Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Gatoby
Gatoby
Niveau 2

Rejoindre l'EN plus rapidement que prévu ? Empty Rejoindre l'EN plus rapidement que prévu ?

par Gatoby le Lun 7 Déc 2020 - 16:29
Bonjour à tous,

Je profite de cette section très utile du forum pour vous faire part de mes réflexions.

Je travaille actuellement comme cadre supérieur dans une administration, assimilé fonctionnaire. Avant de passer le concours qui m'a permis de rejoindre cette administration, j'ai longtemps hésité à présenter l'agrégation/CAPET pour enseigner ... car cela était mon projet "de coeur", celui auquel je me destinais à la sortie du bac. Cette envie m'a amené à envisager une reconversion progressive vers l'enseignement, et à présenter l'agrégation externe de ma discipline pour la première fois en 2020, en parallèle de mon travail actuel. J'entamais en même temps un doctorat, l'idée étant : d'avancer une thèse en profitant de la flexibilité de mon poste actuel (horaires libres ; même si les horaires sont très pleins, parfois des difficulté pour poser mes congés), et préparer progressivement l'agrégation en espérant l'avoir sous 2 à 3 ans.

J'ai été surpris d'être admis à l'agrégation dès 2020, et me retrouve aujourd'hui en report pour études doctorales. Je me rends compte que cette situation m'amène à rendre encore plus forte mon envie d'enseigner. Je souhaiterais malgré tout pouvoir poursuivre mon travail de thèse jusqu'au bout, et me questionne sur la façon d'articuler mon projet de reconversion dans le temps :

- Certains ont-ils ici réalisé cette transition professionnelle (administration vers enseignement ?) ? Je vois de nombreux sujets de reconversion du métier de prof. vers les concours administratifs, et n'ai jamais vu l'inverse. Cela m'interroge malgré tout par rapport à mon projet, et je souhaiterai le préparer au mieux.
- Comment se préparer au métier de prof, sachant que mes compétences en didactique et pédagogie restent très théoriques (limitées à la préparation de la leçon d'agrégation) ?
- Est-il envisageable de conduire un travail de thèse en parallèle du travail d'enseignant ? Il me semblerait opportun de pouvoir le conduire jusqu'au bout par intérêt personnel, et parce que j'imagine que ce diplôme pourrait être utile pour postuler sur les postes en STS, voire CPGE (à tort ?).
- Compte tenu de mes projets (doctorat, reconversion ...), que feriez-vous : demander le bénéfice de l'agrégation dès 2021 ou bien avancer davantage avant de devenir enseignant ?

Je vous remercie par avance pour vos conseils.

Gatoby.


Dernière édition par Gatoby le Lun 7 Déc 2020 - 20:39, édité 2 fois
Elaïna
Elaïna
Bon génie

Rejoindre l'EN plus rapidement que prévu ? Empty Re: Rejoindre l'EN plus rapidement que prévu ?

par Elaïna le Lun 7 Déc 2020 - 16:48
@Gatoby a écrit:
- Comment se préparer au métier de prof, sachant que mes compétences en didactique et pédagogie restent très théoriques (limitées à la préparation de la leçon d'agrégation) ?
- Est-il envisageable de conduire un travail de thèse en parallèle du travail d'enseignant ? Il me semblerait opportun de pouvoir le conduire jusqu'au bout par intérêt personnel, et parce que j'imagine que ce diplôme pourrait être utile pour postuler sur les postes en STS, voire CPGE (à tort ?).
.

Je ne répondrai que sur ces deux points.

Le premier : tu ne peux pas vraiment, à moins de faire des vacations, un stage d'observation... le métier s'apprend, à mon sens, sur le tas. Je pense que j'ai été assez nulle comme prof quand j'étais allocataire monitrice puis ATER, j'ai la faiblesse de penser que mes cours seraient bien mieux si je l'étais aujourd'hui. Au début, on tâtonne, on patauge, parfois on va faire un cours tout pourri... et puis à force, on finit par savoir quelle est notre façon d'être, notre façon d'enseigner... et pour ça on est tous différents.

Le deuxième : oui, c'est possible, surtout si tu n'as pas (trop) d'enfants dans les pattes. Idéalement, le mieux serait d'avancer le plus possible ta thèse, et d'arriver dans le secondaire une fois que ta thèse sera bien avancée. A titre personnel j'ai fait trois ans d'allocataire monitrice puis deux ans d'ATER, j'ai ensuite demandé mon rattachement dans le secondaire (pour des raisons essentiellement financières, avec un 2e enfant qui venait de naître, je ne pouvais plus rester demi-ATER à gagner 1250 euros par mois). Il ne me restait alors plus que l'intro et la conclusion à rédiger, et les relectures à faire. Bon, j'ai mis 18 mois à les faire (mais bon avec deux enfants de moins de trois ans et un poste à temps plein + colles en prépa, c'était un peu folklo. Mais je ne suis pas super organisée non plus).

Pour le reste, ma foi, les postes dans le supérieur étant de l'ordre de l'hypothétique, je ne te conseillerais pas trop d'escompter dessus, mais si tu es dans la thèse, fonce tant que tu le peux.

_________________
It took me forty years to realize this. But for guys like us... our lives aren't really our own. There's always someone new to help. Someone we need to protect. These past few years, I fought that fate with all I had. But I'm done fighting. It's time I accept the hand I was dealt. Too many people depend on us. Their dreams depend on us.

Kiryu Kazuma inYakuza 4 Remastered
Gatoby
Gatoby
Niveau 2

Rejoindre l'EN plus rapidement que prévu ? Empty Re: Rejoindre l'EN plus rapidement que prévu ?

par Gatoby le Lun 7 Déc 2020 - 16:57
@Elaïna a écrit:
@Gatoby a écrit:
- Comment se préparer au métier de prof, sachant que mes compétences en didactique et pédagogie restent très théoriques (limitées à la préparation de la leçon d'agrégation) ?
- Est-il envisageable de conduire un travail de thèse en parallèle du travail d'enseignant ? Il me semblerait opportun de pouvoir le conduire jusqu'au bout par intérêt personnel, et parce que j'imagine que ce diplôme pourrait être utile pour postuler sur les postes en STS, voire CPGE (à tort ?).
.

Je ne  répondrai que sur ces deux points.

Le premier : tu ne peux pas vraiment, à moins de faire des vacations, un stage d'observation... le métier s'apprend, à mon sens, sur le tas. Je pense que j'ai été assez nulle comme prof quand j'étais allocataire monitrice puis ATER, j'ai la faiblesse de penser que mes cours seraient bien mieux si je l'étais aujourd'hui. Au début, on tâtonne, on patauge, parfois on va faire un cours tout pourri... et puis à force, on finit par savoir quelle est notre façon d'être, notre façon d'enseigner... et pour ça on est tous différents.

Le deuxième : oui, c'est possible, surtout si tu n'as pas (trop) d'enfants dans les pattes. Idéalement, le mieux serait d'avancer le plus possible ta thèse, et d'arriver dans le secondaire une fois que ta thèse sera bien avancée. A titre personnel j'ai fait trois ans d'allocataire monitrice puis deux ans d'ATER, j'ai ensuite demandé mon rattachement dans le secondaire (pour des raisons essentiellement financières, avec un 2e enfant qui venait de naître, je ne pouvais plus rester demi-ATER à gagner 1250 euros par mois). Il ne me restait alors plus que l'intro et la conclusion à rédiger, et les relectures à faire. Bon, j'ai mis 18 mois à les faire (mais bon avec deux enfants de moins de trois ans et un poste à temps plein + colles en prépa, c'était un peu folklo. Mais je ne suis pas super organisée non plus).

Pour le reste, ma foi, les postes dans le supérieur étant de l'ordre de l'hypothétique, je ne te conseillerais pas trop d'escompter dessus, mais si tu es dans la thèse, fonce tant que tu le peux.

Merci Elaïna pour ta réponse. J'avais justement pensé à prendre quelques vacations (2/4h) en L1/L2, avec des publics tout juste sortis du lycée. Ton expérience d'ATER t'a-t-elle servie ensuite pour l'enseignement en lycée ? Le cadre est quand même très différent, j'ai un doute sur le fait de pouvoir tirer un bénéfice de ces vacations dans ma reconversion. Pour ce qui est du contexte extra-professionnel, pas d'enfant ni de projets d'enfants pour l'heure. Je n'arrive cependant pas à savoir si les journées 8h/19h que je fais aujourd'hui (avec possibilité de caler 1-2h de lecture de temps à autre, ou bien la participation à telle ou telle réunion de l'école doctorale) est préférable à la situation d'un enseignant débutant. J'en doute, avec la préparation des cours, les correction de copies, et les marques à prendre dans un métier que je ne connais pas.
Elaïna
Elaïna
Bon génie

Rejoindre l'EN plus rapidement que prévu ? Empty Re: Rejoindre l'EN plus rapidement que prévu ?

par Elaïna le Lun 7 Déc 2020 - 17:24
@Gatoby a écrit:

Merci Elaïna pour ta réponse. J'avais justement pensé à prendre quelques vacations (2/4h) en L1/L2, avec des publics tout juste sortis du lycée.
Ton expérience d'ATER t'a-t-elle servie ensuite pour l'enseignement en lycée ? Le cadre est quand même très différent, j'ai un doute sur le fait de pouvoir tirer un bénéfice de ces vacations dans ma reconversion. Pour ce qui est du contexte extra-professionnel, pas d'enfant ni de projets d'enfants pour l'heure. Je n'arrive cependant pas à savoir si les journées 8h/19h que je fais aujourd'hui (avec possibilité de caler 1-2h de lecture de temps à autre, ou bien la participation à telle ou telle réunion de l'école doctorale) est préférable à la situation d'un enseignant débutant. J'en doute, avec la préparation des cours, les correction de copies, et les marques à prendre dans un métier que je ne connais pas.

L'expérience d'ATER ne m'a pas trop servi, mais bon j'avais une charge de cours assez particulière (j'enseignais à des étudiants de niveau master et à des retraités en reprise d'étude). Si tu as des L1, tu serais plus proche du lycéen (= le terminale qui a poussé pendant l'été) que du doctorant !

Pour le reste, je dois dire, mais c'est très personnel, que mon rythme de vie s'est amélioré quand je suis passée dans le secondaire, parce que j'avais un rythme beaucoup plus calé (les heures de cours, les plages de boulot perso, les plages de correction de copie, les plages avec gamins etc). J'ai eu des chefs compréhensifs qui me donnaient des edt tout à fait convenables avec plusieurs fois le vendredi complet pour bosser (séminaire, archives, rédaction). Après, la première année avec un nouveau programme, ben, c'est un peu l'enfer, mais ça se tasse au fil des années.

_________________
It took me forty years to realize this. But for guys like us... our lives aren't really our own. There's always someone new to help. Someone we need to protect. These past few years, I fought that fate with all I had. But I'm done fighting. It's time I accept the hand I was dealt. Too many people depend on us. Their dreams depend on us.

Kiryu Kazuma inYakuza 4 Remastered
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum