Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
mamieprof
mamieprof
Neoprof expérimenté

Bataille pour les TP Empty Bataille pour les TP

par mamieprof Jeu 21 Jan 2021 - 15:05
Bonjour, en pleine période de DHG, les discussions sont assez houleuses en salle des profs entre les diverses équipes.
Cette année c'est très tendu entre la PC et les SVT.
Le projet de DHG prévoit de donner en première 1.5 heure dédoublée en PC plus une heure d AP. Les SVT qui avaient toujours comme la PC n'ont plus que 0.5 de dédoublement et une heure d AP. En terminale idem . Ce n'est qu'un projet mais très surprenant pour beaucoup d'entre nous.
Motif invoqué :  en PC se sont de vrais TP (on manipule les produits...) en SVT les labos sont transformés en salle informatique et au lieu d utiliser les microscopes, tout est vu à travers un écran d'ordi donc le demi groupe n'est que du confort, pas une nécessité car une très grande salle informatique suffit.
Les collègues de SVT sont vent debout car ils ont une heure de dédoublement conservée en seconde et moins en spécialité ce que les profs des autres matières trouvent curieux mais on y connait rien (chacun ses spécificités...) . Ils se voient proposer des heures de SNT à la place ce qui ne convient pas mais sauve un poste.

Y-a-t-il aussi une bataille pour les TP chez vous ou considère-t-on que vu les programmes les TP sont quasi un dû ? On a toujours fonctionné ainsi sans se poser la question en reproduisant à l'identique e PC et SVT avant et avec réforme.

Je n'aimerais pas me faire baratiner dans un sens (absolu nécessité) comme dans l'autre ("ils expérimentent que dalle" entendu cette semaine en sdp donc pas de besoins de dédoublements..)
micaschiste
micaschiste
Monarque

Bataille pour les TP Empty Re: Bataille pour les TP

par micaschiste Jeu 21 Jan 2021 - 16:01
En SVT, on peut faire de vrais TP sans ordinateur en géologie, sur les plantes, sur la régulation de la glycémie, en génétique, le climat, les réflexes, le cerveau, le muscle, l'ATP, le stress.. Bref sur tous les thèmes. Même si des TP informatique sont aussi nécessaires, beaucoup d'activités font appel au concret.
En plus, je ne vois pas en quoi un TP informatique est plus indiqué aux classes entières.
Chez nous, les heures d'AP ont complètement disparu.

_________________
"Il ne sert à rien à l'homme de gagner la Lune s'il vient à perdre la Terre". François Mauriac
"Pick a star in the dark horizon and follow the light "
Lagomorphe
Lagomorphe
Niveau 9

Bataille pour les TP Empty Re: Bataille pour les TP

par Lagomorphe Jeu 21 Jan 2021 - 18:03
@mamieprof a écrit:Bonjour, en pleine période de DHG, les discussions sont assez houleuses en salle des profs entre les diverses équipes.
Cette année c'est très tendu entre la PC et les SVT.
Le projet de DHG prévoit de donner en première 1.5 heure dédoublée en PC plus une heure d AP. Les SVT qui avaient toujours comme la PC n'ont plus que 0.5 de dédoublement et une heure d AP. En terminale idem .  Ce n'est qu'un projet mais très surprenant pour beaucoup d'entre nous.
Motif invoqué :  en PC se sont de vrais TP (on manipule les produits...) en SVT les labos sont transformés en salle informatique et au lieu d utiliser les microscopes, tout est vu à travers un écran d'ordi donc le demi groupe n'est que du confort, pas une nécessité car une très grande salle informatique suffit.
Les collègues de SVT sont vent debout car ils ont une heure de dédoublement conservée en seconde et moins en spécialité ce que les profs des autres matières trouvent curieux mais on y connait rien (chacun ses spécificités...) . Ils se voient proposer des heures de SNT à la place ce qui ne convient pas mais sauve un poste.

Y-a-t-il aussi une bataille pour les TP chez vous ou considère-t-on que vu les programmes les TP sont quasi un dû ? On a toujours fonctionné ainsi sans se poser la question en reproduisant à l'identique e  PC et SVT avant et avec réforme.

Je n'aimerais pas me faire baratiner dans un sens (absolu nécessité) comme dans l'autre ("ils expérimentent que dalle" entendu cette semaine en sdp donc pas de besoins de dédoublements..)

On pourrait rétorquer qu'en physique aussi, il y a pas mal de TP qui s'appuient sur l'outil informatique ou pourraient être remplacés par ce dernier. Expérimenter n'est une nécessité absolue pour aucune des deux disciplines, même si c'est explicitement exigé dans les deux programmes ("Mettre en œuvre un protocole expérimental en respectant les règles de sécurité."). Du moins en première. Je pourrais, en théorie, enseigner mon programme sans TP (de manière pénible et inefficace), de même que mes collègues de PC, et à ce compte-là mes collègues de langues peuvent aussi enseigner une langue étrangère dans une classe de 45 élèves (ça se fait en prépa), mes collègues d'HG dans une classe de 92 et mes collègues de SES dans un amphi de 300 (ça se fait à la fac). Théoriquement, tout est possible. Mais pas plus dans une science expérimentale que dans une autre.

En terminale, la situation est un peu différente puisque l'épreuve de spécialité du bac contient une sous-épreuve de TP, appelée ECE (Evaluation des Compétences Expérimentales). Difficile de nier la nécessité d'expérimenter quand cette compétence est explicitement évaluée par une épreuve spécifique. Mais là encore, les spécialités SVT et PC ont l'une et l'autre une épreuve de TP. Aucune raison objective de dédoubler plus pour l'une que pour l'autre.
joebar69
joebar69
Niveau 5

Bataille pour les TP Empty Re: Bataille pour les TP

par joebar69 Ven 22 Jan 2021 - 11:04
Et voilà, le résultat de cette réforme : Les équipes se foutent sur le museau, pour grappiller de quoi faire honorablement leur métier.
Il ne faut pas se tromper de cible : les responsables ne sont pas les équipes de ceci ou de cela, mais bien ceux-celles qui imposent ces répartitions.
Je pense plutôt que la solution est dans l'union et la solidarité des équipes, l'explication à tous des modes d'apprentissage (notamment en TP) imposés par les programmes. Ne pas hésiter, non plus, à impliquer les fédérations de parents d'élèves, qui ont souvent plus l'écoute des rectorats/inspections (notamment si le/la député-e de circonscription est mis-e dans la boucle) pour abonder les DHG de quelques heures.
Dans mon ancienne vie de prof du secondaire (en lycée ex-ZEP), c'était souvent la solution à nos problèmes, pour les "dédoublements".
Hélips
Hélips
Modérateur

Bataille pour les TP Empty Re: Bataille pour les TP

par Hélips Ven 22 Jan 2021 - 11:15
@joebar69 a écrit:Et voilà, le résultat de cette réforme : Les équipes se foutent sur le museau, pour grappiller de quoi faire honorablement leur métier.
Alors les équipes qui se foutent sur le museau, ça ne date pas de cette réforme, mais de la précédente, lors de l'apparition de cette foutue marge et de la disparition des textes cadrant les heures dédoublées.

_________________
Un jour, je serai prof, comme ça je serai toujours en vacances.
joebar69
joebar69
Niveau 5

Bataille pour les TP Empty Re: Bataille pour les TP

par joebar69 Ven 22 Jan 2021 - 11:27
@Hélips : Bataille pour les TP 1482308650 c'était de celle-là (la précédente) que je parlais, n'ayant pas connu la dernière (ayant fuit sous d'autres cieux).
Hélips
Hélips
Modérateur

Bataille pour les TP Empty Re: Bataille pour les TP

par Hélips Ven 22 Jan 2021 - 11:28
Aaahhhh alors on est d'accord Bataille pour les TP 2252222100

_________________
Un jour, je serai prof, comme ça je serai toujours en vacances.
mamieprof
mamieprof
Neoprof expérimenté

Bataille pour les TP Empty Re: Bataille pour les TP

par mamieprof Sam 23 Jan 2021 - 22:02
Merci pour vos réponses.
Diviser pour mieux régner c'est le nouveau style de management chez nous hélas !
Hélips
Hélips
Modérateur

Bataille pour les TP Empty Re: Bataille pour les TP

par Hélips Sam 23 Jan 2021 - 22:32
@mamieprof a écrit:Merci pour vos réponses.
Diviser pour mieux régner c'est le nouveau style de management chez nous hélas !
Encore une fois, ça ne date pas de cette réforme, mais de celle 2010 (2009 ? 2011 ? je ne sais plus). Je me souviens que dans mon établissement d'alors, ça avait déjà été fort compliqué de ne pas étrangler certains collègues, parce que même avec un chef d'établissement qui veut œuvrer dans l'apaisement, il faut qu'aucune équipe ne joue à "oui mais moi" cafe

_________________
Un jour, je serai prof, comme ça je serai toujours en vacances.
Cleroli
Cleroli
Expert spécialisé

Bataille pour les TP Empty Re: Bataille pour les TP

par Cleroli Sam 23 Jan 2021 - 22:43
@Hélips a écrit:Encore une fois, ça ne date pas de cette réforme, mais de celle 2010 (2009 ? 2011 ? je ne sais plus). Je me souviens que dans mon établissement d'alors, ça avait déjà été fort compliqué de ne pas étrangler certains collègues, parce que même avec un chef d'établissement qui veut œuvrer dans l'apaisement, il faut qu'aucune équipe ne joue à "oui mais moi" cafe
Tu évoques les 10h de marge par niveau qui avaient été "généreusement" alloués puis sur lesquelles on était revenu ? Dans mon établissement les TP avaient pu perdurer mais pas les dédoublements dans les matières littéraires (fallait bien faire des choix comme l'expliquait mon CDE d'alors). C'est la réforme du bac de 2011 ce truc infame.
Hélips
Hélips
Modérateur

Bataille pour les TP Empty Re: Bataille pour les TP

par Hélips Sam 23 Jan 2021 - 22:46
Oui c'est ça !

_________________
Un jour, je serai prof, comme ça je serai toujours en vacances.
micaschiste
micaschiste
Monarque

Bataille pour les TP Empty Re: Bataille pour les TP

par micaschiste Dim 24 Jan 2021 - 15:20
@Cleroli a écrit:
@Hélips a écrit:Encore une fois, ça ne date pas de cette réforme, mais de celle 2010 (2009 ? 2011 ? je ne sais plus). Je me souviens que dans mon établissement d'alors, ça avait déjà été fort compliqué de ne pas étrangler certains collègues, parce que même avec un chef d'établissement qui veut œuvrer dans l'apaisement, il faut qu'aucune équipe ne joue à "oui mais moi" cafe
Tu évoques les 10h de marge par niveau qui avaient été "généreusement" alloués puis sur lesquelles on était revenu ? Dans mon établissement les TP avaient pu perdurer mais pas les dédoublements dans les matières littéraires (fallait bien faire des choix comme l'expliquait mon CDE d'alors). C'est la réforme du bac de 2011 ce truc infame.

Oui où disparaissait la sortie sur le terrain obligatoire en SVT, aussi. Depuis que ces sorties sont juste conseillées, il est devenu bien plus difficile de les faire financer. Or faire de la géologie sans aller une fois sur le terrain saisir l'échelle des objets géologique, c'est tellement déraciné du concret !

_________________
"Il ne sert à rien à l'homme de gagner la Lune s'il vient à perdre la Terre". François Mauriac
"Pick a star in the dark horizon and follow the light "
Dame Jouanne
Dame Jouanne
Fidèle du forum

Bataille pour les TP Empty Re: Bataille pour les TP

par Dame Jouanne Dim 24 Jan 2021 - 17:22
Et avec la réforme actuelle, on nage en pleine absurdie. On n'a aucun dédoublement pour faire des TP en enseignement scientifique. On n'est d'ailleurs pas forcément dans une salle de cours de sciences (une salle avec un bureau avec évier et des prises électriques) ou proche du labo. Mais on est sensés faire au cours de l'année de 1ere un "projet expérimental et numérique". Sans ordinateurs, sans possibilité de faire des expériences, on fait quoi exactement? Un Grand Oral? Dans mon établissement, on a déclaré qu'à l'impossible nul n'est tenu, et que le projet, vu les conditions, c'est impossible.
Lagomorphe
Lagomorphe
Niveau 9

Bataille pour les TP Empty Re: Bataille pour les TP

par Lagomorphe Dim 24 Jan 2021 - 19:17
@Dame Jouanne a écrit:Et avec la réforme actuelle, on nage en pleine absurdie. On n'a aucun dédoublement pour faire des TP en enseignement scientifique.  On n'est d'ailleurs pas forcément dans une salle de cours de sciences (une salle avec un bureau avec évier et des prises électriques) ou proche du labo. Mais on est sensés faire au cours de l'année de 1ere un "projet expérimental et numérique". Sans ordinateurs, sans possibilité de faire des expériences, on fait quoi exactement? Un Grand Oral? Dans mon établissement, on a déclaré qu'à l'impossible nul n'est tenu, et que le projet, vu les conditions, c'est impossible.

On a réussi à dédoubler une semaine d'enseignement scientifique sur deux en première grâce au projet expérimental. Le deal avec le CdE ayant été "sans dédoublement et salle de TP, vous nous mettez dans l'incapacité d'exécuter les directives du ministre parues au B.O., donc nous nous en plaindrons, et les parents d'élèves avec nous, au dit ministre". Non que, le cas échéant, c'eût eu quelque effet...

En terminale, il ne faut pas rêver, on n'a eu aucun dédoublement. Ça ne se justifie pas (pas de projet expérimental) et on n'est pas les seuls à consommer de la marge.

Je ne sais pas si j'ai de la chance, mais j'ai parfois du mal à comprendre où va la marge dans certains établissements. Le mien n'étant ni REP ni quoi que ce soit, on est censé avoir une DHG standard, calculée d'après un ratio H/E standard et qui est censé être grosso modo le même pour tous les lycées. Et on a des groupes de langues à 24, des dédoublements en PC, SVT, un peu en français et en maths, du latin, du grec, une LV3, maths expertes et complémentaire, HVC financée. Le lycée de la ville d'à côté fait SVT en classe entière, PC à peine dédoublée, langues pas mieux que nous, français et maths rien, très peu d'options. Qu'est-ce qui pompe leur DHG pour en arriver à ce point, c'est un mystère pour moi.
Cleroli
Cleroli
Expert spécialisé

Bataille pour les TP Empty Re: Bataille pour les TP

par Cleroli Dim 24 Jan 2021 - 19:27
@Lagomorphe a écrit:Je ne sais pas si j'ai de la chance, mais j'ai parfois du mal à comprendre où va la marge dans certains établissements. Le mien n'étant ni REP ni quoi que ce soit, on est censé avoir une DHG standard, calculée d'après un ratio H/E standard et qui est censé être grosso modo le même pour tous les lycées. Et on a des groupes de langues à 24, des dédoublements en PC, SVT, un peu en français et en maths, du latin, du grec, une LV3, maths expertes et complémentaire, HVC financée. Le lycée de la ville d'à côté fait SVT en classe entière, PC à peine dédoublée, langues pas mieux que nous, français et maths rien, très peu d'options. Qu'est-ce qui pompe leur DHG pour en arriver à ce point, c'est un mystère pour moi.
Je ne sais pas quelles spés sont proposées dans ton établissements mais je constate que les dédoublements ne sont pas donnés à toutes les spécialités (elles ne sont peut-être pas proposées mais j'ai du mal à croire qu'il n'y a pas de SES par exemple). De même, tu évoques à propos du Français "un peu" de dédoublements : que veux-tu dire exactement par là ? Au final, vous semblez devoir faire des choix comme tout le monde Wink
Lagomorphe
Lagomorphe
Niveau 9

Bataille pour les TP Empty Re: Bataille pour les TP

par Lagomorphe Dim 24 Jan 2021 - 21:11
Peut être que je ne vois pas tout. En français et maths, je crois qu'il y a les 2h d'AP entièrement dédoublée en 2nde et 1h en première. Toutes les spé ont au moins 1h dédoublée, les spé à TP en ont deux.

Tu as raison, des choix ont été faits bien sûr. Vus de ma discipline je les trouve logiques, voire très généreux : entièrement dédoubler les 1h30 de SVT en seconde, ça fait sens pour aligner les demi groupes de TP avec la physique...mais ça coûte cher en heures, et bizarrement ça peut être gênant (pour les DS, je ne vois jamais la classe entière). Et pourtant le lycée parvient à offrir un peu de confort à tous. C'est un choix...de choisir de n'afamer personne.

Par conséquent, puisqu'on parvient à cette solution dans mon lycée, j'ai du mal à comprendre comment on parvient à des situations très inégales dans d'autres. Comme 0,5 de dédoublement en spé svt contre 1,5 en PC, comme le décrit @mamieprof, ou l'absence de dédoublement en svt en seconde dans un lycée proche du mien. A qui donne-t-on la marge dans de tels cas ? En contrepartie on dédouble entièrement les maths ? L'HG ? Les SES ? Je n'aurais rien contre si c'était faisable sans léser d'autres disciplines, les collègues de svt sont rarement fans d'une hiérarchisation des disciplines, mais l'idée qu'on puisse donner énormément à certaines et rien du tout à d'autre me choquerait.

Bref, ces réformes sont des plaies. Elles obligent à faire des choix. On peut certes choisir de neutraliser en partie cet effet en distribuant un peu de marge à tout le monde (et à mon sens c'est ce qu'il faut faire), mais on peut aussi sacrifier totalement une discipline et tout mettre sur une autre. Je plains les collègues qui en souffrent.
Cleroli
Cleroli
Expert spécialisé

Bataille pour les TP Empty Re: Bataille pour les TP

par Cleroli Dim 24 Jan 2021 - 21:30
@Lagomorphe a écrit:Peut être que je ne vois pas tout. En français et maths, je crois qu'il y a les 2h d'AP entièrement dédoublée en 2nde et 1h en première. Toutes les spé ont au moins 1h dédoublée, les spé à TP en ont deux.

Tu as raison, des choix ont été faits bien sûr. Vus de ma discipline je les trouve logiques, voire très généreux : entièrement dédoubler les 1h30 de SVT en seconde, ça fait sens pour aligner les demi groupes de TP avec la physique...mais ça coûte cher en heures, et bizarrement ça peut être gênant (pour les DS, je ne vois jamais la classe entière). Et pourtant le lycée parvient à offrir un peu de confort à tous. C'est un choix...de choisir de n'afamer personne.

Par conséquent, puisqu'on parvient à cette solution dans mon lycée, j'ai du mal à comprendre comment on parvient à des situations très inégales dans d'autres. Comme 0,5 de dédoublement en spé svt contre 1,5 en PC, comme le décrit @mamieprof, ou l'absence de dédoublement en svt en seconde dans un lycée proche du mien. A qui donne-t-on la marge dans de tels cas ? En contrepartie on dédouble entièrement les maths ? L'HG ? Les SES ? Je n'aurais rien contre si c'était faisable sans léser d'autres disciplines, les collègues de svt sont rarement fans d'une hiérarchisation des disciplines, mais l'idée qu'on puisse donner énormément à certaines et rien du tout à d'autre me choquerait.

Bref, ces réformes sont des plaies. Elles obligent à faire des choix. On peut certes choisir de neutraliser en partie cet effet en distribuant un peu de marge à tout le monde (et à mon sens c'est ce qu'il faut faire), mais on peut aussi sacrifier totalement une discipline et tout mettre sur une autre. Je plains les collègues qui en souffrent.
Je suis très surprise par tout ce que vous arrivez à faire avec vos heures d'autonomie. Dans mon lycée, les options prennent énormément d'heures, sans compter l'AP maintenue pour chaque niveau. Il ne reste que des miettes pour les dédoublements et ce sont les matières scientifiques qui raflent la mise au désespoir des autres.
La solution serait celle de la fermeture des options (quelle tristesse pour un lycée général !). C'est le choix fait par le lycée à côté du mien (offre très minimaliste).
Cléopatra2
Cléopatra2
Grand sage

Bataille pour les TP Empty Re: Bataille pour les TP

par Cléopatra2 Dim 24 Jan 2021 - 22:16
En fait, s'il n'y a pas ou peu d'option, il reste beaucoup. Chez nous on a beaucoup d'options. Pour l'instant l'EMC est dédoublée partout (mais ça ne va sûrement pas durer). On finance les groupes de spé en plus de la dotation rectorale (et seules les spé scientifiques sont dédoublées). Si vous dédoublez autant, vous devez avoir beaucoup d'heures sup, car le rectorat ne finance sûrement pas ça en heures postes.
Hélips
Hélips
Modérateur

Bataille pour les TP Empty Re: Bataille pour les TP

par Hélips Dim 24 Jan 2021 - 22:28
@Cléopatra2 a écrit:En fait, s'il n'y a pas ou peu d'option, il reste beaucoup. Chez nous on a beaucoup d'options. Pour l'instant l'EMC est dédoublée partout (mais ça ne va sûrement pas durer). On finance les groupes de spé en plus de la dotation rectorale (et seules les spé scientifiques sont dédoublées). Si vous dédoublez autant, vous devez avoir beaucoup d'heures sup, car le rectorat ne finance sûrement pas ça en heures postes.
Mais les heures de marges et les heures sup, ça n'a rien à voir Bataille pour les TP 3795679266
Financer les groupes en plus de la dotation rectorale, ça veut dire quoi ? Le rectorat donne une DHG qui comprend grosso modo le nombre d'heures plancher par paquet de 35 ou 36 élèves + 8h par paquet de 35/36 pour les premières et les terminales, et 10h pour les paquets de secondes. Après, on peut avoir si on a de la chance, un peu plus. Le total est ensuite réparti en HP/HSA mais la somme des HP n'est pas la somme des heures plancher.

_________________
Un jour, je serai prof, comme ça je serai toujours en vacances.
Cléopatra2
Cléopatra2
Grand sage

Bataille pour les TP Empty Re: Bataille pour les TP

par Cléopatra2 Dim 24 Jan 2021 - 22:42
Exemple : il y a 4 profs de SVT. Avec les 4 profs, ça couvre les besoins plancher qui s'élèvent à 4x18h. S'ils veulent des dédoublements en 2de (je dis n'importe quoi hein), c'est soit en HSA, soit un BMP, soit une création de poste. Souvent, les propositions de dédoublements massives se font dans les disciplines qui acceptent les HSA au-delà des heures exigibles. On va dire que nos 4 profs de SVT acceptent chacun 3HSA, et ils peuvent donc faire leurs dédoublements.
Les profs de PC sont 4 et couvrent les besoins plancher. Ils refusent collectivement les HSA mais aimeraient avoir des dédoublements. Bon, ben la proposition du CDE ne leur donnera pas satisfaction car ils refusent d'avoir plus de 2HSA et le rectorat refuse l'ouverture d'un BMP.
Je caricature, mais quand nous avons voulu refuser collectivement les HSA pour notre matière, on nous a dit qu'on se passerait donc de notre pauvre dédoublement quinzaine. On a un BMP parce que même avec 2HSA ou presque par personne, on comble à peine les besoins plancher. Et là, c'est mieux pour le chef de demander un BMP 18h, donc hop, il accepte nos demandes (car demander un BMP 2h...).
Hélips
Hélips
Modérateur

Bataille pour les TP Empty Re: Bataille pour les TP

par Hélips Dim 24 Jan 2021 - 22:44
Certes, mais tout ceci n'est pas un financement en plus de la dotation rectorale.

_________________
Un jour, je serai prof, comme ça je serai toujours en vacances.
avatar
Bouboule
Grand sage

Bataille pour les TP Empty Re: Bataille pour les TP

par Bouboule Dim 24 Jan 2021 - 23:56
@Lagomorphe a écrit:
@Dame Jouanne a écrit:Et avec la réforme actuelle, on nage en pleine absurdie. On n'a aucun dédoublement pour faire des TP en enseignement scientifique.  On n'est d'ailleurs pas forcément dans une salle de cours de sciences (une salle avec un bureau avec évier et des prises électriques) ou proche du labo. Mais on est sensés faire au cours de l'année de 1ere un "projet expérimental et numérique". Sans ordinateurs, sans possibilité de faire des expériences, on fait quoi exactement? Un Grand Oral? Dans mon établissement, on a déclaré qu'à l'impossible nul n'est tenu, et que le projet, vu les conditions, c'est impossible.

On a réussi à dédoubler une semaine d'enseignement scientifique sur deux en première grâce au projet expérimental. Le deal avec le CdE ayant été "sans dédoublement et salle de TP, vous nous mettez dans l'incapacité d'exécuter les directives du ministre parues au B.O., donc nous nous en plaindrons, et les parents d'élèves avec nous, au dit ministre". Non que, le cas échéant, c'eût eu quelque effet...

En terminale, il ne faut pas rêver, on n'a eu aucun dédoublement. Ça ne se justifie pas (pas de projet expérimental) et on n'est pas les seuls à consommer de la marge.

Je ne sais pas si j'ai de la chance, mais j'ai parfois du mal à comprendre où va la marge dans certains établissements. Le mien n'étant ni REP ni quoi que ce soit, on est censé avoir une DHG standard, calculée d'après un ratio H/E standard et qui est censé être grosso modo le même pour tous les lycées. Et on a des groupes de langues à 24, des dédoublements en PC, SVT, un peu en français et en maths, du latin, du grec, une LV3, maths expertes et complémentaire, HVC financée. Le lycée de la ville d'à côté fait SVT en classe entière, PC à peine dédoublée, langues pas mieux que nous, français et maths rien, très peu d'options. Qu'est-ce qui pompe leur DHG pour en arriver à ce point, c'est un mystère pour moi.

Idem, tant qu'on n'a pas le TRMD sous les yeux, c'est difficile à comprendre.
Mais il est vrai qu'entre lycée à gros effectifs et lycées à petits effectifs, les choix à faire ne sont pas les mêmes.
mathmax
mathmax
Érudit

Bataille pour les TP Empty Re: Bataille pour les TP

par mathmax Lun 25 Jan 2021 - 7:01
@Hélips a écrit:
@Cléopatra2 a écrit:En fait, s'il n'y a pas ou peu d'option, il reste beaucoup. Chez nous on a beaucoup d'options. Pour l'instant l'EMC est dédoublée partout (mais ça ne va sûrement pas durer). On finance les groupes de spé en plus de la dotation rectorale (et seules les spé scientifiques sont dédoublées). Si vous dédoublez autant, vous devez avoir beaucoup d'heures sup, car le rectorat ne finance sûrement pas ça en heures postes.
Mais les heures de marges et les heures sup, ça n'a rien à voir Bataille pour les TP 3795679266
Financer les groupes en plus de la dotation rectorale, ça veut dire
quoi ? Le rectorat donne une DHG qui comprend grosso modo le nombre d'heures plancher par paquet de 35 ou 36 élèves + 8h par paquet de 35/36 pour les premières et les terminales, et 10h pour les paquets de secondes. Après, on peut avoir si on a de la chance, un peu plus. Le total est ensuite réparti en HP/HSA mais la somme des HP n'est pas la somme des heures plancher.
Ça veut dire tout simplement créer plus de groupes de spécialité que le calcul que tu décris, ce qui est assez courant dans les petits établissements  : par exemple, si avec trois divisions de terminale on veut un septième groupe de spécialité, il faut consommer 6 heures de marge, ou plus si il y a un dédoublement.

_________________
« Les machines un jour pourront résoudre tous les problèmes, mais jamais aucune d'entre elles ne pourra en poser un !  »
    Albert Einstein
Hélips
Hélips
Modérateur

Bataille pour les TP Empty Re: Bataille pour les TP

par Hélips Lun 25 Jan 2021 - 7:58
@mathmax a écrit:
@Hélips a écrit:
@Cléopatra2 a écrit:En fait, s'il n'y a pas ou peu d'option, il reste beaucoup. Chez nous on a beaucoup d'options. Pour l'instant l'EMC est dédoublée partout (mais ça ne va sûrement pas durer). On finance les groupes de spé en plus de la dotation rectorale (et seules les spé scientifiques sont dédoublées). Si vous dédoublez autant, vous devez avoir beaucoup d'heures sup, car le rectorat ne finance sûrement pas ça en heures postes.
Mais les heures de marges et les heures sup, ça n'a rien à voir Bataille pour les TP 3795679266
Financer les groupes en plus de la dotation rectorale, ça veut dire
quoi ? Le rectorat donne une DHG qui comprend grosso modo le nombre d'heures plancher par paquet de 35 ou 36 élèves + 8h par paquet de 35/36 pour les premières et les terminales, et 10h pour les paquets de secondes. Après, on peut avoir si on a de la chance, un peu plus. Le total est ensuite réparti en HP/HSA mais la somme des HP n'est pas la somme des heures plancher.
Ça veut dire tout simplement créer plus de groupes de spécialité que le calcul que tu décris, ce qui est assez courant dans les petits établissements  : par exemple, si avec trois divisions de terminale on veut un septième groupe de spécialité, il faut consommer 6 heures de marge, ou plus si il y a un dédoublement.
Mais consommer 6h de marge pour créer un groupe, ça n'est pas en plus de la dotation rectorale, la marge est dans la dotation rectorale.
On a, si je ne me trompe :
1. la dotation rectorale, la DHG, donc, un "gros" tas d'HP et d'HSA à répartir. Ce "gros" tas contient : les heures plancher (pour les élèves) + les marges + un peu plus pour assurer le fonctionnement (et tout le problème est dans ce "un peu plus")
2. les moyens disponibles : les heures que les profs de l'établissement doivent faire. Quand ces heures sont en nombre inférieur aux besoins, on demande un BMP, mais le BMP n'est pas un volant d'heures accordées en plus de la DHG.

_________________
Un jour, je serai prof, comme ça je serai toujours en vacances.
Cléopatra2
Cléopatra2
Grand sage

Bataille pour les TP Empty Re: Bataille pour les TP

par Cléopatra2 Lun 25 Jan 2021 - 13:42
Non mais j'ai pas dit que c'était financé en plus par le rectorat. Mais si les besoins planchers sont couverts par les heures postes, le reste est bien en HSA. Parfois on peut transformer des HSA en HP mais ça reste rare. Bref, en gros chez nous, beaucoup de matières acceptent plein d'HSA ce qui nous permet à nous d'avoir quelques dédoublements en HP, donc un BMP qu'on nous supprimerait si ces dédoublements devaient s'effectuer en HSA. 
Ex : en maths ils auraient de quoi faire 1 poste et demi mais ne le font pas, ils prennent tout en HSA. Nous c'est l'inverse, on peut garder l'EMC dédoublée et avoir un BMP. S'il y avait ce poste en maths, c'est nous qui devrions prendre ces heures en HSA, ce que nous ne souhaitons pas, donc en fait, il n'y aurait pas de dédoublement en EMC. Là dans notre cas, comme ça dépasse des horaires planchers, le rectorat refuserait de transférer les HSA nécessaires en HP.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum