Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
anthinéa
Guide spirituel

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 37 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par anthinéa Mer 16 Déc 2020 - 10:59
Mais moi aussi je trouve degueulasse qu’on vous laisse dans des nids à COVID !
C’est ça la honte !
avatar
chmarmottine
Grand Maître

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 37 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par chmarmottine Mer 16 Déc 2020 - 11:00
@anthinéa a écrit:Mais moi aussi je trouve degueulasse qu’on vous laisse dans des nids à COVID !
 C’est ça la honte !

Oui !!!

Bon courage à toi !
Continue à te protéger du mieux que tu peux !!!!
lilith888
lilith888
Sage

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 37 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par lilith888 Mer 16 Déc 2020 - 11:04
@Halybel a écrit:
@lilith888 a écrit:Franchement, oui, je l'assume, je trouve ça dégueulasse, quelle que soit la raison, que les collègues participent à cette énième humiliation envers d'autres collègues, mais ce n'est que mon humble avis de simple prof sur le terrain au quotidien après tout...

Oui parce qu'Anthinéa n'est pas sur le terrain elle...
Elle explique clairement qu'elle a des soucis de santé. Elle ne le fait pas de gaieté de cœur. Ce qui est dégueulasse c'est d'aller bosser jeudi et vendredi après cet aveu du gouvernement.

Tu me donneras la solution pour ne pas aller bosser jeudi et vendredi, car, jusqu'à preuve du contraire, il y en a qui n'ont pas vraiment le choix...
avatar
Rosanette
Expert spécialisé

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 37 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Rosanette Mer 16 Déc 2020 - 11:22
@anthinéa a écrit:Mais moi aussi je trouve degueulasse qu’on vous laisse dans des nids à COVID !
 C’est ça la honte !

Mais quel nid à covid ? Ce fil reprend du poil de la bête avec les récentes annonces hallucinantes mais qui dans son établissement peut dire qu'il bosse dans un nid à covid ?

Danska
Danska
Modérateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 37 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Danska Mer 16 Déc 2020 - 11:24
Heu, en ce moment, moi, sans hésiter. Un nouveau cas positif tous les jours parmi mes élèves ces deux dernières semaines, tu appelles ça comment ?
Ma'am
Ma'am
Érudit

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 37 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Ma'am Mer 16 Déc 2020 - 11:27
Ce qui est honteux, c'est de ne pas décréter que les vacances de Noël commencent ce soir pour tout le monde et basta. Comme ça pas de questions à se poser.

A part ça, je suis fonctionnaire, je fonctionne, j'irai donc bosser jeudi et vendredi en lâchant prise. Moi aussi j'ai des contrôles et tâches finales en groupe prévus. Ma foi, j'y vais avec un plan A et un plan B en fonction du nombre d'absents. De toute façon, je bosse en collège, mes élèves feront ce que leurs parents décideront. Je ne jette la pierre à personne de décider de garder ses enfants. Chaque situation individuelle est défendable.

En revanche, je ferai l'appel et noterai toutes les absences. Imaginons qu'un petit malin fasse semblant d'aller au collège le matin et en profite pour faire l'école buissonnière toute la journée, il faut que ses parents soient informés de son absence. A mon sens, c'est une question de responsabilité, comme d'habitude en fait. La vie scolaire fera ce qu'elle voudra des absences, mais moi je les signalerai.

Je me suis beaucoup énervée hier en entendant ça à la radio. J'étais remontée comme un coucou suisse toute la journée. Maintenant je relativise et je m'en fous en fait. J'ai bien compris que mon métier consistait à garder des gosses pour que leurs parents puissent aller travailler, parce qu'eux ont un métier important...
Mais je commence à en avoir marre de la cacophonie et des mensonges d'état. Tout cela va mal finir.
avatar
Rosanette
Expert spécialisé

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 37 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Rosanette Mer 16 Déc 2020 - 11:28
@Danska a écrit:Heu, en ce moment, moi, sans hésiter. Un nouveau cas positif tous les jours parmi mes élèves ces deux dernières semaines, tu appelles ça comment ?

Il faut aussi (surtout ?) regarder la transmission au sein des établissements, puisqu'on ne peut pas contrôler avec qui on interagit sur le plan professionnel ni comment les gamins l'attrapent. Dans beaucoup de bahuts autour du mien, le mien compris, ça devient un non-sujet, quasiment pas de cas (et moins de 5 cas chez les profs depuis la rentrée).
Danska
Danska
Modérateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 37 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Danska Mer 16 Déc 2020 - 11:37
Tu as raison, c'est aucun doute une coïncidence, notamment pour les trois élèves qui ont mangé toute la semaine avec un élève testé positif depuis et qui ont tous été testés positifs l'un après l'autre cette semaine... On nous l'a pourtant dit et répété : les restaurants sont des lieux de contamination, mais pas les selfs et les cantines scolaires professeur
joebar69
joebar69
Niveau 6

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 37 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par joebar69 Mer 16 Déc 2020 - 11:40
@Ma'am : complètement d'accord, pour l'aspect professionnel.

Pour ta dernière phrase : On re-confine "soft" en Allemagne, "hard" aux Pays-bas, au Danemark, ... Début octobre, dans les bouches des responsables politiques aux commandes, fallait pas parler de 2ème vague ! La 3ème arrive, mais on continue le stop and go ! Donc oui, on n'est pas sorti des ronces. Je reste admiratif du résultat obtenu en Australie.
micaschiste
micaschiste
Grand Maître

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 37 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par micaschiste Mer 16 Déc 2020 - 11:42
@Danska a écrit:Tu as raison, c'est aucun doute une coïncidence, notamment pour les trois élèves qui ont mangé toute la semaine avec un élève testé positif depuis et qui ont tous été testés positifs l'un après l'autre cette semaine... On nous l'a pourtant dit et répété : les restaurants sont des lieux de contamination, mais pas les selfs et les cantines scolaires professeur
1280 foyers d'infection détectés entre le 9 mai et 9 novembre dans les milieux scolaires et universitaires. C'est le 3è place du classement selon https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/confinement/covid-19-taux-dincidence-record-surmortalite-comment-les-ehpad-sont-frappes-par-la-seconde-vague-en-huit-graphiques_4219253.html#xtor=CS2-765-%5Bautres%5D-

_________________
"Il ne sert à rien à l'homme de gagner la Lune s'il vient à perdre la Terre". François Mauriac
"Pick a star in the dark horizon and follow the light "
avatar
chmarmottine
Grand Maître

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 37 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par chmarmottine Mer 16 Déc 2020 - 11:44
@Rosanette a écrit:
@Danska a écrit:Heu, en ce moment, moi, sans hésiter. Un nouveau cas positif tous les jours parmi mes élèves ces deux dernières semaines, tu appelles ça comment ?

Il faut aussi (surtout ?) regarder la transmission au sein des établissements, puisqu'on ne peut pas contrôler avec qui on interagit sur le plan professionnel ni comment les gamins l'attrapent. Dans beaucoup de bahuts autour du mien, le mien compris, ça devient un non-sujet, quasiment pas de cas (et moins de 5 cas chez les profs depuis la rentrée).

Pas très précise cette info.
Moins de 5, c'est quoi, 0 ? 1 ? 5 ? sur combien ?

5 collègues positifs, ça commence a devenir non négligeable.

Pour le reste, je pense franchement qu'on ne sait pas tout ...

Ici, on a un bulletin covid transmis par le proviseur, soi-disant de façon hebdomadaire. Sauf que le mail n'est pas envoyé toutes les semaines et comme par hasard, les semaines où il est envoyé, il n'y a pas de cas officiel.

L'information officielle est souvent éloignée des infos données par les familles.
avatar
Rosanette
Expert spécialisé

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 37 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Rosanette Mer 16 Déc 2020 - 11:45
@Danska a écrit:Tu as raison, c'est aucun doute une coïncidence, notamment pour les trois élèves qui ont mangé toute la semaine avec un élève testé positif depuis et qui ont tous été testés positifs l'un après l'autre cette semaine... On nous l'a pourtant dit et répété : les restaurants sont des lieux de contamination, mais pas les selfs et les cantines scolaires professeur

Je ne suis pas dans ton lycée ; dans un cas tel que celui que tu décris, les élèves identifiés comme ayant déjeuné avec un élève positif sont normalement évincés comme cas contact immédiatement.

La cantine chez nous - même avant protocole adapté - n'a pas créé cette multiplication de cas (j'en étais très surprise). Il ne faut non plus se leurrer, des élèves qui déjeunent ensemble sont susceptibles d'avoir plein d'autres contacts en dehors de la cantine.

Enfin ton exemple revient à dire qu'on est pas plus nid à covid que n'importe quel lieu accueillant de la restauration collective ou avec des employés déjeunant ensemble.
micaschiste
micaschiste
Grand Maître

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 37 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par micaschiste Mer 16 Déc 2020 - 11:47
@chmarmottine a écrit:
@Rosanette a écrit:
@Danska a écrit:Heu, en ce moment, moi, sans hésiter. Un nouveau cas positif tous les jours parmi mes élèves ces deux dernières semaines, tu appelles ça comment ?

Il faut aussi (surtout ?) regarder la transmission au sein des établissements, puisqu'on ne peut pas contrôler avec qui on interagit sur le plan professionnel ni comment les gamins l'attrapent. Dans beaucoup de bahuts autour du mien, le mien compris, ça devient un non-sujet, quasiment pas de cas (et moins de 5 cas chez les profs depuis la rentrée).

Pas très précise cette info.
Moins de 5, c'est quoi, 0 ? 1 ? 5 ? sur combien ?

5 collègues positifs, ça commence a devenir non négligeable.

Pour le reste, je pense franchement qu'on ne sait pas tout ...

Ici, on a un bulletin covid transmis par le proviseur, soi-disant de façon hebdomadaire. Sauf que le mail n'est pas envoyé toutes les semaines et comme par hasard, les semaines où il est envoyé, il n'y a pas de cas officiel.

L'information officielle est souvent éloignée des infos données par les familles.
AUcun cas signalé par le collège dans la classe de ma fille. Pourtant on sait pas les enfants que des élèves ont été testés positifs et isolés chez eux.
Certes, on ne sait pas où ils se sont contaminés. Mais le dernier mail du collège affirmait que les élèves ne se contaminaient pas entre eux pour justifier le passage à un protocole allégé il y a 2 jours. Je ne suis pas sûre de faire confiance à l'affirmation du principal qui a écrit ça  Neutral .


Dernière édition par micaschiste le Mer 16 Déc 2020 - 11:48, édité 1 fois

_________________
"Il ne sert à rien à l'homme de gagner la Lune s'il vient à perdre la Terre". François Mauriac
"Pick a star in the dark horizon and follow the light "
avatar
Rosanette
Expert spécialisé

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 37 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Rosanette Mer 16 Déc 2020 - 11:48
@chmarmottine a écrit:
@Rosanette a écrit:
@Danska a écrit:Heu, en ce moment, moi, sans hésiter. Un nouveau cas positif tous les jours parmi mes élèves ces deux dernières semaines, tu appelles ça comment ?

Il faut aussi (surtout ?) regarder la transmission au sein des établissements, puisqu'on ne peut pas contrôler avec qui on interagit sur le plan professionnel ni comment les gamins l'attrapent. Dans beaucoup de bahuts autour du mien, le mien compris, ça devient un non-sujet, quasiment pas de cas (et moins de 5 cas chez les profs depuis la rentrée).

Pas très précise cette info.
Moins de 5, c'est quoi, 0 ? 1 ? 5 ? sur combien ?

5 collègues positifs, ça commence a devenir non négligeable.

Pour le reste, je pense franchement qu'on ne sait pas tout ...

Ici, on a un bulletin covid transmis par le proviseur, soi-disant de façon hebdomadaire. Sauf que le mail n'est pas envoyé toutes les semaines et comme par hasard, les semaines où il est envoyé, il n'y a pas de cas officiel.

L'information officielle est souvent éloignée des infos données par les familles.

Aucun cas chez les personnels n'a été lié au contexte scolaire (les personnes positives ont su identifier clairement un autre moment de contamination).

Bref visiblement dans certains bahuts c'est l'horreur, perso je bosse dans un gros établissement qui n'a jamais été un "nid à covid" (ce qui ne revient pas à dire que personne ne l'a chopé).
micaschiste
micaschiste
Grand Maître

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 37 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par micaschiste Mer 16 Déc 2020 - 11:49
@Rosanette a écrit:
@Danska a écrit:Tu as raison, c'est aucun doute une coïncidence, notamment pour les trois élèves qui ont mangé toute la semaine avec un élève testé positif depuis et qui ont tous été testés positifs l'un après l'autre cette semaine... On nous l'a pourtant dit et répété : les restaurants sont des lieux de contamination, mais pas les selfs et les cantines scolaires professeur

Je ne suis pas dans ton lycée ; dans un cas tel que celui que tu décris, les élèves identifiés comme ayant déjeuné avec un élève positif sont normalement évincés comme cas contact immédiatement.

La cantine chez nous - même avant protocole adapté - n'a pas créé cette multiplication de cas (j'en étais très surprise). Il ne faut non plus se leurrer, des élèves qui déjeunent ensemble sont susceptibles d'avoir plein d'autres contacts en dehors de la cantine.

Enfin ton exemple revient à dire qu'on est pas plus nid à covid que n'importe quel lieu accueillant de la restauration collective ou avec des employés déjeunant ensemble.
Le problème, c'est que le gouvernement n'a pas reconnu clairement les cantines comme un lieu de transmission de la covid, comme tous les autres lieux de restauration.

_________________
"Il ne sert à rien à l'homme de gagner la Lune s'il vient à perdre la Terre". François Mauriac
"Pick a star in the dark horizon and follow the light "
Danska
Danska
Modérateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 37 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Danska Mer 16 Déc 2020 - 11:53
@Rosanette a écrit:
@Danska a écrit:Tu as raison, c'est aucun doute une coïncidence, notamment pour les trois élèves qui ont mangé toute la semaine avec un élève testé positif depuis et qui ont tous été testés positifs l'un après l'autre cette semaine... On nous l'a pourtant dit et répété : les restaurants sont des lieux de contamination, mais pas les selfs et les cantines scolaires professeur

Je ne suis pas dans ton lycée ; dans un cas tel que celui que tu décris, les élèves identifiés comme ayant déjeuné avec un élève positif sont normalement évincés comme cas contact immédiatement.

C'est le cas, et... ? Ça change quelque chose au fait qu'ils soient tous positifs ?

Quant aux restos d'entreprise, pour ceux qui sont encore ouverts, les précautions prises sont infiniment supérieures à celles dans l'EN, je ne vois pas comment on peut comparer les situations.
Danska
Danska
Modérateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 37 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Danska Mer 16 Déc 2020 - 11:56
@Rosanette a écrit:
Aucun cas chez les personnels n'a été lié au contexte scolaire (les personnes positives ont su identifier clairement un autre moment de contamination).

Bref visiblement dans certains bahuts c'est l'horreur, perso je bosse dans un gros établissement qui n'a jamais été un "nid à covid" (ce qui ne revient pas à dire que personne ne l'a chopé).

Attends, je récapitule pour vérifier si j'ai bien compris :
- une personne qui a probablement été contaminée dans son établissement scolaire => "Oui mais on ne peut pas être sûr, elle a eu d'autres occasions."
- une personne probablement contaminée hors milieu scolaire => "On en est sûr, elle a établi avec certitude l'origine de la contamination."

Avec cette logique, les établissements scolaires n'ont en effet rien à craindre. Et comme d'habitude en France, on est meilleurs que les Allemands, les Suédois, les Hollandais, bref tous ces péquenauds dont les enfants ne sont pas fichus d'éviter de se contaminer à l'école.
Thalia de G
Thalia de G
Médiateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 37 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Thalia de G Mer 16 Déc 2020 - 12:17
@micaschiste a écrit:
@Rosanette a écrit:
@Danska a écrit:Tu as raison, c'est aucun doute une coïncidence, notamment pour les trois élèves qui ont mangé toute la semaine avec un élève testé positif depuis et qui ont tous été testés positifs l'un après l'autre cette semaine... On nous l'a pourtant dit et répété : les restaurants sont des lieux de contamination, mais pas les selfs et les cantines scolaires professeur

Je ne suis pas dans ton lycée ; dans un cas tel que celui que tu décris, les élèves identifiés comme ayant déjeuné avec un élève positif sont normalement évincés comme cas contact immédiatement.

La cantine chez nous - même avant protocole adapté - n'a pas créé cette multiplication de cas (j'en étais très surprise). Il ne faut non plus se leurrer, des élèves qui déjeunent ensemble sont susceptibles d'avoir plein d'autres contacts en dehors de la cantine.

Enfin ton exemple revient à dire qu'on est pas plus nid à covid que n'importe quel lieu accueillant de la restauration collective ou avec des employés déjeunant ensemble.
Le problème, c'est que le gouvernement n'a pas reconnu clairement les cantines comme un lieu de transmission de la covid, comme tous les autres lieux de restauration.
Encore une qui n'a pas compris. Wink
Les élèves, quand ils sont dans un établissement scolaire et surtout à la cantine, sont entourés d'une sorte de bulle invisible qui empêche toute transmission. Une fois sortis dudit établissement scolaire, le bulle se volatilise et c'est leur faute, parce qu'ils font les idiots en enlevant leur masque s'ils se contaminent mutuellement.
Oh, wait, il faut enlever le masque à la cantine pour manger...

_________________
Le printemps a le parfum poignant de la nostalgie, et l'été un goût de cendres.
Soleil noir de mes mélancolies.
avatar
Rosanette
Expert spécialisé

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 37 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Rosanette Mer 16 Déc 2020 - 12:18
@Danska a écrit:
@Rosanette a écrit:
Aucun cas chez les personnels n'a été lié au contexte scolaire (les personnes positives ont su identifier clairement un autre moment de contamination).

Bref visiblement dans certains bahuts c'est l'horreur, perso je bosse dans un gros établissement qui n'a jamais été un "nid à covid" (ce qui ne revient pas à dire que personne ne l'a chopé).

Attends, je récapitule pour vérifier si j'ai bien compris :
- une personne qui a probablement été contaminée dans son établissement scolaire => "Oui mais on ne peut pas être sûr, elle a eu d'autres occasions."
- une personne probablement contaminée hors milieu scolaire => "On en est sûr, elle a établi avec certitude l'origine de la contamination."

C'est bien ça. Après si les gamins n'ont fait "que" déjeuner ensemble, de fait la messe est dite, mais c'est le genre d'infos qu'une enquête rapide de contacts a dû déterminer. Mais si les cantines donnaient lieu à tant de contaminations, ça serait rapidement vu plus rapidement (même si de fait les jauges et les protocoles varient d'un bahut l'autre).
Fesseur Pro
Fesseur Pro
Monarque

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 37 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Fesseur Pro Mer 16 Déc 2020 - 12:26
@Ma'am a écrit:
En revanche, je ferai l'appel et noterai toutes les absences. Imaginons qu'un petit malin fasse semblant d'aller au collège le matin et en profite pour faire l'école buissonnière toute la journée, il faut que ses parents soient informés de son absence. A mon sens, c'est une question de responsabilité, comme d'habitude en fait. La vie scolaire fera ce qu'elle voudra des absences, mais moi je les signalerai.
Bien sûr.

_________________
Pourvu que ça dure... professeur
Thalia de G
Thalia de G
Médiateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 37 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Thalia de G Mer 16 Déc 2020 - 12:30
@Fesseur Pro a écrit:
@Ma'am a écrit:
En revanche, je ferai l'appel et noterai toutes les absences. Imaginons qu'un petit malin fasse semblant d'aller au collège le matin et en profite pour faire l'école buissonnière toute la journée, il faut que ses parents soient informés de son absence. A mon sens, c'est une question de responsabilité, comme d'habitude en fait. La vie scolaire fera ce qu'elle voudra des absences, mais moi je les signalerai.
Bien sûr.
Pour moi, même si je n'exerce plus, cela va de soi. Il vous faut faire comme en fin d'année scolaire quand on se résout, faute de combattants, à ne noter que les présents sur les relevés d'absence. Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 37 2289946511

_________________
Le printemps a le parfum poignant de la nostalgie, et l'été un goût de cendres.
Soleil noir de mes mélancolies.
Mathador
Mathador
Vénérable

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 37 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Mathador Mer 16 Déc 2020 - 12:45
@Rosanette a écrit:Mais si les cantines donnaient lieu à tant de contaminations, ça serait rapidement vu plus rapidement (même si de fait les jauges et les protocoles varient d'un bahut l'autre).
Pour obtenir des statistiques fiables, il faut partir d'observations fiables.

_________________
"There are three kinds of lies: lies, damned lies, and statistics." (cité par Mark Twain)
« Vulnerasti cor meum, soror mea, sponsa; vulnerasti cor meum in uno oculorum tuorum, et in uno crine colli tui.
Quam pulchrae sunt mammae tuae, soror mea sponsa! pulchriora sunt ubera tua vino, et odor unguentorum tuorum super omnia aromata. » (Canticum Canticorum 4:9-10)
roxanne
roxanne
Prophète

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 37 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par roxanne Mer 16 Déc 2020 - 12:49
A ce propos, on est en train de faire les tests Wauquier dans mon lycée. J'ai demandé s'il y aurait des statistiques des résultats et a priori non. C'est dommage parce que là, on avait des résultats à grande échelle.
Madame_Prof
Madame_Prof
Empereur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 37 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Madame_Prof Mer 16 Déc 2020 - 13:00
"Bonnes vacances" --> Mes élèves à 11h ce matin Suspect

Je suis très en colère et ça passe pas.
Y a des préavis de grève ou pas ??? Je veux pas y aller, car : 1) je veux m'auto-confiner comme me le conseille le conseil scientifique, 2) hors de question que je fasse garderie avec quatre élèves par classe.

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 37 4278649603


Dernière édition par Madame_Prof le Mer 16 Déc 2020 - 13:08, édité 1 fois

_________________
2017-2021 - 10ème établissement, en poste fixe ! Et, militante (encore, malgré tout...) ! 
2013-2017 - TZR en expérimentation au gré des établissements, et militante ! 
2012-2013 - Année de stage en collège
anthinéa
anthinéa
Guide spirituel

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 37 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par anthinéa Mer 16 Déc 2020 - 13:05
Il me semble que les préavis de certains syndicats courent jusqu’aux vacances mais à vérifier.
Madame_Prof
Madame_Prof
Empereur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 37 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Madame_Prof Mer 16 Déc 2020 - 13:08
@anthinéa a écrit:Il me semble que les préavis de certains syndicats courent jusqu’aux vacances  mais à vérifier.

Ouip. Je devrais le savoir, mais faut quand même que j'aille vérifier ça... Après j'aviserai.

_________________
2017-2021 - 10ème établissement, en poste fixe ! Et, militante (encore, malgré tout...) ! 
2013-2017 - TZR en expérimentation au gré des établissements, et militante ! 
2012-2013 - Année de stage en collège
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum