Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
gauvain31
gauvain31
Empereur

[Libération] Formation des enseignants : silence, on «réforme»  Empty [Libération] Formation des enseignants : silence, on «réforme»

par gauvain31 le Mer 23 Déc 2020 - 21:25
Très belle tribune de trois historiens ( Christian Delacroix, François Dosse, et Patrick Garcia) parue aujourd'hui dans Libération

Libération a écrit:La refonte de la formation des professeurs, dont le principe a été arrêté par la loi Blanquer en 2019, est censée remplacer une formation trop théorique par plus de «professionnalisation». La part des disciplines critiques y est condamnée au profit d'une logique managériale.

Avec des critiques très pertinentes dont celle-ci :

Libération a écrit:La réflexion, la prise de distance, le regard critique sur ce que les enseignant·e·s vont enseigner, qui sont indispensables pour toute véritable professionnalisation, c’est précisément ce que les responsables de cette «réforme» ne veulent pas. Cette «réforme» de la formation et du recrutement n’est qu’une nouvelle manifestation de la volonté ministérielle de former des techniciens-enseignants «dans la ligne», encadrés par une hiérarchie de managers eux-mêmes aux ordres. Le ministre participe ainsi au tournant autoritaire du pouvoir actuel.

La suite ici :
https://www.liberation.fr/debats/2020/12/23/formation-des-enseignants-silence-on-reforme_1809386?utm_medium=Social&xtor=CS7-51-&utm_source=Twitter#Echobox=1608720130
Celadon
Celadon
Demi-dieu

[Libération] Formation des enseignants : silence, on «réforme»  Empty Re: [Libération] Formation des enseignants : silence, on «réforme»

par Celadon le Mer 23 Déc 2020 - 22:02
C'est évident. Mais des exécutants à bac + 5... il y en a encore un paquet, qui va coûter un pognon de dingue avant qu'ils ne liquident leur future ridicule retraite. Comment faire pour s'en débarrasser au plus vite ?
Je constate que les auteurs de l'article ont lu Lefteris avec intérêt. Wink
Jacq
Jacq
Grand Maître

[Libération] Formation des enseignants : silence, on «réforme»  Empty Re: [Libération] Formation des enseignants : silence, on «réforme»

par Jacq le Jeu 24 Déc 2020 - 14:34
Citation :
"Il s’agit pour ces idéologues de donner toujours plus de place à ce qu’ils nomment «l’éducation civique et comportementale» et «la transmission des valeurs politiques et morales» (les «valeurs de la République» et au premier chef la laïcité) pour réduire celle des «connaissances» dont la part est jugée excessive actuellement."


Sans aucune connaissance, c'est certain de l'éducation va être civique, comportementale et politique.
Classe de CAP : 1.5 h de français histoire géographie, 1/2 h d'EMC qui ne sert à rien puisque les bases ne sont pas là.
Fabriquer des moutons, oui on sait le faire, mais des citoyens éclairés on ne veut plus le faire ("veut" parce qu'on sait, c'est juste qu'on ne veut plus).
Choubidouh
Choubidouh
Niveau 6

[Libération] Formation des enseignants : silence, on «réforme»  Empty Re: [Libération] Formation des enseignants : silence, on «réforme»

par Choubidouh le Jeu 24 Déc 2020 - 16:21
Hors sujet mais... Je viens de me rendre compte que je déclasse inconsciemment les articles et tribunes rédigés en inclusifs. C'est fou qu'un aussi petit détail puisse impacter ma perception de la de fiabilité et du sérieux d'un article.

Plus dans le sujet.. Je me demande si tout cela ne va pas finir avec un recrutement niveau bac (catégorie B) suivie d'une formation sur plusieurs années (ça semble dans les rails). Ce serait finalement logique...
gauvain31
gauvain31
Empereur

[Libération] Formation des enseignants : silence, on «réforme»  Empty Re: [Libération] Formation des enseignants : silence, on «réforme»

par gauvain31 le Jeu 24 Déc 2020 - 18:52
@Choubidouh a écrit:Hors sujet mais... Je viens de me rendre compte que je déclasse inconsciemment les articles et tribunes rédigés en inclusifs. C'est fou qu'un aussi petit détail puisse impacter ma perception de la de fiabilité et du sérieux d'un article.

Plus dans le sujet.. Je me demande si tout cela ne va pas finir avec un recrutement niveau bac (catégorie B) suivie d'une formation sur plusieurs années (ça semble dans les rails). Ce serait finalement logique...

Nous sommes déjà en catégorie B. Et beaucoup de collègues se comportent déjà comme des exécutants. Et la formation obligatoire de 5 jours pourrait être cette formation sur plusieurs années.
Ha@_x
Ha@_x
Fidèle du forum

[Libération] Formation des enseignants : silence, on «réforme»  Empty Re: [Libération] Formation des enseignants : silence, on «réforme»

par Ha@_x le Jeu 24 Déc 2020 - 22:25
@Jacq a écrit:Sans aucune connaissance, c'est certain de l'éducation va être civique, comportementale et politique.
Classe de CAP : 1.5 h de français histoire géographie, 1/2 h d'EMC qui ne sert à rien puisque les bases ne sont pas là.
Fabriquer des moutons, oui on sait le faire, mais des citoyens éclairés on ne veut plus le faire ("veut" parce qu'on sait, c'est juste qu'on ne veut plus).

Ben voilà ! 2h hebdo de français/HGEMC ! Largement suffisant !Non mais ils vont juste faire des travaux manuels !

Spoiler:
éduquer la classe ouvrière ? Et puis quoi encore ?  [Libération] Formation des enseignants : silence, on «réforme»  1665347707

Que les pauvres restent à leur place et puis c'est tout !

_________________
Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs
slynop
slynop
Habitué du forum

[Libération] Formation des enseignants : silence, on «réforme»  Empty Re: [Libération] Formation des enseignants : silence, on «réforme»

par slynop le Jeu 24 Déc 2020 - 23:06

_________________
"C'est pas moi qu'explique mal, c'est les autres qui sont cons !", Perceval dans Kaamelot.
Ha@_x
Ha@_x
Fidèle du forum

[Libération] Formation des enseignants : silence, on «réforme»  Empty Re: [Libération] Formation des enseignants : silence, on «réforme»

par Ha@_x le Jeu 24 Déc 2020 - 23:19
La dernière phrase résume tellement bien les choses... Rolling Eyes

Spoiler:
Sinon on va continuer à se battre, parce que sinon on se jette au lac/fleuve/rivière   [Libération] Formation des enseignants : silence, on «réforme»  1665347707

_________________
Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs
Dadoo33
Dadoo33
Sage

[Libération] Formation des enseignants : silence, on «réforme»  Empty Re: [Libération] Formation des enseignants : silence, on «réforme»

par Dadoo33 le Ven 25 Déc 2020 - 0:22
@Celadon a écrit:C'est évident. Mais des exécutants à bac + 5... il y en a encore un paquet, qui va coûter un pognon de dingue avant qu'ils ne liquident leur future ridicule retraite. Comment faire pour s'en débarrasser au plus vite ?
Je constate que les auteurs de l'article ont lu Lefteris avec intérêt. Wink


Ça fait bien longtemps que Christian Delacroix dénonce ce genre de choses...
avatar
Cath
Bon génie

[Libération] Formation des enseignants : silence, on «réforme»  Empty Re: [Libération] Formation des enseignants : silence, on «réforme»

par Cath le Ven 25 Déc 2020 - 10:35
@Ha@_x a écrit:
@Jacq a écrit:Sans aucune connaissance, c'est certain de l'éducation va être civique, comportementale et politique.
Classe de CAP : 1.5 h de français histoire géographie, 1/2 h d'EMC qui ne sert à rien puisque les bases ne sont pas là.
Fabriquer des moutons, oui on sait le faire, mais des citoyens éclairés on ne veut plus le faire ("veut" parce qu'on sait, c'est juste qu'on ne veut plus).

Ben voilà ! 2h hebdo de français/HGEMC ! Largement suffisant !Non mais ils vont juste faire des travaux manuels !

Spoiler:
éduquer la classe ouvrière ? Et puis quoi encore ?  [Libération] Formation des enseignants : silence, on «réforme»  1665347707

Que les pauvres restent à leur place et puis c'est tout !

2de et 1ère bac pro : hist/géo : 1.5h, français : 1.5h
Tle (à la rentrée 2020) : hist/géo : 1.5h, français : 1h

CAP : hist/géo : 45 min, français : 45 min.

Ça a choqué qui ?
gauvain31
gauvain31
Empereur

[Libération] Formation des enseignants : silence, on «réforme»  Empty Re: [Libération] Formation des enseignants : silence, on «réforme»

par gauvain31 le Ven 25 Déc 2020 - 19:15
@Cath a écrit:
@Ha@_x a écrit:
@Jacq a écrit:Sans aucune connaissance, c'est certain de l'éducation va être civique, comportementale et politique.
Classe de CAP : 1.5 h de français histoire géographie, 1/2 h d'EMC qui ne sert à rien puisque les bases ne sont pas là.
Fabriquer des moutons, oui on sait le faire, mais des citoyens éclairés on ne veut plus le faire ("veut" parce qu'on sait, c'est juste qu'on ne veut plus).

Ben voilà ! 2h hebdo de français/HGEMC ! Largement suffisant !Non mais ils vont juste faire des travaux manuels !

Spoiler:
éduquer la classe ouvrière ? Et puis quoi encore ?  [Libération] Formation des enseignants : silence, on «réforme»  1665347707

Que les pauvres restent à leur place et puis c'est tout !

2de et 1ère bac pro : hist/géo : 1.5h, français : 1.5h
Tle (à la rentrée 2020) : hist/géo : 1.5h, français : 1h

CAP : hist/géo : 45 min, français : 45 min.

Ça a choqué qui ?

A part les enseignants concernés, personne. Puisque ce sont les enfant de prolo. Et que les parents des élèves de LP ne vont pas manifester dans la rue parce qu'il n'y a pas assez de matière fondamentales. Le MEN le sait parfaitement , c'est pour cela qui s'attaque aux élèves les plus fragiles socialement . Ça réagit dès lorsqu'on commence à toucher à l'éducation des enfants des élites ou plus généralement des CSP+ . C'est cruel, mais c'est comme ça en France. Quand je faisais des remplacements de courte durée on pouvait laisser un collège REP+ sans problème 5 semaines sans prof de SVT. Mais dès lors qu'il s'agit de remplacer une collègue en collège de CSP++, là le rectorat s'y est pris plusieurs semaines à l'avance. C'est malheuresement ceux qui gueulent le plus fort (ou qui ont les moyens de gueuler) qui sont écoutés.

@Ha@_x a écrit:Que les pauvres restent à leur place et puis c'est tout !


Oui c'est une volonté politique; nous devons être le pays de l'OCDE où d'une part les inégalités sont les plus fortes, et où d'autre part rien n'est fait (bien au contraire) pour réduire ces inégalités. Un élève qui arrive avec des lacunes en 6ème est désormais condamné. On ne réduit plus les inégalités (on ne fait que les accompagner) car on ne donne plus aux enseignants les moyens de les réduire. La réforme du collège de 2016 a de fait, et contrairement à ce qui était annoncé, épaissit le plafond de verre des élèves issus des CSP-, et a mis des bâtons dans les roues des bons élèves de CSP- qui ne sont plus en condition d'être au plus haut de leurs capacités


Dernière édition par gauvain31 le Ven 25 Déc 2020 - 19:24, édité 1 fois
EdithW
EdithW
Neoprof expérimenté

[Libération] Formation des enseignants : silence, on «réforme»  Empty Re: [Libération] Formation des enseignants : silence, on «réforme»

par EdithW le Ven 25 Déc 2020 - 19:19
@gauvain31 a écrit:
@Cath a écrit:
@Ha@_x a écrit:
@Jacq a écrit:Sans aucune connaissance, c'est certain de l'éducation va être civique, comportementale et politique.
Classe de CAP : 1.5 h de français histoire géographie, 1/2 h d'EMC qui ne sert à rien puisque les bases ne sont pas là.
Fabriquer des moutons, oui on sait le faire, mais des citoyens éclairés on ne veut plus le faire ("veut" parce qu'on sait, c'est juste qu'on ne veut plus).

Ben voilà ! 2h hebdo de français/HGEMC ! Largement suffisant !Non mais ils vont juste faire des travaux manuels !

Spoiler:
éduquer la classe ouvrière ? Et puis quoi encore ?  [Libération] Formation des enseignants : silence, on «réforme»  1665347707

Que les pauvres restent à leur place et puis c'est tout !

2de et 1ère bac pro : hist/géo : 1.5h, français : 1.5h
Tle (à la rentrée 2020) : hist/géo : 1.5h, français : 1h

CAP : hist/géo : 45 min, français : 45 min.

Ça a choqué qui ?

A part les enseignants concernés, personne. Puisque ce sont les enfant de prolo. Et que les parents des élèves de LP ne vont pas manifester dans la rue parce qu'il n'y a pas assez de matière fondamentales. Le MEN le sait parfaitement , c'est pour cela qui s'attaque aux élèves les plus fragiles socialement . Ça réagit dès lorsqu'on commence à toucher à l'éducation des enfants des élites ou plus généralement des CSP+ . C'est cruel, mais c'est comme ça en France. Quand je faisais des remplacements de courte durée on pouvait laisser un collège REP+ sans problème 5 semaines sans prof de SVT. Mais dès lors qu'il s'agit de remplacer une collègue en collège de CSP++, là le rectorat s'y est pris plusieurs semaines à l'avance. C'est malheuresement ceux qui gueulent le plus fort (ou qui ont les moyens de gueuler) qui sont écoutés.

L'an dernier, les prépas métier du lycée de ma fille n'ont pas eu techno. Aucun prof dispo. Pas une heure sur l'année. La question a été soulevée en CA mais sans que ça semble choquer quelqu'un.
KrilinXV3
KrilinXV3
Neoprof expérimenté

[Libération] Formation des enseignants : silence, on «réforme»  Empty Re: [Libération] Formation des enseignants : silence, on «réforme»

par KrilinXV3 le Dim 27 Déc 2020 - 12:27
Oh, la 3e réforme de la formation depuis le début de ma (pas si longue) carrière.
Déjà que le nom de l'organisme formateur a changé deux fois.

_________________
Asinus asinum fricat
Ha@_x
Ha@_x
Fidèle du forum

[Libération] Formation des enseignants : silence, on «réforme»  Empty Re: [Libération] Formation des enseignants : silence, on «réforme»

par Ha@_x le Dim 27 Déc 2020 - 15:56
@gauvain31 a écrit:Ça réagit dès lorsqu'on commence à toucher à l'éducation des enfants des élites ou plus généralement des CSP+ . C'est cruel, mais c'est comme ça en France. Quand je faisais des remplacements de courte durée on pouvait laisser un collège REP+ sans problème 5 semaines sans prof de SVT. Mais dès lors qu'il s'agit de remplacer une collègue en collège de CSP++, là le rectorat s'y est pris plusieurs semaines à l'avance. C'est malheuresement ceux qui gueulent le plus fort (ou qui ont les moyens de gueuler) qui sont écoutés.

Je confirme : chez les pauvres, une classe sans prof' dans telle ou telle matière, tout le monde s'en contrecarre, et ça peut durer plusieurs semaines voire plusieurs mois.
Chez nous (collège REP+ du 93) on a 2 à 3 fois par an le(s) cas : des profs pas remplacés pendant 7 à 9 semaines ..., et là je parle de matières à 3 ou 4 h de cours par semaine, donc pour le chef le remplacement devient une priorité absolue. Pour les matières à faible volume horaire c'est encore pire. Cette année c'est un bmp d'art-pla' ......9 classes n'ont eu que 3h de cours depuis le début de l'année. (Donc 11 semaines sans prof, dans l'indifférence générale, et pas l'ombre d'un remplacement.... Rolling Eyes ) On a commencé à prendre des paris en SDP : on a bien fait une année à 23 semaines sans cours de techno pour 7 classes....record en cours.

Ah oui c'est sûr que chez les bourgeois, dès qu'un prof manque, notamment dans les matières dites fondamentales  Rolling Eyes  (pas taper hein  [Libération] Formation des enseignants : silence, on «réforme»  3854100262 ), les parents ont tendance à hurler très vite, donc les chefs ont tendance à anticiper les absences et les remplacements. Dans mon dernier bahut favorisé, le remplacement d'un congé mat' était anticipé 3 mois à l'avance. Dans mon REP+ perrave, le remplaçant du dernier congé mat' débuté n'est pas prévu avant......février 2021.

Non mais sinon tout va bien.... [Libération] Formation des enseignants : silence, on «réforme»  1665347707

_________________
Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum