partage tes doutes. Je connais un étudiant qui a fait une L3 SVT ... et qui finalement fait un master de géologie; car le métier de prof de SVT ne le branchait pas plus que ça après réflexion.

C'est déjà très bien que tu te poses ces question dès maintenant car tu vas avoir deux ans de réflexion à avoir. Bon courage à toi car je sais que c'est très difficile pour ta génération....

Votre réponse m'a fait me poser de nouvelles questions et j'espère ne pas vous déranger si je les pose ici.

Pour commencer j'hésite fortement entre les géosciences et la biologie car j'adore réellement ces deux matières. Mais j'avoue pencher pour la biologie car après avoir fait des recherches les métiers qu'ouvrent les masters de géologie ne m'attirant pas vraiment. En effet la plupart des sources d'informations semblent expliquer qu'il y a beaucoup d'emploi dans ce domaine mais est-ce vraiment le cas puisque les seuls sources qui traitent de ce sujet sont les université proposant des licences et masters dans ce domaine? Et surtout y a t'il d'autres domaines que hydrologue, génie civile, enseignement et exploration pétrolière? Car malgré le fait que cela fasse déjà pas mal de choix possible aucun d'eux ne m’intéresse réellement sauf l'enseignement.

Aussi vous me dîtes que je pourrais passer l'agrégation, ce qu'à terme j'aimerais essayer de faire.
Mais vous parlez de la passer dans des secteurs, ce dont je n'avais jamais entendu parler. Après recherche j'ai cru comprendre que l'on pouvait choisir un domaine précis sur lequel on allait être évalué mais est-ce bien cela car j'ai cru comprendre qu'il y avait des modalités et que l'on était aussi évalué à moindre coef. sur les autres secteurs?

Aussi, vous dîtes que l'INSEPE pourrait me demander de faire une formation en géoscience, ce qui ne me déplairait pas car cela me permettrait d'avoir travaillé sur deux domaines que j'apprécie beaucoup. Mais qu'elles sont les modalités de ce type de formation? S'agit-il d'un temps supplémentaire d'étude avant de pouvoir enseigner, est-ce rémunéré ou non etc.?

J'espère ne pas vous déranger en posant autant de questions mais j'avoue que la documentation n'est pas vraiment présente pour ceux qui débute dans le sujet.

En tout cas encore merci pour toutes vos réponses et le temps que vous y avez consacré! En espérant pouvoir avoir ma lanterne éclairée une nouvelle fois.
Mathador
Mathador
Doyen

étudiant : licence BGSTU, préparant à l'enseignement, ou licence "normale" ? Empty Re: étudiant : licence BGSTU, préparant à l'enseignement, ou licence "normale" ?

par Mathador le Lun 19 Oct 2020 - 22:12
@Modra a écrit:Aussi vous me dîtes que je pourrais passer l'agrégation, ce qu'à terme j'aimerais essayer de faire.
Mais vous parlez de la passer dans des secteurs, ce dont je n'avais jamais entendu parler. Après recherche j'ai cru comprendre que l'on pouvait choisir un domaine précis sur lequel on allait être évalué mais est-ce bien cela car j'ai cru comprendre qu'il y avait des modalités et que l'on était aussi évalué à moindre coef. sur les autres secteurs?
Oui il y a 3 secteurs (ceux que @gauvain31 a cités). Ensuite il faut bien sûr maîtriser les 3 à un bon niveau, de même qu'il faut maîtriser la physique et la chimie pour prétendre à l'agrégation externe de sciences physiques quelle soit l'option choisie, mais le secteur choisi compte davantage et doit être maîtrisé à un meilleur niveau.
Tu peux trouver le descriptif complet des épreuves ainsi que les rapports du jury et les annales sur devenirenseignant.gouv.fr, une fois que tu arrives à te repérer dans le site et trouver autre chose que de la propagande pour les INSPE.

_________________
"There are three kinds of lies: lies, damned lies, and statistics." (cité par Mark Twain)
« Vulnerasti cor meum, soror mea, sponsa; vulnerasti cor meum in uno oculorum tuorum, et in uno crine colli tui.
Quam pulchrae sunt mammae tuae, soror mea sponsa! pulchriora sunt ubera tua vino, et odor unguentorum tuorum super omnia aromata. » (Canticum Canticorum 4:9-10)
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum