Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
tristan
tristan
Je viens de m'inscrire !

Reprise d’ancienneté à l’obtention de concours cpe Empty Reprise d’ancienneté à l’obtention de concours cpe

par tristan Mar 24 Nov 2020 - 22:58
Bonjour,
Je m’apprête à passer le concours cpe interne.
Je travaille à la mairie de paris a un poste catégorie B, 4 ans comme contractuel puis 5 ans titulaire.
Je voudrais savoir si cette ancienneté serait reprise et à quelle mesure si je devenais cpe afin de voir quel serait mon salaire de départ.
Bien que je ne fasse pas cela pour l’argent, je ne peux pas me permettre de repartir à un salaire de base.
Quelqu’un sait ce que cela donnerait dans mon cas ou bien ou trouver l’information?

Merci à vous.
Mathador
Mathador
Doyen

Reprise d’ancienneté à l’obtention de concours cpe Empty Re: Reprise d’ancienneté à l’obtention de concours cpe

par Mathador Mer 25 Nov 2020 - 1:28
C'est dans le décret n°51-1423, et l'ancienneté est calculée à partir de l'échelon où tu es sur la grille.
Sauf erreur de ma part, tu as récupéré 3/4 de ton ancienneté lorsque tu es devenu fonctionnaire donc tu es probablement au premier grade avec 8 ans d'ancienneté reconstituée (sauf si tu as obtenu un recrutement direct au 2e grade via un concours bac+2, en quel cas certains de mes propos ci-dessous sont faux).
L'article qui te concerne:
Article 11-3

Modifié par Décret 89-577 1989-08-16 art. 2 JORF 19 août 1989
Créé par Décret 80-109 1980-01-30 art. 5 JORF 5 février 1980 en vigueur le 1er juillet 1975

Les fonctionnaires de l'Etat appartenant à un corps de catégorie B ainsi que les fonctionnaires des collectivités territoriales et des établissements publics qui en dépendent lorsque le corps, le cadre d'emploi ou l'emploi dans lequel ils ont été titularisés est classé en catégorie B sont nommés dans leur nouveau corps à un échelon du grade de début de ce dernier déterminé en prenant en compte, sur la base des durées de l'avancement à l'ancienneté fixées par les dispositions statutaires régissant leur nouveau corps, pour chaque avancement d'échelon, leur ancienneté dans cette catégorie dans les conditions suivantes :

Cette ancienneté correspond à la durée de la carrière nécessaire pour accéder au grade et à l'échelon que les intéressés ont atteints à la date de leur nomination comme stagiaire, augmentée, le cas échéant, de l'ancienneté acquise dans cet échelon.

La durée de la carrière est calculée sur la base :

D'une part, de la durée statutaire moyenne du temps passé dans les échelons du grade détenu ;

D'autre part, lorsqu'il y a lieu, de l'ancienneté en catégorie B qu'il est nécessaire d'acquérir au minimum dans le ou les grades inférieurs, pour accéder au grade détenu, en tenant compte pour les avancements d'échelon de la durée statutaire moyenne.

L'ancienneté ainsi déterminée n'est pas retenue en ce qui concerne les cinq premières années ; elle est prise en compte à raison de la moitié pour la fraction comprise entre cinq et douze ans et à raison des trois quarts pour l'ancienneté acquise au-delà de douze ans.

Cependant l'application des dispositions qui précèdent ne peut avoir pour effet de classer un fonctionnaire dans une situation plus favorable que celle qui aurait été la sienne si, préalablement à sa nomination dans l'un des corps soumis au présent décret, il avait été promu au grade supérieur ou nommé dans le corps dont l'accès est réservé aux membres de son corps d'origine.
L'avant-dernier paragraphe te ferait donc avancer d'un an et demi dans la classe normale des CPE, sauf que le dernier paragraphe limite ton indice à celui que tu aurais en étant promu B2, qui est vraisemblablement inférieur à l'indice 441 (échelon 2 des CPE classe normale): tu te retrouverais donc bloqué à l'échelon 1 par cette disposition scélérate.

_________________
"There are three kinds of lies: lies, damned lies, and statistics." (cité par Mark Twain)
« Vulnerasti cor meum, soror mea, sponsa; vulnerasti cor meum in uno oculorum tuorum, et in uno crine colli tui.
Quam pulchrae sunt mammae tuae, soror mea sponsa! pulchriora sunt ubera tua vino, et odor unguentorum tuorum super omnia aromata. » (Canticum Canticorum 4:9-10)
tristan
tristan
Je viens de m'inscrire !

Reprise d’ancienneté à l’obtention de concours cpe Empty Re: Reprise d’ancienneté à l’obtention de concours cpe

par tristan Mer 25 Nov 2020 - 7:18
Merci.

J’en profite pour demander ce qu’il en serait du salaire?
A savoir qu’en passant titulaire mon salîtes de contractuel avait était maintenu afin que la titularisation n’entraîne pas de perte de salaire.
J’ai encore aujourd’hui un salaire supérieur à celui que je devrais avoir d’après mon échelon. Ce salaire est par contre bloqué et n’évolue pas tant que mon ancienneté n’a pas rattrapé m’a salaire. Ensuite il augmentera avec ma montée dans les différents échelons.
Est-ce le même cas en passant de B a À?
Ou bien c’est juste un calcul d’ancienneté sans aucun maintient de salaire?
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum