Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
musa
Fidèle du forum

Assassinat de Samuel Paty : et maintenant ? - Page 5 Empty Re: Assassinat de Samuel Paty : et maintenant ?

par musa le Mer 18 Nov 2020 - 21:08
Je pense qu'il est clair pour tout le monde que ces collègues ne sont en rien coupables de ce qui s'est passé.
Lefteris
Lefteris
Esprit sacré

Assassinat de Samuel Paty : et maintenant ? - Page 5 Empty Re: Assassinat de Samuel Paty : et maintenant ?

par Lefteris le Mer 18 Nov 2020 - 21:27
@Salomé a écrit:-Il s'agissait d'un débat interne entre collègues. Ce ne sont pas ces collègues qui sont responsables du meurtre de Samuel. Ne mélangeons pas tout.

-Il ne s'agit que de deux messages, qui ne sont pas représentatifs de l'ensemble des professeurs. Samuel a été soutenu, notamment par moi, mais aussi par beaucoup d'autres.
Bien entendu qu'ils n'ont pas tenu la main de l'assassin. Mais avant les faits, si ces propos ont bien été tenus par mail, ils sont coupables quand même de cette lâcheté rampante, de cette pensée molle qui admet que quand même, les religions, et surtout l'islam, ben faut pas les froisser, soit du fait de cette espèce de bienveillance parternaliste, bien-pensante, sirupeuse et poisseuse, soit par trouille, parce qu'on se met en danger face à des bigots complètements dingues capables de tuer pour un opinion. Attitude collective, qui fait que nous en sommes là aujourd'hui, envahis dans l'espace public par le problème religieux qui était un non-sujet il y a encore peu dans ce pays.


-Nous avons vécu un drame terrible. Notre collège va mettre beaucoup de temps à se relever. En livrant ces deux collègues à la vindicte populaire, que cherche-t-on  ? A provoquer un deuxième drame ? Quel est l'intérêt des journalistes ? Même si on désapprouve la méthode et les propos de ces personnes, on peut aussi imaginer la culpabilité qu'ils ressentent et combien ils sont mal aujourd'hui. Et "venger" Samuel en les accablant ne le fera pas revenir.
C'est sûr que ce collège ne va pas s'en remettre de sitôt. Quant aux deux collègues, j'espère bien qu'ils sont mal, et que leur conscience va les ronger longtemps. Ceci dit, ils resteront anonymes, il n'y aura aucune "vengeance" sur eux, il ne faut pas s'inquiéter de ça.


_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble". La stratégie du puzzle, utilisée pour toutes les démolitions, expliquée sans fard par F. Robine.

Gallica Musa mihi est, fateor, quod nupta marito. Pro domina colitur Musa latina mihi.

Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβούμαι τίποτα, είμαι λεύτερος.
Gourg
Gourg
Niveau 4

Assassinat de Samuel Paty : et maintenant ? - Page 5 Empty Re: Assassinat de Samuel Paty : et maintenant ?

par Gourg le Mer 18 Nov 2020 - 21:30
@Euphémia a écrit:
@Gourg a écrit:
Non, Samuel Paty est alors menacé par des familles musulmanes qui demandent son renvoi. Il a porté plainte pour avoir reçu des accusations mensongères, pas pour avoir reçu des menaces.
Et ce n'est pas être "menacé par les réactions d'islamistes" ? Que vous faut-il pour que ce soit qualifié d'islamiste, des menaces de mort ?

Quand des parents musulmans manipulés ont demandé à l'Education Nationale le renvoi de Samuel Paty, au motif (inexact) qu'il aurait humilié et stigmatisé les élèves musulmans : il n'y avait là aucune apologie du terrorisme, aucun appel à violences, c'est le Code Civil qui vous le confirme. Ce sont juste des parents musulmans qui crient au scandale avant de s'informer, pas des islamistes. Les mêmes que le parent catholique qui a demandé à la Principale mon renvoi, au motif (insuffisant) que sa fille bonne élève avait eu une mauvaise note au dernier contrôle - c'était sans rapport avec l'intégrisme chrétien.

Ne confondez pas ces deux choses : les demandes privées à l'EN, de sanctions contre un professeur - les appels publics sur les réseaux sociaux, au meurtre d'un professeur nommément désigné.
Olympias
Olympias
Prophète

Assassinat de Samuel Paty : et maintenant ? - Page 5 Empty Re: Assassinat de Samuel Paty : et maintenant ?

par Olympias le Mer 18 Nov 2020 - 21:42
@epekeina.tes.ousias a écrit:Les déplacer n'est pas une “sanction”: c'est une précaution destinée à assurer l'ordre public et à éviter tout incident — et nécessaire, ne serait-ce que de façon à permettre une instruction judiciaire exempte de pressions et de drames.
Quant aux adolescents en question, je pense, pour ma part, que l'enquête et l'instruction démontreront leur part de complicité et que, vu la gravité de l'affaire, leur procès pourrait bien se solder par des condamnations fortes — et ce, quand bien même les juges pour mineurs — procédure qui me semble, pour l'instant, probable — pourraient appliquer en partie l'“ordonnance de 45”, laquelle a été tellement modifiée, et encore à cette rentrée, qu'elle permet désormais des peines élevées… Pour ma part, j'attends l'enquête, l'instruction, le procès, et j'espère bien que les droits des inculpés, mineurs ou non, seront pleinement respectés, ce qui n'est pas du tout exclusif de l'espoir d'une condamnation, au contraire.

N.B. Il y a eu un numéro de Dedans Dehors sur ces questions: https://oip.org/publication/enfermement-des-mineurs-limpasse/

Ils sont mis en examen et sont sous main de justice. Ils ont échappé à la détention provisoire. Il est normal qu'ils ne puissent pas résider dans le ressort de la commission de leurs infractions.
Pontorson50
Pontorson50
Niveau 9

Assassinat de Samuel Paty : et maintenant ? - Page 5 Empty Re: Assassinat de Samuel Paty : et maintenant ?

par Pontorson50 le Mer 18 Nov 2020 - 21:58
@Salomé a écrit:Juste quelques précisions, car comme certains le savent, je travaille au collège du Bois d'Aulne, et vous pouvez imaginer combien c'est difficile en ce moment.

-Il s'agissait d'un débat interne entre collègues. Ce ne sont pas ces collègues qui sont responsables du meurtre de Samuel. Ne mélangeons pas tout.

-Il ne s'agit que de deux messages, qui ne sont pas représentatifs de l'ensemble des professeurs. Samuel a été soutenu, notamment par moi, mais aussi par beaucoup d'autres.

-Nous avons vécu un drame terrible. Notre collège va mettre beaucoup de temps à se relever. En livrant ces deux collègues à la vindicte populaire, que cherche-t-on  ? A provoquer un deuxième drame ? Quel est l'intérêt des journalistes ? Même si on désapprouve la méthode et les propos de ces personnes, on peut aussi imaginer la culpabilité qu'ils ressentent et combien ils sont mal aujourd'hui. Et "venger" Samuel en les accablant ne le fera pas revenir.

Sur ce, bonne soirée à tous.

Merci d'avoir remis le doigt sur ce qui ne va pas du tout en ce moment : des journalistes de Détective ou du Canard qui balancent des extraits de secret de l'instruction, ils en vivent, des journalistes du Monde qui ne manque jamais une occasion de prendre des postures morales, que veulent-ils au juste, en effet? Veulent-ils un jour qu'on balance des extraits de courriels soigneusement choisis concernant des conflits au sein de leur rédaction? Dans quel monde veulent-ils vivre et nous faire vivre?

Que dire aussi de ces collègues fonctionnaires comme nous ou de ces avocats qui trahissent sciemment le secret de l'instruction? Comment peut-on après cela me demander de participer à la semaine de la presse à l'école? Comment ces fonctionnaires-là m'aident-ils à présenter à mes élèves l'institution judiciaire, qui, comme toutes les institutions, a pourtant besoin d'être défendue avec l'individualisme prégnant?

Le reste, sur le fond, vous regarde, c'est dans votre collège qu'il faut continuer à faire école, malgré le chagrin. Prenez soin de vous tous.
Guermantes729
Guermantes729
Fidèle du forum

Assassinat de Samuel Paty : et maintenant ? - Page 5 Empty Re: Assassinat de Samuel Paty : et maintenant ?

par Guermantes729 le Mer 18 Nov 2020 - 22:05
Par respect envers Salomé je ne rajouterai rien sur le fond.

Sur la forme Tangleding je suis très déçue du ton de ta réaction. Je pensais mériter mieux.

Tu trouves le débat " lassant".......................

Sache qu'il me lasse infiniment plus que toi. Et si tu ne sais pas ou plus pourquoi, je n'ai aucune envie de te le rappeler. Toi qui réclames des preuves, pour le coup, j'en ai malheureusement donné

henriette
henriette
Médiateur

Assassinat de Samuel Paty : et maintenant ? - Page 5 Empty Re: Assassinat de Samuel Paty : et maintenant ?

par henriette le Mer 18 Nov 2020 - 22:21
Bien, merci de passer à autre chose à présent, ou de poursuivre mais en MP.

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
PabloPE
PabloPE
Expert

Assassinat de Samuel Paty : et maintenant ? - Page 5 Empty Re: Assassinat de Samuel Paty : et maintenant ?

par PabloPE le Mer 18 Nov 2020 - 22:22
@Salomé a écrit:Juste quelques précisions, car comme certains le savent, je travaille au collège du Bois d'Aulne, et vous pouvez imaginer combien c'est difficile en ce moment.

-Il s'agissait d'un débat interne entre collègues. Ce ne sont pas ces collègues qui sont responsables du meurtre de Samuel. Ne mélangeons pas tout.

-Il ne s'agit que de deux messages, qui ne sont pas représentatifs de l'ensemble des professeurs. Samuel a été soutenu, notamment par moi, mais aussi par beaucoup d'autres.

-Nous avons vécu un drame terrible. Notre collège va mettre beaucoup de temps à se relever. En livrant ces deux collègues à la vindicte populaire, que cherche-t-on  ? A provoquer un deuxième drame ? Quel est l'intérêt des journalistes ? Même si on désapprouve la méthode et les propos de ces personnes, on peut aussi imaginer la culpabilité qu'ils ressentent et combien ils sont mal aujourd'hui. Et "venger" Samuel en les accablant ne le fera pas revenir.

Sur ce, bonne soirée à tous.
Je compatis sincèrement au drame qui vous touche. Je souhaite néanmoins rebondir sur cette phrase. En tentant un peu de se détacher de l'issue si abominable et évidemment imprévisible au moment où ils ont envoyé le mail je reste malgré tout sidérée qu'il puisse une seule seconde y avoir un débat fut-il interne et que certains se permettent de juger le fond et la forme d'un cours auquel ils n'assistaient pas. Cela vaut pour le père d'élève, comme de tous les parents d'élèves mais cela est pire encore pour des collègues qui savent ce que cela fait d'être jugé et condamné au "radio-portail". Leur anonymat étant ici garanti pas question pour autant de les jeter à la vindicte populaire n'abusons pas. Mais on peut néanmoins se poser des questions sur la nécessité de se soutenir dans ce genre de cas. Je suis heureuse du coup d'entendre qu'ils étaient en position minoritaire.

_________________
"Et moi qui
me croyais tranquille pour un bout de temps avec mon chat brun."
Marcelle Duchamp
Marcelle Duchamp
Érudit

Assassinat de Samuel Paty : et maintenant ? - Page 5 Empty Re: Assassinat de Samuel Paty : et maintenant ?

par Marcelle Duchamp le Mer 18 Nov 2020 - 23:08
Je reprends le message précédent et je suis du même avis. Je ne comprends pas que des collègues puissent juger le cours d’un autre collègue en se basant sur des “racontars” (je ne sais pas si le mot est adapté).
À la lecture des divers articles, un truc m’a sauté aux yeux mais personne ne l’a évoqué (donc c’est peut être moi qui suis à l’ouest) mais je trouve ces échanges de mails extrêmement pompeux.
Quand j’écris des mails en internes avec mes collègues, le ton est plus familier même sur des sujets graves et l’impression qui se dégage de ces deux e-mails me donnent l’impression d’un ton pompeux, distant et froid.
Loin de moi l’idée de juger ces deux enseignants, je n’ai aucune idée de ce que j’aurais fait à leur place, mais je suis très étonnée que pour parler d’un collègue en interne, on dise M.Paty et non son prénom par exemple.

_________________
Je m’excuse par avance des fautes d’accord, de grammaire, de syntaxe et de conjugaison que je peux laisser passer dans mes écrits. Je suis aphasique et je réapprends à écrire depuis 2 ans.
Nita
Nita
Empereur

Assassinat de Samuel Paty : et maintenant ? - Page 5 Empty Re: Assassinat de Samuel Paty : et maintenant ?

par Nita le Mer 18 Nov 2020 - 23:18
@Marcelle : si je te parle dans une boucle de mails où il n'y a que des profs, sur la façon de gérer Djayzonne et Djessyka qui se donnent rendez-vous aux toilettes, je t'appelle Marcelle.
Si nous discutons de la continuité pédagogique pour Djessyka maintenant que sa cousine Shanaelle a montré à tout le monde les photos de sa baby-shower, et qu'il y a un ou deux CDE dans la boucle, je dirai Mme Duchamp.
Je ne parle pas de mes collègues à mon principal en les appelant par leur prénom.

_________________
A clean house is a sign of a broken computer.
Marcelle Duchamp
Marcelle Duchamp
Érudit

Assassinat de Samuel Paty : et maintenant ? - Page 5 Empty Re: Assassinat de Samuel Paty : et maintenant ?

par Marcelle Duchamp le Mer 18 Nov 2020 - 23:23
@Nita a écrit:@Marcelle : si je te parle dans une boucle de mails où il n'y a que des profs, sur la façon de gérer Djayzonne et Djessyka qui se donnent rendez-vous aux toilettes, je t'appelle Marcelle.
Si nous discutons de la continuité pédagogique pour Djessyka maintenant que sa cousine Shanaelle a montré à tout le monde les photos de sa baby-shower, et qu'il y a un ou deux CDE dans la boucle, je dirai Mme Duchamp.
Je ne parle pas de mes collègues à mon principal en les appelant par leur prénom.

Tu m’éclaires sur un point que je n’ai jamais vécu la!
Je n’ai pas fréquenté beaucoup d’établissement en 10 ans et j’ai surtout connu des échanges de mails avec prénom pendant des années avec une chef très cool. Ça a du flouter ma vision des choses et ton commentaire me sera très utile quand je pourrais retravailler. Merci!!

_________________
Je m’excuse par avance des fautes d’accord, de grammaire, de syntaxe et de conjugaison que je peux laisser passer dans mes écrits. Je suis aphasique et je réapprends à écrire depuis 2 ans.
Honchamp
Honchamp
Esprit éclairé

Assassinat de Samuel Paty : et maintenant ? - Page 5 Empty Re: Assassinat de Samuel Paty : et maintenant ?

par Honchamp le Mer 18 Nov 2020 - 23:26
Comment Le Monde a-t-il eu ces mails ? Ils sont internes à l'établissement, non ?

_________________
"Tu verras bien qu'il n'y aura pas que moi, assise par terre comme ça.."
Tangleding
Tangleding
Expert spécialisé

Assassinat de Samuel Paty : et maintenant ? - Page 5 Empty Re: Assassinat de Samuel Paty : et maintenant ?

par Tangleding le Mer 18 Nov 2020 - 23:38
Le monde a eu accès à une bonne partie de la procédure, visiblement, et ce n'est pas spécialement surprenant. Ils ont fait une vidéo récapitulant la trajectoire de la cabale scolaire et celle du meurtrier. Avec plein de citations de tweets qui proviennent certainement de l'enquête en cours. Je m'étonne que cela vous surprenne.

_________________
"Never complain, just fight."
Nita
Nita
Empereur

Assassinat de Samuel Paty : et maintenant ? - Page 5 Empty Re: Assassinat de Samuel Paty : et maintenant ?

par Nita le Mer 18 Nov 2020 - 23:48
@Marcelle Duchamp a écrit:
@Nita a écrit:@Marcelle : si je te parle dans une boucle de mails où il n'y a que des profs, sur la façon de gérer Djayzonne et Djessyka qui se donnent rendez-vous aux toilettes, je t'appelle Marcelle.
Si nous discutons de la continuité pédagogique pour Djessyka maintenant que sa cousine Shanaelle a montré à tout le monde les photos de sa baby-shower, et qu'il y a un ou deux CDE dans la boucle, je dirai Mme Duchamp.
Je ne parle pas de mes collègues à mon principal en les appelant par leur prénom.

Tu m’éclaires sur un point que je n’ai jamais vécu la!
Je n’ai pas fréquenté beaucoup d’établissement en 10 ans et j’ai surtout connu des échanges de mails avec prénom pendant des années avec une chef très cool. Ça a du flouter ma vision des choses et ton commentaire me sera très utile quand je pourrais retravailler. Merci!!

Assassinat de Samuel Paty : et maintenant ? - Page 5 2320853811 fleurs2

_________________
A clean house is a sign of a broken computer.
Honchamp
Honchamp
Esprit éclairé

Assassinat de Samuel Paty : et maintenant ? - Page 5 Empty Re: Assassinat de Samuel Paty : et maintenant ?

par Honchamp le Mer 18 Nov 2020 - 23:53
@Tangleding a écrit:Le monde a eu accès à une bonne partie de la procédure, visiblement, et ce n'est pas spécialement surprenant. Ils ont fait une vidéo récapitulant la trajectoire de la cabale scolaire et celle du meurtrier. Avec plein de citations de tweets qui proviennent certainement de l'enquête en cours. Je m'étonne que cela vous surprenne.

Le questionnement n'est pas que je trouve scandaleux ou pas que cela sorte.

Mais je ne comprends pas comment des mails échangés entre collègues ont pu sortir du cercle des enseignants.
Je ne connais pas les pratiques, je ne sais pas ce que la police et la justice laissent sortir de leurs enquêtes.

Ici, il a bien fallu qu'un des "récepteurs" les donne au Monde.

Sur le fond , "Je suis Samuel" sans aucun état d'âme.



_________________
"Tu verras bien qu'il n'y aura pas que moi, assise par terre comme ça.."
Tangleding
Tangleding
Expert spécialisé

Assassinat de Samuel Paty : et maintenant ? - Page 5 Empty Re: Assassinat de Samuel Paty : et maintenant ?

par Tangleding le Jeu 19 Nov 2020 - 0:02
Ben les enquêteurs ont épluché les méls pro échangés par l'équipe et l’administration, tout simplement. Après je n'ai pas de relations dans la PJ, mais ça me semble assez probable.

_________________
"Never complain, just fight."
Moonchild
Moonchild
Esprit éclairé

Assassinat de Samuel Paty : et maintenant ? - Page 5 Empty Re: Assassinat de Samuel Paty : et maintenant ?

par Moonchild le Jeu 19 Nov 2020 - 2:05
@Gourg a écrit:Quand des parents musulmans manipulés ont demandé à l'Education Nationale le renvoi de Samuel Paty, au motif (inexact) qu'il aurait humilié et stigmatisé les élèves musulmans : il n'y avait là aucune apologie du terrorisme, aucun appel à violences, c'est le Code Civil qui vous le confirme. Ce sont juste des parents musulmans qui crient au scandale avant de s'informer, pas des islamistes. Les mêmes que le parent catholique qui a demandé à la Principale mon renvoi, au motif (insuffisant) que sa fille bonne élève avait eu une mauvaise note au dernier contrôle - c'était sans rapport avec l'intégrisme chrétien..

Mais tel que tu le décris ici, ce parent catholique a demandé ton renvoi pour un motif qui n'avait rien à voir avec sa religion ou celle de sa fille ; un parent bouddhiste ou athée aurait tout aussi bien pu avoir une telle revendication pour exactement le même motif.

En revanche, les parents musulmans qui ont demandé le renvoi Samuel Paty l'ont fait sous le prétexte qu'il aurait commis une discrimination en raison de la religion de leurs enfants donc l'accusation est d'une toute autre nature que celle dont tu as été victime ; leur revendication était bel et bien d'ordre communautaire puisqu'ils ont réagi en tant que musulmans contre une discrimination supposée envers des enfants musulmans. Alors bien sûr, il ne s'agit pas d'une apologie du terrorisme et nous savons tous que, de façon générale, les parents d'élèves sont loin d'avoir une attitude toujours rationnelle et qu'ils sont parfois très prompts à se scandaliser pour pas grand chose, mais il est difficile de ne pas s'inquiéter en observant à quel point ces parents ont été facilement manipulables et mobilisables. C'est sans doute très désagréable pour nous de l'admettre, mais une partie non négligeable de la population musulmane de France est taraudée par un fort ressentiment victimaire que nous avons pendant très longtemps entretenu par un anti-racisme dévoyé et dont les islamistes ont profité en l'exacerbant entre-autres grâce à leur concept d'islamophobie. Ce ressentiment et la primauté d'une solidarité communautaire sur base religieuse constituent malheureusement un terreau propice à la radicalisation des plus jeunes ; je crains qu'on ne passe à côté d'une dimension du problème en considérant que ce mouvement de protestation de parents n'était qu'une "banale" fronde contre un enseignant menée par des familles mal informées.
avatar
JayKew
Niveau 9

Assassinat de Samuel Paty : et maintenant ? - Page 5 Empty Re: Assassinat de Samuel Paty : et maintenant ?

par JayKew le Jeu 19 Nov 2020 - 6:42
Moonchild : +1
Malaga
Malaga
Modérateur

Assassinat de Samuel Paty : et maintenant ? - Page 5 Empty Re: Assassinat de Samuel Paty : et maintenant ?

par Malaga le Jeu 19 Nov 2020 - 8:42
La modération a choisi de couper certains messages dont les propos nous ont paru violents envers des collègues de Samuel Paty. Ce fil, notre forum et notre collègue assassiné méritent mieux que de la haine. Si vous souhaitez avoir des explications supplémentaires, merci de passer par MP.

_________________
Assassinat de Samuel Paty : et maintenant ? - Page 5 Banana244   Assassinat de Samuel Paty : et maintenant ? - Page 5 Banana244     Assassinat de Samuel Paty : et maintenant ? - Page 5 Banana244

J'utilise des satellites coûtant plusieurs millions de dollars pour chercher des boîtes Tupperware dans la forêt ; et toi, c'est quoi ton hobby ?
Gourg
Gourg
Niveau 4

Assassinat de Samuel Paty : et maintenant ? - Page 5 Empty Re: Assassinat de Samuel Paty : et maintenant ?

par Gourg le Jeu 19 Nov 2020 - 16:09
@zigmag17 a écrit: Quant à l'attitude des collègues (ceux dont les mails ont paru dans la presse), faut-il rappeler également que l'empathie n'est pas vraiment la qualité première que l'on peut trouver dans notre profession qui en général pourrait se résumer à "Faites ce que je dis ne faites pas ce que je fais?". C'est récurrent. Sans compter les jugements de valeur, l'immixtion éventuelle dans la pédagogie du voisin, les petites luttes pour un petit pouvoir...

Ces traits de personnalité individuels étaient autrefois contrebalancés par l'appartenance à une profession appréciée, remplissant une fonction essentielle pour chaque enfant et pour l'avenir de la nation, autonome, cherchant à cultiver les valeurs classiques, la rationalité, l'universalisme. Une profession que les gouvernements de gauche comme de droite ont pris pour cible avec maestria. Les comportements que vous décrivez ne rencontrent plus de garde-fous, ils sont devenus la nouvelle norme.

@zigmag17 a écrit: Notre belle solidarité professionnelle a connu d'ailleurs son point d'acmé en ce lundi de rentrée; c'était beau, ces 800000 enseignants dehors, vêtus de noir, venus rappeler la mémoire de leur collègue, grévistes d'un jour, pleins de peine et de colère, car enfin décapiter un enseignant pour ce qu'il fait dans l'exercice de son métier c'est innommable et que le pire est advenu... Ah ce n'était pas la réalité? Bon...

Aujourd'hui pour torpiller une réaction solidaire chez nos collègues, il suffit de la proposer en public. Comme on l'a vu ici quand le port d'un brassard noir à la rentrée de novembre a été suggéré.

Mais d'autres canaux existent pour proposer quelque chose. Nos syndicats auraient-ils pu pour une fois s'unir sur un discours simple et articulé, et nous faire venir vêtus de noir, tout simplement ? Illusion bien sûr, ils sont bien trop occupés à tenir leurs discours ambigus, se limitant à "dénoncer" sans cesse  - les carences imaginaires de notre formation, nos salaires qui leur importent peu etc - jamais ce qui se passe dans les établissements.
Tangleding
Tangleding
Expert spécialisé

Assassinat de Samuel Paty : et maintenant ? - Page 5 Empty Re: Assassinat de Samuel Paty : et maintenant ?

par Tangleding le Jeu 19 Nov 2020 - 16:15
Ah les vilains syndicats qui ne veulent pas qu'on mette un brassard noir pour rendre hommage à Samuel Paty...

C'est sûr que quand la matinée banalisée qu'ils demandaient a été réduite à 2h, puis les 2h qu'ils avaient arrachées de façon unitaire à rien, la profession s'est levée en masse pour se mettre en grève le lundi 2 novembre avec ou sans brassard.

Dans mon bahut on a été 2 sur 40 à le faire. 5%.

Alors bon cette histoire de brassard noir, si ce n'est pas de la foutaise pure et simple, je ne sais pas ce que c'est.

Le problème n'est pas et depuis longtemps au niveau des directions syndicales des syndicats EN encore dignes de ce nom. Il faut vraiment ne pas militer pour croire cela en 2020.

_________________
"Never complain, just fight."
MUTIS
MUTIS
Expert

Assassinat de Samuel Paty : et maintenant ? - Page 5 Empty Re: Assassinat de Samuel Paty : et maintenant ?

par MUTIS le Jeu 19 Nov 2020 - 17:35
@Tangleding a écrit:Ah les vilains syndicats qui ne veulent pas qu'on mette un brassard noir pour rendre hommage à Samuel Paty...
Alors bon cette histoire de brassard noir, si ce n'est pas de la foutaise pure et simple, je ne sais pas ce que c'est.

Je vous rappelle que Sophie Venetitay, que vous connaissez peut-être, était tout à fait favorable à cette action symbolique.
Maintenant, vous avez fait une fixette sur ce symbole et vous devenez franchement discourtois... Je me suis fait bannir pour beaucoup moins que ça ! Very Happy Assassinat de Samuel Paty : et maintenant ? - Page 5 1482308650
Vous avez proposé la grève, comme d'habitude, et je ne suis pas sûr que c'était la mesure la plus adaptée à la situation... Mais bon, je vous laisse cracher sur le brassard noir une nouvelle fois si ça vous fait plaisir.

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)
" Que les dissemblables soient réunis et de leurs différences jaillira la plus belle harmonie ; rien ne se fait sans lutte." Héraclite
Clecle78
Clecle78
Érudit

Assassinat de Samuel Paty : et maintenant ? - Page 5 Empty Re: Assassinat de Samuel Paty : et maintenant ?

par Clecle78 le Jeu 19 Nov 2020 - 17:54
Nous n'avons pas eu besoin de mot d'ordre de qui que ce soit pour décider de venir en noir à la rentrée dans mon lycée. C'est parti de la base et c'était assez beau
Tangleding
Tangleding
Expert spécialisé

Assassinat de Samuel Paty : et maintenant ? - Page 5 Empty Re: Assassinat de Samuel Paty : et maintenant ?

par Tangleding le Jeu 19 Nov 2020 - 18:05
Je crois que mon propos est mal compris. Le brassard me semble juste un peu moins important que le temps collectif de préparation à l'hommage. Or si les collègues ne se sont pas tous remués pour l'essentiel, il y a peu de chance qu'ils se remuent pour l'accessoire.

Sinon je n'ai rien contre le brassard, j'ai juste pensé que ce n'était pas l'essentiel et que j'aurais préféré que la profession soit unie pour l'essentiel, avant d'envisager de se rassembler sur l'accessoire.

Question de priorité.

Sinon oui Sophie Vénétitay a été Secrétaire Générale du SNES-Versailles, et il est probable que je l'ai croisée quelquefois au S3 en ce temps, ou en manif. Mon action militante se concentre sur mon bahut, le SNES78 et la section académique, j'ai donc moins l'occasion de la croiser depuis qu'elle est SG au national.

Mais cela ne change pas grand chose sur le fond, j'avais d'ailleurs relayé moi même le fait que ce sujet était abordé sur le FB livre de Sophie Vénétitay. Pour rappel j'ai surtout désapprouvé l'incitation à porter le brassard noir hors de l'établissement au regard des menaces.

_________________
"Never complain, just fight."
KrilinXV3
KrilinXV3
Neoprof expérimenté

Assassinat de Samuel Paty : et maintenant ? - Page 5 Empty Re: Assassinat de Samuel Paty : et maintenant ?

par KrilinXV3 le Jeu 19 Nov 2020 - 18:21
@musa a écrit:Je pense qu'il est clair pour tout le monde que ces collègues ne sont en rien coupables de ce qui s'est passé.
Ce n'est pas si clair dans au moins un message qui est toujours sur le fil (auquel j'ai réagi, bien seul).

_________________
Asinus asinum fricat
Tangleding
Tangleding
Expert spécialisé

Assassinat de Samuel Paty : et maintenant ? - Page 5 Empty Re: Assassinat de Samuel Paty : et maintenant ?

par Tangleding le Jeu 19 Nov 2020 - 18:31
Pas tout seul @krilinXV3 .

_________________
"Never complain, just fight."
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum