Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Guermantes729
Fidèle du forum

Assassinat de Samuel Paty : et maintenant ? - Page 2 Empty Re: Assassinat de Samuel Paty : et maintenant ?

par Guermantes729 le Mer 18 Nov 2020 - 9:05
"détruire leur vie"?? ils ont déménagé!! comme cela arrive à des millions de français tous les ans, pour des raisons pro, perso, familiales; je n'appelle pas ça du tout une vie détruite. La maladie, la mort, la faillite ...c'est quoi alors, si un déménagement c'est une vie détruite?
Non , vraiment, je ne partage pas ce point de vue. Pardonnez-moi
Celadon
Celadon
Demi-dieu

Assassinat de Samuel Paty : et maintenant ? - Page 2 Empty Re: Assassinat de Samuel Paty : et maintenant ?

par Celadon le Mer 18 Nov 2020 - 9:07
@epekeina.tes.ousias a écrit:https://www.lemonde.fr/education/article/2020/11/18/je-ne-ferai-plus-de-sequence-sur-ce-theme-dans-ses-derniers-messages-a-sa-hierarchie-et-ses-collegues-le-desarroi-de-samuel-paty_6060135_1473685.html

Le samedi matin, deux professeurs expriment leur malaise. « J’écris aujourd’hui ce message car j’éprouve le besoin de dire que je ne soutiens pas notre collègue, explique une enseignante expérimentée. Je refuse de me rendre complice par mon silence, d’une situation dans laquelle je me retrouve plongée malgré moi. A mes yeux, cette situation altère le lien de confiance que nous essayons de renforcer chaque jour avec les familles qui ont choisi l’école publique pour leurs enfants et au vu du contexte dans lequel elle s’inscrit, met en danger l’ensemble de la communauté du collège. »

Un autre enseignant s’en prend à Samuel Paty en des termes plus virulents. « Non seulement notre collègue a desservi la cause de la liberté d’expression, il a donné des arguments à des islamistes et il a travaillé contre la laïcité en lui donnant l’aspect de l’intolérance, mais il a aussi commis un acte de discrimination : on ne met pas des élèves dehors, quelle que soit la manière, parce qu’ils pratiquent telle ou telle religion ou parce qu’ils ont telles ou telles origines, réelles ou supposées. Mon éthique m’interdit de me rendre complice de ce genre de choses. »
Remarquable. Et son éthique lui interdit-elle de se rendre complice de la décapitation de son collègue ? Parce que c'est un peu ce que je lis tout de même dans cette intervention de désolidarisation et de remise en cause des principes de la République en France et de leur enseignement.
epekeina.tes.ousias
epekeina.tes.ousias
Expert

Assassinat de Samuel Paty : et maintenant ? - Page 2 Empty Re: Assassinat de Samuel Paty : et maintenant ?

par epekeina.tes.ousias le Mer 18 Nov 2020 - 9:09
L'article précise qu'après que la vidéo dénonçant notre collègue le soutien a été unanime. Il donne aussi un autre extrait:

Le lundi 12 octobre au matin, il reçoit ainsi un petit message de soutien d’une professeure : « On commet tous des maladresses. On fait tous des erreurs, même si je pense que ça n’en est pas une de défendre nos libertés en expliquant aux ados d’aujourd’hui des choses qui les dépassent sûrement. Monter les choses en épingle de telle sorte, c’est abusif. Quant aux réactions de certains collègues, que dire ? Rien me semble préférable. »

_________________
Cdlt Wink
egomet
egomet
Doyen

Assassinat de Samuel Paty : et maintenant ? - Page 2 Empty Re: Assassinat de Samuel Paty : et maintenant ?

par egomet le Mer 18 Nov 2020 - 9:12
@Guermantes729 a écrit:"détruire leur vie"?? ils ont déménagé!! comme cela arrive à des millions de français tous les ans, pour des raisons pro, perso, familiales; je n'appelle pas ça du tout une vie détruite. La maladie, la mort, la faillite ...c'est quoi alors, si un déménagement c'est une vie détruite?
Non , vraiment, je ne partage pas ce point de vue. Pardonnez-moi
Justement, les faire déménager était la bonne conduite à tenir. Toute autre décision aurait été excessive ou imprudente. Pardon si je me suis mal exprimé.

_________________
Primum non nocere.
Ubi bene, ibi patria.


Mes livres, mes poèmes, réflexions pédagogiques: http://egomet.sanqualis.com/
epekeina.tes.ousias
epekeina.tes.ousias
Expert

Assassinat de Samuel Paty : et maintenant ? - Page 2 Empty Re: Assassinat de Samuel Paty : et maintenant ?

par epekeina.tes.ousias le Mer 18 Nov 2020 - 9:20
Les déplacer n'est pas une “sanction”: c'est une précaution destinée à assurer l'ordre public et à éviter tout incident — et nécessaire, ne serait-ce que de façon à permettre une instruction judiciaire exempte de pressions et de drames.
Quant aux adolescents en question, je pense, pour ma part, que l'enquête et l'instruction démontreront leur part de complicité et que, vu la gravité de l'affaire, leur procès pourrait bien se solder par des condamnations fortes — et ce, quand bien même les juges pour mineurs — procédure qui me semble, pour l'instant, probable — pourraient appliquer en partie l'“ordonnance de 45”, laquelle a été tellement modifiée, et encore à cette rentrée, qu'elle permet désormais des peines élevées… Pour ma part, j'attends l'enquête, l'instruction, le procès, et j'espère bien que les droits des inculpés, mineurs ou non, seront pleinement respectés, ce qui n'est pas du tout exclusif de l'espoir d'une condamnation, au contraire.

N.B. Il y a eu un numéro de Dedans Dehors sur ces questions: https://oip.org/publication/enfermement-des-mineurs-limpasse/

_________________
Cdlt Wink
Guermantes729
Guermantes729
Fidèle du forum

Assassinat de Samuel Paty : et maintenant ? - Page 2 Empty Re: Assassinat de Samuel Paty : et maintenant ?

par Guermantes729 le Mer 18 Nov 2020 - 9:40
@egomet a écrit:
@Guermantes729 a écrit:"détruire leur vie"?? ils ont déménagé!! comme cela arrive à des millions de français tous les ans, pour des raisons pro, perso, familiales; je n'appelle pas ça du tout une vie détruite. La maladie, la mort, la faillite ...c'est quoi alors, si un déménagement c'est une vie détruite?
Non , vraiment, je ne partage pas ce point de vue. Pardonnez-moi
Justement, les faire déménager était la bonne conduite à tenir. Toute autre décision aurait été excessive ou imprudente. Pardon si je me suis mal exprimé.

D'accord Smile pardon si j'ai mal compris Smile
avatar
Cath
Bon génie

Assassinat de Samuel Paty : et maintenant ? - Page 2 Empty Re: Assassinat de Samuel Paty : et maintenant ?

par Cath le Mer 18 Nov 2020 - 9:47
@egomet a écrit:
@Ramanujan974 a écrit:
@Celadon a écrit:https://www.bfmtv.com/police-justice/depuis-l-assassinat-de-samuel-paty-les-collegiens-impliques-ont-du-quitter-le-departement_AV-202011170047.html#xtor=AL-68
Un mois après l'horreur, le collège du Bois d'Aulne de Conflans-Sainte-Honorine demeure protégé par des barrières. Depuis l'assassinat de Samuel Paty le 16 octobre, certains élèves ne sont toujours pas revenus dans l'enceinte de leur établissement.
Parmi eux, il y a notamment les deux adolescents, âgés de 14 et 15 ans, soupçonnés d'avoir désigné le professeur à l'assaillant en échange d'argent. Ils ont été mis en examen pour "complicité d’assassinat en relation avec une entreprise terroriste" et placés sous contrôle judiciaire.
Toujours en liberté, ils n'ont pas été placés en détention provisoire. Ils ont dû toutefois changer de collège et même de département. Ils n'ont pas le droit de se rendre dans les Yvelines ou le Val-d'Oise, où ils habitaient. Ils ont également interdiction de rencontrer d'autres protagonistes du dossier et devront répondre aux convocations du juge au fil de l'enquête.

Bonjour l'ambiance dans le nouveau collège...

On remarquera que, pour une fois, les droits de l'Homme, le droit à la scolarité, à la famille, toussa toussa, n'a pas été évoqué pour laisser les 2 gamins où ils étaient.

Ca vaut mieux pour ces gamins. Vous imaginez comment les camarades de classe et les professeurs les regarderaient s'ils étaient encore là? Ils se feraient lyncher à la première occasion.
J'espère que dans leur nouveau collège seuls les personnes nécessaires sont au courant.

"Lyncher", tu es sûr ? Aux yeux de certains, ils passeraient pour des héros, au contraire.
amethyste
amethyste
Doyen

Assassinat de Samuel Paty : et maintenant ? - Page 2 Empty Re: Assassinat de Samuel Paty : et maintenant ?

par amethyste le Mer 18 Nov 2020 - 10:09
« Cela devient une rumeur malfaisante… » : dans ses derniers messages à sa hiérarchie et ses collègues, le désarroi de Samuel Paty

On y lit les explications et l’incompréhension d’un professeur pris malgré lui dans une polémique qui le dépasse, le soutien sans faille de la principale du collège, quelques messages de soutien de parents et de collègues mais aussi de vifs reproches adressés par deux autres enseignants qui se désolidarisent.  

Je n'ose imaginer les derniers jours de Samuel Paty. Et l'ambiance qu'il doit y avoir dans son établissement actuellement.

_________________
- Le monde est dangereux à vivre ! Non pas tant à cause de ceux qui font le mal, mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire.
- L'Etat est notre serviteur et nous n'avons pas à en être les esclaves.
Einstein
Il me convient d’être avec les peuples qui meurent, je vous plains d’être avec les rois qui tuent. Victor Hugo
Clecle78
Clecle78
Érudit

Assassinat de Samuel Paty : et maintenant ? - Page 2 Empty Re: Assassinat de Samuel Paty : et maintenant ?

par Clecle78 le Mer 18 Nov 2020 - 10:27
Je n'ai pas pu lire l'article en entier mais rien que ça fait froid dans le dos
fanette
fanette
Habitué du forum

Assassinat de Samuel Paty : et maintenant ? - Page 2 Empty Re: Assassinat de Samuel Paty : et maintenant ?

par fanette le Mer 18 Nov 2020 - 10:28
@epekeina.tes.ousias a écrit:https://www.lemonde.fr/education/article/2020/11/18/je-ne-ferai-plus-de-sequence-sur-ce-theme-dans-ses-derniers-messages-a-sa-hierarchie-et-ses-collegues-le-desarroi-de-samuel-paty_6060135_1473685.html

Le samedi matin, deux professeurs expriment leur malaise. « J’écris aujourd’hui ce message car j’éprouve le besoin de dire que je ne soutiens pas notre collègue, explique une enseignante expérimentée. Je refuse de me rendre complice par mon silence, d’une situation dans laquelle je me retrouve plongée malgré moi. A mes yeux, cette situation altère le lien de confiance que nous essayons de renforcer chaque jour avec les familles qui ont choisi l’école publique pour leurs enfants et au vu du contexte dans lequel elle s’inscrit, met en danger l’ensemble de la communauté du collège. »

Un autre enseignant s’en prend à Samuel Paty en des termes plus virulents. « Non seulement notre collègue a desservi la cause de la liberté d’expression, il a donné des arguments à des islamistes et il a travaillé contre la laïcité en lui donnant l’aspect de l’intolérance, mais il a aussi commis un acte de discrimination : on ne met pas des élèves dehors, quelle que soit la manière, parce qu’ils pratiquent telle ou telle religion ou parce qu’ils ont telles ou telles origines, réelles ou supposées. Mon éthique m’interdit de me rendre complice de ce genre de choses. »

Je n'ai pas accès à tout l'article, réservé aux abonnés mais là, je me sens très très mal, ou très en colère, je ne sais plus... Assassinat de Samuel Paty : et maintenant ? - Page 2 2950807625

_________________
L'école nuit gravement à l'obscurantisme ! Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven
fanette
fanette
Habitué du forum

Assassinat de Samuel Paty : et maintenant ? - Page 2 Empty Re: Assassinat de Samuel Paty : et maintenant ?

par fanette le Mer 18 Nov 2020 - 10:34
Plus de précisions ici :
http://demain-lecole.over-blog.com/2020/11/je-ne-ferai-plus-de-sequence-sur-ce-theme-dans-ses-derniers-messages-a-sa-hierarchie-et-ses-collegues-le-desarroi-de-samuel-paty.htm

Je m'aperçois que mes mains tremblent en tapant ce message...

_________________
L'école nuit gravement à l'obscurantisme ! Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven
Halybel
Halybel
Habitué du forum

Assassinat de Samuel Paty : et maintenant ? - Page 2 Empty Re: Assassinat de Samuel Paty : et maintenant ?

par Halybel le Mer 18 Nov 2020 - 10:57
@fanette a écrit:Plus de précisions ici :
http://demain-lecole.over-blog.com/2020/11/je-ne-ferai-plus-de-sequence-sur-ce-theme-dans-ses-derniers-messages-a-sa-hierarchie-et-ses-collegues-le-desarroi-de-samuel-paty.htm

Je m'aperçois que mes mains tremblent en tapant ce message...

Un autre enseignant s’en prend à Samuel Paty en des termes plus virulents. « Non seulement notre collègue a desservi la cause de la liberté d’expression, il a donné des arguments à des islamistes et il a travaillé contre la laïcité en lui donnant l’aspect de l’intolérance, mais il a aussi commis un acte de discrimination : on ne met pas des élèves dehors, quelle que soit la manière, parce qu’ils pratiquent telle ou telle religion ou parce qu’ils ont telles ou telles origines, réelles ou supposées. Mon éthique m’interdit de me rendre complice de ce genre de choses. »

J'en ai tellement ras le bol de certains collègues.

_________________
Je soigne ma dyslexie pardon si elle ressort trop parfois.

On ne fait pas bouger les choses en dressant seulement des constats.
Subir ou agir, la vie est une question de choix.
avatar
Sirène
Niveau 5

Assassinat de Samuel Paty : et maintenant ? - Page 2 Empty Re: Assassinat de Samuel Paty : et maintenant ?

par Sirène le Mer 18 Nov 2020 - 11:10
Entre deux copies, j'ai lu.
J'ai la nausée. Et les larmes aux yeux.
Un mois plus tard, les menaces se sont multipliées dans un contexte dominé par l'épidémie.
Tout cela est si lourd ...
maldoror1
maldoror1
Fidèle du forum

Assassinat de Samuel Paty : et maintenant ? - Page 2 Empty Re: Assassinat de Samuel Paty : et maintenant ?

par maldoror1 le Mer 18 Nov 2020 - 11:48
Ces articles sont épouvantables. Certains de nos collègues profèrent des propos sidérants, gerbants.

_________________
" Le monde a commencé sans l'homme et finira sans lui". Lévi-Strauss

"L'humanité se divise en deux catégories: ceux qui lisent et les cochons". Cioran

"Ever tried. Ever failed. No matter. Try again. Fail again. Fail better". Beckett
Celadon
Celadon
Demi-dieu

Assassinat de Samuel Paty : et maintenant ? - Page 2 Empty Re: Assassinat de Samuel Paty : et maintenant ?

par Celadon le Mer 18 Nov 2020 - 12:23
@amethyste a écrit:« Cela devient une rumeur malfaisante… » : dans ses derniers messages à sa hiérarchie et ses collègues, le désarroi de Samuel Paty

On y lit les explications et l’incompréhension d’un professeur pris malgré lui dans une polémique qui le dépasse, le soutien sans faille de la principale du collège, quelques messages de soutien de parents et de collègues mais aussi de vifs reproches adressés par deux autres enseignants qui se désolidarisent.  

Je n'ose imaginer les derniers jours de Samuel Paty. Et l'ambiance qu'il doit y avoir dans son établissement actuellement.
Sûr qu'avec des serviteurs comme ceux-là, la République n'a pas besoin d'ennemis. Et dieu (si j'ose dire) sait qu'elle en a.
Et effectivement, le malheureux collègue a dû vivre des jours épouvantables et éprouvants avant de ne plus vivre du tout. C'est immonde. C'est répugnant, je n'ai plus de mots, j'en suis malade. Surtout de savoir que même cette horreur ne fait pas infléchir d'un iota la perception que certains ont du danger et continuent de collaborer à leur/notre destruction. Finalement, rien ne pourra les ébranler et ils me font autant peur que les islamistes qu'ils défendent, qu'ils le veuillent ou non, par leur comportement. Ils n'ont même pas eu la décence de se taire.
Moonchild
Moonchild
Esprit éclairé

Assassinat de Samuel Paty : et maintenant ? - Page 2 Empty Re: Assassinat de Samuel Paty : et maintenant ?

par Moonchild le Mer 18 Nov 2020 - 12:26
@fanette a écrit:Plus de précisions ici :
http://demain-lecole.over-blog.com/2020/11/je-ne-ferai-plus-de-sequence-sur-ce-theme-dans-ses-derniers-messages-a-sa-hierarchie-et-ses-collegues-le-desarroi-de-samuel-paty.htm

Je m'aperçois que mes mains tremblent en tapant ce message...

A plusieurs reprises il paraît désabusé et assure qu’à l’avenir, il changera son sujet de cours : « Je travaillerai l’année prochaine sur la liberté de circulation ou, peut-être, sur la censure d’Internet en Chine », écrit-il. Dans un autre message, il confirme son désarroi : « Je ne ferai plus de séquence sur ce thème. Je choisirai une autre liberté comme objet de séquence. »

Il faut absolument faire lire ce passage à tous ceux - surtout parmi les politiciens, chroniqueurs médiatiques et intellectuels - qui ont réagi en déclarant qu'il fallait renforcer l'éducation civique à l'école : c'est un dur retour à la réalité mais, même avant la sinistre issue de cette affaire, on voit que les enseignants sont individuellement beaucoup trop exposés pour pouvoir continuer à prendre en charge certains aspects de cette mission.
Quant à prétendre que les choses ne seront plus jamais pareilles après ce drame, je n'y crois pas un instant (déjà, Ségolène Royal n'a pas changé d'un iota...) ; peut-être en aurait-il été autrement si tous les médias avaient lancé une campagne de soutien à la liberté d'expression face au fanatisme religieux à l'image ce petit clip de BFM Business mais ça ne s'est pas produit et, d'une certaine manière c'est compréhensible, car il aurait alors certainement fallu tous mettre sous protection policière intensive.
Je crains qu'entre nos dissensions et la détermination ponctuée de violence des islamistes il ne soit trop tard et que le combat soit déjà perdu : pour au moins pour quelques décennies, il faudra accepter de s'autocensurer sur la critique de l'islam ou alors se résigner à vivre sous des pressions et menaces constantes.
KrilinXV3
KrilinXV3
Neoprof expérimenté

Assassinat de Samuel Paty : et maintenant ? - Page 2 Empty Re: Assassinat de Samuel Paty : et maintenant ?

par KrilinXV3 le Mer 18 Nov 2020 - 13:51
@Celadon a écrit:
@epekeina.tes.ousias a écrit:https://www.lemonde.fr/education/article/2020/11/18/je-ne-ferai-plus-de-sequence-sur-ce-theme-dans-ses-derniers-messages-a-sa-hierarchie-et-ses-collegues-le-desarroi-de-samuel-paty_6060135_1473685.html

Le samedi matin, deux professeurs expriment leur malaise. « J’écris aujourd’hui ce message car j’éprouve le besoin de dire que je ne soutiens pas notre collègue, explique une enseignante expérimentée. Je refuse de me rendre complice par mon silence, d’une situation dans laquelle je me retrouve plongée malgré moi. A mes yeux, cette situation altère le lien de confiance que nous essayons de renforcer chaque jour avec les familles qui ont choisi l’école publique pour leurs enfants et au vu du contexte dans lequel elle s’inscrit, met en danger l’ensemble de la communauté du collège. »

Un autre enseignant s’en prend à Samuel Paty en des termes plus virulents. « Non seulement notre collègue a desservi la cause de la liberté d’expression, il a donné des arguments à des islamistes et il a travaillé contre la laïcité en lui donnant l’aspect de l’intolérance, mais il a aussi commis un acte de discrimination : on ne met pas des élèves dehors, quelle que soit la manière, parce qu’ils pratiquent telle ou telle religion ou parce qu’ils ont telles ou telles origines, réelles ou supposées. Mon éthique m’interdit de me rendre complice de ce genre de choses. »
Remarquable. Et son éthique lui interdit-elle de se rendre complice de la décapitation de son collègue ? Parce que c'est un peu ce que je lis tout de même dans cette intervention de désolidarisation et de remise en cause des principes de la République en France et de leur enseignement.
Je comprends ton émotion, mais là tu dis n'importe quoi. Rien ne dit que le ou la collègue en question soutient la décapitation de Samuel Paty. Un peu de réserve ne fait pas de mal (même si il/elle en a manqué en criant à la discrimination), la personne en question nous lit peut-être.

_________________
Asinus asinum fricat
Tangleding
Tangleding
Expert spécialisé

Assassinat de Samuel Paty : et maintenant ? - Page 2 Empty Re: Assassinat de Samuel Paty : et maintenant ?

par Tangleding le Mer 18 Nov 2020 - 14:30
Oui ce sont des choses sur des plans différents. La pratique consistant à se démarquer dans une boucle de mels avec la direction est non pertinente mais c'est chose parfois répandue sans lien avec l'issue funeste de ce qui aurait dû n'être qu'un malentendu demelable entre des familles et un professeur qui faisait son métier.

Il n'y a pas de lien entre ces faits. Le plus dramatique finalement c'est que beaucoup de monde (mais pas tout le monde) est sans doute innocent au sens premier. Des situations d'enseignement qui dégénèrent, nous en avons tous connues. Le drame est que l'emprise intégriste/jihadiste puisse amener la mort d'un collègue, ait pu amener la mort de Samuel Paty.

Cela souligne à quel point ce que faisait Samuel Paty, ce que nous faisons, est nécessaire, pour ne pas dire vital. C'est une preuve dont on aurait aimé pouvoir être dispensé.

_________________
"Never complain, just fight."
Tangleding
Tangleding
Expert spécialisé

Assassinat de Samuel Paty : et maintenant ? - Page 2 Empty Re: Assassinat de Samuel Paty : et maintenant ?

par Tangleding le Mer 18 Nov 2020 - 15:01
J'ai relu l'article, il s'agirait plutôt d'échanges entre collègues à partir d'une boucle initiée par la principale. C'est déjà autre chose.

L'enquête ne semble pas avoir beaucoup avancé. Une vidéo du Monde retrace les évènements. Il apparaît surtout à posteriori que le signalement du tueur aurait pu être plus précoce.

_________________
"Never complain, just fight."
MUTIS
MUTIS
Expert

Assassinat de Samuel Paty : et maintenant ? - Page 2 Empty Re: Assassinat de Samuel Paty : et maintenant ?

par MUTIS le Mer 18 Nov 2020 - 15:22
@Celadon a écrit:
@amethyste a écrit:« Cela devient une rumeur malfaisante… » : dans ses derniers messages à sa hiérarchie et ses collègues, le désarroi de Samuel Paty

On y lit les explications et l’incompréhension d’un professeur pris malgré lui dans une polémique qui le dépasse, le soutien sans faille de la principale du collège, quelques messages de soutien de parents et de collègues mais aussi de vifs reproches adressés par deux autres enseignants qui se désolidarisent.  

Je n'ose imaginer les derniers jours de Samuel Paty. Et l'ambiance qu'il doit y avoir dans son établissement actuellement.
Sûr qu'avec des serviteurs comme ceux-là, la République n'a pas besoin d'ennemis. Et dieu (si j'ose dire) sait qu'elle en a.
Et effectivement, le malheureux collègue a dû vivre des jours épouvantables et éprouvants avant de ne plus vivre du tout. C'est immonde. C'est répugnant, je n'ai plus de mots, j'en suis malade. Surtout de savoir que même cette horreur ne fait pas infléchir d'un iota la perception que certains ont du danger et continuent de collaborer à leur/notre destruction. Finalement, rien ne pourra les ébranler et ils me font autant peur que les islamistes qu'ils défendent, qu'ils le veuillent ou non, par leur comportement. Ils n'ont même pas eu la décence de se taire.

Entièrement d'accord. Les propos du deuxième collègue, en particulier, qui se désolidarise complètement et remet en cause l'enseignement même de Paty sont vraiment honteux. Mais on connaît tous ce genre de triste sire... Un peu comme tous ceux qui se vantent de ne 'pas être Charlie" pour faire plaisir aux offusqués, aux sectaires, aux islamises  et se désolidariser des dessinateurs. Triste engeance !

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)
" Que les dissemblables soient réunis et de leurs différences jaillira la plus belle harmonie ; rien ne se fait sans lutte." Héraclite
beaverforever
beaverforever
Niveau 8

Assassinat de Samuel Paty : et maintenant ? - Page 2 Empty Re: Assassinat de Samuel Paty : et maintenant ?

par beaverforever le Mer 18 Nov 2020 - 15:24
@Guermantes729 a écrit:"détruire leur vie"?? ils ont déménagé!! comme cela arrive à des millions de français tous les ans, pour des raisons pro, perso, familiales; je n'appelle pas ça du tout une vie détruite. La maladie, la mort, la faillite ...c'est quoi alors, si un déménagement c'est une vie détruite?
Non , vraiment, je ne partage pas ce point de vue. Pardonnez-moi
Nan, mais que devait faire le juge ? Les mettre en préventive pendant cinq ans en attendant le procès ? Alors qu'il est probable qu'ils représentent actuellement une menace très limitée pour l'enquête et pour la société ? Cinq ans de préventive à 14 ans, ce n'est pas anodin. Le juge a dû considérer que de la détention ne serait ni utile ni souhaitable, du moins c'est ce qui me semble le plus probable.

Ils seront jugés pour leur crime et risquent la réclusion criminelle à perpétuité et de payer des dommages et intérêt. Je ne les plains mais force est de constater qu'ils vont devoir pleinement être responsables de leur acte criminel.
avatar
Audrey Hepburn
Niveau 2

Assassinat de Samuel Paty : et maintenant ? - Page 2 Empty Re: Assassinat de Samuel Paty : et maintenant ?

par Audrey Hepburn le Mer 18 Nov 2020 - 15:46
Voici l'article du Monde en entier :
Le Monde
France, jeudi 19 novembre 2020 1741 words, p. 10
France
Laïcité
« Je ne ferai plus ce thème » : le désarroi de Samuel Paty
« Le Monde » a eu accès aux e-mails échangés entre l'enseignant, sa hiérarchie et ses collègues, la semaine précédant son assassinat par un islamiste
Nicolas Chapuis et Élise Vincent


Pas d'article en entier ! Si l'article est réservé aux abonnés c'est qu'il y a une raison !


Dernière édition par mafalda16 le Mer 18 Nov 2020 - 15:54, édité 1 fois (Raison : coupe de l'article en entier.)
Isis39
Isis39
Bon génie

Assassinat de Samuel Paty : et maintenant ? - Page 2 Empty Re: Assassinat de Samuel Paty : et maintenant ?

par Isis39 le Mer 18 Nov 2020 - 15:56
Sympas les deux collègues de Samuel Paty.
MUTIS
MUTIS
Expert

Assassinat de Samuel Paty : et maintenant ? - Page 2 Empty Re: Assassinat de Samuel Paty : et maintenant ?

par MUTIS le Mer 18 Nov 2020 - 15:57
EXTRAIT DE L'ARTICLE :
Un autre enseignant s'en prend à Samuel Paty en des termes plus virulents. « Non seulement notre collègue a desservi la cause de la liberté d'expression, il a donné des arguments à des islamistes et il a travaillé contre la laïcité en lui donnant l'aspect de l'intolérance, mais il a aussi commis un acte de discrimination : on ne met pas des élèves dehors, quelle que soit la manière, parce qu'ils pratiquent telle ou telle religion ou parce qu'ils ont telles ou telles origines, réelles ou supposées. Mon éthique m'interdit de me rendre complice de ce genre de choses. »

IGNOBLE et LÂCHE !

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)
" Que les dissemblables soient réunis et de leurs différences jaillira la plus belle harmonie ; rien ne se fait sans lutte." Héraclite
Jenny
Jenny
Modérateur

Assassinat de Samuel Paty : et maintenant ? - Page 2 Empty Re: Assassinat de Samuel Paty : et maintenant ?

par Jenny le Mer 18 Nov 2020 - 15:58
@Audrey Hepburn a écrit:Voici l'article du Monde en entier :
Le Monde
France, jeudi 19 novembre 2020 1741 words, p. 10
France
Laïcité
« Je ne ferai plus ce thème » : le désarroi de Samuel Paty
« Le Monde » a eu accès aux e-mails échangés entre l'enseignant, sa hiérarchie et ses collègues, la semaine précédant son assassinat par un islamiste
Nicolas Chapuis et Élise Vincent


Pas d'article en entier ! Si l'article est réservé aux abonnés c'est qu'il y a une raison !

En accès libre :
Le Figaro a écrit:«J'écris aujourd'hui ce message car j'éprouve le besoin de dire que je ne soutiens pas notre collègue, a écrit, toujours selon Le Monde, une enseignante. Je refuse de me rendre complice par mon silence, d'une situation dans laquelle je me retrouve plongée malgré moi. À mes yeux, cette situation (...) met en danger l'ensemble de la communauté du collège.»

L'un de ses collègues, plus virulent, a considéré que Samuel Paty avait «donné des arguments aux islamistes» : «Non seulement notre collègue a desservi la cause de la liberté d'expression, il a donné des arguments à des islamistes et il a travaillé contre la laïcité en lui donnant l'aspect de l'intolérance, mais il a aussi commis un acte de discrimination : on ne met pas des élèves dehors», écrivait-il.
https://www.lefigaro.fr/actualite-france/je-me-suis-excuse-sidere-samuel-paty-s-etait-inquiete-d-une-rumeur-malfaisante-quelques-jours-avant-sa-mort-20201118


Dernière édition par Jenny le Mer 18 Nov 2020 - 15:59, édité 1 fois
henriette
henriette
Médiateur

Assassinat de Samuel Paty : et maintenant ? - Page 2 Empty Re: Assassinat de Samuel Paty : et maintenant ?

par henriette le Mer 18 Nov 2020 - 16:21
Topic verrouillé.

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum