Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Danska
Modérateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 4 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Danska le Lun 21 Déc 2020 - 10:28
@Pontorson50 a écrit:
Que dit Blanquer ?
-primo que la situation à l'école est normale. C'est exagéré, mais par rapport à nos propres propos sombrissimes, qui est le plus loin dans l'exagération? Je ne lis pas ici - alors que je m'y attendais - une avalanche de témoignages de retour du front décrivant les évacuations des victimes, je suis, à ma propre stupéfaction, à jour dans ma progression à Noël, je n'ai eu que très peu d'absents, 5 au maximum deux fois 48 heures dans une classe sur 6 (les rares cas covid étant compensés par la disparition des gastros et autres virus non covid).


Très variable selon les établissements, ça : pour ma part j'ai des élèves qui n'ont encore aucune note depuis septembre parce qu'à chaque interro ils sont soit positifs soit cas contacts soit "auto-confinés", soit absents pour des raisons plus habituelles. Et depuis un mois je n'ai jamais eu mes effectifs au complet, il me manque minimum 10 % des élèves à chaque cours.

Ajoutons que je ne suis pas dans l'établissement le plus touché de France, très, très loin de là.


Quant à la remarque de Blanquer... "J'espère pouvoir faire évoluer le curseur compte tenu de l'amélioration de la situation générale" : comment peut-on interpréter cette phrase autrement que "la situation s'améliore, on va bientôt pouvoir revenir à la normalité dans les lycées" ?!


Edit : une dernière remarque : s'attendre à des "évacuations de victimes" n'avait guère de sens. Quand le virus circule dans une population jeune, il ne fait guère de dégâts, donc il est normal qu'on n'ait pas beaucoup de cas dramatiques parmi nos élèves ; eu même parmi les enseignants d'ailleurs, statistiquement il y a assez peu de chances qu'un de nous se retrouve personnellement en réa ou pire vu le nombre de personnes déjà contaminées en France et le taux de létalité du virus. Ce qui ne change strictement rien au fait que les établissements scolaires contribuent très certainement à la propagation globale de l'épidémie, ne serait-ce qu'à cause des flux de population que leur ouverture massive entraîne.


Dernière édition par Danska le Lun 21 Déc 2020 - 10:34, édité 1 fois
Cicyle
Cicyle
Vénérable

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 4 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Cicyle le Lun 21 Déc 2020 - 10:31
[quote="Danska"]
@Pontorson50 a écrit:
Que dit Blanquer ?
-primo que la situation à l'école est normale. C'est exagéré, mais par rapport à nos propres propos sombrissimes, qui est le plus loin dans l'exagération? Je ne lis pas ici - alors que je m'y attendais - une avalanche de témoignages de retour du front décrivant les évacuations des victimes, je suis, à ma propre stupéfaction, à jour dans ma progression à Noël, je n'ai eu que très peu d'absents, 5 au maximum deux fois 48 heures dans une classe sur 6 (les rares cas covid étant compensés par la disparition des gastros et autres virus non covid).
Les enfants sont la plupart du temps asymtpomatiques, donc non, il n'y a pas "d'évacuation des victimes" (ce n'est pas ébola, non plus).
Pontorson50
Pontorson50
Niveau 9

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 4 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Pontorson50 le Lun 21 Déc 2020 - 10:43
@Cicyle a écrit:
@Pontorson50 a écrit:
Que dit Blanquer ?
-primo que la situation à l'école est normale. C'est exagéré, mais par rapport à nos propres propos sombrissimes, qui est le plus loin dans l'exagération? Je ne lis pas ici - alors que je m'y attendais - une avalanche de témoignages de retour du front décrivant les évacuations des victimes, je suis, à ma propre stupéfaction, à jour dans ma progression à Noël, je n'ai eu que très peu d'absents, 5 au maximum deux fois 48 heures dans une classe sur 6 (les rares cas covid étant compensés par la disparition des gastros et autres virus non covid).
Les enfants sont la plupart du temps asymtpomatiques, donc non, il n'y a pas "d'évacuation des victimes" (ce n'est pas ébola, non plus).
[/quote]

Je parle du quasi million de profs, et des parents des élèves, pas des élèves. Le rapport Fontanet n'évoque pas une contamination plus forte chez les profs (il y en aurait même moins dans les écoles!), et je ne comprends absolument pas comment. Mais ce point n'est contesté par aucun toubib ni aucun syndicat. Si Flahaut pense que fermer les écoles est une bonne mesure, il doit viser la moindre contamination parmi les élèves, pas celle parmi les profs.
Cleroli
Cleroli
Expert spécialisé

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 4 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Cleroli le Lun 21 Déc 2020 - 10:48
@Cicyle a écrit:
Les enfants sont la plupart du temps asymtpomatiques, donc non, il n'y a pas "d'évacuation des victimes" (ce n'est pas ébola, non plus).

Je l'ai déjà écrit mais je me répète  : j'ai passé le test covid samedi dans le cadre du dépistage organisé par la région Rhône-Alpes. J'ai appris de la bouche d'un des responsables du site de dépistage que tous les "positifs" de la journée étaient de jeunes enfants asymptotiques ainsi que quelques ados, également asymptomatiques (on peut en déduire que les parents accompagnateurs étaient donc négatifs, ce qui me semble étonnant -est-ce un problème de test ? nous avions les résultats dans la foulée du prélèvement).
mistinguette
mistinguette
Habitué du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 4 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par mistinguette le Lun 21 Déc 2020 - 10:48
je ne comprends pas dans l'étude comment conclure que les profs sont moins contaminés sur le lieu de travail puisqu'ils n'y étaient justement pas because vacances. Après, si on me produit une vraie stat, hors vacances qui dit là même chose, je m'incline mais cette étude, sur ce point précis, ne peut pas être une base solide.
PS : Il me semble qu'un syndicat avait sorti que nous étions plus contaminé (bon, pour moi la source est pas forcement plus fiable, mais il doit bien y avoir moyen d'avoir les chiffres)

_________________
.'..Texte sur les l'oies' commentaires du prof hg que j’adorais sur ma copie de 6e : loi/ l'oie Vous en êtes une!. J'ai évolué depuis mais mon complexe orthographique m'accompagnera toujours. Il semble qu'aujourd’hui on parle de dyslexie pour l'étourdie éternelle que j'étais...alors si c'est la science des ânes, merci de pas charger la mule.
avatar
Cath
Bon génie

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 4 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Cath le Lun 21 Déc 2020 - 10:50
Mais qui s'est fait tester dans son établissement dans le cadre des "tests Blanquer" ?
Pontorson50
Pontorson50
Niveau 9

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 4 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Pontorson50 le Lun 21 Déc 2020 - 10:53
@Danska a écrit:
@Pontorson50 a écrit:
Que dit Blanquer ?
-primo que la situation à l'école est normale. C'est exagéré, mais par rapport à nos propres propos sombrissimes, qui est le plus loin dans l'exagération? Je ne lis pas ici - alors que je m'y attendais - une avalanche de témoignages de retour du front décrivant les évacuations des victimes, je suis, à ma propre stupéfaction, à jour dans ma progression à Noël, je n'ai eu que très peu d'absents, 5 au maximum deux fois 48 heures dans une classe sur 6 (les rares cas covid étant compensés par la disparition des gastros et autres virus non covid).


Très variable selon les établissements, ça : pour ma part j'ai des élèves qui n'ont encore aucune note depuis septembre parce qu'à chaque interro ils sont soit positifs soit cas contacts soit "auto-confinés", soit absents pour des raisons plus habituelles. Et depuis un mois je n'ai jamais eu mes effectifs au complet, il me manque minimum 10 % des élèves à chaque cours.

Ajoutons que je ne suis pas dans l'établissement le plus touché de France, très, très loin de là.


Quant à la remarque de Blanquer... "J'espère pouvoir faire évoluer le curseur compte tenu de l'amélioration de la situation générale" : comment peut-on interpréter cette phrase autrement que "la situation s'améliore, on va bientôt pouvoir revenir à la normalité dans les lycées" ?!


Edit : une dernière remarque : s'attendre à des "évacuations de victimes" n'avait guère de sens. Quand le virus circule dans une population jeune, il ne fait guère de dégâts, donc il est normal qu'on n'ait pas beaucoup de cas dramatiques parmi nos élèves ; eu même parmi les enseignants d'ailleurs, statistiquement il y a assez peu de chances qu'un de nous se retrouve personnellement en réa ou pire vu le nombre de personnes déjà contaminées en France et le taux de létalité du virus. Ce qui ne change strictement rien au fait que les établissements scolaires contribuent très certainement à la propagation globale de l'épidémie, ne serait-ce qu'à cause des flux de population que leur ouverture massive entraîne.

Le passage en gras, nous l'aurions écrit ici en septembre octobre, ce ne serait pas bien passé je pense...
Quant au "bientôt" ça ne veut rien dire de précis. Et ce n'est même pas dans la phrase. Blanquer n'a manifestement pas daté sa prédiction.
Enfin oui je suis dans un lieu épargné au vu des témoignages ici notamment. Mais jamais je n'aurais pensé en octobre qu'on aurait fermé seulement 0,2% des établissements (à moins que là encore Blanquer mente, mais je n'ai pas lu de démenti syndical).
Danska
Danska
Modérateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 4 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Danska le Lun 21 Déc 2020 - 10:57
Bah pourtant ce sont des statistiques de base : il y a 2,5 millions de personnes qui ont été testées positives en France à ce jour, il serait surprenant que près de la moitié soient des enseignants...

Ce qui là non plus ne change rien au fait que les enseignants soient peut-être plus touchés que la moyenne, on n'en sait rien (et le rapport Fontanet vaut ce qu'il vaut, c'est à dire pas grand-chose vu la méthodologie d'enquête douteuse).


Et sérieusement, 0,2 % de classes fermées, tu trouves que c'est une preuve ?! Blanquer a tout fait pour que les établissements ne ferment pas ! Pas de tests en primaire, pas de définition stricte des classes en lycées, pas de remontées des cas positifs dans l'EN, la simple "possibilité" de fermer des classes à partir de trois cas positifs simultanés... Bien sûr qu'on ne ferme pas avec de tels critères ! Anecdote perso : les deux semaines qui ont précédé les vacances, j'ai eu pas moins de 5 élèves positifs dans un de mes groupes de spé. Mais ils n'appartiennent pas à la même classe, donc aucune fermeture envisagée. Circulez, y a rien à voir !


Dernière édition par Danska le Lun 21 Déc 2020 - 11:03, édité 1 fois
micaschiste
micaschiste
Grand Maître

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 4 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par micaschiste le Lun 21 Déc 2020 - 11:02
@Cath a écrit:Mais qui s'est fait tester dans son établissement dans le cadre des "tests Blanquer" ?
Il y a vraiment eu des tests Blanquer quelquepart ? En Aura, il y a eu les test Wauquiez, pas Blanquer.

_________________
"Il ne sert à rien à l'homme de gagner la Lune s'il vient à perdre la Terre". François Mauriac
"Pick a star in the dark horizon and follow the light "
Simonella
Simonella
Niveau 5

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 4 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Simonella le Lun 21 Déc 2020 - 11:14
Pas vu passer de tests.
Jenny
Jenny
Modérateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 4 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Jenny le Lun 21 Déc 2020 - 11:17
Pas de tests dans le mien.
Danska
Danska
Modérateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 4 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Danska le Lun 21 Déc 2020 - 11:23
Pas de tests dans aucun des 11 collèges et lycées de ma ville à ma connaissance.
avatar
chmarmottine
Doyen

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 4 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par chmarmottine le Lun 21 Déc 2020 - 11:26
Tests ici dans mes deux établissements sur trois jours. Trois autres journées prévues à la rentrée.
Cleroli
Cleroli
Expert spécialisé

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 4 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Cleroli le Lun 21 Déc 2020 - 11:42
@Cath a écrit:Mais qui s'est fait tester dans son établissement dans le cadre des "tests Blanquer" ?
Mon conjoint (mon lycée ne l'a pas proposé). On ne connait pas les résultats, juste que sur les 200 inscrits (profs et élèves), peu l'ont finalement passé.
Edit : je ne suis pas sûre que ce dépistage soit celui des tests Blanquer, c'est peut-être dans le cadre de la région ...


Dernière édition par Cleroli le Lun 21 Déc 2020 - 11:45, édité 2 fois
Hypermnestre
Hypermnestre
Érudit

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 4 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Hypermnestre le Lun 21 Déc 2020 - 11:42
Vous croyez que si finalement la rentrée est repoussée, on le saura par la voie officielle ? Et plus de 48h à l'avance ? Ce serait un chouette cadeau de Noël (parce qu'improviser ses plannings suite à une petite phrase lâchée sur BFM ou autre, je n'arrive toujours pas à m'y faire).
Hélips
Hélips
Modérateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 4 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Hélips le Lun 21 Déc 2020 - 11:45
@Hypermnestre a écrit:Vous croyez que si finalement la rentrée est repoussée, on le saura par la voie officielle ? Et plus de 48h à l'avance ? Ce serait un chouette cadeau de Noël (parce qu'improviser ses plannings suite à une petite phrase lâchée sur BFM ou autre, je n'arrive toujours pas à m'y faire).
Je crois qu'il faut qu'on parle du Père Noël, toussa 🇵🇳 (si je n'en ris pas, je vais pleurer).

_________________
Un jour, je serai prof, comme ça je serai toujours en vacances.
LadKlima
LadKlima
Niveau 10

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 4 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par LadKlima le Lun 21 Déc 2020 - 11:46
@Hypermnestre a écrit:Vous croyez que si finalement la rentrée est repoussée, on le saura par la voie officielle ? Et plus de 48h à l'avance ? Ce serait un chouette cadeau de Noël (parce qu'improviser ses plannings suite à une petite phrase lâchée sur BFM ou autre, je n'arrive toujours pas à m'y faire).

Le dimanche 3 au 20heures de BFM Razz
Cleroli
Cleroli
Expert spécialisé

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 4 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Cleroli le Lun 21 Déc 2020 - 11:48
@Hypermnestre a écrit:Vous croyez que si finalement la rentrée est repoussée, on le saura par la voie officielle ? Et plus de 48h à l'avance ? Ce serait un chouette cadeau de Noël (parce qu'improviser ses plannings suite à une petite phrase lâchée sur BFM ou autre, je n'arrive toujours pas à m'y faire).
Il n'y a pas de raison que la "stratégie Blanquer" (zéro communication prévue à l'avance) change d'ici la fin de l'année. De toute façon, je pense qu'on rentrera le 04 janvier prochain.
Fesseur Pro
Fesseur Pro
Grand Maître

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 4 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Fesseur Pro le Lun 21 Déc 2020 - 11:50
La rentrée ne sera pas repoussée...

_________________
Pourvu que ça dure... professeur
trompettemarine
trompettemarine
Vénérable

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 4 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par trompettemarine le Lun 21 Déc 2020 - 11:58
Nous, nous reprendrons progressivement vers le 100% présentiel en partie à la demande d'une moitié des professeurs, parce que le bac est tellement important. Personne n'a compris que le bac "plus musclé", ce n'était plus le bac. Je suis certaine que Covid ou pas, nous approcherons les 98% de réussite.
avatar
mgb35
Niveau 10

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 4 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par mgb35 le Lun 21 Déc 2020 - 12:02
Pour l'instant, il  y a aucune raison  que la situation des établissements scolaires évolue dans un sens ou dans l'autre. La situation sanitaire est exactement la même depuis 3-4 semaines environ : pas d'amélioration mais pas de détérioration.
Danska
Danska
Modérateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 4 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Danska le Lun 21 Déc 2020 - 12:03
@trompettemarine a écrit:Nous, nous reprendrons progressivement vers le 100% présentiel en partie à la demande d'une moitié des professeurs, parce que le bac est tellement important. Personne n'a compris que le bac "plus musclé", ce n'était plus le bac. Je suis certaine que Covid ou pas, nous approcherons les 98% de réussite.

Tout à fait d'accord avec toi, malheureusement.

Et je ne crois pas du tout à une rentrée repoussée moi non plus (c'est la fameuse germanopholie à géométrie variable : on s'inspire de l'Allemagne autant qu'on peut, mais uniquement quand ça nous arrange).
Danska
Danska
Modérateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 4 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Danska le Lun 21 Déc 2020 - 12:05
@mgb35 a écrit:Pour l'instant, il  y a aucune raison  que la situation des établissements scolaires évolue dans un sens ou dans l'autre. La situation sanitaire est exactement la même depuis 3-4 semaines environ : pas d'amélioration mais pas de détérioration.

Il y a quand même quelques éléments qui se détériorent très nettement : la santé des patients qui voient leurs opérations prévues repoussées de mois en mois parce que les hôpitaux sont trop occupés à gérer l'afflux de patients covid et c'est la résistance des soignants qui pour certains n'ont pas eu une journée de congé depuis cet été... Le jour où les soignants vont craquer pour de bon, on sera bien avancés.

Sans parler de la situation financière du secteur de la culture et de la restauration, qui font partie des plus malmenés depuis le début de la crise.
Pontorson50
Pontorson50
Niveau 9

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 4 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Pontorson50 le Lun 21 Déc 2020 - 12:10
@Danska a écrit:
@trompettemarine a écrit:Nous, nous reprendrons progressivement vers le 100% présentiel en partie à la demande d'une moitié des professeurs, parce que le bac est tellement important. Personne n'a compris que le bac "plus musclé", ce n'était plus le bac. Je suis certaine que Covid ou pas, nous approcherons les 98% de réussite.

Tout à fait d'accord avec toi, malheureusement.

Et je ne crois pas du tout à une rentrée repoussée moi non plus (c'est la fameuse germanopholie à géométrie variable : on s'inspire de l'Allemagne autant qu'on peut, mais uniquement quand ça nous arrange).

+ 1 000, l'incohérence sur ce point est sans aucune justification.
Simonella
Simonella
Niveau 5

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 4 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Simonella le Lun 21 Déc 2020 - 12:11
Chez nous, ce sont les parents qui réclament le retour du 100%. Terrorisés par la perspective du bac, des programmes non achevés. Certains sont très durs avec les collègues qui ne pratiquent pas les cours synchrones.
Pontorson50
Pontorson50
Niveau 9

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 4 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Pontorson50 le Lun 21 Déc 2020 - 12:13
@Danska a écrit:
@mgb35 a écrit:Pour l'instant, il  y a aucune raison  que la situation des établissements scolaires évolue dans un sens ou dans l'autre. La situation sanitaire est exactement la même depuis 3-4 semaines environ : pas d'amélioration mais pas de détérioration.

Il y a quand même quelques éléments qui se détériorent très nettement : la santé des patients qui voient leurs opérations prévues repoussées de mois en mois parce que les hôpitaux sont trop occupés à gérer l'afflux de patients covid et la résistance des soignants qui pour certains n'ont pas eu une journée de congé depuis cet été... Le jour où les soignants vont craquer pour de bon, on sera bien avancés.

Sans parler de la situation financière du secteur de la culture et de la restauration, qui font partie des plus malmenés depuis le début de la crise.

J'ajoute une météo qui va se durcir très sérieusement à partir de ce dimanche, et probablement jusque au moins le 3/4 janvier, sur toute l'Europe France incluse avec une coulée d'air polaire maritime  (en gros vent  parfois violent, pluie froide/ neige fondue/ neige en allant vers l'Est) qui ne va pas du tout favoriser l'aération des salles comme des logements, ni la résistance de nos gorges et de nos nez à diverses intrusions.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum