Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Clecle78
Expert spécialisé

Une pétition pour la reconnaissance des professeurs-documentalistes - Page 6 Empty Re: Une pétition pour la reconnaissance des professeurs-documentalistes

par Clecle78 Dim 29 Nov 2020 - 20:09
Cafteuse !
amour
amour
Expert

Une pétition pour la reconnaissance des professeurs-documentalistes - Page 6 Empty Re: Une pétition pour la reconnaissance des professeurs-documentalistes

par amour Dim 29 Nov 2020 - 20:10
@Clecle78 a écrit:Cafteuse !
Nan, c'était.une initiation à la.recherche documentaire! 🤓🤓🤭
henriette
henriette
Médiateur

Une pétition pour la reconnaissance des professeurs-documentalistes - Page 6 Empty Re: Une pétition pour la reconnaissance des professeurs-documentalistes

par henriette Dim 29 Nov 2020 - 20:17
Une pétition pour la reconnaissance des professeurs-documentalistes - Page 6 346737548
J'assume, c'est moi qui ai dit cela. aag
Spoiler:
(et je persiste et signe, mais on ne va pas à nouveau faire dévier le fil sur un cas très particulier absolument pas représentatif Wink )

@Lisette : merci pour ce document très intéressant en effet.

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
avatar
Cath
Bon génie

Une pétition pour la reconnaissance des professeurs-documentalistes - Page 6 Empty Re: Une pétition pour la reconnaissance des professeurs-documentalistes

par Cath Dim 29 Nov 2020 - 20:24
@Hocam a écrit:
@Kensei a écrit:Par ailleurs, par rapport au CDI fermé aux autres élèves quand on travaille avec une classe ou un groupe, imagine qu'on te colle une dizaine d'élèves en plus dans ta classe pendant ton cours, qui se baladent librement dans la classe, te posent des questions qui n'ont rien à voir avec ce que tu es en train de faire, bavardent entre eux, etc, tu trouverais ça normal ? Nous sommes responsables des élèves qui sont au CDI, s'il arrive quelque chose aux élèves venus en autonomie parce qu'on sera occupés avec le groupe avec lequel on travaille, ce sera de notre faute.

Quand vous avez une classe ou même une demi-classe en charge pour une séance, il me semble légitime de fermer l'accès au reste des élèves, en effet (je parle en tout cas pour le collège, je ne sais pas ce qu'il en est au lycée). En revanche, Cath évoque le cas d'atelier ne réunissant qu'une poignée d'élèves, et je l'ai vécu très souvent aussi : on prend 4-5 mignons pour faire des origamis ou un club sympa (tout à fait intéressant par ailleurs), on bloque l'accès au CDI et pendant ce temps-là on a une perm qui craque de l'autre côté du mur. Très fréquent dans mon précédent collège. Ce n'est pas normal, et c'est très rageant pour certains élèves qui veulent réellement travailler et se cultiver au CDI. Certaines classes, du fait du positionnement de leurs « trous », n'ont tout simplement jamais accès au CDI. Ce n'est pas principalement du fait de la documentaliste par ailleurs, qui fait bien ce qu'elle peut avec ce qu'elle a.

C'est ce que j'ai expliqué (sur l'autre fil du coup je crois) : club manga, 3 élèves, CDI fermé.
De plus en lycée, il ne me choque pas qu'on autorise une petite poignée d'élèves à venir travailler (ou lire) sagement dans leur coin (pourquoi parleraient-ils à haute voix ou se baladeraient-ils ?) pendant qu'une séance en très petit effectif a lieu.
avatar
Cath
Bon génie

Une pétition pour la reconnaissance des professeurs-documentalistes - Page 6 Empty Re: Une pétition pour la reconnaissance des professeurs-documentalistes

par Cath Dim 29 Nov 2020 - 20:37
@Kensei a écrit:
@Cath a écrit:Justement non. Aucune des docs que j'ai connues (je parle de jeunes) ne donne de cours. Toutes refusent catégoriquement d'encadrer un groupe qui viendrait avec un travail donné par un enseignant, enseignant qui lui-même s'occuperait de l'autre groupe dans une salle ordinaire. Leurs seules activités en solo (autre que doc) se bornent à animer un club, qui comporte généralement 2 ou 3 élèves, ce qui leur permet de fermer l'accès du cdi aux autres élèves. Même chose si un enseignant vient y faire un cours : leur participation se borne à récupérer les documents, à y ajouter son nom, et à les présenter dans le compte-rendu annuel au CA. Si l'effectif est peu élevé (en LP, c'est possible), le cdi est fermé pour les autres élèves, même une petite poignée de "sages" n'y sont pas admis.
Alors tu peux me répéter ce que disent les textes, ça  n'en fait pas une réalité, en tout cas pour aucune de docs que j'ai connues et dont je n'ai pas de raison de penser qu'elles sont des cas particuliers.

Tu sembles avoir une dent contre les docs (ou contre les docs de ton établissement en particulier).
Tu es donc tout le temps au CDI derrière leur dos pour savoir précisément et concrètement ce qu'elles font ou ne font pas pour affirmer qu'elles se contentent de coller leur nom sur un compte-rendu ? C'est peut-être vrai dans ton cas, mais comment être si péremptoire et affirmer que tous les docs qui travaillent en co-intervention n'essayent pas de transmettre des connaissances dans leur domaine de prédilection ?

Tu te doutes bien que si j'avance certaines choses, c'est que je suis sûre de moi.
Je sais qu'elle met son nom sur le compte-rendu parce que j'ai des collègues que ça agace et qui me le disent. Des collègues qui par ailleurs ont renoncé à préparer des cours avec elle et se contentent de lui donner les documents tout prêts en vue d'une séance au cdi, vu que de toute façon elle reste assise derrière son PC.
Je sais qu'elle ne travaille pas sur ses 6h du mercredi parce que...et bien ma foi elle raconte ce qu'elle fait ce jour-là, que comme beaucoup elle se raconte facilement en salle des profs (donc je sais qu'elle ne fait pas ses 6h à un autre moment non plus), et que s'il faut se déplacer pour récupérer une commande qui n'est pas livrée (par exemple), elle refuse d'y aller et demande à quelqu'un d'autre d'y aller.
Je sais qu'elle n'a pas travaillé pendant le confinement parce que le système de notifications de l'ent est paramétré de telle sorte (je ne développe pas) que tout le monde a accès à tout (même sans le chercher). Et que donc quand elle s'est plaint de ne pas toucher la prime info et que du coup elle ne ferait pas de continuité péda, ceux qui la connaissent ont levé les yeux au ciel.
Je sais qu'elle refuse d'accueillir une 1/2 classe pour un travail défini et préparé par l'enseignant (qui travaille de son côté avec le reste de la classe) parce que j'ai voulu le faire et qu'elle a refusé.
Je pourrais multiplier les exemples, mais ce n'est pas le but : à ta remarque : "Tu sembles avoir une dent contre les docs (ou contre les docs de ton établissement en particulier). ", la réponse est non, pas du tout. On s'entend même bien. Je la considère bien sûr comme une collègue, mais pas comme une enseignante, puisqu'elle n'enseigne pas.
piesco
piesco
Doyen

Une pétition pour la reconnaissance des professeurs-documentalistes - Page 6 Empty Re: Une pétition pour la reconnaissance des professeurs-documentalistes

par piesco Dim 29 Nov 2020 - 22:17
@Cath a écrit:Chez moi non plus.
D'ailleurs c'est quoi, EMI ?

Google m'a dit Expérience de Mort Imminente, mais je doute que ce soit ça.
henriette
henriette
Médiateur

Une pétition pour la reconnaissance des professeurs-documentalistes - Page 6 Empty Re: Une pétition pour la reconnaissance des professeurs-documentalistes

par henriette Dim 29 Nov 2020 - 22:23
Sérieusement, vous n'avez jamais entendu parler de l'EMI ? (Éducation aux médias et à l'information)
Je suis étonnée, pour le coup.

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
piesco
piesco
Doyen

Une pétition pour la reconnaissance des professeurs-documentalistes - Page 6 Empty Re: Une pétition pour la reconnaissance des professeurs-documentalistes

par piesco Dim 29 Nov 2020 - 22:25
Franchement, première nouvelle.
Edit : après réflexion, cela me dit quelque chose mais je n'ai pas entendu parler depuis au moins huit ans.
Danska
Danska
Modérateur

Une pétition pour la reconnaissance des professeurs-documentalistes - Page 6 Empty Re: Une pétition pour la reconnaissance des professeurs-documentalistes

par Danska Dim 29 Nov 2020 - 22:31
En lycée, je ne crois pas en avoir jamais entendu parler, à dire vrai. Je connaissais le sigle, mais uniquement pour l'avoir vu sur Néo.
Sphinx
Sphinx
Devin

Une pétition pour la reconnaissance des professeurs-documentalistes - Page 6 Empty Re: Une pétition pour la reconnaissance des professeurs-documentalistes

par Sphinx Dim 29 Nov 2020 - 22:34
Ça doit être parce que ça se pratique surtout en sixième, non ? De façon générale sur cette question cours / pas cours j'ai quand même l'impression que les témoignages ici sont très partagés entre collège et lycée (et ça se comprend dans un sens, si un prof doc de lycée devait prendre toutes les classes de seconde, il n'en sortirait plus).

_________________
An education was a bit like a communicable sexual disease. It made you unsuitable for a lot of jobs and then you had the urge to pass it on. - Terry Pratchett, Hogfather
"- Alors, Obélix, l'Helvétie c'est comment ? - Plat."


Une pétition pour la reconnaissance des professeurs-documentalistes - Page 6 Livre11
piesco
piesco
Doyen

Une pétition pour la reconnaissance des professeurs-documentalistes - Page 6 Empty Re: Une pétition pour la reconnaissance des professeurs-documentalistes

par piesco Dim 29 Nov 2020 - 22:49
Je vais poser la question à notre documentaliste, question de mourir moins bête.
amour
amour
Expert

Une pétition pour la reconnaissance des professeurs-documentalistes - Page 6 Empty Re: Une pétition pour la reconnaissance des professeurs-documentalistes

par amour Dim 29 Nov 2020 - 23:55
@Danska a écrit:En lycée, je ne crois pas en avoir jamais entendu parler, à dire vrai. Je connaissais le sigle, mais uniquement pour l'avoir vu sur Néo.
Ma super collègue prof doc m'en avait parlé quand on avait mené ensemble un projet avec la fac pour la semaine de la presse. Mais bon sinon jamais non plus.
Kensei
Kensei
Niveau 8

Une pétition pour la reconnaissance des professeurs-documentalistes - Page 6 Empty Re: Une pétition pour la reconnaissance des professeurs-documentalistes

par Kensei Dim 29 Nov 2020 - 23:57
Lisez ça, ça résume tout. C'est dans les programmes.

https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89ducation_aux_m%C3%A9dias_et_%C3%A0_l%27information
Fesseur Pro
Fesseur Pro
Grand Maître

Une pétition pour la reconnaissance des professeurs-documentalistes - Page 6 Empty Re: Une pétition pour la reconnaissance des professeurs-documentalistes

par Fesseur Pro Lun 30 Nov 2020 - 0:07
@henriette a écrit:Sérieusement, vous n'avez jamais entendu parler de l'EMI ? (Éducation aux médias et à l'information)
Je suis étonnée, pour le coup.
+ 1

_________________
Pourvu que ça dure... professeur
Honchamp
Honchamp
Esprit éclairé

Une pétition pour la reconnaissance des professeurs-documentalistes - Page 6 Empty Re: Une pétition pour la reconnaissance des professeurs-documentalistes

par Honchamp Lun 30 Nov 2020 - 0:30
@Cath a écrit:
@Kensei a écrit:
@Cath a écrit:Justement non. Aucune des docs que j'ai connues (je parle de jeunes) ne donne de cours. Toutes refusent catégoriquement d'encadrer un groupe qui viendrait avec un travail donné par un enseignant, enseignant qui lui-même s'occuperait de l'autre groupe dans une salle ordinaire. Leurs seules activités en solo (autre que doc) se bornent à animer un club, qui comporte généralement 2 ou 3 élèves, ce qui leur permet de fermer l'accès du cdi aux autres élèves. Même chose si un enseignant vient y faire un cours : leur participation se borne à récupérer les documents, à y ajouter son nom, et à les présenter dans le compte-rendu annuel au CA. Si l'effectif est peu élevé (en LP, c'est possible), le cdi est fermé pour les autres élèves, même une petite poignée de "sages" n'y sont pas admis.
Alors tu peux me répéter ce que disent les textes, ça  n'en fait pas une réalité, en tout cas pour aucune de docs que j'ai connues et dont je n'ai pas de raison de penser qu'elles sont des cas particuliers.

Tu sembles avoir une dent contre les docs (ou contre les docs de ton établissement en particulier).
Tu es donc tout le temps au CDI derrière leur dos pour savoir précisément et concrètement ce qu'elles font ou ne font pas pour affirmer qu'elles se contentent de coller leur nom sur un compte-rendu ? C'est peut-être vrai dans ton cas, mais comment être si péremptoire et affirmer que tous les docs qui travaillent en co-intervention n'essayent pas de transmettre des connaissances dans leur domaine de prédilection ?

Tu te doutes bien que si j'avance certaines choses, c'est que je suis sûre de moi.
Je sais qu'elle met son nom sur le compte-rendu parce que j'ai des collègues que ça agace et qui me le disent. Des collègues qui par ailleurs ont renoncé à préparer des cours avec elle et se contentent de lui donner les documents tout prêts en vue d'une séance au cdi, vu que de toute façon elle reste assise derrière son PC.
Je sais qu'elle ne travaille pas sur ses 6h du mercredi parce que...et bien ma foi elle raconte ce qu'elle fait ce jour-là, que comme beaucoup elle se raconte facilement en salle des profs (donc je sais qu'elle ne fait pas ses 6h à un autre moment non plus), et que s'il faut se déplacer pour récupérer une commande qui n'est pas livrée (par exemple), elle refuse d'y aller et demande à quelqu'un d'autre d'y aller.
Je sais qu'elle n'a pas travaillé pendant le confinement parce que le système de notifications de l'ent est paramétré de telle sorte (je ne développe pas) que tout le monde a accès à tout (même sans le chercher). Et que donc quand elle s'est plaint de ne pas toucher la prime info et que du coup elle ne ferait pas de continuité péda, ceux qui la connaissent ont levé les yeux au ciel.
Je sais qu'elle refuse d'accueillir une 1/2 classe pour un travail défini et préparé par l'enseignant (qui travaille de son côté avec le reste de la classe) parce que j'ai voulu le faire et qu'elle a refusé.
Je pourrais multiplier les exemples, mais ce n'est pas le but : à ta remarque : "Tu sembles avoir une dent contre les docs (ou contre les docs de ton établissement en particulier). ", la réponse est non, pas du tout. On s'entend même bien. Je la considère bien sûr comme une collègue, mais pas comme une enseignante, puisqu'elle n'enseigne pas.

J'ai fait un long post sur la situation de mon collège, Cath a approuvé.
Et à partir de là, ça tombe exclusivement sur elle.
Si vous remontez le fil, vous trouverez mon post initial.
Il semble que nous ayons un vécu en partie commun.
Donc, ne tombez pas que sur elle, je veux bien justifier aussi.

Sur l'EDT du CDI : tant que les enfants de la doc étaient petits, c'était toujours fermé le mercredi matin (semaine de 4 jours).
Et le vendredi après-midi.
Donc, quid des élèves qui pourraient venir au CDI à ces moments-là ?

Quid de l'idée que le CDI doit amener les gamins de collège à aimer butiner dans les livres, sans contraintes de livre à lire obligatoirement (en lettres) ou sans venir au CDI exclusivement pour avoir les "cours de CDI", comme disent les élèves ? (oui, oui, chez nous, il y en a sur 3 niveaux, j'ai expliqué).

Enfin, sur l'EMI : oui, c'est utile .

_________________
"Tu verras bien qu'il n'y aura pas que moi, assise par terre comme ça.."
EdithW
EdithW
Neoprof expérimenté

Une pétition pour la reconnaissance des professeurs-documentalistes - Page 6 Empty Re: Une pétition pour la reconnaissance des professeurs-documentalistes

par EdithW Lun 30 Nov 2020 - 8:03
@Cath a écrit:
@Hocam a écrit:
@Kensei a écrit:Par ailleurs, par rapport au CDI fermé aux autres élèves quand on travaille avec une classe ou un groupe, imagine qu'on te colle une dizaine d'élèves en plus dans ta classe pendant ton cours, qui se baladent librement dans la classe, te posent des questions qui n'ont rien à voir avec ce que tu es en train de faire, bavardent entre eux, etc, tu trouverais ça normal ? Nous sommes responsables des élèves qui sont au CDI, s'il arrive quelque chose aux élèves venus en autonomie parce qu'on sera occupés avec le groupe avec lequel on travaille, ce sera de notre faute.

Quand vous avez une classe ou même une demi-classe en charge pour une séance, il me semble légitime de fermer l'accès au reste des élèves, en effet (je parle en tout cas pour le collège, je ne sais pas ce qu'il en est au lycée). En revanche, Cath évoque le cas d'atelier ne réunissant qu'une poignée d'élèves, et je l'ai vécu très souvent aussi : on prend 4-5 mignons pour faire des origamis ou un club sympa (tout à fait intéressant par ailleurs), on bloque l'accès au CDI et pendant ce temps-là on a une perm qui craque de l'autre côté du mur. Très fréquent dans mon précédent collège. Ce n'est pas normal, et c'est très rageant pour certains élèves qui veulent réellement travailler et se cultiver au CDI. Certaines classes, du fait du positionnement de leurs « trous », n'ont tout simplement jamais accès au CDI. Ce n'est pas principalement du fait de la documentaliste par ailleurs, qui fait bien ce qu'elle peut avec ce qu'elle a.

C'est ce que j'ai expliqué (sur l'autre fil du coup je crois) : club manga, 3 élèves, CDI fermé.
De plus en lycée, il ne me choque pas qu'on autorise une petite poignée d'élèves à venir travailler (ou lire) sagement dans leur coin (pourquoi parleraient-ils à haute voix ou se baladeraient-ils ?) pendant qu'une séance en très petit effectif a lieu.

En lycée, oui, mais quand il y a collège + lycée, ça peut devenir sportif. Dans mon ancien bahut j’avais des 6e « footeux » au CDI, groupe super mais nécessitant une attention extrême. J’ai arrêté d’accueillir d’autres élèves sur leur heure car une fois quelques lycéens acceptés, d’autres essayaient de forcer la porte, je devais les refuser, négocier,  et je ne pouvais matériellement pas m’interrompre dans la séance des 6e pour recadrer des lycéens qui s’embrassent dans un recoin ou rigolent très  fort devant une video, ou jouent aux cartes (trois comportements récurrents), au risque de  devoir récupérer mes 6e en ramant beaucoup. Là encore, avec une vie scolaire qui respecte le travail du doc et « filtre » l’accès au CDI sur des créneaux bien définis en concertation, ok, mais le CDI déversoir de la permanence (dans mon expérience, sauf exception, les élèves qui demandent à aller au CDI ne sont en général pas les plus calmes, voire les plus  calmes n’y viennent pas car ils savent que c’est bien plus bruyant que la permanence) rend le travail pédagogique difficile voire impossible. Question de bon sens... et de connaissance des usagers également. Je laisse seuls au CDI quelques élèves en qui j’ai confiance pendant que je n’y suis pas (sur un court moment), il y en a d’autres qu’il faut garder à l’œil. Comme en  classe.
Hocam
Hocam
Érudit

Une pétition pour la reconnaissance des professeurs-documentalistes - Page 6 Empty Re: Une pétition pour la reconnaissance des professeurs-documentalistes

par Hocam Lun 30 Nov 2020 - 10:49
@EdithW a écrit:J’ai arrêté d’accueillir d’autres élèves sur leur heure car une fois quelques lycéens acceptés, d’autres essayaient de forcer la porte, je devais les refuser, négocier,  et je ne pouvais matériellement pas m’interrompre dans la séance des 6e pour recadrer des lycéens qui s’embrassent dans un recoin ou rigolent très  fort devant une video, ou jouent aux cartes (trois comportements récurrents), au risque de  devoir récupérer mes 6e en ramant beaucoup. Là encore, avec une vie scolaire qui respecte le travail du doc et « filtre » l’accès au CDI sur des créneaux bien définis en concertation, ok, mais le CDI déversoir de la permanence (dans mon expérience, sauf exception, les élèves qui demandent à aller au CDI ne sont en général pas les plus calmes, voire les plus  calmes n’y viennent pas car ils savent que c’est bien plus bruyant que la permanence)

Nous devons vivre dans deux mondes parallèles avec bien peu de choses en commun, Edith.

Et le mélange collège + lycée au CDI relève presque de l'anecdote, en tout cas.

_________________
Hayat kısa, kuşlar uçuyor
Danska
Danska
Modérateur

Une pétition pour la reconnaissance des professeurs-documentalistes - Page 6 Empty Re: Une pétition pour la reconnaissance des professeurs-documentalistes

par Danska Lun 30 Nov 2020 - 10:56
En effet... Déjà il faut être dans une cité scolaire pour avoir collège et lycée qui se côtoient ; et même alors il y a bien souvent deux CDI distincts, un pour le collège et l'autre pour le lycée, avec chacun son ou ses professeurs documentalistes.
doubledecker
doubledecker
Esprit éclairé

Une pétition pour la reconnaissance des professeurs-documentalistes - Page 6 Empty Re: Une pétition pour la reconnaissance des professeurs-documentalistes

par doubledecker Lun 30 Nov 2020 - 12:47
@Sphinx a écrit:Ça doit être parce que ça se pratique surtout en sixième, non ? De façon générale sur cette question cours / pas cours j'ai quand même l'impression que les témoignages ici sont très partagés entre collège et lycée (et ça se comprend dans un sens, si un prof doc de lycée devait prendre toutes les classes de seconde, il n'en sortirait plus).

Je ne vois pas en quoi ce serait plus difficile de faire des interventions auprès de toutes les classes en lycée : c'est la taille de l'établissement qui joue ici, pas sa qualité. Un prof doc dans un petit lycée aura moins de difficultés à travailler avec toute les classes de seconde que le même prof doc dans un très gros collège.

_________________
If you're not failing every now and again it's a sign you're not doing anything very innovative (Woody Allen)


La boutique de LolaDragibus : des petites choses futiles et inutiles pour embellir la vie (p'tites bricoles en tissu, papier, crochet....) : venez y jeter un oeil 😊
Sphinx
Sphinx
Devin

Une pétition pour la reconnaissance des professeurs-documentalistes - Page 6 Empty Re: Une pétition pour la reconnaissance des professeurs-documentalistes

par Sphinx Lun 30 Nov 2020 - 13:23
Je parlais seulement de la taille effectivement. Pour moi les lycées sont en moyenne plus gros que les collèges (même si bien sûr il existe de très gros collèges et inversement).

_________________
An education was a bit like a communicable sexual disease. It made you unsuitable for a lot of jobs and then you had the urge to pass it on. - Terry Pratchett, Hogfather
"- Alors, Obélix, l'Helvétie c'est comment ? - Plat."


Une pétition pour la reconnaissance des professeurs-documentalistes - Page 6 Livre11
EdithW
EdithW
Neoprof expérimenté

Une pétition pour la reconnaissance des professeurs-documentalistes - Page 6 Empty Re: Une pétition pour la reconnaissance des professeurs-documentalistes

par EdithW Lun 30 Nov 2020 - 13:55
@doubledecker a écrit:
@Sphinx a écrit:Ça doit être parce que ça se pratique surtout en sixième, non ? De façon générale sur cette question cours / pas cours j'ai quand même l'impression que les témoignages ici sont très partagés entre collège et lycée (et ça se comprend dans un sens, si un prof doc de lycée devait prendre toutes les classes de seconde, il n'en sortirait plus).

Je ne vois pas en quoi ce serait plus difficile de faire des interventions auprès de toutes les classes en lycée : c'est la taille de l'établissement qui joue ici, pas sa qualité. Un prof doc dans un petit lycée aura moins de difficultés à travailler avec toute les classes de seconde que le même prof doc dans un très gros collège.

J'ai enseigné dans un groupe scolaire de 2000 élèves (de la 6è au BTS, avec LP, CFA etc), mais avec seulement trois seconde GT, donc je pouvais faire une séance avec chaque, sur l'AP, avec le prof de lettres, régulièrement (4 ou 5 fois dans l'année).
Sosony
Sosony
Niveau 3

Une pétition pour la reconnaissance des professeurs-documentalistes - Page 6 Empty Re: Une pétition pour la reconnaissance des professeurs-documentalistes

par Sosony Mar 1 Déc 2020 - 22:27
@Honchamp . Merci pour tes justifications qui apportent un réel argument sur la mission des professeurs documentalistes.
« Sur l'EDT du CDI : tant que les enfants de la doc étaient petits, c'était toujours fermé le mercredi matin (semaine de 4 jours).
Et le vendredi après-midi. 
Donc, quid des élèves qui pourraient venir au CDI à ces moments-là ? »

Non sérieusement, ta collègue a osé travailler moins de 45h...
Mais elle aurait dû ouvrir le samedi et le dimanche aussi. Quel abus!! J’espère que tu l’as remplacé pour combler l’amplitude d’ouverture .

Tous les arguments que nous pourrons vous donner ne suffiront pas à vous faire changer d’avis.
Je respecte ma circulaire de mission dans son ensemble. Une de mes missions est d’enseigner l’EMI. Quand on vient m’inspecter, c’est d’ailleurs sur des séances pédagogiques d’EMI. C’est bizarre pour une bibliothécaire...

Catalunya
Catalunya
Expert spécialisé

Une pétition pour la reconnaissance des professeurs-documentalistes - Page 6 Empty Re: Une pétition pour la reconnaissance des professeurs-documentalistes

par Catalunya Mar 1 Déc 2020 - 22:30
Je ne suis pas sûr que votre constante agressivité serve votre cause.
Sosony
Sosony
Niveau 3

Une pétition pour la reconnaissance des professeurs-documentalistes - Page 6 Empty Re: Une pétition pour la reconnaissance des professeurs-documentalistes

par Sosony Mar 1 Déc 2020 - 22:59
Ma constante agressivité est peut-être dû à la situation. Devoir justifier sans cesse de ce qui relève de l’évidence. Ça ne vous dérange pas qu’on reproche à une collègue de ne pas travailler sur toute l’amplitude d’ouverture d’un établissement, moi si...
Est-ce la faute de la Professeure documentaliste si le système ne met pas les moyens pour que le CDI soit davantage ouvert.
Honchamp
Honchamp
Esprit éclairé

Une pétition pour la reconnaissance des professeurs-documentalistes - Page 6 Empty Re: Une pétition pour la reconnaissance des professeurs-documentalistes

par Honchamp Mar 1 Déc 2020 - 23:25
@Sosony a écrit:Ma constante agressivité est peut-être dû à la situation. Devoir justifier sans cesse de ce qui relève de l’évidence. Ça ne vous dérange pas qu’on reproche à une collègue de ne pas travailler sur toute l’amplitude d’ouverture d’un établissement, moi si...
Est-ce la faute de la Professeure documentaliste si le système ne met pas les moyens pour que le CDI soit davantage ouvert.

Il ne s'agit pas de faire travailler la doc 45 h. Mais fermer systématiquement le mercredi matin et le vendredi après-midi, pendant des années, que dire...

La très grande majorité des professeurs ne fixe pas elle-même son emploi du temps.
La plupart du temps , les EDT sont subis.
Et quand, une année, nous avons un excellent EDT, qui favorise notre vie personnelle, nous ne pouvons pas le reproduire, hélas, pendant plusieurs années.

Comme quoi, nous n'avons pas tout à fait les mêmes contraintes et les mêmes avantages.

Sinon, s'il y avait plus de docs, effectivement, la question de l'ouverture ne se poserait plus.

(J'ai connu un proviseur, au lycée, qui voulait une ouverture continue du CDI 8 h-18 h, et sans fermeture le midi). C'était possible car il y avait 2 docs. C'était bien. Il y avait même un créneau jusque 16 h le mercredi après-midi, pour les internes , et par la suite ceux qui le souhaitaient).





_________________
"Tu verras bien qu'il n'y aura pas que moi, assise par terre comme ça.."
EdithW
EdithW
Neoprof expérimenté

Une pétition pour la reconnaissance des professeurs-documentalistes - Page 6 Empty Re: Une pétition pour la reconnaissance des professeurs-documentalistes

par EdithW Mer 2 Déc 2020 - 9:50
C’est le CDE qui décide de l’ouverture du CDI, pas les docs. Si le CDE n’est pas capable d’imposer le mercredi ou le vendredi, alors que ça se défend pédagogiquement, c’est son problème. Les profs des autres disciplines émettent bien des vœux ? Les docs aussi et aucune loi ne les autorise à imposer leurs horaires perso. Et les CDE font aussi avec l’EDT général, une fois les 30h de doc placées (et pas de trous, sauf CDE inhumain, j’en ai eu un qui retirait de mon EDT toutes les recrés, et donc m’imposait 30 minutes de travail gratuit -la récréation étant le seul moment où on voit les collègues- par jour), il y a forcément des mécontents. Aux profs qui veulent quelque chose de monter au créneau. Mais l’argument « les élèves ne peuvent jamais y aller » n’est pas toujours très vrai. On me le dit dans collège 1... alors que je ne vois quasiment pas les élèves aux récréations où j’ouvre. Sauf s’il fait froid. Mais ce n’est pas mon idée de la fréquentation du CDI qui se transforme alors en annexe du foyer et cour de récréation au chaud.

Il suffit que le CDI soit fermé pour déclencher les vocations de fréquentation chez des élèves qui n’y viennent jamais.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum