Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Baldred
Niveau 9

Salaire des agrégés et questions sur l'avancement - Page 7 Empty Re: Salaire des agrégés et questions sur l'avancement

par Baldred Mer 20 Jan 2021 - 19:42
@trompettemarine a écrit:
Dans un lycée proche, un collègue certifié (bosseur mais comme des milliers) a eu en 3 ans : l'agreg sur LA, la HC et la CE, là, c'est vraiment la totale :ergo

Y a-t-il un inspecteur dans la famille ou parmi les proches ? Dans L'EN aussi maintenant, il faut un réseau.

Cette insinuation fait sûrement du bien, mais elle a toutes les chances d'être fausse. La LA, concernant des certifiés avancés en carrière et en âge, entraine un effet d'aubaine qui pour peu qu'on soit dans le vivier 1 ( en général à cause des années REP rarement obtenues par piston ou réseau familial, bien qu'une vengeance soit toujours possible...) fait faire le parcours en 3 ans. Ca ne rend pas le certifié bosseur promu au lieu des milliers d'autres tout aussi bosseurs suspect de toutes les vilaines vilainies insinuées ici et là. Que le sytème soit pourri n'implique pas que les individus le soient.
celitian
celitian
Esprit éclairé

Salaire des agrégés et questions sur l'avancement - Page 7 Empty Re: Salaire des agrégés et questions sur l'avancement

par celitian Mer 20 Jan 2021 - 20:12
@Baldred a écrit:
@celitian a écrit:
Dans un lycée proche, un collègue certifié (bosseur mais comme des milliers) a eu en 3 ans : l'agreg sur LA, la HC et la CE, là, c'est vraiment la totale :ergo  

@trompettemarine a écrit:Y a-t-il un inspecteur dans la famille ou parmi les proches ? Dans L'EN aussi maintenant, il faut un réseau.

Cette insinuation fait sûrement du bien, mais elle a toutes les chances d'être fausse. La LA, concernant des certifiés avancés en carrière et en âge, entraine un effet d'aubaine qui pour peu qu'on soit dans le vivier 1 ( en général à cause des années REP rarement obtenues par piston ou réseau familial, bien qu'une vengeance soit toujours possible...) fait faire le parcours en 3 ans. Ca ne rend pas le certifié bosseur promu au lieu des milliers d'autres tout aussi bosseurs suspect de toutes les vilaines vilainies insinuées ici et là. Que le sytème soit pourri n'implique pas que les individus le soient.
J'ai remis les balises de citation.

Je répondais au message précédent sur le fait que l'agreg obtenu "fallait pas espérer progresser rapidement et être trop gourmand", je pense que vu comment il faut bosser pour réussir l'agreg celui qui l'obtient par LA est encore plus gourmand que nous, avec une meilleure réussite pour l'avancement.

Je connais seulement deux cas d'obtention de la LA, ce sont effectivement des collègues qui bénéficient d'un bon réseau, je suis tout à fait prête à croire que ce n'est pas toujours le cas.

De plus, avec l'âge, je suis maintenant persuadée que ces collègues sont malins et réussissent à profiter du système qui est pourri sans culpabiliser derrière (j'ai longtemps culpabilisée de n'avoir obtenu que l'agreg interne alors j'imagine même pas la LA Salaire des agrégés et questions sur l'avancement - Page 7 437980826 ).
Mathador
Mathador
Vénérable

Salaire des agrégés et questions sur l'avancement - Page 7 Empty Re: Salaire des agrégés et questions sur l'avancement

par Mathador Mer 20 Jan 2021 - 20:36
@Mat'him a écrit:
@Lefteris a écrit:application stricte des textes : le reclassement est définitif le jour de l'entrée "réelle" dans le corps, donc la titularisation

Beau parcours :-)
Sinon cela signifie t'il que lorsqu'on passe de certifié à agrégé le reclassement qui est calculé le 01 septembre lorsqu'on est agrégé stagiaire n'est que provisoire et qu'il faudrait que celui-ci soit recalculé une fois qu'on est titulaire (soit un an plus tard), la carrière de certifié s'étant parallèlement poursuivi ?

Pas vraiment. Le texte qui permet de tenir compte de l'avancement dans le corps d'origine est le suivant (décret n°85-986):
Article 26-3

Création Décret n°2010-467 du 7 mai 2010 - art. 11
Sous réserve qu'elle lui soit plus favorable, l'intégration du fonctionnaire dans le corps de détachement est prononcée à équivalence de grade et à l'échelon comportant un indice égal ou, à défaut, immédiatement supérieur à celui qu'il a atteint dans son corps ou cadre d'emploi d'origine.

Lorsque le corps de détachement ne dispose pas d'un grade équivalent à celui détenu dans le corps ou cadre d'emplois d'origine, il est classé dans le grade dont l'indice sommital est le plus proche de l'indice sommital du grade d'origine et à l'échelon comportant l'indice égal ou, à défaut, immédiatement supérieur à celui qu'il détient dans le grade d'origine.

Il conserve, dans la limite de l'ancienneté moyenne exigée pour une promotion à l'échelon supérieur, l'ancienneté d'échelon acquise dans son grade d'origine, lorsque l'augmentation de traitement consécutive à son intégration est inférieure ou égale à celle qui a résulté d'un avancement d'échelon dans son grade d'origine ou à celle qui aurait résulté de sa promotion au dernier échelon lorsqu'il a déjà atteint l'échelon terminal de son grade d'origine.
et ne prévoit qu'un reclassement à l'indice égal ou supérieur, pas un reclassement selon les statuts particuliers (qui sont plus favorables pour les certifiés devenant agrégés).
Par contre, pour un changement de corps enseignant entre deux corps équivalents (PE, PLP, certifiés, etc.) le décret de 1951 donne (généralement) le même résultat que l'indice égal ou supérieur, donc l'article sus-mentionné peut s'avérer utile.

_________________
"There are three kinds of lies: lies, damned lies, and statistics." (cité par Mark Twain)
« Vulnerasti cor meum, soror mea, sponsa; vulnerasti cor meum in uno oculorum tuorum, et in uno crine colli tui.
Quam pulchrae sunt mammae tuae, soror mea sponsa! pulchriora sunt ubera tua vino, et odor unguentorum tuorum super omnia aromata. » (Canticum Canticorum 4:9-10)
Baldred
Baldred
Niveau 9

Salaire des agrégés et questions sur l'avancement - Page 7 Empty Re: Salaire des agrégés et questions sur l'avancement

par Baldred Mer 20 Jan 2021 - 21:17
@celitian a écrit:

J'ai remis les balises de citation.

Je répondais au message précédent sur le fait que l'agreg obtenu "fallait pas espérer progresser rapidement et être trop gourmand", je pense que vu comment il faut bosser pour réussir l'agreg celui qui l'obtient par LA est encore plus gourmand que nous, avec une meilleure réussite pour l'avancement.

Je connais seulement deux cas d'obtention de la LA, ce sont effectivement des collègues qui bénéficient d'un bon réseau, je suis tout à fait prête à croire que ce n'est pas toujours le cas.

De plus, avec l'âge, je suis maintenant persuadée que ces collègues sont malins et réussissent à profiter du système qui est pourri sans culpabiliser derrière (j'ai longtemps culpabilisée de n'avoir obtenu que l'agreg interne alors j'imagine même pas la LA  Salaire des agrégés et questions sur l'avancement - Page 7 437980826 ).

Merci pour la remise en ordre des balises de citation, je débute.

Pas de problème avec ce que tu dis, mais l'explication du promu pistonné est caricaturale, ce qui ne veux pas dire qu'elle n'est pas parfois vraie. Je ne réagissais d'ailleurs pas tant sur la LA dont chacun est libre de penser ce qu'il veut, que sur l'enchaînement LA, HC, CE qui est une sorte de mécanisme, la LA faisant passer tous les autres feux au vert.
Je ne crois pas non plus à la gourmandise ni à la malignité. L'âge de promotion et les aléas des inspecteurs défient les stratégies à long terme. L'attente de la LA risque de ressembler davantage au désert des Tartares et la roulette me paraît bien plus sûre pour gagner quelque chose.
Quant à la culpabilité, que ce soit pour l'interne ou la LA, je ne vois pas de quoi tu parles.
Marxou
Marxou
Niveau 10

Salaire des agrégés et questions sur l'avancement - Page 7 Empty Re: Salaire des agrégés et questions sur l'avancement

par Marxou Mer 20 Jan 2021 - 21:20
@celitian a écrit:
@Baldred a écrit:
@celitian a écrit:
Dans un lycée proche, un collègue certifié (bosseur mais comme des milliers) a eu en 3 ans : l'agreg sur LA, la HC et la CE, là, c'est vraiment la totale :ergo  

@trompettemarine a écrit:Y a-t-il un inspecteur dans la famille ou parmi les proches ? Dans L'EN aussi maintenant, il faut un réseau.

Cette insinuation fait sûrement du bien, mais elle a toutes les chances d'être fausse. La LA, concernant des certifiés avancés en carrière et en âge, entraine un effet d'aubaine qui pour peu qu'on soit dans le vivier 1 ( en général à cause des années REP rarement obtenues par piston ou réseau familial, bien qu'une vengeance soit toujours possible...) fait faire le parcours en 3 ans. Ca ne rend pas le certifié bosseur promu au lieu des milliers d'autres tout aussi bosseurs suspect de toutes les vilaines vilainies insinuées ici et là. Que le sytème soit pourri n'implique pas que les individus le soient.
J'ai remis les balises de citation.

Je répondais au message précédent sur le fait que l'agreg obtenu "fallait pas espérer progresser rapidement et être trop gourmand", je pense que vu comment il faut bosser pour réussir l'agreg celui qui l'obtient par LA est encore plus gourmand que nous, avec une meilleure réussite pour l'avancement.

Je connais seulement deux cas d'obtention de la LA, ce sont effectivement des collègues qui bénéficient d'un bon réseau, je suis tout à fait prête à croire que ce n'est pas toujours le cas.

De plus, avec l'âge, je suis maintenant persuadée que ces collègues sont malins et réussissent à profiter du système qui est pourri sans culpabiliser derrière (j'ai longtemps culpabilisée de n'avoir obtenu que l'agreg interne alors j'imagine même pas la LA  Salaire des agrégés et questions sur l'avancement - Page 7 437980826 ).

Je crois que tous les profs connaissent désormais à un moment donné ou un autre un moment de rupture face à une EN qui méprise et maltraite autant ses agents. L'amertume, le sentiment d'injustice sont criants (voir les messages)  et ça fait mal: PPCR ubuesque, gel de l'indice, pouvoir d'achat en dégringolade, salaires misérables eu égard le niveau de diplôme et la difficulté du concours ,  réforme des retraites futures, dégradation des conditions du travail , alourdissement des tâches, absence de primes dignes de ce nom par rapport aux autres agents A, et si on rajoute à cela le cynisme dément des différents ministres de l'EN et surtout l'actuel: réformes menées aux forceps, autoritarisme ahurissant, fake news sur fake news, mépris total vis-à-vis de toute la communauté éducative (profs, élèves, CDE, etc).
Bref, la liste est longue et non exhaustive.  
Pour ma part, le  point de rupture: suppression de la bi-admissibilité et octroi tardif de la HC.
Pas "carriériste" pour un sou (bien à tort bien sûr rétrospectivement),  mais à un moment je me suis dit qu'on se foutait vraiment de ma gueule.
Et là, je vais te dire Célitian,  j'en ai ABSOLUMENT plus rien à foutre d'avoir l'agreg en suant sang et eau (j'ai déjà tenté) ou parce qu'un IPR m'aurait à la bonne (sans que j'aille boire des apéros avec lui pour autant hein!) et me file l'agreg sur LA. (et ceci est très loin d'être gagné).

Comme beaucoup l'ont dit ici, et c'est ce qui fait le grand malheur des collègues soumis au PPCR, l'avancement (tout petit, très mesquin) des profs n'a absolument rien à voir avec leur valeur. L'idée du MEN est de réduire drastiquement les coûts salariaux. N'en attendez rien.
Je suis allé voir les rémunérations des attachés de l'INSEE, et j'ai halluciné: cadres A comme nous, ils gagnent en début de carrière (3000 euros), et ce, sans même  compter les primes je crois, ce que la plupart d'entre nous n'arriveront pas à atteindre en fin de carrière.

Conseil, jeunes profs,  barrez-vous vite fait de l'EN. J'aurais plus la pêche, j'essaierais de passer ces concours A de la FP. Mais là, un tantinet fatigué,  j'essaie simplement de survivre et limiter la casse, que ça passe par l'agreg sur LA ou pas. Marre de ce foutage de gueule puissance 10000. L'EN devient (est devenue) un naufrage.


Dernière édition par Marxou le Mer 20 Jan 2021 - 23:11, édité 1 fois
Mathador
Mathador
Vénérable

Salaire des agrégés et questions sur l'avancement - Page 7 Empty Re: Salaire des agrégés et questions sur l'avancement

par Mathador Mer 20 Jan 2021 - 21:33
@Marxou a écrit:Je suis allé voir les rémunérations des attachés de l'INSEE, et j'ai halluciné: cadres A comme nous, ils gagnent en début de carrière (3000 euros), et ce, sans même  compter les primes je crois, ce que la plupart d'entre nous n'arriveront pas à atteindre en fin de carrière.
3000 euros (en réalité, un peu moins) régime indemnitaire inclus.
Ceci dit, cela reste une paye nettement supérieure à celle des agrégés débutants alors que la grille indiciaire des attachés est analogue à celle des certifiés.

_________________
"There are three kinds of lies: lies, damned lies, and statistics." (cité par Mark Twain)
« Vulnerasti cor meum, soror mea, sponsa; vulnerasti cor meum in uno oculorum tuorum, et in uno crine colli tui.
Quam pulchrae sunt mammae tuae, soror mea sponsa! pulchriora sunt ubera tua vino, et odor unguentorum tuorum super omnia aromata. » (Canticum Canticorum 4:9-10)
Lefteris
Lefteris
Esprit sacré

Salaire des agrégés et questions sur l'avancement - Page 7 Empty Re: Salaire des agrégés et questions sur l'avancement

par Lefteris Mer 20 Jan 2021 - 22:37
@Marxou a écrit:
L'amertume, le sentiment d'injustice sont criants (voir les messages)  et ça fait mal: PPCR ubuesque, gel de l'indice, pouvoir d'achat en dégringolade, salaires misérables eu égard le niveau de diplôme et la difficulté du concours ,  réforme des retraites futures, dégradation des conditions du travail , alourdissement des tâches, absence de primes dignes de ce nom par rapport aux autres agents A, et si on rajoute à cela le cynisme dément des différents ministres de l'EN et surtout l'actuel: réformes menées aux forceps, autoritarisme ahurissant, fake news sur fake news, mépris total vis-à-vis de toute la communauté éducative (profs, élèves, CDE, etc).
Tu touches au point essentiel : le fait qu'on attaque le métier, les individus, et que cette attaque vienne de l'employeur, l'Etat, qui devrait défendre l'école comme un de ses  biens les plus précieux.  Le simple fait d'être attaqué engendre une réaction de rejet, de haine même. Si je peux me permettre la comparaison , on se rebelle contre une agression , même contre un voleur qui ne pourrait nous prendre que 10 ou 20 euros, qu'on donnerait volontiers à un ami.  Voilà l'état d'esprit dans lequel nous mettent ces  gens, que l'on méprise en outre pour ce qu'ils sont (placés par réseautage, entregent, compromissions...) . Et ce même quand on est, comme moi, dans une tour d'ivoire d'agrégé   Razz  et hors d'atteinte.



Pour ma part, le  point de rupture: suppression de la bi-admissibilité
Une trahison sans nom, mais hautement symbolique. Un bi-admissible a peu ou prou le niveau disciplinaire d'un agrégé, il lui a manqué la réussite, quand un gros peloton se départage à trois chiffres après la virgule. Et on lui ait comprendre que le disciplinaire, jusqu'ici reconnu, c'est fini, qu'on peut prendre un peu de laine sur son dos.


Pas "carriériste" pour un sou (bien à tort bien sûr rétrospectivement),  mais à un moment je me suis dit qu'on se foutait vraiment de ma gueule.
L'insulte est encore  plus cuisante que le préjudice matériel, qui en découle cependant.

Je suis allé voir les rémunérations des attachés de l'INSEE, et j'ai halluciné: cadres A comme nous, ils gagnent en début de carrière (3000 euros), et ce, sans même  compter les primes je crois, ce que la plupart d'entre nous n'arriveront pas à atteindre en fin de carrière.
Toute la DGFIP est dans ces eaux (douanes, fraudes, impôts...) , mais indemnités (statutaires) et primes (fluctuantes) incluses. A l"heure actuelle , ça ne compte pas pour la pension, mais si la retraite à points passait, le fossé serait béant entre les enseignants et les autres. Un de mes copains de sport  était inspecteur aux fraudes, il ne voulait pas être principal pour pouvoir gérer son temps, poser ses jours de congé  et finissait sa carrière  vers l'indice 670. Aucun agrégé, même en chaire supérieure,  à ma connaissance, ne pouvait  rivaliser avec son traitement. Mais la retraite en revanche ne le tentait pas, le malheureux ne l'a d’ailleurs jamais atteinte cause maladie.

Conseil, jeunes profs,  barrez-vous vite fait de l'EN. J'aurais plus la pêche, j'essaierais de passer ces concours A de la FP. Mais là, un tantinet fatigué,  j'essaie simplement de survivre et limiter la casse, que ça passe par l'agreg sur LA ou pas. Marre de ce foutage de gueule puissance 10000. L'EN devient (est devenu) un naufrage.
Il faut effectivement passer son chemin, sauf si l'on n'a vraiment rien d'autre. Même l'agreg, c'est la lose (ma grand mère instit se retournerait dans sa tombe de lire ça) . Voir les normaliens qui refusent de la passer, ou qui se barrent dès que possible.

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble". La stratégie du puzzle par F. Robine.

Gallica Musa mihi est, fateor, quod nupta marito. Pro domina colitur Musa latina mihi.

Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβούμαι τίποτα, είμαι λεύτερος (Kazantzakis).
trompettemarine
trompettemarine
Vénérable

Salaire des agrégés et questions sur l'avancement - Page 7 Empty Re: Salaire des agrégés et questions sur l'avancement

par trompettemarine Jeu 21 Jan 2021 - 0:03
@Baldred a écrit:
@celitian a écrit:

J'ai remis les balises de citation.

Je répondais au message précédent sur le fait que l'agreg obtenu "fallait pas espérer progresser rapidement et être trop gourmand", je pense que vu comment il faut bosser pour réussir l'agreg celui qui l'obtient par LA est encore plus gourmand que nous, avec une meilleure réussite pour l'avancement.

Je connais seulement deux cas d'obtention de la LA, ce sont effectivement des collègues qui bénéficient d'un bon réseau, je suis tout à fait prête à croire que ce n'est pas toujours le cas.

De plus, avec l'âge, je suis maintenant persuadée que ces collègues sont malins et réussissent à profiter du système qui est pourri sans culpabiliser derrière (j'ai longtemps culpabilisée de n'avoir obtenu que l'agreg interne alors j'imagine même pas la LA  Salaire des agrégés et questions sur l'avancement - Page 7 437980826 ).

Merci pour la remise en ordre des balises de citation, je débute.

Pas de problème avec ce que tu dis, mais l'explication du promu pistonné est caricaturale, ce qui ne veux pas dire qu'elle n'est pas parfois vraie. Je ne réagissais d'ailleurs pas tant sur la LA dont chacun est libre de penser ce qu'il veut, que sur l'enchaînement LA, HC, CE qui est une sorte de mécanisme, la LA faisant passer tous les autres feux au vert.
Je ne crois pas non plus à la gourmandise ni à la malignité. L'âge de promotion et les aléas des inspecteurs défient les stratégies à long terme. L'attente de la LA risque de ressembler davantage au désert des Tartares et la roulette me paraît bien plus sûre pour gagner quelque chose.
Quant à la culpabilité, que ce soit pour l'interne ou la LA, je ne vois pas de quoi tu parles.

Ce dont j'ai été témoin était bien réel.
Depuis que j'ai commencé, j'en ai connu des Rastignac, des gens sans scrupules et même malveillants. Certaines promotions ne sont pas dues qu'à la qualité du travail fourni. Je trouve même que la situation empire. J'évite ces gens et n'en ai cure. Mais la malignité existe bel et bien chez certains.
avatar
surfaquitaine
Niveau 3

Salaire des agrégés et questions sur l'avancement - Page 7 Empty Re: Salaire des agrégés et questions sur l'avancement

par surfaquitaine Jeu 21 Jan 2021 - 9:16
@Mathador a écrit:
3000 euros (en réalité, un peu moins) régime indemnitaire inclus.
Ceci dit, cela reste une paye nettement supérieure à celle des agrégés débutants alors que la grille indiciaire des attachés est analogue à celle des certifiés.

Je n'ai pas réussi à trouver sur le net un document récapitulant le régime indemnitaire des attachés INSEE. Aurais-tu un lien sous la main ?
Niht
Niht
Habitué du forum

Salaire des agrégés et questions sur l'avancement - Page 7 Empty Re: Salaire des agrégés et questions sur l'avancement

par Niht Jeu 21 Jan 2021 - 18:31
@Lefteris a écrit:
@Marxou a écrit:

Je suis allé voir les rémunérations des attachés de l'INSEE, et j'ai halluciné: cadres A comme nous, ils gagnent en début de carrière (3000 euros), et ce, sans même  compter les primes je crois, ce que la plupart d'entre nous n'arriveront pas à atteindre en fin de carrière.
Toute la DGFIP est dans ces eaux (douanes, fraudes, impôts...) , mais indemnités (statutaires) et primes (fluctuantes) incluses. A l"heure actuelle , ça ne compte pas pour la pension, mais si la retraite à points passait, le fossé serait béant entre les enseignants et les autres. Un de mes copains de sport  était inspecteur aux fraudes, il ne voulait pas être principal pour pouvoir gérer son temps, poser ses jours de congé  et finissait sa carrière  vers l'indice 670. Aucun agrégé, même en chaire supérieure,  à ma connaissance, ne pouvait  rivaliser avec son traitement. Mais la retraite en revanche ne le tentait pas, le malheureux ne l'a d’ailleurs jamais atteinte cause maladie.


Euh c'est un peu exagéré, les cadres A du ministère de l'Economie et des Finances ne commencent pas à 3000 € primes incluses. Plus de 2000 €, oui c'est sûr. 3000 € non. Un inspecteur des fraudes finit à 3600 € environ en province.
LaMaisonQuiRendFou
LaMaisonQuiRendFou
Fidèle du forum

Salaire des agrégés et questions sur l'avancement - Page 7 Empty Re: Salaire des agrégés et questions sur l'avancement

par LaMaisonQuiRendFou Jeu 21 Jan 2021 - 18:48
@Mathador a écrit:
@Marxou a écrit:Je suis allé voir les rémunérations des attachés de l'INSEE, et j'ai halluciné: cadres A comme nous, ils gagnent en début de carrière (3000 euros), et ce, sans même  compter les primes je crois, ce que la plupart d'entre nous n'arriveront pas à atteindre en fin de carrière.
3000 euros (en réalité, un peu moins) régime indemnitaire inclus.
Ceci dit, cela reste une paye nettement supérieure à celle des agrégés débutants alors que la grille indiciaire des attachés est analogue à celle des certifiés.

Euh il faut se calmer sur la rémunération. Un attaché Insee en début de carrière c'est de l'ordre de 34.000€ brut primes incluses. Cela fait 2.300€ net par mois environ. C'est ce que je gagnais en tant que néo-tit sur mon premier poste de PRAG.

Et "cadre A comme nous", vous savez très bien que ça ne veut rien dire.

Et il ne faut pas confondre attaché et administrateur de l'INSEE.
Lefteris
Lefteris
Esprit sacré

Salaire des agrégés et questions sur l'avancement - Page 7 Empty Re: Salaire des agrégés et questions sur l'avancement

par Lefteris Jeu 21 Jan 2021 - 19:08
@Niht a écrit:
Euh c'est un peu exagéré, les cadres A du ministère de l'Economie et des Finances ne commencent pas à 3000 € primes incluses. Plus de 2000 €, oui c'est sûr. 3000 € non. Un inspecteur des fraudes finit à 3600 € environ en province.
Attention, je n'ai pas dit qu'un attaché commençait à 3000 €. Mais il y arrive assez vite, entre l'échelon 6 et 7 , autour de dix ans de service. Les collègues trentenaires qui sont partis vers l'échelon 6 on vu leur traitement bondir, comme j'en connais et comme en témoignent certains messages sur les fils de reconversion. Aux fraudes, c'est largement plus que 3600 €, du moins ceux que je connais en direction centrale. Et 3600€, de toute manière, c'est agrégé HC (sans heures supp). Dans la catégorie A, personne à ma connaissance ne commence sous les 2000€ à la titularisation. Peut-être dans le services sociaux, mais à part ça...

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble". La stratégie du puzzle par F. Robine.

Gallica Musa mihi est, fateor, quod nupta marito. Pro domina colitur Musa latina mihi.

Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβούμαι τίποτα, είμαι λεύτερος (Kazantzakis).
Niht
Niht
Habitué du forum

Salaire des agrégés et questions sur l'avancement - Page 7 Empty Re: Salaire des agrégés et questions sur l'avancement

par Niht Jeu 21 Jan 2021 - 19:43
@Lefteris a écrit:
@Niht a écrit:
Euh c'est un peu exagéré, les cadres A du ministère de l'Economie et des Finances ne commencent pas à 3000 € primes incluses. Plus de 2000 €, oui c'est sûr. 3000 € non. Un inspecteur des fraudes finit à 3600 € environ en province.
Attention, je n'ai pas dit qu'un attaché commençait à 3000 €. Mais il y arrive assez vite, entre l'échelon 6 et 7 , autour de dix ans de service. Les collègues trentenaires qui sont partis vers l'échelon 6  on vu leur traitement bondir, comme j'en connais et comme en témoignent certains messages sur les fils de reconversion. Aux fraudes, c'est largement plus que 3600 €, du moins ceux que je connais en direction centrale. Et 3600€, de toute manière, c'est agrégé HC (sans heures supp). Dans la catégorie A, personne à ma connaissance ne commence sous les 2000€ à la titularisation. Peut-être dans le services sociaux, mais à part ça...

Ça revient à comparer un professeur en collège ou lycée (inspecteur en province) avec un professeur de prépa qui a X HS (ton ami en centrale). Les postes en centrale sont rares et à Paris (donc les primes sont plus élevées mais malheureusement ça ne compense pas l'augmentation du coût de la vie).
Mathador
Mathador
Vénérable

Salaire des agrégés et questions sur l'avancement - Page 7 Empty Re: Salaire des agrégés et questions sur l'avancement

par Mathador Jeu 21 Jan 2021 - 20:19
@LaMaisonQuiRendFou a écrit:Euh il faut se calmer sur la rémunération. Un attaché Insee en début de carrière c'est de l'ordre de 34.000€ brut primes incluses. Cela fait 2.300€ net par mois environ. C'est ce que je gagnais en tant que néo-tit sur mon premier poste de PRAG.
C'est ce que raconte le site de l'ENSAI. Le même site dit que les stagiaires sont payés 1550 bruts par mois, ce qui est sous-estimé et ne correspond en réalité qu'au traitement (indice 333).

_________________
"There are three kinds of lies: lies, damned lies, and statistics." (cité par Mark Twain)
« Vulnerasti cor meum, soror mea, sponsa; vulnerasti cor meum in uno oculorum tuorum, et in uno crine colli tui.
Quam pulchrae sunt mammae tuae, soror mea sponsa! pulchriora sunt ubera tua vino, et odor unguentorum tuorum super omnia aromata. » (Canticum Canticorum 4:9-10)
Lefteris
Lefteris
Esprit sacré

Salaire des agrégés et questions sur l'avancement - Page 7 Empty Re: Salaire des agrégés et questions sur l'avancement

par Lefteris Jeu 21 Jan 2021 - 21:20
@Niht a écrit:
@Lefteris a écrit:
@Niht a écrit:
Euh c'est un peu exagéré, les cadres A du ministère de l'Economie et des Finances ne commencent pas à 3000 € primes incluses. Plus de 2000 €, oui c'est sûr. 3000 € non. Un inspecteur des fraudes finit à 3600 € environ en province.
Attention, je n'ai pas dit qu'un attaché commençait à 3000 €. Mais il y arrive assez vite, entre l'échelon 6 et 7 , autour de dix ans de service. Les collègues trentenaires qui sont partis vers l'échelon 6  on vu leur traitement bondir, comme j'en connais et comme en témoignent certains messages sur les fils de reconversion. Aux fraudes, c'est largement plus que 3600 €, du moins ceux que je connais en direction centrale. Et 3600€, de toute manière, c'est agrégé HC (sans heures supp). Dans la catégorie A, personne à ma connaissance ne commence sous les 2000€ à la titularisation. Peut-être dans le services sociaux, mais à part ça...

Ça revient à comparer un professeur en collège ou lycée (inspecteur en province) avec un professeur de prépa qui a X HS (ton ami en centrale). Les postes en centrale sont rares et à Paris (donc les primes sont plus élevées mais malheureusement ça ne compense pas l'augmentation du coût de la vie).
Non, pas tout à fait quand même. Celui que je connaissais à la DGCCRF était peut-être mieux loti, mais  j'en ai fréquenté un paquet dans mon boulot, des douanes, de la DNEF, des impôts, du Trésor (avant la fusion des deux derniers) et la situation dans tous les cas était largement meilleure que l'EN . Et encore l'EN n'avait pas décroché comme aujourd'hui par rapport à eux. En gros, et  j'en parlais encore ce soir avec une collègue transfuge, à grade égal et ancienneté égale, il y a un différentiel de 1000 €. C'st d'ailleurs ce que j'ai paumé   dans l'autre sens à ma reconversion (autre administration) à grade équivalent (j'ai repris mes anciennes déclaration de revenus, il faut regarder le gain annuel, les indemnités n'étant pas toute versées régulièrement). Ils ne sont pas privilégiés, ils ont des responsabilités, travaillent, et quand on regarde bien leur importance sont peut-être même sous payés : c'est tout simplement l'EN qui est au-dessous de tout. Le PPCR n'a même pas été foutu de rendre les carrières plus rapides, de supprimer le 11e échelon par exemple pour le remplacer par la HC Salaire des agrégés et questions sur l'avancement - Page 7 2950807625

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble". La stratégie du puzzle par F. Robine.

Gallica Musa mihi est, fateor, quod nupta marito. Pro domina colitur Musa latina mihi.

Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβούμαι τίποτα, είμαι λεύτερος (Kazantzakis).
Niht
Niht
Habitué du forum

Salaire des agrégés et questions sur l'avancement - Page 7 Empty Re: Salaire des agrégés et questions sur l'avancement

par Niht Jeu 21 Jan 2021 - 21:32
Je me suis mal exprimée : ma comparaison ne portait pas sur la différence de salaire entre l'EN et le MINEFI, mais sur la représentativité des exemples. Le salaire d'un prof de prépa n'est pas représentatif de ce que touche la grande majorité des professeurs, qui sont en lycée et collège. C'est la même chose pour un inspecteur en centrale.
Lefteris
Lefteris
Esprit sacré

Salaire des agrégés et questions sur l'avancement - Page 7 Empty Re: Salaire des agrégés et questions sur l'avancement

par Lefteris Jeu 21 Jan 2021 - 22:01
@Niht a écrit:Je me suis mal exprimée : ma comparaison ne portait pas sur la différence de salaire entre l'EN et le MINEFI, mais sur la représentativité des exemples. Le salaire d'un prof de prépa n'est pas représentatif de ce que touche la grande majorité des professeurs, qui sont en lycée et collège. C'est la même chose pour un inspecteur en centrale.
Oui, il y a un différentiel, mais là encore, même insuffisant , il existe. Enciore une occasion de pointer l'EN du doigt :  rien du tout, hormis l'indemnité de résidence ridicule (commune à toute la FP).
Après, pour les profs de prépa, (rares, leur nombre est contingenté) ils peuvent et doivent même faire des HS , mais quand on regarde bien, ils sont des sortes de super-agrégés, et leur service de base demande beaucoup de travail  hors  des cours. Je ne les envie pas, même si le confort d'enseignement est sans doute meilleur. Un agrégé débrouillard en collège ou lycée (et âpre au gain, j'en connais)  peut se gaver de dispositifs "devoirs faits" ou AP  pratiquement aussi bien payés en HS, et avec une préparation de cours bien moindre.

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble". La stratégie du puzzle par F. Robine.

Gallica Musa mihi est, fateor, quod nupta marito. Pro domina colitur Musa latina mihi.

Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβούμαι τίποτα, είμαι λεύτερος (Kazantzakis).
avatar
angelxxx
Habitué du forum

Salaire des agrégés et questions sur l'avancement - Page 7 Empty Re: Salaire des agrégés et questions sur l'avancement

par angelxxx Jeu 21 Jan 2021 - 22:37
@Mina a écrit:
@Lefteris a écrit: Un agrégé débrouillard en collège ou lycée (et âpre au gain, j'en connais)   peut se gaver de dispositifs "devoirs faits" ou AP  pratiquement aussi bien payés en HS, et avec une préparation de cours bien moindre.
En même temps, quand l'EN s'acharne (je ne vois pas d'autre mot quand je vois la bonification misérable accordée aux agrégés qui demandent des lycées), à laisser les agrégés en collège (j'évoque ici ceux qui voudraient en partir, pas ceux qui trouvent leur compte à rester en collège, il y en a, et tant mieux pour eux), qu'il devient parfois très difficile de refuser 2 HSA pour un tas de raison, quel mal à ce qu'ils soient payés en conséquence? C'est sûr que dans ce cas, la différence avec le traitement d'un certifié saute aux yeux... Mais on reste dans des cas particuliers, et peu représentatifs de l'ensemble des enseignants.

J'espère avoir l'interne, et je resterai sur mon poste fixe. C'est mon premier après mon poste de tzr et j'en suis content. Et vu la situation j'aurais sûrement 18h auxquelles on ajoute la bonif rep+ (1.5hsa) et mon heure de labo soit 5.5hsa. Et une bonne hse par semaine en moyenne pour un projet. (Classe spéciale très sympa et projet vraiment intéressant).

_________________
"La lumière pense voyager plus vite que quoi que ce soit d'autre, mais c'est faux. Peu importe à quelle vitesse voyage la lumière, l'obscurité arrive toujours la première, et elle l'attend. Terry Pratchett."
Lefteris
Lefteris
Esprit sacré

Salaire des agrégés et questions sur l'avancement - Page 7 Empty Re: Salaire des agrégés et questions sur l'avancement

par Lefteris Jeu 21 Jan 2021 - 22:39
@angelxxx a écrit:
@Mina a écrit:
@Lefteris a écrit: Un agrégé débrouillard en collège ou lycée (et âpre au gain, j'en connais)   peut se gaver de dispositifs "devoirs faits" ou AP  pratiquement aussi bien payés en HS, et avec une préparation de cours bien moindre.
En même temps, quand l'EN s'acharne (je ne vois pas d'autre mot quand je vois la bonification misérable accordée aux agrégés qui demandent des lycées), à laisser les agrégés en collège (j'évoque ici ceux qui voudraient en partir, pas ceux qui trouvent leur compte à rester en collège, il y en a, et tant mieux pour eux), qu'il devient parfois très difficile de refuser 2 HSA pour un tas de raison, quel mal à ce qu'ils soient payés en conséquence? C'est sûr que dans ce cas, la différence avec le traitement d'un certifié saute aux yeux... Mais on reste dans des cas particuliers, et peu représentatifs de l'ensemble des enseignants.

J'espère avoir l'interne, et je resterai sur mon poste fixe. C'est mon premier après mon poste de tzr et j'en suis content. Et vu la situation j'aurais sûrement 18h auquel on ajoute la bonif rep+ (1.5hsa) et mon heure de labo soit 5.5hsa. Et une bonne hse par semaine en moyenne pour un projet. (Classe spéciale très sympa et projet vraiment intéressant).

C'st vrai, ce que dit Mina  et je ne parle pas des HSA, quasiment obligatoires puisque le service ne tombe jamais rond avec le carcan de la réforme et des horaires "plafond" (j'en ai aussi, sinon ça couperait une classe en deux) . Je parle des HSE ( je pourrais facilement me faire une HSE par semaine pour surveiller les devoirs, sans efforts, ils en cherchent, mais j'estime que c'est creuser la tombe des statuts). Pour le reste, en LC, nous sommes aussi morts que des canards qui courent encore avec la tête coupée : sois tu restes en collège, dernier lieu ou il y a es LC, et tu es sous-employée. Sois tu va sen lycée où il n'y parfois plus du tout de LC, et tu es aussi sous employée à ne faire que du français. No future.

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble". La stratégie du puzzle par F. Robine.

Gallica Musa mihi est, fateor, quod nupta marito. Pro domina colitur Musa latina mihi.

Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβούμαι τίποτα, είμαι λεύτερος (Kazantzakis).
avatar
Mina
Niveau 10

Salaire des agrégés et questions sur l'avancement - Page 7 Empty Re: Salaire des agrégés et questions sur l'avancement

par Mina Jeu 21 Jan 2021 - 22:45
Oups, j'ai voulu éditer mon message, et je l'ai supprimé... Il apparaît donc dans les citations! Désolée.
Mathador
Mathador
Vénérable

Salaire des agrégés et questions sur l'avancement - Page 7 Empty Re: Salaire des agrégés et questions sur l'avancement

par Mathador Jeu 21 Jan 2021 - 22:55
@angelxxx a écrit:Et vu la situation j'aurais sûrement 18h auxquelles on ajoute la bonif rep+ (1.5hsa) et mon heure de labo soit 5.5hsa.
Ce qui ferait 1,8 HSA si l'EN ne jouait pas aux escrocs en sortant une circulaire qui contredit les décrets.
C'était d'ailleurs la même circulaire, ou son antécédent, qui s'était fait censurer par le Conseil d'État dans sa disposition qui s'arrogeait le droit d'imposer jusqu'à 1,5 HSA au lieu de 1 HSA dans le décret.

_________________
"There are three kinds of lies: lies, damned lies, and statistics." (cité par Mark Twain)
« Vulnerasti cor meum, soror mea, sponsa; vulnerasti cor meum in uno oculorum tuorum, et in uno crine colli tui.
Quam pulchrae sunt mammae tuae, soror mea sponsa! pulchriora sunt ubera tua vino, et odor unguentorum tuorum super omnia aromata. » (Canticum Canticorum 4:9-10)
avatar
angelxxx
Habitué du forum

Salaire des agrégés et questions sur l'avancement - Page 7 Empty Re: Salaire des agrégés et questions sur l'avancement

par angelxxx Jeu 21 Jan 2021 - 22:57
J'avais un peu mal compris. Mais je vis dans un monde à part : en REP+ on a une grande quantité d'hse à utiliser, et si on ne les utilise pas, année d'après on en a moins... Bref, je ne crache pas dessus pour le moment, et souvent ça permet de faire les seules heures satisfaisantes de la semaine (projet, ou petit groupe de motivés...)

_________________
"La lumière pense voyager plus vite que quoi que ce soit d'autre, mais c'est faux. Peu importe à quelle vitesse voyage la lumière, l'obscurité arrive toujours la première, et elle l'attend. Terry Pratchett."
avatar
angelxxx
Habitué du forum

Salaire des agrégés et questions sur l'avancement - Page 7 Empty Re: Salaire des agrégés et questions sur l'avancement

par angelxxx Jeu 21 Jan 2021 - 23:00
@Mathador a écrit:
@angelxxx a écrit:Et vu la situation j'aurais sûrement 18h auxquelles on ajoute la bonif rep+ (1.5hsa) et mon heure de labo soit 5.5hsa.
Ce qui ferait 1,8 HSA si l'EN ne jouait pas aux escrocs en sortant une circulaire qui contredit les décrets.
C'était d'ailleurs la même circulaire, ou son antécédent, qui s'était fait censurer par le Conseil d'État dans sa disposition qui s'arrogeait le droit d'imposer jusqu'à 1,5 HSA au lieu de 1 HSA dans le décret.

Intéressant. D'habitude je suis à jour sur le plan juridique mais là je dois dire que je suis surpris. J'aurais le temps de potasser ça après les écrits de l'interne.

_________________
"La lumière pense voyager plus vite que quoi que ce soit d'autre, mais c'est faux. Peu importe à quelle vitesse voyage la lumière, l'obscurité arrive toujours la première, et elle l'attend. Terry Pratchett."
Mathador
Mathador
Vénérable

Salaire des agrégés et questions sur l'avancement - Page 7 Empty Re: Salaire des agrégés et questions sur l'avancement

par Mathador Ven 22 Jan 2021 - 0:53
J'essaye de résumer ça en quelques lignes.
La disposition censurée dans la circulaire de 2015:
Toutefois, lorsque l'application des pondérations pour le décompte des maxima hebdomadaires de service donne lieu à l'attribution d'au plus 0,5 heure supplémentaire, l'enseignant pourra être tenu d'effectuer, en sus, une heure supplémentaire entière.
La circulaire en entier, disposition censurée incluse: https://www.education.gouv.fr/bo/15/Hebdo14/MENH1506031C.htm
Article du café péda sur le sujet: http://www.cafepedagogique.net/LEXPRESSO/Pages/2016/03/31032016Article635950067535365195.aspx

La clause de la même circulaire qui me paraît fumeuse, et qui n'a pas été abrogée:
Conformément à la réglementation, chaque heure d'enseignement est décomptée dans les maxima de service de l'enseignant après avoir été affectée d'un coefficient de pondération. Cette règle ne peut donc conduire à pondérer plus d'heures que celles prévues dans le maximum de service de l'enseignant.
Les articles instaurant les pondérations disent certes que cela se fait « pour le décompte des maxima de service » mais ce que je cite ne tient pas la route. Soit on arrête le décompte lorsqu'on arrive à 0 et on obtient un résultat moins favorable que ce qui est écrit, soit on ne l'arrête pas et la clause est une pure arnaque.

Bon courage pour la semaine prochaine !

_________________
"There are three kinds of lies: lies, damned lies, and statistics." (cité par Mark Twain)
« Vulnerasti cor meum, soror mea, sponsa; vulnerasti cor meum in uno oculorum tuorum, et in uno crine colli tui.
Quam pulchrae sunt mammae tuae, soror mea sponsa! pulchriora sunt ubera tua vino, et odor unguentorum tuorum super omnia aromata. » (Canticum Canticorum 4:9-10)
Messaline
Messaline
Niveau 3

Salaire des agrégés et questions sur l'avancement - Page 7 Empty Re: Salaire des agrégés et questions sur l'avancement

par Messaline Ven 16 Avr 2021 - 14:40
@Theriakos96 a écrit:
@Messaline a écrit:Échelon 6, 1HSA, prime PP et prime rep :2500 euros

Après prélèvement à la source, si je comprends bien, puisqu'avant cela ressemble à quelque chose comme 2750€ net, non?
Oui c’est cela après prélèvement.
Lagomorphe
Lagomorphe
Niveau 10

Salaire des agrégés et questions sur l'avancement - Page 7 Empty Re: Salaire des agrégés et questions sur l'avancement

par Lagomorphe Ven 16 Avr 2021 - 15:13
@Mathador a écrit:
Conformément à la réglementation, chaque heure d'enseignement est décomptée dans les maxima de service de l'enseignant après avoir été affectée d'un coefficient de pondération. Cette règle ne peut donc conduire à pondérer plus d'heures que celles prévues dans le maximum de service de l'enseignant.

Les articles instaurant les pondérations disent certes que cela se fait « pour le décompte des maxima de service » mais ce que je cite ne tient pas la route. Soit on arrête le décompte lorsqu'on arrive à 0 et on obtient un résultat moins favorable que ce qui est écrit, soit on ne l'arrête pas et la clause est une pure arnaque.


Je ne comprends pas la phrase de la circulaire que tu cites. Enfin je ne comprends pas son utilité, ni quelle arnaque supplémentaire elle apporte, vu que les pondérations sont de toutes façons plafonnées à 1 heure. Du moins de mon point de vue dans le secondaire ordinaire: ORS = 15 (ou 18). Il n'est pas possible de pondérer plus que l'ORS puisqu'on a au maximum 10h pondérées en cycle terminal. Je ne comprends donc pas comment il est possible de "pondérer plus d'heures que celles prévues dans le maximum de service". Où est l'entourloupe qui m'échappe ? La pondération x1,25 des heures de BTS ? Serait-elle déplafonnée ? Un effet de pondérations REP/REP+ que je ne connais pas ? Est-ce que tu aurais STP un exemple dans lequel cette phrase s'applique ? (simple curiosité de maniaque qui n'aime pas qu'un collègue se fasse arnaquer sur sa VS).
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum