Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Condorcet
Oracle

Assassinat de notre collègue Samuel Paty - Page 37 Empty Re: Assassinat de notre collègue Samuel Paty

par Condorcet le Mar 27 Oct 2020 - 18:59
@Jenny a écrit:Texte de Patrick Boucheron : https://entre-temps.net/pas-trop-vite-pas-plus-tard-maintenant/

Extrait
" Le djihadisme global, on le sait désormais, développe une haine particulière vis-à-vis du modèle républicain français ; sa capacité de destruction de la société, on le craint aujourd’hui, ne connaît pas de limites.
De cette catastrophe en cours, la déchéance du débat public est davantage qu’un symptôme, mais bien l’agent actif. Il n’aura fallu que quelques heures après l’assassinat de Samuel Paty pour que nombre de politiciens sans scrupule et d’idéologues sans vergogne sautent sur l’occasion afin de solder leurs petites querelles, trop heureux de raviver leurs rancœurs ou d’exhiber leurs certitudes. Derrière cette apparente confusion, il n’y a, comme d’habitude, qu’un seul parti qui progresse : celui de la bêtise à front de taureau beuglant son éloge de la force. Va-t-on continuer à assister, impuissants, à la trumpisation du monde ?"

Le texte de Patrick Boucheron sonne juste.
Jenny
Jenny
Modérateur

Assassinat de notre collègue Samuel Paty - Page 37 Empty Re: Assassinat de notre collègue Samuel Paty

par Jenny le Mar 27 Oct 2020 - 19:01
Oui. J’apprécie très souvent le lire. I love you
epekeina.tes.ousias
epekeina.tes.ousias
Expert

Assassinat de notre collègue Samuel Paty - Page 37 Empty Re: Assassinat de notre collègue Samuel Paty

par epekeina.tes.ousias le Mar 27 Oct 2020 - 22:55
@Celadon a écrit:
@epekeina.tes.ousias a écrit:C'est désolant, au minimum “maladroit”… En me forçant vraiment énormément je peux arriver à me dire (peut-être même à croire, en insistant beaucoup) qu'il veut, comme on dit, “calmer le jeu”… Mais tout de même! Ça rend très difficile, pour dire le moins, le nécessaire travail de deuil — pour ne rien dire du reste. J'avais cru comprendre que la fraternité impliquait de se sentir impliqué lors que l'un d'entre nous était assassiné, parce qu'alors il ne s'agissait plus du tout des divergences d'opinions ou de sentiments, mais d'un lien substantiel à autrui qui ne pouvait en aucun cas se “monnayer”…
Grave erreur. L'agenda des islamistes sait parfaitement utiliser les modérés comme cette personne qui prétend qu' "il faut savoir renoncer à certains droits pour que la fraternité puisse s'exprimer dans notre pays".
Ce qui signifie clairement que les non musulmans de notre pays doivent savoir renoncer à leur droit de caricaturer, inscrit dans la constitution, mais que les musulmans eux, ne renoncent à rien. Ainsi, la fraternité pourra s'exprimer. On croit cauchemarder devant tant d'audace et d'impudeur. Si nous avons le malheur de lâcher là-dessus, on ne pourra rien contenir ensuite et il faudra lâcher sur tout, de gré ou de force.
Alors pour une fois je suis avec Macron.

C'est bien pourquoi je mettais le mot entre guillemets, mais tu as raison: mon ironie passe inaperçue. Disons que je ne suis pas loin de penser et que même, si ça se trouve, je suis convaincu, que ça ressemble beaucoup à de la propagande frériste… Je pourrais même en arriver à me dire que, si je n'y prenais garde, qu'il se pourrait bien que le mot “fraternité” soit employée au sens de “communauté des croyants”.
C'est en ce sens que je disais, un peu plus haut, que ça a du moins le mérite d'être clair: on sait tout à fait à quoi s'en tenir.

_________________
Cdlt Wink
Lédissé
Lédissé
Empereur

Assassinat de notre collègue Samuel Paty - Page 37 Empty Re: Assassinat de notre collègue Samuel Paty

par Lédissé le Mer 28 Oct 2020 - 8:08
Absolument. En fait, je suis plus écoeurée et révoltée face à ce genre de propos que face à de franches déclarations de haine. Oser parler de "fraternité" pour en trahir le sens ainsi est particulièrement pernicieux.

_________________
Life is what happens to you while you're making other plans. John Lennon
Life is not governed by will or intention. Life is a question of nerves, and fibres, and slowly built-up cells in which thought hides itself and passion has its dreams. Oscar Wilde


Bien que femme, je me suis permis_ / demandé_ / rendu_ compte / fait_ désirer...Assassinat de notre collègue Samuel Paty - Page 37 Vieille etc._  Smile
Guermantes729
Guermantes729
Fidèle du forum

Assassinat de notre collègue Samuel Paty - Page 37 Empty Re: Assassinat de notre collègue Samuel Paty

par Guermantes729 le Mer 28 Oct 2020 - 8:45
@Lédissé a écrit:Absolument. En fait, je suis plus écoeurée et révoltée face à ce genre de propos que face à de franches déclarations de haine. Oser parler de "fraternité" pour en trahir le sens ainsi est particulièrement pernicieux.

+1; Cela a le double mérite de faire passer ceux qui luttent pour la liberté d'expression comme des méchantes personnes qui ne veulent pas "fraterniser". Cela nous accule à être ceux qui doivent s'expliquer, se justifier, ce qui est le comble :/
Celadon
Celadon
Demi-dieu

Assassinat de notre collègue Samuel Paty - Page 37 Empty Re: Assassinat de notre collègue Samuel Paty

par Celadon le Mer 28 Oct 2020 - 9:02
C'est le modus operandi des terroristes : se faire passer pour les victimes et pour cela ils s'appuient sur tout ce que compte la sphère associative et autres courants politiques (inutile de les nommer), et une fois la population bien imprégnée de ce qu'il est désormais imparable de considérer comme un fait inique, ils peuvent passer à l'attaque. Il n'y a plus qu'à justifier l'innommable puisque ce sont eux les victimes. Il faut bien comprendre que cela ne peut se passer qu'avec des gens comme ce responsable qui est loin d'être le seul, et des gens qui reçoivent ses paroles comme allant de soi. Quoi de plus beau que la fraternité ?
Oui mais dévoyée à ce point... il serait temps d'ouvrir les yeux tout de même.
roxanne
roxanne
Prophète

Assassinat de notre collègue Samuel Paty - Page 37 Empty Re: Assassinat de notre collègue Samuel Paty

par roxanne le Mer 28 Oct 2020 - 9:32
Je discutais avec une amie hier dont le fils est un jeune étudiant. Elle était effarée par son discours très intransigeant sur cet attentat et sur sa vision de la liberté d'expression. En gros, " il l'a cherché" , "les caricatures ce n'est pas respectueux"....
Il a même traité sa mère de raciste, alors que ce n'est pas du tout le cas. Et c'est un garçon lambda éduqué dans la tolérance y compris religieuse.
Celadon
Celadon
Demi-dieu

Assassinat de notre collègue Samuel Paty - Page 37 Empty Re: Assassinat de notre collègue Samuel Paty

par Celadon le Mer 28 Oct 2020 - 9:34
Pas du tout étonnant. Beaucoup de milieux que fréquentent les jeunes sont très perméables aux positions politiques et religieuses radicales, quand ils ne participent pas eux-mêmes à les instiller à bas bruit. Quand on s'en rend compte, il est déjà trop tard.
Guermantes729
Guermantes729
Fidèle du forum

Assassinat de notre collègue Samuel Paty - Page 37 Empty Re: Assassinat de notre collègue Samuel Paty

par Guermantes729 le Mer 28 Oct 2020 - 9:57
@roxanne a écrit:Je discutais avec une amie hier dont le fils est un jeune étudiant. Elle était effarée par son discours très intransigeant sur cet attentat et sur sa vision de la liberté d'expression. En gros, " il l'a cherché" , "les caricatures ce n'est pas respectueux"....
Il a même traité sa mère de raciste, alors que ce n'est pas du tout le cas. Et c'est un garçon lambda éduqué dans la tolérance y compris religieuse.

Nos jeunes n'ont pas connu ce que nous avons connu nous, les quinquagénaires, à savoir des générations d'immigrés s'intégrer et leurs enfants encore mieux. Ils n'ont pas connu, ce qu'on a tous et toutes connues, des camarades prénommés Mohamed, Salia, etc,...de confession sûrement musulmane, mais comment l'aurait-on su, puisque aucun prosélytisme (pas de voile, pas de revendications culinaires, etc,...) je serais par exemple bien incapable de dire si ma copine Samira mangeait du porc ou pas à la cantine :/ nous, en tous les cas moi, j'y ai cru à cette intégration-là, comme les autres. C'était sans compter les ravages de la crise libérale des années 80, qui a conduit à l'abandon par la République de tous ces quartiers, tous nos concitoyens pauvres. Et pendant qu'ils étaient abandonnés par la République, ils ont bien été récupérés par d'autres.Aux mauvaises intentions. Et plus les générations se renouvellent, plus la rancoeur s'installe, et plus l'éloignement avec la République, se fait :/ (cf le sondage de l'ifop que j'ai posté hier)

Les jeunes d'aujourd'hui n'ont pas eu cette vision un peu heureuse de l'avenir ensemble, ils n'ont connu "que" la période que nous connaissons. et je crois qu'ils s'y sont habitués, et je crois que le discours , pratique et confortable il faut le reconnaître du "un dessin mérite-t-il tout ce pataquès?" gagne du terrain à cause de cette résignation.

Et je suis d'accord pour dire qu'au mieux, tout ça tendra vers le communautarisme à l'américaine où, par exemple, toute ville de taille moyenne à grande à son "chinatown" où les gens "d'origine asiatique" (avec tout le flou que peut comporter cette dénomination), naissent, grandissent et meurent dans leur quartier, sans parfois (souvent!) parler un mot d'anglais. et "c'est génialllll, tout est noté en chinois dans leur quartier, ça prouve le grand respect des américains à leur égaaaaaaaaaaaaaaard" ah oui un grand respect, en attendant, les "chinois" aux postes d'envergure dans les entreprises américaines, on les attend encore. Mais oui, je crois que (au mieux. je n'envisage même pas le "au pire"), c'est vers quoi nous tendrons et grosso modo, vers quoi la majorité de la jeunesse désire tendre. Donc, démographiquement parlant, c'est vers là que nous irons.
avatar
Cath
Bon génie

Assassinat de notre collègue Samuel Paty - Page 37 Empty Re: Assassinat de notre collègue Samuel Paty

par Cath le Mer 28 Oct 2020 - 10:55
Absolument, Guermantes. Pendant ma scolarité, c'est en passant à la cantine, quand on donnait une assiette "sans porc" les jours de rôtis de porc que je me disais vaguement que ah oui mon pote ou ma copine était musulman, et le temps de sortir du réfectoire j'avais oublié.
Tangleding
Tangleding
Expert spécialisé

Assassinat de notre collègue Samuel Paty - Page 37 Empty Re: Assassinat de notre collègue Samuel Paty

par Tangleding le Mer 28 Oct 2020 - 13:30
Une analyse du Monde que je trouve intéressante, même si elle se borne au constat désolant :

https://www.lemonde.fr/idees/article/2020/10/28/rushdie-charlie-paty-victimes-d-une-meme-offensive-planetaire_6057609_3232.html

Jean Birnbaum a écrit:
Analyse. Un homme seul, accusé de blasphème, confronté à une calomnie qui paraît d’abord anodine, voire grotesque, mais dont la circulation est orchestrée avec tant de puissance qu’elle dépasse bientôt les limites nationales, jusqu’à livrer cet homme sans défense à des tueurs sans frontières : ce scénario, qui s’est refermé sur l’existence de Samuel Paty, n’a rien d’exceptionnel, comme l’ont laissé entendre des commentaires énoncés à chaud. Ce n’est pas l’histoire d’un « incident » local qui aurait dégénéré en « tragédie » française à la suite d’un engrenage « monstrueux ».

En réalité, il décrit le déroulé quasi invariable des campagnes djihadistes, le énième épisode d’une offensive à laquelle on ne comprend rien si on ne raisonne pas comme ceux qui la mènent, c’est-à-dire à l’échelle internationale. Pour le vérifier, il faut revenir sur quelques moments emblématiques, dont les détails ont été refoulés de notre mémoire collective. Se souvenir suffit.

_________________
"Never complain, just fight."
Celadon
Celadon
Demi-dieu

Assassinat de notre collègue Samuel Paty - Page 37 Empty Re: Assassinat de notre collègue Samuel Paty

par Celadon le Mer 28 Oct 2020 - 18:59
https://www.marianne.net/societe/education/plainte-contre-plainte-quand-la-justice-sinvite-dans-les-relations-profs-eleves
Pour Marianne, l'assassinat de Samuel Paty va changer les comportements des enseignants.
« L'assassinat de Samuel Paty va changer les comportements », estime l’avocat Laurent Hazan, et inciter davantage les enseignants au recours pénal. Pour Stéphane Colmant, conseil du SNALC, il faut revenir aux fondamentaux, « le professeur dispense un savoir devant trente élèves, on ne peut pas attendre de lui un cours particulier pour son enfant, en accord avec ses valeurs ». Selon cet avocat, « les parents doivent aussi accepter la critique », et comprendre qu'un enseignant n'est pas « un défouloir ni un punching-ball ».
epekeina.tes.ousias
epekeina.tes.ousias
Expert

Assassinat de notre collègue Samuel Paty - Page 37 Empty Re: Assassinat de notre collègue Samuel Paty

par epekeina.tes.ousias le Mer 28 Oct 2020 - 19:09
Franchement, s'il faut multiplier les recours au pénal pour obtenir le strict minimum, à savoir la possibilité de travailler sans subir des agressions, hé bien, soit: au nom de quoi les enseignants devraient-ils accepter de servir de défouloir? On peut tout à fait comprendre que nombre de familles vivent dans des conditions dures, stressantes, mais ça ne peut pas justifier de passer ses nerfs sur les profs — c'est-à-dire les rares personnes qui sont encore aux côtés des élèves et des parents et qui travaillent pour eux. Il y a tout un monde entre des insultes et l'assassinat de notre collègue Paty, j'en suis persuadé. Mais il y a aussi, dans le laisser-faire, l'entretien d'une atmosphère générale qui n'est absolument pas la cause du passage à l'acte — mais qui fait partie des paramètres rendant possibles des agressions de plusieurs sortes, jusqu'à celle dont il est ici question.

_________________
Cdlt Wink
Tangleding
Tangleding
Expert spécialisé

Assassinat de notre collègue Samuel Paty - Page 37 Empty Re: Assassinat de notre collègue Samuel Paty

par Tangleding le Mer 28 Oct 2020 - 20:42
La judiciarisation n'est pas une solution, c'est un outil, et il peut-être utilisé par les deux "camps".

Ce qu'il faut c'est qu'on cesse de penser l'école comme deux camps.

_________________
"Never complain, just fight."
yseult
yseult
Fidèle du forum

Assassinat de notre collègue Samuel Paty - Page 37 Empty Re: Assassinat de notre collègue Samuel Paty

par yseult le Ven 30 Oct 2020 - 16:06
Il me semble qu'il y avait un fil de discussion avec des ressources pour préparer la rentrée. Je ne le retrouve plus. Quelqu'un peut-il m'aider?
Emeraldia
Emeraldia
Érudit

Assassinat de notre collègue Samuel Paty - Page 37 Empty Re: Assassinat de notre collègue Samuel Paty

par Emeraldia le Ven 30 Oct 2020 - 16:08
Dans certaines académies, pas de transport scolaire pour que les élèves arrivent à dix heures donc on se contentera lundi de la minute de silence : vous trouvez ça normal ?
https://www.lavoixdunord.fr/886371/article/2020-10-30/rentree-scolaire-vers-un-hommage-moins-ambitieux-et-des-horaires-de-rentree?fbclid=IwAR1QjTLsOgVYRa1odnDFE5L-NJyZ4uygl5espvX69jOP0XwopT2Dya-RID0
amethyste
amethyste
Doyen

Assassinat de notre collègue Samuel Paty - Page 37 Empty Re: Assassinat de notre collègue Samuel Paty

par amethyste le Ven 30 Oct 2020 - 16:30
@yseult a écrit:Il me semble qu'il y avait un fil de discussion avec des ressources pour préparer la rentrée. Je ne le retrouve plus. Quelqu'un peut-il m'aider?
ici ? https://www.neoprofs.org/t130835-liberte-d-expression-des-documents?highlight=libert%C3%A9+expression

_________________
- Le monde est dangereux à vivre ! Non pas tant à cause de ceux qui font le mal, mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire.
- L'Etat est notre serviteur et nous n'avons pas à en être les esclaves.
Einstein
Il me convient d’être avec les peuples qui meurent, je vous plains d’être avec les rois qui tuent. Victor Hugo
vyneil
vyneil
Niveau 5

Assassinat de notre collègue Samuel Paty - Page 37 Empty Re: Assassinat de notre collègue Samuel Paty

par vyneil le Ven 30 Oct 2020 - 16:32
Aucun temps d'échange ne nous est accordé à la rentrée, les cours sont censés reprendre dès la première heure et dans les mêmes conditions qu'avant les vacances de Toussaint. Par contre, des mots et des mots (avec quinze jours de retard) sur l'aspect dramatique de l'assassinat de Samuel Paty dans une lettre adressée par mon chef d'établissement.

Quel manque de respect.
Malaga
Malaga
Modérateur

Assassinat de notre collègue Samuel Paty - Page 37 Empty Re: Assassinat de notre collègue Samuel Paty

par Malaga le Ven 30 Oct 2020 - 16:37
@Emeraldia a écrit:Dans certaines académies, pas de transport scolaire pour que les élèves arrivent à dix heures donc on se contentera lundi de la minute de silence : vous trouvez ça normal ?
https://www.lavoixdunord.fr/886371/article/2020-10-30/rentree-scolaire-vers-un-hommage-moins-ambitieux-et-des-horaires-de-rentree?fbclid=IwAR1QjTLsOgVYRa1odnDFE5L-NJyZ4uygl5espvX69jOP0XwopT2Dya-RID0

C'est la même chose dans mon département, celui-lui là même où Samuel Paty a enseigné pendant 15 ans, où le président du département fait de grands discours mais finalement peu d'actes. Honteux !

_________________
Assassinat de notre collègue Samuel Paty - Page 37 Banana244   Assassinat de notre collègue Samuel Paty - Page 37 Banana244     Assassinat de notre collègue Samuel Paty - Page 37 Banana244

J'utilise des satellites coûtant plusieurs millions de dollars pour chercher des boîtes Tupperware dans la forêt ; et toi, c'est quoi ton hobby ?
amethyste
amethyste
Doyen

Assassinat de notre collègue Samuel Paty - Page 37 Empty Re: Assassinat de notre collègue Samuel Paty

par amethyste le Ven 30 Oct 2020 - 16:43
@Malaga a écrit:
@Emeraldia a écrit:Dans certaines académies, pas de transport scolaire pour que les élèves arrivent à dix heures donc on se contentera lundi de la minute de silence : vous trouvez ça normal ?
https://www.lavoixdunord.fr/886371/article/2020-10-30/rentree-scolaire-vers-un-hommage-moins-ambitieux-et-des-horaires-de-rentree?fbclid=IwAR1QjTLsOgVYRa1odnDFE5L-NJyZ4uygl5espvX69jOP0XwopT2Dya-RID0

C'est la même chose dans mon département, celui-lui là même où Samuel Paty a enseigné pendant 15 ans, où le président du département fait de grands discours mais finalement peu d'actes. Honteux !
Je viens de recevoir un mail de ma direction, qui demande aux parents d'amener leur enfant pour 10 heures si possible, ce sera la vie sco qui s'occupera des élèves entre 8 et 10h sinon. Je ne vois pas comment il aurait pu y avoir un aménagement des horaires de bus avec un préavis aussi court.

_________________
- Le monde est dangereux à vivre ! Non pas tant à cause de ceux qui font le mal, mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire.
- L'Etat est notre serviteur et nous n'avons pas à en être les esclaves.
Einstein
Il me convient d’être avec les peuples qui meurent, je vous plains d’être avec les rois qui tuent. Victor Hugo
menerve
menerve
Prophète

Assassinat de notre collègue Samuel Paty - Page 37 Empty Re: Assassinat de notre collègue Samuel Paty

par menerve le Ven 30 Oct 2020 - 16:44
Et c'est comme ça pour tout... De grandes annonces dans la presse et sur le terrain tout ce qui est annoncé est impossible ou quasi impossible à mettre en place..
Dame Jouanne
Dame Jouanne
Fidèle du forum

Assassinat de notre collègue Samuel Paty - Page 37 Empty Re: Assassinat de notre collègue Samuel Paty

par Dame Jouanne le Ven 30 Oct 2020 - 16:59
Oui de grandes annonces ronflantes qui accouchent d'une souris au mieux et souvent de rien.
BOU74
BOU74
Niveau 5

Assassinat de notre collègue Samuel Paty - Page 37 Empty Re: Assassinat de notre collègue Samuel Paty

par BOU74 le Ven 30 Oct 2020 - 17:15
Les transports scolaires qui desservent notre établissement auront lieu lundi aux heures habituelles (pas de décalage, arrivée à 8h ), mail reçu aujourd'hui de la Région . Sachant que la grande majorité des élèves les empruntent, je ne vois pas comment leur prise en charge jusqu'à 10 h va être organisée. On attend des instructions, qui tardent à arriver...
Isis39
Isis39
Bon génie

Assassinat de notre collègue Samuel Paty - Page 37 Empty Re: Assassinat de notre collègue Samuel Paty

par Isis39 le Ven 30 Oct 2020 - 17:19
Finalement la rentrée se fait lundi à 8h.
mafalda16
mafalda16
Modérateur

Assassinat de notre collègue Samuel Paty - Page 37 Empty Re: Assassinat de notre collègue Samuel Paty

par mafalda16 le Ven 30 Oct 2020 - 17:20
Qu’est-ce qui est plus fort que le mépris ?

_________________
"Muchos años después, frente al pelotón de fusilamiento, el coronel Aureliano Buendía había de recordar aquella tarde remota en que su padre lo llevó a conocer el hielo"
avatar
Tiberius
Niveau 8

Assassinat de notre collègue Samuel Paty - Page 37 Empty Re: Assassinat de notre collègue Samuel Paty

par Tiberius le Ven 30 Oct 2020 - 17:27
C'est un scandale.
Je n'ai pas les mots
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum