Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
AsarteLilith
Esprit sacré

La complémentaire santé des fonctionnaires financée en partie par leur employeur : 15 euros bruts. - Page 30 Empty Re: La complémentaire santé des fonctionnaires financée en partie par leur employeur : 15 euros bruts.

par AsarteLilith Ven 29 Avr - 12:31
Merci beaucoup. Je viens de regarder Colibris : j'avais bien fait ma démarche, elle était acceptée...et là plus aucune trace ! Il va me falloir recommencer.....c'est pas le temps passé mais je trouve ça fort de café !

Exit: en fait, il faut vraiment veiller au chemin de connexion, en passant par Arena....qu'elle galère !
Maroussia
Maroussia
Niveau 8

La complémentaire santé des fonctionnaires financée en partie par leur employeur : 15 euros bruts. - Page 30 Empty Re: La complémentaire santé des fonctionnaires financée en partie par leur employeur : 15 euros bruts.

par Maroussia Ven 29 Avr - 16:05
Si tu as eu une réponse d'acceptation je ne pense pas que tu doives recommencer ta procédure.
AsarteLilith
AsarteLilith
Esprit sacré

La complémentaire santé des fonctionnaires financée en partie par leur employeur : 15 euros bruts. - Page 30 Empty Re: La complémentaire santé des fonctionnaires financée en partie par leur employeur : 15 euros bruts.

par AsarteLilith Ven 29 Avr - 18:33
J'ai été acceptée mais j'ai écrit, on verra bien.

_________________
Chuis comme les plantes sans eau : sans grec ni latin, j'me dessèche.

ON DIT CHOCOLATINE, PHILISTINS !
VicomteDeValmont
VicomteDeValmont
Grand sage

La complémentaire santé des fonctionnaires financée en partie par leur employeur : 15 euros bruts. - Page 30 Empty Re: La complémentaire santé des fonctionnaires financée en partie par leur employeur : 15 euros bruts.

par VicomteDeValmont Sam 25 Juin - 16:07
« Top départ de la négociation sur les risques de prévoyance au sein de la fonction publique d’État. Jeudi 23 juin, la direction générale de l’administration et de la fonction publique (DGAFP) va en effet ouvrir les négociations sur ce volet de la réforme de la protection sociale complémentaire des agents publics. »

https://acteurspublics.fr/articles/la-negociation-sur-la-prevoyance-lancee-dans-la-fonction-publique-detat

_________________
Cette insigne faveur que votre coeur réclame
Nuit à ma renommée et répugne à mon âme.

J'aime le La complémentaire santé des fonctionnaires financée en partie par leur employeur : 15 euros bruts. - Page 30 Logo_s11, je m'y syndique !
avatar
Cath
Enchanteur

La complémentaire santé des fonctionnaires financée en partie par leur employeur : 15 euros bruts. - Page 30 Empty Re: La complémentaire santé des fonctionnaires financée en partie par leur employeur : 15 euros bruts.

par Cath Sam 25 Juin - 16:53
Pourvu qu'on ne nous impose pas la MGEN !
Panta Rhei
Panta Rhei
Érudit

La complémentaire santé des fonctionnaires financée en partie par leur employeur : 15 euros bruts. - Page 30 Empty Re: La complémentaire santé des fonctionnaires financée en partie par leur employeur : 15 euros bruts.

par Panta Rhei Sam 25 Juin - 17:14
Quand ser(i)ons-nous remboursés à hauteur de 50%?

_________________
Signature:
A rebours
A rebours
Expert spécialisé

La complémentaire santé des fonctionnaires financée en partie par leur employeur : 15 euros bruts. - Page 30 Empty Re: La complémentaire santé des fonctionnaires financée en partie par leur employeur : 15 euros bruts.

par A rebours Sam 25 Juin - 21:00
Pensez-vous que les enseignants détachés dans un autre ministère seront concernés, ou qu'ils pourront continuer de choisir leur mutuelle ?
VicomteDeValmont
VicomteDeValmont
Grand sage

La complémentaire santé des fonctionnaires financée en partie par leur employeur : 15 euros bruts. - Page 30 Empty Re: La complémentaire santé des fonctionnaires financée en partie par leur employeur : 15 euros bruts.

par VicomteDeValmont Sam 25 Juin - 21:42
A rebours a écrit:Pensez-vous que les enseignants détachés dans un autre ministère seront concernés, ou qu'ils pourront continuer de choisir leur mutuelle ?

Tous les fonctionnaires seront à terme concernés par le contrat collectif à adhésion obligatoire.

_________________
Cette insigne faveur que votre coeur réclame
Nuit à ma renommée et répugne à mon âme.

J'aime le La complémentaire santé des fonctionnaires financée en partie par leur employeur : 15 euros bruts. - Page 30 Logo_s11, je m'y syndique !
A rebours
A rebours
Expert spécialisé

La complémentaire santé des fonctionnaires financée en partie par leur employeur : 15 euros bruts. - Page 30 Empty Re: La complémentaire santé des fonctionnaires financée en partie par leur employeur : 15 euros bruts.

par A rebours Sam 25 Juin - 22:26
Ah mince...
Merci pour la réponse.
Solga
Solga
Niveau 5

La complémentaire santé des fonctionnaires financée en partie par leur employeur : 15 euros bruts. - Page 30 Empty Re: La complémentaire santé des fonctionnaires financée en partie par leur employeur : 15 euros bruts.

par Solga Dim 26 Juin - 8:30
VicomteDeValmont a écrit:
A rebours a écrit:Pensez-vous que les enseignants détachés dans un autre ministère seront concernés, ou qu'ils pourront continuer de choisir leur mutuelle ?

Tous les fonctionnaires seront à terme concernés par le contrat collectif à adhésion obligatoire.

Dans un pays qui se veut de plus en plus libéral et où la libre concurrence est portée aux nues, je suis très sceptique quant à ton affirmation.
D'un point de vue légal ce serait un château de sable.
laMiss
laMiss
Esprit éclairé

La complémentaire santé des fonctionnaires financée en partie par leur employeur : 15 euros bruts. - Page 30 Empty Re: La complémentaire santé des fonctionnaires financée en partie par leur employeur : 15 euros bruts.

par laMiss Dim 26 Juin - 9:03
Bonjour tout le monde !
Y aurait-il une âme charitable pour m'indiquer la bonne marche à suivre et m'éviter la lecture des 30 pages de cette discussion ? Je n'ai pas pu m'occuper de tout cela pour l'instant !

_________________
Si rien n'est décidé, ce sera à chacun d'entre nous de décider en conscience.
Clayd34
Clayd34
Niveau 2

La complémentaire santé des fonctionnaires financée en partie par leur employeur : 15 euros bruts. - Page 30 Empty Remboursement de la complémentaire santé

par Clayd34 Dim 4 Sep - 14:05
Bonjour !

Je viens vous voir car j'ai un gros problème : mon dossier a été transmis à Colibris le 01/12/2021, je l'ai actualisé à plusieurs reprises, mais il est toujours seulement "transmis", c'est pas que j'attends du coup depuis UN AN mon remboursement, mais quand même. Quels sont mes recours possibles ? D'autres sont dans mon cas ? Je suis dans l'académie de Besançon, si jamais.

Merci d'avance !
Mathador
Mathador
Grand Maître

La complémentaire santé des fonctionnaires financée en partie par leur employeur : 15 euros bruts. - Page 30 Empty Re: La complémentaire santé des fonctionnaires financée en partie par leur employeur : 15 euros bruts.

par Mathador Dim 4 Sep - 16:31
Envoyer par LRAR une demande de paiement des sommes manquantes accompagnée d'une demande d'intérêts moratoires.
Plus de détails ici: https://snasub.fsu.fr/retards-de-paiement-et-interets-moratoires/

_________________
"There are three kinds of lies: lies, damned lies, and statistics." (cité par Mark Twain)
« Vulnerasti cor meum, soror mea, sponsa; vulnerasti cor meum in uno oculorum tuorum, et in uno crine colli tui.
Quam pulchrae sunt mammae tuae, soror mea sponsa! pulchriora sunt ubera tua vino, et odor unguentorum tuorum super omnia aromata. » (Canticum Canticorum 4:9-10)
henriette
henriette
Médiateur

La complémentaire santé des fonctionnaires financée en partie par leur employeur : 15 euros bruts. - Page 30 Empty Re: La complémentaire santé des fonctionnaires financée en partie par leur employeur : 15 euros bruts.

par henriette Dim 4 Sep - 16:37
Fils fusionnés.

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
nattannattan
nattannattan
Niveau 3

La complémentaire santé des fonctionnaires financée en partie par leur employeur : 15 euros bruts. - Page 30 Empty Re: La complémentaire santé des fonctionnaires financée en partie par leur employeur : 15 euros bruts.

par nattannattan Mar 6 Sep - 4:57
J'ai fait la demande de remboursement en Juin, le dossier n'est toujours que transmis. Mais maintenant, j'ai changé d'académie.... Faut-il que je fasse une nouvelle demande dans ma nouvelle académie? Vu l'absence de communication entre les rectorats, j'ai peur que ça ne passe à la trappe.
VicomteDeValmont
VicomteDeValmont
Grand sage

La complémentaire santé des fonctionnaires financée en partie par leur employeur : 15 euros bruts. - Page 30 Empty Re: La complémentaire santé des fonctionnaires financée en partie par leur employeur : 15 euros bruts.

par VicomteDeValmont Mer 26 Oct - 20:06
Les discussions sur la PSC se poursuivent.

La MGEN pour s'y préparer décide de licencier 800 personnes sur les 5000 salariés.

https://www.lesechos.fr/finance-marches/banque-assurances/assurance-sante-la-mgen-va-supprimer-800-postes-1872365

_________________
Cette insigne faveur que votre coeur réclame
Nuit à ma renommée et répugne à mon âme.

J'aime le La complémentaire santé des fonctionnaires financée en partie par leur employeur : 15 euros bruts. - Page 30 Logo_s11, je m'y syndique !
VicomteDeValmont
VicomteDeValmont
Grand sage

La complémentaire santé des fonctionnaires financée en partie par leur employeur : 15 euros bruts. - Page 30 Empty Re: La complémentaire santé des fonctionnaires financée en partie par leur employeur : 15 euros bruts.

par VicomteDeValmont Mer 26 Oct - 20:19
Ça m'a permis de me réintéresser un peu au sujet.

Un décret a été publié en avril : Décret n° 2022-633 du 22 avril 2022 relatif à la protection sociale complémentaire en matière de couverture des frais occasionnés par une maternité, une maladie ou un accident dans la fonction publique de l'Etat
https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/id/JORFTEXT000045641233

Il donne un certain nombre de précision sur les règles qui régissent les futurs contrats collectifs, l'appel d'offre et le périmètre d'application.

Par exemple :
Article 2 : I. - Les agents dénommés « bénéficiaires actifs », qui sont tenus, en application de l'accord interministériel du 26 janvier 2022 susvisé, d'adhérer au contrat collectif souscrit par leur employeur, sont, dès lors qu'ils sont employés et rémunérés par l'un des employeurs publics mentionnés à l'article 1er :
1° Les fonctionnaires civils de l'Etat ;
2° Les agents contractuels de droit public ;
3° Les agents contractuels de droit privé non couverts par un contrat collectif à adhésion obligatoire prévu à l'article L. 911-1 du code de la sécurité sociale ;
4° Les ouvriers de l'Etat mentionnés au 5° de l'article L. 6 du code général de la fonction publique ;
5° Les maîtres contractuels et agréés des établissements d'enseignement privés sous contrat d'association mentionnés au 6° de l'article L. 6 du code général de la fonction publique.


Article 13 : Les cotisations des bénéficiaires des contrats collectifs sont exprimées en euros.
Elles ne varient pas en fonction de l'état de santé des bénéficiaires.


Article 15 :
La cotisation d'un bénéficiaire actif se décompose en trois parts :
1° Une part acquittée par l'employeur correspondant, conformément à l'accord interministériel du 26 janvier 2022 susvisé, à 50 % de la cotisation d'équilibre calculée conformément à l'article 14 ;
2° Une part individuelle forfaitaire acquittée par le bénéficiaire actif, constituant une fraction de la cotisation d'équilibre. Cette fraction, fixée par arrêté des ministres chargés de la fonction publique et du budget, est identique pour l'ensemble des contrats collectifs souscrits par les différents employeurs publics de l'Etat pour les bénéficiaires actifs mentionnés à l'article 2 ;
3° Une part individuelle solidaire acquittée par le bénéficiaire actif. Cette part est calculée pour chaque contrat collectif en appliquant un coefficient à la rémunération mensuelle brute du bénéficiaire actif définie dans les documents de la consultation mentionnés à l'article 8, prise en compte dans la limite du plafond mensuel fixé en application de l'article L. 241-3 du code de la sécurité sociale.

_________________
Cette insigne faveur que votre coeur réclame
Nuit à ma renommée et répugne à mon âme.

J'aime le La complémentaire santé des fonctionnaires financée en partie par leur employeur : 15 euros bruts. - Page 30 Logo_s11, je m'y syndique !
marjo
marjo
Grand sage

La complémentaire santé des fonctionnaires financée en partie par leur employeur : 15 euros bruts. - Page 30 Empty Re: La complémentaire santé des fonctionnaires financée en partie par leur employeur : 15 euros bruts.

par marjo Mer 26 Oct - 20:59
Pour ma part, question moins "grave" : ma mutuelle m'a transmis une nouvelle attestation en précisant que c'était à destination de mon employeur pour le remboursement des 15€. Faut-il fournir une attestation chaque année ? Dois-je anticiper pour transmettre la nouvelle attestation via Colibris ou atteindre que mon employeur me fasse signe (big LOL) ?
henriette
henriette
Médiateur

La complémentaire santé des fonctionnaires financée en partie par leur employeur : 15 euros bruts. - Page 30 Empty Re: La complémentaire santé des fonctionnaires financée en partie par leur employeur : 15 euros bruts.

par henriette Mer 26 Oct - 21:11
VicomteDeValmont a écrit:Ça m'a permis de me réintéresser un peu au sujet.

Un décret a été publié en avril : Décret n° 2022-633 du 22 avril 2022 relatif à la protection sociale complémentaire en matière de couverture des frais occasionnés par une maternité, une maladie ou un accident dans la fonction publique de l'Etat
https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/id/JORFTEXT000045641233

Il donne un certain nombre de précision sur les règles qui régissent les futurs contrats collectifs, l'appel d'offre et le périmètre d'application.

Par exemple :
Article 2 : I. - Les agents dénommés « bénéficiaires actifs », qui sont tenus, en application de l'accord interministériel du 26 janvier 2022 susvisé, d'adhérer au contrat collectif souscrit par leur employeur, sont, dès lors qu'ils sont employés et rémunérés par l'un des employeurs publics mentionnés à l'article 1er :
1° Les fonctionnaires civils de l'Etat ;
2° Les agents contractuels de droit public ;
3° Les agents contractuels de droit privé non couverts par un contrat collectif à adhésion obligatoire prévu à l'article L. 911-1 du code de la sécurité sociale ;
4° Les ouvriers de l'Etat mentionnés au 5° de l'article L. 6 du code général de la fonction publique ;
5° Les maîtres contractuels et agréés des établissements d'enseignement privés sous contrat d'association mentionnés au 6° de l'article L. 6 du code général de la fonction publique.


Article 13 : Les cotisations des bénéficiaires des contrats collectifs sont exprimées en euros.
Elles ne varient pas en fonction de l'état de santé des bénéficiaires.


Article 15 :
La cotisation d'un bénéficiaire actif se décompose en trois parts :
1° Une part acquittée par l'employeur correspondant, conformément à l'accord interministériel du 26 janvier 2022 susvisé, à 50 % de la cotisation d'équilibre calculée conformément à l'article 14 ;
2° Une part individuelle forfaitaire acquittée par le bénéficiaire actif, constituant une fraction de la cotisation d'équilibre. Cette fraction, fixée par arrêté des ministres chargés de la fonction publique et du budget, est identique pour l'ensemble des contrats collectifs souscrits par les différents employeurs publics de l'Etat pour les bénéficiaires actifs mentionnés à l'article 2 ;
3° Une part individuelle solidaire acquittée par le bénéficiaire actif. Cette part est calculée pour chaque contrat collectif en appliquant un coefficient à la rémunération mensuelle brute du bénéficiaire actif définie dans les documents de la consultation mentionnés à l'article 8, prise en compte dans la limite du plafond mensuel fixé en application de l'article L. 241-3 du code de la sécurité sociale.
Que se passe-t-il si on bénéficie d'une mutuelle, via son conjoint par exemple, beaucoup plus intéressante que le contrat qui serait choisi par le MEN ? Pourrait-on choisir de la conserver plutôt que de se voir moins bien couvert ?

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
olive27400
olive27400
Niveau 5

La complémentaire santé des fonctionnaires financée en partie par leur employeur : 15 euros bruts. - Page 30 Empty Re: La complémentaire santé des fonctionnaires financée en partie par leur employeur : 15 euros bruts.

par olive27400 Mer 26 Oct - 21:49
Je pense qu'elle sera obligatoire.

Dans l'entreprise de ma mère, elle payait sa mutuelle pour rien car elle était couverte par celle de mon père. Mais il était impossible de la résilier car elle était liée à sa complémentaire retraite.

La majorité des profs pourraient être gagnants mais ceux qui n'ont pas de mutuelle par choix ou par le fait d'être couvert par celle de leur conjoint pourraient être perdants.
VicomteDeValmont
VicomteDeValmont
Grand sage

La complémentaire santé des fonctionnaires financée en partie par leur employeur : 15 euros bruts. - Page 30 Empty Re: La complémentaire santé des fonctionnaires financée en partie par leur employeur : 15 euros bruts.

par VicomteDeValmont Jeu 27 Oct - 0:54
henriette a écrit:
VicomteDeValmont a écrit:Ça m'a permis de me réintéresser un peu au sujet.

Un décret a été publié en avril : Décret n° 2022-633 du 22 avril 2022 relatif à la protection sociale complémentaire en matière de couverture des frais occasionnés par une maternité, une maladie ou un accident dans la fonction publique de l'Etat
https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/id/JORFTEXT000045641233

Il donne un certain nombre de précision sur les règles qui régissent les futurs contrats collectifs, l'appel d'offre et le périmètre d'application.

Par exemple :
Article 2 : I. - Les agents dénommés « bénéficiaires actifs », qui sont tenus, en application de l'accord interministériel du 26 janvier 2022 susvisé, d'adhérer au contrat collectif souscrit par leur employeur, sont, dès lors qu'ils sont employés et rémunérés par l'un des employeurs publics mentionnés à l'article 1er :
1° Les fonctionnaires civils de l'Etat ;
2° Les agents contractuels de droit public ;
3° Les agents contractuels de droit privé non couverts par un contrat collectif à adhésion obligatoire prévu à l'article L. 911-1 du code de la sécurité sociale ;
4° Les ouvriers de l'Etat mentionnés au 5° de l'article L. 6 du code général de la fonction publique ;
5° Les maîtres contractuels et agréés des établissements d'enseignement privés sous contrat d'association mentionnés au 6° de l'article L. 6 du code général de la fonction publique.


Article 13 : Les cotisations des bénéficiaires des contrats collectifs sont exprimées en euros.
Elles ne varient pas en fonction de l'état de santé des bénéficiaires.


Article 15 :
La cotisation d'un bénéficiaire actif se décompose en trois parts :
1° Une part acquittée par l'employeur correspondant, conformément à l'accord interministériel du 26 janvier 2022 susvisé, à 50 % de la cotisation d'équilibre calculée conformément à l'article 14 ;
2° Une part individuelle forfaitaire acquittée par le bénéficiaire actif, constituant une fraction de la cotisation d'équilibre. Cette fraction, fixée par arrêté des ministres chargés de la fonction publique et du budget, est identique pour l'ensemble des contrats collectifs souscrits par les différents employeurs publics de l'Etat pour les bénéficiaires actifs mentionnés à l'article 2 ;
3° Une part individuelle solidaire acquittée par le bénéficiaire actif. Cette part est calculée pour chaque contrat collectif en appliquant un coefficient à la rémunération mensuelle brute du bénéficiaire actif définie dans les documents de la consultation mentionnés à l'article 8, prise en compte dans la limite du plafond mensuel fixé en application de l'article L. 241-3 du code de la sécurité sociale.
Que se passe-t-il si on bénéficie d'une mutuelle, via son conjoint par exemple, beaucoup plus intéressante que le contrat qui serait choisi par le MEN ? Pourrait-on choisir de la conserver plutôt que de se voir moins bien couvert ?

A priori ta situation fait partie du champ des dispenses éventuelles d'adhésion :

"Les bénéficiaires actifs adhèrent obligatoirement, i.e. souscrivent obligatoirement, aux contrats collectifs. Peuvent toutefois se dispenser de cette adhésion obligatoire, sur demande et en fournissant les justificatifs correspondants à leur employeur public de l'Etat :
1. Les agents bénéficiaires de la complémentaire santé solidaire prévue à l'article L. 861-3 du code de la sécurité sociale. La dispense ne peut jouer que jusqu'à la date à laquelle les agents cessent de bénéficier de cette couverture ;
2. Les agents couverts par un contrat individuel pour la couverture des frais occasionnés par une maternité, une maladie ou un accident à la date d'entrée en vigueur des premiers contrats collectifs conclus par leur employeur public de l'Etat ou de la prise de fonctions si elle est postérieure. La dispense ne peut jouer que jusqu'à la date d'échéance du contrat individuel dans la limite de douze mois ;
3. Les agents bénéficiaires d'un contrat de travail à durée déterminée, s'ils bénéficient d'une couverture individuelle ;
4. Les agents bénéficiaires, pour les mêmes risques, y compris en tant qu'ayants droit, de l'un des dispositifs suivants :
a) Dispositifs de couverture collective à adhésion obligatoire mis en place selon l'une des modalités prévues par l'article L. 911-1 du code de la sécurité sociale ;
b) Dispositif de couverture individuelle dit versement santé prévu au I de l'article L. 911-7-1 du code de la sécurité sociale ;
c) Régime complémentaire d'assurance maladie des industries électriques et gazière (la CAMIEG) ;
d) Dispositifs de couverture collective dans la fonction publique territoriale ou hospitalière."

_________________
Cette insigne faveur que votre coeur réclame
Nuit à ma renommée et répugne à mon âme.

J'aime le La complémentaire santé des fonctionnaires financée en partie par leur employeur : 15 euros bruts. - Page 30 Logo_s11, je m'y syndique !
henriette
henriette
Médiateur

La complémentaire santé des fonctionnaires financée en partie par leur employeur : 15 euros bruts. - Page 30 Empty Re: La complémentaire santé des fonctionnaires financée en partie par leur employeur : 15 euros bruts.

par henriette Jeu 27 Oct - 0:59
Ok, merci VdV. Smile

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
nc33
nc33
Niveau 9

La complémentaire santé des fonctionnaires financée en partie par leur employeur : 15 euros bruts. - Page 30 Empty Re: La complémentaire santé des fonctionnaires financée en partie par leur employeur : 15 euros bruts.

par nc33 Jeu 27 Oct - 9:36
Ma complémentaire actuelle, qui me satisfait, est à 30 € par mois. Je crains de perdre de l'argent quand cette mesure sera effective.
youpeka
youpeka
Niveau 9

La complémentaire santé des fonctionnaires financée en partie par leur employeur : 15 euros bruts. - Page 30 Empty Re: La complémentaire santé des fonctionnaires financée en partie par leur employeur : 15 euros bruts.

par youpeka Jeu 27 Oct - 10:05
VicomteDeValmont a écrit:« Top départ de la négociation sur les risques de prévoyance au sein de la fonction publique d’État. Jeudi 23 juin, la direction générale de l’administration et de la fonction publique (DGAFP) va en effet ouvrir les négociations sur ce volet de la réforme de la protection sociale complémentaire des agents publics.  »

https://acteurspublics.fr/articles/la-negociation-sur-la-prevoyance-lancee-dans-la-fonction-publique-detat

Si la qualité de cette couverture est proportionnelle au montant de 15 euros bruts versés, c’est à dire 30 euros par mois en moyenne, comprenant la prévoyance décès, on va encore se faire spolier 15 euros inutile car la couverture va ềtre très mauvaise,… et si la mgen commence à licencier c’est que malgré sa couverture très moyenne elle sait déjà qu’elle ne pourra pas être dans la course.

J’espère me tromper,…
VicomteDeValmont
VicomteDeValmont
Grand sage

La complémentaire santé des fonctionnaires financée en partie par leur employeur : 15 euros bruts. - Page 30 Empty Re: La complémentaire santé des fonctionnaires financée en partie par leur employeur : 15 euros bruts.

par VicomteDeValmont Jeu 27 Oct - 18:58
youpeka a écrit:
VicomteDeValmont a écrit:« Top départ de la négociation sur les risques de prévoyance au sein de la fonction publique d’État. Jeudi 23 juin, la direction générale de l’administration et de la fonction publique (DGAFP) va en effet ouvrir les négociations sur ce volet de la réforme de la protection sociale complémentaire des agents publics.  »

https://acteurspublics.fr/articles/la-negociation-sur-la-prevoyance-lancee-dans-la-fonction-publique-detat

Si la qualité de cette couverture est proportionnelle au montant de 15 euros bruts versés, c’est à dire 30 euros par mois en moyenne, comprenant la prévoyance décès, on va encore se faire spolier 15 euros inutile car la couverture va ềtre très mauvaise,… et si la mgen commence à licencier c’est que malgré sa couverture très moyenne elle sait déjà qu’elle ne pourra pas être dans la course.

J’espère me tromper,…

La MGEN craint en effet de perdre des parts de marché dans le cadre des appels d'offre.

Je vous remets le calendrier fait par la FSU (dans un excellent 4 pages permettant de voir les enjeux des négociations : https://fsu.fr/4-pages-fsu-special-protection-sociale-complementaire/)

La complémentaire santé des fonctionnaires financée en partie par leur employeur : 15 euros bruts. - Page 30 Captu261

_________________
Cette insigne faveur que votre coeur réclame
Nuit à ma renommée et répugne à mon âme.

J'aime le La complémentaire santé des fonctionnaires financée en partie par leur employeur : 15 euros bruts. - Page 30 Logo_s11, je m'y syndique !
Leclochard
Leclochard
Empereur

La complémentaire santé des fonctionnaires financée en partie par leur employeur : 15 euros bruts. - Page 30 Empty Re: La complémentaire santé des fonctionnaires financée en partie par leur employeur : 15 euros bruts.

par Leclochard Jeu 27 Oct - 19:09
VicomteDeValmont a écrit:Les discussions sur la PSC se poursuivent.

La MGEN pour s'y préparer décide de licencier 800 personnes sur les 5000 salariés.

https://www.lesechos.fr/finance-marches/banque-assurances/assurance-sante-la-mgen-va-supprimer-800-postes-1872365

La Mgen supprime des postes, ce ne sont pas des licenciements. Dans tous les cas, il s’agit de faire des économies.
Cela suggère qu’elle n’est pas prête à affronter la concurrence, ce qu’on peut traduire par : ses offres ne sont pas compétitives. C’est toujours le risque quand on est en situation dominante.

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum