Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Ponocrates
Neoprof expérimenté

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Ponocrates le Mer 16 Déc - 20:07
@lilith888 a écrit:
@Ponocrates a écrit:Et nous sommes bien d'accord que le problème est que l'école n'ait pas purement et simplement été fermée et que oui, la vision de l'État de l'école-garderie est scandaleuse. Maintenant, une fois que l'on a dit cela, que reste-t-il ? Qu'il faudrait envoyer les enfants à l'école quand même, en soutien aux collègues ? En soutien de quoi, quand on est persuadé que l'école, sa cours et sa cantine sont des nids à virus, tant pour les apprenants, leur famille que pour les collègues ?

Mais dans ces cas-là, si l'école est vraiment un nid à virus, il faut donc garder les enfants chez soi tout le temps pour pousser le raisonnement jusqu'au bout et ne pas tomber malade. Là, c'est vraiment du pur produit de consommation : je le mets en temps normal, et hop ! deux jours avant les vacances, non (parce que le gouvernement l'a dit).

Mais je ne peux pas: ce n'est pas légal. Je l'ai fait, l'an dernier, aussi longtemps que nous avons eu le choix. Je ne les ai pas renvoyés avant l'obligation des deux dernières semaines. Cela n'était pas simple pour nous, c'était même pénible et j'ai terminé l'année sur les genoux, mais j'estimais "faire ma part" en limitant le nombre d'élèves pour les collègues, en enlevant de la circulation des contaminateurs en puissance. Je ne l'ai pas fait pour moi: je ne suis pas à risque particulier - ce qui n'exclut pas le gros manque de bol, mais disons que c'est un risque, que pour moi je veux bien prendre. Ce n'est pas non plus pour moi que je les retire jeudi et vendredi: c'est pour permettre à mes beaux-parents qui se morfondent de voir un peu leurs petits-enfants. Et si cela se trouve, comme nous nous ferons tester vendredi, cela ne servira à rien si l'un de nous est positif...

J'ai en temps normal l'obligation légale de les envoyer à l'école. Sauf que là, j'ai le choix. Ce n'est pas "parce que le gouvernement l'a dit, c'est parce qu'il le rend possible.

Et je comprends parfaitement la position de Verdurette, et je ne vois pas au nom de quoi les familles pourraient demander quoi que ce soit aux enseignants du primaire comme du secondaire comme travail supplémentaire ou aménagement, attendu qu'ils sont prévenus du mardi pour le jeudi.
RogerMartin
RogerMartin
Esprit sacré

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par RogerMartin le Mer 16 Déc - 20:18
@VinZT a écrit:J'en suis rendu à un point où la seule solution pour ne pas devenir dingue est de s'en foutre.
Nos dirigeants nous méprisent et nous considèrent comme une garderie ? Ok, je garderai.
Mais faudrait pas qu'un parent ou un ipéhère* vienne me concasser les noisettes à propos du "programme" à boucler pour le mois de mars.
Les magiciens c'est à Poudlard, et pas ailleurs.

*:

Pour l'instant ces derniers sont préoccupés par la "semaine des maths", le concours Pollux (à moins que ce ne soit Castor) et le rallye maths. On a les priorités qu'on peut.

Voilà exactement où j'en suis à la fac. Je m'efforce dans la mesure du raisonnable sur ce qui peut être rentable pour mes cours, pour les collègues, et pour le reste je me contrefiche des résultats. Certains collègues s'angoissent à l'idée du prévisible 2e semestre en distanciel, je suis en train de diviser mes programmes par deux. Si on a des cours en face à face, tant mieux, ce sera moins fatigant.


Dernière édition par RogerMartin le Mer 16 Déc - 20:30, édité 1 fois

_________________
Yo, salut ma bande ! disait toujours le Samouraï.
I I love you User5899.
User 17706 s'est retiré à Helsingør. Sad
Strange how paranoia can link up with reality now and then.
RogerMartin
RogerMartin
Esprit sacré

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par RogerMartin le Mer 16 Déc - 20:22
@micaschiste a écrit:
@EnglishTidsear a écrit:Jean Castex a expliqué que les absences d’élèves seront tolérées jeudi et vendredi pour permettre l’auto-confinement avant les fêtes en famille. Une recommandation que ne comprennent pas parents et syndicats d’enseignants.
https://www.sudouest.fr/2020/12/15/ne-pas-mettre-les-enfants-a-l-ecole-jeudi-et-vendredi-incomprehension-des-professeurs-et-des-parents-8192898-10861.php

J'ai des messages d'élèves me demandant s'ils seront notés absent ou pas. J'ai répondu que je n'avais aucune info officielle pour l'instant.
Je pense que des parents sont sincèrement convaincus que les enfants ne sont pas contaminants car ils ont le tort de faire encore confiance à la parole gouvernementale. Du coup, cette dernière annonce crée un doute dans leur esprit. Tous ces mensonges du gouvernement depuis des mois a désormais  des répercussions risibles, tristes et peut-être même  irréversibles. Je pense que parmi tous les décès dus à la covid il y a sûrement des personnes contaminées par des enfants, statistiquement c'est fort probable. Je me demande si par sa recommandation de lundi soir le conseil scientifique a juste commencé à ouvrir un parapluie pour se protéger des conséquences potentielles des fêtes en famille que l'on découvrira début janvier.

Entr'entendu ce matin un journaliste d'une chaîne continue qui disait exactement cela "Mais alors les écoles seraient un lieu de contamination ? On nous l'a caché ! Et qui peut s'organiser comme ça à deux jours ?"
Pauvre choupet qui découvre ce que tous les autres pays semblent avoir compris. Il réagissait plus en parent qu'en journaliste, c'était très rafraîchissant.

_________________
Yo, salut ma bande ! disait toujours le Samouraï.
I I love you User5899.
User 17706 s'est retiré à Helsingør. Sad
Strange how paranoia can link up with reality now and then.
avatar
chmarmottine
Doyen

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par chmarmottine le Mer 16 Déc - 20:24
Zybulka
Zybulka
Niveau 6

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Zybulka le Mer 16 Déc - 22:03
Message reçu aujourd'hui par les PE du Rhône... Je sais que ce n'est pas le premier, mais c'est toujours aussi hallucinant...

M. Charlot (ça ne s'invente pas) a écrit:
Mesdames et messieurs les professeurs des écoles,

Le nombre de professeurs des écoles identifiés "cas contact" a augmenté significativement la semaine dernière dans notre département. Ce constat est confirmé ce matin. Les mesures d’éviction qui en découlent induisent de fortes tensions sur le remplacement et une augmentation des absences non remplacées.

L'analyse des situations montre que les cas contacts sont issus, pour la plupart, de moments de convivialité partagés sans masque.

Cet état de fait est bien évidement préjudiciable pour votre santé mais également pour la bonne prise en charge pédagogique de nos élèves.

Je vous appelle à nouveau à la plus grande vigilance et vous demande en cette semaine précédant les congés de Noël d'éviter les moments festifs qui accompagnent habituellement cette période et de respecter strictement le port du masque tout au long de la journée.

Ces mesures participeront à préserver la santé de chacun et la sécurité des fêtes de fin d'année.

--
Guy charlot
Inspecteur d'académie - directeur académique
des services de l'éducation nationale
Virvirvir
Virvirvir
Niveau 6

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Virvirvir le Mer 16 Déc - 22:09
Il porte bien son nom celui-là !
Ajonc35
Ajonc35
Habitué du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Ajonc35 le Mer 16 Déc - 22:13
@Virvirvir a écrit:Il porte bien son nom celui-là !
Lui il sort même pas masqué.  Il porte le nom de son mépris.
Charlot, le vrai, l'illustre,  était petri d'humanité.
J'ai honte pour lui.
Thierry75
Thierry75
Niveau 9

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Thierry75 le Mer 16 Déc - 22:14
@Virvirvir a écrit:Il porte bien son nom celui-là !

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 437980826

_________________
All animals are equal, but some are more equal than others.
bohu
bohu
Niveau 2

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par bohu le Mer 16 Déc - 22:14
@Zybulka a écrit:Message reçu aujourd'hui par les PE du Rhône... Je sais que ce n'est pas le premier, mais c'est toujours aussi hallucinant...

M. Charlot (ça ne s'invente pas) a écrit:
Mesdames et messieurs les professeurs des écoles,

Le nombre de professeurs des écoles identifiés "cas contact" a augmenté significativement la semaine dernière dans notre département. Ce constat est confirmé ce matin. Les mesures d’éviction qui en découlent induisent de fortes tensions sur le remplacement et une augmentation des absences non remplacées.

L'analyse des situations montre que les cas contacts sont issus, pour la plupart, de moments de convivialité partagés sans masque.

Cet état de fait est bien évidement préjudiciable pour votre santé mais également pour la bonne prise en charge pédagogique de nos élèves.

Je vous appelle à nouveau à la plus grande vigilance et vous demande en cette semaine précédant les congés de Noël d'éviter les moments festifs qui accompagnent habituellement cette période et de respecter strictement le port du masque tout au long de la journée.

Ces mesures participeront à préserver la santé de chacun et la sécurité des fêtes de fin d'année.

--
Guy charlot
Inspecteur d'académie - directeur académique
des services de l'éducation nationale

Ah oui, j'avais vu circuler quasiment le même message dans l'académie de Nancy-Metz avant les vacances de la Toussaint...
HORA
HORA
Niveau 10

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par HORA le Mer 16 Déc - 22:21
@Zybulka a écrit:Message reçu aujourd'hui par les PE du Rhône... Je sais que ce n'est pas le premier, mais c'est toujours aussi hallucinant...

M. Charlot (ça ne s'invente pas) a écrit:
Mesdames et messieurs les professeurs des écoles,

Le nombre de professeurs des écoles identifiés "cas contact" a augmenté significativement la semaine dernière dans notre département. Ce constat est confirmé ce matin. Les mesures d’éviction qui en découlent induisent de fortes tensions sur le remplacement et une augmentation des absences non remplacées.

L'analyse des situations montre que les cas contacts sont issus, pour la plupart, de moments de convivialité partagés sans masque.

Cet état de fait est bien évidement préjudiciable pour votre santé mais également pour la bonne prise en charge pédagogique de nos élèves.

Je vous appelle à nouveau à la plus grande vigilance et vous demande en cette semaine précédant les congés de Noël d'éviter les moments festifs qui accompagnent habituellement cette période et de respecter strictement le port du masque tout au long de la journée.

Ces mesures participeront à préserver la santé de chacun et la sécurité des fêtes de fin d'année.

--
Guy charlot
Inspecteur d'académie - directeur académique
des services de l'éducation nationale

Je ne suis pas PE, je ne suis pas dans le Rhône mais j'aimerais avoir le cran d'en renvoyer une (réponse), où j'expliquerais à monsieur que le seul moment de convivialité partagée avec mes collègues depuis le protocole que la galaxie nous envie, c'est dans la file d'attente pour atteindre les latrines-cagibi de la salle des profs, à caser dans les 15 minutes de "pause" où on galope d'une salle à une autre, toutes équipées de la dernière génération de windows 7, et où on entrouvre les rares fenêtres autorisées à être entrouvertes. Tout ça dans le bruit permanent et avec un masque slip. Alors son mail envoyé entre deux cafés sirotés dans les bureaux feutrés du rectorat, comment dire.
Ce mépris, mais ce mépris...
Laverdure
Laverdure
Modérateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Laverdure le Mer 16 Déc - 23:03
Topic verrouillé le temps d'une discussion.

_________________
Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 2320853811
Pourquoi 3,14159
Pourquoi 3,14159
Neoprof expérimenté

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Pourquoi 3,14159 le Ven 18 Déc - 9:38
Il serait peut-être temps de mettre en place une "class action", non ?
LeMonde.fr a écrit:
Covid-19 : les repas jouent un rôle central dans les contaminations
...
Par ailleurs, plus le nombre de personnes vivant dans un même foyer est important, plus le risque de contamination augmente, notamment avec la présence d’enfants scolarisés.
...
- lien -

Je ne vois pas comment on peut encore affirmer que les cantines et les établissements scolaires ne sont pas des lieux à risques...

_________________
"Placez votre main sur un poêle une minute et ça vous semble durer une heure. Asseyez vous auprès d'une jolie fille une heure et ça vous semble durer une minute. C'est ça la relativité. " (Albert Einstein).
lilith888
lilith888
Sage

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par lilith888 le Ven 18 Déc - 9:50
Aucun absent dans mes classes ces deux jours. Je suis soulagée Smile
Pourquoi 3,14159
Pourquoi 3,14159
Neoprof expérimenté

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Pourquoi 3,14159 le Ven 18 Déc - 10:06
@lilith888 a écrit:Aucun absent dans mes classes ces deux jours. Je suis soulagée Smile
33% d'absents en pro. Cela aurait pu être pire.

_________________
"Placez votre main sur un poêle une minute et ça vous semble durer une heure. Asseyez vous auprès d'une jolie fille une heure et ça vous semble durer une minute. C'est ça la relativité. " (Albert Einstein).
lilith888
lilith888
Sage

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par lilith888 le Ven 18 Déc - 10:15
Je ne sais pas si l'on peut généraliser mais dans ma ville, il y a deux collège : un privé (le mien) un public. La direction du collège public a envoyé un mail à tous les parents pour les inciter à garder leurs enfants chez eux ces deux jours (la fille d'une amie y est). Le lycée privé de mon fils a également envoyé un mail, mais dans le sens contraire.
J'ai bien peur que cette recommandation absurde ait encore pénalisé les plus en difficulté.
Esméralda
Esméralda
Grand sage

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Esméralda le Ven 18 Déc - 10:20
14 présents dans ma 3ème ce matin ( sur 28), une s'est pointée pour la 2ème heure seulement ... Apparemment classes désertées sur l'ensemble du collège
youpeka
youpeka
Niveau 3

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par youpeka le Ven 18 Déc - 10:20
@lilith888 a écrit:Aucun absent dans mes classes ces deux jours. Je suis soulagée Smile

Aucun élève dans mes classe depuis hier. Aucun, même pas un. Que dire,…
youpeka
youpeka
Niveau 3

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par youpeka le Ven 18 Déc - 10:21
@Pourquoi 3,14159 a écrit:Il serait peut-être temps de mettre en place une "class action", non ?
LeMonde.fr a écrit:
Covid-19 : les repas jouent un rôle central dans les contaminations
...
Par ailleurs, plus le nombre de personnes vivant dans un même foyer est important, plus le risque de contamination augmente, notamment avec la présence d’enfants scolarisés.
...
- lien -

Je ne vois pas comment on peut encore affirmer que les cantines et les établissements scolaires ne sont pas des lieux à risques...

Je mets un billet de 50 euros pour me joindre à une action en justice sur ce sujet.
Clecle78
Clecle78
Expert

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Clecle78 le Ven 18 Déc - 11:26
Visiblement ça n'intéresse pas Fontanet. Son" étude" est grotesque. Huit pour cent de réponse à un questionnaire, ils appellent ça une étude scientifique. Des gens qui sont prétendument contaminés dans des bars fermés pendant le confinement (il parait qu'il y a plein de bars clandestins ! Mais personne ne s'est donné la peine de vérifier).Il vient de dire que les petits enfants contaminent les parents parce qu'ils les prennent dans les bras mais que les enfants ne sont pas très contaminants. Les lycéens et collégiens contaminent  mais c'est très bien de laisser tout ouvert parce que soit disant les profs ne sont pas contaminés. Bref il se contredit à l'intérieur d'une même phrase, s'appuie sur des données bidon. C'est pathétique et effrayant. Après ça on s'étonne de la chute de la France dans les classements internationaux. Ca vaut bien l'étude sur un seul enfant de ce cher Cohen. On n'en a pas fini avec la communication politique de ce gouvernement et de ses supôts. Et le journaliste en face est tout aussi lamentable.
DaphNenya
DaphNenya
Habitué du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par DaphNenya le Ven 18 Déc - 12:18
Ce qui n'est pas logique non plus dans cette étude, c'est le fait que 35% (je ne me souviens plus du chiffre exact) disent avoir été contaminés au sein de leur foyer. Ok, mais, le virus n'est pas apparu par l'opération du saint esprit, non ? Il a bien fallu qu'un membre de la famille l'attrape à l'extérieur du foyer pour qu'il se propage à l'intérieur.
Je ne comprends pas qu'aucun journaliste ne réagisse à ça.
Et c'est vrai que pour les établissements scolaires, rien n'est clair non plus. Les PE ne sont pas contaminés, donc j'en conclus que les enfants du 1er degré ne sont pas contaminants (ben voyons Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 1665347707 ). Par contre on ne comprend pas bien pour les enseignants du secondaire, qui visiblement ne sont pas plus touchés que les PE alors que les ado sont davantage contaminants.
Bref, cette "étude" à mon avis c'est du grand n'importe quoi pour faire croire aux gens je ne sais pas quoi d'ailleurs, je commence à m'y perdre.

_________________
On her finger was Nenya, the ring wrought of mithril, that bore a single white stone flickering like a frosty star.

JRR Tolkien
Jenny
Jenny
Modérateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Jenny le Ven 18 Déc - 12:41
3 absents ce matin sur deux classes dont une élève qui sèche systématiquement les contrôles.
Derborence
Derborence
Modérateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Derborence le Ven 18 Déc - 13:01
Classe 1 : 8 présents
Classe 2 : 6 présents
Classe 3 : 2 présents

_________________
"La volonté permet de grimper sur les cimes ; sans volonté on reste au pied de la montagne." Proverbe chinois

"Derborence, le mot chante triste et doux dans la tête pendant qu’on se penche sur le vide, où il n’y a plus rien, et on voit qu’il n’y a plus rien."
Charles-Ferdinand Ramuz, Derborence
trompettemarine
trompettemarine
Vénérable

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par trompettemarine le Ven 18 Déc - 13:02
6 élèves absents hier sur un groupe de 15... Un peu écœurée. On ferme ou on ouvre, mais pas ça.
bobdom
bobdom
Niveau 7

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par bobdom le Ven 18 Déc - 13:12
@Clecle78 a écrit:Visiblement ça n'intéresse pas Fontanet. Son" étude" est grotesque. Huit pour cent de réponse à un questionnaire, ils appellent ça une étude scientifique. Des gens qui sont prétendument contaminés dans des bars fermés pendant le confinement (il parait qu'il y a plein de bars clandestins ! Mais personne ne s'est donné la peine de vérifier).Il vient de dire que les petits enfants contaminent les parents parce qu'ils les prennent dans les bras mais que les enfants ne sont pas très contaminants. Les lycéens et collégiens contaminent  mais c'est très bien de laisser tout ouvert parce que soit disant les profs ne sont pas contaminés. Bref il se contredit à l'intérieur d'une même phrase, s'appuie sur des données bidon. C'est pathétique et effrayant. Après ça on s'étonne de la chute de la France dans les classements internationaux. Ca vaut bien l'étude sur un seul enfant de ce cher Cohen. On n'en a pas fini avec la communication politique de ce gouvernement et de ses supôts. Et le journaliste en face est tout aussi lamentable.

On a vu la même émisison, Clecle. Les circonvolutions tortueuses du docteur Fontanet étaient proprement confondantes.


Dernière édition par bobdom le Ven 18 Déc - 13:18, édité 1 fois
roxanne
roxanne
Prophète

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par roxanne le Ven 18 Déc - 13:14
C’est vraiment révélateur des classes. Mes STI2D et mes BTS première année sont très absents, moins les autres classes.
joebar69
joebar69
Niveau 5

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par joebar69 le Ven 18 Déc - 13:27
@roxanne : STIDD = Savoir se Tenir Infiniment Distant des Devoirs Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 1482308650
BTS = Banni du Travail Sérieux Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 39 2790680366
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum