Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Kévin Marion
Kévin Marion
Je viens de m'inscrire !

Enseigner à l’étranger : quelques questions. Empty Enseigner à l’étranger : quelques questions.

par Kévin Marion le Sam 19 Déc 2020 - 19:04

Bonjour à tous et à toutes,

Avec ma compagne nous nous interrogeons sur les postes à l'étranger, et j'aurais quelques questions à vous soumettre. Je pense avoir bien compris les différents statuts (expatrié, résident, contrat local), mais j'ai lu que les collègues en contrat local dans un établissement sont prioritaires sur un poste de résident éventuel dans le même établissement (ou même pays ?), est-ce vrai ? Quelque soient les profils extérieurs qui postulent ?

Un poste en contrat local vaut-il le coup (je précise, je suis titulaire de l'EN, certifié) ? J'ai pu lire tout et son contraire à ce sujet.

Y a-t-il des moyens d'améliorer ses chances ?

Pour être accompagné de sa moitié, quel statut faut-il avoir ? Pacsé ? Marié ? Besoin de rien ? Que cela change-t-il ?

Je vous remercie par avance !


Kévin.
Mathador
Mathador
Doyen

Enseigner à l’étranger : quelques questions. Empty Re: Enseigner à l’étranger : quelques questions.

par Mathador le Sam 19 Déc 2020 - 19:16

_________________
"There are three kinds of lies: lies, damned lies, and statistics." (cité par Mark Twain)
« Vulnerasti cor meum, soror mea, sponsa; vulnerasti cor meum in uno oculorum tuorum, et in uno crine colli tui.
Quam pulchrae sunt mammae tuae, soror mea sponsa! pulchriora sunt ubera tua vino, et odor unguentorum tuorum super omnia aromata. » (Canticum Canticorum 4:9-10)
BillG
BillG
Niveau 1

Enseigner à l’étranger : quelques questions. Empty Re: Enseigner à l’étranger : quelques questions.

par BillG le Dim 20 Déc 2020 - 16:23
Bonjour,
C'est rigolo, il y a les réponses dans tes questions !

Sur les TNR déjà en place, c'est vrai qu'ils sont prioritaires dans les établissements AEFE conventionnés ou en gestion directe mais pas dans tous les établissements partenaires ou MLF. Renseigne toi auprès du SNES HDF ou directement auprès de l'établissement.

Pour les contrats en local, il y a tout et son contraire en effet, à voir directement avec l'établissement.

Pour ta moitié, cela dépend aussi du pays... Y a de tout...

Et pour tes chances, en ce moment, cela dépend énormément de l'académie d'où tu viens (pour l'obtention du détachement, la Guyane et Créteil
effraient les recruteurs par exemple).

N'hésite pas à fouiner dans les anciens messages, le site neoprof est très riche en informations.
Essaye également de préciser tes questions vis à vis de tes destinations, tu auras alors plus de réponses je pense.

Bon courage Wink
Kévin Marion
Kévin Marion
Je viens de m'inscrire !

Enseigner à l’étranger : quelques questions. Empty Re: Enseigner à l’étranger : quelques questions.

par Kévin Marion le Dim 20 Déc 2020 - 16:54
Merci pour cette réponse ! Je compte postuler sur plusieurs établissements zone Asie (Tokyo notamment). Niveau académie, je ne suis pas aidé sachant que je viens de Versailles et qu’elle n’est pas là plus encline à accorder des détachements me semble-t-il 😩
Tu me conseilles de contacter les établissements mais par quel biais ?

BillG
BillG
Niveau 1

Enseigner à l’étranger : quelques questions. Empty Re: Enseigner à l’étranger : quelques questions.

par BillG le Dim 20 Déc 2020 - 17:03
Pour contacter les établissements, tu peux :
- envoyer un email au secrétariat du proviseur ou au proviseur Wink, adresses à récupérer sur les sites web des établissements ;
- envoyer un email à tes "futurs" collègues, adresses parfois indiquées sur les sites web des établissements ;
- envoyer un email au responsable SNES du pays si tu es syndiqué (http://www.hdf.snes.edu/spip.php?rubrique1) ;
- ou téléphoner !

Bonne chance pour Tokyo Wink
Kévin Marion
Kévin Marion
Je viens de m'inscrire !

Enseigner à l’étranger : quelques questions. Empty Re: Enseigner à l’étranger : quelques questions.

par Kévin Marion le Dim 20 Déc 2020 - 17:04
Merci beaucoup !
avatar
Moshi-Moshi
Je viens de m'inscrire !

Enseigner à l’étranger : quelques questions. Empty Re: Enseigner à l’étranger : quelques questions.

par Moshi-Moshi le Mer 23 Déc 2020 - 10:26
@Kévin Marion a écrit:Merci pour cette réponse ! Je compte postuler sur plusieurs établissements zone Asie (Tokyo notamment). Niveau académie, je ne suis pas aidé sachant que je viens de Versailles et qu’elle n’est pas là plus encline à accorder des détachements me semble-t-il 😩
Tu me conseilles de contacter les établissements mais par quel biais ?


La concurrence fait rage pour Tokyo mais partons du principe que seuls ceux qui ont postulé ont été recrutés... Le contexte peut d'une certaine manière accélérer un destin. Après avoir été classé dans les tréfonds de la liste complémentaire, je me suis vu "offrir" un poste de résident AEFE, parce que Fukushima pour tout dire. Auquel j'ai moi-même renoncé, parce que Fukushima (!). Le réseau s'est depuis fortement densifié en Asie et des contrats locaux décemment payés ont fait leur apparition. De belles conditions de travail, des salaires qui permettent de vivre confortablement sur place et cerise sur le gâteau à la cerise, la possibilité d'obtenir un détachement administratif (L'obtention de ce dernier relève d'un véritable défi pour les collègues d'académies déficitaires). Tout ceci n'a pour autant éradiqué les contrats locaux payés au lance-pierre, tous plus honteux les uns que les autres (d'où l'utilité de contacter les collègues en poste).
Peut-être trouveras-tu ton bonheur sur ce site http://enseigner-etranger.com/emplois-a-pourvoir/
Comme disait un grand sage du XXè siècle : "si je peux me permettre de te donner un conseil, c'est : oublie que t'as aucune chance, vas-y fonce ! On sait jamais, sur un malentendu ça peut marcher !"
BoudPaille
BoudPaille
Niveau 4

Enseigner à l’étranger : quelques questions. Empty Re: Enseigner à l’étranger : quelques questions.

par BoudPaille le Sam 9 Jan 2021 - 6:14
@Kévin Marion a écrit:
Bonjour à tous et à toutes,

Avec ma compagne nous nous interrogeons sur les postes à l'étranger, et j'aurais quelques questions à vous soumettre. Je pense avoir bien compris les différents statuts (expatrié, résident, contrat local), mais j'ai lu que les collègues en contrat local dans un établissement sont prioritaires sur un poste de résident éventuel dans le même établissement (ou même pays ?), est-ce vrai ? Quelque soient les profils extérieurs qui postulent ?

Un poste en contrat local vaut-il le coup (je précise, je suis titulaire de l'EN, certifié) ? J'ai pu lire tout et son contraire à ce sujet.

Y a-t-il des moyens d'améliorer ses chances ?

Pour être accompagné de sa moitié, quel statut faut-il avoir ? Pacsé ? Marié ? Besoin de rien ? Que cela change-t-il ?

Je vous remercie par avance !


Kévin.

Bon courage pour tes dossiers.
Il faut savoir qu'avant les TNR, il y a d'autres prioritaires comme par exemple les conjoints titulaires d'expatriés.
Il y a plusieurs chapeaux dans les commissions CCPL de recrutement.
Pour Tokyo c'est très demandé tout comme Singapour, Hong-Kong,... Il faut élargir tes choix si tu veux entrer dans le réseau.
Enfin pour finir, les détachements étant limités dorénavant à 6 maximum en majorité, il faut bien réfléchir où aller et postuler et surtout penser à la fin des six ans de la possibilité de se retrouver TZR dans son ancienne académie.

avatar
Aponie
Niveau 6

Enseigner à l’étranger : quelques questions. Empty Re: Enseigner à l’étranger : quelques questions.

par Aponie le Dim 10 Jan 2021 - 11:04
Bonjour,

Il y a une foule de paramètres à prendre en compte. J'enseigne par exemple à l'étranger depuis deux ans, en disponibilité, avec un salaire confortable et d'excellentes conditions de travail. Néanmoins, parti après 4 années dans l'Education Nationale, je ne peux pas passer l'agrégation interne. Se pose aussi la question de la retraite... Bref, il faut tout prendre en compte, peser le pour, le contre, savoir ce que l'on veut et comment l'on y va. J'envisage pour ma part de rester possiblement dans mon nouveau pays, et d'y enseigner dans le système local. Plusieurs de mes collègues français sont restés par amour, alors qu'ils ne projetaient qu'un séjour court : que les célibataires prennent cette dimension en compte, elle est essentielle.
exvivo
exvivo
Niveau 8

Enseigner à l’étranger : quelques questions. Empty Re: Enseigner à l’étranger : quelques questions.

par exvivo le Dim 10 Jan 2021 - 13:36
Si tu es dans un établissement conventionné ou à gestion directe, il me semble que tu peux passer l'agrégation interne et éventuellement valider ton stage dans l'établissement quand tu es résident. Tout dépend de l'établissement je pense.
Mathador
Mathador
Doyen

Enseigner à l’étranger : quelques questions. Empty Re: Enseigner à l’étranger : quelques questions.

par Mathador le Dim 10 Jan 2021 - 14:11
Sauf qu'@Aponie ne satisfait pas à la condition des 5 années de services publics.

_________________
"There are three kinds of lies: lies, damned lies, and statistics." (cité par Mark Twain)
« Vulnerasti cor meum, soror mea, sponsa; vulnerasti cor meum in uno oculorum tuorum, et in uno crine colli tui.
Quam pulchrae sunt mammae tuae, soror mea sponsa! pulchriora sunt ubera tua vino, et odor unguentorum tuorum super omnia aromata. » (Canticum Canticorum 4:9-10)
exvivo
exvivo
Niveau 8

Enseigner à l’étranger : quelques questions. Empty Re: Enseigner à l’étranger : quelques questions.

par exvivo le Dim 10 Jan 2021 - 14:53
5 ans ? Je pensais qu'il fallait 2 ans de service en France en tant que titulaire pour obtenir un détachement auprès de l'AEFE...
Mathador
Mathador
Doyen

Enseigner à l’étranger : quelques questions. Empty Re: Enseigner à l’étranger : quelques questions.

par Mathador le Dim 10 Jan 2021 - 16:04
5 ans de services publics pour pouvoir s'inscrire à l'agrégation interne, pas pour obtenir un détachement.

_________________
"There are three kinds of lies: lies, damned lies, and statistics." (cité par Mark Twain)
« Vulnerasti cor meum, soror mea, sponsa; vulnerasti cor meum in uno oculorum tuorum, et in uno crine colli tui.
Quam pulchrae sunt mammae tuae, soror mea sponsa! pulchriora sunt ubera tua vino, et odor unguentorum tuorum super omnia aromata. » (Canticum Canticorum 4:9-10)
exvivo
exvivo
Niveau 8

Enseigner à l’étranger : quelques questions. Empty Re: Enseigner à l’étranger : quelques questions.

par exvivo le Dim 10 Jan 2021 - 16:10
D'accord. Mais il est à noter que les années passées dans un établissement français à l'étranger conventionné AEFE sont considérées comme du service public.


Dernière édition par exvivo le Dim 10 Jan 2021 - 17:56, édité 1 fois
Mathador
Mathador
Doyen

Enseigner à l’étranger : quelques questions. Empty Re: Enseigner à l’étranger : quelques questions.

par Mathador le Dim 10 Jan 2021 - 16:25
Y compris pour un contrat local sans détachement ? Si mes souvenirs sont bons, pour le CAPES interne on prend spécifiquement en compte les services d'enseignement mais pas à l'agreg interne.

_________________
"There are three kinds of lies: lies, damned lies, and statistics." (cité par Mark Twain)
« Vulnerasti cor meum, soror mea, sponsa; vulnerasti cor meum in uno oculorum tuorum, et in uno crine colli tui.
Quam pulchrae sunt mammae tuae, soror mea sponsa! pulchriora sunt ubera tua vino, et odor unguentorum tuorum super omnia aromata. » (Canticum Canticorum 4:9-10)
exvivo
exvivo
Niveau 8

Enseigner à l’étranger : quelques questions. Empty Re: Enseigner à l’étranger : quelques questions.

par exvivo le Dim 10 Jan 2021 - 16:36
Si mes souvenirs sont bons aussi, oui.
Mehitabel
Mehitabel
Doyen

Enseigner à l’étranger : quelques questions. Empty Re: Enseigner à l’étranger : quelques questions.

par Mehitabel le Dim 10 Jan 2021 - 17:28
Je ne sais pas pour l'agrégation interne, j'ai pu passer le CAPES interne grâce à mes années en contrat local dans les établissements AEFE.
avatar
RedPixel
Je viens de m'inscrire !

Enseigner à l’étranger : quelques questions. Empty Re: Enseigner à l’étranger : quelques questions.

par RedPixel le Dim 10 Jan 2021 - 23:05
@exvivo a écrit:D'accord. Mais il est à noter que les années passées dans un établissement français à l'étranger conventionné AEFE sont considérées comme du service public.

Oui et non. Les années en contrat local AEFE sont pris en considération pour par exemple le reclassement lorsqu'on passe le capes mais pas pour les points d'ex-contractuels de mutation. Des bizarreries pas toujours très cohérentes ! Enseigner à l’étranger : quelques questions. 1599759099
exvivo
exvivo
Niveau 8

Enseigner à l’étranger : quelques questions. Empty Re: Enseigner à l’étranger : quelques questions.

par exvivo le Dim 10 Jan 2021 - 23:57
Oui, ce n'est en effet pas toujours cohérent.
BoudPaille
BoudPaille
Niveau 4

Enseigner à l’étranger : quelques questions. Empty Re: Enseigner à l’étranger : quelques questions.

par BoudPaille le Mar 12 Jan 2021 - 4:20
L'agrégation interne et le CAPES interne ne sont pas considérés de la même façon par l'aefe.
Le CAPES peut être passé par les contrats locaux, il suffit qu'ils aient 5 ans de services d'enseignement.
En revanche, pour l'agrégation interne on parle de services publics effectués comme TITULAIRE, ce n'est pas la même chose.
Mathador
Mathador
Doyen

Enseigner à l’étranger : quelques questions. Empty Re: Enseigner à l’étranger : quelques questions.

par Mathador le Mar 12 Jan 2021 - 8:52
@BoudPaille a écrit:En revanche, pour l'agrégation interne on parle de services publics effectués comme TITULAIRE, ce n'est pas la même chose.
Pas forcement non plus, il me semble pour le coup que les services effectués comme stagiaire ou contractuel comptent aussi.
On lit dans le statut des agrégés que
Peuvent se présenter au concours interne les fonctionnaires de l'Etat, des collectivités territoriales et des établissements publics qui en dépendent, y compris ceux mentionnés à l'article 2 de la loi n° 86-33 du 9 janvier 1986 portant dispositions statutaires relatives à la fonction publique hospitalière, les militaires ainsi que les personnels qui ont accompli des services dans une administration, un organisme ou un établissement dans les conditions fixées au troisième alinéa du 2° de l'article 19 de la loi n° 84-16 du 11 janvier 1984 portant dispositions statutaires relatives à la fonction publique de l'Etat et qui justifient d'avoir accompli ces services en qualité de fonctionnaire ou dans une position qui y est assimilée en application des dispositions de l'article 10 du décret n° 2010-311 du 22 mars 2010 relatif aux modalités de recrutements et d'accueil des ressortissants des Etats membres de l'Union européenne ou d'un autre Etat partie à l'accord sur l'Espace économique européen dans un corps, un cadre d'emplois ou un emploi de la fonction publique française. Les uns et les autres doivent justifier de l'un des titres ou diplômes requis des candidats au concours externe et de cinq années de services publics.
et dans celui des certifiés que
Article 9

Modifié par Décret n°2013-768 du 23 août 2013 - art. 11

Peuvent se présenter au concours interne :

1° Les fonctionnaires de l'Etat, des collectivités territoriales et des établissements publics qui en dépendent, y compris ceux mentionnés à l'article 2 de la loi n° 86-33 du 9 janvier 1986 portant dispositions statutaires relatives à la fonction publique hospitalière, et les militaires justifiant, les uns et les autres, de trois années de services publics ;

2° Les enseignants non titulaires des établissements d'enseignement publics ou privés sous contrat d'association, les candidats ayant eu cette même qualité pendant tout ou partie de la période comprise entre le 1er septembre de l'une des six dernières années scolaires et la date de publication des résultats d'admissibilité au concours, ainsi que les enseignants non titulaires assurant un enseignement du second degré dans les établissements scolaires français à l'étranger définis à l'article R. 451-2 du code de l'éducation. L'ensemble des candidats doit justifier de trois années de services publics ou de services d'enseignement dans les établissements scolaires français à l'étranger ;

3° Les assistants d'éducation recrutés en application de l'article L. 916-1 du code de l'éducation, les maîtres d'internat et surveillants d'externat des établissements d'enseignement publics relevant du ministre chargé de l'éducation nationale et les candidats ayant eu l'une de ces qualités pendant tout ou partie de la période comprise entre le 1er septembre de l'une des six dernières années scolaires et la date de publication des résultats d'admissibilité au concours. L'ensemble des candidats doit justifier de trois années de services publics ;

4° Les candidats ayant accompli des services dans une administration, un organisme ou un établissement dans les conditions fixées au troisième alinéa du 2° de l'article 19 de la loi n° 84-16 du 11 janvier 1984 portant dispositions statutaires relatives à la fonction publique de l'Etat, et qui justifient, selon la nature juridique du lien qui les unit à leur employeur dans leur Etat membre d'origine, telle que définie par le décret n° 2010-311 du 22 mars 2010 relatif aux modalités de recrutements et d'accueil des ressortissants des Etats membres de l'Union européenne ou d'un autre Etat partie à l'accord sur l'Espace économique européen dans un corps, un cadre d'emplois ou un emploi de la fonction publique française, des conditions prévues soit au 1° du présent article, pour les agents que ledit décret assimile à des fonctionnaires, soit au 2° du présent article pour les autres agents.

Pour se présenter au concours interne, les candidats doivent justifier de la détention d'une licence ou d'un titre ou diplôme reconnu équivalent par le ministre chargé de l'éducation.

Les conditions fixées au présent article s'apprécient à la date de publication des résultats d'admissibilité au concours.
(pour le CAPES, le texte étant séparé pour le CAPET; le cas des établissements français à l'étranger est donc explicitement mentionné).

_________________
"There are three kinds of lies: lies, damned lies, and statistics." (cité par Mark Twain)
« Vulnerasti cor meum, soror mea, sponsa; vulnerasti cor meum in uno oculorum tuorum, et in uno crine colli tui.
Quam pulchrae sunt mammae tuae, soror mea sponsa! pulchriora sunt ubera tua vino, et odor unguentorum tuorum super omnia aromata. » (Canticum Canticorum 4:9-10)
exvivo
exvivo
Niveau 8

Enseigner à l’étranger : quelques questions. Empty Re: Enseigner à l’étranger : quelques questions.

par exvivo le Mar 12 Jan 2021 - 10:08
@BoudPaille a écrit:L'agrégation interne et le CAPES interne ne sont pas considérés de la même façon par l'aefe.
Le CAPES peut être passé par les contrats locaux, il suffit qu'ils aient 5 ans de services d'enseignement.
En revanche, pour l'agrégation interne on parle de services publics effectués comme TITULAIRE, ce n'est pas la même chose.

Il y a deux choses à distinguer : les conditions d'inscription à l'agrégation interne, qui ne dépendent pas de l'AEFE, et la réalisation du stage dans un établissement conventionné ou à gestion directe de l'AEFE.

Pour l'inscription à l'agrégation interne, sont pris en compte "les services en qualité de fonctionnaire stagiaire, les services accomplis en qualité d'agent non titulaire de l'État, les services accomplis à l'étranger et les périodes de congés (congé de formation, congés de maternité, de paternité, d'adoption rémunérés ou indemnisés, congé de présence parentale, congé parental), le service national."

Donc à mon avis, si par exemple tu as été 2 ans en contrat local puis stagiaire certifié en France, et enfin 2 ans en tant que titulaire en France, tu peux t'inscrire à l'agrégation interne. Tu peux même répartir directement dans ton ancien établissement une fois titularisé s'il y a un poste, mais dans ce cas un futur détachement me semble problématique car la condition de 2 années en France en tant que titulaire n'est pas remplie. Mais tu peux toujours t'inscrire à l'agrégation interne si tu refais 2 ans dans ton établissement à l'étranger en contrat local.

Pour pouvoir ensuite effectuer son stage dans un établissement conventionné ou à gestion directe de l'AEFE, je comprends qu'il faut déjà être en détachement dans l'établissement :
https://www.aefe.fr/sites/default/files/asset/file/2014-05-23-note-concours-promotions-liste-aptitude.pdf
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum