Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Poupoutch
Modérateur

Prof : le plus beau métier du monde - Page 5 Empty Re: Prof : le plus beau métier du monde

par Poupoutch le Lun 30 Nov 2020 - 12:20
@voyageur a écrit:Effectivement, il faut considérer ce métier comme "alimentaire", sinon on devient "fou", il y a une réelle contradiction entre ses "idéaux" et la réalité du terrain, même si parfois on tombe sur des classes avec des élèves intéressés et intéressants.

Il faut être pragmatique, et se dire que puisque l'Etat fait semblant de nous payer, il faut faire semblant de travailler, sinon le métier devient un "enfer".
Des collègues (surtout femmes) "aux étoiles dans les yeux", j'en ai déjà croisé, elles pensent pouvoir refaire le monde à elle toute seule https://2img.net/u/1714/62/02/30/smiles/4105177660.gif
Leur conjoint gagne en général trois fois plus qu'elle (mais elles refusent souvent d'admettre que ça aide)

Quel que soit son métier, il arrive toujours un moment où la lassitude arrive (et d'autant plus vite que cette ***** de hiérarchie ne te soutient pas)

Bon courage à toutes et tous !
Moi ce qui me met des étoiles dans les yeux, en tant que prof, c'est qu'on travaille avec des gens posés et modérés, loin des jugements sexistes à l'emporte-pièce, et ça, c'est un bonheur quotidien que je n'ai jamais trouvé nulle part ailleurs et qui fait que j'accepterais bien volontiers de renoncer à mon salaire...
Spoiler:
Mais ça, c'est sans doute parce que je suis une femme, que mon mari gagne donc forcément trois fois mon salaire et que je sauve le monde à moi toute seule...
Balthazaard
Balthazaard
Grand sage

Prof : le plus beau métier du monde - Page 5 Empty Re: Prof : le plus beau métier du monde

par Balthazaard le Lun 30 Nov 2020 - 12:23
En plus "aimer son métier" qu'est ce que cela veut dire? Aimer l'idée qu'on en a? Alors oui tous les profs l'aiment sans doute, comme nous aimons tous nos "idées"...force est de constater que pour la quasi totalité d'entre nous cette "idée" ne correspond plus à rien de concret et que ce que l'on veut faire de notre métier au sens du quotidien est tout autre chose.
Le coup des élèves qui réclament des heures on me l'a déjà fait...et même d'élèves que je n'avais pas, au début on se gonfle d'orgueil, après on comprend comme explique sphinx...ou alors il y a un contrôle et réviser avec le prof c'est plus sur et moins fatiguant que tout seul...
Balthazaard
Balthazaard
Grand sage

Prof : le plus beau métier du monde - Page 5 Empty Re: Prof : le plus beau métier du monde

par Balthazaard le Lun 30 Nov 2020 - 12:26
@Clecle78 a écrit:J'ai eu une collègue comme ça qui passait son temps à nous raconter comme ses élèves l'adoraient. Bon, elle a fini en dépression et s'est reconvertie en arthérapeute. Elle explique donc à des gens comme nous comment conserver des étoiles dans les yeux...

j'en connais aussi une de ce genre, un jour une petite frappe l'a menacée de mort (j'avais d'ailleurs cet élève, il n'a jamais bronché avec moi....mais on ne lit pas beaucoup de bienveillance dans mes yeux il est vrai), elle n' a pas porté plainte mais en a fait une dépression, son monde s'effondrait, elle s'est reconvertie dans un poste administratif.
Sphinx
Sphinx
Enchanteur

Prof : le plus beau métier du monde - Page 5 Empty Re: Prof : le plus beau métier du monde

par Sphinx le Lun 30 Nov 2020 - 13:10
@Poupoutch a écrit:
@voyageur a écrit:Effectivement, il faut considérer ce métier comme "alimentaire", sinon on devient "fou", il y a une réelle contradiction entre ses "idéaux" et la réalité du terrain, même si parfois on tombe sur des classes avec des élèves intéressés et intéressants.

Il faut être pragmatique, et se dire que puisque l'Etat fait semblant de nous payer, il faut faire semblant de travailler, sinon le métier devient un "enfer".
Des collègues (surtout femmes) "aux étoiles dans les yeux", j'en ai déjà croisé, elles pensent pouvoir refaire le monde à elle toute seule https://2img.net/u/1714/62/02/30/smiles/4105177660.gif
Leur conjoint gagne en général trois fois plus qu'elle (mais elles refusent souvent d'admettre que ça aide)

Quel que soit son métier, il arrive toujours un moment où la lassitude arrive (et d'autant plus vite que cette ***** de hiérarchie ne te soutient pas)

Bon courage à toutes et tous !
Moi ce qui me met des étoiles dans les yeux, en tant que prof, c'est qu'on travaille avec des gens posés et modérés, loin des jugements sexistes à l'emporte-pièce, et ça, c'est un bonheur quotidien que je n'ai jamais trouvé nulle part ailleurs et qui fait que j'accepterais bien volontiers de renoncer à mon salaire...
Spoiler:
Mais ça, c'est sans doute parce que je suis une femme, que mon mari gagne donc forcément trois fois mon salaire et que je sauve le monde à moi toute seule...

C'est d'autant plus flagrant quand on regarde qui sur ce topic a approuvé le message initial Very Happy

_________________
An education was a bit like a communicable sexual disease. It made you unsuitable for a lot of jobs and then you had the urge to pass it on. - Terry Pratchett, Hogfather
"- Alors, Obélix, l'Helvétie c'est comment ? - Plat."


Prof : le plus beau métier du monde - Page 5 Livre11
Thalia de G
Thalia de G
Médiateur

Prof : le plus beau métier du monde - Page 5 Empty Re: Prof : le plus beau métier du monde

par Thalia de G le Lun 30 Nov 2020 - 13:43


Désolée, j'ai pas pu m'empêcher. Embarassed

_________________
Le printemps a le parfum poignant de la nostalgie, et l'été un goût de cendres.
Soleil noir de mes rêves glacés.
JEMS
JEMS
Grand Maître

Prof : le plus beau métier du monde - Page 5 Empty Re: Prof : le plus beau métier du monde

par JEMS le Lun 30 Nov 2020 - 13:56
J'aime les vacances. Voilà.
piesco
piesco
Doyen

Prof : le plus beau métier du monde - Page 5 Empty Re: Prof : le plus beau métier du monde

par piesco le Lun 30 Nov 2020 - 14:43
@ipomee a écrit:
Spoiler:

@piesco a écrit:
@Mathador a écrit:
@RogerMartin a écrit: Prof : le plus beau métier du monde - Page 5 346737548 J'ai connu des téléfilms en deux parties plus enthousiasmants ! Là, ça manque de thermomix, de polystyrène et de vent de l'histoire. #nostalgie
C'est ce qui se passe lorsque l'on vient de se ruiner pour pouvoir s'habiller convenablement à Paris.

Prof : le plus beau métier du monde - Page 5 346737548  Souvenir, souvenirs.

C'était le bon temps ! Prof : le plus beau métier du monde - Page 5 4086491303

Prof : le plus beau métier du monde - Page 5 2252222100  
Spoiler:
Prof : le plus beau métier du monde - Page 5 2289946511

Moi, j'aime mon travail, mais pas tout le temps.
Comme les autres gens que je connais dans ma vie privée, tiens ! (qui ne sont pas enseignants).
Mais je suis peu vouée aux sacerdoces en tout genre, j'avoue.
EdithW
EdithW
Neoprof expérimenté

Prof : le plus beau métier du monde - Page 5 Empty Re: Prof : le plus beau métier du monde

par EdithW le Lun 30 Nov 2020 - 14:48
@Poupoutch a écrit:
@voyageur a écrit:Effectivement, il faut considérer ce métier comme "alimentaire", sinon on devient "fou", il y a une réelle contradiction entre ses "idéaux" et la réalité du terrain, même si parfois on tombe sur des classes avec des élèves intéressés et intéressants.

Il faut être pragmatique, et se dire que puisque l'Etat fait semblant de nous payer, il faut faire semblant de travailler, sinon le métier devient un "enfer".
Des collègues (surtout femmes) "aux étoiles dans les yeux", j'en ai déjà croisé, elles pensent pouvoir refaire le monde à elle toute seule https://2img.net/u/1714/62/02/30/smiles/4105177660.gif
Leur conjoint gagne en général trois fois plus qu'elle (mais elles refusent souvent d'admettre que ça aide)

Quel que soit son métier, il arrive toujours un moment où la lassitude arrive (et d'autant plus vite que cette ***** de hiérarchie ne te soutient pas)

Bon courage à toutes et tous !
Moi ce qui me met des étoiles dans les yeux, en tant que prof, c'est qu'on travaille avec des gens posés et modérés, loin des jugements sexistes à l'emporte-pièce, et ça, c'est un bonheur quotidien que je n'ai jamais trouvé nulle part ailleurs et qui fait que j'accepterais bien volontiers de renoncer à mon salaire...
Spoiler:
Mais ça, c'est sans doute parce que je suis une femme, que mon mari gagne donc forcément trois fois mon salaire et que je sauve le monde à moi toute seule...

Il est où le mari avec trois fois mon salaire??? Qui me l'a piqué??? Dire que j'aurais pu rester à la maison à faire de la broderie...(ça se sent que je suis le fil "point de croix"?).
Damned, le mien est prof aussi, on est quasiment au même échelon et je suis passée devant lui en terme de fiche de paie (c'est moi qui touche le SFT), je me suis fait avoir, encore une fois. Sans doute que j'avais pas assez d'étoiles dans les yeux abi
Solga
Solga
Niveau 4

Prof : le plus beau métier du monde - Page 5 Empty Re: Prof : le plus beau métier du monde

par Solga le Lun 30 Nov 2020 - 15:03
@Bluehorizon
Je crois que nous sommes plusieurs ici à comprendre et même à avoir vécu ton enthousiasme ; néanmoins ton discours, bien que sincère j'en suis sûre, fait un peu "perdreau de l'année". Même si tu n'es pas débutante, tes messages laissent à penser néanmoins que tu enseignes depuis peu de temps...
Bref, la seule chose que j'avais envie de te dire est que ce que tu vis est chouette, tu as raison d'en profiter et de l'apprécier, mais attention néanmoins, le vent tourne toujours, pas forcément dans un direction sinistre, mais en tout cas dans une autre direction.
En presque deux décennies de carrière j'ai déjà vu pas mal de situations : des professeurs adulés puis ensuite boudés par les élèves, des professeurs détestés puis appréciés, des professeurs qui intéressaient les élèves puis qui les ennuyaient profondément quelques années plus tard, pour des raisons qui parfois échappent complètement à toute "logique" et ne dépendent pas de l'enseignant. Et sachant que j'ai toutes les classes de l'établissement chaque année j'ai une bonne visibilité sur le phénomène.
Tant mieux si pour l'heure tes séquences et ta pédagogie marchent du feu de Dieu avec tes classes (sans ironie aucune) ; maintenant, prendre un peu de recul c'est salvateur aussi, et ce n'est pas réservé aux situations difficiles...Et à te lire, on a quand même l'impression implicite que toi, tu as compris comment t'y prendre, que les autres, beaucoup moins. On a bien le droit de se sentir flattée quand tout baigne, mais gare à ne pas tirer de conclusions hâtives, tu serais la première à être déconfite, voire isolée parce que l'attitude "moi j'ai compris je sais m'y prendre et je suis désolée pour vous" ça ne passe pas bien quoi... abi
Bref, j'espère que cela continuera longtemps pour toi ; maintenant, sincèrement, et sans malveillance, tu connaîtras inévitablement  un ou des retours de manivelle, même si tu as la sensation aujourd'hui d'être "dans le vrai" quant à ta manière d'aborder l'enseignement.
Marcelle Duchamp
Marcelle Duchamp
Érudit

Prof : le plus beau métier du monde - Page 5 Empty Re: Prof : le plus beau métier du monde

par Marcelle Duchamp le Lun 30 Nov 2020 - 15:15
@Solga a écrit:@Bluehorizon
Je crois que nous sommes plusieurs ici à comprendre et même à avoir vécu ton enthousiasme ; néanmoins ton discours, bien que sincère j'en suis sûre, fait un peu "perdreau de l'année". Même si tu n'es pas débutante, tes messages laissent à penser néanmoins que tu enseignes depuis peu de temps...
Bref, la seule chose que j'avais envie de te dire est que ce que tu vis est chouette, tu as raison d'en profiter et de l'apprécier, mais attention néanmoins, le vent tourne toujours, pas forcément dans un direction sinistre, mais en tout cas dans une autre direction.
En presque deux décennies de carrière j'ai déjà vu pas mal de situations : des professeurs adulés puis ensuite boudés par les élèves, des professeurs détestés puis appréciés, des professeurs qui intéressaient les élèves puis qui les ennuyaient profondément quelques années plus tard, pour des raisons qui parfois échappent complètement à toute "logique" et ne dépendent pas de l'enseignant. Et sachant que j'ai toutes les classes de l'établissement chaque année j'ai une bonne visibilité sur le phénomène.
Tant mieux si pour l'heure tes séquences et ta pédagogie marchent du feu de Dieu avec tes classes (sans ironie aucune) ; maintenant, prendre un peu de recul c'est salvateur aussi, et ce n'est pas réservé aux situations difficiles...Et à te lire, on a quand même l'impression implicite que toi, tu as compris comment t'y prendre, que les autres, beaucoup moins. On a bien le droit de se sentir flattée quand tout baigne, mais gare à ne pas tirer de conclusions hâtives, tu serais la première à être déconfite, voire isolée parce que l'attitude "moi j'ai compris je sais m'y prendre et je suis désolée pour vous" ça ne passe pas bien quoi... abi
Bref, j'espère que cela continuera longtemps pour toi ; maintenant, sincèrement, et sans malveillance, tu connaîtras inévitablement  un ou des retours de manivelle, même si tu as la sensation aujourd'hui d'être "dans le vrai" quant à ta manière d'aborder l'enseignement.

+ 1
Je partage ton avis ayant moi même toutes les classes de mon établissement.

_________________
Je m’excuse par avance des fautes d’accord, de grammaire, de syntaxe et de conjugaison que je peux laisser passer dans mes écrits. Je suis aphasique et je réapprends à écrire depuis 2 ans.
avatar
jeromebr
Niveau 6

Prof : le plus beau métier du monde - Page 5 Empty Re: Prof : le plus beau métier du monde

par jeromebr le Lun 30 Nov 2020 - 15:33
La lecture des réponses donne la désagréable sensation que certains ici ont besoin d'un os à ronger et que vous n'admettez pas que certains puissent avoir une vision positive du métier. Il est difficile ici d'avoir un avis différent de la majorité du forum (cf topic Covid..). C'est dommage.
Danska
Danska
Modérateur

Prof : le plus beau métier du monde - Page 5 Empty Re: Prof : le plus beau métier du monde

par Danska le Lun 30 Nov 2020 - 15:44
Entre "vision positive du métier" et "message dégoulinant de paillettes et d'étoiles qui tombe du ciel", il y a une marge. Pardon, un gouffre.

Au passage, il me semble que tu n'as pas été banni de ce forum, ni insulté, ni brimé, ni contraint à présenter tes excuses alors que tu as déjà posté pas mal de messages en désaccord avec l'opinion majoritaire ici. Je pense pouvoir en déduire que ce n'est pas si difficile que ça d'être en désaccord, vu qu'il n'arrive strictement rien quand on l'est.


Dernière édition par Danska le Lun 30 Nov 2020 - 15:46, édité 1 fois
piesco
piesco
Doyen

Prof : le plus beau métier du monde - Page 5 Empty Re: Prof : le plus beau métier du monde

par piesco le Lun 30 Nov 2020 - 15:46
@jeromebr a écrit:La lecture des réponses donne la désagréable sensation que certains ici ont besoin d'un os à ronger et que vous n'admettez pas que certains puissent avoir une vision positive du métier. Il est difficile ici d'avoir un avis différent de la majorité du forum (cf topic Covid..). C'est dommage.

Je ne suis pas d'accord. J'ai une opinion différente à celle de beaucoup de gens sur une variété de sujets. Tant que chacun s'exprime de façon courtoise, cela se passe bien.
Spoiler:
Comme dans la "vraie" vie.
Salsepareille
Salsepareille
Neoprof expérimenté

Prof : le plus beau métier du monde - Page 5 Empty Re: Prof : le plus beau métier du monde

par Salsepareille le Lun 30 Nov 2020 - 15:47
Je ne sais pas si prof est le plus beau métier du monde.
Avec ce métier j'ai eu parfois des sensations très fortes, dans le bon sens comme dans le mauvais sens. Des instants où j'étais vraiment heureuse, sur un nuage. D'autres où j'avais envie de tout arrêter, devant autant de je m'en foutisme des élèves parfois.

Ce que je sais:
1) Je suis bien contente en ce moment de ne pas avoir à me soucier du salaire à la fin du mois, contrairement à d'autres métiers.
2) Je suis contente aussi de faire un métier qui ait du sens, à mes yeux. Notre métier est nécessaire. Pour faire marcher un pays (et on ne l'a que trop bien vu ces derniers mois), il faut: pouvoir être soigné, pouvoir manger, pouvoir être en sécurité, pouvoir être instruit, pouvoir dormir.

Je me raccroche à ça quand j'ai trop d'idées noires par rapport à la manière dont la société nous dévisage et nous traite.
Danska
Danska
Modérateur

Prof : le plus beau métier du monde - Page 5 Empty Re: Prof : le plus beau métier du monde

par Danska le Lun 30 Nov 2020 - 15:50
Malheureuse, Salsepareille, j'ai bien peur que cette année ait surtout montré que pour faire marcher un pays il fallait que les enfants soient gardés, bien plus qu'instruits... Et cette fois je le dis très sérieusement : si l'instruction des enfants préoccupait qui que ce soit à part nous, on aurait déjà pu repousser d'un an la réforme du lycée et notamment le grand oral pour regagner trois mois de cours cette année en Tle. Hélas, ce n'est pas du tout ce à quoi on assiste !
Hugues666
Hugues666
Niveau 5

Prof : le plus beau métier du monde - Page 5 Empty Re: Prof : le plus beau métier du monde

par Hugues666 le Lun 30 Nov 2020 - 16:17
@jeromebr a écrit:La lecture des réponses donne la désagréable sensation que certains ici ont besoin d'un os à ronger et que vous n'admettez pas que certains puissent avoir une vision positive du métier.

Je vais être franc et le dire une bonne fois pour toutes : avoir une vision aussi positive que celle de Blue Horizon c'est être complice de la casse du Service Public.

Nier les problèmes d'ensemble dont souffre l'Education Nationale est une infamie, ça concerne la vie et l'avenir de millions d'élèves, et partant de millions de personnes dans le futur. C'est très exactement insupportable. Je râle conte la profession de foi de Blue Horizon, parce que je considère que ce qu'elle dit est criminel.

On est face à l'ouverture à la marchandisation par les logiciels de l'Ecole, livrée à l'ultra-libéralisme le plus échevelé (cf. l'article de Marianne déjà cité sur ce forum https://www.marianne.net/agora/humeurs/professeurs-nous-sommes-en-train-de-devenir-ces-ouvriers-dusine-qui-vivent-au-rythme-de-leur-machine?fbclid=IwAR0pQdKRPvp4hf8E9wBGo1PiARjsxot8o0S8vErWO0mqN6yjkM892uBOJik et cf. aussi les études que rappelle dans sa conférence Franck Lepage - allez à 1h14mm https://www.youtube.com/watch?v=hrwaIK3YA5c ) et face à la casse massive des personnels de l'Education Nationale (lisez des articles sur les techniques de "mobbing" en entreprise, notre Ministère fait pareil : objectifs ambitieux assignés, informations essentielles pour atteindre cet objectif manquantes ou données à la dernière minute, dévalorisation du travail des personnels en utilisant un double langage, toutes choses qui génèrent du stress mais surtout un reflexe chez les profs de faire au mieux sans compter pour satisfaire aux exigences des injonctions parce qu'ils pensent atténuer le choc pour sauver des élèves, d'où l'impossibilité de se poser, de prendre son temps pour réfléchir aux tenants et aux aboutissants de ces techniques manageriales, fragmentation du corps enseignant qui n'est plus assez uni pour lutter et n'a plus le temps d'organiser la lutte face au calendrier imposé, etc... France Telecom, vous vous souvenez ?...).

J'ai une haute idée de l'Ecole, institution qui me paraît suffisamment essentielle pour qu'on y prête attention sérieusement. Les idéologies sur l'Education et l'Enseignement, on peut en discuter calmement, on peut argumenter, partager, nuancer, car nul système pédagogique n'est parfait - et ce débat est passionant, nécessaire, stimulant. Mais là, on ne parle pas de jolies paroles remplies d'amour et de licornes roses qui gambadent dans un champ de guimauve, on parle d'un discours toxique dont il faudra bien un jour que nos supérieurs rendent compte devant les tribunaux de l'Histoire, si ce n'est devant des tribunaux tout court ! Casser des millions de vies pour du pognon, beaucoup de pognon, voilà de quoi il est question, c'est aussi simple que ça : nous vivons les débuts d'une curée, d'une destruction violente, méthodique, qui laissera des traces indélébile au niveau mondial.

Je ne nie pas que l'on peut être un prof heureux, j'en connais, et c'est tant mieux, je le dis du fond du coeur, je le crois sincèrement. Mais je ne supporte plus les discours Rainbow Brite de béni-oui-oui tels que celui de Blue Horizon. Plus jamais je ne veux pardonner un tel aveuglement : il n'y a pire aveugle que celui qui ne veut pas voir.
Mathador
Mathador
Doyen

Prof : le plus beau métier du monde - Page 5 Empty Re: Prof : le plus beau métier du monde

par Mathador le Lun 30 Nov 2020 - 17:24
@Danska a écrit:Et cette fois je le dis très sérieusement : si l'instruction des enfants préoccupait qui que ce soit à part nous, on aurait déjà pu repousser d'un an la réforme du lycée et notamment le grand oral pour regagner trois mois de cours cette année en Tle. Hélas, ce n'est pas du tout ce à quoi on assiste !
Si l'instruction des enfants préoccupait qui que ce soit à part nous, les procédures d'orientation internes à l'enseignement scolaire seraient réformées sur-le-champ. Et cela date d'avant la dernière réforme du lycée.


Dernière édition par Mathador le Lun 30 Nov 2020 - 17:28, édité 1 fois (Raison : fotdakor)

_________________
"There are three kinds of lies: lies, damned lies, and statistics." (cité par Mark Twain)
« Vulnerasti cor meum, soror mea, sponsa; vulnerasti cor meum in uno oculorum tuorum, et in uno crine colli tui.
Quam pulchrae sunt mammae tuae, soror mea sponsa! pulchriora sunt ubera tua vino, et odor unguentorum tuorum super omnia aromata. » (Canticum Canticorum 4:9-10)
Danska
Danska
Modérateur

Prof : le plus beau métier du monde - Page 5 Empty Re: Prof : le plus beau métier du monde

par Danska le Lun 30 Nov 2020 - 17:26
Certes : je ne mentionnais que le dernier exemple le plus récent que j'ai sous les yeux, mais il a évidemment été précédé par toute une série malheureusement.
Provence
Provence
Bon génie

Prof : le plus beau métier du monde - Page 5 Empty Re: Prof : le plus beau métier du monde

par Provence le Lun 30 Nov 2020 - 17:47
J’espère seulement que l’initiatrice du fil n’est pas réellement professeur de lettres.
Weldingo
Weldingo
Niveau 2

Prof : le plus beau métier du monde - Page 5 Empty Re: Prof : le plus beau métier du monde

par Weldingo le Lun 30 Nov 2020 - 18:28
@blue Horizon
Code:
 La semaine dernière mes élèves de 5e ont aussi beaucoup aimé un cours d'AP durant lequel ils ont dû mobilisé beaucoup de compétences : il y avait trois groupes et trois documents différents (des morceaux d'un conte : illustration ou texte). Le groupe 1 observait le doc 1 pendant que les autres (groupes 2 et 3) ne pouvaient pas regarder. Ensuite, le groupe 2 observait le doc 2, etc. A tour de rôle, chaque groupe observait pendant deux minutes leur document, de manière à mémoriser le plus d'informations possibles.
Je propose ta rapide nomination aux palmes académiques.
Lédissé
Lédissé
Empereur

Prof : le plus beau métier du monde - Page 5 Empty Re: Prof : le plus beau métier du monde

par Lédissé le Lun 30 Nov 2020 - 18:41
@Provence a écrit:J’espère seulement que l’initiatrice du fil n’est pas réellement professeur de lettres.
À vrai dire, j'ai pensé vers le milieu du message qu'il ressemblait drôlement (entre la naïveté, l'absolutisme, la syntaxe et le vocabulaire) à la rédaction d'un 3e dont le sujet aurait été le titre du fil. Embarassed (Je précise que je ne pense pas que ce soit le cas, surtout vu les développements ultérieurs : je parle de l'impression qu'il m'a laissée.)

_________________
Life is what happens to you while you're making other plans. John Lennon
Life is not governed by will or intention. Life is a question of nerves, and fibres, and slowly built-up cells in which thought hides itself and passion has its dreams. Oscar Wilde


Bien que femme, je me suis permis_ / demandé_ / rendu_ compte / fait_ désirer...Prof : le plus beau métier du monde - Page 5 Vieille etc._  Smile
amour
amour
Expert

Prof : le plus beau métier du monde - Page 5 Empty Re: Prof : le plus beau métier du monde

par amour le Lun 30 Nov 2020 - 18:46
@Provence a écrit:J’espère seulement que l’initiatrice du fil n’est pas réellement professeur de lettres.
On voit de tout sous le soleil, même des paillettes dans les yeux d'élèves ruraux décrocheurs, (presque sic) mais je pense effectivement que l'initiatrice du post ne peut pas réellement être professeur de lettres ; et c'est là la beauté du fil: il nous donne l'occasion de faire glisser nos idéaux et notre naïveté: du métier vers les collègues. Si nous souffrons d'un réalisme que d'aucuns appelleront aigreur envers notre métier, du moins avons nous encore quelques illusions sur nos collegues. 😏
Czar
Czar
Niveau 5

Prof : le plus beau métier du monde - Page 5 Empty Re: Prof : le plus beau métier du monde

par Czar le Lun 30 Nov 2020 - 19:03

Hugues, sur le fond je partage certains de tes constats, mais quand même...

@Hugues666 a écrit:On est face à l'ouverture à la marchandisation par les logiciels de l'Ecole

Quand je vois à quoi ressemble iprof,  je suis bien content d'avoir des logiciels de gestion de classe qui viennent du privé. Quand je vois l'ergonomie et la capacité de stockage de ma messagerie académique, je suis bien content d'avoir une messagerie non étatique...


@Hugues666 a écrit:l'ultra-libéralisme le plus échevelé
54% du PIB de la France est constitué de dépenses de l'Etat.
Plus de 50 milliards de dépenses pour l’Éducation. "Le 1er budget de la nation" Et quand on voit ce que l'on touche à la fin du mois... Prof : le plus beau métier du monde - Page 5 1665347707

Si on me propose d'enseigner en ayant un modèle d'inspiration ultra-méga-supra libéral du type Luxembourg, Suisse.... en ayant en balance la sécurité de l'emploi, je ne vais pas vraiment hésiter, j'y vais.
voyageur
voyageur
Niveau 1

Prof : le plus beau métier du monde - Page 5 Empty Re: Prof : le plus beau métier du monde

par voyageur le Lun 30 Nov 2020 - 19:11
Blanquer devrait être satisfait de voir que des enseignant(e)s seraient prêts à travailler sans salaire !!
Cela me fait penser au "discours de la servitude volontaire" (La Boétie)
Cela expliquerait-il en partie pourquoi l'enseignant(e) français(e) est aussi mal payé(e) en Europe de l'Ouest ?

Je ne fais que reporter un fait : ce sont les femmes qui ne se préoccupent (en général) pas trop du salaire, et il est vrai que tout métier féminisé est dévalorisé financièrement.
Cela est très regrettable mais c'est la réalité (pas seulement dans l'EN) : si vous pensez que cela est une remarque sexiste, j'en suis fort marri.
Je maintiens que dire que l'on peut se passer de salaire implique que son conjoint gagne très bien sa vie, à moins d'avoir fait un héritage ou gagné au loto.
Je n'ai certes pas fait ce métier pour m'enrichir, mais je ne l'ai pas fait non plus pour m'appauvrir

Bonne soirée à tout le monde
Danska
Danska
Modérateur

Prof : le plus beau métier du monde - Page 5 Empty Re: Prof : le plus beau métier du monde

par Danska le Lun 30 Nov 2020 - 19:20
De façon générale, une remarque qui commencent par "ce sont surtout les hommes/les fermes qui" a en effet de fortes chances d'être sexiste, oui, et j'ai bien peur que celle-ci ne fasse pas exception.


Dernière édition par Danska le Lun 30 Nov 2020 - 19:31, édité 1 fois
EdithW
EdithW
Neoprof expérimenté

Prof : le plus beau métier du monde - Page 5 Empty Re: Prof : le plus beau métier du monde

par EdithW le Lun 30 Nov 2020 - 19:29
@Danska a écrit:De façon générale, une remarque qui commencent par "ce sont surtout les hommes/les fermes qui" a en effet de fortes chances d'être sexiste, oui.

C'est comme les "je ne suis pas raciste, mais..." ou "j'ai un(e) ami(e) juif/homosexuel/arabe/lesbienne mais..."  ça commence mal en général Wink

D'autant que dans l'enseignement (et la fonction publique en général), à diplôme et poste égal, on a le même salaire. On peut discuter sans fin sur le ralentissement de carrière dû aux arrêts pour élever les enfants, aux temps partiels (mais pas mal de pères le font maintenant, j'en ai un à la maison qui a pris deux fois un an de congé parental alors que moi, jamais Wink ) ou le fait que les hommes sont plus si ou moins ça dans l'éducation nationale, mais un CDE ne va pas proposer un salaire moindre à une femme au 4è échelon qu'à son collègue masculin au même stade (de toute façon, il ne choisit même pas qui il prend abi ). Mal payés, oui, mais égalitairement! Prof : le plus beau métier du monde - Page 5 437980826
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum