Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
gryffondor123
gryffondor123
Niveau 1

Gestion de classe compliquée à mettre en place Empty Gestion de classe compliquée à mettre en place

par gryffondor123 le Jeu 19 Nov 2020 - 14:18
Jeune contractuelle depuis 2 mois, je n'ai pas posé mon cadre dès le début des cours. Erreur qui n'aurait pas dû être faite et je le vois aujourd'hui. Les élèves remettent en cause mon autorité et bavardent plutôt que de m'écouter.
Je hausse très fortement la voix pour me faire entendre et il n'y a que quand je menace de mettre des heures de colle que l'on m'écoute et que j'ai le silence complet.
Hélas, cela ne dure que quelques minutes et les élèves me testent pour savoir si je vais mettre des heures de colle. Mais je n'arrive pas à les sanctionner, alors qu'ils me manquent de respect ou envers leurs camarades, je n'y arrive pas. Je sais qu'ils sont en attente d'un cadre rassurant et que je réagisse. Mais s'ils ne m'écoutent pas, comment poser mon cadre pour obtenir une classe où ce n'est pas la cour de récréation ?
Comment faire quand cette situation dure depuis 1 mois et demi ? Comment inverser cette tendance et faire respecter le cadre à mes élèves quand ils ne m'écoutent pas ?
Quelle est l'échelle des sanctions que vous appliquez ?
Auriez-vous des conseils à me donner pour améliorer la situation déjà compliquée ?
Elaïna
Elaïna
Bon génie

Gestion de classe compliquée à mettre en place Empty Re: Gestion de classe compliquée à mettre en place

par Elaïna le Jeu 19 Nov 2020 - 14:23
Déjà, ne t'en fais pas : moi aussi, quoique "vieille", je n'ai le silence que quand je menace de mettre des heures de colles, et quand j'en mets une, c'est à peine si ça fait taire le bavard, alors bon...

Personnellement je n'ai pas tellement d'échelle parce que ça demande une rigueur que je n'ai pas. Par contre je ne hausse jamais la voix. Je me tais et j'attends le silence. Même les plus bêtes finissent par comprendre qu'il y a un truc qui ne tourne pas rond. Ensuite, j'ai plusieurs possibilités :
- je vire si les bavards sont identifiables
- si c'est du bavardage diffus (tout le monde raconte sa life à son voisin) je note le temps perdu
- au bout de 55 minutes de temps perdu, ils ont un contrôle, placé à une heure qui les fait bien suer (genre à 8h30 quand ils commencent habituellement à 10h30).

_________________
It took me forty years to realize this. But for guys like us... our lives aren't really our own. There's always someone new to help. Someone we need to protect. These past few years, I fought that fate with all I had. But I'm done fighting. It's time I accept the hand I was dealt. Too many people depend on us. Their dreams depend on us.

Kiryu Kazuma inYakuza 4 Remastered
EnglishTidsear
EnglishTidsear
Niveau 5

Gestion de classe compliquée à mettre en place Empty Re: Gestion de classe compliquée à mettre en place

par EnglishTidsear le Jeu 19 Nov 2020 - 15:16
Je ne crie jamais, je n'aime pas ça. En revanche je me place à côté de l'élève bavard et lui parle calmement. Ca marche quelques minutes.
Si c'est toute la classe qui est pénible, tu peux prévenir en début d'heure que tu as prévu une interrogation écrite en fin d'heure sur ce qui aura été vu pendant le cours. Tu n'es pas obligée de tout ramasser, tu peux cibler "au hasard". Sinon, selon la matière que tu enseignes, il est possible de les faire travailler sur des fiches de compréhension ou des exercices que tu ramasses pour vérification à la fin de l'heure. Le calme revient vite s'il faut gratter, alors n'hésite pas à préparer une trace écrite, à recopier, que tu vidéo-projette. Je colle rarement. Je passe d'abord par la case observation orale puis écrite dans le carnet. Ensuite le coup de fil à un parent est assez efficace.
gryffondor123
gryffondor123
Niveau 1

Gestion de classe compliquée à mettre en place Empty Re: Gestion de classe compliquée à mettre en place

par gryffondor123 le Jeu 19 Nov 2020 - 19:53
@Elaïna a écrit:Déjà, ne t'en fais pas : moi aussi, quoique "vieille", je n'ai le silence que quand je menace de mettre des heures de colles, et quand j'en mets une, c'est à peine si ça fait taire le bavard, alors bon...

Personnellement je n'ai pas tellement d'échelle parce que ça demande une rigueur que je n'ai pas. Par contre je ne hausse jamais la voix. Je me tais et j'attends le silence. Même les plus bêtes finissent par comprendre qu'il y a un truc qui ne tourne pas rond. Ensuite, j'ai plusieurs possibilités :
- je vire si les bavards sont identifiables
- si c'est du bavardage diffus (tout le monde raconte sa life à son voisin) je note le temps perdu
- au bout de 55 minutes de temps perdu, ils ont un contrôle, placé à une heure qui les fait bien suer (genre à 8h30 quand ils commencent habituellement à 10h30).

Elaïna : Mais même quand je me tais et que je croise mes bras, c'est à peine s'ils le remarquent... Certains oui, mais cela n'empêche pas d'autres de continuer à bavarder...
Mais ton idée de mettre un contrôle au bout de 55 minutes de temps perdu, ça fonctionne plutôt bien ?
Autre chose que j'ai pensé après avoir écrit le sujet, ce serait de faire un décompte de 3 secondes avec mes doigts pour leur intimer le silence. Si au bout des 3 secondes écoulées, il y a encore du bruit, je prends des carnets et je mets des mots. Si cela proteste, on augmente (travail supplémentaire, heure de colle). A voir si cela peut marcher...
gryffondor123
gryffondor123
Niveau 1

Gestion de classe compliquée à mettre en place Empty Re: Gestion de classe compliquée à mettre en place

par gryffondor123 le Jeu 19 Nov 2020 - 19:59
@EnglishTidsear a écrit:Je ne crie jamais, je n'aime pas ça. En revanche je me place à côté de l'élève bavard et lui parle calmement. Ca marche quelques minutes.
Si c'est toute la classe qui est pénible,  tu peux prévenir en début d'heure que tu as prévu une interrogation écrite en fin d'heure sur ce qui aura été vu pendant le cours. Tu n'es pas obligée de tout ramasser, tu peux cibler "au hasard". Sinon, selon la matière que tu enseignes, il est possible de les faire travailler sur des fiches de compréhension ou des exercices que tu ramasses pour vérification à la fin de l'heure. Le calme revient vite s'il faut gratter, alors n'hésite pas à préparer une trace écrite, à recopier, que tu vidéo-projette. Je colle rarement. Je passe d'abord par la case observation orale puis écrite dans le carnet. Ensuite le coup de fil à un parent est assez efficace.

Oui, c'est ce que je compte faire de temps en temps. Ramasser des copies au hasard de l'exercice à faire dans l'heure et les évaluer.
Pour quels motifs colles-tu par exemple ?
L'observation orale ne fonctionne plus pour le moment dans mon cas, cela ne dure que quelques minutes et ils recommencent.
Les mots dans le carnet pour bavardages, si je devais le faire, j'en mettrais à chaque heure tellement c'est une cour de récréation...!
Mais vous collez pour bavardages ?
EnglishTidsear
EnglishTidsear
Niveau 5

Gestion de classe compliquée à mettre en place Empty Re: Gestion de classe compliquée à mettre en place

par EnglishTidsear le Jeu 19 Nov 2020 - 20:17
Je colle rarement, je préfère discuter en fin d'heure si nécessaire, alors pour bavardages, non, surtout si ça reste discret (pratique le masque pour cacher les mouvements de la bouche!). Mais j'ai la chance d'enseigner dans un lycée sympa où les élèves sont plutôt respectueux même si pas forcément travailleurs ^^. Je suis stricte sur la vérification en début d'heure des exercices demandés en homework en début d'année, et après une observation pour travail non fait, les élèves sont un peu plus sérieux. Tu peux aussi envoyer un message aux collègues pour savoir comment ça se passe avec eux. Ou demander à la CPE de convoquer l'élève. Il est rare qu'un élève ne bavarde que dans une matière.
ernya
ernya
Habitué du forum

Gestion de classe compliquée à mettre en place Empty Re: Gestion de classe compliquée à mettre en place

par ernya le Jeu 19 Nov 2020 - 20:22
Si tu menaces d'heures de colle, il faut coller. Sinon, les élèves ne te croient plus et n'ont donc pas plus d'intérêt que ça à leurs yeux de t'écouter. 
Quand on débutes, on est souvent réticent dès qu'il s'agit de punir. Pourtant il le faut. Vraiment. Et une menace ne doit pas rester une menace en l'air. 
Mon conseil : au prochain cours, tu reviens sur le fait que ce n'est plus possible ainsi. Tu dis que tu as été beaucoup patiente mais que clairement ils ne comprennent pas et que donc tu vas passer à la vitesse supérieure. Tu leur expliques le nouveau principe : dès que l'un d'eux parle, tu inscris son nom au tableau; dès qu'il recommence bim heure de colle. Cela doit être annoncé très clairement dès le début avant même que l'un d'eux bavarde. 
Et si quelqu'un teste (ils testeront, c'est sûr), tu appliques et tu t'y tiens. 


Et pour répondre à ta dernière question, oui, je colle pour bavardages.Mais contrairement à mon collègue, je n'enseigne pas dans un bahut favorisé et une croix pour travail non fait n'a d'effet que sur les élèves très sérieux. Chez moi, ce sont souvent les élèves qui signent eux-mêmes leur carnet alors bon, une croix, tu penses bien... Il faut aussi s'adapter à son public et plus les élèves sont difficiles, plus il faut un cadre strict. 
Par ailleurs, coller n'empêche pas la discussion. Ce sont deux choses différentes à mes yeux, tout comme on peut discuter avec son enfant et le punir.
Dadoo33
Dadoo33
Esprit éclairé

Gestion de classe compliquée à mettre en place Empty Re: Gestion de classe compliquée à mettre en place

par Dadoo33 le Jeu 19 Nov 2020 - 20:28
@gryffondor123 a écrit:
@EnglishTidsear a écrit:Je ne crie jamais, je n'aime pas ça. En revanche je me place à côté de l'élève bavard et lui parle calmement. Ca marche quelques minutes.
Si c'est toute la classe qui est pénible,  tu peux prévenir en début d'heure que tu as prévu une interrogation écrite en fin d'heure sur ce qui aura été vu pendant le cours. Tu n'es pas obligée de tout ramasser, tu peux cibler "au hasard". Sinon, selon la matière que tu enseignes, il est possible de les faire travailler sur des fiches de compréhension ou des exercices que tu ramasses pour vérification à la fin de l'heure. Le calme revient vite s'il faut gratter, alors n'hésite pas à préparer une trace écrite, à recopier, que tu vidéo-projette. Je colle rarement. Je passe d'abord par la case observation orale puis écrite dans le carnet. Ensuite le coup de fil à un parent est assez efficace.

Oui, c'est ce que je compte faire de temps en temps. Ramasser des copies au hasard de l'exercice à faire dans l'heure et les évaluer.
Pour quels motifs colles-tu par exemple ?
L'observation orale ne fonctionne plus pour le moment dans mon cas, cela ne dure que quelques minutes et ils recommencent.
Les mots dans le carnet pour bavardages, si je devais le faire, j'en mettrais à chaque heure tellement c'est une cour de récréation...!
Mais vous collez pour bavardages ?


Si tu les préviens plusieurs fois, oui tu peux coller bavardages.
Tu le dis toi-même tu les menaces d’une retenue mais comme tu ne le fais pas, ils en profitent.
Je colle très peu mais si c’est nécessaire je n’hésite pas.
gryffondor123
gryffondor123
Niveau 1

Gestion de classe compliquée à mettre en place Empty Re: Gestion de classe compliquée à mettre en place

par gryffondor123 le Jeu 19 Nov 2020 - 20:33
@EnglishTidsear a écrit:Je colle rarement, je préfère discuter en fin d'heure si nécessaire, alors pour bavardages, non, surtout si ça reste discret (pratique le masque pour cacher les mouvements de la bouche!). Mais j'ai la chance d'enseigner dans un lycée sympa où les élèves sont plutôt respectueux même si pas forcément travailleurs ^^. Je suis stricte sur la vérification en début d'heure des exercices demandés en homework en début d'année, et après une observation pour travail non fait, les élèves sont un peu plus sérieux. Tu peux aussi envoyer un message aux collègues pour savoir comment ça se passe avec eux. Ou demander à la CPE de convoquer l'élève. Il est rare qu'un élève ne bavarde que dans une matière.

J'en parle beaucoup avec mes collègues qui ont également mes classes. Il n'y a qu'avec moi qu'ils bavardent autant. Après c'est sûrement parce que je ne sanctionne pas assez et qu'ils me testent, je ne me leurre pas là-dessus.
gryffondor123
gryffondor123
Niveau 1

Gestion de classe compliquée à mettre en place Empty Re: Gestion de classe compliquée à mettre en place

par gryffondor123 le Jeu 19 Nov 2020 - 20:48
@ernya a écrit:Si tu menaces d'heures de colle, il faut coller. Sinon, les élèves ne te croient plus et n'ont donc pas plus d'intérêt que ça à leurs yeux de t'écouter. 
Quand on débutes, on est souvent réticent dès qu'il s'agit de punir. Pourtant il le faut. Vraiment. Et une menace ne doit pas rester une menace en l'air. 
Mon conseil : au prochain cours, tu reviens sur le fait que ce n'est plus possible ainsi. Tu dis que tu as été beaucoup patiente mais que clairement ils ne comprennent pas et que donc tu vas passer à la vitesse supérieure. Tu leur expliques le nouveau principe : dès que l'un d'eux parle, tu inscris son nom au tableau; dès qu'il recommence bim heure de colle. Cela doit être annoncé très clairement dès le début avant même que l'un d'eux bavarde. 
Et si quelqu'un teste (ils testeront, c'est sûr), tu appliques et tu t'y tiens. 


Et pour répondre à ta dernière question, oui, je colle pour bavardages.Mais contrairement à mon collègue, je n'enseigne pas dans un bahut favorisé et une croix pour travail non fait n'a d'effet que sur les élèves très sérieux. Chez moi, ce sont souvent les élèves qui signent eux-mêmes leur carnet alors bon, une croix, tu penses bien... Il faut aussi s'adapter à son public et plus les élèves sont difficiles, plus il faut un cadre strict. 
Par ailleurs, coller n'empêche pas la discussion. Ce sont deux choses différentes à mes yeux, tout comme on peut discuter avec son enfant et le punir.

Oui, c'est normal qu'ils ne me croient plus si je ne fais que menacer et que je n'applique pas... Ce sont des enfants !
Je note déjà les noms au tableau pour bavardage. Mais oui, il faut que je tienne mon règlement.
Je ne suis pas dans un établissement où les élèves sont difficiles, mais je me sens vite débordée par les différents cas présents dans mes classes. Je les gère mieux mais il y a toujours du bavardage dans mes classes...
Oui, mais si je colle et qu'ils trouvent la raison injuste ?
gryffondor123
gryffondor123
Niveau 1

Gestion de classe compliquée à mettre en place Empty Re: Gestion de classe compliquée à mettre en place

par gryffondor123 le Jeu 19 Nov 2020 - 20:51
@Dadoo33 a écrit:]
Si tu les préviens plusieurs fois, oui tu peux coller bavardages.
Tu le dis toi-même tu les menaces d’une retenue mais comme tu ne le fais pas, ils en profitent.
Je colle très peu mais si c’est nécessaire je n’hésite pas.

Oui je les préviens plusieurs fois.
ernya
ernya
Habitué du forum

Gestion de classe compliquée à mettre en place Empty Re: Gestion de classe compliquée à mettre en place

par ernya le Jeu 19 Nov 2020 - 21:06
@gryffondor123 a écrit:

Oui, mais si je colle et qu'ils trouvent la raison injuste ?
Généralement, quand on colle ou qu'on donne une punition, la réaction première est souvent une réaction négative de la part de l'élève. C'est normal, personne n'a envie d'être puni. Tu maintiens. Si tu as prévenu en amont, et que tu appliques, il n'y a aucune justice (d'où l'importance de toujours prévenir). Tu as droit de punir. Tu dois maintenir l'ordre en classe même. 
Surtout tu restes droite dans tes bottes. J'ai souvent eu des élèves très en colère qui sont partis de ma salle en fin d'heure en disant "l'heure de colle, je la ferai pas". Et ils viennent quand même quoi qu'ils disent... Il faut aussi leur laisser le temps d'accepter/de comprendre la punition (la discussion est importante pour cela mais la discussion "à chaud" au moment où tu énonces la punition, c'est rarement le moment où l'élève est en mesure de l'accepter) mais ne pas faiblir et surtout ne pas douter ! 

Attends-toi à ce genre de réactions, sûrement inévitables car si tu n'as jamais puni, ils vont tout essayer pour te faire flancher. Mais quand on a énoncé une règle, on s'y plie (et eux, et toi). Le moment ne sera pas agréable à passer (pour toi et pour eux) mais il en sortira du bien après pour tout le monde.  fleurs
gryffondor123
gryffondor123
Niveau 1

Gestion de classe compliquée à mettre en place Empty Re: Gestion de classe compliquée à mettre en place

par gryffondor123 le Jeu 19 Nov 2020 - 21:20
@ernya a écrit:
Généralement, quand on colle ou qu'on donne une punition, la réaction première est souvent une réaction négative de la part de l'élève. C'est normal, personne n'a envie d'être puni. Tu maintiens. Si tu as prévenu en amont, et que tu appliques, il n'y a aucune justice (d'où l'importance de toujours prévenir). Tu as droit de punir. Tu dois maintenir l'ordre en classe même. 
Surtout tu restes droite dans tes bottes. J'ai souvent eu des élèves très en colère qui sont partis de ma salle en fin d'heure en disant "l'heure de colle, je la ferai pas". Et ils viennent quand même quoi qu'ils disent... Il faut aussi leur laisser le temps d'accepter/de comprendre la punition (la discussion est importante pour cela mais la discussion "à chaud" au moment où tu énonces la punition, c'est rarement le moment où l'élève est en mesure de l'accepter) mais ne pas faiblir et surtout ne pas douter ! 

Attends-toi à ce genre de réactions, sûrement inévitables car si tu n'as jamais puni, ils vont tout essayer pour te faire flancher. Mais quand on a énoncé une règle, on s'y plie (et eux, et toi). Le moment ne sera pas agréable à passer (pour toi et pour eux) mais il en sortira du bien après pour tout le monde.  fleurs

J'ai déjà mis des mots bien sûr. Les élèves comprenaient pourquoi je mettais les mots, donc je n'ai pas vraiment connu de "drames" même si certains n'étaient pas contents.
Oui, le cadre n'est fait que pour que cela se passe mieux. Il faut le respecter et le faire respecter. Parce que oui, les élèves n'attendent que ça au fond et il n'y a qu'à ce moment là que ça ira mieux. C'est un cap pas facile à passer, même si je sais que c'est pour leur bien (et pour le mien !).
Rendash
Rendash
Enchanteur

Gestion de classe compliquée à mettre en place Empty Re: Gestion de classe compliquée à mettre en place

par Rendash le Jeu 19 Nov 2020 - 23:34
@gryffondor123 a écrit:Jeune contractuelle depuis 2 mois, je n'ai pas posé mon cadre dès le début des cours. Erreur qui n'aurait pas dû être faite et je le vois aujourd'hui. Les élèves remettent en cause mon autorité et bavardent plutôt que de m'écouter.
Je hausse très fortement la voix pour me faire entendre et il n'y a que quand je menace de mettre des heures de colle que l'on m'écoute et que j'ai le silence complet.
Hélas, cela ne dure que quelques minutes et les élèves me testent pour savoir si je vais mettre des heures de colle. Mais je n'arrive pas à les sanctionner, alors qu'ils me manquent de respect ou envers leurs camarades, je n'y arrive pas. Je sais qu'ils sont en attente d'un cadre rassurant et que je réagisse. Mais s'ils ne m'écoutent pas, comment poser mon cadre pour obtenir une classe où ce n'est pas la cour de récréation ?
Comment faire quand cette situation dure depuis 1 mois et demi ? Comment inverser cette tendance et faire respecter le cadre à mes élèves quand ils ne m'écoutent pas ?
Quelle est l'échelle des sanctions que vous appliquez ?
Auriez-vous des conseils à me donner pour améliorer la situation déjà compliquée ?

Un seul : faire ce que tu dis.
Si tu menaces d'une retenue, et que tu ne la poses pas, tu es à peu près sûre que la menace n'aura aucun effet.
Règle d'or : tenir parole.


_________________
Gestion de classe compliquée à mettre en place 1498064902



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
Nita
Nita
Empereur

Gestion de classe compliquée à mettre en place Empty Re: Gestion de classe compliquée à mettre en place

par Nita le Ven 20 Nov 2020 - 0:01
Dire ce qu'on va faire et faire ce qu'on a dit.

Comme tu as "mal" démarré, je te conseillerais de ne pas forcément commencer à punir tes élèves avec des heures de retenue (d'autant que selon la politique de l'établissement, cela peut s'avérer plus compliqué que prévu).
Tu annonces que tu en assez des bavardages, et que tous les bavardages seront punis.
Je fais faire des conjugaisons, ou de l'analyse de classes grammaticales. Je ne sais pas ce qu'on fait en top-secret, mais les conjugaisons françaises peuvent être copiées dans toutes les matières.
Si tu entends du bavardage, mais que tu n'identifies pas l'auteur, tu rappelles que tu vas punir.
Le premier qui parle est puni, le second aussi (change de verbe !) et là tu précises que leur attitude est pénible, et que donc, tu vas donner deux verbes à conjuguer aux prochains.
Et tu le fais.
Il faut cependant être certain de punir la bonne personne (et ne pas croire les "mais je parle pas, c'est pas moi, et autres les aut' y parlent aussi").

_________________
A clean house is a sign of a broken computer.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum