Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Albert Jarl
Habitué du forum

Avenir lycéen : un syndicat choyé par Blanquer (Médiapart) - Page 5 Empty Re: Avenir lycéen : un syndicat choyé par Blanquer (Médiapart)

par Albert Jarl le Dim 22 Nov 2020 - 11:12
Avenir lycéen : un syndicat choyé par Blanquer (Médiapart) - Page 5 1124123-575fce3846ac1ddab1c96691201bab97dfdb74ad

Ah zut, je me suis trompé de Une.
joebar69
joebar69
Niveau 2

Avenir lycéen : un syndicat choyé par Blanquer (Médiapart) - Page 5 Empty Re: Avenir lycéen : un syndicat choyé par Blanquer (Médiapart)

par joebar69 le Dim 22 Nov 2020 - 11:13
@Pontorson50 : D'accord avec ce que tu dis.
Cependant, si ce "syndicat", quelque soit son penchant politique, est un syndicat "fantôme" managé depuis le Ministère, pour moi, c'est là qu'est le problème (notamment dans "l'Ecole de la Confiance"). Pour les sommes mises en jeu, on est d'accord, c'est peanuts à ce niveau là ...
JEMS
JEMS
Grand Maître

Avenir lycéen : un syndicat choyé par Blanquer (Médiapart) - Page 5 Empty Re: Avenir lycéen : un syndicat choyé par Blanquer (Médiapart)

par JEMS le Dim 22 Nov 2020 - 11:14
Des news ici :
https://www.francebleu.fr/infos/faits-divers-justice/avenir-lyceen-des-anciens-lyceens-orleanais-denoncent-ce-syndicat-qui-les-aurait-manipules-1605996599

Après de nouvelles accusations visant "Avenir lycéen", une organisation accusée de soutenir le ministre de l'Education dans un article publié ce samedi dans le journal Libération, deux anciens représentants de lycéens orléanais témoignent et dénoncent ce syndicat qui les aurait manipulés.

trompettemarine
trompettemarine
Vénérable

Avenir lycéen : un syndicat choyé par Blanquer (Médiapart) - Page 5 Empty Re: Avenir lycéen : un syndicat choyé par Blanquer (Médiapart)

par trompettemarine le Dim 22 Nov 2020 - 11:16
@montjoie-saintdenis a écrit:
@Tangleding a écrit:
Pour la règle d'accord du participe passé conjugué avec l'auxiliaire avoir, les auxiliaires de Blanquer repasseront.

"Personne ne nous a manipuléS."
Suspect
C'est vraiment chipoter sur des détails là.  Suspect

L'article de libération corrige la faute. Je ne suis pas exempte dans mes messages de quelques fautes, je l'avoue. Mais un petit (sic) aurait été la cerise sur le gâteau. Very Happy
joebar69
joebar69
Niveau 2

Avenir lycéen : un syndicat choyé par Blanquer (Médiapart) - Page 5 Empty Re: Avenir lycéen : un syndicat choyé par Blanquer (Médiapart)

par joebar69 le Dim 22 Nov 2020 - 11:17
@trompettemarine a écrit:@joebar
Spoiler:
Même le 28' d'arte commence à ressembler à du Hanouna. Il y a les autres heures heureusement.  

Je ne connais pas ce personnage/émission. Mais oui, bien sûr, il faut trier.
Mais bon le journal (vraiment international) du soir est bien !
gauvain31
gauvain31
Empereur

Avenir lycéen : un syndicat choyé par Blanquer (Médiapart) - Page 5 Empty Re: Avenir lycéen : un syndicat choyé par Blanquer (Médiapart)

par gauvain31 le Dim 22 Nov 2020 - 11:18
@trompettemarine a écrit:@joebar
Spoiler:
Même le 28' d'arte commence à ressembler à du Hanouna. Il y a les autres heures heureusement.  


Ça fait un moment que le 28' d'Arte a sombré.... il n'y a qu'à voir comment E.Todd a été traité... 28' est dans la même lignée que Quotidien ou C'est Dans l'Air (et peut-être de Hanouna que je n'ai jamais regardé) : un appauvrissement des points de vues qui est totalement délétère à la TV française. Les débats en France ne peuvent pas progresser dans ces conditions. Et le fossé se creuse entre ceux qui se contentent de la TV et ceux qui s'informent par d'autres biais .. avec un risque de totale incompréhension entre les générations.
Celadon
Celadon
Demi-dieu

Avenir lycéen : un syndicat choyé par Blanquer (Médiapart) - Page 5 Empty Re: Avenir lycéen : un syndicat choyé par Blanquer (Médiapart)

par Celadon le Dim 22 Nov 2020 - 11:21
@joebar69 a écrit:@Pontorson50 : D'accord avec ce que tu dis.
Cependant, si ce "syndicat", quelque soit son penchant politique, est un syndicat "fantôme" managé depuis le Ministère, pour moi, c'est là qu'est le problème (notamment dans "l'Ecole de la Confiance"). Pour les sommes mises en jeu, on est d'accord, c'est peanuts à ce niveau là ...
Toutes les sommes peanuts cumulées, ça fait combien, au total ? Un pognon de dingue, non ?
trompettemarine
trompettemarine
Vénérable

Avenir lycéen : un syndicat choyé par Blanquer (Médiapart) - Page 5 Empty Re: Avenir lycéen : un syndicat choyé par Blanquer (Médiapart)

par trompettemarine le Dim 22 Nov 2020 - 11:22
@joebar69 a écrit:
@trompettemarine a écrit:@joebar
Spoiler:
Même le 28' d'arte commence à ressembler à du Hanouna. Il y a les autres heures heureusement.  

Je ne connais pas ce personnage/émission. Mais oui, bien sûr, il faut trier.
Mais bon le journal (vraiment international) du soir est bien !
Ah, mais ce n'est pas 28'.
Bien d'accord avec toi.
N'allez pas penser que je regarde Hanouna. C'est devenu un pour moi un nom comme un autre pour désigner. Une émission de bas étage. Embarassed
JEMS
JEMS
Grand Maître

Avenir lycéen : un syndicat choyé par Blanquer (Médiapart) - Page 5 Empty Re: Avenir lycéen : un syndicat choyé par Blanquer (Médiapart)

par JEMS le Dim 22 Nov 2020 - 11:23
On ne s'éloigne pas du sujet ici ?
Celadon
Celadon
Demi-dieu

Avenir lycéen : un syndicat choyé par Blanquer (Médiapart) - Page 5 Empty Re: Avenir lycéen : un syndicat choyé par Blanquer (Médiapart)

par Celadon le Dim 22 Nov 2020 - 11:25
Ca fait un bail que je n'ai pas regardé Quint. Parce que Nadia Adam commençait à m'insupporter sérieusement.
Ce que je lis de l'évolution de cette émission me fait mal au coeur. Mais que fait Quint ?
Jacq
Jacq
Grand Maître

Avenir lycéen : un syndicat choyé par Blanquer (Médiapart) - Page 5 Empty Re: Avenir lycéen : un syndicat choyé par Blanquer (Médiapart)

par Jacq le Dim 22 Nov 2020 - 11:25
@JEMS a écrit:Des news ici :
https://www.francebleu.fr/infos/faits-divers-justice/avenir-lyceen-des-anciens-lyceens-orleanais-denoncent-ce-syndicat-qui-les-aurait-manipules-1605996599

Après de nouvelles accusations visant "Avenir lycéen", une organisation accusée de soutenir le ministre de l'Education dans un article publié ce samedi dans le journal Libération, deux anciens représentants de lycéens orléanais témoignent et dénoncent ce syndicat qui les aurait manipulés.


"S'appuyant sur de nombreux témoignages, l'article affirme que le numéro 2 du ministère à l'époque, Jean-Marc Huart, était étroitement lié aux responsables d'"Avenir lycéen" et que des rectorats participaient à l'écriture de communiqués du syndicat, systématiquement favorables aux réformes gouvernementales. Contacté par l'AFP, le ministère n'a pas souhaité faire de commentaires."
JEMS
JEMS
Grand Maître

Avenir lycéen : un syndicat choyé par Blanquer (Médiapart) - Page 5 Empty Re: Avenir lycéen : un syndicat choyé par Blanquer (Médiapart)

par JEMS le Dim 22 Nov 2020 - 11:29
Ouép, il y en a qui doivent serrer les fesses.
Lorenzo37
Lorenzo37
Niveau 1

Avenir lycéen : un syndicat choyé par Blanquer (Médiapart) - Page 5 Empty Re: Avenir lycéen : un syndicat choyé par Blanquer (Médiapart)

par Lorenzo37 le Dim 22 Nov 2020 - 11:47
Je trouve fort sain que ce sujet brulant soit revenu sur le fil publique de Néoprofs ... je ne sais pas ce qui a valu son retrait pendant quelques temps, cependant je me garderais bien de critiquer les modérateurs:
leur travail est difficile et quelques vérifications des sources étaient sans doute nécessaires pour ce sujet explosif?

Pour moi c'est un véritable scandale d'Etat:
ne perdons tout de même pas de vue que nous avons en parallèle des collègues qui sont lourdement sanctionnés (je pense par exemple aux 4 de Melle) pour avoir oser protester contre la réforme du lycée!

Si les faits concernant d'autres syndicats par le passé ne manquent pas de sel (ou d'autres anciennes une de Libé ...)...ne rajoutons pas de la fumée (de pipe ou non et quelque soit sa provenance...je ne prendrai pas partie Wink ):
ces jeunes ont été manipulés et les responsables sont au plus haut niveau de la hiérarchie du ministère ou de certains rectorats.

Si pour une fois on pouvait ne pas sanctionner des lampistes...soupir.
Mais cela dépend sans doute aussi un peu de nous, non?
Cleroli
Cleroli
Expert

Avenir lycéen : un syndicat choyé par Blanquer (Médiapart) - Page 5 Empty Re: Avenir lycéen : un syndicat choyé par Blanquer (Médiapart)

par Cleroli le Dim 22 Nov 2020 - 11:50
@Pontorson50 a écrit:
Est-il anormal de penser qu'un syndicat favorable à des aspects, voire à toute une politique managériale dans l'Education nationale puisse exister en France? Est-on condamné à n'imaginer qu'une jeunesse de gauche ou FN? à n'avoir que des médecins ultra-libéraux, des gens de culture de gauche? Le sectarisme à tous les étages?
Un syndicat dont la plume est tenue par JM Huart, sous la houlette sûrement de Blanquer, un syndicat composé de quelques membres qui devient en quelques semaines l'unique interlocuteur du ministère, un syndicat qui se voit octroyer une généreuse subvention pendant que d'autres n'ont plus rien. Cela ne te pose aucun problème ? Moi, si !
Libération a écrit:Le 9 décembre, nouveau conseil du rectorat sur sa boîte mail. Cette fois, le fonctionnaire de l’Education nationale lui explique comment rédiger ses messages sur les réseaux sociaux et quel hashtag utiliser. Un cours de community manager en somme : «Un #avenirlyceen a été créé par d’anciens élus CNVL et CAVL. Je vous propose de le mentionner chaque fois que vous communiquez sur la vie lycéenne.» Rien que d’y repenser, Teddy Wattebled en est malade. «Ils nous ont instrumentalisés en tant qu’élus lycéens. Evidemment que je l’ai fait, j’ai mis ce hashtag partout sans me poser de question. A l’époque, je n’avais jamais entendu parler d’Avenir lycéen. Je n’ai découvert ce syndicat que bien après !» Quand il comprend des mois plus tard, il supprime un à un tous ses messages sur les réseaux.
Comment Teddy Wattebled aurait-il pu savoir ? Le 9 décembre, quand le rectorat le «conseille» sur ses tweets et posts Facebook, l’association Avenir lycéen n’existe pas encore. Les statuts, que nous nous sommes procurés, n’ont été déposés en préfecture que trois jours après, le 12 décembre. Qui a soufflé à l’oreille du rectorat qu’il serait bien utile de mentionner ce hashtag, qui tournait déjà sur les publications de quelques jeunes et dans les réseaux des jeunes macronistes ? Difficile de croire que ce fonctionnaire du rectorat ait pris cette initiative seul dans son bureau. Alors, d’où venait l’ordre ?
Clairanne Dufour, l’une des fondatrices d’Avenir lycéen, répond d’un sourire, tellement, pour elle, c’est une évidence. A l’époque, elle aussi est une jeune élue du CAVL dans l’académie de Grenoble. Nathan Monteux, «un grand» à qui elle succède à ce poste, la prend vite sous son aile. Alors que les journées de blocus s’enchaînent, il lui explique que c’est lui qui a créé le hashtag #avenirlyceen, avec deux potes, Maxence Duprez et Marc-Olivier Lise, tous deux élus dans des CAVL l’année précédente. Le trio a noué au cours de son mandat des contacts étroits avec le ministère. Et d’ailleurs, Maxence Duprez dit échanger régulièrement en tant qu’ancien élu avec Jean-Marc Huart, à l’époque DGesco (directeur général de l’enseignement scolaire), un poste clé, un ministre bis qui orchestre les politiques éducatives.
Clairanne Dufour est convaincue que les débuts d’Avenir lycéen se sont écrits avec l’aide du DGesco. «Le ministère voulait qu’on entende dans les médias d’autres lycéens que les syndiqués type Louis Boyard. Il voulait donner de la visibilité aux élus des instances lycéennes, qu’il estimait plus légitimes. Sur le principe, pourquoi pas. Sauf que, et j’ai mis du temps à le comprendre, le vrai objectif du ministre, c’était de s’en servir pour exclure les autres syndicats.»
(....) Dans les semaines qui suivent, en dehors des rendez-vous très réguliers Rue de Grenelle, Maxence Duprez et Jean-Marc Huart échangent par messages non-stop. «Quand on faisait une publication sur Insta ou Facebook, il nous envoyait une petite réaction ou un message genre "c’est top, c’est cool", "ça, c’est moins cool", etc. On a fait un séminaire de travail au mois d’avril. Huart nous a dit que ce serait "cool" si on pouvait communiquer, ça m’a marqué.» Elle farfouille dans son compte Instagram, à la recherche des pouces et des «like» laissés par «Jean-Marc». Elle en repêche quelques-uns : un émoji de mains qui applaudissent quand elle poste un selfie devant le bureau de vote, un autre pour saluer une vidéo d’archives sur les droits des femmes


Dernière édition par Cleroli le Dim 22 Nov 2020 - 11:54, édité 1 fois
gauvain31
gauvain31
Empereur

Avenir lycéen : un syndicat choyé par Blanquer (Médiapart) - Page 5 Empty Re: Avenir lycéen : un syndicat choyé par Blanquer (Médiapart)

par gauvain31 le Dim 22 Nov 2020 - 11:53
@JEMS a écrit:Ouép, il y en a qui doivent serrer les fesses.

Même pas sûr
Pontorson50
Pontorson50
Niveau 9

Avenir lycéen : un syndicat choyé par Blanquer (Médiapart) - Page 5 Empty Re: Avenir lycéen : un syndicat choyé par Blanquer (Médiapart)

par Pontorson50 le Dim 22 Nov 2020 - 12:08
@Jacq a écrit:
@Pontorson50 a écrit:J [...]

Est-il normal que la carrière de Bruno Julliard ne surprenne personne [...]


Ce cher Bruno que j'ai mentionné en page 1 de ce topic... ainsi que l'UNEF sans ID.

Oui, j'ai été paresseux j'avais lu mais je n'ai pas été rechercher ta remarque.
Pontorson50
Pontorson50
Niveau 9

Avenir lycéen : un syndicat choyé par Blanquer (Médiapart) - Page 5 Empty Re: Avenir lycéen : un syndicat choyé par Blanquer (Médiapart)

par Pontorson50 le Dim 22 Nov 2020 - 12:14
@joebar69 a écrit:@Pontorson50 : D'accord avec ce que tu dis.
Cependant, si ce "syndicat", quelque soit son penchant politique, est un syndicat "fantôme" managé depuis le Ministère, pour moi, c'est là qu'est le problème (notamment dans "l'Ecole de la Confiance"). Pour les sommes mises en jeu, on est d'accord, c'est peanuts à ce niveau là ...

Oui, j'ai d'ailleurs dit que dans ce cas là la démission est logique. Mais je trouve tellement insensé en 2020 de tenter des coups tordus aussi inutiles de surcroît....
Légalement la question est de savoir si c'est pendant les heures de travail que des hauts fonctionnaires ont tenu des plumes, ou si c'est à titre familial ou militant en dehors du travail. Moralement en revanche, l'entre-soi est un problème, mais qu'il n'appartient pas en droit à mon sens de gérer sauf à changer d'ordre politique.
järven
järven
Niveau 2

Avenir lycéen : un syndicat choyé par Blanquer (Médiapart) - Page 5 Empty Re: Avenir lycéen : un syndicat choyé par Blanquer (Médiapart)

par järven le Dim 22 Nov 2020 - 12:16
@Marcelle Duchamp a écrit:Quand on voit que dans je ne sais quel pays d’Europe du Nord, un ministre avait démissionné parce qu’il avait acheté un snickers au frais de l’Etat, nous on peut rêver pour qu’un truc comme ça se passe!
Déjà avec Darmanin c’était scandaleux mais chaque jour on en découvre des nouvelles!
Mona Sahlin, en Suède pour un toblerone (en fait un peu plus qu'un toblerone).
Laotzi
Laotzi
Érudit

Avenir lycéen : un syndicat choyé par Blanquer (Médiapart) - Page 5 Empty Re: Avenir lycéen : un syndicat choyé par Blanquer (Médiapart)

par Laotzi le Dim 22 Nov 2020 - 12:21
Un nouveau communiqué de responsables d'Avenir lycéen :

Avenir lycéen : un syndicat choyé par Blanquer (Médiapart) - Page 5 Ena7jg2XcAAYH7c?format=jpg&name=medium

Avenir lycéen : un syndicat choyé par Blanquer (Médiapart) - Page 5 Ena7jhKXMAIoUR1?format=jpg&name=medium

_________________
"Trouvez donc bon qu'au lieu de vous dire aussi, adieu comme autrefois, je vous dise, adieu comme à présent."
henriette
henriette
Médiateur

Avenir lycéen : un syndicat choyé par Blanquer (Médiapart) - Page 5 Empty Re: Avenir lycéen : un syndicat choyé par Blanquer (Médiapart)

par henriette le Dim 22 Nov 2020 - 12:24
@may68 a écrit:
Un ministre de l'Education qui cache les véritables chiffres des infections Covid dans les écoles et qui se fait gauler pour favoritisme, detournement d'argent public et manipulation de mineurs... dans une democratie normale, ça passe pas le week end.
Dans une democratie normale.

Et ici on est sur un sujet verrouillé !!!!  affraid
Tu es donc une très grande magicienne : tu arrives à écrire sur un sujet verrouillé. veneration
A moins qu'en fait, ce fil ne soit absolument pas verrouillé et ne l'ait jamais été ? A ton avis, quelle est la bonne réponse ?


@Lorenzo37 a écrit:Je trouve fort sain que ce sujet brulant soit revenu sur le fil publique de Néoprofs ... je ne sais pas ce qui a valu son retrait pendant quelques temps, cependant je me garderais bien de critiquer les modérateurs:
leur travail est difficile et quelques vérifications des sources étaient sans doute nécessaires pour ce sujet explosif?

Pour moi c'est un véritable scandale d'Etat:
ne perdons tout de même pas de vue que nous avons en parallèle des collègues  qui sont lourdement sanctionnés (je pense par exemple aux 4 de Melle) pour avoir oser protester contre la réforme du lycée!

Si les faits concernant d'autres syndicats par le passé ne manquent pas de sel (ou d'autres anciennes une de Libé ...)...ne rajoutons pas de la fumée (de pipe ou non et quelque soit sa provenance...je ne prendrai pas partie Wink ):
ces jeunes ont été manipulés et les responsables sont au plus haut niveau de la hiérarchie du ministère ou de certains rectorats.

Si pour une fois on pouvait ne pas sanctionner des lampistes...soupir.
Mais cela dépend sans doute aussi un peu de nous, non?
Alors on va préciser les choses.
Un fil a été ouvert dès les toutes premières révélations de Médiapart. Le membre qui l'a ouvert avait créé le fil dans la section "Politique" du forum. La modération n'a rien à voir avec ce choix.
Quelques jours plus tard, un autre fil ouvre sur le même sujet exactement. La modération, comme toujours, l'a donc verrouillé en donnant le lien vers le fil déjà ouvert.
Puis, en section modération, nous avons réalisé que le premier fil était dans le restreint. Le sujet nous a toutefois semblé devoir figurer dans la partie publique du forum, et ce malgré les risques de dérapages vers des considérations de politique générale. C'est la raison pour laquelle le fil originellement dans le restreint a été déplacé en Actualités éducation.
Voilà. Il n'y a donc là aucune censure, ou je ne sais quoi du même genre.

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
micaschiste
micaschiste
Grand Maître

Avenir lycéen : un syndicat choyé par Blanquer (Médiapart) - Page 5 Empty Re: Avenir lycéen : un syndicat choyé par Blanquer (Médiapart)

par micaschiste le Dim 22 Nov 2020 - 12:35
Des lycéens au goût de luxe...voyages en première classe, hôtel 4*étoiles, brasserie de luxe !!!
J'aimerais bien connaître le nom des brasseries de luxe. Laughing
Ce n'est pas papa-maman qui paient, ils en profitent !

_________________
"Il ne sert à rien à l'homme de gagner la Lune s'il vient à perdre la Terre". François Mauriac
"Pick a star in the dark horizon and follow the light "
Pontorson50
Pontorson50
Niveau 9

Avenir lycéen : un syndicat choyé par Blanquer (Médiapart) - Page 5 Empty Re: Avenir lycéen : un syndicat choyé par Blanquer (Médiapart)

par Pontorson50 le Dim 22 Nov 2020 - 12:42
@Lorenzo37 a écrit:Je trouve fort sain que ce sujet brulant soit revenu sur le fil publique de Néoprofs ... je ne sais pas ce qui a valu son retrait pendant quelques temps, cependant je me garderais bien de critiquer les modérateurs:
leur travail est difficile et quelques vérifications des sources étaient sans doute nécessaires pour ce sujet explosif?

Pour moi c'est un véritable scandale d'Etat:
ne perdons tout de même pas de vue que nous avons en parallèle des collègues  qui sont lourdement sanctionnés (je pense par exemple aux 4 de Melle) pour avoir oser protester contre la réforme du lycée!

Si les faits concernant d'autres syndicats par le passé ne manquent pas de sel (ou d'autres anciennes une de Libé ...)...ne rajoutons pas de la fumée (de pipe ou non et quelque soit sa provenance...je ne prendrai pas partie Wink ):
ces jeunes ont été manipulés et les responsables sont au plus haut niveau de la hiérarchie du ministère ou de certains rectorats.

Si pour une fois on pouvait ne pas sanctionner des lampistes...soupir.
Mais cela dépend sans doute aussi un peu de nous, non?

Non, ils ont été sanctionnés, injustement je pense, pour avoir fait obstruction à la tenue d'épreuves dont ils estimaient à juste titre qu'elles ne présentaient pas de garantie d'égalité ni de calme dans la passation pour des raisons matérielles dans leur établissement. La rectrice a eu peur de voir d'autres troubles dans d'autres établissements, et elle a eu la faiblesse de trouver des boucs émissaires à une mauvaise organisation d'épreuves dont elle est pourtant par essence la responsable, c'est déjà assez grave, n'en rajoutons pas. Personne dans la fonction publique ne peut être sanctionné disciplinairement pour désaccord avec la politique gouvernementale quelle quelle soit, sauf à faire du militantisme pendant ses heures de service.

Si tous les profs défavorables en public au bac de Blanquer étaient en sanction disciplinaire, il y aurait au bas mot plus de la moitié d'entre nous en conseil de discipline, moi inclus.

Sur la manipulation des jeunes dans les syndicats :
-que le syndicalisme lycéen et étudiant soit dépendant des adultes est une évidence. D'abord parce que les jeunes sont dépendants de leurs parents, je rappelle que jusqu'à 25 ans, et c'est la preuve que la jeunesse est un concept utile comme une sous-catégorie d'adultes inférieure, on n'a pas le droit au RSA. Comment avoir dans ces conditions des formations juvéniles indépendantes?
-que le syndicalisme soit une gageure quand les troupes sont destinées à ne rester que quelques années dans le lieu de travail où elles revendiquent entraîne une dépendance envers les permanents, c'est à dire les adultes de la fac ou du lycée, qui eux sont stables. Il y a un malaise à défendre soi-même ses droits dans un lieu qui ne sera par définition qu'un lieu de passage, et ça a toujours été le drame des syndicats étudiants, et c'est forcément encore plus vrai dans un lycée où on a 3 ans comme horizon maxi en général. D'où l'énorme influence des familles de militants déjà chevronnés dans ces dispositifs, c'est difficilement évitable.

Ce que l'on appelle manipulation, c'est quand des adultes de la majorité gouvernementale aident dans leur militantisme des jeunes qui leur sont favorables, et cela s'appelle soutien actif à la jeunesse militante quand c'est le fait de l'opposition au gouvernement.

Si, je le redis, c'est pendant les heures de travail, dans les locaux et avec un traitement payés par le contribuable, que ces militants ont été aidés, c'est en effet illégal et la carrière de Blanquer sera finie, ainsi surtout que sa réputation d'habileté...J'ai du mal à croire à de telles erreurs de droit en haut lieu en 2020.
avatar
may68
Érudit

Avenir lycéen : un syndicat choyé par Blanquer (Médiapart) - Page 5 Empty Re: Avenir lycéen : un syndicat choyé par Blanquer (Médiapart)

par may68 le Dim 22 Nov 2020 - 12:49
@henriette a écrit:
@may68 a écrit:
Un ministre de l'Education qui cache les véritables chiffres des infections Covid dans les écoles et qui se fait gauler pour favoritisme, detournement d'argent public et manipulation de mineurs... dans une democratie normale, ça passe pas le week end.
Dans une democratie normale.

Et ici on est sur un sujet verrouillé !!!!  affraid
Tu es donc une très grande magicienne : tu arrives à écrire sur un sujet verrouillé. veneration
A moins qu'en fait, ce fil ne soit absolument pas verrouillé et ne l'ait jamais été ? A ton avis, quelle est la bonne réponse ?


@Lorenzo37 a écrit:Je trouve fort sain que ce sujet brulant soit revenu sur le fil publique de Néoprofs ... je ne sais pas ce qui a valu son retrait pendant quelques temps, cependant je me garderais bien de critiquer les modérateurs:
leur travail est difficile et quelques vérifications des sources étaient sans doute nécessaires pour ce sujet explosif?

Pour moi c'est un véritable scandale d'Etat:
ne perdons tout de même pas de vue que nous avons en parallèle des collègues  qui sont lourdement sanctionnés (je pense par exemple aux 4 de Melle) pour avoir oser protester contre la réforme du lycée!

Si les faits concernant d'autres syndicats par le passé ne manquent pas de sel (ou d'autres anciennes une de Libé ...)...ne rajoutons pas de la fumée (de pipe ou non et quelque soit sa provenance...je ne prendrai pas partie Wink ):
ces jeunes ont été manipulés et les responsables sont au plus haut niveau de la hiérarchie du ministère ou de certains rectorats.

Si pour une fois on pouvait ne pas sanctionner des lampistes...soupir.
Mais cela dépend sans doute aussi un peu de nous, non?
Alors on va préciser les choses.
Un fil a été ouvert dès les toutes premières révélations de Médiapart. Le membre qui l'a ouvert avait créé le fil dans la section "Politique" du forum. La modération n'a rien à voir avec ce choix.
Quelques jours plus tard, un autre fil ouvre sur le même sujet exactement. La modération, comme toujours, l'a donc verrouillé en donnant le lien vers le fil déjà ouvert.
Puis, en section modération, nous avons réalisé que le premier fil était dans le restreint. Le sujet nous a toutefois semblé devoir figurer dans la partie publique du forum, et ce malgré les risques de dérapages vers des considérations de politique générale. C'est la raison pour laquelle le fil originellement dans le restreint a été déplacé en Actualités éducation.
Voilà. Il n'y a donc là aucune censure, ou je ne sais quoi du même genre.

Erreur, en fait je voulais dire "restreint" donc pas accessible à tous. Je me suis trompée de terme.
Cleroli
Cleroli
Expert

Avenir lycéen : un syndicat choyé par Blanquer (Médiapart) - Page 5 Empty Re: Avenir lycéen : un syndicat choyé par Blanquer (Médiapart)

par Cleroli le Dim 22 Nov 2020 - 12:53
@may68 a écrit:
Erreur, en fait je voulais dire "restreint" donc pas accessible à tous. Je me suis trompée de terme.
J'ai ouvert ce fil dans la partie qui me semblait la plus appropriée (je relis systématiquement les rubriques avant de poster une nouvelle discussion) mais si la modération veut la basculer dans une autre partie du forum, je n'y vois aucun inconvénient.


Dernière édition par Cleroli le Dim 22 Nov 2020 - 12:56, édité 1 fois
Jacq
Jacq
Grand Maître

Avenir lycéen : un syndicat choyé par Blanquer (Médiapart) - Page 5 Empty Re: Avenir lycéen : un syndicat choyé par Blanquer (Médiapart)

par Jacq le Dim 22 Nov 2020 - 12:55
Je suis vraiment un raté né avant la start-up nation... Je suis prof, je n'ai même pas de rolex à mon âge et je n'ai jamais mangé pour 50E dans un restau.
Ces représentants syndicaux sont vraiment l'avenir de la France.
Le ruissellement va venir d'eux, c'est certain.
Bon, pendant qu'ils s'engraissent je retourne à mon petit cours minable sur l'information et la presse (j'espère garder la tête sur les épaules).
Cleroli
Cleroli
Expert

Avenir lycéen : un syndicat choyé par Blanquer (Médiapart) - Page 5 Empty Re: Avenir lycéen : un syndicat choyé par Blanquer (Médiapart)

par Cleroli le Dim 22 Nov 2020 - 12:57
@Jacq a écrit:Je suis vraiment un raté né avant la start-up nation... Je suis prof, je n'ai même pas de rolex à mon âge et je n'ai jamais mangé pour 50E dans un restau.
Ces représentants syndicaux sont vraiment l'avenir de la France.
Le ruissellement va venir d'eux, c'est certain.
Bon, pendant qu'ils s'engraissent je retourne à mon petit cours minable sur l'information et la presse (j'espère garder la tête sur les épaules).
Avenir lycéen est une association bien sympathique car elle t'aide dans la réalisation de ton cours : n'oublie pas de parler du "complot journalistique militant" abi
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum