Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Sebnc
Sebnc
Niveau 4

Agrégation Interne Physique-Chimie 2021 Empty Agrégation Interne Physique-Chimie 2021

par Sebnc Mer 9 Déc 2020 - 8:20
Le rapport de jury 2020 est sorti : https://media.devenirenseignant.gouv.fr/file/interne/55/3/rj-2020-agregation-interne-physique-chimie_1356553.pdf

L'épreuve d'admission évolue encore et ,dans la continuité de ce qui se passe pour les épreuves écrites, la part de la pédagogie diminue.
Ainsi , l'épreuve d'exposé est toujours scindée en 2 , mais la partie pédagogique est à construire en même temps que la présentation du concept et le développement post-Bac représente maintenant à lui-seul la seconde partie.
Après l'évolution de la proportion ( 1/3 puis 1/4 et enfin 1/5 cette année) des questions pédagogiques à l'écrit , c'est maintenant l'oral qui se trouve partiellement amputé de cet aspect.
Le changement de présidence du jury y est sans doute pour quelque chose .
Le fait de vouloir revenir à quelque chose de beaucoup plus disciplinaire aussi. Plus "élitiste" ?
Quand on voit la réforme du Capes qui arrive, où le contrôle des connaissances scientifiques sera moins approfondi , l'écart avec l'agrégation interne va se creuser et ne sera bientôt plus un moyen d'évolution de carrière et de promotion pour les générations qui arrivent.
C'est peut-être un des objectifs sous-jacent , avec au bout, la disparition de l'agrégation interne , le fameux serpent de mer.

Bon courage à tous les candidats . 49 postes à pourvoir , en espérant que la crise sanitaire ne s'invite pas trop...

_________________
L'éternité c'est long ...surtout vers la fin!
avatar
angelxxx
Neoprof expérimenté

Agrégation Interne Physique-Chimie 2021 Empty Re: Agrégation Interne Physique-Chimie 2021

par angelxxx Mer 9 Déc 2020 - 8:35
Je ne sais pas si c'est une vision à long terme, ou simplement le fait qu'un nombre non négligeables de candidats admissibles montrent de grandes lacunes disciplinaires à l'oral. C'est tout a fait normal qu'un bon niveau disciplinaire soit exigé, ça reste l'agrégation, qui devrait mener à l'enseignement dans le supérieur. Même si ce n'est pas du tout le cas ...

Personnellement, comme je la passe cette année, j'espère que la réforme du lycée et la crise sanitaire ont démotivés quelques candidats ... abi Ce qui semble être le cas : plusieurs de les collègues me disent qu'ils n'ont plus le temps de travailler l'agrégation tellement il y a à faire au quotidien.

D'ailleurs c'est intéressant de voir que le nombre de postes augmente légèrement alors que le nombre de candidats diminue. (+10% de postes, -10% de candidats, grosso modo !). Et cette année encore le nombre de postes va augmenter, ce qui est une très bonne nouvelle pour moi !


Ce qui est dommage dans le rapport de l'agrégation, c'est qu'on a aucune idée de combien de personnes font les différentes erreurs que les remarques signalent. J'imagine que ça concerne principalement les candidats qui passent l'agrégation sans la préparer, vu les erreurs ...

_________________
"La lumière pense voyager plus vite que quoi que ce soit d'autre, mais c'est faux. Peu importe à quelle vitesse voyage la lumière, l'obscurité arrive toujours la première, et elle l'attend. Terry Pratchett."
Sebnc
Sebnc
Niveau 4

Agrégation Interne Physique-Chimie 2021 Empty Re: Agrégation Interne Physique-Chimie 2021

par Sebnc Mer 9 Déc 2020 - 8:51
La question est effectivement ouverte . J'aurais tendance à être de ton avis sur le niveau de l'agrégation. Après , cette place de la pédagogie n'a pas donné nécessairement une agrégation au rabais (enfin j'espère , vu que je fais partie des lauréats récents !) .
C'est vrai que certains candidats moins préparés pouvaient parfois franchir la barre d'admissibilité avec les questions pédagogiques. Mais ça ne passait pas à l'oral en général.
Grosso modo , on peut imaginer que le niveau disciplinaire moyen des candidats admissibles va augmenter. Y'aura grosse bataille à Paris !!

Malgré les chiffres que tu rappelles , nous resterons , encore cette année, une des matières les plus sélectives , en termes de taux de réussite, de toutes les agrégations internes.

Bon courage à toi.

_________________
L'éternité c'est long ...surtout vers la fin!
avatar
angelxxx
Neoprof expérimenté

Agrégation Interne Physique-Chimie 2021 Empty Re: Agrégation Interne Physique-Chimie 2021

par angelxxx Mer 9 Déc 2020 - 9:20
Je n'ai jamais regardé les postes et le nombre d'inscrits dans les autres disciplines, mais c'est intéressant à savoir. Je ne pense pas que les anciennes versions étaient plus faciles, au contraire, le rapport du jury souligne le fait que la partie pédagogique pose problème.
Mais je pense que c'est plus facile d'analyser la pédagogie à l'oral, dans une discussion ouverte où on peut poser des questions personnalisées plutôt que à l'écrit où c'est pas forcément très poussé.

_________________
"La lumière pense voyager plus vite que quoi que ce soit d'autre, mais c'est faux. Peu importe à quelle vitesse voyage la lumière, l'obscurité arrive toujours la première, et elle l'attend. Terry Pratchett."
Karadoc
Karadoc
Je viens de m'inscrire !

Agrégation Interne Physique-Chimie 2021 Empty Re: Agrégation Interne Physique-Chimie 2021

par Karadoc Mer 6 Jan 2021 - 14:46
Salut,

Je vais sans doute me présenter jeudi et vendredi à la fin du mois. En tout cas je suis inscrit.

J'ai déjà échoué deux fois aux écrits. Jamais d'oral.

J'ai préparé seul la première année. Au sein de la prépa de mon académie l'année dernière. Et aussi cette année. Je me déchire le cerveau. Je ne suis tendu que vers cet objectif. Je ne supporte pas de ne pas y arriver.

En parallèle, je démarre ma sixième année en lycée. Après 15 ans de collège. À chaque nouvelle année scolaire j'ai dû préparer au moins un nouveau niveau. Trois l'année dernière. Les terminales cette année. J'y passe tout mon temps. Cela me bouffe.

Ce matin, j'ai voulu m'entraîner sur le sujet de l'année dernière. À nouveau j'ai échoué. Malgré mes efforts. Malgré le travail. Malgré mes progrès.

Je n'en peux plus. Je voudrais arrêter. Je ne supporte pas de ne pas y arriver.
avatar
angelxxx
Neoprof expérimenté

Agrégation Interne Physique-Chimie 2021 Empty Re: Agrégation Interne Physique-Chimie 2021

par angelxxx Mer 6 Jan 2021 - 18:09
Coucou,

Comment ça fonctionne dans ta prépa ? Chez nous on a 8h le mercredi, et encore, pas tout le temps ! Pas de quoi progresser ! Les formateurs sont top, mais je reste déçu de la formation : on nous demande en s'inscrivant à la formation de bosser à fond le programme de prépa pendant les vacances, et finalement, ce n'est qu'un résumé du programme de prépa. Je passe les 3/4 de mon temps à buller... J'attendais plus qu'on me donne des techniques de résolution, qu'on fasse des liens entre différents domaines...

Je me suis beaucoup déchiré le cerveau pendant le confinement. J'étais comme toi : je n'avais qu'un seul objectif : l'agreg. Je me levais tôt pour bosser, je me couchais tard pour bosser, entre temps, je gardais mon fils. C'était fatiguant, exténuant et peu motivant. Mais j'ai énormément progressé, j'ai un bien meilleur niveau que quand j'avais passé le CAPES, et même que quand je préparais l'externe de chimie. (Sauf dans les domaines de chimie non enseigné en prépa, où forcément, j'ai perdu !)

Depuis, j'y vais un peu plus tranquille, mais j'ai l’immense chance d'être au collège, d'avoir les mêmes niveaux depuis 3 ans, et avec le protocole sanitaire, j'ai 3 heures par semaine qui sautent (les TP en 1/2 groupe). Du coup, j'arrive à travailler 2h/j, un peu plus le week-end. Je ne vise plus l'objectif que tout soit parfait, c'est impossible. J'oublie, je fatigue, bref, je vise simplement une bonne note, mais plus la perfection.

Je pense qu'il faut que tu te fasses une raison : à moins d'avoir un congé de formation ou peu à préparer, c'est presque impossible... Ou alors sur le très long terme, mais du coup, sans se mettre trop de pression, et en travaillant majoritairement pendant les vacances.

Il y a une matière où tu assures ? Qu'est ce qui te parait compliqué ? Tu as demandé tes copies pour essayer de comprendre ce qui va/qui ne va pas ?

Pour le sujet 2020 :
- En chimie, j'ai trouvé ça très complet. Il y a presque tout sauf cycle catalytique et complexe, RMN, cinétique. Le sujet est faisable en 5h, le début est un peu dur (pour un début, à moins d'aimer calculer des pH..) mais la fin est assez facile si on a bien travaillé l'orga. Le sujet balaie tout l'orga sans creuser.J'espère avoir un sujet pareil cette année, avec pourquoi pas des complexes, des cycles catalytiques et tout. Vu les rapports, c'est un domaine peu maîtrisé, mais j'en ai tellement mangé en prépa externe, que ça devrait aller...

- En physique, je déteste l'optique, mais j'ai réussi à faire sauf deux questions du début du sujet. Il y a plein de questions "simples" (11, 12, 14, 15, 21, 22, 23, 24, 25...) qui ne nécessitent pas de grandes connaissances. (Le cours de lycée + un peu de bon sens). La partie sur les ondes est un peu compliquée si on n'a pas l'habitude, mais c'est des démonstrations attendues, qui tombent régulièrement, donc c'est "rassurant" pour ceux qui travaillent. Pour la toute fin du sujet, faut être bien réveillé après 5h, j'avais pas fait les liens comme il faut sur les figures d'interférences par exemple, et sur la toute dernière question, alors que ça me semble évident quand je lis le corrigé.



Bon, je me lance sur les sujets de 2005, et c'est plus la même, notamment en physique : ça va beaucoup plus au fond des choses, et faut s'accrocher. Après y'a surement eu des changements de programmes, donc y'a des trucs que j'ai pas révisé, mais les vieux sujets me semblent bien plus dures que les nouveaux ! En même temps, quand on regarde le rapport du jury et les notes, ça se tient : moyenne de 4 ou 5, des questions que personne n'a su faire, voire des parties entières pour le sujet de 2006...


En tout cas, accroche toi, les écrits c'est bientôt, ce serait dommage de perdre la motivation maintenant !



_________________
"La lumière pense voyager plus vite que quoi que ce soit d'autre, mais c'est faux. Peu importe à quelle vitesse voyage la lumière, l'obscurité arrive toujours la première, et elle l'attend. Terry Pratchett."
Yasuhiro
Yasuhiro
Niveau 1

Agrégation Interne Physique-Chimie 2021 Empty Re: Agrégation Interne Physique-Chimie 2021

par Yasuhiro Mer 6 Jan 2021 - 18:17
Bonjour Karadoc,

Je comprends ton désarroi, mais il faut absolument que tu relativises. La période actuelle n'est franchement pas réjouissante et il ne faudrait pas que tu ajoutes de la tension à ton agacement, ce serait contre-productif pour gérer la dernière ligne droite.

Ce concours est particulièrement sélectif, tout le monde le sait, mais cette année sera peut-être la bonne pour toi! Le sujet de l'année dernière m'a particulièrement déplu (pour la partie Physique), il y a pourtant toujours des questions à traiter quand on analyse calmement.

Tu dis que tu es inscrit à la prépa de ton académie? C'est une très bonne chose. Tu t'es donc rendu compte que de nombreux collègues essaient depuis des années. J'ai plusieurs exemples de succès après 3, 4, 5 tentatives ou une année de formation.

Ce concours favorise grandement les collègues en poste au lycée. Tu devrais pouvoir constater cela dans les prochaines années grâce au travail que tu mènes avec tes élèves. Courage!
avatar
angelxxx
Neoprof expérimenté

Agrégation Interne Physique-Chimie 2021 Empty Re: Agrégation Interne Physique-Chimie 2021

par angelxxx Jeu 7 Jan 2021 - 18:57
La période est peu réjouissante, et puisqu'on est astrein à résidence, autant travailler... J'ai l'impression de rater moins de choses que si je devais la repasser l'an prochain !

Je ne sais pas trop si les professeurs de lycée sont favorisés : en un sens oui, vu le contenu des questions pédagogiques, mais d'un autre côté, le travail est tellement plus prenant en lycée que tu as moins de temps pour travailler... Surtout ces deux dernières années : mes potes en lycée n'ont pas beaucoup de temps.

_________________
"La lumière pense voyager plus vite que quoi que ce soit d'autre, mais c'est faux. Peu importe à quelle vitesse voyage la lumière, l'obscurité arrive toujours la première, et elle l'attend. Terry Pratchett."
Yasuhiro
Yasuhiro
Niveau 1

Agrégation Interne Physique-Chimie 2021 Empty Re: Agrégation Interne Physique-Chimie 2021

par Yasuhiro Jeu 7 Jan 2021 - 20:44
Je pense qu'il est presque indispensable de prendre un congé formation pour préparer convenablement. Et c'est dans ce cas que le prof au lycée est avantagé, tant par le choix des thèmes que par le poids des questions pédagogiques. C'est un peu moins le cas ces dernières années comme cela a été souligné au début du sujet. Je ne parle même pas de l'épreuve de TP; impossible à travailler au collège.

Si je peux me permettre un petit conseil: ne pas négliger l'externe. Environ 60 profs admissibles l'an dernier pour 150 candidats présents à Paris (option Physique), ce n'est pas rien Wink .
freche
freche
Sage

Agrégation Interne Physique-Chimie 2021 Empty Re: Agrégation Interne Physique-Chimie 2021

par freche Jeu 7 Jan 2021 - 21:08
Le problème de l'externe, c'est l'oral. J'ai été admissible à chaque fois à l'externe et à l'interne (sauf la 1e année parce que ça faisait 20 ans que j'enseignais en collège et que je n'avais révisé que 3 mois), mais l'oral de l'externe, c'est vraiment galère. Tu te retrouves face à des petits jeunes de l'âge de mes enfants ans qui n'ont fait que bosser l'oral à temps plein pendant un ou deux ans.
L'interne, c'est plus jouable, mais ça se travaille sur la durée parce que certains collègues la présentent plusieurs fois et progressent chaque année. En revanche, une fois à l'oral, les cartes sont rebattues et si tu as préparé sérieusement, tu as ta chance. J'ai passé 3 fois l'écrit et 2 fois l'oral avant de l'avoir. Si tu as la possibilité d'aller voir des oraux, c'est très formateur (que tu sois admissible ou pas).
Et pour les stat, effectivement l'interne de SPC est une des agreg les plus sélective avec 6 % des candidats présents à l'écrit qui l'obtiennent contre 28% en allemand par exemple ou 20% en lettres classiques.
Yasuhiro
Yasuhiro
Niveau 1

Agrégation Interne Physique-Chimie 2021 Empty Re: Agrégation Interne Physique-Chimie 2021

par Yasuhiro Jeu 7 Jan 2021 - 21:34
Entre les 40 normaliens et les autres petits jeunes, il reste plus ou moins 10 places pour nous (les vieux Very Happy ). Même si l'oral n'est pas une partie de plaisir (tu as bien raison), il est tout de même formateur.
bohu
bohu
Niveau 6

Agrégation Interne Physique-Chimie 2021 Empty Re: Agrégation Interne Physique-Chimie 2021

par bohu Jeu 7 Jan 2021 - 22:21
J'ai toujours trouvé les écrits de l'interne particulièrement difficiles; le fait de devoir répondre à des questions d'ordre pédagogique au milieu des questions disciplinaires -qui demande de programmer son cerveau de manière différente - me faisait penser à une course de vitesse effrénée sans reprendre son souffle pour chercher des œufs de Pâques. A chaque fois, je ressortais insatisfait (et lessivé) en me maudissant de ne pas avoir fait plus tôt cette partie-ci que cette partie-la... Tant mieux si on va vers davantage de disciplinaire à mon sens.
Pour les écrits de l'externe (de physique), jamais eu cette sensation de perdre pied. Quand je me plante, je sais quelles lacunes sont à l'œuvre. abi
bohu
bohu
Niveau 6

Agrégation Interne Physique-Chimie 2021 Empty Re: Agrégation Interne Physique-Chimie 2021

par bohu Jeu 7 Jan 2021 - 22:25
Yasuhiro a écrit:Entre les 40 normaliens et les autres petits jeunes, il reste plus ou moins 10 places pour nous (les vieux Very Happy ). Même si l'oral n'est pas une partie de plaisir (tu as bien raison), il est tout de même formateur.

Effectivement, malgré le surplus de stress que ça peut occasionner, il ne faut pas hésiter.
Et ne jamais partir après avoir planté une épreuve.
avatar
angelxxx
Neoprof expérimenté

Agrégation Interne Physique-Chimie 2021 Empty Re: Agrégation Interne Physique-Chimie 2021

par angelxxx Dim 17 Jan 2021 - 22:20
C'est la dernière ligne droite avant les écrits !
Alors, où en êtes vous ? De mon côté je repasse les grands thèmes en vitesse, et j'essaie d'élargir un peu ma culture générale. J'arrête de faire des annales, je suis allé jusqu'à 2004 et c'est trop différents. Les programmes ne sont plus les mêmes, les objectifs de l'épreuve non plus, et certaines questions disciplinaires de physique me font me rendre compte que j'ai de grosses lacunes ! (Bon, après je relativise en lisant le rapport, certaines questions n'ont eu aucune bonne réponse...)

Ah, si, j'essaie aussi de calmer mon stress, mais quand on est enfermé à la maison, c'est pas si facile abi

_________________
"La lumière pense voyager plus vite que quoi que ce soit d'autre, mais c'est faux. Peu importe à quelle vitesse voyage la lumière, l'obscurité arrive toujours la première, et elle l'attend. Terry Pratchett."
Sebnc
Sebnc
Niveau 4

Agrégation Interne Physique-Chimie 2021 Empty Re: Agrégation Interne Physique-Chimie 2021

par Sebnc Ven 22 Jan 2021 - 4:52
Bon courage aux candidats de cette année, pour la dernière ligne droite , en espérant surtout qu'il n'y ait pas de mauvaises surprises qui viennent se rajouter à votre stress, notamment avec ces crise sanitaire.
Des petits conseils si je peux me permettre :
-essayez d'identifier dès le début du sujet la part des questions pédagogiques et si elle a encore diminué (1/6) , adaptez votre stratégie et le temps à y consacrer. Mon ressenti est qu'elles ne doivent plus être prioritaires comme cela pouvait être le cas il y a 4-5 ans . On sent clairement un changement de politique avec la nouvelle présidente, Marie Houssin.
- Si vous êtes à l'aise avec le Python , allez chercher ces points-là car c'est à la mode et je pense qu'il y' en aura encore.
- Allez vite , très vite , laissez tomber les couleurs et autre soulignage .
- Evacuer les questions qui vous prennent trop de temps. On peut tout compromettre parce qu'on s'arc-boute sur une question.
- Si vous êtes comme moi , et que vous écrivez mal , prenez de la place et espacez. En réclamant mes copies après m'être fait boulé , j'ai progressé là-dessus . Les rapports de jury le rappelle régulièrement.

Sans mettre de pression , il faut essayer de cartonner , si d'aventure la situation de 2020 se répétait et que l'admission se faisait uniquement sur l'écrit .

Je croise les doigts pour vous.


Dernière édition par Sebnc le Ven 22 Jan 2021 - 5:08, édité 1 fois

_________________
L'éternité c'est long ...surtout vers la fin!
Sebnc
Sebnc
Niveau 4

Agrégation Interne Physique-Chimie 2021 Empty Re: Agrégation Interne Physique-Chimie 2021

par Sebnc Ven 22 Jan 2021 - 4:59
Yasuhiro a écrit:Je pense qu'il est presque indispensable de prendre un congé formation pour préparer convenablement. Et c'est dans ce cas que le prof au lycée est avantagé, tant par le choix des thèmes que par le poids des questions pédagogiques. C'est un peu moins le cas ces dernières années comme cela a été souligné au début du sujet. Je ne parle même pas de l'épreuve de TP; impossible à travailler au collège.

Si je peux me permettre un petit conseil: ne pas négliger l'externe. Environ 60 profs admissibles l'an dernier pour 150 candidats présents à Paris (option Physique), ce n'est pas rien Wink .

C'est vrai que le congé de formation est idéal: notamment pour les collègues qui vont moins vite ,  qui partent de plus loin, ou qui ont une vie privée avec beaucoup de responsabilité. Si on peut coupler ça avec une prépa , c'est top . Moi j'ai eu l'occasion de faire celle de l'ENS de Lyon et je ne peux que la conseiller à ceux qui pourront la suivre...mais c'est quasi du temps complet. L'avantage sur la préparation de l'oral notamment est indéniable avec des labos en accès libre.

On aura le temps d'en parler après les écrits ,mais cette année , si les oraux sont maintenus , il y a fort à parier que les épreuves expérimentales ne se feront pas comme cela a été le cas l'an dernier en externe.

Pour l'externe de physique  , les chiffres de Paris sont un peu faussés , avec la présence des étudiants de Cachan et d'Ulm qui haussent sévèrement le niveau dans cette académie. Si on rajoute l'ENS de Lyon on a 80 % des lauréats qui proviennent des écoles normales...et qui pour beaucoup n'utiliseront même pas leur agrégation professionnellement !!

_________________
L'éternité c'est long ...surtout vers la fin!
avatar
angelxxx
Neoprof expérimenté

Agrégation Interne Physique-Chimie 2021 Empty Re: Agrégation Interne Physique-Chimie 2021

par angelxxx Ven 22 Jan 2021 - 8:00
Il faudrait que je m'occupe un peu de python... Je connais d'autres language de programmation, et je pensais y aller à l'aveugle mais c'est peut être pas une bonne idée, d'autant plus que je ne sais plus quoi réviser.

Les sujets ne sont plus aussi long qu'avant, en avançant vite ils sont faisables en entier. (Bon celui de chimie était un peu long l'année dernière, les molécules organiques un peu grandes à dessiner notamment et pour l'inorga beaucoup de petit calculs de dilution qui prennent du temps pour rien)

J'espère que la physique tombe sur des trucs de deuxième année, et qu'il n'y a pas trop d'optique de première année et d'électronique... (Malgré mes efforts, impossible de progresser dans ces deux sous matières...je sais faire le minimum mais devant un gros circuit jamais vu je suis en pls...)

_________________
"La lumière pense voyager plus vite que quoi que ce soit d'autre, mais c'est faux. Peu importe à quelle vitesse voyage la lumière, l'obscurité arrive toujours la première, et elle l'attend. Terry Pratchett."
Yasuhiro
Yasuhiro
Niveau 1

Agrégation Interne Physique-Chimie 2021 Empty Re: Agrégation Interne Physique-Chimie 2021

par Yasuhiro Ven 22 Jan 2021 - 12:56
Sebnc a écrit:Bon courage aux candidats de cette année, pour la dernière ligne droite , en espérant surtout qu'il n'y ait pas de mauvaises surprises qui viennent se rajouter à votre stress, notamment avec ces crise sanitaire.
Des petits conseils si je peux me permettre :
-essayez d'identifier dès le début du sujet la part des questions pédagogiques et si elle a encore diminué (1/6) , adaptez votre stratégie et le temps à y consacrer. Mon ressenti est qu'elles ne doivent plus être prioritaires comme cela pouvait être le cas il y a 4-5 ans . On sent clairement un changement de politique avec la nouvelle présidente, Marie Houssin.
- Si vous êtes à l'aise avec le Python , allez chercher ces points-là car c'est à la mode et je pense qu'il y' en aura encore.
- Allez vite , très vite , laissez tomber les couleurs et autre soulignage .
- Evacuer les questions qui vous prennent trop de temps. On peut tout compromettre parce qu'on s'arc-boute sur une question.
- Si vous êtes comme moi , et que vous écrivez mal , prenez de la place et espacez. En réclamant mes copies après m'être fait boulé , j'ai progressé là-dessus . Les rapports de jury le rappelle régulièrement.

Sans mettre de pression , il faut essayer de cartonner  , si d'aventure la situation de 2020 se répétait et que l'admission se faisait uniquement sur l'écrit .

Je croise les doigts pour vous.

Je souscris totalement et j'ajoute:

- Identifiez les parties qui vont vous rapporter des points. Ne commencez pas forcément par "le début". En chimie, l'année dernière, de nombreux collègues se sont cassés les dents sur le calcul de pH de la première partie alors que l'orga (fin du sujet) était très abordable!

- Contrairement à ce qui est écrit dans les rapports Agrégation Interne Physique-Chimie 2021 2314601941, j'aurais plutôt tendance à conseiller de grapiller les points dans toutes les parties plutôt que de se focaliser sur une seule... Mais c'est vraiment un avis perso. En tous cas, ça a fonctionné pour moi.

Wow, la chance pour la prépa à l'ENS Lyon! Mais pour les 80% de normaliens, je pense que tu es au dessus de la réalité Very Happy
avatar
angelxxx
Neoprof expérimenté

Agrégation Interne Physique-Chimie 2021 Empty Re: Agrégation Interne Physique-Chimie 2021

par angelxxx Ven 22 Jan 2021 - 14:14
Dans les rapports sont indiqués les milieux d'où viennent les candidats, donc la proportion est facile à calculer. Ce n'est peut être pas dans tous les rapports, mais les quelques uns dont j'ai lu le début, ça y était.

Effectivement je pense qu'il faut aussi grappiller les points si vraiment on est bloqué. Mais il y a des points qui sont attribués à la cohérence et la rédaction de la copie : ce serait dommage de les négliger ! D'après certains formateurs qui étaient correcteurs il y a peu, on peut avoir une excellente note en ne faisant que 60% du sujet. Les notes sont très très étirées ! ( Il suffit de regarder les vieux rapports, les meilleures notes sont vers 13, donc ils appliquent un coefficient multiplicateur pour tomber sur 20).

Après, la facilité dépends de chacun : je ne vois pas en quoi calculer un pH pose problème, la constante d'équilibre c'est niveau lycée, après faut juste prendre le log, bref, pas des math de ouf. La chimie orga semble quand même être la bête noire de certains, notamment les physiciens de formation.
De même que j'ai assez peu de problème avec la physique de deuxième année, je suis vraiment nul pour de la physique de première année, alors que pourtant, ça devrait être le contraire ...

_________________
"La lumière pense voyager plus vite que quoi que ce soit d'autre, mais c'est faux. Peu importe à quelle vitesse voyage la lumière, l'obscurité arrive toujours la première, et elle l'attend. Terry Pratchett."
Sebnc
Sebnc
Niveau 4

Agrégation Interne Physique-Chimie 2021 Empty Re: Agrégation Interne Physique-Chimie 2021

par Sebnc Sam 23 Jan 2021 - 10:44
Yasuhiro a écrit:
Sebnc a écrit:Bon courage aux candidats de cette année, pour la dernière ligne droite , en espérant surtout qu'il n'y ait pas de mauvaises surprises qui viennent se rajouter à votre stress, notamment avec ces crise sanitaire.
Des petits conseils si je peux me permettre :
-essayez d'identifier dès le début du sujet la part des questions pédagogiques et si elle a encore diminué (1/6) , adaptez votre stratégie et le temps à y consacrer. Mon ressenti est qu'elles ne doivent plus être prioritaires comme cela pouvait être le cas il y a 4-5 ans . On sent clairement un changement de politique avec la nouvelle présidente, Marie Houssin.
- Si vous êtes à l'aise avec le Python , allez chercher ces points-là car c'est à la mode et je pense qu'il y' en aura encore.
- Allez vite , très vite , laissez tomber les couleurs et autre soulignage .
- Evacuer les questions qui vous prennent trop de temps. On peut tout compromettre parce qu'on s'arc-boute sur une question.
- Si vous êtes comme moi , et que vous écrivez mal , prenez de la place et espacez. En réclamant mes copies après m'être fait boulé , j'ai progressé là-dessus . Les rapports de jury le rappelle régulièrement.

Sans mettre de pression , il faut essayer de cartonner  , si d'aventure la situation de 2020 se répétait et que l'admission se faisait uniquement sur l'écrit .

Je croise les doigts pour vous.

Je souscris totalement et j'ajoute:

- Identifiez les parties qui vont vous rapporter des points. Ne commencez pas forcément par "le début". En chimie, l'année dernière, de nombreux collègues se sont cassés les dents sur le calcul de pH de la première partie alors que l'orga (fin du sujet) était très abordable!

- Contrairement à ce qui est écrit dans les rapports Agrégation Interne Physique-Chimie 2021 2314601941, j'aurais plutôt tendance à conseiller de grapiller les points dans toutes les parties plutôt que de se focaliser sur une seule... Mais c'est vraiment un avis perso. En tous cas, ça a fonctionné pour moi.

Wow, la chance pour la prépa à l'ENS Lyon! Mais pour les 80% de normaliens, je pense que tu es au dessus de la réalité Very Happy

Comme on dit chez nous :"ben l'engin !" Bien sûr que je suis au-dessus de la réalité !! Déjà je voulais mettre 60% mais mes doigts en ont décidé autrement!
Après enquête , c'est plutôt du 50% en option physique.

La préparation à l'ENS de Lyon , ne fait malheureusement pas le plein depuis 5 ans . Mais il y a sans doute pleins d'explications : les gens hésitent à postuler , logement sur Lyon , prépa à temps complet ...

D'accord à 100% avec ce que tu dis : allez chercher tous les points ! Encore un exemple l'an dernier : vitesse de propagation d'une onde acoustique ( au passage , ils l'aiment bien cette démo de l'équa diff de propagation des ondes acoustiques  !!). Ok , on n'arrive pas à la démontrer . Pas grave ! On montre qu'on connait le résultat et on fait l'AN ... Ce sont des points !! Le barème est comme ça !

_________________
L'éternité c'est long ...surtout vers la fin!
Sebnc
Sebnc
Niveau 4

Agrégation Interne Physique-Chimie 2021 Empty Re: Agrégation Interne Physique-Chimie 2021

par Sebnc Sam 23 Jan 2021 - 11:09
angelxxx a écrit:Dans les rapports sont indiqués les milieux d'où viennent les candidats, donc la proportion est facile à calculer. Ce n'est peut être pas dans tous les rapports, mais les quelques uns dont j'ai lu le début, ça y était.

Effectivement je pense qu'il faut aussi grappiller les points si vraiment on est bloqué. Mais il y a des points qui sont attribués à la cohérence et la rédaction de la copie : ce serait dommage de les négliger ! D'après certains formateurs qui étaient correcteurs il y a peu, on peut avoir une excellente note en ne faisant que 60% du sujet. Les notes sont très très étirées ! ( Il suffit de regarder les vieux rapports, les meilleures notes sont vers 13, donc ils appliquent un coefficient multiplicateur pour tomber sur 20).

Après, la facilité dépends de chacun : je ne vois pas en quoi calculer un pH pose problème, la constante d'équilibre c'est niveau lycée, après faut juste prendre le log, bref, pas des math de ouf. La chimie orga semble quand même être la bête noire de certains, notamment les physiciens de formation.
De même que j'ai assez peu de problème avec la physique de deuxième année, je suis vraiment nul pour de la physique de première année, alors que pourtant, ça devrait être le contraire ...

Cette question sur le pH ne se limitait quand même pas à une fonction mathématique . Les faits sont là et le rapport de jury le précise bien : nombre de candidats n'ont pas mené ce calcul à son terme , et ont clairement perdu du temps dès la deuxième question... la troisième non plus ne mettait pas vraiment en confiance avec une constante de formation de complexe à 126 , ce qui est faible et peut laisser penser qu'on est dans l'erreur. Voilà le risque : perdre du temps et de la confiance en s'acharnant sur des questions à priori accessibles ...mais qui font que tu ne lis pas la fin du sujet avec des questions autrement plus simples!

Par contre complètement d'accord avec la majoration des notes : celles que j'ai eu me faisaient penser que je n'avais pas fait trop d'erreurs ... la confrontation de mes copies avec la correction m'a montré une réalité un peu différente !!

_________________
L'éternité c'est long ...surtout vers la fin!
avatar
Bouboule
Doyen

Agrégation Interne Physique-Chimie 2021 Empty Re: Agrégation Interne Physique-Chimie 2021

par Bouboule Sam 23 Jan 2021 - 12:01
Sebnc a écrit:
angelxxx a écrit:Dans les rapports sont indiqués les milieux d'où viennent les candidats, donc la proportion est facile à calculer. Ce n'est peut être pas dans tous les rapports, mais les quelques uns dont j'ai lu le début, ça y était.

Effectivement je pense qu'il faut aussi grappiller les points si vraiment on est bloqué. Mais il y a des points qui sont attribués à la cohérence et la rédaction de la copie : ce serait dommage de les négliger ! D'après certains formateurs qui étaient correcteurs il y a peu, on peut avoir une excellente note en ne faisant que 60% du sujet. Les notes sont très très étirées ! ( Il suffit de regarder les vieux rapports, les meilleures notes sont vers 13, donc ils appliquent un coefficient multiplicateur pour tomber sur 20).

Après, la facilité dépends de chacun : je ne vois pas en quoi calculer un pH pose problème, la constante d'équilibre c'est niveau lycée, après faut juste prendre le log, bref, pas des math de ouf. La chimie orga semble quand même être la bête noire de certains, notamment les physiciens de formation.
De même que j'ai assez peu de problème avec la physique de deuxième année, je suis vraiment nul pour de la physique de première année, alors que pourtant, ça devrait être le contraire ...

Cette question sur le pH ne se limitait quand même pas à une fonction mathématique . Les faits sont là et le rapport de jury le précise bien : nombre de candidats n'ont pas mené ce calcul à son terme , et ont clairement perdu du temps dès la deuxième question... la troisième non plus ne mettait pas vraiment en confiance avec une constante de formation de complexe à 126 , ce qui est faible et peut laisser penser qu'on est dans l'erreur. Voilà le risque : perdre du temps et de la confiance en s'acharnant sur des questions à priori accessibles ...mais qui font que tu ne lis pas la fin du sujet avec des questions autrement plus simples!

Par contre complètement d'accord avec la majoration des notes : celles que j'ai eu me faisaient penser que je n'avais pas fait trop d'erreurs ... la confrontation de mes copies avec la correction m'a montré une réalité un peu différente !!

Globalement le rapport confirme que le niveau n'est pas très élevé (ces questions sont réussies par nombre de candidats de CPGE, d'ailleurs, les sujets de l'AISP reprennent souvent des morceaux de sujets de concours de CPGE). Il faut bosser le classique, le classique, le classique.
avatar
angelxxx
Neoprof expérimenté

Agrégation Interne Physique-Chimie 2021 Empty Re: Agrégation Interne Physique-Chimie 2021

par angelxxx Sam 23 Jan 2021 - 12:50
D'où les livres 1001 questions, et le fait de faire des annales en boucle. Effectivement c'est souvent du cours, sauf quelques sujets (celui sur le temps en 2018 il me semble, ceux avant 2006..).

On verra aux écrits, mais quand je lis les rapports je me dis qu'une grande partie présente les épreuves sans vraie préparation. Par exemple, année après année, le jury constate que la loi de Beer Lambert et ses conditions sont mal connues. Pareil pour la détermination des stereoscripts : il n'y a aucune difficulté particulière et pourtant...

Sebnc : tu as eu une bonne note en physique ? Tu as traité quelles parties du sujets ?

_________________
"La lumière pense voyager plus vite que quoi que ce soit d'autre, mais c'est faux. Peu importe à quelle vitesse voyage la lumière, l'obscurité arrive toujours la première, et elle l'attend. Terry Pratchett."
avatar
Bouboule
Doyen

Agrégation Interne Physique-Chimie 2021 Empty Re: Agrégation Interne Physique-Chimie 2021

par Bouboule Sam 23 Jan 2021 - 13:09
angelxxx a écrit:D'où les livres 1001 questions, et le fait de faire des annales en boucle. Effectivement c'est souvent du cours, sauf quelques sujets (celui sur le temps en 2018 il me semble, ceux avant 2006..).

On verra aux écrits, mais quand je lis les rapports je me dis qu'une grande partie présente les épreuves sans vraie préparation. Par exemple, année après année, le jury constate que la loi de Beer Lambert et ses conditions sont mal connues. Pareil pour la détermination des stereoscripts : il n'y a aucune difficulté particulière et pourtant...

Sebnc : tu as eu une bonne note en physique ? Tu as traité quelles parties du sujets ?

Il faut bien voir qu'il y a un millier de candidats et que la grande majorité n'est pas du tout prête ce qui donne très mauvaise impression aux correcteurs de l'écrit (chaque membre corrige un quart des copies). Du coup, chaque membre ne voit que 10% de copies correctes (mais ce sont les admissibles et eux n'ont pas de souci avec Beer-Lambert).
Il faut aussi relativiser, notamment avec la décennie écoulée, le programme du secondaire (et encore plus le collège) ne permettait pas de s'entretenir sur les notions de niveau Deug (L1-L2), on s'inscrit en septembre en espérant trouver enfin le temps cette année de bosser un peu, et puis on est pris par l'année et c'est difficile. Les notions des études sont de plus en plus loin, etc...
avatar
angelxxx
Neoprof expérimenté

Agrégation Interne Physique-Chimie 2021 Empty Re: Agrégation Interne Physique-Chimie 2021

par angelxxx Sam 23 Jan 2021 - 13:18
Oui je m'en rend bien compte, rien qu'au tour de moi : certains collègues passent les écrits pour "le fun" en ayant rien préparé. Ceux qui suivent la formation ne travaillent quasiment pas pour l'agrégation, il faut à chaque fois refaire tout le cours et expliquer la base. J'avais pourtant bon espoir au début puisque quand j'ai été accepté à la prépa interne, j'ai reçu un mail m'annonçant qu'il fallait bien réviser tout le programme de prépa pendant les vacances.
Au final je relativise en me disant que ce sont des candidats qui ne représentent pas un vrai danger. Mais c'est pas très stimulant comme ambiance, ça n'aide pas à se surpasser...

M'enfin, ça me paraît étrange de se présenter à un concours sans même avoir lu les rapports des anciennes sessions, sans avoir bosser les programmes...

Maintenant certaines prépa notamment celle de Lyon semblent avoir un peu plus de candidats sérieux, ainsi qu'une formation bien plus consistante. Je verrai bien dans quelques temps ce qu'il en est.

_________________
"La lumière pense voyager plus vite que quoi que ce soit d'autre, mais c'est faux. Peu importe à quelle vitesse voyage la lumière, l'obscurité arrive toujours la première, et elle l'attend. Terry Pratchett."
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum