Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Cléopatra2
Grand sage

Messagerie ENT : les injonctions ou messages désagréables des parents. - Page 3 Empty Re: Messagerie ENT : les injonctions ou messages désagréables des parents.

par Cléopatra2 Mar 12 Jan 2021, 07:53
@roxanne a écrit:
@LadyOlenna a écrit:Décidément ces histoires de rattrapage des cours ça me fait carrément halluciner : j'ai été scolarisée à une époque où il n'y avait ni Internet ni téléphone portable, et on se débrouillait pour rattraper les cours tout seuls ! On appelait une copine de classe et/ou on se donnait RV pour récupérer des photocopies. Aujourd'hui tout est sur Pronote, il y a des binômes, on scanne les cours, et ils n'arrivent pas à rattraper ?? Hallucinant...
Et je ne comprends pas qu'on autorise les parents à envoyer des mails aux professeurs. C'est bon, moi j'arrête pas de leur dire qu'on n'est pas leurs domestiques. Ça peut pas se discuter en conseil pédagogique la fermeture de cette possibilité sur Pronote ?
C'st ce que je leur dis parfois. Et moi j'habitais à la cambrousse, sans camarades de classes à proximité. Mais, je ne sais pas comment on faisait, on rattrapait. (d'ailleurs on était assez peu absents)
Oui. J'ai séché une fois un cours, mais sinon j'ai été malade 1 fois vraiment en 2de, et j'ai dû être absente pour des répétitions de chorale et pour des voyages scolaires et tout était rattrapé.
Je suivais 2 options facultatives dont certaines heures tombaient en même temps (nous étions 3 dans ce cas), pas de problème, je rattrapais les traductions de latin avant d'aller au cours suivant, je recopiais tout à la main le mercredi après-midi dans la chambre d'internat des copines avant d'aller à mon cours de musique. Il ne me serait même pas venu à l'esprit de ne pas le faire. Lorsque j'avais été malade, ma bonne copine de l'époque était allée faire les photocopies des cahiers à la vie scolaire. 
Je n'ai quasiment jamais de classe sans absent au lycée et le problème s'aggrave d'année en année, malgré nos cris d'alarme. Bon, on sort un peu du sujet.
roxanne
roxanne
Prophète

Messagerie ENT : les injonctions ou messages désagréables des parents. - Page 3 Empty Re: Messagerie ENT : les injonctions ou messages désagréables des parents.

par roxanne Mar 12 Jan 2021, 07:59
En lycée, on a aussi pas mal de messages d'élèves. J'en ai eu un vraiment déplacé qui lui a valu une journée d'exclusion. Mais là ce matin, par exemple, un qui m'envoie à 7h 30 un message pour demander s'il est normal qu'un cours ait été déplacé vendredi. C'est un peu SAV permanent.
Je me rappelle d'un mail hallucinant envoyé un dimanche à 6h30 d'une mère visiblement au bout de sa vie (et de sa nuit) pour me dire que Chéribibi (gamin présenté comme surdoué depuis des années et qui a lamentablement foiré son bac) avait passé la nuit à jouer en ligne avec des élèves de la classe et que je devais les prévenir (les élèves nommés) qu'ils devaient arrêter sinon elle allait...porter plainte ! Very Happy Grandiose ! (et sinon débrancher l'ordi..)
Ajonc35
Ajonc35
Habitué du forum

Messagerie ENT : les injonctions ou messages désagréables des parents. - Page 3 Empty Re: Messagerie ENT : les injonctions ou messages désagréables des parents.

par Ajonc35 Mar 12 Jan 2021, 08:49
@LadyOlenna a écrit:Décidément ces histoires de rattrapage des cours ça me fait carrément halluciner : j'ai été scolarisée à une époque où il n'y avait ni Internet ni téléphone portable, et on se débrouillait pour rattraper les cours tout seuls ! On appelait une copine de classe et/ou on se donnait RV pour récupérer des photocopies. Aujourd'hui tout est sur Pronote, il y a des binômes, on scanne les cours, et ils n'arrivent pas à rattraper ?? Hallucinant...
Et je ne comprends pas qu'on autorise les parents à envoyer des mails aux professeurs. C'est bon, moi j'arrête pas de leur dire qu'on n'est pas leurs domestiques. Ça peut pas se discuter en conseil pédagogique la fermeture de cette possibilité sur Pronote ?
Merci!
Si collectivement, les équipes jouaient ainsi....
Moi non plus, trop vieille. Nous récupérerions les cahiers et prenions le temps de recopier ce qui permettait aussi de poser des questions aux copines, aux profs. Nous avions aussi dans notre cartable des feuilles de carbone dans le cartable ( ça existe encore ces feuilles qui tachaient)). Pas besoin de passer par maman, le pp ou le cde. On était AUTONOMES. Depuis que c'est validé dans le socle l'autonomie est valorisée mais dans les faits elle a disparu.
Je ne parle pas des maladies longues où j'ai le souvenir pour une copine que le collège s'en chargeait. Un souvenir, car interne je jouais les livreuse et répétitrice pour une camarade qui habitait à quelques kilomètres de chez moi. Mes parents m'y emmenaient.
L'attitude de nos élèves et de leurs parents est le reflet de ce qui est dans notre société.
Lokomazout
Lokomazout
Niveau 8

Messagerie ENT : les injonctions ou messages désagréables des parents. - Page 3 Empty Re: Messagerie ENT : les injonctions ou messages désagréables des parents.

par Lokomazout Mar 12 Jan 2021, 08:55
@Ajonc35 a écrit:L'attitude de nos élèves et de leurs parents est le reflet de ce qui est dans notre société.

Voilà. Individualiste au possible. Moi, moi, moi, et tout de suite...


Dernière édition par Lokomazout le Mar 12 Jan 2021, 08:56, édité 1 fois
Ajonc35
Ajonc35
Habitué du forum

Messagerie ENT : les injonctions ou messages désagréables des parents. - Page 3 Empty Re: Messagerie ENT : les injonctions ou messages désagréables des parents.

par Ajonc35 Mar 12 Jan 2021, 08:55
@Lokomazout a écrit:
@Ajonc35 a écrit:L'attitude de nos élèves et de leurs parents est le reflet de ce qui est dans notre société.

Voilà. Individualiste au possible. Moi, moi, moi...
Moi d'abord.
berzeko
berzeko
Niveau 5

Messagerie ENT : les injonctions ou messages désagréables des parents. - Page 3 Empty Re: Messagerie ENT : les injonctions ou messages désagréables des parents.

par berzeko Mar 12 Jan 2021, 15:44
@Lokomazout a écrit:
@Ajonc35 a écrit:L'attitude de nos élèves et de leurs parents est le reflet de ce qui est dans notre société.

Voilà. Individualiste au possible. Moi, moi, moi, et tout de suite...

On reçoit des mails c'est limite un ordre "monsieur j'étais pas là il me faudrait le cours X, X, X".

Bien sûr, pas d'explications ni de s'il-vous-plaît, belle éducation Messagerie ENT : les injonctions ou messages désagréables des parents. - Page 3 1482308650
Naoo
Naoo
Fidèle du forum

Messagerie ENT : les injonctions ou messages désagréables des parents. - Page 3 Empty Re: Messagerie ENT : les injonctions ou messages désagréables des parents.

par Naoo Mar 12 Jan 2021, 15:57
Sur Pronote, on peut normalement autoriser ou non les parents ou élèves de nous contacter.
(Mes données > Compte > Autorisations de communication)
Cette année dans mon collège, la case était grisée pour les élèves (pas de communication par défaut) et on a demandé à ce qu'elle soit "cochable" (à l'appréciation de chacun donc).
Rouletabille
Rouletabille
Niveau 9

Messagerie ENT : les injonctions ou messages désagréables des parents. - Page 3 Empty Re: Messagerie ENT : les injonctions ou messages désagréables des parents.

par Rouletabille Mar 12 Jan 2021, 19:02
Ce sont les conséquences du confinement de mars... Parents comme élèves s'en donnent à cœur joie via la messagerie si l'enseignant et la direction est incapable de fixer des limites.
Sachant que l'air du temps est à la remise en cause constante du professionnel (l'enseignant comme les autres), ça annonce des temps joyeux...
Surtout quand les direction tente d'imposer aux enseignants de tout mettre sur Moodle (ou autres) : les documents, les cours, etc.
Stered
Stered
Doyen

Messagerie ENT : les injonctions ou messages désagréables des parents. - Page 3 Empty Re: Messagerie ENT : les injonctions ou messages désagréables des parents.

par Stered Mar 12 Jan 2021, 19:35
Nous avons envoyé un message collectif (professeurs, VS et direction) pour rappeler aux parents que nous n'étions plus en confinement et qu'il appartenait aux familles de rattraper les cours quand les élèves sont absents. Notre CDE reçoit aussi les parents incorrects pour leur rappeler les règles de base de la communication.

_________________
"Il nous faut arracher la joie aux jours qui filent." Maïakovski
Lisak40
Lisak40
Niveau 9

Messagerie ENT : les injonctions ou messages désagréables des parents. - Page 3 Empty Re: Messagerie ENT : les injonctions ou messages désagréables des parents.

par Lisak40 Mer 13 Jan 2021, 09:15
Justement, je profite de ce fil pour poser vous demander un conseil concernant un mail de parent.

Voilà hier matin, j'ai exclu de mon cours un élève (couché sur sa table à plusieurs reprises, refuse de travailler, me parle et me répond de manière très désagréable et totalement inappropriée, élève qui par ailleurs vient dans mon cours tous les 36 du mois car il n'aime pas l'anglais "qui ne sert à rien de toutes les façons" et est toujours insolent), bref exclusion tout à fait justifiée on est d'accord. Plus tard dans la matinée, j'ai donc reçu un mail très désagréable de la part du père à qui montrésorensucre a du se plaindre que la prof "elle est crop méchante et l'a exclu injustement, c'est pô juste" (je suis en lycée mais mes élèves sont tellement immatures qu'ils ont vraiment ce langage) me sommant de le rappeler immédiatement pour que nous discutions de cette exclusion. Je n'en ai évidemment rien fait et compte juste aujourd'hui lui répondre par mail quelque chose du style "Bonjour M., veuillez trouver ci-joint le rapport d'incident expliquant l'exclusion de votre fils de mon cours. Cordialement, Mme XXX". Est-ce que vous pensez que c'est suffisant ? Je suis tentée d'ajouter un "si vous le souhaitez, nous pouvons convenir d'un rendez-vous afin de discuter de l'attitude générale de L*** en cours d'anglais" mais j'ai peur que justement cela l'incite à se croire légitime à me contacter pour exiger que je me justifie encore plus. En outre, je me demande si je dois faire part de tout cela à mon PA au cas où les choses s'enveniment (le pp est déjà au courant puisque c'est moi, et pour ce qui est du CPE, il reçoit automatiquement tous les rapports d'incident des classes qu'il suit)...
Que me conseillez-vous donc ?


Dernière édition par Lisak40 le Mer 13 Jan 2021, 10:27, édité 1 fois
ysabel
ysabel
Enchanteur

Messagerie ENT : les injonctions ou messages désagréables des parents. - Page 3 Empty Re: Messagerie ENT : les injonctions ou messages désagréables des parents.

par ysabel Mer 13 Jan 2021, 09:23
Ne mets pas "cordialement" dans ton mail. Je me contenterais d'une "ci-joint le rapport d'exclusion".

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
gregforever
gregforever
Érudit

Messagerie ENT : les injonctions ou messages désagréables des parents. - Page 3 Empty Re: Messagerie ENT : les injonctions ou messages désagréables des parents.

par gregforever Mer 13 Jan 2021, 09:28
Proposer un RDV c'est tendre les verges pour se faire battre; le rapport et tu attends de voir.
maikreeeesse
maikreeeesse
Expert spécialisé

Messagerie ENT : les injonctions ou messages désagréables des parents. - Page 3 Empty Re: Messagerie ENT : les injonctions ou messages désagréables des parents.

par maikreeeesse Mer 13 Jan 2021, 09:29
Lisa, je ne mettrais pas la proposition de RDV en me disant que si le parent est très motivé, il te le proposera bien...Mais je n'ai pas forcément les codes du secondaire. J'ai justement une question mais du côté parent. Ma fille s'est fait refuser l'entrée d'un cours car arrivée 5 minutes en retard (avec un groupe de 3 copines). Elle hurle depuis comme une furie à l'injustice parce que son professeur aurait accordé l'accès au cours à deux camarades arrivés après elles. On l'a bien sûr enguirlandée pour son retard que l'on n'excuserait ni justifierait et qu'à partir de là, la discussion était pour nous close (ainsi que pour son professeur). Mais j'imagine que dans le cas ou l'incident est narré correctement par ma fille, si le groupe a été refusé et pas le suivant c'est que ma fille doit voir un comportement très limite. Bref je souhaiterais avoir un RDV avec son professeur pour élucider cela; mais je ne veux pas qu'il ait l'impression que c'est pour défendre ma fille ou remettre en cause sa sanction.
J'attends un peu pour demander le RDV ? Je lui écris explicitement mes craintes ?


Dernière édition par maikreeeesse le Mer 13 Jan 2021, 09:29, édité 1 fois
Elaïna
Elaïna
Bon génie

Messagerie ENT : les injonctions ou messages désagréables des parents. - Page 3 Empty Re: Messagerie ENT : les injonctions ou messages désagréables des parents.

par Elaïna Mer 13 Jan 2021, 09:29
Même conseil qu'ysabel.

_________________
It took me forty years to realize this. But for guys like us... our lives aren't really our own. There's always someone new to help. Someone we need to protect. These past few years, I fought that fate with all I had. But I'm done fighting. It's time I accept the hand I was dealt. Too many people depend on us. Their dreams depend on us.

Kiryu Kazuma inYakuza 4 Remastered
Lisak40
Lisak40
Niveau 9

Messagerie ENT : les injonctions ou messages désagréables des parents. - Page 3 Empty Re: Messagerie ENT : les injonctions ou messages désagréables des parents.

par Lisak40 Mer 13 Jan 2021, 09:48
Merci à tous pour vos conseils : je vais en effet me contenter du minimum syndical (tout en restant courtoise évidemment), afin de ne pas inciter le père à se sentir encore plus légitime dans sa contestation.
Pour Maikresse, je crois que si tu envoies un mail au professeur concerné, qui ne sonne pas comme un mail de plainte parce que monchérimoncoeur est victime d'un méchant prof, et que tu lui expliques pourquoi tu souhaites avoir un RDV, il me semble que celui/celle-ci ne l'interprétera pas comme un énième mail de parent mécontent et répondra favorablement à ta demande (tout est dans le ton employé en fait).


Dernière édition par Lisak40 le Mer 13 Jan 2021, 10:21, édité 1 fois
Elaïna
Elaïna
Bon génie

Messagerie ENT : les injonctions ou messages désagréables des parents. - Page 3 Empty Re: Messagerie ENT : les injonctions ou messages désagréables des parents.

par Elaïna Mer 13 Jan 2021, 10:17
Maikresssse je serais toi j'enverrai le mail en expliquant ce que tu nous expliques, en disant simplement que tu t'interroges sur le comportement de ta fille et que tu aimerais avoir un échange à ce sujet. Le prof devrait comprendre...

_________________
It took me forty years to realize this. But for guys like us... our lives aren't really our own. There's always someone new to help. Someone we need to protect. These past few years, I fought that fate with all I had. But I'm done fighting. It's time I accept the hand I was dealt. Too many people depend on us. Their dreams depend on us.

Kiryu Kazuma inYakuza 4 Remastered
Lagomorphe
Lagomorphe
Niveau 9

Messagerie ENT : les injonctions ou messages désagréables des parents. - Page 3 Empty Re: Messagerie ENT : les injonctions ou messages désagréables des parents.

par Lagomorphe Mer 13 Jan 2021, 10:44
@maikreeeesse a écrit:Ma fille s'est fait refuser l'entrée d'un cours car arrivée 5 minutes en retard (avec un groupe de 3 copines). Elle hurle depuis comme une furie à l'injustice parce que son professeur aurait accordé l'accès au cours à deux camarades arrivés après elles. On l'a bien sûr enguirlandée pour son retard que l'on n'excuserait ni justifierait et qu'à partir de là, la discussion était pour nous close (ainsi que pour son professeur). Mais j'imagine que dans le cas ou l'incident est narré correctement par ma fille, si le groupe a été refusé et pas le suivant c'est que ma fille doit voir un comportement très limite. Bref je souhaiterais avoir un RDV avec son professeur pour élucider cela; mais je ne veux pas qu'il ait l'impression que c'est pour défendre ma fille ou remettre en cause sa sanction.
J'attends un peu pour demander le RDV ? Je lui écris explicitement mes craintes ?

Rien n'est moins sûr. Outre le fait qu'il faudrait être sûr de l'information (d'autres élèves en retard ont-ils bien été acceptés en cours après ta fille ? si elle n'a pas été acceptée en crous, ça ne peut être que des événements rapportés), il peut y avoir bien d'autres explications. J'ai eu :
- un élève diabétique qui peut avoir besoin d'un intercours rallongé pour ses injections, et qui est toujours accompagné;
- une autre qui a un problème hématologique entraînant une endurance physique très faible, elle arrive en retard à mon cours avec la camarade qui lui porte son sac (mais elles font tout pour que les autres ne voient rien);
- un autre qui a voulu absolument être inscrit dans une classe spéciale de notre établissement mais qui habite très loin et doit se taper bus-RER-bus-bus, il est parfois en retard le matin;
- un épileptique dont le traitement mal stabilisé perturbe son sommeil, il dort parfois en cours, ou ne se réveille pas à l'heure le matin

Bref, je suis susceptible d'accepter des élèves en retard et d'autres pas, pour des raisons que la direction et/ou moi avons jugés recevables, mais qui ne sont pas forcément connues des autres élèves et de leurs parents. Il n'est pas besoin pour cela d'imaginer un comportement inadéquat des élèves refusés.

Et personnellement je prendrais très mal la simple évocation du fait "vous avez accepté Y en classe alors qu'il était plus en retard que X". C'est une accusation d'injustice de la part de quelqu'un qui ignore les situations individuelles que j'ai à gérer, je n'ai pas à me justifier de mes décisions dans ce domaine et je ne peux pas le faire sans faillir à mon devoir de discrétion professionnelle. Je trouverais ça de surcroît illogique : l'élève en retard est en tort, il ne respecte pas les règles. Dès lors, ni lui ni ses parents ne sont fondés à exiger qu'une règle autre que le règlement intérieur s'applique, à certains ou à tous. Que l'élève arrive à l'heure et la question ne se posera pas.

Bref, mon conseil à @maikreeeesse :
- tu peux demander un rendez-vous pour "échanger sur le travail et le comportement" de ta fille, "dans le but de savoir comment tu pourrais contribuer à les améliorer tous les deux" (se ranger d'emblée du côté du prof), mais :
- à ta place je n'évoquerais cette histoire de retard que pour dire que tu as pris des dispositions pour que ça ne se reproduise pas, sans parler de ceux qui auraient été acceptés en cours après ta fille, événement douteux, dont tu n'as pas été témoin, et qui ne te regarde pas
- attend un peu avant de demander le rendez-vous, pour "disjoindre" les deux événements, éviter que le professeur pense que tu viens guerroyer parce que ta fille s'est faite refuser l'accès au cours pour retard. Laisse passer au moins une semaine entière, il n'y a rien d'urgent là-dedans.



maikreeeesse
maikreeeesse
Expert spécialisé

Messagerie ENT : les injonctions ou messages désagréables des parents. - Page 3 Empty Re: Messagerie ENT : les injonctions ou messages désagréables des parents.

par maikreeeesse Mer 13 Jan 2021, 12:04
Mais je ne pensais pas revenir sur le retard et la prétendue injustice, je suis bien d'accord (d'ailleurs on a pris les mêmes exemples peu ou prou que toi puisque j'y suis confrontée quand j'accepte le retard de certains parents et pas d'autres). Et à partir du moment où ma fille est en retard, je me moque bien de savoir si untel a pu ou pas allé en cours. Elle est en faute et sanctionnée , point. Mais je la connais aussi, elle peut bien me cacher des choses.
Je pense que je vais demander si c'est possible d échanger sur le comportement de ma fille en classe et le différer un peu comme suggeré. Cela reste assez neutre, sans paraître accusatoire ?
Jenny
Jenny
Modérateur

Messagerie ENT : les injonctions ou messages désagréables des parents. - Page 3 Empty Re: Messagerie ENT : les injonctions ou messages désagréables des parents.

par Jenny Mer 13 Jan 2021, 12:07
C'est très bien. Tu sens qu'il y a peut être quelque chose qui ne va pas et tu veux faire le point. C'est neutre en fait.
Lilypims
Lilypims
Grand sage

Messagerie ENT : les injonctions ou messages désagréables des parents. - Page 3 Empty Re: Messagerie ENT : les injonctions ou messages désagréables des parents.

par Lilypims Mer 13 Jan 2021, 13:21
Je pense moi aussi que la formule (échange sur le comportement de ma fille) est très bien car elle évite toute ambiguïté.

_________________
...il faut continuer, je ne peux pas continuer, il faut continuer, je vais donc continuer...
ycombe
ycombe
Monarque

Messagerie ENT : les injonctions ou messages désagréables des parents. - Page 3 Empty Re: Messagerie ENT : les injonctions ou messages désagréables des parents.

par ycombe Mer 13 Jan 2021, 14:16
Je pense que j'écrirais au professeur pour lui demander de bien vouloir ajouter 1h de colle à ma fille de ma part pour son comportement inadmissible: elle a osé contester la décision devant moi. J'ajouterai d'ailleurs de ne pas hésiter à envoyer un SMS ou appeler dès que le comportement dévie de ce qui est normal, une sanction suivant derrière à la maison.

Et je le ferais lire à la gamine avant de cliquer sur "Envoi" devant elle.

(Mes gamins savent que rien ne passe. La plus sage, c'est la grande: elle a mal parlé à une dame de cantine quand elle était en maternelle (4 ans), elle en a entendu parler toute la soirée et nous l'avons accompagné le lendemain matin et avons exigé qu'elle présente des excuses. La honte qu'elle a ressenti a dû lui a faire passer l'envie pour le reste de sa scolarité.)

_________________
Assurbanipal: "Passant, mange, bois, divertis-toi ; tout le reste n’est rien".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".
A Tuin
A Tuin
Sage

Messagerie ENT : les injonctions ou messages désagréables des parents. - Page 3 Empty Re: Messagerie ENT : les injonctions ou messages désagréables des parents.

par A Tuin Mer 13 Jan 2021, 14:27
@maikreeeesse a écrit:Mais je ne pensais pas revenir sur le retard et la prétendue injustice, je suis bien d'accord (d'ailleurs on a pris les mêmes exemples peu ou prou que toi puisque j'y suis confrontée quand j'accepte le retard de certains parents et pas d'autres). Et à partir du moment où ma fille est en retard, je me moque bien de savoir si untel a pu ou pas allé en cours. Elle est en faute et sanctionnée , point. Mais je la connais aussi, elle peut bien me cacher des choses.
Je pense que je vais demander si c'est possible d échanger sur le comportement de ma fille en classe et le différer un peu comme suggeré. Cela reste assez neutre, sans paraître accusatoire ?

Mais pourquoi tu ne demandes pas à être rappelée, ou pouvoir joindre, le professeur ? Franchement actuellement en tant que professeur, et même les parents, un appel téléphonique et un é&change verbal est bien suffisant pour des choses comme ça. Il n'y a pas besoin d'aller ennuyer tout le monde.
Si ta fille est arrivée en retard avec d'autres et refusée, c'est bien de demander au professeur d'expliquer ce qui se passe. Peut-être qu'elle était partie traîner et était en retard pour le fameux motif habituel "les toilettes", ou autre, peut-être que ce genre de retard en troupeau est répétitif.
J'en ai eu quelques fois des packs d'élèves comme ça qui arrivent en retard. Quand cela devient bien répétitif et bien au bout d'un moment je refuse en cours ou je me fâche bien comme il faut. Elle se doit de venir en classe à l'heure comme tous les autres, c'est normal en tant que parent de vouloir savoir ce qu'il en est.
Hélips
Hélips
Modérateur

Messagerie ENT : les injonctions ou messages désagréables des parents. - Page 3 Empty Re: Messagerie ENT : les injonctions ou messages désagréables des parents.

par Hélips Mer 13 Jan 2021, 14:48
@ycombe a écrit:Je pense que j'écrirais au professeur pour lui demander de bien vouloir ajouter 1h de colle à ma fille de ma part pour son comportement inadmissible: elle a osé contester la décision devant moi. J'ajouterai d'ailleurs de ne pas hésiter à envoyer un SMS ou appeler dès que le comportement dévie de ce qui est normal, une sanction suivant derrière à la maison.

Et je le ferais lire à la gamine avant de cliquer sur "Envoi" devant elle.

(Mes gamins savent que rien ne passe. La plus sage, c'est la grande: elle a mal parlé à une dame de cantine quand elle était en maternelle (4 ans), elle en a entendu parler toute la soirée et nous l'avons accompagné le lendemain matin et avons exigé qu'elle présente des excuses. La honte qu'elle a ressenti a dû lui a faire passer l'envie pour le reste de sa scolarité.)
J'aime autant te dire que le parent qui oserait m'écrire pour me dire que je dois mettre une heure de colle parce qu'il n'est pas foutu de punir lui-même son gamin entendrait parler du pays.

_________________
Un jour, je serai prof, comme ça je serai toujours en vacances.
mafalda16
mafalda16
Modérateur

Messagerie ENT : les injonctions ou messages désagréables des parents. - Page 3 Empty Re: Messagerie ENT : les injonctions ou messages désagréables des parents.

par mafalda16 Mer 13 Jan 2021, 14:50
Je plussoie Hélips. Et j’ajoute, un élève en retard, en plus semble-t-il pour la première fois, ne mérite pas le fouet en place publique Rolling Eyes Du sens de la mesure.

_________________
"Muchos años después, frente al pelotón de fusilamiento, el coronel Aureliano Buendía había de recordar aquella tarde remota en que su padre lo llevó a conocer el hielo"
maikreeeesse
maikreeeesse
Expert spécialisé

Messagerie ENT : les injonctions ou messages désagréables des parents. - Page 3 Empty Re: Messagerie ENT : les injonctions ou messages désagréables des parents.

par maikreeeesse Mer 13 Jan 2021, 15:03
@A Tuin a écrit:
@maikreeeesse a écrit:Mais je ne pensais pas revenir sur le retard et la prétendue injustice, je suis bien d'accord (d'ailleurs on a pris les mêmes exemples peu ou prou que toi puisque j'y suis confrontée quand j'accepte le retard de certains parents et pas d'autres). Et à partir du moment où ma fille est en retard, je me moque bien de savoir si untel a pu ou pas allé en cours. Elle est en faute et sanctionnée , point. Mais je la connais aussi, elle peut bien me cacher des choses.
Je pense que je vais demander si c'est possible d échanger sur le comportement de ma fille en classe et le différer un peu comme suggeré. Cela reste assez neutre, sans paraître accusatoire ?

Mais pourquoi tu ne demandes pas à être rappelée, ou pouvoir joindre, le professeur ? Franchement actuellement en tant que professeur, et même les parents, un appel téléphonique et un é&change verbal est bien suffisant pour des choses comme ça. Il n'y a pas besoin d'aller ennuyer tout le monde.
Si ta fille est arrivée en retard avec d'autres et refusée, c'est bien de demander au professeur d'expliquer ce qui se passe. Peut-être qu'elle était partie traîner et était en retard pour le fameux motif habituel "les toilettes", ou autre, peut-être que ce genre de retard en troupeau est répétitif.
J'en ai eu quelques fois des packs d'élèves comme ça qui arrivent en retard. Quand cela devient bien répétitif et bien au bout d'un moment je refuse en cours ou je me fâche bien comme il faut. Elle se doit de venir en classe à l'heure comme tous les autres, c'est normal en tant que parent de vouloir savoir ce qu'il en est.
Ben, c'est ce que je demande si c'est possible en fait ! Pourquoi tu dis que cela embête tout le monde (ce que je veux éviter justement)?
A Tuin
A Tuin
Sage

Messagerie ENT : les injonctions ou messages désagréables des parents. - Page 3 Empty Re: Messagerie ENT : les injonctions ou messages désagréables des parents.

par A Tuin Mer 13 Jan 2021, 15:36
@maikreeeesse a écrit:
Ben, c'est ce que je demande si c'est possible en fait ! Pourquoi tu dis que cela embête tout le monde (ce que je veux éviter justement)?

Je n'avais pas compris, je suis désolée Razz J'avais compris que tu souhaitais un rendez-vous concret, en présence.
L'appel téléphonique est facilitateur du coup pour toi, et pour le professeur (le "tout le monde" que j'évoquais)
Bon après-midi !
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum