Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
tannat
tannat
Habitué du forum

Hélisenne de Crenne translation une bouteille à la mer...  Empty Hélisenne de Crenne translation une bouteille à la mer...

par tannat le Dim 10 Jan 2021 - 11:51
Bonjour et bonne année à tous et à toutes,
L'un/ l'une d'entre vous aurait-il cet extrait en français moderne ?

«En ces considerations, raison me venoit à corroborer, me conseillant d'estre ferme, et ne me laisser vaincre, et me disoit: Comment veulx tu prendre le vilain chemin, ord, et fetide, et laisser la belle sente, remplye de fleurs odoriferentes ? tu es lyée de mary, tu peux prendre ton plaisir en mariage, c'est beau chemin, lequel suyuant tu te peux sauluer. O pauure dame, veulx tu preferer amour lascif a l'amour matrimonial qui est chaste et pudicque, que tu as en si grande obseruation conserué ? En considerant toutes ces choses, combien que fusse attaincte, et mon entendement fort blecé, au moyen de l'ardent amour dont i'estois possedée. Raison dominoit encores en moy, car une bonne pensée m'en amenoit une aultre, et commencay à considerer et recogiter plusieurs hystoires, tant antiques que modernes, faisans mention des malheurs aduenuz par auoir enfrainct et corrompu chasteté, en excedant les metes de raison, et me vint souuenir de la Grecque HELENE, qui fut cause de la totale destruction de Troye. Puis comparut en ma memoire, le rauissement de MEDEE, laquelle pour remuneration et recompense d'auoir preservé de mort son amy Iason, il l'expulsa de son pays, parquoy lui fut necessaire de mendier, et requerir les suffrages et secours d'autruy, dont aduint que la pauure malheureuse, par vng desespoir, de ses propres mains occist ses enfans. Apres il me souuint de EVRIAL et la belle LUCRESSE, lesquelz par aulcun temps en grand hilarité et ioyeuseté furent, mais depuis ledict EVRIAL fut contrainct soy absenter, et suyure L'empereur qui fut cause de la mort immaturée de sa dame. Plusieurs aultres se representoient en mes tristes pensées, comme LANCELOT du LAC, et la royne GENEVRE, qui furent cause de adnichiller l'excellente renommée du magnanime Roy ARTUS, et consequemment des nobles chevaliers de la table ronde. Et en ce mesme temps, TRISTAN de Cornouaille et la Royne YSEVL souffrirent tresgriefues fatigues, par ce que leurs damnables amours estoient venues à la notice du roy Marc. »

D'avance merci...

_________________
« Nous naissons tous fous. Quelques-uns le demeurent.  » Samuel Beckett
« C'est un malheur que les hommes ne puissent d'ordinaire posséder aucun talent sans avoir quelque envie d'abaisser les autres.» Vauvenargues
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum