Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Enaeco
Érudit

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale Empty Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Enaeco le Mar 27 Oct 2020 - 10:15
Et les avis divergents et alarmistes, c'est aussi une commande ?
C'est une stratégie pour prouver que le média est neutre alors que vous savez qui a fait une commande ?
avatar
chmarmottine
Doyen

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par chmarmottine le Mar 27 Oct 2020 - 10:29
Non, mais franchement, ils se sont donné le mot ou quoi.

Ilona
Ilona
Niveau 10

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Ilona le Mar 27 Oct 2020 - 10:32
@Enaeco a écrit:Et les avis divergents et alarmistes, c'est aussi une commande ?
C'est une stratégie pour prouver que le média est neutre alors que vous savez qui a fait une commande ?

Parfois, sur un sujet donné, dans les médias, c'est la confusion qui régne avec l'affrontement de tenants d'un thèse avec les défenseurs de la thèse adverse.
Mais de plus en plus souvent, on voit entrer dans la lumière médiatique, des personnages présentés comme des experts et chargés de préparer ou de cautionner les décisions prises par les amis politiques des propriétaires des médias.
Il arrive aussi que certains "journalistes", comme ce Jean-Claude Dassier, viennent vomir leur idéologie sur les plateaux TV sans être en service commandé tout simplement parce qu'ils sont en totale symbiose idéologique avec leur employeur.


Dernière édition par Ilona le Mar 27 Oct 2020 - 10:34, édité 1 fois
ProvençalLeGaulois
ProvençalLeGaulois
Neoprof expérimenté

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par ProvençalLeGaulois le Mar 27 Oct 2020 - 10:34
La propension de certains, persuadés de détenir LA vérité, à raconter des âneries est ahurissante.
De plus, Cnews est une chaîne appartenant à Canal+ et n'est donc pas concernée par la redevance télé.


_________________
N'empêche que je suis une légende.
Perceval
nc33
nc33
Niveau 6

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par nc33 le Mar 27 Oct 2020 - 10:34
@ee a écrit:Je continue à ne pas comprendre pourquoi nous ne sommes pas rentrés en septembre dans les conditions, en gros, de mai : demi-effectifs et horaires allégés.
A mes yeux traiter le programme est justement ce qui permet de dire qu'on ne fait pas garderie. Si on peut n'en faire que la moitié, alors c'est qu'on ne sert pas à grand chose la moitié du temps. Si on allège, ça veut dire aussi avoir ce genre d'arbitrage : vaut-il mieux que des petits quatrièmes ne voient pas Pythagore ou les équations ? (à adapter selon la discipline, sauf pour celles qui n'ont qu'une liste de thèmes).

Je veux bien m'y préparer, mais surement pas demander ce genre de mesures. Surement pas pour une épidémie qui n'est guère prise au sérieux par les élèves (masques sous le nez), collègues (qui boivent en sdp), parents/amis/connaissances qui ont repris une vie sociale ou au moins familiale normale à part quelques efforts de pure forme (comme des fortifications qui feraient la moitié d'une ville au moyen age), personnes vulnérables qui profitent de la vie quand même. Note importante : ce sont des constats, par des reproches.
avatar
volny
Niveau 7

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par volny le Mar 27 Oct 2020 - 10:37
@Isis39 a écrit:Les profs passent de héros à feignasses en 11 jours...

C'est bien pour ça que ça m'a mis en colère ces pancartes "je suis prof" Twisted Evil Tout comme ces marches blanches....Je me doutais que ce n'était pas très sincère.
Je n'ai pas envie qu'on s'apitoie sur ma triste condition de prof.
avatar
Cath
Bon génie

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Cath le Mar 27 Oct 2020 - 10:41
@mgb35 a écrit:Bon bah, vous devez avoir raison. C'est complètement impossible. Les gens qui sont en  recherche d'emploi ou en chômage partiel ne sont pas assez bien pour garder des enfants.
Je vous laisse avec vos certitudes. Bonne soiree.
Non, je suis globalement d'accord avec toi.
Problème : il y avait des mois pour préparer ça de façon correcte, et rien n'a été fait.
piesco
piesco
Doyen

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par piesco le Mar 27 Oct 2020 - 10:54
@micaschiste a écrit:
@piesco a écrit:
@Isis39 a écrit:Les profs passent de héros à feignasses en 11 jours...

Les piliers de la République qu'on disait.

Des parents commencent à faire des insomnies en s'imaginant de nouveau confiné avec leurs charmants bambins. Razz

Ah, ça !

@Cath a écrit:
@mgb35 a écrit:Bon bah, vous devez avoir raison. C'est complètement impossible. Les gens qui sont en  recherche d'emploi ou en chômage partiel ne sont pas assez bien pour garder des enfants.
Je vous laisse avec vos certitudes. Bonne soiree.
Non, je suis globalement d'accord avec toi.
Problème : il y avait des mois pour préparer ça de façon correcte, et rien n'a été fait.

Il y avait tellement de possibilités de faire mieux que "tous ensemble, tous ensemble, hé". Mais pour cela, il fallait réfléchir... ce qui semble être un gros mot en ce moment.
Verdurette
Verdurette
Modérateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Verdurette le Mar 27 Oct 2020 - 10:58
Ben non, on ne s'improvise pas responsable d'enfants, il suffit de voir ce qu'on nous envoie pour assurer le périscolaire. Attitude, vocabulaire, ton employé, positionnement, activités ... Pour surveiller deux heures par jour ce n'est déjà pas terrible, alors pour des journées entières, franchement, non, ce n'est pas souhaitable.
Hélips
Hélips
Modérateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Hélips le Mar 27 Oct 2020 - 11:01
@Verdurette a écrit:Ben non, on ne s'improvise pas responsable d'enfants, il suffit de voir ce qu'on nous envoie pour assurer le périscolaire. Attitude, vocabulaire, ton employé, positionnement, activités ... Pour surveiller deux heures par jour ce n'est déjà pas terrible, alors pour des journées entières, franchement, non, ce n'est pas souhaitable.
Note bien que ce que tu dis semble plutôt prouver que oui, n'importe qui peut encadrer des enfants en pratique actuellement.

_________________
Un jour, je serai prof, comme ça je serai toujours en vacances.
trompettemarine
trompettemarine
Vénérable

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par trompettemarine le Mar 27 Oct 2020 - 11:02
TAPE ? Embarassed
Ponocrates
Ponocrates
Neoprof expérimenté

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Ponocrates le Mar 27 Oct 2020 - 11:05
@trompettemarine a écrit:TAPE ? Embarassed
Sans E
Le TAP est un temps d’activités organisés et pris en charge par la commune en prolongement de la journée de classe. Ces activités visent à favoriser l’accès de tous les enfants aux pratiques culturelles, artistiques, sportives, etc.


Dernière édition par Ponocrates le Mar 27 Oct 2020 - 11:05, édité 1 fois

_________________
"If you think education is too expensive, try ignorance ! "
"As-tu donc oublié que ton libérateur,
C'est le livre ? "
Lisak40
Lisak40
Niveau 9

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Lisak40 le Mar 27 Oct 2020 - 11:05
@volny a écrit:
@Isis39 a écrit:Les profs passent de héros à feignasses en 11 jours...

C'est bien pour ça que ça m'a mis en colère ces pancartes "je suis prof" Twisted Evil Tout comme ces marches blanches....Je me doutais que ce n'était pas très sincère.
Je n'ai pas envie qu'on s'apitoie sur ma triste condition  de prof.

Cela fait longtemps que la France et les Français détestent les profs ; je ne peux pas l'expliquer, juste le constater... Récemment (genre il y a 2 jours), un ami qui a grandi sans le moindre sou (0 argent durant plus ou moins toute son enfance, parents qui n'ont pas fait d'études et qui, conscients de la situation lui ont du coup vanté les bienfaits de l'école et des études, et qui me disait il y qqs années qu'il ne croyait qu'en "les études et l'école pour réussir"), soeur prof (sachant que pour les parents, un enfant prof et un autre cadre dans une institution publique (deux fonctionnaires en cat. A donc) c'est la réussite ultime ; pestait contre les profs "qui ne veulent rien foutre". La raison : l'école de son fils a fermé (plusieurs cas dans l'école) et que donc, "il ne peut pas bosser parce que ce fainéants de profs sont des chocottes". Je lui ai dit que je comprenais son problème (son employeur n'autorise pas le télétravail donc oui il est dans le caca avec son fils bien trop jeune pour se garder tout seul), mais que les profs sont aussi des êtres humains que l'on doit protéger du virus. Il n'a pas compris : pour lui, on est là pour s'occuper des mômes du reste du monde qui lui "a un job à faire, hein". Je n'ai pas poursuivi la conversation...


Dernière édition par Lisak40 le Mar 27 Oct 2020 - 11:28, édité 1 fois
Ponocrates
Ponocrates
Neoprof expérimenté

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Ponocrates le Mar 27 Oct 2020 - 11:09
@Lisak40 a écrit:
@volny a écrit:
@Isis39 a écrit:Les profs passent de héros à feignasses en 11 jours...

C'est bien pour ça que ça m'a mis en colère ces pancartes "je suis prof" Twisted Evil Tout comme ces marches blanches....Je me doutais que ce n'était pas très sincère.
Je n'ai pas envie qu'on s'apitoie sur ma triste condition  de prof.

Cela fait longtemps que la France et les Français détestent les profs ; je ne peux pas l'expliquer, juste le constater....
Moi je l'explique très bien: l'origine de la plupart des représentations de nos concitoyens n'est pas( plus) l'école, mais les media, dont le discours unanime, monotone et consternant est que nous sommes des feignasses bien trop payées pour le peu de rentabilité que nous offrons - " ne participent pas au relèvement de la nation" dixit Macron. Et le Président est marié à une enseignante...

_________________
"If you think education is too expensive, try ignorance ! "
"As-tu donc oublié que ton libérateur,
C'est le livre ? "
EdithW
EdithW
Fidèle du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par EdithW le Mar 27 Oct 2020 - 11:19
@gnafron2004 a écrit:Et ça ne va pas s'arranger avec la planification des fêtes de fin d'année...je sais que chez moi ça va être chaud!

Si on ne peut pas bouger, chouette (je parle pour moi, hein, c'est toujours TRES pénible en famille, loin, trop abondant, trop de tout, à commencer par les cadeaux pour les enfants). Mode misanthrope-décroissant ON.
mafalda16
mafalda16
Modérateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par mafalda16 le Mar 27 Oct 2020 - 11:19
@Isis39 a écrit:Les profs passent de héros à feignasses en 11 jours...

cafe
Et en plus on n’a strictement rien dit.

_________________
"Muchos años después, frente al pelotón de fusilamiento, el coronel Aureliano Buendía había de recordar aquella tarde remota en que su padre lo llevó a conocer el hielo"
Ponocrates
Ponocrates
Neoprof expérimenté

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Ponocrates le Mar 27 Oct 2020 - 11:23
@mafalda16 a écrit:
@Isis39 a écrit:Les profs passent de héros à feignasses en 11 jours...

cafe
Et en plus on n’a strictement rien dit.
Ben, justement, si nous ne disons/faisons rien, c'est facile de nous traiter de feignasses... Wink

_________________
"If you think education is too expensive, try ignorance ! "
"As-tu donc oublié que ton libérateur,
C'est le livre ? "
avatar
Graisse-Boulons
Niveau 9

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Graisse-Boulons le Mar 27 Oct 2020 - 11:24
@Cicyle a écrit:
@maikreeeesse a écrit:Et qui paie ? La commune puisque animateur ou éducation nationale ?
Ils sont sous la responsabilité de qui ? De moi ou du maire ?
Ce sont toutes ces questions qui auraient dues être étudiées depuis 6 mois.
+1.
La scolarisation à mi-temps me semble une des seules solutions restantes. Je maintiens que pour moi, fermer des établissements maintenant (quel que soit le niveau) pour une longue durée, ce n'est probablement pas une bonne idée. On est en début d'année…
Par contre, il faut permettre aux enseignants de garantir une distanciation entre élèves, et de mettre en place les gestes barrières (désinfection des mains et des objets notamment) et pour ça, il faut alléger les effectifs.

Et pour alléger, il faut des demi-groupes.
Soit les autres restent à la maison, mais ça paralyse la moitié du pays (le quart, si on considère que les enfants ont 2 parents, ce qui n'est pas toujours le cas) soit on accueille tout le monde et la moitié avec l'enseignant et on fait un roulement. Mais pour cette dernière solution, en effet, ça ne s'improvise pas. Il faut savoir qui on recrute (et comment), trouver les locaux adaptés, savoir qui finance, etc. Et, accessoirement, que l'enseignant sache comment gérer tout ça (mais bon, on a montré notre "extraordinaire capacité d'adaptation" donc une fois de plus on devrait s'en sortir… Moyennant peut-être un petit burn out !). Dans les mairies où j'enseigne, aucun maire n'a été sondé pour savoir ce qu'il était possible de faire.

L'impréparation est inexcusable à ce moment de l'année et de l'épidémie.

Bien entendu, je le redis, la toute première mesure à prendre est de masquer les enfants. Quand j'entends qu'à longueur d'antenne on nous rabâche que les grand-parents sont contaminés par les petits-enfants, ça me fait sortir de mes gonds ! Ce n'est pas un ado de 14 qui papouille papi et mamie, ce sont les enfants. Qui, visiblement, perdent leur contagiosité à l'école.

Nan mais les petits ne se gardent pas tout seuls...et il ne faut pas reconnaître une quelconque utilité aux profs ni le fait de les envoyer en première ligne ( on a donné des primes covid a des gens bien moins exposés...), donc les petits ne sont pas contagieux lorsqu'ils sont a l'école, ils le sont seulement avec leurs grands parents...
ProvençalLeGaulois
ProvençalLeGaulois
Neoprof expérimenté

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par ProvençalLeGaulois le Mar 27 Oct 2020 - 11:39
@EdithW a écrit:
@gnafron2004 a écrit:Et ça ne va pas s'arranger avec la planification des fêtes de fin d'année...je sais que chez moi ça va être chaud!

Si on ne peut pas bouger, chouette (je parle pour moi, hein, c'est toujours TRES pénible en famille, loin, trop abondant, trop de tout, à commencer par les cadeaux pour les enfants). Mode misanthrope-décroissant ON.
Ce n'est pas contre vous mais ce genre de réaction me hérissé.
Je ne supportais plus les réunions familiales à 25 eh bien j'ai cessé de m'y rendre, leur préférant des réunions en petit comité avec des gens (famille ou non) que j'apprécie, pas besoin d'une interdiction de se déplacer pour cela, juste d'assumer un peu ses choix... Je n'ai pas souhaité que personne ne puisse plus participer à des réunions familiales nombreuses ou de sortir après telle ou telle heure au prétexte que moi je ne le fais pas ou n'en ai pas envie.


_________________
N'empêche que je suis une légende.
Perceval
Hélips
Hélips
Modérateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Hélips le Mar 27 Oct 2020 - 11:45
@ProvençalLeGaulois a écrit:
@EdithW a écrit:
@gnafron2004 a écrit:Et ça ne va pas s'arranger avec la planification des fêtes de fin d'année...je sais que chez moi ça va être chaud!

Si on ne peut pas bouger, chouette (je parle pour moi, hein, c'est toujours TRES pénible en famille, loin, trop abondant, trop de tout, à commencer par les cadeaux pour les enfants). Mode misanthrope-décroissant ON.
Ce n'est pas contre vous mais ce genre de réaction me hérissé.
Je ne supportais plus les réunions familiales à 25 eh bien j'ai cessé de m'y rendre, leur préférant des réunions en petit comité avec des gens (famille ou non) que j'apprécie, pas besoin d'une interdiction de se déplacer pour cela, juste d'assumer un peu ses choix... Je n'ai pas souhaité que personne ne puisse plus participer à des réunions familiales nombreuses ou de sortir après telle ou telle heure au prétexte que moi je ne le fais pas ou n'en ai pas envie.

Même réaction.

_________________
Un jour, je serai prof, comme ça je serai toujours en vacances.
pseudo-intello
pseudo-intello
Expert spécialisé

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par pseudo-intello le Mar 27 Oct 2020 - 12:02
@Yazilikaya a écrit:
@EdithW a écrit:Je regarde le replay de C dans l'air de ce soir. Eric Caumes (infectiologue à La Pitié à Paris) insiste sur les contaminations à l'école et pense qu'il faut vraiment fermer les collèges et lycées, voire les plus petites classes (ou au moins mettre des masques aux enfants du primaire, comme en Asie). Il connaît des enseignants ou parents contaminés par leurs élèves ou leurs enfants. Autour de 30', mais l'émission entière est intéressante.
Si on fermait les lycées et collèges (à 11 ans, un ado doit pouvoir se garder seul), ce serait déjà pas mal. Je comprends bien la difficulté de fermer le primaire, mais si déjà, les parents qui veulent et peuvent repassent en distanciel, ça allégerait les instits. J'imagine que 18 élèves c'est déjà mieux que 25.
Alléger les insits, je ne sais pas. Hors de question de refaire du présentiel et du distanciel en même temps.[/quote]

Les distanciels assurés par des vulnérables ? Ou par des TZ s'ils ne sont pas tous affectés ? S'il ne reste pas de TZ, c'est que des titulaires sont à la maison, par exemple pour vulnérabilité ou cas contact. On doit pouvoir trouver des personnels, au moins pour effectuer un service minimum (envoi de documents de temps à autre, pas besoin de contacter directement les familles chez qui on sait que les documents envoyés suffiront).
Ceci étant, au moins en maternelle, les maîtresses de l'an dernier ont donné des instructions vagues qui ont fait le job pendant bien trois ou quatre semaines (jeux de dé, lire des livres...). Après, elles ont envoyé des fiches par mail (même si elles ne travaillent pas avec des fiches d'habitude).
avatar
chmarmottine
Doyen

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par chmarmottine le Mar 27 Oct 2020 - 12:05
https://www.vousnousils.fr/2020/10/27/protocole-sanitaire-renforce-etablissements-scolaires-rentree-2-novembre-636122

Port du masque pour les élèves en élémentaire, effectifs divisés par 2 au lycée : les pistes du gouvernement pour la rentrée du 2 novembre.

https://www.europe1.fr/societe/classes-divisees-masques-vers-le-maintien-de-louverture-des-ecoles-et-colleges-4001378
avatar
Enaeco
Érudit

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Enaeco le Mar 27 Oct 2020 - 12:10
En fait les hypothèses on les connait à peu près toutes...

Rappelons qu'un protocole est prévu depuis le début d'année en cas de circulation active et très active du virus. Mais qui n'a jamais été appliqué...
Cicyle
Cicyle
Vénérable

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Cicyle le Mar 27 Oct 2020 - 12:14
@pseudo-intello a écrit:
@Yazilikaya a écrit:
@EdithW a écrit:Je regarde le replay de C dans l'air de ce soir. Eric Caumes (infectiologue à La Pitié à Paris) insiste sur les contaminations à l'école et pense qu'il faut vraiment fermer les collèges et lycées, voire les plus petites classes (ou au moins mettre des masques aux enfants du primaire, comme en Asie). Il connaît des enseignants ou parents contaminés par leurs élèves ou leurs enfants. Autour de 30', mais l'émission entière est intéressante.
@pseudo-intello a écrit:Si on fermait les lycées et collèges (à 11 ans, un ado doit pouvoir se garder seul), ce serait déjà pas mal. Je comprends bien la difficulté de fermer le primaire, mais si déjà, les parents qui veulent et peuvent repassent en distanciel, ça allégerait les instits. J'imagine que 18 élèves c'est déjà mieux que 25.
Alléger les insits, je ne sais pas. Hors de question de refaire du présentiel et du distanciel en même temps.

Les distanciels assurés par des vulnérables ? Ou par des TZ s'ils ne sont pas tous affectés ? S'il ne reste pas de TZ, c'est que des titulaires sont à la maison, par exemple pour vulnérabilité ou cas contact. On doit pouvoir trouver des personnels, au moins pour effectuer un service minimum (envoi de documents de temps à autre, pas besoin de contacter directement les familles chez qui on sait que les documents envoyés suffiront).
Ceci étant, au moins en maternelle, les maîtresses de l'an dernier ont donné des instructions vagues qui ont fait le job pendant bien trois ou quatre semaines (jeux de dé, lire des livres...). Après, elles ont envoyé des fiches par mail (même si elles ne travaillent pas avec des fiches d'habitude).
Ici, il n'y avait plus de TR dispo le 1er septembre (une classe de la circonscription n'avait pas d'enseignant).
Tout va bien. On est prêts.


Dernière édition par Cicyle le Mar 27 Oct 2020 - 12:23, édité 1 fois
avatar
Cath
Bon génie

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Cath le Mar 27 Oct 2020 - 12:21
@Enaeco a écrit:En fait les hypothèses on les connait à peu près toutes...

Rappelons qu'un protocole est prévu depuis le début d'année en cas de circulation active et très active du virus. Mais qui n'a jamais été appliqué...

Il parait. Mais qui le connait ?
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum