Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Plutarque
Plutarque
Niveau 9

Un collégien menace sa prof de la « découper comme Samuel Paty » Empty Un collégien menace sa prof de la « découper comme Samuel Paty »

par Plutarque le Ven 13 Nov 2020 - 16:24
Le Parisien a écrit:Un jeune de 14 ans a menacé jeudi une enseignante d’un collège de Savigny-le-Temple lorsqu’elle a montré des photos de manifestation relatives à l’attentat contre Charlie Hebdo. En garde à vue, il a expliqué qu’il « chantait une chanson » d’un rappeur.

Source (accès abonnés) : https://www.leparisien.fr/seine-et-marne-77/savigny-le-temple-un-collegien-menace-sa-prof-de-la-decouper-comme-samuel-paty-13-11-2020-8408187.php

Autres sources :

https://actu.fr/ile-de-france/savigny-le-temple_77445/savigny-le-temple-un-collegien-menacede-mort-sa-prof-d-histoire-geo_37457633.html

https://www.lefigaro.fr/flash-actu/seine-et-marne-un-collegien-menace-sa-professeure-de-la-decouper-comme-samuel-paty-20201113
Halybel
Halybel
Habitué du forum

Un collégien menace sa prof de la « découper comme Samuel Paty » Empty Re: Un collégien menace sa prof de la « découper comme Samuel Paty »

par Halybel le Ven 13 Nov 2020 - 16:28
Il y a bien un chanteur qui a fait cette chanson...

Je l'ai écouté et c'est dramatique...




_________________
Je soigne ma dyslexie pardon si elle ressort trop parfois.

On ne fait pas bouger les choses en dressant seulement des constats.
Subir ou agir, la vie est une question de choix.
avatar
User7488
Niveau 8

Un collégien menace sa prof de la « découper comme Samuel Paty » Empty Re: Un collégien menace sa prof de la « découper comme Samuel Paty »

par User7488 le Ven 13 Nov 2020 - 16:29
Non mais... affraid affraid affraid

Edit : je connais quelqu'un qui y bosse. Pfff... quand est-ce que ça va s'arrêter ?
Celadon
Celadon
Demi-dieu

Un collégien menace sa prof de la « découper comme Samuel Paty » Empty Re: Un collégien menace sa prof de la « découper comme Samuel Paty »

par Celadon le Ven 13 Nov 2020 - 16:59
@Halybel a écrit:Il y a bien un chanteur qui a fait cette chanson...

Je l'ai écouté et c'est dramatique...
Il n'a pas été interpellé ??
avatar
User7488
Niveau 8

Un collégien menace sa prof de la « découper comme Samuel Paty » Empty Re: Un collégien menace sa prof de la « découper comme Samuel Paty »

par User7488 le Ven 13 Nov 2020 - 17:02
J'attends des nouvelles.

(Edit : on est vendredi soir. Bien plombant.)
avatar
User7488
Niveau 8

Un collégien menace sa prof de la « découper comme Samuel Paty » Empty Re: Un collégien menace sa prof de la « découper comme Samuel Paty »

par User7488 le Ven 13 Nov 2020 - 17:25
Bon apparemment c'était "juste" pour chanter cette fameuse chanson belge.
Ca s'est passé hier.

L'événement est pris en charge, en cours de traitement.
L'élève serait en "mesure conservatoire" (c'est bien comme ça qu'on dit, je ne me trompe pas ?) pour l'instant, et sera très certainement exclu définitivement (c'est le minimum, selon moi).

Les élèves auraient cependant fait une pétition car ils considèrent que ce n'est pas normal de ne pas pouvoir chanter ce qu'on veut ou risquer d'être exclu si on chante quelque chose. (dernière phrase à recouper par d'autres sources, ma source ne s'est pas trop étendue sur le sujet).

Ma source est d'ailleurs étonnée que l'info se répande, ils ne savent pas par où c'est sorti, ils pensent que c'est passé par la police.

Edit : ils gèrent la situation.
Hélas, j'ai plutôt l'impression que ce genre d'événements arrive en faisant moins de bruit dans les médias, ce qui est plus difficile à imaginer, comme pour notre collègue Samuel.
pseudo-intello
pseudo-intello
Expert spécialisé

Un collégien menace sa prof de la « découper comme Samuel Paty » Empty Re: Un collégien menace sa prof de la « découper comme Samuel Paty »

par pseudo-intello le Ven 13 Nov 2020 - 17:52
C'est le problème avec les rappeurs qui font des chansons aux paroles impardonnables (Orelsan s'était "brillamment" illustré il y a quelques années...). Les collégiens savent, bien sûr, qu'il ne faut pas chanter ces chansons, quoi qu'ils en disent. Mais qu'est-ce qui justifie qu'on laisse les rappeurs le faire ? La réglementation sur la liberté d’expres​sion(appels à la haine et apologie du terrorisme interdits) ne s'arrête pas aux barrières du rap, que je sache.


Dernière édition par pseudo-intello le Ven 13 Nov 2020 - 18:06, édité 1 fois
avatar
User7488
Niveau 8

Un collégien menace sa prof de la « découper comme Samuel Paty » Empty Re: Un collégien menace sa prof de la « découper comme Samuel Paty »

par User7488 le Ven 13 Nov 2020 - 17:57
@pseudo-intello a écrit:C'est le problème avec les rappeurs qui font des chansons aux paroles impardonnables (Orelsan s'était "brillamment" illustré il y a quelques années...). Les collégiens savent, bien sûr, qu'il ne faut pas chanter ces chansons, quoi qu'ils en disent. Mais qu'est-ce qui justifie qu'on laisse les rappeurs le faire ? La réglementation sur la liberté d’expres​sion(appels à la haine et apologie du terrorisme interdits) ne s'arrête pas aux barrières du rap, que je sache.

Je vois très bien ce que tu veux dire. Un collégien menace sa prof de la « découper comme Samuel Paty » 1665347707
KrilinXV3
KrilinXV3
Neoprof expérimenté

Un collégien menace sa prof de la « découper comme Samuel Paty » Empty Re: Un collégien menace sa prof de la « découper comme Samuel Paty »

par KrilinXV3 le Ven 13 Nov 2020 - 18:15
@pseudo-intello a écrit:C'est le problème avec les rappeurs qui font des chansons aux paroles impardonnables (Orelsan s'était "brillamment" illustré il y a quelques années...). Les collégiens savent, bien sûr, qu'il ne faut pas chanter ces chansons, quoi qu'ils en disent. Mais qu'est-ce qui justifie qu'on laisse les rappeurs le faire ? La réglementation sur la liberté d’expres​sion(appels à la haine et apologie du terrorisme interdits) ne s'arrête pas aux barrières du rap, que je sache.

Il y a eu un verdict dans l'affaire Youssoupha vs Eric Zemmour.

La Cour considère en effet le rap comme "un style artistique permettant un recours possible à une certaine dose d'exagération" ajoutant que la chanson incriminée ne dépassait pas "les limites admissibles en matière de liberté d'expression artistique".

https://www.ozap.com/actu/eric-zemmour-perd-son-proces-en-appel-contre-le-rappeur-youssoupha/441687

_________________
Asinus asinum fricat
avatar
User7488
Niveau 8

Un collégien menace sa prof de la « découper comme Samuel Paty » Empty Re: Un collégien menace sa prof de la « découper comme Samuel Paty »

par User7488 le Ven 13 Nov 2020 - 18:36
Pour ma part j'éviterai de faire de la pub à ce rappeur en cherchant sa vidéo. D'autant que ça me file la nausée.
Bonsoir...
Ignatius Reilly
Ignatius Reilly
Fidèle du forum

Un collégien menace sa prof de la « découper comme Samuel Paty » Empty Re: Un collégien menace sa prof de la « découper comme Samuel Paty »

par Ignatius Reilly le Ven 13 Nov 2020 - 18:44
Oui et puis ça doit être un hip hop de qualité en plus... rien que pour ça, je passe mon tour.
Celadon
Celadon
Demi-dieu

Un collégien menace sa prof de la « découper comme Samuel Paty » Empty Re: Un collégien menace sa prof de la « découper comme Samuel Paty »

par Celadon le Ven 13 Nov 2020 - 18:50
@KrilinXV3 a écrit:
@pseudo-intello a écrit:C'est le problème avec les rappeurs qui font des chansons aux paroles impardonnables (Orelsan s'était "brillamment" illustré il y a quelques années...). Les collégiens savent, bien sûr, qu'il ne faut pas chanter ces chansons, quoi qu'ils en disent. Mais qu'est-ce qui justifie qu'on laisse les rappeurs le faire ? La réglementation sur la liberté d’expres​sion(appels à la haine et apologie du terrorisme interdits) ne s'arrête pas aux barrières du rap, que je sache.

Il y a eu un verdict dans l'affaire Youssoupha vs Eric Zemmour.

La Cour considère en effet le rap comme "un style artistique permettant un recours possible à une certaine dose d'exagération" ajoutant que la chanson incriminée ne dépassait pas "les limites admissibles en matière de liberté d'expression artistique".

https://www.ozap.com/actu/eric-zemmour-perd-son-proces-en-appel-contre-le-rappeur-youssoupha/441687
Bon alors autant dire que c'est perdu d'avance.
En plus il est belge.
ZeSandman
ZeSandman
Fidèle du forum

Un collégien menace sa prof de la « découper comme Samuel Paty » Empty Re: Un collégien menace sa prof de la « découper comme Samuel Paty »

par ZeSandman le Ven 13 Nov 2020 - 21:11
@KrilinXV3 a écrit:
@pseudo-intello a écrit:C'est le problème avec les rappeurs qui font des chansons aux paroles impardonnables (Orelsan s'était "brillamment" illustré il y a quelques années...). Les collégiens savent, bien sûr, qu'il ne faut pas chanter ces chansons, quoi qu'ils en disent. Mais qu'est-ce qui justifie qu'on laisse les rappeurs le faire ? La réglementation sur la liberté d’expres​sion(appels à la haine et apologie du terrorisme interdits) ne s'arrête pas aux barrières du rap, que je sache.

Il y a eu un verdict dans l'affaire Youssoupha vs Eric Zemmour.

La Cour considère en effet le rap comme "un style artistique permettant un recours possible à une certaine dose d'exagération" ajoutant que la chanson incriminée ne dépassait pas "les limites admissibles en matière de liberté d'expression artistique".

https://www.ozap.com/actu/eric-zemmour-perd-son-proces-en-appel-contre-le-rappeur-youssoupha/441687

Et Orelsan a été relaxé.
Je ne relance pas une polémique, le nom d'Orelsan ayant déjà lâché ici, mais la comparaison est déplacée selon moi.

_________________
Ce sont les rêves qui donnent au monde sa forme.
Halybel
Halybel
Habitué du forum

Un collégien menace sa prof de la « découper comme Samuel Paty » Empty Re: Un collégien menace sa prof de la « découper comme Samuel Paty »

par Halybel le Ven 13 Nov 2020 - 21:20
@ZeSandman a écrit:
@KrilinXV3 a écrit:
@pseudo-intello a écrit:C'est le problème avec les rappeurs qui font des chansons aux paroles impardonnables (Orelsan s'était "brillamment" illustré il y a quelques années...). Les collégiens savent, bien sûr, qu'il ne faut pas chanter ces chansons, quoi qu'ils en disent. Mais qu'est-ce qui justifie qu'on laisse les rappeurs le faire ? La réglementation sur la liberté d’expres​sion(appels à la haine et apologie du terrorisme interdits) ne s'arrête pas aux barrières du rap, que je sache.

Il y a eu un verdict dans l'affaire Youssoupha vs Eric Zemmour.

La Cour considère en effet le rap comme "un style artistique permettant un recours possible à une certaine dose d'exagération" ajoutant que la chanson incriminée ne dépassait pas "les limites admissibles en matière de liberté d'expression artistique".

https://www.ozap.com/actu/eric-zemmour-perd-son-proces-en-appel-contre-le-rappeur-youssoupha/441687

Et Orelsan a été relaxé.
Je ne relance pas une polémique, le nom d'Orelsan ayant déjà lâché ici, mais la comparaison est déplacée selon moi.

Oui la comparaison est sans commune mesure... Certains rappeurs provoquent mais reste néanmoins cohérents. Et j'écoute beaucoup de rap dit "conscient" mais là on touche le fond...

_________________
Je soigne ma dyslexie pardon si elle ressort trop parfois.

On ne fait pas bouger les choses en dressant seulement des constats.
Subir ou agir, la vie est une question de choix.
pseudo-intello
pseudo-intello
Expert spécialisé

Un collégien menace sa prof de la « découper comme Samuel Paty » Empty Re: Un collégien menace sa prof de la « découper comme Samuel Paty »

par pseudo-intello le Ven 13 Nov 2020 - 21:25
Les paroles que j'avais lues de la chansons paraissaient assez comparables.

Mais oui, je savais qu'Orelsan a été relaxé. Tout comme le colonel Reyel, même si sa chanson pourrait passer pour du délit d'entrave à l'avortement.

J'ai l'impression que le rap jouit d'une tolérance assez exacerbée sur les paroles violentes. En variété, j'imagine mal des paroles comme ça passer. Vous imaginez, une chanson de Louane avec ce genre de paroles ? D'Alain Souchon ? De Kendji Girac ?
Halybel
Halybel
Habitué du forum

Un collégien menace sa prof de la « découper comme Samuel Paty » Empty Re: Un collégien menace sa prof de la « découper comme Samuel Paty »

par Halybel le Ven 13 Nov 2020 - 21:33
@pseudo-intello a écrit:Les paroles que j'avais lues de la chansons paraissaient assez comparables.

Mais oui, je savais qu'Orelsan a été relaxé. Tout comme le colonel Reyel, même si sa chanson pourrait passer pour du délit d'entrave à l'avortement.

J'ai l'impression que le rap jouit d'une tolérance assez exacerbée sur les paroles violentes. En variété, j'imagine mal des paroles comme ça passer. Vous imaginez, une chanson de Louane avec ce genre de paroles ? D'Alain Souchon ? De Kendji Girac ?

Du coup, tu condamnes abd al Malik, Camilla Jordana, pour leur soutien envers des groupuscules ? Pourtant ils ont chanté en hommage à Samuel. Je dis juste que pour comprendre, il faut savoir écouter. Le rap peut être "violent" verbalement mais ça tient aussi au passif sociologique. Alors que le rappeur en question est, juste, un zozo inconnu qui cherche à faire du buzz.

Zemmour condamné pour apologie à la haine continue d'œuvrer sur les chaînes de télévision. Le rap n'est pas le seul exempté et pour t'en rendre compte regarde l'heure des pros. Aujourd'hui, nombre de personne vomissent leur haine sans aucune sanction.

Petit rappel :

https://www.telerama.fr/ecrans/apres-le-meurtre-de-samuel-paty-le-concours-lepine-des-idees-dextreme-droite-6717846.php?fbclid=IwAR2ozYTR7ZhOikfYEJ5eFeMpeFFtBRk_Hk8JtGMz30M3yY0Y2IMrBSiSAps

Si on l'interdit au rap alors sanctionnons tous ceux cités dans l'article.

_________________
Je soigne ma dyslexie pardon si elle ressort trop parfois.

On ne fait pas bouger les choses en dressant seulement des constats.
Subir ou agir, la vie est une question de choix.
tt1724
tt1724
Niveau 5

Un collégien menace sa prof de la « découper comme Samuel Paty » Empty Re: Un collégien menace sa prof de la « découper comme Samuel Paty »

par tt1724 le Ven 13 Nov 2020 - 21:35
La lecture "incident" avec une collègue d'HGEMC me rend tout chose. Un collégien menace sa prof de la « découper comme Samuel Paty » 1363553205  Un collégien menace sa prof de la « découper comme Samuel Paty » 992729132  

Sans parler du contenu, donc sans parler d'éthique ou d'apologie du terrorisme ou de liberté de chanter ou de provoquer...je me pose une question: est-ce qu'un rappeur ou un artiste à le droit d'utiliser le nom d'une personne pour promouvoir son art? Surtout si cette personne est décédée et n'avait pas vocation à être connue sinon du monde entier?

Je pense à Renaud qui avec chanter une chanson avec le nom de la 1ère Ministre Britannique mais là c'était une personne publique, politique et dont un artiste pouvait souhaiter dénoncer la politique.
Ponocrates
Ponocrates
Neoprof expérimenté

Un collégien menace sa prof de la « découper comme Samuel Paty » Empty Re: Un collégien menace sa prof de la « découper comme Samuel Paty »

par Ponocrates le Ven 13 Nov 2020 - 22:13
MendianteRousse a écrit:
Les élèves auraient cependant fait une pétition car ils considèrent que ce n'est pas normal de ne pas pouvoir chanter ce qu'on veut ou risquer d'être exclu si on chante quelque chose. (dernière phrase à recouper par d'autres sources, ma source ne s'est pas trop étendue sur le sujet).


En cours ? Un collégien menace sa prof de la « découper comme Samuel Paty » 890557982
À part en éducation musicale ou si l'enseignant fait écouter une chanson dans le cadre de son cours, je ne vois aucun manière de justifier le fait de chanter pendant un cours. Quelle que soit la chanson. Déjà que pour parler les élèves sont censés demander l'autorisation...

_________________
"If you think education is too expensive, try ignorance ! "
"As-tu donc oublié que ton libérateur,
C'est le livre ? "
pseudo-intello
pseudo-intello
Expert spécialisé

Un collégien menace sa prof de la « découper comme Samuel Paty » Empty Re: Un collégien menace sa prof de la « découper comme Samuel Paty »

par pseudo-intello le Ven 13 Nov 2020 - 22:43
@Halybel a écrit:
@pseudo-intello a écrit:Les paroles que j'avais lues de la chansons paraissaient assez comparables.

Mais oui, je savais qu'Orelsan a été relaxé. Tout comme le colonel Reyel, même si sa chanson pourrait passer pour du délit d'entrave à l'avortement.

J'ai l'impression que le rap jouit d'une tolérance assez exacerbée sur les paroles violentes. En variété, j'imagine mal des paroles comme ça passer. Vous imaginez, une chanson de Louane avec ce genre de paroles ? D'Alain Souchon ? De Kendji Girac ?

Du coup, tu condamnes abd al Malik, Camilla Jordana, pour leur soutien envers des groupuscules ? Pourtant ils ont chanté en hommage à Samuel. Je dis juste que pour comprendre, il faut savoir écouter. Le rap peut être "violent" verbalement mais ça tient aussi au passif sociologique. Alors que le rappeur en question est, juste, un zozo inconnu qui cherche à faire du buzz.

Zemmour condamné pour apologie à la haine continue d'œuvrer sur les chaînes de télévision. Le rap n'est pas le seul exempté et pour t'en rendre compte regarde l'heure des pros. Aujourd'hui, nombre de personne vomissent leur haine sans aucune sanction.

Petit rappel :

https://www.telerama.fr/ecrans/apres-le-meurtre-de-samuel-paty-le-concours-lepine-des-idees-dextreme-droite-6717846.php?fbclid=IwAR2ozYTR7ZhOikfYEJ5eFeMpeFFtBRk_Hk8JtGMz30M3yY0Y2IMrBSiSAps

Si on l'interdit au rap alors sanctionnons tous ceux cités dans l'article.

Je n'ai pas dit qu'il fallait ni condamner, ni relaxer ; je comparais juste le rap et d'autres genre musicaux, en me demandant s'ils bénéficieraient de la même mansuétude. Si la réponse est oui, pas de problème. Si la réponse est non, il y a un peu de ménage à faire dans le rap (si j'ai bien compris, du reste, les plates-formes et les festivals blacklistent certains morceaux, dont la triste vomissure à l'origine de ce fil, ou des artistes, comme Bertrand Cantat).

Je ne connais pas les chansons auxquelles tu fais allusion, donc ni les groupuscules, ni la forme de soutien, donc je ne saurais pas me prononcer. Si c'est de l'ordre de "je vais t'avorter à l'opinel", clairement, c'est niet. D'ailleurs, si j'ai tout bien pigé (ce qui n'est pas sûr), Orelsan était effectivement au début de sa carrière quand il a pondu ces paroles inqualifiables, et se serait acheté un cerveau depuis. Mes connaissances en rap ce sont arrêtées à l'école du micro d'argent MC Solaar, et je n'ai pas entendu grand chose d'autre d'Abs El Malik que son interview sur Inter l'autre jour, dans laquelle il insistait sur le ont qu'il était foncièrement, foncièrement, non violent.

Mes élèves ne regardent pas Pascal Praud, et ne connaissement sans doute même pas l'existence de Radio Courtoisie (mais les appels à la haine ou l'apologie du terrorisme doivent être punis partout, même sur les médias anecdotiques). Mais ils écoutent du rap, très probablement, et les rappeurs, comme les footballeurs, font souvent partie de leurs principales références et de leurs principaux modèles.
Moonchild
Moonchild
Esprit éclairé

Un collégien menace sa prof de la « découper comme Samuel Paty » Empty Re: Un collégien menace sa prof de la « découper comme Samuel Paty »

par Moonchild le Ven 13 Nov 2020 - 23:31
@pseudo-intello a écrit:Je n'ai pas dit qu'il fallait ni condamner, ni relaxer ; je comparais juste le rap et d'autres genre musicaux, en me demandant s'ils bénéficieraient de la même mansuétude. Si la réponse est oui, pas de problème. Si la réponse est non, il y a un peu de ménage à faire dans le rap (si j'ai bien compris, du reste, les plates-formes et les festivals blacklistent certains morceaux, dont la triste vomissure à l'origine de ce fil, ou des artistes, comme Bertrand Cantat).

Si on cherche bien, on peut trouver des paroles très violentes ou très douteuses dans d'autres styles musicaux mais quand ça n'est pas en français et que ça ne touche qu'un public ultra-marginal, ça ne franchit généralement pas la porte des tribunaux.
avatar
Ramanujan974
Fidèle du forum

Un collégien menace sa prof de la « découper comme Samuel Paty » Empty Re: Un collégien menace sa prof de la « découper comme Samuel Paty »

par Ramanujan974 le Sam 14 Nov 2020 - 5:52
Je n'aime pas ce principe du consensus mou. Soit quelque chose est interdit, soit c'est autorisé. Il faut arrêter avec les dérogations.
- si la phrase "il faut tuer les PD" est un appel au meurtre, alors son auteur doit être condamné, chanteur ou pas, comique ou pas, peu importe le contexte. On ne peut pas condamner Zemmour et relaxer un rappeur (ou l'inverse)
- si le masque est obligatoire à tel endroit, je ne vois pas pourquoi les sportifs auraient une dérogation.
- si les restaurants sont fermés, les cantines scolaires aussi.
- etc.. la liste est longue.

Après, on s'étonne que les Français soient réfractaires à l'application de la loi.
Celadon
Celadon
Demi-dieu

Un collégien menace sa prof de la « découper comme Samuel Paty » Empty Re: Un collégien menace sa prof de la « découper comme Samuel Paty »

par Celadon le Sam 14 Nov 2020 - 6:45
On voit que le "en même temps" n'a pas fait son chemin jusqu'à toi, Ramanujan. Remarque que Orelsan, ce n'était pas d'hier.
avatar
Ramanujan974
Fidèle du forum

Un collégien menace sa prof de la « découper comme Samuel Paty » Empty Re: Un collégien menace sa prof de la « découper comme Samuel Paty »

par Ramanujan974 le Sam 14 Nov 2020 - 6:51
@Celadon a écrit:On voit que le "en même temps" n'a pas fait son chemin jusqu'à toi, Ramanujan. Remarque que Orelsan, ce n'était pas d'hier.  

Ca doit être le côté matheux. Une propriété est vraie ou fausse, il n'y a pas de "parfois c'est vrai".
epekeina.tes.ousias
epekeina.tes.ousias
Expert

Un collégien menace sa prof de la « découper comme Samuel Paty » Empty Re: Un collégien menace sa prof de la « découper comme Samuel Paty »

par epekeina.tes.ousias le Sam 14 Nov 2020 - 9:04
@Ramanujan974 a écrit:
@Celadon a écrit:On voit que le "en même temps" n'a pas fait son chemin jusqu'à toi, Ramanujan. Remarque que Orelsan, ce n'était pas d'hier.  

Ca doit être le côté matheux. Une propriété est vraie ou fausse, il n'y a pas de "parfois c'est vrai".

Bien sûr que si, qu'il y a du “parfois vrai”: “il est la demie”, par ex., c'est vrai une fois par heure… Peut-être que la loi est comme une montre arrêtée?

_________________
Cdlt Wink
Clecle78
Clecle78
Érudit

Un collégien menace sa prof de la « découper comme Samuel Paty » Empty Re: Un collégien menace sa prof de la « découper comme Samuel Paty »

par Clecle78 le Sam 14 Nov 2020 - 9:29
@Ramanujan974 a écrit:
@Celadon a écrit:On voit que le "en même temps" n'a pas fait son chemin jusqu'à toi, Ramanujan. Remarque que Orelsan, ce n'était pas d'hier.  

Ca doit être le côté matheux. Une propriété est vraie ou fausse, il n'y a pas de "parfois c'est vrai".
Seuls les Siths sont aussi absolus ...
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum