Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
ysabel
Enchanteur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 6 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par ysabel le Mer 18 Nov 2020 - 18:03
Tiens, le chef vient de nous transmettre la définition de cas-contact que lui a donnée la CPAM

Est cas contact tout individu mis en situation de ne pas respecter ou ne pas pouvoir respecter les gestes barrières au moment de la rencontre avec un sujet positif démasqué. La seule situation réelle est celle du non port du masque.

Le déjeuner, évidemment démasqué, en quinconce, ne conduit pas de manière stricte à considérer qu’il y a cas contact. Mais parce qu’il y a risque que les interlocuteurs se soient approchés pour mieux communiquer conduit par extension à considérer que les deux personnes à la base du triangle isocèle sont cas contact.
Prezbo
Prezbo
Érudit

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 6 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Prezbo le Mer 18 Nov 2020 - 18:07
@jeromebr a écrit:
@Prezbo a écrit:
@ghiazza13 a écrit:le pic est à peine atteint que l'on parle déjà déconfinement ..Et rouvrir les magasins début décembre...Comme si tout était réglé, alors que hier il y a eu encore 45000 cas; Peut être aussi que les lycée vont revenir en classe entière a compter du 1er décembre?

Nous avons vécu tous les revirements, mais j'espère quand même que cette hypothèse est très improbable.


Beaucoup de restaurateurs commerçants et autres qui ne sont pas fonctionnaires comme nous espèrent de pouvoir ouvrir dans des conditions sanitaires correctes afin de ne pas sombrer, eux, dans des ennuis pire que la covid



Je le sais bien, mais en quoi est-ce que ça justifierait que les lycées repassent prématurément en classe plein ?
Cleroli
Cleroli
Expert

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 6 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Cleroli le Mer 18 Nov 2020 - 18:26
@Prezbo a écrit:
@jeromebr a écrit:
@Prezbo a écrit:
@ghiazza13 a écrit:le pic est à peine atteint que l'on parle déjà déconfinement ..Et rouvrir les magasins début décembre...Comme si tout était réglé, alors que hier il y a eu encore 45000 cas; Peut être aussi que les lycée vont revenir en classe entière a compter du 1er décembre?

Nous avons vécu tous les revirements, mais j'espère quand même que cette hypothèse est très improbable.


Beaucoup de restaurateurs commerçants et autres qui ne sont pas fonctionnaires comme nous espèrent de pouvoir ouvrir dans des conditions sanitaires correctes afin de ne pas sombrer, eux, dans des ennuis pire que la covid



Je le sais bien, mais en quoi est-ce que ça justifierait que les lycées repassent prématurément en classe plein ?
L'étude américaine dont on a parlé la semaine dernière montre quand même qu'il s'agit d'un lieu de contamination.(source) Je doute forte que le gouvernement accepte de rouvrir les restaurants.
Si on doit jouer au jeu du stop and go, on va tous être perdants ... à commencer par les non fonctionnaires.
Si les établissements modifient encore l'accueil des élèves, je plains sincèrement les CDE qui ont bossé comme des dingues pour 3 semaines au plus.


Dernière édition par Cleroli le Mer 18 Nov 2020 - 19:40, édité 1 fois
avatar
Bouboule
Grand sage

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 6 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Bouboule le Mer 18 Nov 2020 - 18:36
@Caspar a écrit:
@volny a écrit:
@floisa a écrit:Parce qu'il faut préparer 2 progressions: pour ceux qui sont chez eux et pour ceux en classe, étant donné que les 2 groupes doivent continuer d'avancer. On ne peut pas faire le même cours successivement aux 2 groupes.
C'est bien parce que cela demande bien plus de boulot que mes collègues ont refusé l'hybride.

C'est pourtant ce que je fais, en donnant des documents à étudier à la maison et des exercices pour que les élèves continuent à avancer, à un rythme moins soutenu certes mais à avancer quand même.

J'ai dû rater la définition d'hybride alors (cf plus haut).
Chez nous en physique, c'est cours en classe avec les présents et ceux qui sont à la maison suivent en video. Un peu d'adaptation mais pas vraiment plus de boulot.
avatar
chmarmottine
Doyen

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 6 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par chmarmottine le Mer 18 Nov 2020 - 18:44
@Jenny a écrit:@chmarmottine : Certains lycées sont passés en demi groupes à l’exception des cours de spécialité.

Oui, c'est vrai. Mais le problème est justement que toutes les situations sont possibles ...
Ici, tout est passé en demi-groupe, mais il est question de modifier cela.
Et puis selon les profs, l'hybride diffère (ce que je comprends !). Ma grande a tous ses cours de spécialité en direct : ses profs ont mis une caméra dans la salle.
Certains de ses camarades font du travail sur polycopié à la maison pendant que ceux qui sont en classe font le même cours avec le prof.
D'autres font le cours en classe puis un autre chose à la maison et ils inversent la semaine suivante.

Il y a vraiment de grosses différences dans l'avancée du programme.


Prezbo
Prezbo
Érudit

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 6 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Prezbo le Mer 18 Nov 2020 - 18:45
@Bouboule a écrit:
Chez nous en physique, c'est cours en classe avec les présents et ceux qui sont à la maison suivent en video. Un peu d'adaptation mais pas vraiment plus de boulot.

Désolé, mais ce procédé me laisse plus que perplexe. Un cours de lycée, ce n'est pas le même format qu'une conférence universitaire, d'une heure, ou qu'une vidéo youtube. Que font les élèves à domicile pendant que le profs passe dans les rangs pour vérifier que les élèves de la classe travaillent ?

Je n'ai pas testé donc il est difficile de juger, mais j'ai l'impression de voir dans tout ça une tentative de faire comme si tout était normal. Mais tout n'est pas normal, les élèves qui ne sont pas en cours ne sont plus dans les conditions de la classe, autant en profiter pour réfléchir à l'articulation entre le travail en cours et celui à la maison.
roxanne
roxanne
Prophète

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 6 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par roxanne le Mer 18 Nov 2020 - 18:46
Je n'ai pas tenté ça encore, d'abord par non compétence technique et par manque de matériel mais j'ai peur que finalement les élèves présents n'en pâtissent car on sera plus sur le cours et moins dans le dialogue. Après, c'est compliqué, le retour des élèves après une semaine n'est pas terrible entre ceux qui n'ont "pas trouvé" (document donné en main propre , et mis deux fois sur Pronotes) ceux qui n'ont pas compris, ceux qui ne sont pas arrivés à se connecter sur Pronotes (mais qui t'ont envoyé 5 messages pour changer de groupe !), celui qui a bien vu qu'il y avait un message mais qui je cite "moi je ne les ouvre pas les messages" et ceux qui certes ont fait à peu près le boulot mais qui n'ont pas ouvert les liens donnés. Beaucoup de passivité tout de même.
avatar
Flo44
Habitué du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 6 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Flo44 le Mer 18 Nov 2020 - 18:46
@ysabel a écrit:Tiens, le chef vient de nous transmettre la définition de cas-contact que lui a donnée la CPAM

Est cas contact tout individu mis en situation de ne pas respecter ou ne pas pouvoir respecter les gestes barrières au moment de la rencontre avec un sujet positif démasqué. La seule situation réelle est celle du non port du masque.

Le déjeuner, évidemment démasqué, en quinconce, ne conduit pas de manière stricte à considérer qu’il y a cas contact. Mais parce qu’il y a risque que les interlocuteurs se soient approchés pour mieux communiquer conduit par extension à considérer que les deux personnes à la base du triangle isocèle sont cas contact.
Pourtant la largeur de la table peut être inférieure à 1 mètre, pas sûr que la diagonale soit forcément assez grande non plus.
(sans compter que cette règle du 1m est complètement débile vu que dans la littérature, c'est plutôt 1,7 m pour les postillons arrivant directement sur l'autre, et là en plus, c'est de la nourriture, donc plus bas que la bouche, je pense qu'on envoie facilement un postillon dans l'assiette du voisin d'en face/diagonale)
avatar
chmarmottine
Doyen

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 6 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par chmarmottine le Mer 18 Nov 2020 - 18:48
@Prezbo a écrit:
@Bouboule a écrit:
Chez nous en physique, c'est cours en classe avec les présents et ceux qui sont à la maison suivent en video. Un peu d'adaptation mais pas vraiment plus de boulot.

Désolé, mais ce procédé me laisse plus que perplexe. Un cours de lycée, ce n'est pas le même format qu'une conférence universitaire, d'une heure, ou qu'une vidéo youtube. Que font les élèves à domicile pendant que le profs passe dans les rangs pour vérifier que les élèves de la classe travaillent ?

Je n'ai pas testé donc il est difficile de juger, mais j'ai l'impression de voir dans tout ça une tentative de faire comme si tout était normal. Mais tout n'est pas normal, les élèves qui ne sont pas en cours ne sont plus dans les conditions de la classe, autant en profiter pour réfléchir à l'articulation entre le travail en cours et celui à la maison.

Ma fille suit ce type de cours en maths et physique.
Et franchement, elle est très agréablement surprise. Elle apprécie vraiment.
Faut dire que Teams a plein de fonctionnalités. Les élèves peuvent vraiment participer.
avatar
Bouboule
Grand sage

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 6 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Bouboule le Mer 18 Nov 2020 - 18:56
@Prezbo a écrit:
@Bouboule a écrit:
Chez nous en physique, c'est cours en classe avec les présents et ceux qui sont à la maison suivent en video. Un peu d'adaptation mais pas vraiment plus de boulot.

Désolé, mais ce procédé me laisse plus que perplexe. Un cours de lycée, ce n'est pas le même format qu'une conférence universitaire, d'une heure, ou qu'une vidéo youtube. Que font les élèves à domicile pendant que le profs passe dans les rangs pour vérifier que les élèves de la classe travaillent ?

Je n'ai pas testé donc il est difficile de juger, mais j'ai l'impression de voir dans tout ça une tentative de faire comme si tout était normal. Mais tout n'est pas normal, les élèves qui ne sont pas en cours ne sont plus dans les conditions de la classe, autant en profiter pour réfléchir à l'articulation entre le travail en cours et celui à la maison.

@roxanne a écrit:Je n'ai pas tenté ça encore, d'abord par non compétence technique et par manque de matériel mais j'ai peur que finalement les élèves  présents n'en pâtissent car on sera plus sur le cours et moins dans le dialogue. Après, c'est compliqué, le retour des élèves après une semaine n'est pas terrible entre ceux qui n'ont "pas trouvé" (document donné en main propre , et mis deux fois sur Pronotes) ceux qui n'ont pas compris, ceux qui ne sont pas arrivés à se connecter sur Pronotes (mais qui t'ont envoyé 5 messages pour changer de groupe !), celui qui a bien vu qu'il y avait un message mais qui je cite "moi je ne les ouvre pas les messages" et ceux qui certes ont fait à peu près le boulot mais qui n'ont pas ouvert les liens donnés. Beaucoup de passivité tout de même.

Ouh la la, mais moi, je suis un vieux prof (et je ne suis ni en maths ni en français) ; en cours de physique-chimie, j'explique et je présente des choses, je leur pose des questions et réciproquement, je ne passe pas dans les rangs, je n'ai pas le temps, c'est différent des TPs.

Prezbo
Prezbo
Érudit

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 6 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Prezbo le Mer 18 Nov 2020 - 18:59
@chmarmottine a écrit:
Ma fille suit ce type de cours en maths et physique.
Et franchement, elle est très agréablement surprise. Elle apprécie vraiment.
Faut dire que Teams a plein de fonctionnalités. Les élèves peuvent vraiment participer.

Teams, est-ce ceci ?

https://www.microsoft.com/fr-fr/microsoft-365/microsoft-teams/group-chat-software

(Si ou, c'est un produit Microsoft. Une convention a-t-elle été signée avec l'entreprises ? Quid du respect du RGPD ?)
maldoror1
maldoror1
Fidèle du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 6 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par maldoror1 le Mer 18 Nov 2020 - 19:04
On doit également passer par Teams pour faire du présentiel/distanciel en même temps avec les BTS. Mais cela fonctionne très aléatoirement... Impossible de démarrer une réunion la semaine dernière.

_________________
" Le monde a commencé sans l'homme et finira sans lui". Lévi-Strauss

"L'humanité se divise en deux catégories: ceux qui lisent et les cochons". Cioran

"Ever tried. Ever failed. No matter. Try again. Fail again. Fail better". Beckett
Laotzi
Laotzi
Érudit

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 6 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Laotzi le Mer 18 Nov 2020 - 19:13
Je suis d'accord avec Prezbo, le cours en "synchrone" (et non hybride du coup), c'est l'illusion, à mon avis, de pouvoir avancer au même rythme. De nombreux témoignages et articles sont publiés ces derniers temps sur la difficulté des étudiants, dans le supérieur, à suivre les cours à distance en visioconférence, pour tout un tas de raison (matériel, motivation bien moindre etc.). Croire que des lycéens pourront suivre de la même façon un cours en visio, même avec des fonctionnalités permettant de participer, me laisse perplexe, et j'ai bien peur que l'on scie la branche sur laquelle on est assis (si un cours en visio est aussi efficace, pourquoi alors ne pas les généraliser en lycée avec beaucoup plus d'élèves et donc beaucoup moins de profs).
Mon sentiment est qu'il faut assumer, avec la nécessité sanitaire du passage aux demi-groupes, de faire moins de choses par rapport au programme (mais les groupes permettront sans doute que ce qui sera fait sera mieux compris et assimilé en classe), mais de faire les choses en classe. Lorsqu'un groupe est à la maison, je leur donne du travail à faire, en profitant aussi de ce moment pour leur donner des choses différentes, des approfondissements du cours ou, au contraire, des préparations.
Bon de toute façon chez nous, vu l'instabilité du réseau, le manque de matériel, les pannes récurrentes de l'ENT ou d'internet, ce serait vite réglé...

_________________
"Trouvez donc bon qu'au lieu de vous dire aussi, adieu comme autrefois, je vous dise, adieu comme à présent."
Ruthven
Ruthven
Monarque

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 6 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Ruthven le Mer 18 Nov 2020 - 19:14
@roxanne a écrit:Je n'ai pas tenté ça encore, d'abord par non compétence technique et par manque de matériel mais j'ai peur que finalement les élèves  présents n'en pâtissent car on sera plus sur le cours et moins dans le dialogue. Après, c'est compliqué, le retour des élèves après une semaine n'est pas terrible entre ceux qui n'ont "pas trouvé" (document donné en main propre , et mis deux fois sur Pronotes) ceux qui n'ont pas compris, ceux qui ne sont pas arrivés à se connecter sur Pronotes (mais qui t'ont envoyé 5 messages pour changer de groupe !), celui qui a bien vu qu'il y avait un message mais qui je cite "moi je ne les ouvre pas les messages" et ceux qui certes ont fait à peu près le boulot mais qui n'ont pas ouvert les liens donnés. Beaucoup de passivité tout de même.

Il y a un instrument magique sur Pronote qui fait retrouver toutes leurs compétences numériques aux élèves, c'est le "w" (=NRdu*) dans une colonne de note où tu demandes un justificatif de travail. Etonnamment, cette simple lettre rend très vite les élèves autonomes et capables de montrer qu'ils ont travaillé les polys distribués !
nonoreno
nonoreno
Niveau 8

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 6 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par nonoreno le Mer 18 Nov 2020 - 19:20
Le Pr Eric Caumes l'a encore dit ouvertement ce soir chez Pujadas, le gouvernement ne veut pas voir que les vacances scolaires ont diminué l'impact du coronavirus.
Jenny
Jenny
Modérateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 6 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Jenny le Mer 18 Nov 2020 - 19:20
Je confirme pour la commande w sur pronote.
Ça fait même réveiller des petits malins qui m’expliquent que je peux aussi mettre un non rendu sans l’étoile. Razz
Proton
Proton
Fidèle du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 6 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Proton le Mer 18 Nov 2020 - 19:26
@nonoreno a écrit:Le Pr Eric Caumes l'a encore dit ouvertement ce soir chez Pujadas, le gouvernement ne veut pas voir que les vacances scolaires ont diminué l'impact du coronavirus.

Euh preuve ? Car pour le moment, ça semble s'arranger alors que l'on pensait que la rentrée allait amplifier la vague ...
avatar
chmarmottine
Doyen

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 6 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par chmarmottine le Mer 18 Nov 2020 - 19:29
@Prezbo a écrit:
@chmarmottine a écrit:
Ma fille suit ce type de cours en maths et physique.
Et franchement, elle est très agréablement surprise. Elle apprécie vraiment.
Faut dire que Teams a plein de fonctionnalités. Les élèves peuvent vraiment participer.

Teams, est-ce ceci ?

https://www.microsoft.com/fr-fr/microsoft-365/microsoft-teams/group-chat-software

(Si ou, c'est un produit Microsoft. Une convention a-t-elle été signée avec l'entreprises ? Quid du respect du RGPD ?)

Oui, c'est ça.
J'imagine qu'il y a une convention signée parce que l'établissement est officiellement abonné et chaque élève a son compte et son drive à partir d'une adresse du bahut.
Je ne m'en sers pas mais certains collègues s'y sont mis et je suis bluffée.
Les possibilités de One Note sont impressionnantes. Par contre, je n'ose pas imaginer le temps passer à bosser avec cet outil par certains collègues.


@Laotzi a écrit:Je suis d'accord avec Prezbo, le cours en "synchrone" (et non hybride du coup), c'est l'illusion, à mon avis, de pouvoir avancer au même rythme. De nombreux témoignages et articles sont publiés ces derniers temps sur la difficulté des étudiants, dans le supérieur, à suivre les cours à distance en visioconférence, pour tout un tas de raison (matériel, motivation bien moindre etc.). Croire que des lycéens pourront suivre de la même façon un cours en visio, même avec des fonctionnalités permettant de participer, me laisse perplexe, et j'ai bien peur que l'on scie la branche sur laquelle on est assis (si un cours en visio est aussi efficace, pourquoi alors ne pas les généraliser en lycée avec beaucoup plus d'élèves et donc beaucoup moins de profs).
Mon sentiment est qu'il faut assumer, avec la nécessité sanitaire du passage aux demi-groupes, de faire moins de choses par rapport au programme (mais les groupes permettront sans doute que ce qui sera fait sera mieux compris et assimilé en classe), mais de faire les choses en classe. Lorsqu'un groupe est à la maison, je leur donne du travail à faire, en profitant aussi de ce moment pour leur donner des choses différentes, des approfondissements du cours ou, au contraire, des préparations.
Bon de toute façon chez nous, vu l'instabilité du réseau, le manque de matériel, les pannes récurrentes de l'ENT ou d'internet, ce serait vite réglé...

Je ne me berce pas d'illusions sur les cours synchrones. Je suis simplement surprise par la facilité avec laquelle certains collègues s'y sont mis et par l'enthousiasme des élèves. Franchement, dans les deux groupes de spé de ma fille, ça tourne très bien.
nonoreno
nonoreno
Niveau 8

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 6 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par nonoreno le Mer 18 Nov 2020 - 19:36
@Proton a écrit:
@nonoreno a écrit:Le Pr Eric Caumes l'a encore dit ouvertement ce soir chez Pujadas, le gouvernement ne veut pas voir que les vacances scolaires ont diminué l'impact du coronavirus.

Euh preuve ? Car pour le moment, ça semble s'arranger alors que l'on pensait que la rentrée allait amplifier la vague ...

C'est sa conviction intime...
Monsieur_Tesla
Monsieur_Tesla
Niveau 10

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 6 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Monsieur_Tesla le Mer 18 Nov 2020 - 19:46
@ysabel a écrit:Tiens, le chef vient de nous transmettre la définition de cas-contact que lui a donnée la CPAM

Est cas contact tout individu mis en situation de ne pas respecter ou ne pas pouvoir respecter les gestes barrières au moment de la rencontre avec un sujet positif démasqué. La seule situation réelle est celle du non port du masque.

Le déjeuner, évidemment démasqué, en quinconce, ne conduit pas de manière stricte à considérer qu’il y a cas contact. Mais parce qu’il y a risque que les interlocuteurs se soient approchés pour mieux communiquer conduit par extension à considérer que les deux personnes à la base du triangle isocèle sont cas contact.

Je ne sais que dire tellement c'est ridicule !

_________________
Ce que j'entends je l'oublie.
Ce que le lis je le retiens.
Ce que je fais, je le comprends !

Tchuang Tseu
Kensei
Kensei
Niveau 8

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 6 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Kensei le Mer 18 Nov 2020 - 19:48
@Proton a écrit:
@nonoreno a écrit:Le Pr Eric Caumes l'a encore dit ouvertement ce soir chez Pujadas, le gouvernement ne veut pas voir que les vacances scolaires ont diminué l'impact du coronavirus.

Euh preuve ? Car pour le moment, ça semble s'arranger alors que l'on pensait que la rentrée allait amplifier la vague ...
Les conséquences éventuelles de la rentrée (de novembre) ne se verront que deux à trois semaines plus tard. Donc, bientôt. La baisse actuelle est due aux vacances et aux couvre-feux.
Clecle78
Clecle78
Érudit

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 6 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Clecle78 le Mer 18 Nov 2020 - 19:52
Pouvez m'en dire plus sur w? Je suis intéressée mais je ne comprends pas tout
almuixe
almuixe
Fidèle du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 6 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par almuixe le Mer 18 Nov 2020 - 19:53
Ah oui le zéro pour travail non rendu est juste la baguette magique du prof qui fait disparaître toutes les difficultés qui accablent généralement les élèves.
Jenny
Jenny
Modérateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 6 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Jenny le Mer 18 Nov 2020 - 19:53
Le w affiche Non noté, mais compte pour un 0 dans la moyenne. diable
Derborence
Derborence
Modérateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 6 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Derborence le Mer 18 Nov 2020 - 19:54
Sur Pronote, quand tu mets w à la place d'une note, cela inscrit "non rendu" mais c'est en fait un 0 qui compte dans la moyenne.

_________________
"La volonté permet de grimper sur les cimes ; sans volonté on reste au pied de la montagne." Proverbe chinois

"Derborence, le mot chante triste et doux dans la tête pendant qu’on se penche sur le vide, où il n’y a plus rien, et on voit qu’il n’y a plus rien."
Charles-Ferdinand Ramuz, Derborence
Clecle78
Clecle78
Érudit

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 6 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Clecle78 le Mer 18 Nov 2020 - 19:57
Trop bien ! J'espère que mes élèves savent compter
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum