Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
berseria
berseria
Niveau 6

Stagiaire dans le doute Empty Stagiaire dans le doute

par berseria le Mar 22 Déc 2020 - 15:37
Bonjour,

Mes débuts sont laborieux. Dans ma classe de 6e, les élèves sont plutôt sages, et une partie bavarde.

Les parents d'élèves se plaignent :
- qu'il y a  trop de bruit
- que le cours n'avance pas
- que les élèves ne comprennent rien, et que les parents doivent tout reprendre chez eux.

Moi je trouve cela injuste. Il y a des élèves qui bavardent un peu, je les reprends, maintenant, s'ils bavardent et qu'ils ne comprennent pas, c'est leur faute.
Certains élèves ont un niveau indigent, si en plus ils n'écoutent pas les explications, c'est normal qu'ils aient zéro.
Shajar
Shajar
Vénérable

Stagiaire dans le doute Empty Re: Stagiaire dans le doute

par Shajar le Mar 22 Déc 2020 - 15:44
Il est difficile de te donner un avis de loin avec ce que tu décris. As-tu déjà eu une visite de l'INSPE et de ton tuteur ? T'ont-ils fait des remarques ?

Quand on débute, il arrive qu'on sous-estime le besoin qu'ont les élèves de cadrage, à la fois sur le plan de la discipline (tu bavardes, je te punis) et sur le plan de la construction des cours (titres, sous-titres, séparation entre cours et exercices...). C'est peut-être ce que tu pourrais améliorer ?

Ma mère dit toujours : "un élève occupé est un élève inoffensif". S'ils bavardent, ils ne sont pas occupés. Ca tombe bien, tu as des tas d'exercices à leur faire faire. Twisted Evil
berseria
berseria
Niveau 6

Stagiaire dans le doute Empty Re: Stagiaire dans le doute

par berseria le Mar 22 Déc 2020 - 16:09
Ma tutrice me dit que c'est ma faute, que mon cours n'est pas accessible à tous les élèves, qu'il faut davantage travailler mes séquences.
Je commence doucement avec des exercices élémentaires. Il y a bien une mise en activité. Mais les élèves bavardent. Pire encore, ils ne notent pas tous la correction. Ils rentrent chez eux, sans les corrections d'exercices, forcément, c'est incompréhensible.

Maintenant, je note sur le cahier de textes numériques, les exercices qui ont été corrigés, pour confronter les élèves.

Il y a des élèves qui mélangent partie cours et partie exercices, et après cela retombe sur moi.
Hélips
Hélips
Modérateur

Stagiaire dans le doute Empty Re: Stagiaire dans le doute

par Hélips le Mar 22 Déc 2020 - 16:20
Mais les sixièmes, ce sont encore des petits. Qu'est-ce que tu as tenté pour qu'ils cessent de mélanger ? Tu leur as demandé quoi, un classeur ? deux cahiers ? un cahier qu'on retourne ?

_________________
Un jour, je serai prof, comme ça je serai toujours en vacances.
berseria
berseria
Niveau 6

Stagiaire dans le doute Empty Re: Stagiaire dans le doute

par berseria le Mar 22 Déc 2020 - 16:23
Ils ont un cahier qu'ils retournent. J'écris au tableau qu'on passe à partie cours ou à la partie exercices.
Je dois leur rappeler pour certains de prendre la correction. Au début de l'année, d'accord ; mais 3 mois après, c'est censé être évident.
Hélips
Hélips
Modérateur

Stagiaire dans le doute Empty Re: Stagiaire dans le doute

par Hélips le Mar 22 Déc 2020 - 16:24
Mais on s'en fiche que ce soit censé être évident. Puisque ça ne l'est pas, tu dois continuer à leur dire. Et juste entre nous, pour un paquet d'élèves de seconde, il faut encore leur dire.

_________________
Un jour, je serai prof, comme ça je serai toujours en vacances.
berseria
berseria
Niveau 6

Stagiaire dans le doute Empty Re: Stagiaire dans le doute

par berseria le Mar 22 Déc 2020 - 16:31
J'ai pour l'impression d'être l'employé de maison parfois.Je passe les voir, pour leur dire d'ouvrir leur cahier. L'un d'eux a oublié son cahier, il fait rien. c'est à moi de lui dire de demander une feuille à ses voisins. Et même là, il n'est pas capable de récupérer une feuille, donc il n'écrit rien.

Je vais continuer à leur dire de passer côté cours ou côté exercices.
berseria
berseria
Niveau 6

Stagiaire dans le doute Empty Re: Stagiaire dans le doute

par berseria le Mar 22 Déc 2020 - 17:24
En 6e, les parents d'élèves sont dans une logique mercantile. A chaque fois que le sujet du contrôle est trop difficile, ils se plaignent.
Hélips
Hélips
Modérateur

Stagiaire dans le doute Empty Re: Stagiaire dans le doute

par Hélips le Mar 22 Déc 2020 - 17:27
@berseria a écrit:En 6e, les parents d'élèves sont dans une logique mercantile. A chaque fois que le sujet du contrôle est trop difficile, ils se plaignent.
Ce qui est assez normal. La question est donc : le sujet est-il trop difficile ? Si oui, ils ont raison de se plaindre ; si non, ils ont tort de se plaindre. Je repose la question de Shajar : qu'en dit ta tutrice ? et le/la/les formateurs INSPE qui sont venus, si tu as été visité ?

_________________
Un jour, je serai prof, comme ça je serai toujours en vacances.
Yiyhaala
Yiyhaala
Niveau 4

Stagiaire dans le doute Empty Re: Stagiaire dans le doute

par Yiyhaala le Mar 22 Déc 2020 - 17:31
Il ne faut pas se décourager. Ce n'est pas évident que les élèves, même plus grands, entérinent les rituels de cours. Aussi, en tant que stagiaire, écoute bien les conseils de ton tuteur et essaie de les appliquer. C'est une année difficile pour tout stagiaire. Courage.

_________________
Apart from the known and the unknown what else is there?
Volo'
Volo'
Fidèle du forum

Stagiaire dans le doute Empty Re: Stagiaire dans le doute

par Volo' le Mar 22 Déc 2020 - 17:38
@berseria a écrit:Ma tutrice me dit que c'est ma faute, que mon cours n'est pas accessible à tous les élèves, qu'il faut davantage travailler mes séquences.
Je commence doucement avec des exercices élémentaires. Il y a bien une mise en activité. Mais les élèves bavardent. Pire encore, ils ne notent pas tous la correction. Ils rentrent chez eux, sans les corrections d'exercices, forcément, c'est incompréhensible.

Maintenant, je note sur le cahier de textes numériques, les exercices qui ont été corrigés, pour confronter les élèves.

Il  y  a des élèves qui mélangent partie cours et partie exercices, et après cela retombe sur moi.

En débarquant dans les classes après le concours, il n'est pas rare de faire des cours trop élevés en termes de connaissances et autres. Essaie peut-être de voir avec ta tutrice ce que tu pourrais faire pour la rentrée pour mettre en place des exercices et autres plus accessibles ? Le problème peut venir de là comme ne pas venir de là. Je fais encore des leçons compliquées (au dire des collègues et des parents) mais j'ai le recul pour continuer à le faire et de ne pas me démonter. Fais un test, tu verras bien ce qu'il en sera.

@berseria a écrit:Ils ont un cahier qu'ils retournent. J'écris au tableau qu'on passe à partie cours ou à la partie exercices.
Je dois leur rappeler pour certains de prendre la correction. Au début de l'année, d'accord ; mais 3 mois après, c'est censé être évident.

C'est exaspérant et ce sera exaspérant tout le temps. Tout élève demande "Y faut écrire, m'sieur ?". Comme je m'use à leur répéter, je n'écris pas au tableau parce que j'adore leur tourner le dos et écrire. Ce sont parfois des stratégies pour ne rien faire. Il faudra constamment répéter d'écrire / de ne pas écrire / d'écrire en rouge / que non si tu écris en noir c'est parce que ton bleu ne fonctionne plus / etc. et, ce, quelque soit le niveau.

@berseria a écrit:J'ai pour l'impression d'être l'employé de maison parfois.Je passe les voir, pour leur dire d'ouvrir leur cahier. L'un d'eux a oublié son cahier, il fait rien. c'est à moi de lui dire de demander une feuille à ses voisins. Et même là, il n'est pas capable de récupérer une feuille, donc il n'écrit rien.

Je vais continuer à leur dire de passer côté cours ou côté exercices.

Les automatismes se prennent. Est-ce que tu leur as dit fermement que lorsqu'ils n'ont pas leur cahier ils te le disent, que tu le notes (suivant un système) et qu'ils doivent prendre une feuille simple pour copier et qu'au cours suivant le cours précédent doit être pris ? Si ce n'est pas le cas = punition. Ils tenteront une à deux fois puis ils feront l'effort.
berseria
berseria
Niveau 6

Stagiaire dans le doute Empty Re: Stagiaire dans le doute

par berseria le Mar 22 Déc 2020 - 17:55
Je reprends les conseils dans l'ordre :ici

- Il y a  un besoin de cadrage (discipline) qui n'a pas été fait en début d'année, maintenant c'est un peu tard.
- Il y a un besoin de cadrage, avec titre, sous-titre, couleurs : je fais plus attention.

Pour la difficulté du sujet :
- les élèves ont tort
- après le sujet est long pour les occuper : ma tutrice me dit que  90 % de la classe doit arriver à finir, cela veut dire que 80 % finissent avec 10 minutes ou 15 minutes d'avance, et après bavardent, pendant que 3 ou 4 finissent. Je préfère faire un sujet un peu plus long.

Pour l'accessibilité : le cours est peut-être un peu trop académique.

Les formateurs disent qu'il n'y a pas assez de mise en activité.
Hélips
Hélips
Modérateur

Stagiaire dans le doute Empty Re: Stagiaire dans le doute

par Hélips le Mar 22 Déc 2020 - 18:02
Donc le sujet est trop long. Donc les élèves ont raison. Tu mets un exo défi en bonus à la fin, mais annoncé en bonus et ça règle le problème, non ? As-tu regardé comment ta tutrice gérait les contrôles ? (ta tutrice ou un autre collègue).

_________________
Un jour, je serai prof, comme ça je serai toujours en vacances.
ernya
ernya
Habitué du forum

Stagiaire dans le doute Empty Re: Stagiaire dans le doute

par ernya le Mar 22 Déc 2020 - 18:06
Essaye de davantage circuler dans les rangs pour vérifier que la correction est prise (en utilisant au besoin un powerpoint projeté pour ne pas avoir à rester toujours près du tableau). Dès que tu vois qu'un élève ne prend pas la correction, tu lui rappelles qu'il doit le faire, si le rappel ne suffit pas, on passe à la menace (soit tu copies ici et maintenant, soit tu rattraperas tout en heure de colle). 

Tu as affaire à des petits qui sont peu autonomes donc tu ne peux pas partir du principe que s'ils ne notent rien, c'est tant pis pour eux. Ils ont besoin de consignes et de rappels, c'est ainsi, il faut que tu l'acceptes. Donc oui, c'est à toi de rappeler dans quelle partie du cahier on est, de passer vérifier, de dire à l'élève qui a oublié ses affaires de trouver une feuille et de veiller à ce qu'il la trouve. Un élève, par principe, préfère ne rien faire donc c'est à toi de le discipliner et de veiller à ce qu'ils travaillent car c'est ton but premier.
Volo'
Volo'
Fidèle du forum

Stagiaire dans le doute Empty Re: Stagiaire dans le doute

par Volo' le Mar 22 Déc 2020 - 18:18
Pour la discipline, il n'est jamais trop tard. Il vaut mieux tardivement que jamais, même si c'est plus compliqué. La prochaine période va être compliquée et il ne faut pas que tu laisses aller. Mais de ce que tu dis ce sont des bavardages et non de la grosse discipline à faire, donc ce sera d'autant plus aisé à faire. En étant sur leur dos constamment pendant une certaine période, ils prendront le pli parce qu'ils en auront marre.
Caspar
Caspar
Bon génie

Stagiaire dans le doute Empty Re: Stagiaire dans le doute

par Caspar le Mar 22 Déc 2020 - 18:23
J'ai l'impression que ta tutrice est plutôt de bon conseil. Tu as des doutes, tes cours ne sont pas parfait, ta gestion de classe non plus: tout va bien, tu es une débutante normale. Smile Le côté mercantile ou consommateur des parents est malheureusement une réalité à laquelle il faut s'habituer (plus ou moins selon les établissements). Tu es jeune et nouvelle dans ce collège donc attendue au tournant. En tout cas il n'y a rien de catastrophique ou irréversible dans ce que tu décris.
Elaïna
Elaïna
Bon génie

Stagiaire dans le doute Empty Re: Stagiaire dans le doute

par Elaïna le Mar 22 Déc 2020 - 18:24
@berseria a écrit:J'ai pour l'impression d'être l'employé de maison parfois.Je passe les voir, pour leur dire d'ouvrir leur cahier. L'un d'eux a oublié son cahier, il fait rien. c'est à moi de lui dire de demander une feuille à ses voisins. Et même là, il n'est pas capable de récupérer une feuille, donc il n'écrit rien.

Je vais continuer à leur dire de passer côté cours ou côté exercices.

Alors je ne veux pas trop te déprimer, mais en seconde, c'est encore le cas. Certains élèves sont extrêmement passifs (doux euphémisme) et d'autres se noient dans un dé à coudre. Tu as ceux qui n'osent pas demander (mais vraiment pas).
C'est comme ça que j'ai fait pleurer un élève de seconde timide en lui faisant la fameuse blague du "si vous n'avez pas votre cahier, vous écrirez sur la table, et vous l'emporterez chez vous le soir dans votre sac".

Un élève de sixième est fondamentalement un bébé. Soit dit en passant, je ne suis pas persuadée que "c'était mieux avant" sur ce point.

_________________
It took me forty years to realize this. But for guys like us... our lives aren't really our own. There's always someone new to help. Someone we need to protect. These past few years, I fought that fate with all I had. But I'm done fighting. It's time I accept the hand I was dealt. Too many people depend on us. Their dreams depend on us.

Kiryu Kazuma inYakuza 4 Remastered
Ha@_x
Ha@_x
Fidèle du forum

Stagiaire dans le doute Empty Re: Stagiaire dans le doute

par Ha@_x le Mar 22 Déc 2020 - 18:27
@Elaïna a écrit:C'est comme ça que j'ai fait pleurer un élève de seconde timide en lui faisant la fameuse blague du "si vous n'avez pas votre cahier, vous écrirez sur la table, et vous l'emporterez chez vous le soir dans votre sac".

La blague qu'on a tous fait Very Happy

Spoiler:
Enfin en 6e, parce que bon en seconde ....., mais il est vrai qu'il faut encore expliquer à de grands 3e, en début d'année, que s'ils n'ont pas leur cahier/classeur, ils prennent une feuille et ils se dépêtrent et que ce n'est pas ton problème
Elaïna
Elaïna
Bon génie

Stagiaire dans le doute Empty Re: Stagiaire dans le doute

par Elaïna le Mar 22 Déc 2020 - 18:31
Nan mais le seconde moyen est quand même encore très empoté. Franchement j'ai jamais eu de collégiens mais je vois le degré d'empotage de mon fils qui est en CE2 et ça ne me rassure pas trop pour son collège, et Dieu sait que j'essaie de le responsabiliser, il apprend certes mais leeeeeeeeentement et ça me rend maboule. Je pensais naïvement qu'en seconde, la blague de la table passerait et les ferait plus rire qu'autre chose, mais bon ben celui-là il a fondu en larmes. J'étais mal.

_________________
It took me forty years to realize this. But for guys like us... our lives aren't really our own. There's always someone new to help. Someone we need to protect. These past few years, I fought that fate with all I had. But I'm done fighting. It's time I accept the hand I was dealt. Too many people depend on us. Their dreams depend on us.

Kiryu Kazuma inYakuza 4 Remastered
berseria
berseria
Niveau 6

Stagiaire dans le doute Empty Re: Stagiaire dans le doute

par berseria le Mar 22 Déc 2020 - 18:33
Réponse
Je peux essayer un exercice bonus, et je préférerais faire un sujet un peu long, pour avoir plus de marge de manœuvre.

Donc c'est à moi d'être sur le dos des élèves et de les faire travailler. J'ai écrit aux parents. Donc je ne peux pas dire à la réunion parents-profs " l'élève bavarde à longueur de journée, c'est de sa faute. ". C'est lassant de les reprendre.


Pour l'attitude des parents, il faut s'y faire. Le problème, c'est qu'ils se plaignent directement au principal, à chaque fois qu'ils ne sont pas contents.
Hélips
Hélips
Modérateur

Stagiaire dans le doute Empty Re: Stagiaire dans le doute

par Hélips le Mar 22 Déc 2020 - 18:34
Berseria, pour la fluidité de la lecture, utilise le bouton "citation" plutôt que mettre des liens.

_________________
Un jour, je serai prof, comme ça je serai toujours en vacances.
Ha@_x
Ha@_x
Fidèle du forum

Stagiaire dans le doute Empty Re: Stagiaire dans le doute

par Ha@_x le Mar 22 Déc 2020 - 18:36
Le problème de l'empotage c'est qu'il atteint parfois son pic critique à un certain âge  professeur

Spoiler:
entre le début de la classe de 4e et la fin de la classe de seconde, on appelle ça l'adolescence  Stagiaire dans le doute 3854100262

Mais il ne faut jamais désespérer  Very Happy
berseria
berseria
Niveau 6

Stagiaire dans le doute Empty Re: Stagiaire dans le doute

par berseria le Mar 22 Déc 2020 - 19:05
J'ai une classe de 5e qui est hors de contrôle. Ils hurlent dans la salle, tout le monde s'y met.
Les élèves qui étaient sages bavardent entre eux, personne n'écoute les corrections d'exercice. Ce n'est pas un cours.

Je ne finirai pas le programme, le bruit est tel que je n'arrive à rien expliquer. J'hésite entre :
- faire le programme à leur vitesse, au vu du bruit, il manquera au moins un trimestre
- ou bien finir le programme, dans l’incompréhension générale.
Jenny
Jenny
Modérateur

Stagiaire dans le doute Empty Re: Stagiaire dans le doute

par Jenny le Mar 22 Déc 2020 - 19:17
La priorité est de rétablir le calme. Il faut punir le premier qui hurle ou qui fait l’andouille. Dicte et projette s’il faut. Ne tourne pas le dos.
Delia
Delia
Expert spécialisé

Stagiaire dans le doute Empty Re: Stagiaire dans le doute

par Delia le Mar 22 Déc 2020 - 19:21
Après quarante ans de bons et loyaux services, je puis te dire qu'on ne finit jamais les programmes, personne, dans aucune discipline !

Tu n'arrives pas à parler ? Tais-toi; Une mes collègues l'a fait dans une classe très houleuse : elle s'asseyait à son bureau, son sac en bouclier devant elle et restait immobile et silencieuse pendant l'heure entière. Les élèves ont fini par craquer et réclamer le cours. Il faut avoir les nerfs solides, bien sûr.

_________________
Un vieillard qui meurt, c'est une bibliothèque qui brûle.
Amadou Hampaté Ba
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum