Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Lefteris
Esprit sacré

Salaire des agrégés et questions sur l'avancement - Page 3 Empty Re: Salaire des agrégés et questions sur l'avancement

par Lefteris Lun 4 Jan 2021 - 21:56
@Theriakos96 a écrit:Merci pour vos réponses nombreuses, c'est très éclairant : d'un point de vue salarial, il n'y a pas photo, il faut aller ailleurs. Bref, tout cela est peu encourageant!

@Zybulka a écrit:
@choup78 a écrit:Quand je vous lis je me demande si finalement ça vaut le coup de s'enquiquiner à passer l'agreg... Je suis certifiée depuis seulement 3 ans, j'attends d'avoir l'ancienneté requise pour passer l'interne mais vu la somme de travail que cela représente pour finalement un gap de salaire pas si énorme que cela (je m'attendais à vraiment mieux...) je me pose la question...
Quand j'étais certifiée, j'avais un temps partiel à 15h : en passant agrégée (avec donc toujours 15h), j'ai gagné quasiment 1000€ de plus ! Donc si, à temps de travail égal, le gain est quand même énorme je trouve !

Theriakos, pour le salaire, c'est important de veiller à ce que ton reclassement soit bien fait (donc comptabilisation des années d'ENS & de thèse), je ne saurais pas te dire comment ça marche exactement, on retient moins que le nombre d'années réel, mais ça fait quand même gagner pas mal de temps sur l'avancement.
Voilà, on peut prendre un exemple simple : un agrégé débutant gagne 2000 € ( pour faire un compte rond) à 15h00. Un certifié qui fait 15H00 est à 80 % et gagne 1280 €.
C'est le ratio qui est meilleur, sans pour autant qu'un agrégé lambada, en revenus réels , arrive à rejoindre la "vraie" catégorie A. Bon, il est maintenant acté que certifié, c'est dans les faits devenu un boulot catégorie B. Ce n'est pas moi qui le dis, mais rapport annuel de la FP.
Amaliah
Amaliah
Empereur

Salaire des agrégés et questions sur l'avancement - Page 3 Empty Re: Salaire des agrégés et questions sur l'avancement

par Amaliah Lun 4 Jan 2021 - 21:57
Avant d'être agrégée, je ne voyais que le prestige (je me souviens des profs de prépa qui ne nous parlaient que de l'agrég) et un peu le salaire. Quand je le suis devenue, après une année de T1 à 21h semaine en lycée (et un stage l'année précédente en 6e!), je me suis rendu compte de l'autre énorme avantage : être à 15h.
Lefteris
Lefteris
Esprit sacré

Salaire des agrégés et questions sur l'avancement - Page 3 Empty Re: Salaire des agrégés et questions sur l'avancement

par Lefteris Lun 4 Jan 2021 - 22:02
@Amaliah a écrit:Avant d'être agrégée, je ne voyais que le prestige (je me souviens des profs de prépa qui ne nous parlaient que de l'agrég) et un peu le salaire. Quand je le suis devenue, après une année de T1 à 21h semaine en lycée (et un stage l'année précédente en 6e!), je me suis rendu compte de l'autre énorme avantage : être à 15h.
Le prestige Salaire des agrégés et questions sur l'avancement - Page 3 4105177660 .. peut-être jadis, j'en ai entendu parler.Encore à l'époque où tu l'as eue peut-être, c'était limite. Mais aujourd'hui, ça excite plutôt la jalousie dans un métier qui a intégré la clochardisation statutaire et le pédagogisme qui déglingue les qualités disciplinaires.

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble". La stratégie du puzzle par F. Robine.

Gallica Musa mihi est, fateor, quod nupta marito. Pro domina colitur Musa latina mihi.

Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβούμαι τίποτα, είμαι λεύτερος (Kazantzakis).
Sphinx
Sphinx
Enchanteur

Salaire des agrégés et questions sur l'avancement - Page 3 Empty Re: Salaire des agrégés et questions sur l'avancement

par Sphinx Lun 4 Jan 2021 - 22:24
Si la question est de choisir entre agrégé et certifié, il n'y a pas photo, quand je vois les collègues au même échelon que moi mais avec un CAPES qui galéraient pour boucler les fins de mois, sans compter qu'ils avaient une classe en plus (ce n'est pas rien 3h supplémentaires, parce que cela veut dire les préparations, copies, réunions qui vont avec).

Si la question est de choisir entre agrégé EN et autre chose ailleurs, j'aurais tendance à dire de choisir autre chose ailleurs. Certes il n'y a pas que le salaire qui compte, et d'ailleurs j'aurais tendance à me satisfaire de peu, mais il faut voir les conditions de travail aussi.

_________________
An education was a bit like a communicable sexual disease. It made you unsuitable for a lot of jobs and then you had the urge to pass it on. - Terry Pratchett, Hogfather
"- Alors, Obélix, l'Helvétie c'est comment ? - Plat."


Salaire des agrégés et questions sur l'avancement - Page 3 Livre11
Lefteris
Lefteris
Esprit sacré

Salaire des agrégés et questions sur l'avancement - Page 3 Empty Re: Salaire des agrégés et questions sur l'avancement

par Lefteris Lun 4 Jan 2021 - 22:29
@Sphinx a écrit:Si la question est de choisir entre agrégé et certifié, il n'y a pas photo, quand je vois les collègues au même échelon que moi mais avec un CAPES qui galéraient pour boucler les fins de mois, sans compter qu'ils avaient une classe en plus (ce n'est pas rien 3h supplémentaires, parce que cela veut dire les préparations, copies, réunions qui vont avec).

Si la question est de choisir entre agrégé EN et autre chose ailleurs, j'aurais tendance à dire de choisir autre chose ailleurs. Certes il n'y a pas que le salaire qui compte, et d'ailleurs j'aurais tendance à me satisfaire de peu, mais il faut voir les conditions de travail aussi.
Sage intervention : entre certifié et agrégé, pas photo. Entre agrégé et cadre A d'une administration "normale", il vaut mieux aller voir ailleurs, ce que font d'ailleurs nombre d'intervenants de ce forum. Il restait un critère de choix pour être agrégé : l'intérêt lié à la discipline, qui valait bien quelques euros. C'est terminé, notamment dans nos disciplines, où seul un long ennui nous est promis.

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble". La stratégie du puzzle par F. Robine.

Gallica Musa mihi est, fateor, quod nupta marito. Pro domina colitur Musa latina mihi.

Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβούμαι τίποτα, είμαι λεύτερος (Kazantzakis).
Cléopatra2
Cléopatra2
Doyen

Salaire des agrégés et questions sur l'avancement - Page 3 Empty Re: Salaire des agrégés et questions sur l'avancement

par Cléopatra2 Mar 5 Jan 2021 - 7:29
Il est vrai que passer l'agreg interne est la meilleure décision que j'ai prise dans ma carrière EN. La classe en moins, c'est tout de même un avantage énorme, notamment avec la réforme du lycée. Mais je me demande où passent les agrégés. Dans mon bahut, lorsque je suis arrivée nous étions 4, je suis la seule actuellement (lycée pas trop mal desservi). Le truc c'est que du coup c'est un peu inconfortable d'être la seule à avoir un service décent sur 10 personnes.
Madame-de-Pierre
Madame-de-Pierre
Habitué du forum

Salaire des agrégés et questions sur l'avancement - Page 3 Empty Re: Salaire des agrégés et questions sur l'avancement

par Madame-de-Pierre Mar 5 Jan 2021 - 7:55
@Cléopatra2 a écrit:Il est vrai que passer l'agreg interne est la meilleure décision que j'ai prise dans ma carrière EN. La classe en moins, c'est tout de même un avantage énorme, notamment avec la réforme du lycée. Mais je me demande où passent les agrégés. Dans mon bahut, lorsque je suis arrivée nous étions 4, je suis la seule actuellement (lycée pas trop mal desservi). Le truc c'est que du coup c'est un peu inconfortable d'être la seule à avoir un service décent sur 10 personnes.
Moi je ne demande que ça d'être au lycée mais dans ma matière, dans de plus en plus d'académies, ils ont fait passer ces postes en SPEA. Du coup pour les obtenir l'agreg ne nous rapporte plus de points, il faut être connu de l'inspecteur, avoir de l'expérience etc.
xsargou
xsargou
Niveau 1

Salaire des agrégés et questions sur l'avancement - Page 3 Empty Re: Salaire des agrégés et questions sur l'avancement

par xsargou Mar 5 Jan 2021 - 8:09
Je suis agrégé, néotitulaire (échelon 2), je fais 3,5 HSA, ce qui avec la pondération (j'ai 10 heures entre Terminales et Premières) revient à faire 4,7 HSA, j'en suis à 2850€ nets par mois. Je fais par ailleurs 3 colles par semaine, ce qui fait autour de 400€ nets de plus (ces dernières sont pourtant payées tous les 3-4 mois)
Cléopatra2
Cléopatra2
Doyen

Salaire des agrégés et questions sur l'avancement - Page 3 Empty Re: Salaire des agrégés et questions sur l'avancement

par Cléopatra2 Mar 5 Jan 2021 - 8:49
@Madame-de-Pierre a écrit:
@Cléopatra2 a écrit:Il est vrai que passer l'agreg interne est la meilleure décision que j'ai prise dans ma carrière EN. La classe en moins, c'est tout de même un avantage énorme, notamment avec la réforme du lycée. Mais je me demande où passent les agrégés. Dans mon bahut, lorsque je suis arrivée nous étions 4, je suis la seule actuellement (lycée pas trop mal desservi). Le truc c'est que du coup c'est un peu inconfortable d'être la seule à avoir un service décent sur 10 personnes.
Moi je ne demande que ça d'être au lycée mais dans ma matière, dans de plus en plus d'académies, ils ont fait passer ces postes en SPEA. Du coup pour les obtenir l'agreg ne nous rapporte plus de points, il faut être connu de l'inspecteur, avoir de l'expérience etc.

En HG c'est plus facile Wink
Mais les collègues qui mutent ici sont soit des certifiés du coin qui ont des points d'ancienneté, soit des stagiaires maintenus sur le poste ensuite (CAPES interne donc points d'ancienneté aussi), soit des TZR stabilisés. Le dernier agrégé à avoir obtenu un poste chez nous c'était il y a 5 ans, et pourtant nous avons parfois eu jusqu'à 3 postes libres.
Moi en revanche, j'ai eu le bahut il y a 7 ans grâce aux points agreg car étant déjà dans la commune mes points REP+ n'ont pas compté. Donc c'est aussi un avantage, normalement, pouvoir avoir un lycée (si on est dans une matière qui  peut faire du collège). Mais d'après ce que je vois, ça ne suffit pas forcément (ou alors aucun agrégé ne demande mon lycée).
Theriakos96
Theriakos96
Habitué du forum

Salaire des agrégés et questions sur l'avancement - Page 3 Empty Re: Salaire des agrégés et questions sur l'avancement

par Theriakos96 Mar 5 Jan 2021 - 10:28
@xsargou a écrit:Je suis agrégé, néotitulaire (échelon 2), je fais 3,5 HSA, ce qui avec la pondération (j'ai 10 heures entre Terminales et Premières) revient à faire 4,7 HSA, j'en suis à 2850€ nets par mois. Je fais par ailleurs 3 colles par semaine, ce qui fait autour de 400€ nets de plus (ces dernières sont pourtant payées tous les 3-4 mois)

Si cela paraît possible en mathématiques, je doute que ce soit le cas dans des matières comme l'HG, les lettres, la philosophie où les copies sont très longues et les préparations plus chronophage! En tout cas cela donne un bon ordre d'idées.

_________________
Dicebat Bernardus Carnotensis nos esse quasi nanos, gigantium humeris insidentes, ut possimus plura eis et remotiora videre, non utique proprii visus acumine, aut eminentia corporis, sed quia in altum subvenimur et extollimur magnitudine gigantea.

– Jean de Salisbury, Metalogicon, III, 4
Theriakos96
Theriakos96
Habitué du forum

Salaire des agrégés et questions sur l'avancement - Page 3 Empty Re: Salaire des agrégés et questions sur l'avancement

par Theriakos96 Mar 5 Jan 2021 - 10:29
@Sphinx a écrit:Si la question est de choisir entre agrégé et certifié, il n'y a pas photo, quand je vois les collègues au même échelon que moi mais avec un CAPES qui galéraient pour boucler les fins de mois, sans compter qu'ils avaient une classe en plus (ce n'est pas rien 3h supplémentaires, parce que cela veut dire les préparations, copies, réunions qui vont avec).

Si la question est de choisir entre agrégé EN et autre chose ailleurs, j'aurais tendance à dire de choisir autre chose ailleurs. Certes il n'y a pas que le salaire qui compte, et d'ailleurs j'aurais tendance à me satisfaire de peu, mais il faut voir les conditions de travail aussi.

Merci, @Sphinx, et @Lefteris a bien dit : c'est une intervention très sage veneration

En tout cas j'ai choisi de me demander à quel moment on peut espérer voir 3000€ sur sa fiche de paie puisque je trouve que cette somme est symbolique d'un certain confort de vie, confort qui n'arrive pour un agrégé que très rarement avant la quarantaine, à ce que j'ai pu calculer!

_________________
Dicebat Bernardus Carnotensis nos esse quasi nanos, gigantium humeris insidentes, ut possimus plura eis et remotiora videre, non utique proprii visus acumine, aut eminentia corporis, sed quia in altum subvenimur et extollimur magnitudine gigantea.

– Jean de Salisbury, Metalogicon, III, 4
Theriakos96
Theriakos96
Habitué du forum

Salaire des agrégés et questions sur l'avancement - Page 3 Empty Re: Salaire des agrégés et questions sur l'avancement

par Theriakos96 Mar 5 Jan 2021 - 10:32
@Mathador a écrit:
@Zybulka a écrit:Theriakos, pour le salaire, c'est important de veiller à ce que ton reclassement soit bien fait (donc comptabilisation des années d'ENS & de thèse), je ne saurais pas te dire comment ça marche exactement, on retient moins que le nombre d'années réel, mais ça fait quand même gagner pas mal de temps sur l'avancement.
4 ans et demi pour une scolarité ENS et un contrat doctoral complets. La reprise d'ancienneté ENS fait partie du décret de 1951 (il faut justifier qu'on occupe un poste dans un établissement d'enseignement le 1er octobre suivant la sortie de l'ENS), et celle pour le contrat doctoral provient d'un décret de 1991 régissant les stages effectués en tant que doctorant contractuel ou ATER.

J'avais vu passer ce message, @Mathador : je ne comprends pas pourquoi 4 ans et demi (du coup reclassement à l'échelon 4 avec ancienneté?) et non pas 5 et demi : l'ENS compte pour 2 ans et 6 mois, mais je croyais que les années de contrat doctoral et d'ATER comptaient pour une année complète!

Et dernière question, est-ce que tout le monde tôt ou tard accède à la HC?

_________________
Dicebat Bernardus Carnotensis nos esse quasi nanos, gigantium humeris insidentes, ut possimus plura eis et remotiora videre, non utique proprii visus acumine, aut eminentia corporis, sed quia in altum subvenimur et extollimur magnitudine gigantea.

– Jean de Salisbury, Metalogicon, III, 4
Mathador
Mathador
Doyen

Salaire des agrégés et questions sur l'avancement - Page 3 Empty Re: Salaire des agrégés et questions sur l'avancement

par Mathador Mar 5 Jan 2021 - 11:01
@Theriakos96 a écrit:J'avais vu passer ce message, @Mathador : je ne comprends pas pourquoi 4 ans et demi (du coup reclassement à l'échelon 4 avec ancienneté?) et non pas 5 et demi : l'ENS compte pour 2 ans et 6 mois, mais je croyais que les années de contrat doctoral et d'ATER comptaient pour une année complète!
Dans le décret de 1991, 3 ans de contrat doctoral avec enseignement sont comptés comme 2 ans (et en-dessous de 3 ans, on prend la moitié). En revanche les années d'ATER sont pleinement comptées, mais en sciences dures on fait rarement toute sa thèse en tant qu'ATER. Même dans les disciplines littéraires, les normaliens bénéficient souvent de contrats doctoraux financés sur une ligne budgétaire spéciale qui leur permet de bénéficier d'une charge d'enseignement moindre que celle des ATER.

@Theriakos96 a écrit:Et dernière question, est-ce que tout le monde tôt ou tard accède à la HC?
Le PPCR a adopté comme principe qu'en règle générale un fonctionnaire doit pouvoir faire carrière sur au moins deux grades, mais je ne suis pas sûr qu'il y ait vraiment un texte contraignant là-dessus. Dans les corps enseignants cela se traduit par un barème pour la HC où l'ancienneté compte beaucoup.

_________________
"There are three kinds of lies: lies, damned lies, and statistics." (cité par Mark Twain)
« Vulnerasti cor meum, soror mea, sponsa; vulnerasti cor meum in uno oculorum tuorum, et in uno crine colli tui.
Quam pulchrae sunt mammae tuae, soror mea sponsa! pulchriora sunt ubera tua vino, et odor unguentorum tuorum super omnia aromata. » (Canticum Canticorum 4:9-10)
Theriakos96
Theriakos96
Habitué du forum

Salaire des agrégés et questions sur l'avancement - Page 3 Empty Re: Salaire des agrégés et questions sur l'avancement

par Theriakos96 Mar 5 Jan 2021 - 11:12
@Mathador a écrit:
@Theriakos96 a écrit:J'avais vu passer ce message, @Mathador : je ne comprends pas pourquoi 4 ans et demi (du coup reclassement à l'échelon 4 avec ancienneté?) et non pas 5 et demi : l'ENS compte pour 2 ans et 6 mois, mais je croyais que les années de contrat doctoral et d'ATER comptaient pour une année complète!
Dans le décret de 1991, 3 ans de contrat doctoral avec enseignement sont comptés comme 2 ans (et en-dessous de 3 ans, on prend la moitié). En revanche les années d'ATER sont pleinement comptées, mais en sciences dures on fait rarement toute sa thèse en tant qu'ATER. Même dans les disciplines littéraires, les normaliens bénéficient souvent de contrats doctoraux financés sur une ligne budgétaire spéciale qui leur permet de bénéficier d'une charge d'enseignement moindre que celle des ATER.

@Theriakos96 a écrit:Et dernière question, est-ce que tout le monde tôt ou tard accède à la HC?
Le PPCR a adopté comme principe qu'en règle générale un fonctionnaire doit pouvoir faire carrière sur au moins deux grades, mais je ne suis pas sûr qu'il y ait vraiment un texte contraignant là-dessus. Dans les corps enseignants cela se traduit par un barème pour la HC où l'ancienneté compte beaucoup.

Merci beaucoup de ta réponse, vraiment. Les chances de l'accès à la HC restent bien plus étendues, si je comprends bien, que celles d'accès à la CE, qui, elle, est réservée pour une toute petite minorité d'enseignants?

_________________
Dicebat Bernardus Carnotensis nos esse quasi nanos, gigantium humeris insidentes, ut possimus plura eis et remotiora videre, non utique proprii visus acumine, aut eminentia corporis, sed quia in altum subvenimur et extollimur magnitudine gigantea.

– Jean de Salisbury, Metalogicon, III, 4
Mathador
Mathador
Doyen

Salaire des agrégés et questions sur l'avancement - Page 3 Empty Re: Salaire des agrégés et questions sur l'avancement

par Mathador Mar 5 Jan 2021 - 11:21
Oui, le principe est que pour ceux qui font leur carrière dans un seul corps*, la HC est pour (presque) tout le monde, et la CE pour les agents les plus remarquables (vivier 2) et pour ceux qui ont exercé des fonctions particulièrement pointues ou éprouvantes (vivier 1).

* Remarquons que les certifiés qui passent l'agreg interne accèdent ainsi à deux grades (certifié CN et agrégé CN), le principe des deux grades ne s'applique donc pas à eux concernant l'accès à la HC des agrégés. Il y a aussi le cas des entrées tardives dans la fonction publique: certains peuvent ainsi se retrouver à faire valoir leur droit à la retraite sans avoir été promouvable à un grade supérieur.

_________________
"There are three kinds of lies: lies, damned lies, and statistics." (cité par Mark Twain)
« Vulnerasti cor meum, soror mea, sponsa; vulnerasti cor meum in uno oculorum tuorum, et in uno crine colli tui.
Quam pulchrae sunt mammae tuae, soror mea sponsa! pulchriora sunt ubera tua vino, et odor unguentorum tuorum super omnia aromata. » (Canticum Canticorum 4:9-10)
Sphinx
Sphinx
Enchanteur

Salaire des agrégés et questions sur l'avancement - Page 3 Empty Re: Salaire des agrégés et questions sur l'avancement

par Sphinx Mar 5 Jan 2021 - 11:31
À titre personnel, 4 ans d'ENS puis 3 ans de contrat doctoral (je n'ai pas fait ATER), j'ai ensuite été reclassée à l'échelon 4 à ma prise de poste (mais c'était avant le PPCR). L'année dernière, qui était ma huitième année comme agrégée titulaire, après avoir progressé chaque fois au choix (jamais vu un inspecteur) soit le même rythme qui est celui imposé par le PPCR maintenant, j'étais au 7e échelon (il me manquait un an pour en sortir) et je touchais 2300 et des brouettes par mois après impôts, avec une HSA et quelques HSE et sans prime d'aucune sorte (jamais PP ni rien). J'ai 35 ans, j'ai été titularisée à 27 (après 3 ans de prépa, 4 ans d'ENS, 3 ans de contrat doctoral). Les 3000 étaient encore loin pour moi Laughing

_________________
An education was a bit like a communicable sexual disease. It made you unsuitable for a lot of jobs and then you had the urge to pass it on. - Terry Pratchett, Hogfather
"- Alors, Obélix, l'Helvétie c'est comment ? - Plat."


Salaire des agrégés et questions sur l'avancement - Page 3 Livre11
Theriakos96
Theriakos96
Habitué du forum

Salaire des agrégés et questions sur l'avancement - Page 3 Empty Re: Salaire des agrégés et questions sur l'avancement

par Theriakos96 Mar 5 Jan 2021 - 11:49
@Sphinx a écrit:À titre personnel, 4 ans d'ENS puis 3 ans de contrat doctoral (je n'ai pas fait ATER), j'ai ensuite été reclassée à l'échelon 4 à ma prise de poste (mais c'était avant le PPCR). L'année dernière, qui était ma huitième année comme agrégée titulaire, après avoir progressé chaque fois au choix (jamais vu un inspecteur) soit le même rythme qui est celui imposé par le PPCR maintenant, j'étais au 7e échelon (il me manquait un an pour en sortir) et je touchais 2300 et des brouettes par mois après impôts, avec une HSA et quelques HSE et sans prime d'aucune sorte (jamais PP ni rien). J'ai 35 ans, j'ai été titularisée à 27 (après 3 ans de prépa, 4 ans d'ENS, 3 ans de contrat doctoral). Les 3000 étaient encore loin pour moi Laughing

Ça fait mal, sans doute : c'est un salaire très bas! Je n'arrive pas à me figurer ce que cela représente 2300 après impôts, en net avant impôt cela correspondrait à quoi?

_________________
Dicebat Bernardus Carnotensis nos esse quasi nanos, gigantium humeris insidentes, ut possimus plura eis et remotiora videre, non utique proprii visus acumine, aut eminentia corporis, sed quia in altum subvenimur et extollimur magnitudine gigantea.

– Jean de Salisbury, Metalogicon, III, 4
Une passante
Une passante
Expert

Salaire des agrégés et questions sur l'avancement - Page 3 Empty Re: Salaire des agrégés et questions sur l'avancement

par Une passante Mar 5 Jan 2021 - 12:01
Echelon 8 (bientôt 9), sans HSA ni aucune prime (les salaires de juillet à septembre donc), je suis à 2600 euros net (après prélèvements impôt et MGEN). Pour atteindre les 3000 euros, il me faut au moins 2-3 HSA (donc une classe de plus, avec le travail qui va avec) et la prime PP seconde. Il faut aussi être conscient qu'il n'y a pas toujours des HSA disponibles dans sa discipline (et que selon les établissements, la fonction de PP est très lourde, je n'aurais notamment pas aimé l'être l'an passé pendant le confinement).
Mais tu as raison, 3000 euros est un minimum pour vivre "bien", sans être dans le rouge à la fin du mois, et mettre un peu de côté (là, avec 2600, c'est difficile quand on est le seul revenu du foyer), cependant, on met du temps à pouvoir y parvenir... (j'en suis à presque 20 ans de carrière, j'ai eu l'interne il y a 7 ans).
Et il faut de plus être en bonne condition physique, le moindre arrêt maladie et c'est 100 euros de moins...
Theriakos96
Theriakos96
Habitué du forum

Salaire des agrégés et questions sur l'avancement - Page 3 Empty Re: Salaire des agrégés et questions sur l'avancement

par Theriakos96 Mar 5 Jan 2021 - 12:06
@Sphinx a écrit:À titre personnel, 4 ans d'ENS puis 3 ans de contrat doctoral (je n'ai pas fait ATER), j'ai ensuite été reclassée à l'échelon 4 à ma prise de poste (mais c'était avant le PPCR). L'année dernière, qui était ma huitième année comme agrégée titulaire, après avoir progressé chaque fois au choix (jamais vu un inspecteur) soit le même rythme qui est celui imposé par le PPCR maintenant, j'étais au 7e échelon (il me manquait un an pour en sortir) et je touchais 2300 et des brouettes par mois après impôts, avec une HSA et quelques HSE et sans prime d'aucune sorte (jamais PP ni rien). J'ai 35 ans, j'ai été titularisée à 27 (après 3 ans de prépa, 4 ans d'ENS, 3 ans de contrat doctoral). Les 3000 étaient encore loin pour moi Laughing

@Une passante a écrit:Echelon 8 (bientôt 9), sans HSA ni aucune prime (les salaires de juillet à septembre donc), je suis à 2600 euros net (après prélèvements impôt et MGEN). Pour atteindre les 3000 euros, il me faut au moins 2-3 HSA (donc une classe de plus, avec le travail qui va avec) et la prime PP seconde. Il faut aussi être conscient qu'il n'y a pas toujours des HSA disponibles dans sa discipline (et que selon les établissements, la fonction de PP est très lourde, je n'aurais notamment pas aimé l'être l'an passé pendant le confinement).
Mais tu as raison, 3000 euros est un minimum pour vivre "bien", sans être dans le rouge à la fin du mois, et mettre un peu de côté (là, avec 2600, c'est difficile quand on est le seul revenu du foyer), cependant, on met du temps à pouvoir y parvenir... (j'en suis à presque 20 ans de carrière, j'ai eu l'interne il y a 7 ans).
Et il faut de plus être en bonne condition physique, le moindre arrêt maladie et c'est 100 euros de moins...

Du coup, en prenant en compte le traitement indiciaire seul, le salaire entre un échelon et un autre augmente de 250/300€ ? Ou c'est le cas seulement entre 7 et 8? En tout cas merci de ton témoignage @Une passante Smile

_________________
Dicebat Bernardus Carnotensis nos esse quasi nanos, gigantium humeris insidentes, ut possimus plura eis et remotiora videre, non utique proprii visus acumine, aut eminentia corporis, sed quia in altum subvenimur et extollimur magnitudine gigantea.

– Jean de Salisbury, Metalogicon, III, 4
Mathador
Mathador
Doyen

Salaire des agrégés et questions sur l'avancement - Page 3 Empty Re: Salaire des agrégés et questions sur l'avancement

par Mathador Mar 5 Jan 2021 - 12:27
Sauf en début de carrière, un avancement d'échelon pour un agrégé correspond à un INM augmenté d'environ 40, ce qui entraîne une différence de traitement de 2250 bruts annuels soit 145 nets mensuels avant PAS.
C'est entre le 7 et le 8 qu'on a l'écart entre INM le plus élevé (51).

_________________
"There are three kinds of lies: lies, damned lies, and statistics." (cité par Mark Twain)
« Vulnerasti cor meum, soror mea, sponsa; vulnerasti cor meum in uno oculorum tuorum, et in uno crine colli tui.
Quam pulchrae sunt mammae tuae, soror mea sponsa! pulchriora sunt ubera tua vino, et odor unguentorum tuorum super omnia aromata. » (Canticum Canticorum 4:9-10)
Lefteris
Lefteris
Esprit sacré

Salaire des agrégés et questions sur l'avancement - Page 3 Empty Re: Salaire des agrégés et questions sur l'avancement

par Lefteris Mar 5 Jan 2021 - 12:56
Je viens d'exhumer une fiche de paie à l'échelon 10, indice 783 d'alors,   avant que n'existe le prélèvement à la source.  Ca n'a guère changé depuis, il n'y a eu que 0,6 % d'augmentation,  un petit transfert prime=> points (7 points), mais les prélèvements sociaux ont augmenté ce qui neutralise à peu près l'effet. Cela donne donc une idée assez précise du net à payer  :  sans HSA, avec l'ISOE fixe, (en déduisant l'indemnité de résidence propre à Paris de 108€) sans mutuelle et avant impôts, ça donne  environ  3060 euros  € nets.  Si l'impôt avait été prélevé, et si j'avais une mutuelle directement déduite, ça serait autour de 2700 €  max. sur la fiche de paie.
Pour moi, c'est un reclassement, je ne peux pas dire ce qu'il en aurait été  en durée si j'avais démarré dans l'enseignement,  mais ça correspond actuellement à plus de 22 ans d'ancienneté totale.


Thériakos a écrit:Du coup, en prenant en compte le traitement indiciaire seul, le salaire entre un échelon et un autre augmente de 250/300€ ? Ou c'est le cas seulement entre 7 et 8?
Les échelons ne sont pas égaux. Pour avoir une idée, tu prends le nombre de points d'indice gagnés et tu multiplies par 4 € (pas tout à fait) . En gros 30 points = 120 €

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble". La stratégie du puzzle par F. Robine.

Gallica Musa mihi est, fateor, quod nupta marito. Pro domina colitur Musa latina mihi.

Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβούμαι τίποτα, είμαι λεύτερος (Kazantzakis).
avatar
Agrippina furiosa
Fidèle du forum

Salaire des agrégés et questions sur l'avancement - Page 3 Empty Re: Salaire des agrégés et questions sur l'avancement

par Agrippina furiosa Mar 5 Jan 2021 - 14:12
26 ans de boutique, agrégée interne depuis 8 ans, échelon 10, avec une HSA, mais sans être PP (trop de boulot et de problèmes avec les parents), après impôt je tangente les 3000 euros.
Cleopatra, si ça peut t'éclairer : nous sommes 2 agrégés en collège dans ma matière sur le bassin de notre petite ville et un poste se libère au lycée du coin, mais nous ne le demanderons ni l'un ni l'autre (et à ma connaissance, les collègues certifiés non plus d'ailleurs). Trop de travail (notamment avec la réforme et les programmes qui changent tous les ans, je crois, en français), effectifs de dingue (les classes tournent toutes autour de 36 à 40 élèves), niveau calamiteux depuis la décision du passage en 2nde par les parents et très peu d'heures de langues anciennes en perspective, et en plus dans de très mauvaises conditions (2 ou 3 niveaux dans le même groupe classe) alors que dans nos collèges respectifs, nous avons presque la moitié de notre service en langues anciennes et seulement deux classes en français. Après, notre cas en LC est très spécifique, mais les collègues de LM du coin ne se bousculent pas non plus, surtout depuis la baisse terrible de niveau (apparemment cela a engendré pas mal de problèmes de discipline inconnus dans ce lycée jusque-là). Et la réforme n'a rien arrangé ... N'avoir que deux classes en français me permet de changer mes oeuvres étudiées presque tous les ans sans passer toutes mes vacances et mes week-end à bosser, c'est un vrai luxe !
Ascagne
Ascagne
Esprit éclairé

Salaire des agrégés et questions sur l'avancement - Page 3 Empty Re: Salaire des agrégés et questions sur l'avancement

par Ascagne Mar 5 Jan 2021 - 14:18
@Lefteris a écrit:Sage intervention : entre certifié et agrégé, pas photo. Entre agrégé et cadre A d'une administration "normale", il vaut mieux aller voir ailleurs, ce que font d'ailleurs nombre d'intervenants de ce forum.
Mais sur le plan du traitement, l'herbe est-elle beaucoup plus verte ailleurs ? À moins de bifurquer très loin de la formation initiale (je pense à nous autres en lettres, la situation est différente pour les collègues d'autres sections) ?

@Agrippina furiosa : Je comprends ce que tu écris à propos du lycée. Je n'ai fait que deux ans en lycée juste avant la réforme, et c'était quelque chose ; et encore, j'avais beaucoup moins de travail que les collègues de LM car je faisais du latin avec une poignée d'élèves (ce qui est immensément moins lourd que le suivi d'une classe supplémentaire en français et me faisait penser que j'étais hyper privilégié malgré tout), la deuxième année. Ce qui me fait penser à une réorientation, c'est que je n'ai aucune envie de travailler au collège et que mon expérience au lycée a été difficile. Sans la thèse, j'aurais déjà sans doute bifurqué (encore faudrait-il que je sache vers quoi).


Dernière édition par Ascagne le Mar 5 Jan 2021 - 14:35, édité 1 fois
Theriakos96
Theriakos96
Habitué du forum

Salaire des agrégés et questions sur l'avancement - Page 3 Empty Re: Salaire des agrégés et questions sur l'avancement

par Theriakos96 Mar 5 Jan 2021 - 14:33
@Ascagne a écrit:
@Lefteris a écrit:Sage intervention : entre certifié et agrégé, pas photo. Entre agrégé et cadre A d'une administration "normale", il vaut mieux aller voir ailleurs, ce que font d'ailleurs nombre d'intervenants de ce forum.
Mais sur le plan du traitement, l'herbe est-elle beaucoup plus verte ailleurs ? À moins de bifurquer très loin de la formation initiale (je pense à nous autres en lettres, la situation est différente pour les collègues d'autres sections) ?

Par exemple, la grille des conservateurs des bibliothèques (ici) semble moins intéressante, mais sur un autre fil (ici) on peut lire ceci :
@Claribib a écrit:-A l'échelon 6, je gagne environ 3100 euros par mois net (avant prélèvement à la source), toutes primes et indemnités confondues (transports, résidence). Ma prime est de 650 euros bruts environ par mois + prime annuelle (variable selon les années). Cette prime varie d'un établissement à l'autre (passage au RIFSEEP notamment). En gros, ça varie de 400 à 800 euros bruts (en moyenne 500/600).
-Charge de travail : tout dépend du poste mais les postes de conservateur sont de plus en plus chargés en responsabilité (gestion d'équipe, d'équipement, de budget) et comporte une forte dimension de gestion. Certains postes sont plus liés à une expertise scientifique (ex : département des Manuscrits à la BnF etc.). De mon côté, poste classique de chef de service + quelques responsabilités en dehors, je tourne à 40h, voire 45-50 les grosses semaines (dans mon ancien poste, très lourd, 45h en moyenne). On peut travailler le soir quand on est charrette ou le week-end.

Or, l'échelon 6 dont il est question ici correspond à l'indice 659, après 11 ans et demi de carrière, temps après lequel, il me semble on obtient le même indice pour les agrégés mais à l'échelon 7. La grille est donc moins intéressante mais le niveau final de rémunération, si on en croit ce qui a été dit, est meilleur. Ai-je bon?

_________________
Dicebat Bernardus Carnotensis nos esse quasi nanos, gigantium humeris insidentes, ut possimus plura eis et remotiora videre, non utique proprii visus acumine, aut eminentia corporis, sed quia in altum subvenimur et extollimur magnitudine gigantea.

– Jean de Salisbury, Metalogicon, III, 4
Ascagne
Ascagne
Esprit éclairé

Salaire des agrégés et questions sur l'avancement - Page 3 Empty Re: Salaire des agrégés et questions sur l'avancement

par Ascagne Mar 5 Jan 2021 - 14:57
Cela en a l'air mais je ne suis plus compter. Salaire des agrégés et questions sur l'avancement - Page 3 2790680366
Le passage cité écrit par @Claribib me rappelle pourquoi après avoir regardé un peu de ce côté-là, il y a quelques années, j'avais conclu que je n'étais pas fait pour ça (il ne doit pas y avoir beaucoup de postes à profil plus scientifique, j'imagine).

@Cléopatra2 a écrit:Le truc c'est que du coup c'est un peu inconfortable d'être la seule à avoir un service décent sur 10 personnes.
Assurément.
bobdom
bobdom
Niveau 8

Salaire des agrégés et questions sur l'avancement - Page 3 Empty Re: Salaire des agrégés et questions sur l'avancement

par bobdom Mar 5 Jan 2021 - 15:09
Il est pertinent de s'interroger sur ce seuil symbolique de 3000€, qui change tout en effet.
Ensuite, il faut prendre en compte l'endroit où l'on vit : le coût de la vie n'est pas le même en province ou en RP (ou équivalent : frontière Suisse, Sud Est). Et parmi les provinces, c'est variable. Cela dit, à Paris, on peut se passer de voiture, ce qui équilibre un peu le budget.
Dans tous les cas, même agrégé, ce n'est vraiment pas le Pérou. Les 3h de moins sont un vrai atout cependant, surtout quand cela rime avec une classe en moins (pas toujours le cas).

À propos de conservateur, cela démontre (une fois de plus) l'importance du sujet des primes... faméliques pour les professeurs que nous sommes.
Par ailleurs, il y a en effet un monde entre le conservateur travaillant à la réserve de la BNF et celui qui passe son temps dans les aspects administratifs, comptables, ou de ressources humaines. Cela dit, c'est une carrière intéressante. Un concours assez ardu également.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum